FJpower !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Michou - un jardin de curiosités et de botanique de Marie-Jo et de Michel " 44 "
par Michou Aujourd'hui à 15:41

» Asparagus densiflorus
par LardyMum Aujourd'hui à 11:43

» Déficoncours " Regardons de plus près" - Les votes
par Vernousain Aujourd'hui à 8:25

» La rentrée au jardin
par cugandense Aujourd'hui à 7:39

» Feuilles dans le vent
par cugandense Aujourd'hui à 7:36

» Une saison en iris (2022)
par daniela Aujourd'hui à 7:33

» Les botanistes
par Vernousain Hier à 8:12

» Citrus 'Meyer'
par tragus Jeu 29 Sep 2022 - 17:34

» Jadero07- jardin d'acclimatation en sud Ardèche
par tragus Jeu 29 Sep 2022 - 17:25

» Stapelia grandiflora
par benji Jeu 29 Sep 2022 - 14:05

» Transformation du jardin
par France Jeu 29 Sep 2022 - 7:48

» Des balcons de fous
par tragus Jeu 29 Sep 2022 - 7:28

» Sansevieria hargeisiana
par tragus Jeu 29 Sep 2022 - 7:27

» Bulbine frutescens
par BUGADE Mer 28 Sep 2022 - 17:30

» Persicaria amplexicaulis (= Bistorta amplexicaulis)
par neira Mer 28 Sep 2022 - 10:11

» Persicaria odorata - coriandre vietnamienne
par tragus Mer 28 Sep 2022 - 8:42

» Opuntia robusta
par Régis Mer 28 Sep 2022 - 8:31

» Viscum album - gui
par tragus Mar 27 Sep 2022 - 17:30

» Végétaliser un trottoir
par tragus Mar 27 Sep 2022 - 17:26

» Phoenix dactylifera - palmier dattier
par benji Mar 27 Sep 2022 - 15:24

» Hedychium rubrum
par benji Mar 27 Sep 2022 - 12:55

» Vitis labrusca et cultivars dérivés - vigne framboise
par cugandense Mar 27 Sep 2022 - 7:49

» Alocasia zebrina
par Vernousain Lun 26 Sep 2022 - 20:09

» Identification de Palmiers
par benji Lun 26 Sep 2022 - 20:03

» Iris variegata beige et violet - Flora et Lilou [identification en cours]
par Lilou752 Lun 26 Sep 2022 - 12:52

» Iris 'Donegal' - Keppel 1996
par neira Lun 26 Sep 2022 - 11:29

» Tuyau d’épandage et racines…
par daniela Lun 26 Sep 2022 - 9:41

» Setaria palmifolia - sétaire à feuilles de palmier
par tragus Lun 26 Sep 2022 - 7:43

» Anredera cordifolia (= Boussingaultia baselloides) - boussingaultie
par tragus Lun 26 Sep 2022 - 7:42

» Iris 'Ghost Train' - Schreiner 2000
par neira Lun 26 Sep 2022 - 5:55

» Ecorces d'arbres ( et autres ligneux )
par benji Dim 25 Sep 2022 - 17:10

» Iris 'Voltigeur' -[identification]
par neira Dim 25 Sep 2022 - 8:43

» Iris 'Loop The Loop'- Schreiner 1973
par neira Dim 25 Sep 2022 - 8:35

» Zanthoxylum armatum - poivre de Timut
par tragus Dim 25 Sep 2022 - 7:51

» Iris ' Going My Way' - Gibson 72
par neira Dim 25 Sep 2022 - 7:09

» Daniela - notre morceau de colline provençale
par daniela Sam 24 Sep 2022 - 20:38

» Iris 'Santana' - Keppel 76
par neira Sam 24 Sep 2022 - 17:10

» Iris 'Rogue'- J. Ghio 1994
par France Sam 24 Sep 2022 - 17:05

» Pteridium aquilinum - fougère Aigle
par benji Sam 24 Sep 2022 - 10:18

» Phoenix reclinata - Phoenix du Sénégal
par neira Sam 24 Sep 2022 - 7:49

» Arenga engleri - palmier de Formose
par benji Ven 23 Sep 2022 - 20:58

» Yucca elephantipes - Yucca gigantea - Yucca guatemalensis
par benji Ven 23 Sep 2022 - 20:07

» Jardin breton des Côtes d’Armor
par BUGADE Ven 23 Sep 2022 - 11:49

» Albizia julibrissin - arbre à soie
par BUGADE Ven 23 Sep 2022 - 10:19

» Sorbus domestica - cormier
par tragus Ven 23 Sep 2022 - 8:37

» Echinocactus grusonii
par tragus Ven 23 Sep 2022 - 8:29

» Phoenix theophrasti = Phoenix de Crête
par Jadero07 Ven 23 Sep 2022 - 6:56

» Pachypodium lamerei
par benji Jeu 22 Sep 2022 - 12:46

» Phyla nodiflora
par tragus Jeu 22 Sep 2022 - 7:19

» Amphilophium buccinatorium
par Vernousain Mer 21 Sep 2022 - 13:17

» Identification plante épiphyte
par neira Mer 21 Sep 2022 - 12:09

» Helianthus salicifolius
par neira Mer 21 Sep 2022 - 12:05

» Ficus pumila
par Vernousain Mer 21 Sep 2022 - 9:09

» Justicia spicigera
par Sanfeliu Mer 21 Sep 2022 - 8:15

» Oreocereus trollii
par tragus Mer 21 Sep 2022 - 7:21

» Davallia - fougère patte de lapin
par neira Mar 20 Sep 2022 - 19:43

» Aquilegia viridiflora
par neira Mar 20 Sep 2022 - 19:40

» Aconitum lycoctonum subsp. vulparia - aconit tue-loup
par tragus Mar 20 Sep 2022 - 19:17

» Celtis australis - micocoulier
par neira Mar 20 Sep 2022 - 12:08

» Boehmeria : le genre
par neira Mar 20 Sep 2022 - 9:15

» Arbres remarquables
par neira Mar 20 Sep 2022 - 9:06

» Si l'on parlait du temps qu'il fait - 2022
par Jadero07 Mar 20 Sep 2022 - 7:33

» Cascabela thevetia (= Thevetia peruviana)
par Veronica Lun 19 Sep 2022 - 19:08

» Acer monspessulanum - érable de Montpellier
par neira Lun 19 Sep 2022 - 17:59

» Dracaena draco
par benji Lun 19 Sep 2022 - 17:50

» Epipremnum aureum - pothos - Scindapsus aureus
par neira Lun 19 Sep 2022 - 17:38

» ID : plante aquatique, Thalia ?
par neira Lun 19 Sep 2022 - 12:18

» Pritchardia minor - palmier de Hawaii
par Vincent24 Lun 19 Sep 2022 - 11:38

» Campanula medium - campanule de jardin - carillon
par tragus Lun 19 Sep 2022 - 10:28

» Firmiana simplex - firmiana à feuilles de platane
par tragus Lun 19 Sep 2022 - 10:20

» Veronica - Jardinière maçonnée 1 m3 (L 230 / H 70 / P 65) en zone 10
par Veronica Lun 19 Sep 2022 - 9:56

» Ruellia simplex
par Jadero07 Lun 19 Sep 2022 - 6:52

» Veronica - Jardin de pots sur 9 m2 en zone 10
par neira Dim 18 Sep 2022 - 21:00

» Crinum x amabile?
par neira Sam 17 Sep 2022 - 20:22

» Pleiospilos nelii
par tragus Sam 17 Sep 2022 - 18:54

» Portulaca oleracea - pourpier maraicher , porcelane
par Oursine des volcans Sam 17 Sep 2022 - 9:38

» Bismarckia nobilis - palmier bleu de Madagascar
par benji Ven 16 Sep 2022 - 13:58

» hérisson
par daniela Ven 16 Sep 2022 - 11:13

» Ipomœa batatas - [identification]
par tragus Ven 16 Sep 2022 - 9:41

» Identification epiphyllum
par neira Jeu 15 Sep 2022 - 15:43

» Hémérocalles originales
par neira Jeu 15 Sep 2022 - 13:39

» Deuterocohnia brevifolia (= Abromeitiella brevifolia)
par Vincent24 Jeu 15 Sep 2022 - 9:57

» Dioon edule
par neira Jeu 15 Sep 2022 - 9:21

» fil(et) à papillons
par tragus Jeu 15 Sep 2022 - 7:25

» Sedum pachyphyllum
par daniela Jeu 15 Sep 2022 - 7:14

» Dioon rzedowskii
par neira Jeu 15 Sep 2022 - 6:51

» Delosperma floribundum
par neira Mer 14 Sep 2022 - 13:16

» Delosperma nubigenum
par neira Mer 14 Sep 2022 - 12:14

» Charybdis maritima - scille maritime
par neira Mer 14 Sep 2022 - 10:06

» Ca m'agace de ne pas savoir
par Vernousain Mer 14 Sep 2022 - 9:12


Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3) Empty Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3)

Message  Carabus Lun 24 Oct 2016 - 19:47

.
Bonjour à toutes et tous,

Nous avons vu dans les 2 posts précédents sur "le sol" : "la matière du sol" : ICI et "la vie du sol" : LA]
On va passer maintenant "à la plante" ... et même "aux plantes" faudrait-il dire tant il y a de différences de comportement entre un radis qui va monter sans doute à graine avant d'avoir produit une racine s'il est semé au 15 mai et une tomate qui ne va pas supporter d'être repiquée au 15 février ! On inverse les dates et tout baigne !

Radis et tomates vont fonctionner toutefois de la même manière mais leurs exigences sont bien différentes.
Nous n'entrerons donc pas ici dans ces subtilités de comportement des plantouzes qui font la compétence du jardinier, rompu aux dates de semis et de repiquage adaptées à son climat, climat qu'il tente de deviner, avec appréhension, quelques semaines avant que celui-ci ne sévisse.
Nous allons donc nous re-baigner dans quelques"fondamentaux" relatifs aux plantes qui respirent et transpirent.
On verra dans le post suivant (volet 4) qu'elle se nourrissent, et la, ça se complique bigrement.

Au fait, désolé  Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3) 217703 fada de potager, je parle souvent des "légumes" ... mais la, pour le coup, pour les fleurs, ça doit être pareil. Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3) 3471303818

jocolor La plante respire et transpire !
I - Elle respire ...

Chacun sait cela, la plante assimile le jour et respire la nuit. C'est un lieu commun mais que l'on oublie parfois.
..... Like a Star @ heaven Commençons par la nuit, c'est le plus simple. La plante fait comme nous, elle respire. Ce faisant, elle absorbe de l'oxygène et rejette du gaz carbonique et comme il faut une source d'énergie pour cette respiration, elle brûle les sucres de la sève pendant cet exercice, c'est son carburant.
..... Like a Star @ heaven "Le jour, c'est l'inverse", grâce à la lumière et ses ultras-violets, la plante absorbe du gaz carbonique (CO²) et rejette de l'oxygène (O²), c'est la photosynthèse appelée aussi assimilation chlorophyllienne.

A l'occasion de ces échanges, la plante va refabriquer des sucres, matière première pour la fabrication des graisses (lipides) et des protéines (matières azotées des tissus). Cette réaction est permise par la chlorophylle, une grosse molécule avec un noyau central de magnésium."
Une curiosité amusante : les plantes et la couleur de la lumière

La plupart des légumes sont des plantes à soleil et ne tolèrent pas l’ombre.
Même la laitue, à l’ombre, reste petite et monte tôt à graine et les tomates ou la courgette font de grandes feuilles, mais peu de fruits. Les légumes adaptés à l’ombre sont peu nombreux, on ne cite que la fraise et la bourrache.
Si certaines plantes ont besoin d'ombre, la plupart de nos légumes ont besoin de soleil et surtout, pendant une durée suffisante au cours de la journée. Quelques dessins pour mieux comprendre.

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3) 568652 La conséquence au potager ...
La première conséquence est l'exposition du potager !
Nous avons vu que tous les légumes ont besoin de lumière pour vivre, aussi il n'est pas bon d'installer son potager à l'ombre, cela pourrait paraître évident.
De plus, la durée d'ensoleillement est à prendre en compte avec des arbres ou un grand mur qui vont la limiter.
Un potager bien exposé doit bénéficier d'au moins 7 heures de plein soleil par jour, à moins de 6 heures par jour, on est déjà dans la mi-ombre.
Certes, quelques légumes pourront y pousser mais mal et les sites qui donnent la liste des légumes poussant avec moins de 4 h. d'ensoleillement n'ont rien vérifié, en vraie grandeur, je le crains

D'autre part, on a vu que les sucres de la plante sont consommés pendant la nuit lors de respiration de la plante.
La teneur en sucres des plantes est maximum le soir ... c'est le moment de récolter les tomates et les fraises, elles seront bien meilleures qu'au petit matin.

II - Elle transpire ...
Nous transpirons quand nous avons trop chaud mais cela n'a aucun rapport avec la transpiration des végétaux !
La transpiration chez le végétal, c'est son moyen de faire circuler la sève dite "brute" dans toute la plante depuis les racines jusqu'aux feuilles.
Cette transpiration se produit au niveau de minuscules trous des feuilles : les stomates. Cette sève qui circule de bas en haut va véhiculer les minéraux puisés dans le sol, par les racines, et ainsi alimenter tous les organes de la plante.

Plus une plante a de feuilles et plus chaque feuille a de stomates, plus la plante transpire, plus elle véhicule de sève et plus elle pousse vite.
Mais, la surface des feuilles de certaines plantes est couverte d'une couche cireuse qui va réduire cette transpiration. Ainsi, un chou transpirera moins qu'un pied de tomates.

L'ambiance dans laquelle une plante se trouve à pousser va aussi beaucoup jouer sur sa transpiration et donc son développement.
..... Like a Star @ heaven L'humidité du sol est un des principaux facteurs. Si l'humidité au niveau des racines est insuffisante, les stomates se ferment, la transpiration diminue et la plante arrête de pousser ... logique la plante !

..... Like a Star @ heaven Qui l'aurait cru, le vent aide les plantes à mieux pousser ! Il dessèche la surface des feuilles et favorise alors l'ouverture des stomates. La plante transpire d'avantage et la sève circule plus vite. Mais voila, si cette transpiration dépasse les capacités d'absorption de l'eau par les racines, la plante transpire trop pour l'eau qui circule et elle fane ... temporairement. Bref, le vent, c'est pas terrible au jardin.

..... Like a Star @ heaven La luminosité est perverse ! Comme les plantes ouvrent leurs stomates, pendant la journée, pour réaliser la photosynthèse (absorption d'oxygène et rejet du gaz carbonique) la transpiration augmente avec l'intensité de la lumière.
Pour la plante, c'est un peu << plus je peux synthétiser de sucres, plus il me faut pomper de l'eau >> ... l'un n'ira pas sans l'autre !

..... Like a Star @ heaven De la chaleur, oui mais pas trop ! Plus il fera chaud au jardin, plus les stomates des plantes vont s'ouvrir pour favoriser la transpiration. Mais au delà d'une certaine t° de l'air, les stomates vont se fermer pour limiter les pertes en eau. C'est la que l'adaptation des plantes à la chaleur va parler : certaines comme la salade vont très vite fermer leurs stomates alors que ceux du maïs vont rester ouverts très longtemps.
Les graminées de nos pelouses ne s'arrêtent pas de pousser en été à cause du manque de pluies, non. Le ray-grass d'Italie ferme tous ses stomates autour de 23° alors que pour une fétuque élevée, c'est autour de 27°. Et quand il fait 35° à 16 h tous les jours, on se retrouve avec des paillassons.  Very Happy plus rien ne pousse même avec de l'eau.

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3) 568652 La conséquence au potager ...
Et bien, avec tout ça, pas question de vouloir, au même moment de l'année, faire cohabiter des épinards et des poivrons !

On usera alors de tous les stratagèmes, pour permettre à nos plantes de supporter les caprices de la nature.
Si on est dans une région très ventée, on fera en sorte que le jardin, tout en restant au soleil, soit protégé ... pas très évident d'installer des brise-vent à bon escient, toutefois.
Quant au soleil trop ardent, il y a les caissettes à mettre sur les salades, à défaut d'une voile d'ombrage et l'effeuillage des tomates pour réduire la surface d'évaporation, si c'est une solution satisfaisante ... ce que je ne sais pas mais dont je doute.

Ce qui est par contre évident, c'est que suivant les années, et nous le disons tous, << on a eu une année géniale ou le climat a bien accompagné nos légumes >> ou bien << une année de m.... comme en 2016 >> ou nous avons vécu des "excès permanents de pluies, de sécheresse et de chaleur >> qui ont compromis la pousse de beaucoup de plantes. Qu'y pouvons-nous ?
Connaître les réactions des plantes à ces sautes climatiques nous permet, cependant, d'expliquer nos loupés éventuels et c'est déjà cela, sans chercher d'autres causes à la mauvaise récolte des pommes de terre, par exemple.

Toutefois, cette  capacité à transpirer pour une plante étant liée à l'eau du sol, sachons le couvrir, le sol  Laughing , afin d'éviter que lui aussi ne transpire pas trop.
Jamais de sol nu au potager est une règle tant en hiver que le reste de l'année.
Un bon paillis végétal de tout ce qui nous tombe sous la main va nous faire économiser beaucoup d'eau et permettre aux racines de trouver l'humidité qui leur est indispensable.

Et maintenant, aux expériences et solutions de chacun.  Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3) 687649
Carabus
Carabus

Messages : 195
Date d'inscription : 09/10/2016
Région : Lauragais Toulousain en Midi Pyrénées
Activités : Retraité heureux d'avoir un grand potager.
Humeur : Très enjoué quand il a bien plu, ce qui se fait de plus en plus rare !

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3)

Message  AnJo11 Ven 28 Oct 2016 - 10:28

yes, jamais de sol nu au potager !

chez moi, zone à vent sec et soleil violent, j'en adoucissais les effets avec un ombrage modulable de grandes plantes pour faire de l’ombrage (cosmos, tournesols, ricins, tout en ressemis spontanés d'une année sur l'autres) dont je modulais la densité par suppression ou taille la densité en fonction de la météo globale: bcp les années calcinantes, peu les étés "frais"....

Bien sur, il faut de la place, et de l'eau dispo en quté (goutte à goutte en l'ocurrence, mais ressource en eau abondante et gratuite)
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4553
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3)

Message  neira Ven 28 Oct 2016 - 11:39

"jamais de sol nu " , et comment !!
même en montagne et avec de l'eau régulièrement
un sol nu qui a été sarclé attire des plantes inopportunes , concurrentes de nos chéries , dans le style envahissantes et ressemantes ad vitam eternam; j'ai le cas avec le dactyle dans la famille poacées , une plante infernale, et les laiterons
Cela dit ,  si on a la flemme , ou tout simplement pas envie, de semer des couvre-sol entre les grandes ou de pailler , on peut laisser se développer quelques adventices bien ciblées , qui en plus sont souvent de bonnes bio-indicatrices , parfois jolies , et même parfois utiles ... cheers

_________________
Iris sur Flick'r
neira
neira
Magic'B

Messages : 45820
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3)

Message  AnJo11 Ven 28 Oct 2016 - 20:55

yes, je pars du principe que de toute façon, tout espace sera occupé par quelque chose, donc je pratique d'entrée le "carpet -planting", quand j'installe des plantes qq part, je met aussi les adventices ... que j'ai envie de voir prospérer. Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3) 355479
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4553
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3)

Message  neira Sam 29 Oct 2016 - 6:01

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3) 568652 excellent !!

_________________
Iris sur Flick'r
neira
neira
Magic'B

Messages : 45820
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 3)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum