FJpower !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Euphorbia resinifera
par Rémi44 Aujourd'hui à 18:10

» Aphyllanthe monspeliensis
par BUGADE Aujourd'hui à 18:02

» Dracunculus vulgaris
par tragus Aujourd'hui à 17:49

» Clivia miniata
par tragus Aujourd'hui à 17:44

» Beschorneria yuccoides
par tragus Aujourd'hui à 17:42

» Aechmea recurvata
par Rémi44 Aujourd'hui à 14:05

» Végétaliser un trottoir
par Rémi44 Aujourd'hui à 13:59

» Musa basjoo - bananier du Japon
par Rémi44 Aujourd'hui à 13:40

» Alocasia 'Portodora'
par tragus Aujourd'hui à 7:29

» Cestrum aurantiacum
par tragus Aujourd'hui à 7:25

» Convolvulus cneorum - liseron de Turquie
par tragus Aujourd'hui à 7:22

» Phylica Ericoides - [identification]
par dijiris Aujourd'hui à 7:06

» Tetrapanax papyrifera
par Michou Hier à 20:52

» Aloe humilis
par benji Hier à 18:24

» Clivia nobilis
par tragus Hier à 17:45

» Alocasia scabriuscula
par Vernousain Hier à 16:32

» Alocasia zebrina
par Vernousain Hier à 16:13

» Caloplaca - le genre - caloplacas placodioïdes- lichen
par BUGADE Hier à 13:45

» Les botanistes
par Vernousain Hier à 13:10

» Balantium antarcticum (= Dicksonia antarctica)
par AnJo11 Hier à 9:18

» Billbergia x windii
par Rémi44 Hier à 8:15

» Himantoglossum robertianum - barlia robertiana
par tragus Hier à 7:49

» Potentilla neumanniana (verna) - potentille de Neumann
par tragus Hier à 7:30

» Orchidées - floraisons du moment 2021
par cugandense Mar 2 Mar 2021 - 21:06

» Mars, et ça repart !!
par tragus Mar 2 Mar 2021 - 18:39

» Le nom de cette plante d'ombre ????
par pamina Mar 2 Mar 2021 - 12:30

» Ficaria verna (= Ranunculus ficaria) - ficaire
par pamina Mar 2 Mar 2021 - 11:58

» Trois devinettes fleuries (trouvées)
par KAWAN Mar 2 Mar 2021 - 10:53

» Spiraea thunbergii 'Fujino Pink'
par KAWAN Mar 2 Mar 2021 - 10:49

» Magnolia - le genre
par KAWAN Mar 2 Mar 2021 - 9:19

» Trachycarpus fortunei
par Rémi44 Mar 2 Mar 2021 - 9:11

» Magnolia - identifications
par KAWAN Mar 2 Mar 2021 - 9:09

» Phaenosperma globosa - Herbe aux Perles
par KAWAN Mar 2 Mar 2021 - 9:06

» Berberidopsis beckleri
par KAWAN Mar 2 Mar 2021 - 9:01

» Déficoncours "A perte de vue..." - les votes
par cugandense Mar 2 Mar 2021 - 8:42

» Sansevieria hyacinthoides ?
par tragus Mar 2 Mar 2021 - 7:36

» Amorphophallus bulbifer
par cugandense Mar 2 Mar 2021 - 6:16

» Jasminum mesnyi
par cugandense Lun 1 Mar 2021 - 21:07

» Iris confusa
par Rémi44 Lun 1 Mar 2021 - 13:33

» Erythrina crista-galli leucochlora
par zinna34 Lun 1 Mar 2021 - 13:22

» Asplenium scolopendrium - scolopendre
par Rémi44 Lun 1 Mar 2021 - 12:21

» (44) Parc Floral de la Beaujoire - Nantes
par KAWAN Lun 1 Mar 2021 - 11:39

» Trois devinettes sans fleurs (trouvées)
par Vincent24 Lun 1 Mar 2021 - 11:06

» Branches de vie
par cugandense Lun 1 Mar 2021 - 5:33

» bouture ananas
par Michou Dim 28 Fév 2021 - 18:00

» Michou - un jardin de curiosités, botanique, le moulin, l'oasis de Michel (44)
par Rémi44 Dim 28 Fév 2021 - 15:19

» Rémi - Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Rémi44 Dim 28 Fév 2021 - 15:14

» Polypodium groupe vulgare - polypode commun
par Rémi44 Dim 28 Fév 2021 - 15:02

» Philodendron bipinnatifidum - selloum
par tragus Dim 28 Fév 2021 - 12:27

» Wisteria - les glycines
par tragus Dim 28 Fév 2021 - 9:41

» Découvertes et voyages au sud de Nantes et son climat protégé. Michou
par Michou Dim 28 Fév 2021 - 9:40

» Grevillea johnsonii greffé sur Grevillea robusta [identification]
par PierredeSFA Dim 28 Fév 2021 - 9:35

» Magnolia x soulangeana
par Rémi44 Sam 27 Fév 2021 - 15:49

» Mes nuits sont plus belles que vos jours
par Rémi44 Sam 27 Fév 2021 - 15:21

» Euphorbia characias
par Rémi44 Sam 27 Fév 2021 - 15:12

» Aloe x spinosissima
par Rémi44 Sam 27 Fév 2021 - 15:10

» Support à épiphytes et broméliacées rustiques
par Rémi44 Sam 27 Fév 2021 - 15:06

» Hemiboea subcapitata
par KAWAN Sam 27 Fév 2021 - 9:31

» Sedum stahlii
par BUGADE Sam 27 Fév 2021 - 8:57

» Ulex parviflorus - ajonc de Provence
par tragus Sam 27 Fév 2021 - 8:25

» Helleborus viridis - hellébore vert
par tragus Ven 26 Fév 2021 - 9:46

» Vitis vinifera - vigne
par tragus Ven 26 Fév 2021 - 9:18

» Magnolia ? [Identification en cours]
par KAWAN Jeu 25 Fév 2021 - 19:30

» Alocasia lauterabachiana
par tragus Jeu 25 Fév 2021 - 18:27

» Nostoc - crachat de lune
par BUGADE Jeu 25 Fév 2021 - 10:34

» Alocasia clypeolata
par Vernousain Jeu 25 Fév 2021 - 8:59

» Ginkgo biloba - arbre aux quarante écus
par Vernousain Jeu 25 Fév 2021 - 8:48

» Alocasia 'Stingray'
par Vernousain Jeu 25 Fév 2021 - 8:01

» Alocasia brancifolia
par Vernousain Jeu 25 Fév 2021 - 7:53

» Alocasia wentii 'Variegata '
par Vernousain Jeu 25 Fév 2021 - 7:49

» Edgeworthia chrysantha 'Akebono'
par Vernousain Jeu 25 Fév 2021 - 7:46

» Mousses, lichens et autres fantaisies de l'hiver
par claire Mer 24 Fév 2021 - 23:11

» Aechmea pimenti-velosoi
par PierredeSFA Mer 24 Fév 2021 - 22:07

» rainettes et autres grenouilles
par cugandense Mer 24 Fév 2021 - 21:39

» Alocasia odora 'Variegata' Forme Gold
par Vernousain Mer 24 Fév 2021 - 9:01

» laurier palme et maladie du trou ?
par Vernousain Mar 23 Fév 2021 - 19:47

» Edgeworthia tomentosa (= Edgeworthia chrysantha)
par KAWAN Mar 23 Fév 2021 - 17:44

» Justicia floribunda (= Justicia pauciflora)
par benji Mar 23 Fév 2021 - 14:38

» Aglaonema pictum 'Tricolor'
par GILLES17 Mar 23 Fév 2021 - 10:31

» Elaeagnus angustifolia - olivier de bohême
par BUGADE Mar 23 Fév 2021 - 10:12

» Alocasia 'Sarian '
par Vernousain Mar 23 Fév 2021 - 10:08

» Pelargonium sp. (non crispum)
par tragus Mar 23 Fév 2021 - 7:24

» Smyrnium olusatrum - maceron
par Michou Lun 22 Fév 2021 - 21:37

» Gleditsia triacanthos - févier d'Amérique
par BUGADE Lun 22 Fév 2021 - 19:10

» Venise paysages et jardins
par Vernousain Lun 22 Fév 2021 - 17:16

» Les Iris plicata - une longue histoire et un bel exemple d'évolution
par Squalens Lun 22 Fév 2021 - 10:56

» Smyrnium olusatrum - [identification]
par tragus Lun 22 Fév 2021 - 10:29

» répertoire des non-arbres
par cugandense Lun 22 Fév 2021 - 8:25

» Melianthus major - grande mélianthe
par cugandense Lun 22 Fév 2021 - 8:22

» Zantedeschia aethiopica 'Himalaya'
par Rémi44 Dim 21 Fév 2021 - 17:17


Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Empty Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Message  Carabus Lun 24 Oct 2016 - 11:51

Bonjour à toutes et tous,

Désolé du titre, mais pourquoi pas faire un post un peu BA ... BA pour les jardiniers qui n'ont eu, sur l'agronomie, la chimie et la lecture d'une étiquette d'engrais, que des bribes un peu lointaines., voire pas de bribes du tout.
Promis, pas de formules compliquées, ni de concepts incompréhensibles.
Et puis, je ne suis pas seul à savoir quelques trucs, d'autres jardiniers se piqueront au jeu pour compléter mes explications.  Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) 656163
On va donc faire simple et chronologique depuis le sol ... jusqu'aux besoins des plantes. mais avant, un petit préambule :

......On vit, depuis plusieurs années, une petite révolution qui oppose les excès de "l'agriculture conventionnelle" dont on dit
......qu'elle a détruit la vie des sols et l’émergence de "pratiques plus respectueuses de l'environnement" au regard des pollutions
......de toute nature, dont celle engendrée par une agriculture trop intensive.
Comme dans toute opposition et petites révolutions, il y a des excès tant de langage que de pratiques,
nous allons tenter de rester dans les "fondamentaux" ...
... mais penser à ces extrêmes d'attitudes pour ne pas retomber dedans.

jocolor Le sol
I - La matière du sol
La matière, disons ce qui ne "vit pas", est en deux paquets plus ou moins importants : du minéral et du "vivant décédé" depuis très longtemps (végétal et animal), tous deux plus ou moins dégradés, en morceaux plus ou moins petits.
Le sol est bâti sur des roches qui se sont délitées au cours du temps.
Plus ou moins fragiles et anciennes, elles ont donné "le sol" dont la composition et l'épaisseur dépendent bien sûr de la nature même de ces roches dégradées.
On est dans le "minéral" avec les mots : roches, cailloux, graviers, sables, limons et argile.

Sur ces roches, se sont accumulées des débris végétaux (bois, branches, feuilles, mousses) et animaux (crottes, cadavres) qui ont formé au cours du temps une épaisseur plus ou moins importante.
Là on est dans de "l'organique" avec les mots matières organiques et humus.

Commun au minéral et au végétal (concepts physiques) vient se rajouter la composition de ces matières et il nous faudra parler "chimie".
Tout sur le globe est "chimique" à savoir que l'analyse de la composition de ce qui nous entoure est fait de carbone, d'oxygène, d'azote avec du plomb, du cuivre, d'aluminium qui sont des grains (molécules) qui entrent dans la composition de l'eau, de l'air (78% d'azote), du bois mais aussi de la sève des plantes, et de notre squelette.

Cette chimie, pour l'agriculteur et le jardinier, c'est ce que l'on nomme "les minéraux", aliments des plantes dont les besoins pour vivre, pousser et produire ont été classés en 3 paquets (avec une lettre pour les symboliser) :
 Like a Star @ heaven  - les minéraux principaux : l'azote (N), le phophore (P) et le potassium (K) dont les plantes ont le plus besoin.
 Like a Star @ heaven  - les minéraux secondaires : le soufre (S), le magnésium (Mg) et le calcium (Ca) ... il en faut mais beaucoup moins.
 Like a Star @ heaven  - les oligo-éléments : le fer (Fe), le zinc (Zn), le molybdène (Mo), le bore (Bo), le manganèse (Mn) et quelques autres, en très petites quantités.

Matières organiques et argiles forment des agrégats que l'on nomme complexe argilo-humique (le CAH) sur lequel vont venir se fixer ces minéraux.
Au cours du temps, ces minéraux naturels et rajoutés par le jardinier, vont s'échanger entre le CAH et la solution du sol et être ainsi rendus disponibles aux racines qui vont les absorber pour nourrir la plante.

.......Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Le_cah10

Sans assez de matières organiques, ces minéraux ne peuvent plus se fixer sur le CAH et se perdent dans le sous-sol entrainés par les pluies. Les plantes ne peuvent plus se nourrir et on pollue la nappe phréatique et les cours d'eau.
Les engrais "organiques" et/ou "minéraux" seront donc souhaitables et parfois indispensables, mais en quantités à raisonner suivant ce que l'on souhaite y voir pousser. La connaissance des besoins de nos légumes sera fort utile car une tomate n'a pas du tout les mêmes besoins qu'une salade ou un poireau.  Laughing
Pour les arbres, on connait "un peu", surtout pour les fruitiers, mais pour les fleurs, c'est un peu plus compliqué !
Toutefois, on l'aura compris, sans assez de matières organiques dans le sol, les engrais de tout poil seront inopérants, voire catastrophiques.

II - La conséquence au potager
Suivant l'endroit ou le potager va se trouver on aura :
 Like a Star @ heaven  - soit un terrain acide sur des roches granitiques ou un terrain plus basique sur des roches calcaires.
 Like a Star @ heaven  - soit un terrain profond avec beaucoup de matières organiques soit un coteau érodé avec peu de terre arable.
 Like a Star @ heaven  - soit un terrain assez sableux ou il faut arroser souvent ou un terrain argileux et collant où on fait des mottes qui sèchent en été.
 Like a Star @ heaven  - soit une terre riche avec beaucoup de minéraux à la disposition des racines soit un terrain maigre, caillouteux et peu fertile.
On aura alors besoin d'adapter le travail à la nature du sol et la fertilisation des légumes à la richesse naturelle du terrain. Aucun jardinier n'est logé à la même enseigne et tout conseil sera à adapter à sa propre situation.

Aussi, se vanter de n'avoir besoin de ne rien mettre au potager pour avoir de beaux légumes est à interpréter de deux manières :
- Ou bien on a la chance d'être en bord de rivière sur les limons fertiles avec un sol riche et profond ... tant mieux.
- Ou bien on va épuiser son sol très moyennement fertile qui deviendra vite malade de lui avoir tant tiré sur la couenne, sans jamais rien lui rendre.
Un point commun à tout le monde toutefois est l'usure annuelle et inéluctable de la matière organique (quoiqu'on fasse) qui fait la fertilité d'un sol. Ou que l'on soit, on a l'obligation d'apporter chaque année autour de 3 à 4 Kg de compost ou de fumiers par m² (mais aussi pailles, tontes, BRF), chaque année, pour entretenir ce qui va faire la qualité d'un potager et permettre la fixation des minéraux afin qu'ils ne partent pas dans le sous sol et puissent rester à la disposition des racines.

Après "la matière du sol", on se racontera, dans le message suivant, : "la vie du sol".
Bonne lecture et surtout, échangeons.
A qui le tour de venir nous raconter ce dont j'ai oublié de parler et ce sur quoi il souhaite encore plus insister.


Dernière édition par Carabus le Lun 24 Oct 2016 - 15:07, édité 1 fois
Carabus
Carabus

Messages : 195
Date d'inscription : 09/10/2016
Région : Lauragais Toulousain en Midi Pyrénées
Activités : Retraité heureux d'avoir un grand potager.
Humeur : Très enjoué quand il a bien plu, ce qui se fait de plus en plus rare !

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Message  Cormillonne Lun 24 Oct 2016 - 14:44

Merci beaucoup pour toutes ces explications, je ne sais pas si je suis la seule mais moi cela me convient.
J'enregistre et je lis à tête reposée
Cormillonne
Cormillonne

Messages : 4281
Date d'inscription : 16/04/2012
Région : Charente-Maritime
Activités : Retraitée
Humeur : Très bonne au milieu de mes plantes

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Message  neira Lun 24 Oct 2016 - 14:54


merci Gérard pour cet expo , très clair ; j'ai tout compris ; et ça m'a permis de réviser les bases
le problème donc est de savoir si on a un bon complexe argilo-humique dans son sol, d'une part , et d'autre part si on renouvelle suffisamment sa MO , puisque cet apport est fondamentale
neira
neira
Magic'B

Messages : 42976
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Message  Minique Lun 24 Oct 2016 - 14:55

Super ! Quel beau travail tu nous offres là ! Merci !
Minique
Minique

Messages : 5912
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Message  Carabus Lun 24 Oct 2016 - 16:23

Merci pour les encouragements.

Ce que je souhaite en racontant tout cela, c'est créer un groupe de "potagistes" curieux et attentifs qui tentent de comprendre leur sol et les conséquences de leurs propres pratiques sur la santé et la production de leurs légumes. C'est un monde assez compliqué car les sols sont très divers depuis les sables de Landes aux coteaux caillouteux des Causses du Lot, pour ne prendre que ces deux exemples.

Perso, je suis avec un sol très érodé et pas très profond où la bêche dont je me sers, de temps en temps  Laughing , rencontre un sous-sol à parfois 15 cm, fait de marnes calcaires.
Je viens d'avoir le labo à qui j'ai envoyé une nouvelle analyse de terre ... le pH est de 8,2 !
Or, la plupart des plantes ont une assimilation optimale des minéraux pour un pH compris entre 6 et 7 ... me voila bien !

Si je ne tiens pas compte de cette situation, tous mes efforts seront vains ... j'ai des choses à faire avant toutes les autres en matière de fertilisation si je veux avoir des légumes.
Beaucoup de minéraux comme le fer, le magnésium et le potassium sont très mal assimilés avec un pH au dessus de 7,5 !
Si je ne fais pas des apports circonstanciés de certains nutriments, j'aurai des tomates malades et pas d'aubergines ... c'est d'ailleurs ce qui m'arrive, malgré tout.

Dur dur Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) 925523 d'avoir un potager dans certains coin de notre beau pays.
C'est de tout cela dont j'aimerais que l'on parle. Et en plus, c'est passionnant.
Carabus
Carabus

Messages : 195
Date d'inscription : 09/10/2016
Région : Lauragais Toulousain en Midi Pyrénées
Activités : Retraité heureux d'avoir un grand potager.
Humeur : Très enjoué quand il a bien plu, ce qui se fait de plus en plus rare !

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Message  Vincent24 Lun 24 Oct 2016 - 17:10

Merci pour cet exposé, Carabus !

Carabus a écrit:Je viens d'avoir le labo à qui j'ai envoyé une nouvelle analyse de terre ... le pH est de 8,2 !
Or, la plupart des plantes ont une assimilation optimale des minéraux pour un pH compris entre 6 et 7 ... me voila bien !

Si je ne tiens pas compte de cette situation, tous mes efforts seront vains ... j'ai des choses à faire avant toutes les autres en matière de fertilisation si je veux avoir des légumes.
Beaucoup de minéraux comme le fer, le magnésium et le potassium sont très mal assimilés avec un pH au dessus de 7,5 !
Si je ne fais pas des apports circonstanciés de certains nutriments, j'aurai des tomates malades et pas d'aubergines ... c'est d'ailleurs ce qui m'arrive, malgré tout.

Aaah okayyyy, c'est donc pour ça que... ! Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) 496499
j'y remédie aussi petit à petit : BRF, fumure, tontes, + apports de fer.
Vincent24
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 8233
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Message  Carabus Lun 24 Oct 2016 - 20:58

Vincent24 a écrit:j'y remédie aussi petit à petit : BRF, fumure, tontes, + apports de fer.
Toi aussi ta terre se balade au dessus de 8 ! C'est dingue.

Quand tu parles d'apports de Fer, ohh combien pertinente solution, tu y mets quoi ?
J'avais lu, sans pouvoir retrouver l'article, que les apports de soufre permettaient de limiter les blocages divers par le calcium actif excessif mais je ne comprends pas, par quel processus, la chose serait efficace.

En attendant tout est chlorotique au jardin, les framboisiers sèchent sur pied et quelques arbres fruitiers  ou d'ornement ont des feuilles si jaunes qu'elles en deviennent transparentes.
Carabus
Carabus

Messages : 195
Date d'inscription : 09/10/2016
Région : Lauragais Toulousain en Midi Pyrénées
Activités : Retraité heureux d'avoir un grand potager.
Humeur : Très enjoué quand il a bien plu, ce qui se fait de plus en plus rare !

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Message  AnJo11 Ven 28 Oct 2016 - 9:39

à l'inverse, moi, sur substrat de schiste, terre acide, quand y'en a, très filtrante, où la MO disparait au fur et à mesure des apports vu l'absence totale d'argile, et de calcium, en dehors des qq apports extérieurs (coquilles, cendres, plâtras et vielles chaux des crépis anciens).
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4143
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Message  Carabus Ven 28 Oct 2016 - 10:41

AnJo11 a écrit:à l'inverse, moi, sur substrat de schiste, terre acide, quand y'en a, très filtrante, où la MO disparait au fur et à mesure des apports vu l'absence totale d'argile, et de calcium
Bonjour AnJo11,

Tu as parfaitement raison !
La disparition annuelle de la matière organique est d'autant plus rapide que l'on a une terre acide et peu de calcaire.
Je m'étais fait un petit tableau que tente de chiffrer l'ordre de grandeur de cette disparition, quoiqu'on fasse, et c'est assez énorme dans certains jardins.

............Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Tab_9_10

Cette disparition de la MO finit par rendre certaines terres presque stériles au bout de 7 à 10 ans quand on ne prend pas la précaution d'en rajouter chaque année.      
Carabus
Carabus

Messages : 195
Date d'inscription : 09/10/2016
Région : Lauragais Toulousain en Midi Pyrénées
Activités : Retraité heureux d'avoir un grand potager.
Humeur : Très enjoué quand il a bien plu, ce qui se fait de plus en plus rare !

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Message  AnJo11 Ven 28 Oct 2016 - 20:58

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) 556356 vraiment, j'adore ces tableaux, c'est clair, et implacable...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4143
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Message  neira Sam 29 Oct 2016 - 5:58

en effet , ; rien de telles que des données précises ; c'est scientifique et clair ; il n'y a plus qu'à en tirer les conséquences pour son jardin
dans le cas de mon sol , c'est assez complexe : mon jardin de clairière est situé sur un placage argilo-sableux sur granite , avec des apports détritiques de basalte , et beaucoup de feuilles mortes à l'automne ; vers le haut il est relativement neutre en surface, plus épais et plus humifère ; vers le bas , l'acidification est sensible ; le plus gênant est le déficit grave en calcium ....
j'envisageais sérieusement d'apporter du charbon de bois avec ma MO en granulés
neira
neira
Magic'B

Messages : 42976
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Message  Carabus Sam 29 Oct 2016 - 9:47

neira a écrit:  vers le bas , l'acidification est sensible ; le plus gênant est le déficit grave en calcium ....
j'envisageais sérieusement d'apporter du charbon de bois avec ma MO en granulés
Bonjour Danièle et bon week-end,

Apporter du calcium à sa terre, si tu as une cheminée, peut se faire avec les cendres.
On en parle tout le temps pour leur teneur en potasse mais elles sont bien plus riches en calcium.
Bien que cela puisse varier en fonction du bois que l'on brule, en gros, les teneurs habituellement citées sont, en %, de P-K-Ca-Mg = 1 - 5 - 25 - 3
Avec un épandage annuel de 300 g./m², on apporte par Ha, 15 Kg de potasse et 55 Kg d'oxyde de calcium.

Dans cet article qui a l'air sérieux et bien documenté les cendres de chêne seraient à P-K-Ca-Mg = 3 - 19 - 55 - 2.
Il s'ensuit que cet apport de cendres vaudrait alors un petit chaulage.

Du fait de ces teneurs en calcium, il n'est pas bon, du tout, de mettre des cendres au potager quand on a une terre déjà calcaire,
et cela, on n'en parle que très rarement.
Carabus
Carabus

Messages : 195
Date d'inscription : 09/10/2016
Région : Lauragais Toulousain en Midi Pyrénées
Activités : Retraité heureux d'avoir un grand potager.
Humeur : Très enjoué quand il a bien plu, ce qui se fait de plus en plus rare !

Revenir en haut Aller en bas

Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1) Empty Re: Le NPK pour les nuls !!! (Volet 1)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum