FJpower !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Déficoncours "Du givre à la glace " - Les participations
par Rémi44 Aujourd'hui à 14:19

» Physalis peruviana - coqueret du Pérou
par Rémi44 Aujourd'hui à 14:14

» Asparagus densiflorus 'Meyersii'
par Rémi44 Aujourd'hui à 14:12

» Abutilon - le genre
par Rémi44 Aujourd'hui à 14:08

» Nouvelle année, nouvelles pousses
par Rémi44 Aujourd'hui à 14:02

» Portugal - Archipel des Açores - Ilha do Pico
par Rémi44 Aujourd'hui à 13:58

» Crassula ovata (bonsaï)
par Rémi44 Aujourd'hui à 13:44

» Acclimatation des plantes et changement climatique
par Rémi44 Aujourd'hui à 13:40

» Sarcococca - le genre
par Vincent24 Aujourd'hui à 11:02

» Pierre - Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par tragus Aujourd'hui à 10:07

» Myrtus communis - myrte commun
par tragus Aujourd'hui à 9:59

» Michou - un jardin de curiosités et de rêves, voici l'oasis botanique de Marie-Jo et de Michel (44)
par Michou Dim 16 Jan 2022 - 18:45

» Chats
par Rémi44 Dim 16 Jan 2022 - 15:30

» Daphne x transatlantica 'Eternal Fragrance'
par Rémi44 Dim 16 Jan 2022 - 15:29

» Marlothistella uniondalensis
par Cormillonne Dim 16 Jan 2022 - 15:15

» Si l'on parlait du temps qu'il fait - 2022
par DOMCHO Dim 16 Jan 2022 - 12:08

» Des vases et des plantes
par Rémi44 Dim 16 Jan 2022 - 10:31

» Citrus limon - citronnier des quatre saisons
par benji Dim 16 Jan 2022 - 9:49

» Rémi - Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par cugandense Dim 16 Jan 2022 - 8:04

» Billbergia x windii
par Michou Sam 15 Jan 2022 - 20:53

» Iris 'Jacquesiana' - Jean-Nicolas Lémon 1840
par Squalens Sam 15 Jan 2022 - 18:01

» Premiers trésors de 2022 ou lorsque les plante font de la résistance
par cugandense Sam 15 Jan 2022 - 17:36

» Daphne odora 'Aureomarginata'
par Rémi44 Sam 15 Jan 2022 - 15:06

» Aspidistra elatior - aspidistra élevé
par Rémi44 Sam 15 Jan 2022 - 14:15

» Buddleja longiflora et Buddleja speciosissima
par KAWAN Sam 15 Jan 2022 - 10:50

» Adiantum venustum
par tragus Sam 15 Jan 2022 - 9:26

» Yucca filifera
par KAWAN Sam 15 Jan 2022 - 9:25

» Edgeworthia tomentosa (= Edgeworthia chrysantha)
par tragus Sam 15 Jan 2022 - 9:22

» Champignons de saison - 2022
par dijiris Sam 15 Jan 2022 - 6:37

» Agave filifera
par cugandense Ven 14 Jan 2022 - 18:55

» Parrotia persica - arbre de fer
par cugandense Ven 14 Jan 2022 - 18:43

» Agave horrida
par KAWAN Jeu 13 Jan 2022 - 22:12

» plantes dans le film "La panthère des neiges"
par Vincent24 Jeu 13 Jan 2022 - 14:26

» Begonia sutherlandii
par Vincent24 Jeu 13 Jan 2022 - 14:10

» Senecio grandifolius
par PierredeSFA Jeu 13 Jan 2022 - 13:51

» Roldana petasitis (= Senecio petasitis)
par benji Jeu 13 Jan 2022 - 13:13

» Euphorbia pulcherrima (= Poinsettia pulcherrima) - étoile de noël
par benji Jeu 13 Jan 2022 - 12:32

» Pteroxygonum giraldii - [Identification]
par Vincent24 Mer 12 Jan 2022 - 11:41

» Michou... trois champignons dans son jardin a définir...????
par dijiris Mer 12 Jan 2022 - 7:08

» Cerinthe major - grand cérinthe, grand mélinet
par Michou Mar 11 Jan 2022 - 20:55

» Lachenalia - le genre
par PierredeSFA Mar 11 Jan 2022 - 20:54

» Sesbania punicea
par Michou Mar 11 Jan 2022 - 20:37

» Drimys winteri - canelle de Magellan
par neira Mar 11 Jan 2022 - 14:10

» Strelitzia reginae
par PierredeSFA Mar 11 Jan 2022 - 10:39

» Radermachera sinica
par tragus Mar 11 Jan 2022 - 7:36

» Sparrmannia africana - tilleul d'appartement
par tragus Mar 11 Jan 2022 - 7:35

» Clematis napaulensis
par cugandense Mar 11 Jan 2022 - 7:26

» Cymbidium hybride à déterminer.
par PierredeSFA Mar 11 Jan 2022 - 6:50

» Identification de grassouillettes
par cugandense Mar 11 Jan 2022 - 6:19

» Zanthoxylum armatum - poivre de Timut
par cugandense Mar 11 Jan 2022 - 5:54

» Michou... Un Salvia à définir... ???
par jeyssi Lun 10 Jan 2022 - 22:22

» Les botanistes
par Vernousain Lun 10 Jan 2022 - 17:20

» Tetrapanax papyrifera
par Cormillonne Lun 10 Jan 2022 - 12:41

» Haemanthus coccineus
par PierredeSFA Lun 10 Jan 2022 - 10:27

» Melia azedarach
par PierredeSFA Lun 10 Jan 2022 - 10:12

» Des devinettes au début de l'année...?? Michou. Déjà trouvées!!
par tragus Lun 10 Jan 2022 - 9:25

» Roystonea regia - palmier royal
par Lu May Dim 9 Jan 2022 - 15:14

» Persea americana - avocatier
par Michou Dim 9 Jan 2022 - 15:12

» Portugal - Archipel des Açores - Ilha de São Miguel
par Rémi44 Dim 9 Jan 2022 - 8:57

» Chamaerops humilis
par Rémi44 Dim 9 Jan 2022 - 8:54

» Bromeliaceae - famille - collections
par Rémi44 Sam 8 Jan 2022 - 16:07

» Plinia cauliflora - jaboticaba
par Rémi44 Sam 8 Jan 2022 - 15:48

» (972) Le jardin botanique de Balata - Martinique
par Vernousain Sam 8 Jan 2022 - 12:14

» Adromischus cooperi
par BUGADE Sam 8 Jan 2022 - 11:27

» Crassula lanuginosa
par Régis Sam 8 Jan 2022 - 9:03

» Melianthus major - grande mélianthe
par Michou Ven 7 Jan 2022 - 20:59

» Paederia lanuginosa
par Michou Ven 7 Jan 2022 - 20:35

» Clivia miniata
par tragus Ven 7 Jan 2022 - 17:47

» Philodendron 'Xanadu'
par tragus Ven 7 Jan 2022 - 17:44

» Kalanchoe manginii
par Régis Jeu 6 Jan 2022 - 8:44

» Austrocylindropuntia subulata
par Régis Jeu 6 Jan 2022 - 8:34

» Perdrix
par tragus Mer 5 Jan 2022 - 7:31

» Oreopanax capitatus
par tragus Mer 5 Jan 2022 - 7:25

» Acca sellowiana (Feijoa) - goyavier du Brésil
par tragus Mar 4 Jan 2022 - 7:21

» Wigandia urens - tabaquero de Caracas
par tragus Lun 3 Jan 2022 - 11:03

» Teucrium aureum - germandrée dorée
par tragus Lun 3 Jan 2022 - 10:52

» Abelmoschus esculentus - Hibiscus esculentus - Gombo
par tragus Lun 3 Jan 2022 - 10:38

» Sechium edule - chayotte
par Régis Sam 1 Jan 2022 - 20:49

» Haemanthus pauculifolius
par PierredeSFA Sam 1 Jan 2022 - 11:31

» Quercus suber - chêne liège
par tragus Sam 1 Jan 2022 - 10:10

» Echinopsis pachanoi - cactus San Pedro
par tragus Sam 1 Jan 2022 - 10:04

» " Toutes les plantes pour l'ombre" - Cédric Basset - éditions Ulmer
par PierredeSFA Sam 1 Jan 2022 - 9:59

» Grindelia robusta - Grindélie robusta
par Anselme44 Ven 31 Déc 2021 - 9:12

» Devinette de noël (résolue)
par tragus Jeu 30 Déc 2021 - 17:09

» Adromischus trigynus
par Vincent24 Jeu 30 Déc 2021 - 9:44

» Taille des arbres, principes généraux.
par BUGADE Mer 29 Déc 2021 - 10:05

» Eriocephalus africanus
par tragus Mer 29 Déc 2021 - 7:33

» Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier
par tragus Mer 29 Déc 2021 - 7:31

» plante de sous-bois tropical
par Vincent24 Mar 28 Déc 2021 - 17:24

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 6
par benji Lun 27 Déc 2021 - 19:18

Le Deal du moment :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma ...
Voir le deal
69.99 €

Causerie autour d'une serre

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  cortejuan Jeu 25 Juin 2015 - 18:40

Merci pour le retour et désolé pour les fautes d'orthographe (que j'ai corrigées sans doute en partie). C'est étonnant, quand j'écris, j'en fais très peu (je suis de la vieille école), quand je tape au clavier, je dois me relire plusieurs fois et parfois c'est tellement drôle ce que j'écris, que je rigole tout seul...

à +

cortejuan

Messages : 1533
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  cortejuan Dim 5 Juil 2015 - 12:02

Bonjour,

me rererevoici,

pour parler de températures et de capteurs de température, comme je l'ai déjà dit, la mesure de température dans une serre est une opération complexe lorsque la température extérieure est très différente de la température dans la serre. Quand on dit : "il fait 10 degrés dans la serre". Il manque une information cruciale : "où ?" En hiver par exemple, la température mesurée sur un simple thermomètre à alcool peut varier de 10 degrés entre celle mesurée au plafond et celle mesurée vers le sol. Au sommet de la serre, même en présence de plastique isolant, l'aspiration des calories vers le ciel va conduire à une température (par exemple) de 3 degrés s'il fait -5 dehors. Au sol par contre, il fera 10 degrés, et à un mètre de hauteur, 6 degrés.
Inversement, dans la journée, les calories dues à la radiation du soleil vont faire monter le thermomètre à 25 degrés sous les vitres, le sol sera à 11-12 degrés et à mi-hauteur on aura 15 degrés.

Les conséquences peuvent être désastreuses, on pense qu(il fait 15 degrés alors qu'en fait, vers les vitres il fait 5 degrés et votre beau bismarkia meure doucement de froid (ah oui c'est du vécu).

Donc il faut plusieurs mesureur de températures, un en altitude, un à un mètre, on peut en mettre un troisième ver le sol.

Ça parait de la maniaquerie, c'en est pas, ainsi on peut répartir les plantes en fonction de leur sensibilité au froid.

Maintenant quels capteurs ? J'ai opté depuis longtemps pour les capteurs électroniques à thermistance (même s'il traine toujours un ou deux thermomètres à mercure au cas où.)

Le capteur doit être à l'abri des rayons du soleil donc il faut le séparer du boitier et l'installer dans son propre petit boitier comme indiqué sur la photo. J'utilise des boites de dérivation électrique. Pour que l'air circule on coupe les deux passe-fils qui se font face. Ainsi, on mesure la température moyenne de l'air. le petit chapeau est une protection contre les arrosages trop appuyés.

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1030614

Ce genre de capteur a pour inconvénient de nécessiter une présence dans la serre. Il existe des capteurs sans fil qui permettent de mesurer la température à environ 100 mètres. En voici un ci-dessous. Il est très lisible, peut gérer 3 capteurs différents. Donc depuis son salon, on peut avoir en temps réel, la température extérieure, la température à deux endroits différents dans la serre, ou dans deux serres éloignées (c'est mon cas).

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1030615

Enfin, on trouve dans le commerce des capteurs enregistreurs permettant d'enregistrer la température sur plusieurs capteurs (jusqu'à plusieurs dizaines) et de lire tout ça sur l'ordinateur. Voici une exemple de courbe. La température dans mon salon, la température dehors, la température dans ma serre.

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Temper11

Bien sûr tous ces capteurs sont à prix raisonnables généralement moins de 50 euros.

Cordialement

cortejuan

Messages : 1533
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  Jean06 Dim 5 Juil 2015 - 13:47

J'utilise ces capteurs depuis  une quinzaine d'années, surtout parce qu'il sont pratiques, la station principale étant à côté de mon lit, et je peux savoir à tous moment la température de ma serre, et surtout s'il y a un pépin dans le chauffage .

Dans ma zone sans gel, j'utilise ma serre pour mes frileuses à +12°C mini en hiver, et j'aime bien savoir si la température arrive à la limite des +10°C .

En de moment, je n'utilise pas de voile d'ombrage, mais un arbre à feuilles caduques planté contre la serre., il y a une quinzaine d'années . C'est un figuier, qui, en plus, donne des fruits !
Ca m'évite les coups de soleil, ma température maxi en ce moment aux heures les plus chaudes est de +36°C .
Jean06
Jean06

Messages : 1005
Date d'inscription : 27/06/2015
Région : Roquebrune-Cap-Martin
Activités : Jardinier-Botaniste en retraite

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  cortejuan Mer 8 Juil 2015 - 22:13

Bonsoir,

comme il fait très chaud, j'en profite pour parler des rideaux d'ombrage et de leur fabrication. Même si c'est simple, j'ai un peu cogité pour fabriquer des rideaux peu chers capable de monter et de descendre de manière simple. Pour cela, il faut acheter de la toile d'ombrage (attendre les soldes, on trouve souvent des rouleaux à l'emballage abimé et bien moins chers). On fabrique dans une planche deux tasseaux semblables de section carrée en 2x2cm ou 3x3cm on y agrafe les rideaux (avec des agrafes inox, c'est mieux). Avant d'agrafer on fait deux ou trois tours de toile autour du tasseau. Ce n'est pas la peine de les traiter ils sècheront vite en cas de pluie et en hiver ils seront rangés. Pour le système de cordeau une photo vaut tous les discours.

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1030617

On note les trois crochets (ici maison mais des pitons ouverts sont encore mieux mais quand le recyclage vous tient...) qui maintiendront le rideau sur le faîtage du toit ou après la gouttière pour les rideaux verticaux.

Le cordeau en cordelette solide (c'est important) est fixé sur le tasseau du dessus au moyen d'un petit piton placé sous le rideau. il passe derrière le rideau, remonte devant, passe dans un piton et rejoint son équivalent de l'autre côté du tasseau. Le bout libre du cordeau (double ici) est fixé sur le bas du tasseau (2 ou 3 agrafes).

Quand on tirera sur le cordeau, le rideau s'enroulera jusqu'au dessus. mais en même temps, comme l'extrémité est fixée au tasseau du bas, le fil s'enroulera en même temps que le rideau en formant une boucle. Pour descendre le rideau, il suffira de tirer sur la bonne extrémité de la boucle. Ainsi on aura un rideau qui pourra occulter comme on veut le vitrage. Ça parait tout bête mais mes premiers rideaux n'étaient pas conçu de la sorte si bien qu'il fallait que je prenne parfois un râteau pour descendre les rideaux quand ils ne se déroulaient pas de leur propre poids (bon je ne suis sans doute pas malin...).

Pour les rideaux horizontaux, la config est presque la même, mais les deux cordelettes gauche et droite passent par un piton central (inusité dans la version de toiture mais visible sur la photo). Ça marche sans, mais c'est beaucoup plus pratique ainsi.

Voilà les rideaux en position :

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1030618
sur les vitrages du toit

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1030619
Sur les parois verticales

Tout ça est simple, si ça peut faire gagner un peu de temps aux bricoleurs ce sera très bien

cordialement

cortejuan

Messages : 1533
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  pamina Mer 29 Juil 2015 - 16:48

Hello,
M'étant absentée un peu, j'ai dû remonter plusieurs posts... il faudra que je relise tout ça à tête reposée.
Toujours aussi passionnant en tout cas.
Merci infiniment pour ce beau sujet.

Un jour, il faudra que je parle de mon idée-dilemme-quasi-insoluble pour une petite serre chez moi...
Si ça se trouve, tu trouverais la solution.
serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 496499

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
pamina
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 12307
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  cortejuan Mer 29 Juil 2015 - 16:52

Merci, merci,

Ce n'est pas fini... Il faut que je parle encore (et toujours) du chauffage mais cette fois-ci au bois. Les hivers sont rudes de par chez nous.

A ton service quand ton idée sera bien cristallisée...

Les serres c'est un micro coin de rêve et de paradis surtout les jours tristes ou il pleut, vente ou neige..


cortejuan

Messages : 1533
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  Jean06 Mer 29 Juil 2015 - 18:26

Voilà l'ambiance autour de ma serre en ce moment :

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Autour13

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Ambian17

Comme on peut le constater mon problème n'est pas trop le soleil qui chauffe ......
La petite serre de 6 m2 qu'on voit à droite ne me sert que de rangement à produits et pots .
Je ne l'utilise plus comme serre, car son inertie thermique est vraiment trop faible et délicate à chauffer .
C'est mon père qui l'avait acheté à ma mère en 1980, et elle m'a servi quelques années.
J'ai la serre de 20 m2 depuis 20 ans cette année.
La première chose que j'ai faite après l'avoir construit, ça a été d'amener l'eau et l'électricité .
L'eau pour l'arrosage automatique en cette saison, et l'électricité pour le chauffage en hiver, j'utilise simplement deux soufflants de 1 kw avec thermostat . Ca fonctionne bien depuis 20 ans, et je viens de recevoir la facture issu du relevé réel de mi juillet, ça va !
Jean06
Jean06

Messages : 1005
Date d'inscription : 27/06/2015
Région : Roquebrune-Cap-Martin
Activités : Jardinier-Botaniste en retraite

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  -David- Mer 29 Juil 2015 - 19:24

Jean tu es hors concours, non mais !! serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 496499

Sinon comme voile d' ombrage j' utilise des rideaux de douche blancs en tissus, les moins chers dans la catégorie, résistant à la pluie et filtrant bien. Very Happy
-David-
-David-

Messages : 3329
Date d'inscription : 06/10/2013
Région : Billère 64 - sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  cortejuan Sam 17 Oct 2015 - 18:41

Bonsoir,

me revoici.

J'ai bricolé un nouveau système de chauffage à partir d'un petit radiateur à bain d'huile. Toujours dans l'idée d'éviter au maximum la fuite des calories par brassage de l'air.

Ce système est donc composé d'un radiateur à bain d'huile présentant 3 allures, 750 W, 900 W et 1100 W.  C'est un dispo très simple et donc très robuste. Pour éviter que la convection (déplacement de l'air par échauffement)  fasse monter l'air chaud au sommet de la serre, j'ai recouvert le radiateur d'une tuile faîtière en fonte, elle sera donc chauffée par le courant chaud et réémettra des infra rouges qui comme je l'ai expliqué seront piégés par les parois de verre. Voilà la chose en deux photos.

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1040012
Le support est bricolé à partir de récup comme toujours, bon, faut savoir utiliser un poste à souder. Même si ce n'est pas très pro, c'est solide.

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1040013

Voilà le résultat, c'est étrange, mais ça devrait jouer, la fonte étant un excellent émetteur d'IR et les parois inclinées du déflecteur devraient réémettre sous un angle très ouvert. Je vous tiens au courant de l'efficacité
.
A plus

cortejuan

Messages : 1533
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  neira Sam 17 Oct 2015 - 18:49

Very Happy  chauffage de rigueur , vu que l'hiver s'annonce précoce !!
je suis toujours épatée par tes conceptions , où tout est prévu dans le moindre détail
Un grand merci à toi pour cette précieuse ressource
neira
neira
Magic'B

Messages : 43877
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  cortejuan Ven 23 Oct 2015 - 11:36

Bonjour,

concernant la lumière, j'en ai peut-être déjà parlé mais j'y reviens. La lumière est essentielle bien sûr et c'est pas par hasard que les serres sont en verre... Mais l'hiver les journées sont courtes et certaines plantes comme les agrumes ont besoin plus de lumière que de chaleur pour pouvoir fleurir et fructifier donc il faut un apport lumineux.

La lumière est composée d'une infinité de longueurs d'ondes, parmi celles-ci certaines ne sont pas absorbées par les plantes telles que le vert d'autres sont essentielles comme le rouge et le bleu. Donc ça ne sert à rien d'éclaire les plantes en lumière blanche, ça chauffe les plantes à la rigueur. C'est le rouge qui favorise la floraison et le bleu le croissance et assure l'intervalle entre les nœuds. Le problème c'est que le résultat donne du violet, les plantes apparaissent brunes (et oui, comme presque toute la lumière est absorbée la plantes apparait très sombre).

Donc, je me suis équipé de panneaux composés de leds bleues et rouge, chaque panneau a une puissance de 14 W et composé de 225 leds.  Pour avoir l'équivalent en lumière blanche il faudrait au moins 70 watts.

Il faut bien chercher sur le web pour trouver les prix les plus bas, c'est très variable. Le produit est chinois (dans mon cas)

Pour éviter la manutention, j'ai complété l'installation par un interrupteur crépusculaire (acheté cher conrad) et monté dans une boite de connexion. Donc ainsi, quand la nuit tombe, mes panneaux s'allument  apportant ainsi la lumière manquante.

J'ai en pleine terre un mandarinier de Blida et un clémentinier. Les productions sont minables. On verra cette année si l'apport lumineux a été efficace.

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1040017
Les deux panneaux éteints

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1040018
L'électronique de commande

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1040019
Les panneaux allumés

Cordialement

cortejuan

Messages : 1533
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  Oursine des volcans Ven 23 Oct 2015 - 12:05

Excellente idée ton boosteur de chauffage bain d'huile.

cortejuan a écrit:
Donc ça ne sert à rien d'éclaire les plantes en lumière blanche, ça chauffe les plantes à la rigueur. [...]

Donc, je me suis équipé de panneaux composés de leds bleues et rouge, chaque panneau a une puissance de 14 W et composé de 225 leds.  Pour avoir l'équivalent en lumière blanche il faudrait au moins 70 watts.

Et là, ça m'intéresse encore plus, j'envisageais d'acheter ce week-end un projecteur en 6.850 kelvin. Je m'interrogeais sur la quantité d'ondes bleues et rouges, mais puisque la lumière blanche est composée des différentes couleurs du spectre visible...
A votre avis, fausse bonne idée ou de toutes façons mieux que l'ampoule toute simple du salon ?
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4266
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  cortejuan Ven 23 Oct 2015 - 13:25

Bonjour,

6850 degrés c'est très très blanc donc tu as beaucoup de bleu dans le spectre. En me relisant je me rends compte que c'est du charabia.

Donc plus simplement, on donne la "blancheur" d'une lampe en équivalent température. Quand on chauffe un corps (un bout de fer par exemple) au début il est est rouge sombre (autour de 800 degrés) puis il devient de plus en plus jaune ( le spectre contient de plus en plus de longueurs d'onde tirant vers le jaune) puis il passe au blanc chaud (2700 degrés) (encore beaucoup de rouge de jaune mais aussi du vert et un peu de bleu). C'est quasiment le soleil. Si on continue de chauffer, le blanc devient éclatant avec beaucoup de bleu (5000 degrés) mais toujours du rouge du jaune du vert...et on peut continuer sachant qu'un filament ne peut pas être plus chaud que 3400 degrés (température de fusion du tungstène)  au delà, ce sont des lampes à arc ou des leds.

Plus de 6000 degrés c'est très très chaud donnant une lumière très très froide...(au sens où c'est tès blanc).

Donc ton projecteur est sans aucun doute très efficace car il contient beaucoup de bleu. Mais il contient des longueurs d'ondes inutiles pour la croissance (en particulier le vert).  Il est composé de leds je suppose.

L'autre paramètre est la puissance. Quelle est-elle ?  

Le problème avec les leds  c'est la faible puissance encore disponible, mais c'est la solution la plus rationnelle et la plus économique pour les petites structures.

Comme les couleurs sont psychédéliques, une simple lampe blanche additionnelle  sera utile pour profiter de sa serre le soir.

A plus.

cortejuan

Messages : 1533
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  Oursine des volcans Ven 23 Oct 2015 - 14:33

En effet c'est plus clair comme cela, merci cortejuan  Very Happy

C'est un projecteur led en effet, 1.800 lumens (23W). Ce n'est pas beaucoup, mais c'est pour une petite surface en complément d'une ampoule standard.

Comme c'est juste pour l'hivernage, le rouge n'est peut-être pas nécessaire, si ?

En complément, j'ai songé à :
- 1 ou 2 ampoule led rouge (faible puissance)
- un verre teinté rouge (à placer devant le projecteur)
Cela te semblerait-il intéressant ?

à titre indicatif, tes panneaux de led, tu les as achetés combien ? (tout ce que j'ai trouvé jusqu'à présent me semble hors de prix)

Qu'entends-tu par "Comme les couleurs sont psychédéliques, une simple lampe blanche additionnelle  sera utile pour profiter de sa serre le soir."  ?
Que si il y a une ampoule plus chaude, les couleurs vont se mixer (pour éviter l'effet lumière de bloc opératoire) ?

Merci pour ton temps Very Happy
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4266
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  cortejuan Ven 23 Oct 2015 - 19:30

Bonsoir,

Ce n'est pas donné, j'ai retrouvé la facture (enfin ma femme l'a retrouvée) le coût était de 30 euros. Aujourd'hui c'est plutôt autour de 40 euros.

Mais faut bien chercher, ce n'est pas forcément chez les vendeurs dédiés accessoires verts qu'ils sont les moins chers.

Psychédélique parce que le violet ce n'est pas courant et voir ses plantes brunes comme le chocolat, non plus...


A plus

cortejuan

Messages : 1533
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  Oursine des volcans Sam 24 Oct 2015 - 13:07

30-40€ ? ce n'est pas du tout dans les prix de ce que je trouve.... faudra que je fouille mieux que ça alors !
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4266
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  pamina Sam 24 Oct 2015 - 14:29

Merci Corte pour ce guide précieux. Very Happy


Sur Amazon, panneaux de 225 leds, exemples :
- 40€
- 39€
- 30€
- 25€

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
pamina
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 12307
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  Oursine des volcans Sam 24 Oct 2015 - 15:56

cheers merci Pam (en effet, hors milieu horticole c'est des prix NETTEMENT plus abordables !)
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4266
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  Oursine des volcans Jeu 29 Oct 2015 - 16:30

Finalement, je vais sans doute m'orienter vers un projecteur led RGB (qui peut faire du blanc, du rouge, du violet, du bleu etc...). Voilà la bête.
En plus, ça peut servir pour travailler l'éclairage pour les soirées !  Very Happy
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4266
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  cortejuan Jeu 29 Oct 2015 - 17:31

Bonsoir,

C'est une bonne idée, pourras-tu choisir par exemple que le bleu ou que le rouge ou le bleu et le rouge ensemble ?

Si c'est le cas c'est le pied...

A plus

cortejuan

Messages : 1533
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  Oursine des volcans Jeu 29 Oct 2015 - 18:05

Bonsoir Cortejuan,

Que rouge ou que bleu oui.
Simultanément rouge et bleu, normalement oui. Je suis allée dans une boutique où ils font ce type de spot et sur les couleurs intermédiaires il y a des led de plusieurs couleurs en même temps. Reste à savoir si ce modèle-là aussi.

A ton avis, une lumière violette ne donnerait pas la même chose que rouge et bleu en simultané ?
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4266
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  cortejuan Ven 30 Oct 2015 - 11:36

Oursine des volcans a écrit:Bonsoir Cortejuan,

Que rouge ou que bleu oui.
Simultanément rouge et bleu, normalement oui.  Je suis allée dans une boutique où ils font ce type de spot et sur les couleurs intermédiaires il y a des led de plusieurs couleurs en même temps. Reste à savoir si ce modèle-là aussi.

A ton avis, une lumière violette ne donnerait pas la même chose que rouge et bleu en simultané ?

Ça c'est une bonne question ! l’œil est très trompeur, comme les cônes qui tapissent la rétine ne sont que de trois types ne captant que trois couleurs : le rouge, le bleu et le vert, le cerveau se débrouille pour fabriquer toutes les couleurs à partir de ces trois couleurs donc le violet quand les cônes bleus et rouge sont existés.

d'où le fait que le vrai violet (la longueur d'onde entre le bleu et l'ultra-violet ) et le faux violet (l'association du rouge et du bleu) donnent la même impression visuelle.

Mais physiquement ça n'a rien à voir, les plantes veulent du rouge et du bleu et elles se moquent si notre œil voient du violet...

Donc dans ton cas c'est le rouge et le bleu qui comptent pas le violet spectral donc pas de souci.

Tiens nous au courant du fonctionnement de ton projecteur.

voilà l'effet psychédélique dont je causais (mandarinier Blida en plein jour). Comme il n'est que partiellement éclairé, je pourrait (peut-être) apprécier l'effet de l'éclairage.

Je me demande quand j'aurai la visite des pandores car ce type de lampe est utilisé à d'autres fins que le fleurissement des agrumes. Suivez ma fumée...



serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1040112
 
à plus

cortejuan

Messages : 1533
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  cortejuan Ven 30 Oct 2015 - 12:17

Pendant que je suis chaud,

je reprends le cours de mes élucubrations thermiques avec mon système de chauffage au bois.

Pourquoi du bois ? Parce que ce n'est pas cher, facile à trouver et que les résidus contrairement à ceux des centrales nucléaires sont recyclables dans le potager. De plus, vivant dans une très vieille maison, j'y ai trouvé des générations de vieilles portes, poutres et autres planches remplies de clous, bouffées par les insectes et les champignons donc destinées à la décharge. J'ai donc décidé de convertir ces déchets en bois de chauffage moyennant un peu d'effort de ma part (et une chaîne de tronçonneuse au carbure).

Mais l'inconvénient du bois c'est la non-uniformité du chauffage et la nécessité de recharger souvent (sympa quand il fait -10 la nuit).

En plus la température risque de subir des hauts et des bas en fonction du coup de feu. Enfin, un poêle dans une serre d'amateur c'est risque de manque d'oxygène, risque de brûlure (c'est toujours plein comme un oeufl) et joli corps de fourneau sortant par une des fenêtres.

Donc j'ai opté pour une variante plus complexe que j'ai déjà partiellement décrite : j'ai acheté un bouilleur à bois spécial jacuzzi (donc qui reste froid  extérieurement). Il chauffe 2000 litres d'eau très isolées thermiquement via un circulateur de chauffage central. Un système de tuyaux et de pompes de voiture envoient l'eau chaude dans un radiateur (de voiture) situé dans la serre L'air réchauffé est pulsé via un ventilo (de voiture). Tout ça (pompe, radiateur ventilo) gratis car de récup.

J'ai pas mal tâtonné les années passées et aujourd'hui mon système semble vraiment bien marcher : Quand la température dans mes deux bacs de 1000 litres chacun tombe à 20 degrés, je lance une flambée en mettant en marche le circulateur. Je remonte à 40 degrés en 5  heures. J'arrête le circulateur et mon système de thermostats dans la serre fait son job. Je tiens en général une semaine par temps pas trop froid. Quand il gèle fort, je fait une flambée tous les deux jours.

Cette solution me nettoie mes multiples greniers, épargnent mon compteur électrique et mon porte-monnaie et assure une température douce dans la serre quel que soit le temps.

Voilà quelques vues des bacs cachés par des claustras, du poêle et du circulateur protégé dans une boîte en polystyrène (oui bon c'est pas écolo...)

Dans la boîte j'ai installé deux thermostats à bulbe, le premier déclenche le circulateur si la température atteinte 40 degrés dans la boîte (j'ai oublié de mettre en marche manuellement le circulateur, ça m'est déjà arrivé et l'eau se met à bouillir dans le poêle).
Le second se met en marche si la température atteint zéro degrés traduisant un risque de gel du poêle. Dans ce cas le circulateur se met en marche pour éviter une cata.

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1040113
deux cubitainers de 1000 litres chacun isolés par 8 cm de polystyrènes. Un capteur thermique sans fil informe de la température.

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1040114
Le bouilleur, extérieur en inox isolé intérieurement au moyen de laine de verre haute densité, assurant une paroi froide. On distingue la boite de connexion noire regroupant les distributions électriques et la boite beige protégeant le circulateur.

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1040115
On distingue le circulateur (ici neuf mais assez bon marché car fabriqué en Pologne) et les deux thermostats à bulbes).

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 P1040116
le lecteur de température, 16.1 température dans la serre, 31.6 température dans les bacs.


Voilà, j'arrive bientôt au bout de mon histoire.

Jusqu'à ce que j'ai une nouvelle lubie ce qui est dans le domaine des choses possibles.

Cordialement

cortejuan

Messages : 1533
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  pamina Sam 31 Oct 2015 - 20:26

Bientôt au bout ?
Ah non !

On en redemande !!




Et hop ! Déplacement du sujet dans la nouvelle rubrique "sous serre".
serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 217703

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
pamina
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 12307
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  cortejuan Dim 1 Nov 2015 - 12:05

Bonjour et bon dim,

Ah bon, vous en revoulez ?  Allons-y.

Je vous ai parlé du chauffage de la serre à ma façon, je vais aborder le chauffage du sol. C'est pour moi la partie la plus intéressante de mon dispo et sans doute la partie la moins compliquée à mettre en œuvre si l'on a pas peur de l'effort physique.

Tout d'abord, pourquoi chauffer le sol ?

Plusieurs raisons,

- pas mal de frileuses meurent en hiver non pas du froid affectant leur partie aérienne mais de la température du sol affectant leur racines. Dans la journée, la température dans une serre un minimum isolée, est supérieure à 15 degrés et peut grimper facilement à 25 degrés même en période de gel. La chaleur fournie aux plantes compense le froid nocturne. Ça se vérifie avec des plantes tropicales comme les passiflora edulis qui dès lors qu'elles ont chaud le jour, acceptent aisément le froid nocturne.

Le problème est le sol. La température moyenne à 30 cm est de l'ordre de 12 degrés en France. En hiver, la température tombe à une dizaine de degrés voire moins. Mais, les variations sont lentes Il faut compter une diffusion de la température d'un mètre par mois. Donc si vous creusez un trou et y mettez de l'eau chaude, il faudra compter un mois pour que la chaleur diffuse au delà d'un mètre cinquante !

La conclusion est que la terre est toujours fraiche et les racines demandeuses de chaleur comme celles des plantes tropicales vont en souffrir et pourront en mourir. Exemple, cette année j'ai planté un pied de vanille prêt à fleurir. La partie aérienne a été chauffée tout l'hiver à 18, 19 degrés mais les racines ont été maintenues à une douzaine de degrés. Au printemps le pied était mort et la partie aérienne en pleine (?) santé (sans ses racines). J'ai vite fait des boutures et me revoici avec 3 belles vanilles.

Donc la température du sol dans une serre est un facteur souvent négligé mais d'importance.

- L'autre raison (de chauffer le sol) c'est de baisser la température diurne hivernale. Les calories de l'ai étant injectées dans le sol.

La suite ci-dessous...

cortejuan

Messages : 1533
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

serre - Causerie autour d'une serre - Page 4 Empty Re: Causerie autour d'une serre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum