FJpower !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Michou - un jardin de curiosités, botanique, le moulin, l'oasis de Michel (44)
par Cormillonne Aujourd'hui à 14:45

» Plantation d'un palmier
par cugandense Aujourd'hui à 14:31

» Passiflora 'Avalanche'
par cugandense Aujourd'hui à 14:09

» Charybdis maritima - scille maritime
par BUGADE Aujourd'hui à 13:12

» L'Ardèche dans sa splendeur
par Vernousain Aujourd'hui à 11:15

» Bougainvillea x specto-glabra
par j-m56 Aujourd'hui à 10:17

» Dernières fleurs d'été, premiers feux d'automne
par tragus Aujourd'hui à 10:05

» Passiflora 'Purple Haze'
par Rémi44 Hier à 13:36

» Passiflora 'Betty Miles Young'
par neira Hier à 13:11

» Billbergia 'Fantasia'
par Vernousain Hier à 10:12

» Conopodium majus
par Anselme44 Hier à 8:56

» Déficoncours "Fantastiques lichens" - les votes
par Rémi44 Hier à 8:38

» murs végétalisés extérieurs
par tragus Hier à 7:10

» Clerodendrum trichotomum
par cugandense Hier à 5:59

» Pierre - Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par tragus Ven 17 Sep 2021 - 17:16

» Koelreuteria paniculata - savonnier
par neira Ven 17 Sep 2021 - 15:28

» Cantua buxifolia var. bicolor
par neira Ven 17 Sep 2021 - 15:25

» Solenostemon (= Coleus) - le genre
par j-m56 Jeu 16 Sep 2021 - 11:41

» Mentha requienii - menthe de Corse
par Vincent24 Jeu 16 Sep 2021 - 8:27

» Les botanistes
par Vernousain Jeu 16 Sep 2021 - 8:17

» Koelreuteria bipinnata (= K. integrifoliola)
par cugandense Jeu 16 Sep 2021 - 7:41

» De quelle plante s'agit-il ?
par tragus Jeu 16 Sep 2021 - 7:40

» Capsicum flexuosum
par Vinci Mer 15 Sep 2021 - 19:00

» Koelreuteria elegans - savonnier élégant
par tragus Mer 15 Sep 2021 - 17:52

» Hibiscus coccineus
par Vincent24 Mer 15 Sep 2021 - 15:00

» Canna musafolia
par Rémi44 Mer 15 Sep 2021 - 14:57

» Plante mal identifiée ?? - Dianella bambusifolia [Identification]
par Vincent24 Mer 15 Sep 2021 - 14:48

» Hedychium 'Tara'
par cugandense Mer 15 Sep 2021 - 13:52

» Le jardin du Château Pape Clément. (33)
par eaglefour Mer 15 Sep 2021 - 13:42

» Hoya pubicalyx
par cugandense Mer 15 Sep 2021 - 10:48

» zone "humide"
par Vincent24 Mer 15 Sep 2021 - 9:26

» Callisia fragrans
par tragus Mer 15 Sep 2021 - 7:46

» Ficus carica - figuier commun
par BUGADE Mar 14 Sep 2021 - 20:19

» Agave bracteosa
par Régis Mar 14 Sep 2021 - 19:21

» Salvia congestiflora
par Cormillonne Mar 14 Sep 2021 - 14:43

» Plumbago auriculata (= Plumbago capensis) - dentelaire du Cap
par Rémi44 Mar 14 Sep 2021 - 12:22

» Identification arbuste
par cugandense Mar 14 Sep 2021 - 7:56

» Hibiscus moscheutos
par cugandense Lun 13 Sep 2021 - 8:42

» Amaryllis belladona
par tragus Lun 13 Sep 2021 - 8:42

» Hibiscus non rustiques: conseils de culture et floraisons
par cugandense Lun 13 Sep 2021 - 8:27

» Hedychium gardnerianum
par cugandense Lun 13 Sep 2021 - 7:19

» fil(et) à papillons
par BUGADE Dim 12 Sep 2021 - 17:07

» Rémi - Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Régis Dim 12 Sep 2021 - 15:36

» Tetrapanax papyrifera
par Régis Dim 12 Sep 2021 - 15:28

» Défi concours : " Fantastiques Lichens "- Participations
par tragus Dim 12 Sep 2021 - 8:53

» Brugmansia - le genre
par Rémi44 Dim 12 Sep 2021 - 8:14

» Canna - le genre
par Rémi44 Dim 12 Sep 2021 - 8:11

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 6
par Rémi44 Dim 12 Sep 2021 - 8:09

» Hedera helix - lierre
par tragus Sam 11 Sep 2021 - 9:09

» Beaucarnea recurvata - (ex Nolina recurvata)
par tragus Sam 11 Sep 2021 - 8:57

» Plumeria - frangipanier
par cugandense Sam 11 Sep 2021 - 7:54

» Fascicularia bicolor
par Rémi44 Sam 11 Sep 2021 - 6:48

» Hibiscus des marais rustiques - sujet général
par Anselme44 Ven 10 Sep 2021 - 15:01

» Podranea ricasoliana
par Vincent24 Jeu 9 Sep 2021 - 16:16

» Musa velutina
par Cormillonne Jeu 9 Sep 2021 - 16:01

» Hedychium - le genre
par Rémi44 Jeu 9 Sep 2021 - 15:42

» semis de Bromeliaceae
par Rémi44 Jeu 9 Sep 2021 - 15:23

» Arbres remarquables
par AnJo11 Jeu 9 Sep 2021 - 14:54

» Gossypium herbaceum
par Lu May Jeu 9 Sep 2021 - 14:31

» Vassobia fasciculata
par Cormillonne Jeu 9 Sep 2021 - 10:04

» Ruellia simplex
par Cormillonne Jeu 9 Sep 2021 - 9:59

» Dittrichia viscosa - inule visqueuse
par BUGADE Jeu 9 Sep 2021 - 8:37

» Hosta 'Purple Heart'
par tragus Mer 8 Sep 2021 - 18:12

» semis de Mesembryanthemaceae - Aizoaceae
par neira Mer 8 Sep 2021 - 13:02

» Allium vineale - ail des vignes
par tragus Mar 7 Sep 2021 - 17:37

» Adenium obesum
par soleil34 Mar 7 Sep 2021 - 10:20

» Sesbania punicea
par Rémi44 Lun 6 Sep 2021 - 11:01

» Melia azedarach
par claire Lun 6 Sep 2021 - 9:07

» (44) Parc du Grand Blottereau - Nantes
par cugandense Lun 6 Sep 2021 - 6:11

» Dracaena draco
par j-m56 Dim 5 Sep 2021 - 9:32

» Boronia heterophylla - Devinette d'une plante dont on n'a jamais parlé ici
par claire Dim 5 Sep 2021 - 9:20

» Crassula sarcocaulis
par Rémi44 Dim 5 Sep 2021 - 8:25

» Des balcons de fous
par tragus Dim 5 Sep 2021 - 7:43

» Spathiphyllum
par tragus Dim 5 Sep 2021 - 7:39

» Begonia boliviensis
par tragus Dim 5 Sep 2021 - 7:36

» Hedychium densiflorum 'Assam Orange'
par Rémi44 Dim 5 Sep 2021 - 7:28

» Agave horrida
par j-m56 Sam 4 Sep 2021 - 10:27

» Solanum lycopersicum - les tomates
par tragus Sam 4 Sep 2021 - 8:47

» Haemanthus coccineus
par cugandense Sam 4 Sep 2021 - 8:15

» Wigandia urens - tabaquero de Caracas
par Michou Ven 3 Sep 2021 - 21:16

» Celtis occidentalis - micocoulier occidental
par tragus Ven 3 Sep 2021 - 18:42

» Silphium le genre
par neira Ven 3 Sep 2021 - 18:09

» Une saison en iris (2021)
par France Ven 3 Sep 2021 - 10:27

» rosier 'Iceberg'
par cugandense Ven 3 Sep 2021 - 7:59

» Fatsia polycarpa
par cugandense Jeu 2 Sep 2021 - 19:11

» (06) Parc de la Villa Rothschild à Cannes
par Vincent24 Jeu 2 Sep 2021 - 8:41

» Impatiens balfourii - impatience de Balfour
par tragus Jeu 2 Sep 2021 - 7:23

» Glycyrrhiza glabra
par Rémi44 Mer 1 Sep 2021 - 14:10

» Canna 'Stuttgart'
par cugandense Mer 1 Sep 2021 - 13:59

» Oxalis tuberosa - oca du Pérou
par neira Mer 1 Sep 2021 - 10:39

-60%
Le deal à ne pas rater :
Red Dead Redemption 2 – PS4 ou Xbox One
15.99 € 39.99 €
Voir le deal

Comment faire revivre un sol épuisé ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Oursine des volcans Mar 20 Sep 2016 - 13:13

Bonjour à tous,

Je m'intéresse de près à un jardin cultivé depuis 30-40 ans d'une manière pas franchement douce : consciencieusement bêché puis passé au motoculteur (pour bien casser les éventuelles mottes), constamment dénudé (la moindre herbe follette -même comestible- est arrachée car non invitée), à peine nourri (rien de doit traîner, sauf un peu de fumier ou de compost à l'automne). Après quelques années de négociation, j'ai réussi à convaincre le jardinier d'arrêter le roundop (malgré l'argument magnifique : son copain X « il en met au potager depuis 20 ans et il n'est pas mort !! » Suspect ).

Le sol a l'air aussi fertile et accueillant qu'un tas de gravas frais : il semble mort. Le sol c'est surtout de la terre que je qualifierais faute de mieux d'« inerte », de sable et de cailloux (je m'en sers pour drainer mes cultures en pot, c'est dire ! ). Quasiment rien comme humus ! Résultat presque rien ne pousse (les plants de tomate (hauts de 20 à 40cm) peinent à nourrir plus de 2-3 fruits rachitiques, les potimarrons sont à peine plus gros qu'une petite clémentine etc...). Et comme le sol n'a plus rien pour retenir l'eau, il faut arroser en abondance sinon, c'est le Sahel...

C'est déprimant et ça me fait mal au cœur de voir ce jardin dans cet état.

J'ai proposé la culture en lasagne, mais c'est trop « bobo », je n'arrive pas à le vendre (pourtant je suis convaincue!). Vu la « résistance » du jardinier, je crois qu'il vaut mieux essayer de redonner vie au sol dans son ensemble, mais pfiouuuu, y'a du boulot.
C'est pour cela que je me tourne vers vous. Comment faire revivre un sol épuisé ? 355479

Pour le moment, je pense ajouter de la matière organique à laisser « digérer » sur place : un semis dense de plantes « engrais vert » (moutarde blanche et phacélie) + un peu de paillage fin (lin ou chanvre??).
Mais le sol est si pauvre que je ne sais pas si les plantes vont pousser.... faudrait peut-être mettre un peu de fumier avant... ça ne risque pas de brûler les graines ? (le fumier a un an)
Comme dans le sol il ne semble quasiment plus y avoir de vie observable à l’œil nu (sic), je me demande combien de temps le paillage et les plantes/engrais vont mettre à être « digérés » par le sol (je sens bien que si ça fait trop « dégueu » au printemps... il va y avoir du râlage dans l'air...).

Avez-vous des idées ? Des conseils ?


Dans un autre genre, puisque le dessous de l'abricotier n'est plus roundupé, le jardinier a décidé de recouvrir le sol d'un plastique étanche. Outre le problème d'arrosage, je m'inquiète un peu : y'a-til un risque de champignon pas sympa ? Que me conseilleriez-vous comme paillage ?

Merci d'avoir lu jusqu'au bout cheers
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4227
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  cortejuan Mar 20 Sep 2016 - 14:11

Bonjour,

j'ai connu cette situation mais sans doute moins dramatique.

Mon jardin est cultivé depuis le moyen-âge et le sol était épuisé et partiellement ruiné par les apports de cendres durant des siècles.

La solution est la régénération de la couche humique. celle-ci est la base de la reconquête de la vie et en particulier des vers de terre. Tiens c'est un bon test : pas de tortillons nombreux en surface donc pas de vers, pas de vie.



Donc comme tu le dis engrais vert, la phacélie même si elle n'est pas d'origine européenne est une plante qui pousse très vite qui couvre franchement le sol et qui fournit pollen et nectar pour les abeilles surtout en fin de saison.

Comment faire revivre un sol épuisé ? P1040723
Phacélie semée mi-août.

Puis apport humique sous forme de compost (issus de déchets verts uniquement). Dans pas mal de régions, on trouve des distributions de composts peu chers voire gratuits. Une couche à l'automne de plusieurs cm et une couche au printemps. Choisir des composts grossiers avec encore pas mal de brindilles. Le compost perdurera 3 ans. Ensuite on peut griffer le sol, passer une (petite) fraise juste pour incorporer le compost.

En répétant cela plusieurs années on amende le sol. Le compost domestique annuel peut alors prendre le relais.

Enfin c'est comme cela que je procède mais n'ayant pas fait d'études d'agronomie, je ne parle que de mon expérience, attends l'avis des vrais spécialistes.

Cordialement

cortejuan

Messages : 1532
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  cugandense Mar 20 Sep 2016 - 14:25

En lisant Oursine, j'ai cru reconnaitre mon terrain Comment faire revivre un sol épuisé ? 496499 : pas un ver de terre à l'horizon Comment faire revivre un sol épuisé ? 192281

Je ne suis pas certaine que le compost suffise à reconstruire un sol (pas assez nourrissant ?!); je suis partie sur un apport annuel de fumier ovin avec paillage entre deux apports ...... j'attends avec impatience vos réactions Very Happy

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
cugandense
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 12755
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Vincent24 Mar 20 Sep 2016 - 14:39

Cugandense a écrit:je suis partie sur un apport annuel de fumier ovin avec paillage entre deux apports ...
+1 ou autre suivant proximité...( de vache, de cheval, de volailles, etc...)


PS : Pinaise ! Corte, ça c'est du potager bien vert ! Shocked
Vincent24
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 8661
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  tragus Mar 20 Sep 2016 - 19:10

Je rejoins les avis précédents : apporter un maximum de matière organique (fumier, compost...). Et régulièrement.
Par contre éviter les apports de matières non décomposées tel que la paille qui vont être consomatrices d'azote dans un premier temps.
Après ça s'il y a ces apports, le sol peut continuer à être travaillé. Si c'est fait superficiellement (les 20 premiers cm environ ) les bactéries et la microfaune du sol ne sont pas trop perturbées.

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 26453
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Invité Mar 20 Sep 2016 - 20:02

Bonsoir

Un épandage du dizaine de centimètres de B.R.F bois raméal fragmenté et un apport de engrais organique type fumier devrait résoudre votre problème.
L' idéal est de connaitre un bucheron possédant un broyeur,les feuillus chêne sont a privilégiés par rapport aux résineux pins etc.....
Plus d' infos le net a bois raméal fragmenté

Cela créera et facilitera la multiplication des anaérobies est votre sol reprendra vie ça rime presque....

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Oursine des volcans Mar 20 Sep 2016 - 20:37

Merci à tous pour vos conseils. cheers cheers
Reste à négocier pour leur mise en application ^^

Pour ce qui est BRF, j'ai un doute, ça ne risque pas de consommer beaucoup d'azote ?
Dans la même veine, les paillettes de lin ou de chanvre pourraient-elles causer le même souci ?

Pour travailler le sol, j'avais pensé à une griffe (qui tourne la terre sans la retourner) : intéressant pour remplacer la bêche ou non ?
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4227
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Vincent24 Mar 20 Sep 2016 - 21:49

Oursine des volcans a écrit:
Pour ce qui est BRF, j'ai un doute, ça ne risque pas de consommer beaucoup d'azote ?
Dans la même veine, les paillettes de lin ou de chanvre pourraient-elles causer le même souci ?
Si, au début le BRF va consommer de l'azote (de 6 mois à 1 an) , mais il faut compter au moins deux ans pour que ça se mette bien en place (enfin c'est ce que j'ai constaté sur mon terrain, cela peut-être différent ailleurs). Le temps que les champignons fassent leur travail, puis que la microfaune s'installe.
C'est surtout efficace sur les sols pauvres et secs ou compactés.
Le lin ou le chanvre sont déjà secs et donc n'en consomment pas en se décomposant.

PS : tu peux palier à la faim d'azote en rajoutant fumier et compost.
Vincent24
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 8661
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  tragus Mer 21 Sep 2016 - 9:34

Oui attention au BRF!
C'est très bien pour réaliser un paillage où il va lentement se decomposer ( pour remplacer la bâche sous l'abricotier par exemple! !!)
Mais il faut éviter de l'incorporer au sol car effectivement ça va bouffer de l'azote.

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 26453
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Cormillonne Mer 21 Sep 2016 - 10:00

TRAGUS à écrit :
Mais il faut éviter de l'incorporer au sol car effectivement ça va bouffer de l'azote.

Et que pensez-vous du chanvre j'en ai mis partout au potager une bonne couche et cela a été la cata les légumes ont végété et sont restés "riquiqui"malgré mes arrosages, j'en avais mis l'année dernière et je l'avais enfoui ???
Cormillonne
Cormillonne

Messages : 4417
Date d'inscription : 16/04/2012
Région : Charente-Maritime
Activités : Retraitée
Humeur : Très bonne au milieu de mes plantes

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  tragus Mer 21 Sep 2016 - 14:04

Normalement il ne faut jamais enfouir des végétaux secs non décomposés.
Après ça effectivement si ça a marché l'année dernière...

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 26453
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Cormillonne Mer 21 Sep 2016 - 14:32

Justement c'est celui de l'année dernière que j'ai enfoui mais c'est vrai qu'il n'était pas décomposé et j'en ai remis par dessus une fois les plants de l'année installés ???
Cormillonne
Cormillonne

Messages : 4417
Date d'inscription : 16/04/2012
Région : Charente-Maritime
Activités : Retraitée
Humeur : Très bonne au milieu de mes plantes

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Vincent24 Mer 21 Sep 2016 - 14:59

Cormillonne a écrit:Justement c'est celui de l'année dernière que j'ai enfoui mais c'est vrai qu'il n'était pas décomposé et j'en ai remis par dessus une fois les plants de l'année installés ???

Tout ce que j'en ai vu, jusqu'à présent, c'était utilisé en paillis  (pour garder l'humidité) et non incorporé au sol.
Si c'est incorporé, ce ne doit pas être très bon, ça doit moisir, et mettre assez longtemps à se décomposer.

Un truc important : les recettes sont différentes suivant le type de sol, ses qualités physico-chimiques et sa structure, sans compter le climat !
Vincent24
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 8661
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  tragus Jeu 22 Sep 2016 - 8:02

Ha voilà! S'il n'était pas décomposé il a dû pomper l'azote de ton sol... Et tes plantes ont eu faim!

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 26453
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  neira Jeu 22 Sep 2016 - 8:33

oui , en effet , du fumier ou de l'organique non décomposé dans un sol où il n' y a plus d'êtres vivants va resté en l'état...des décomposeurs doivent être présents sinon ce n'est pas recyclé en assimilable pour les plantes
Je me demande si on peut réintroduire des vers de terre et autres ???

Quant au BRF .. du bois dans le sol .... risque de champignons , moisissures ...
neira
neira
Magic'B

Messages : 43781
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Oursine des volcans Jeu 22 Sep 2016 - 10:54

donc du fumier et du compost riche en vers avant tout ajout de MO "fraiche" ?

Et pour l'abricotier au pied bâché, y'a un risque de champignon ?
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4227
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  AnJo11 Jeu 22 Sep 2016 - 11:19

les vers de compost ne sont pas les mêmes que les vers du sol, donc se ne sont pas eux qui vont le coloniser, au mieux ils peuvent survivre dans des amas de feuilles ou autres matières organiques...
Mais l'apport de toute M.O., brute ou bien mure sera positive, la mure nourrissant directement les plantes et réintroduisant/favorisant la microfaune, la brute favorisant le venue des vers et autres décomposeurs...il peut être utile pour gagner du temps d'en capturer et introduire d'ailleurs, mais seulement si ce sol "mort" (il l'est rarement totalement) est vraiment lui même au milieu d'immense étendues aussi dégradées...
Normalement, si il y a à bouffer et plus de matraquage chimique, ils réapparaissent d'eux mêmes, d'autant que l'introduction est souvent délicate, chaque type de sol ayant ses types de vers. Mais bon, ça n'empêche pas des vers de voyager parfois avec succès d'un continent à l'autre, et personnellement, je n'avais jamais vu chez moi ces énormes vers qui vivent très profond dans les sols lourds avant d'en importer (involontairement) avec des camions de terre gravats qui m'ont servis à remblayer/niveler un parking. Ils se sont installés pdt des années dans certains coins arrosés. Je ne sais pas par contre si ils ont continué à se maintenir depuis que j'ai arrêté le potager...

J' ai souvent été confronté à des sols très dégradés, ou stériles, terres de fouilles ou terrains décapés, et si ce n'est pas joyeux, c'est toujours possible de les rendre vivants.
Simplement, il y a plusieurs facteurs à prendre en compte:
le temps d'abord. Mais on peut gagner bcp de temps en apportant bcp de matière organique, de types différents, du super fumier au carton...
L'eau, car sans humidité, rien ou presque ne se passe. Dans ma région, c'est la sécheresse qui stérilise les sols et rend compliquée leur réparation en cas de besoin.
Et les plantes qui s'y implantent ou qu'on y met. Certaines ont de réelles qualités de restauration, d'autres auront plutôt tendance à le bloquer dans un état qui leur convient, pas forcément le meilleurs possible (selon nos propres critères bien sur)
Bien sur, tout ça est à gérer en fonction du climat.
Un sol stérile sera plus facilement réactivé en zone océanique douce et humide qu'en bordure sahélienne...mais on peut toujours y arriver!
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4433
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Oursine des volcans Mer 28 Sep 2016 - 12:57

Voici, la récolte de potimarrons vient d'avoir lieu (les pieds ont crevé touts seuls sic).
Au milieu une pêche pour vous donner l'échelle... vous voyez, c'est énorme ! ^^

Comment faire revivre un sol épuisé ? Potim10

J'ai mis du fumier et semé de la moutarde et de la phacélie en rangs serrés. J'essaierai d'ajouter encore un peu de MO pour l'hiver, histoire de protéger le sol.
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4227
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  tragus Mer 28 Sep 2016 - 14:39

Ha oui, en effet ce n'est pas Byzance Shocked
Bon, le fait que les plants crèvent tout seul en fin de saison, ça c'est plutôt normal par contre...

Je viens de relire ton premier message.
Concernant les semis de phacélie c'est une très bonne idée, par contre pour que ça ait un intérêt pour ton sol, il faut les enterrer avant complet développement: ce sont des plantes gourmandes qui vont consommer l'azote du sol (on s'en sert d'ailleurs comme piège à nitrate sur les terres de grande cultures en hiver pour éviter les fuites d'azote sur sol nus).
Donc pour qu'elles enrichissent le sol, le mieux est de les enfouir avant floraison (avant qu'elles ne soient trop ligneuses.)

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 26453
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Oursine des volcans Mer 28 Sep 2016 - 17:55

tragus a écrit:Ha oui, en effet ce n'est pas Byzance Shocked
Bon, le fait que les plants crèvent tout seul en fin de saison, ça c'est plutôt normal par contre...
Oui, mais c'est un peu tôt, d'habitude c'est fin octobre.

Ok, pour les phacélies, c'est noté. Je pense que le gel va les rétamer avant que les tiges ne deviennent trop dures, mais tu fais bien de le dire : si nécessaire, je les couperai.
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4227
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Carabus Dim 23 Oct 2016 - 19:11

Bonjour à toutes et tous,

Je rejoins ce qui a été dit concernant les apports de matières organiques.
C'est, que je sache, la seule solution pour remettre un peu de vie dans un sol qui paraît "mort". Mais, voila, faut-il en avoir ou en trouver car le tas de compost "maison" est très souvent insuffisant.

Dans ces apports de MO, on ne dispose pas de beaucoup de solutions qui soient efficaces et pas trop onéreuses.

- Le fumier me semble la meilleure des solutions. Faut-il avoir un élevage pas trop loin, ce qui se fait parfois rare dans certaines régions. S'ils est vieux, déjà bien composté, on peut l'étaler au jardin et l'enfouir, pas de Pb.
Il ne faut pas en mettre trop à la fois, la bonne dose est autour de 3 à 4 Kg par m² et par an.
Il faudra persister et, au bout de 3 ans, on commence à voir la vie revenir et la terre s'assouplir.

- Le Bois Raméal Fragmenté (BRF) est aussi une très bonne solution. Toutefois, il ne faut jamais l'enfouir comme certains l'ont déjà dit.
Les premières dégradations sont dues à des champignons qui sont aérobies. Si le produit est mélangé à la terre, il ne va pas bien se dégrader et persister longtemps en l'état, sans avoir pu se décomposer.
On peut en trouver auprès de sa mairie si elle est équipée d'un broyeur. Le dépôt en déchèterie lui coute autour de 50 € la tonne alors qu'au bout du potager des habitants, c'est gratuit. C'est du "gagnant-gagnant"
Perso, j'en apporte chaque année de 3 à 5 cm partout au potager. Au bout de 5 ans, je commence à voir une remarquable différence.

Bonne chance pour la suite.
Carabus
Carabus

Messages : 195
Date d'inscription : 09/10/2016
Région : Lauragais Toulousain en Midi Pyrénées
Activités : Retraité heureux d'avoir un grand potager.
Humeur : Très enjoué quand il a bien plu, ce qui se fait de plus en plus rare !

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  batouran325 Dim 23 Oct 2016 - 20:47

bonjour
pour votre terre en premier il faut faire une analyse du sol , voir son PH ?? afin de pouvoir le re équilibrer ,, une terre trop acide ou trop calcaire bloque le processus de fertilisation
une fois déterminé et amélioré,, corrige ,, une apport de paille enfoui et un semis d engrais vert approprie serait bénéfique
batouran325
batouran325

Messages : 136
Date d'inscription : 13/03/2016
Région : Montbeton 82
Activités : retraite, jardinage, plantes florales
Humeur : très bonne, mais ne pas pousser

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Oursine des volcans Dim 19 Mar 2017 - 18:44

Petit point de mars

J'ai apporté pas mal de fumier (plus d'un an) et semé à l'automne des phacélies et des moutardes. Ça a fait un joli tapis, pas très régulier (avec des groooos trous) et les plantes ont tenu tout l'hiver.

Le jardinier commençant à râler "et comment je vais faire pour semer ?"
je suis allée passer un coup de débroussailleuse. Pour gagner du temps (et ne pas avoir de trop gros bouts inesthétiques qui allaient agacer le jardinier) j'ai haché au lieu de couper à la base. ça devrait être digéré plus facilement

Comment faire revivre un sol épuisé ? Schym10

Comme cela ne suffira pas à changer la donne, je vais suggérer de semer/planter dans des fosses enrichies en terreau/compost/fumier. Ainsi les plantes auront de qui manger et la terre s'améliorera au fur et à mesure des années.

Si j'arrive à convaincre le jardinier, j'aimerais bien mettre aussi du paillage (de lin ?) au moins au pied des tomates et des des autres plantations. ça devrait limiter un peu pour l'arrosage et ça fera à terme de l'humus.
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4227
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  neira Lun 20 Mar 2017 - 6:42

Comment faire revivre un sol épuisé ? 670211 j'espère tout de même que ce jardinier verra la différence ; bravo pour ton investissement
neira
neira
Magic'B

Messages : 43781
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Carabus Lun 20 Mar 2017 - 10:10

Bonjour à toutes et tous,

Oursine, je reprends ce que tu nous a écrit :


<< J'ai apporté pas mal de fumier (plus d'un an) et semé à l'automne des phacélies et des moutardes.  >>

Que faire de mieux ?
Certes la phacélie doit être en pleine bourre et occuper toute la place de la parcelle.
Elle fleurira en avril ou mai.
Suivant la culture à y mettre, il faudra intervenir plus ou moins tôt.
Perso, je passe un coup de tondeuse à gazon, laisse sécher et y repasse avant de labourer.
Pour y faire des tomates ... on a quand même le temps, par exemple.


<< Si j'arrive à convaincre le jardinier, j'aimerais bien mettre aussi du paillage (de lin ?) au moins au pied des tomates et des des autres plantations. ça devrait limiter un peu pour l'arrosage et ça fera à terme de l'humus. >>

Pailler ses planches de culture est toujours une bonne solution ... les matériaux ne manquent pas. !
Ne pas enfouir est "la solution" écrite plusieurs fois ci-dessus.
Il reste à savoir quelle est la fertilité du sol qui est dessous ?
Les légumes sont de gros consommateurs de nutriments et il faut apporte,r au moins les exportations de la dite culture, chaque année.

Bonne chance pour la suite.
Une photo de ton jardin aiderait à comprendre la situation dans laquelle tu te trouves quant à l'implantation des cultures et la nature des différents que tu gères avec "ton jardinier" Laughing
Carabus
Carabus

Messages : 195
Date d'inscription : 09/10/2016
Région : Lauragais Toulousain en Midi Pyrénées
Activités : Retraité heureux d'avoir un grand potager.
Humeur : Très enjoué quand il a bien plu, ce qui se fait de plus en plus rare !

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire revivre un sol épuisé ? Empty Re: Comment faire revivre un sol épuisé ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum