FJpower !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Frissons parfumés
par Veronica Hier à 15:24

» Les botanistes
par Vernousain Hier à 13:36

» Si l'on parlait du temps qu'il fait - 2024
par AnJo11 Hier à 12:19

» Une sauvageonne ......invasive ? - Alliaria petiolata
par Vincent24 Hier à 11:41

» Pour les listes d'échanges d'ris 2024 de cet été a suivre....
par cavaliere79 Hier à 9:53

» Une saison en iris (2023)
par France Hier à 9:30

» Dendropanax trifidus
par tragus Hier à 8:54

» Crassula arborescens ssp. undulatifolia (= Crassula arborescens 'Blue Bird')
par Vincent24 Dim 3 Mar 2024 - 18:25

» Une saison en iris (2024)
par Lilou752 Dim 3 Mar 2024 - 11:58

» Michou, curiosité d'un écureil et d'une Rosutiphiliste.
par Michou Dim 3 Mar 2024 - 11:30

» Michou - un jardin de curiosités et de botanique de Marie-Jo et de Michel " 44 "
par Michou Dim 3 Mar 2024 - 10:44

» Jadero07- jardin d'acclimatation en sud Ardèche
par KAWAN Dim 3 Mar 2024 - 9:42

» Salvia mexicana 'Limelight'
par cugandense Dim 3 Mar 2024 - 9:23

» Anacridium aegyptium - criquet égyptien
par tragus Dim 3 Mar 2024 - 8:55

» Carica papaya - papayer
par tragus Dim 3 Mar 2024 - 8:52

» Sedum burrito
par tragus Dim 3 Mar 2024 - 8:45

» Igne - 500m² chez mes parents
par igne Sam 2 Mar 2024 - 21:54

» Leucadendron 'Safari Sunset'
par cugandense Sam 2 Mar 2024 - 7:48

» vos plus beaux feuillages
par cugandense Sam 2 Mar 2024 - 7:34

» Surprises hivernales
par cugandense Ven 1 Mar 2024 - 7:47

» Jasminum grandiflorum - jasmin à grandes fleurs
par Jadero07 Ven 1 Mar 2024 - 7:42

» Beta vulgaris subsp. maritima - blette sauvage
par tragus Ven 1 Mar 2024 - 7:25

» Viburnum suspensum
par tragus Ven 1 Mar 2024 - 7:23

» Euphorbia pulcherrima (= Poinsettia pulcherrima) - étoile de noël
par benji Jeu 29 Fév 2024 - 20:23

» Lantana montevidensis (= Lantana sellowiana)
par tragus Jeu 29 Fév 2024 - 16:41

» Fumaria capreolata - fumeterre blanche
par tragus Jeu 29 Fév 2024 - 16:33

» Eriobotrya japonica - bibacier, néflier du Japon
par benji Mer 28 Fév 2024 - 12:44

» Rhaphidophora le genre
par Vernousain Mer 28 Fév 2024 - 8:13

» les visiteurs à plumes sauvages - 3
par Vincent24 Mar 27 Fév 2024 - 8:59

» Bryophyllum proliferum (= Kalanchoe prolifera)
par tragus Mar 27 Fév 2024 - 7:42

» Salvia guaranitica
par Veronica Lun 26 Fév 2024 - 18:32

» Répertoire des botanistes par ordre de parution dans les botanistes .
par Vernousain Lun 26 Fév 2024 - 16:37

» Déficoncours "iris et bulbeuses" - les participations
par PierredeSFA Lun 26 Fév 2024 - 11:10

» Hatiora salicornioides
par tragus Lun 26 Fév 2024 - 7:39

» Pinus halepensis - pin d'Alep
par tragus Dim 25 Fév 2024 - 8:56

» Bulbine frutescens
par Vernousain Sam 24 Fév 2024 - 11:06

» Veronica — ‘Jurassic Parc’
par Veronica Sam 24 Fév 2024 - 8:51

» Philodendron insigne
par Vernousain Sam 24 Fév 2024 - 8:12

» Edgeworthia tomentosa (= Edgeworthia chrysantha)
par KAWAN Ven 23 Fév 2024 - 10:05

» Pierre - Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par PierredeSFA Ven 23 Fév 2024 - 7:35

» Edgeworthia tomentosa 'Akebono'
par AnJo11 Jeu 22 Fév 2024 - 22:04

» Erythrina crista-galli
par Michou Jeu 22 Fév 2024 - 20:48

» Arbres remarquables
par BUGADE Jeu 22 Fév 2024 - 19:38

» Retour d'expérience, premières gelées sérieuses
par Veronica Jeu 22 Fév 2024 - 15:56

» Michou, demande les noms de deux belles plantes succulentes ???
par Nessy Jeu 22 Fév 2024 - 12:54

» fil(et) à papillons
par tragus Jeu 22 Fév 2024 - 7:50

» Dipterix micrantha en danger
par tragus Jeu 22 Fév 2024 - 7:46

» Conifère qui devient noir
par SévSaba Mer 21 Fév 2024 - 20:21

» Fatsia polycarpa
par cugandense Mer 21 Fév 2024 - 19:10

» Orchidées - Floraisons du moment 2024
par cugandense Mer 21 Fév 2024 - 19:06

» Erythrina humeana
par Vinci Mer 21 Fév 2024 - 18:29

» Ficus pumila
par cugandense Mer 21 Fév 2024 - 13:33

» Monstera dubia
par Vernousain Mer 21 Fév 2024 - 10:47

» Fraxinus excelsior - frêne élevé, frêne commun
par BUGADE Mer 21 Fév 2024 - 9:23

» Clematis armandii - clématite d'Armand
par Jadero07 Mer 21 Fév 2024 - 8:10

» Lagunaria patersonia
par benji Mar 20 Fév 2024 - 12:31

» Belep - Havre caché au nord de la Loire
par AnJo11 Mar 20 Fév 2024 - 10:39

» Galanthus nivalis - perce-neige
par AnJo11 Lun 19 Fév 2024 - 18:17

» Raphidophora kortalsii
par Vernousain Lun 19 Fév 2024 - 13:05

» Illicium - le genre
par AnJo11 Lun 19 Fév 2024 - 10:10

» Un papillon qui clic qui clic
par AnJo11 Lun 19 Fév 2024 - 9:12

» Abeliophyllum distichum
par Jadero07 Lun 19 Fév 2024 - 7:22

» Hardenbergia violacea
par BUGADE Dim 18 Fév 2024 - 17:36

» Anagyris foetida - bois puant
par tragus Dim 18 Fév 2024 - 9:06

» Dracaena draco
par Veronica Sam 17 Fév 2024 - 12:09

» BRF arlequin
par cugandense Sam 17 Fév 2024 - 11:56

» Philodendron bipinnatifidum - selloum
par tragus Sam 17 Fév 2024 - 9:04

» Gaëtan - Bienvenue dans ma jungle urbaine
par KAWAN Jeu 15 Fév 2024 - 11:03

» Prunus incisa 'Paean'
par Jadero07 Jeu 15 Fév 2024 - 7:44

» Dendrobium moniliforme
par Gaëtan Mer 14 Fév 2024 - 21:46

» Les vers : indicateurs de qualité de sol
par cortejuan Mer 14 Fév 2024 - 19:24

» Sophora molloyi
par KAWAN Mer 14 Fév 2024 - 11:29

» Brachychiton rupestris
par benji Mer 14 Fév 2024 - 11:13

» Haemanthus pauculifolius
par tragus Mer 14 Fév 2024 - 7:41

» Epiphyllum anguliger
par tragus Mer 14 Fév 2024 - 7:27

» Diplotaxis erucoides - roquette blanche
par tragus Mar 13 Fév 2024 - 10:00

» Ceratonia siliqua - caroubier
par tragus Mar 13 Fév 2024 - 9:55

» Champignons de saison - 2024
par tragus Mar 13 Fév 2024 - 9:50

» Jadero07 - Voyage en Argentine
par Jadero07 Lun 12 Fév 2024 - 22:33

» Chamaedora radicalis " King-Kong "
par Belep Lun 12 Fév 2024 - 13:40

» Bauhinia purpurea ?
par KAWAN Lun 12 Fév 2024 - 11:51

» Juglans regia - noyer commun
par Vincent24 Lun 12 Fév 2024 - 9:55

» Essais de diffusion de Eucalyptus petiolaris et E.leucoxylon subsp megalocarpa au delà de la zone de l'oranger.
par PierredeSFA Lun 12 Fév 2024 - 7:18

» Iris unguicularis
par AnJo11 Dim 11 Fév 2024 - 23:05

» Tetrapanax papyrifera
par Jadero07 Ven 9 Fév 2024 - 22:43

» Chamaedorea elegans
par Veronica Jeu 8 Fév 2024 - 23:02

» Syagrus romanzoffiana - palmier reine
par PierredeSFA Jeu 8 Fév 2024 - 18:54

» Aristolochia gigantea
par Michou Mer 7 Fév 2024 - 21:12

» Puya berteroniana
par Avalou Mer 7 Fév 2024 - 20:04

» Puya chilensis
par cugandense Mer 7 Fév 2024 - 18:18

-56%
Le deal à ne pas rater :
Casque PC Sennheiser EPOS – GSP 300 BLUE
34.99 € 79.99 €
Voir le deal

bouturage à plat dans la mousse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty bouturage à plat dans la mousse

Message  cortejuan Lun 15 Fév 2016 - 11:46

Bonjour,

je viens de tenter une nouvelle méthode de bouturage connue des vignerons (j'ai retrouvé dans mon grenier un carnet manuscrit de 1870, évoquant cette pratique).
Elle consiste à placer des boutures d'une vingtaine de cm dans de la mousse des bois bien humidifiée à plat dans une boîte. le tout placé en cave ou dans mon cas en serre tempérée. Pour éviter l'évaporation, la boîte est placée dans un sachet plastique.

Les prélèvements ont été effectués en novembre. J'ai tenté l'expérience sur actinidia chinensis et déliciosa et sur vigne. Les photos ci-dessous montrent l'état des boutures mi-février.

On note sur les extrémités des boutures d'actinidia soit la formation d'un puissant cal ou l'apparition des "bourgeons" racinaires.

Sur la vigne, on ne voit encore rien ou si peu.

bouturage à plat dans la mousse P1040228
Bouture de vigne muscat. Les bourgeons démarrent mais pas encore de racines visibles

bouturage à plat dans la mousse P1040229
Bouture d'actinidia deliciosa avec un superbe cal.

bouturage à plat dans la mousse P1040230
Bouture d'actinidia sinensis avec deux "bourgeons" racinaires.

Cette méthode a plusieurs avantages : on peut régulièrement contrôler l'avancement de la formation des racines (et supprimer les boutures mortes), le milieu est peu propice au pourrissement, aucun risque de sciarides et de nématodes souvent responsables du pourrissement, enfin, les boutures étant couchées, la sève se répartit autant dans la zone  racinaire que dans la partie supérieure.

Je referai des photos dans un mois pour voir si la méthode est vraiment valable.


Cordialement

cortejuan

Messages : 1888
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  cugandense Lun 15 Fév 2016 - 12:07

Hooouuuuuu que ça m'intéresse ça cheers :je tente depuis plusieurs années de faire des boutures de mon Actinidia kolomikta mais sans succès bouturage à plat dans la mousse 192281
Quand as-tu mis tes boutures dans la mousse et crois-tu que l'on puisse utiliser de la sphaigne, la mousse des bois n'étant pas très fréquente chez moi bouturage à plat dans la mousse 496499 ?

_________________
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
cugandense
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 14661
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  neira Lun 15 Fév 2016 - 13:01

bounce je ne connaissais pas du tout pour les ligneux ; à adopter !!
c'est curieux comme cette méthode rappelle le bouturage sur sphaigne de rameaux d'Hoya Very Happy

_________________
Le génie de l'homme n'a pas encore égalé la photosynthèse

Iris sur Flick'r
neira
neira
Magic'B

Messages : 46864
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  cortejuan Lun 15 Fév 2016 - 13:20

C'est une méthode utilisée en grand en viticulture pour obtenir rapidement et en quantité des plants greffés.

On greffe (greffage en oméga) un rameau greffon (une dizaine de cm) sur un rameau porte-greffe (vingtaine de cm). On fait des bottes que l'on place dans des caissettes remplies de mousse, tourbe ou autre.

On met les caissettes à l'obscurité, sous humidité et température contrôlées. Quelques mois plus tard, la greffe est soudée et les racines formées.

Pour répondre à la question de Cugandense, la sphaigne devrait être parfaite.

J'ai oublié de dire, j'ai trempé (sans conviction) les boutures dans de l'hormone de bouturage avant de placer en boîte.

Cordialement

cortejuan

Messages : 1888
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  cugandense Lun 15 Fév 2016 - 13:43

Penses-tu que je puisse utiliser cette méthode actuellement pour mon Actinidia kolomikta ? Very Happy

_________________
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
cugandense
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 14661
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  cortejuan Lun 15 Fév 2016 - 14:21

Oui, tu peux, il commence à débourrer chez moi. Veille à maintenir une bonne humidité.

En viticulture, la température choisie est souvent elevèe (30 degrés).

Bonne chance !

cortejuan

Messages : 1888
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  cortejuan Dim 13 Mar 2016 - 10:58

Bonjour,

voici une bouture de vigne de table avec ses racines bien apparentes :

bouturage à plat dans la mousse P1040316


Je ne vais pas tarder à planter en godet.

a plus

cortejuan

Messages : 1888
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  neira Dim 13 Mar 2016 - 11:31

bouturage à plat dans la mousse 203146 bouturage à plat dans la mousse 876482 ça marche bien ce système !!

_________________
Le génie de l'homme n'a pas encore égalé la photosynthèse

Iris sur Flick'r
neira
neira
Magic'B

Messages : 46864
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  cugandense Lun 4 Avr 2016 - 7:47

Vous savez quoi: Cortejuan est un CHEF !! cheers  bouturage à plat dans la mousse 618301  bouturage à plat dans la mousse 618301

Ça faisait des années que je tentais de bouturer mon Lespedeza thumbergi 'Edo-Shibori' et mon Actinidia kolomikta; j'ai appliqué la méthode du 'CHEF'  bouturage à plat dans la mousse 496499  le 24 Février dernier pour l'Actinidia et le 29 Février pour le Lespedeza avec quelques aménagements et en voulant vérifier l'évolution des boutures, j'ai constaté ce qui suit  Very Happy :

bouturage à plat dans la mousse Actini10

bouturage à plat dans la mousse Lesped10

J'ai utilisé de la sphaigne, je n'ai pas utilisé d'hormones de bouturage et j'ai placé mes barquettes à une température d'une petite vingtaine de degrés.

_________________
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
cugandense
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 14661
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  Vincent24 Lun 4 Avr 2016 - 11:38

bouturage à plat dans la mousse 203146 C'est bon ça !
(D'ailleurs, n'est-ce pas toi qui m'avais filé des graines d' 'Edo-Shibori' ? Je ne les ai pas encore vu fleurir, p-e cette année)


Mais c'est sûr avec la sphaigne ça marche, tu peux quasiment tout faire avec, des cactus aux plantes carnivores.

Ce que je savais moins, c'est la pratique avec de la mousse des bois... Pas mal !

En ce qui concerne la vigne, ici, en hiver on pique simplement des sarments sur le tas de sable qui traîne dans un coin et hop au printemps d'après c'est bon pour la plantation.


Vincent24
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 10103
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  cugandense Lun 4 Avr 2016 - 12:52

Vincent24 a écrit:bouturage à plat dans la mousse 203146  C'est bon ça !
(D'ailleurs, n'est-ce pas toi qui m'avais filé des graines d' 'Edo-Shibori' ? Je ne les ai pas encore vu fleurir, p-e cette année)....

Si, si Very Happy mais tu dois être super-doué car moi, je n'ai jamais pu les faire germer bouturage à plat dans la mousse 925523

_________________
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
cugandense
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 14661
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  AnJo11 Lun 4 Avr 2016 - 14:59

je vais essayer avec les espèces difficiles, dans de la tourbe grossière, parce que la sphaigne, pas chez moi...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4784
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  Vincent24 Lun 4 Avr 2016 - 15:48

AnJo11 a écrit:je vais essayer avec les espèces difficiles, dans de la tourbe grossière, parce que la sphaigne, pas chez moi...
@
Pourquoi ? Tourbe et sphaigne c'est kif-kif, puisque la tourbe c'est de la sphaigne fossilisée ! Laughing
Sinon si tu rechignes, car contre l'exploitation des tourbières, utilises plutôt la fibre de coco...

De toute façon l'astuce de Cortejuan, c'est d'utiliser la mousse des bois, car c'est à portée de main et gratos ! cheers
Vincent24
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 10103
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  cortejuan Lun 4 Avr 2016 - 17:01

C'est sûr que l'avantage de la sphaigne est son côté aéré (c'est une mousse) et aussi sa nature acide protegeant de la pourriture.

L'autre point intéressant de la méthode est que dans un bouturage vertical, la sève monte dans la tige et se concentre au sommet, favorisant le bourgeonnement. C'est ce que l'on observe souvent : on plante une bouture et 15 jours après, on crie O victoire ! Ma bouture démarre ! Que nenni, le jeune rameau cesse de pousser et quinze jours plus tard, il flétrit. La sève a nourri la jeune pousse mais n'a pas alimenté les bourgeons generateurs de racines.

A plat, les deux bouts sont alimentés et l'ensemble de la bouture est maintenue dans une atmosphère humide.

Pour les compliments, d'une part je me suis inspiré d'un livret trouvé dans mon grenier et écrit aux alentours de 1870, d'autre part ce n'est pas en lisant une recette de cuisine que l'on devient forcément un bon cuisinier...

Cugandese, tu as su maintenir tes boutures à la bonne temperature et à la bonne humidité donc bravo à toi

Cordialement

cortejuan

Messages : 1888
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  Dheeva Lun 4 Avr 2016 - 20:06

Même en bouture verticale, la sphaigne marche bien. Je vais essayer le mode horizontal pour des boutures en cours.
Dheeva
Dheeva

Messages : 3106
Date d'inscription : 29/03/2013
Région : Bocage vendéen zone USDA 8
Humeur : Vagabonde

Revenir en haut Aller en bas

bouturage à plat dans la mousse Empty Re: bouturage à plat dans la mousse

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum