FJpower !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Si l'on parlait du temps qu'il fait - 2024
par Vincent24 Aujourd'hui à 13:59

» Pêche à la fleurette
par Vincent24 Aujourd'hui à 13:52

» Une saison en iris (2024)
par Trikki Aujourd'hui à 13:29

» Symphytum tuberosum - consoude tubéreuse
par Vincent24 Aujourd'hui à 11:27

» Jadero07- jardin d'acclimatation en sud Ardèche
par tragus Aujourd'hui à 7:35

» Tous ces rosiers que l'on aime - floraisons 2024
par Jadero07 Hier à 22:46

» Grand rose
par France Hier à 20:17

» Ambassadeur?
par Trikki Hier à 20:13

» Iris style 'Provençal'
par France Hier à 13:45

» Gaëtan - Bienvenue dans ma jungle urbaine
par daniela Hier à 9:10

» Les botanistes
par Vernousain Hier à 8:35

» Billbergia nutans pollinisé avec B. pyramidalis
par Vinci Dim 21 Avr 2024 - 13:49

» Michou - un jardin de curiosités et de botanique de Marie-Jo et de Michel " 44 "
par Michou Dim 21 Avr 2024 - 11:56

» Pinus halepensis - pin d'Alep
par Veronica Sam 20 Avr 2024 - 17:37

» Abeilles, ruches et jardins
par cortejuan Sam 20 Avr 2024 - 11:58

» Citrus paradisi - pomélo
par cortejuan Sam 20 Avr 2024 - 9:29

» Liriodendron tulipifera - tulipier de Virginie
par cortejuan Sam 20 Avr 2024 - 9:23

» Musa orinoco & dwarf orinoco
par cortejuan Sam 20 Avr 2024 - 9:15

» Lamium purpureum - lamier pourpre
par tragus Ven 19 Avr 2024 - 9:24

» Mammilaria vetula ssp gracilis cv 'Oruga Blanca'
par tragus Ven 19 Avr 2024 - 9:05

» Zantedeschia aethiopica - arum d'Ethiopie
par tragus Ven 19 Avr 2024 - 8:43

» Comparaison entre 2
par France Jeu 18 Avr 2024 - 18:20

» Buddleja glomerata
par Veronica Jeu 18 Avr 2024 - 10:39

» Bignonia capreolata
par France Jeu 18 Avr 2024 - 9:27

» Melianthus comosus - fleur de miel
par tragus Jeu 18 Avr 2024 - 7:47

» Felicia amelloides - aster du Cap
par tragus Jeu 18 Avr 2024 - 7:35

» Et nous les oiseaux?
par Darwin Mer 17 Avr 2024 - 11:15

» Bananes en France métropolitaine
par cortejuan Mer 17 Avr 2024 - 9:50

» Asimina triloba - asiminier, pawpaw
par cortejuan Mer 17 Avr 2024 - 9:44

» Bryophyllum laetivirens (= Kalanchoe laetivirens)
par Régis Mer 17 Avr 2024 - 9:09

» Rosa banksiae 'Albo Plena'
par cugandense Mer 17 Avr 2024 - 8:30

» Citrus junos - yuzu
par cugandense Mer 17 Avr 2024 - 8:19

» Bêtes qui mangent bulbes d'iris de Hollande
par cugandense Mer 17 Avr 2024 - 8:11

» Hyacinthoides hispanica - jacinthe d'Espagne
par tragus Mer 17 Avr 2024 - 7:40

» Actinidia kolomikta
par cortejuan Mar 16 Avr 2024 - 16:51

» Semele androgyna
par PierredeSFA Mar 16 Avr 2024 - 9:20

» Jasminum polyanthum
par PierredeSFA Mar 16 Avr 2024 - 9:14

» Ferocactus pilosus
par PierredeSFA Mar 16 Avr 2024 - 9:00

» Sophora prostrata 'Little Baby'
par Gaëtan Mar 16 Avr 2024 - 8:38

» Washingtonia robusta
par Vincent24 Mar 16 Avr 2024 - 8:25

» Staphylea sp. [identification en cours]
par cortejuan Lun 15 Avr 2024 - 20:27

» Ceanothus thyrsiflorus var. repens - céanothe à fleurs en thyrse rampant
par BUGADE Lun 15 Avr 2024 - 19:02

» fil(et) à papillons
par Veronica Dim 14 Avr 2024 - 10:25

» Potentilla sterilis - faux fraisier
par tragus Dim 14 Avr 2024 - 9:20

» Solanum laciniatum, Solanum aviculare, Ruellia - confusions
par tragus Dim 14 Avr 2024 - 9:09

» Cordyline australis
par tragus Dim 14 Avr 2024 - 9:03

» Les salamandres
par AnJo11 Sam 13 Avr 2024 - 14:47

» Citrus x aurantium - bigaradier
par tragus Sam 13 Avr 2024 - 9:28

» Farfugium japonicum (= Ligularia kaempferi)
par tragus Sam 13 Avr 2024 - 9:18

» Abelia mosanensis
par Jadero07 Ven 12 Avr 2024 - 21:46

» Iris intermédiaire moutarde
par France Ven 12 Avr 2024 - 20:42

» Mon mur végétal de succulentes
par AnJo11 Ven 12 Avr 2024 - 13:34

» Leucosidea sericea
par Régis Jeu 11 Avr 2024 - 22:12

» Inconnu
par Trikki Jeu 11 Avr 2024 - 12:03

» Lunaria annua - monnaie du pape
par tragus Jeu 11 Avr 2024 - 7:38

» Soyons Fous !
par BUGADE Mer 10 Avr 2024 - 19:45

» Ceanothus arboreus et cultivars
par PierredeSFA Mer 10 Avr 2024 - 19:45

» Musa 'Helen's Hybrid'
par cortejuan Mer 10 Avr 2024 - 19:39

» Sedum burrito x Sedum palmeri
par Vinci Mer 10 Avr 2024 - 17:40

» Iris Ancien parfumé à identifier
par Trikki Mer 10 Avr 2024 - 13:31

» Tornados et derechos
par cugandense Mer 10 Avr 2024 - 9:05

» Belep - Havre caché au nord de la Loire
par Vincent24 Mar 9 Avr 2024 - 16:47

» Se débarrasser des bambous
par cortejuan Mar 9 Avr 2024 - 9:16

» Déficoncours "iris et bulbeuses" - les participations
par tragus Mar 9 Avr 2024 - 7:37

» Ceanothus, mais lequel ?
par cugandense Mar 9 Avr 2024 - 7:36

» Magnolia x Fairy Blush
par Jadero07 Mar 9 Avr 2024 - 6:38

» Veronica — ‘Guinguette Parc’
par tragus Lun 8 Avr 2024 - 7:41

» Dicliptera sericea (= Dicliptera suberecta)
par tragus Lun 8 Avr 2024 - 7:39

» Aechmea recurvata
par tragus Lun 8 Avr 2024 - 7:36

» Retama monosperma - genêt blanc
par tragus Lun 8 Avr 2024 - 7:35

» Conférence sur acclimatation plantes australiennes, rêves et réalités.
par PierredeSFA Lun 8 Avr 2024 - 7:07

» Fatsia japonica - fatsia du japon
par cugandense Dim 7 Avr 2024 - 12:15

» Strelitzia reginae
par cugandense Dim 7 Avr 2024 - 12:14

» Juniperus oxycedrus - cade
par BUGADE Dim 7 Avr 2024 - 10:28

» Umbilicus rupestris - nombril de Vénus
par BUGADE Jeu 4 Avr 2024 - 10:27

» Nelumbo nucifera et horticoles - lotus sacré
par Vernousain Jeu 4 Avr 2024 - 10:22

» Betula pendula ( = verrucosa ) - bouleau blanc d'Europe
par tragus Jeu 4 Avr 2024 - 8:52

» Sedum dasyphyllum
par tragus Jeu 4 Avr 2024 - 8:49

» Raphanus raphanistrum - ravenelle
par Veronica Mer 3 Avr 2024 - 22:01

» Nemesia - le genre
par tragus Mer 3 Avr 2024 - 17:50

» Iris 'Sangreal' - Jacob Sass 1935
par France Mer 3 Avr 2024 - 17:15

» Washingtonia filifera
par tragus Mer 3 Avr 2024 - 7:33

» Muscari - le genre
par BUGADE Mar 2 Avr 2024 - 20:49

» Iris Pure As Gold mais bizarre
par cavaliere79 Mar 2 Avr 2024 - 15:32

» Ficus maclellandii
par Lo.06 Mar 2 Avr 2024 - 13:15

» La maison bleue de "Mar vivo"
par Vernousain Mar 2 Avr 2024 - 8:37

» Tillandsia bergeri
par Gaëtan Mar 2 Avr 2024 - 8:33

» Un peu d’exotisme: un petit tour sur l’ile des Dieux
par Jadero07 Mar 2 Avr 2024 - 2:06

» Pistacia vera - pistachier vrai
par cortejuan Lun 1 Avr 2024 - 10:42

» Xanthoceras sorbifolium
par tragus Lun 1 Avr 2024 - 9:01

Le Deal du moment : -40%
Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 ...
Voir le deal
59.99 €

Les botanistes

Page 40 sur 41 Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Mar 20 Fév 2024 - 8:14

Merci Veronica pour ton intervention

Il est vrai que je suis resté sous l'ancien nom alors que Dolichandra ungis- cati existe depuis 2008 . Encore un nom de botaniste qui disparait . Les botanistes - Page 40 40356

Pour la fiche de la plante je ne fais qu'effleurer le genre et les espèces car ce n'est pas le sujet principal . Les botanistes restent le sujet majeur .
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Macleay William John

Message  Vernousain Jeu 22 Fév 2024 - 13:14

William John Macleay

Né en Écosse

Né en 1820 à Wick
Mort en 1891 à Elisabeth Bay (au sud est de Sydney )

Il fut naturaliste, entomologiste , ichtyologiste, pastoraliste et homme politique  . .

Les études sont courtes mais elles sont faites à Édimbourg .

A dix huit ans sa mère meurt ce qui l'incite à partir en Australie avec son cousin William Sharp Macleay . Ils arrivent en mars 1839 et obtiennent des terres gratuitement et font de l'élevage  près de Goulburn à 200 km au sud ouest de Sydney . Les années qui suivent sont plutôt florissante .

Il commence  à faire de la politique  et surtout à demander l'extension de voies ferrées vers Sydney .

Dans les années 1860 ses collections d'insectes prennent une grande importance et en 1862 il cré une société locale d'entomologie qu'il dirige .

Il publie des articles sur la faune locale  de sa région et crée la société linnéenne de Nouvelle- Galles du sud .

En 1875 il visite la Nouvelle Guinée et rapporte une belle collection de zoologie

Lors d'un incendie en 1882 sa bibliothèque et le matériel scientifique  sont détruits . Il refait ses collections petit à petit . Il commence une collection des diptères australiens mais la fièvre typhoïde l'empêche de poursuivre ses travaux scientifiques . il donne à l'université de Sydney 12.000 livres pour la création d'une chaire de bactériologie .

Il est anobli en 1891 .

Une grande plante vivace  honore notre écossais c'est Robert Brown qui lui dédie le genre Macleaya en 1826


Macleaya

Famille de papaveraceae

Synonyme : Connue aussi sous le nom commun de  Bocconie cordée ou pavot à plume . Sans doute dans un temps ultérieur elle s'appelait Bocconia ? et honorait le grand botaniste italien Paolo Silvio Boccone professeur de botanique à Rome ou Charles Plumier étudia  quelques temps à ses côtés .

Plante originaire de Chine et du Japon

Plante rhizomateuse qui peut atteindre dans sa floraison 3 m de hauteur . Floraison estivale .

Feuilles en cœur vertes bleutées et petites fleurs blanches crèmes

Résiste à des températures de - 20°c pour l'espèce cordata

Si Kawan (françois)  passe par là il a une très belle photo de cette plante

Elle est très en vue en isolée


Dernière édition par Vernousain le Ven 23 Fév 2024 - 11:05, édité 1 fois
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  KAWAN Jeu 22 Fév 2024 - 17:11

http://gardenbreizh.org/photos/HIBOU/photo-834835.htmlLes botanistes - Page 40 GBPIX_photo_838094

Macleaya cordata devenu Bocconia cordata
KAWAN
KAWAN

Messages : 4704
Date d'inscription : 03/11/2014
Région : Loire-Atlantique, France

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Ven 23 Fév 2024 - 7:49

Merci François c'est bien la photo que je connaissais de cette plante au demeurant très belle .

Je ne la connais pas dans le midi ?
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  tragus Sam 24 Fév 2024 - 8:47

Jamais vu non plus dans le midi...
Très à l'aise dans l'ouest elle craint peut être les chaleurs sèches estivales.

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 31520
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Sam 24 Fév 2024 - 10:18

Il y a de fortes chances que cette plante avec des grandes feuilles fasse partie des vivaces qui ne poussent que dans des régions plus humides ?
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Maclure William

Message  Vernousain Lun 26 Fév 2024 - 14:55

William Maclure

Écossais


Né en 1763 à Ayr
Mort en 1840 près de Mexico

Il est écossais lors des premières années de sa vie , part aux USA et devient citoyen américain.

En 1782 il travaille pour une firme américaine située à Londres et parcourt ainsi une partie de l'Europe . Suite à l’Europe il part à Philadelphie en 1796 et obtient la nationalité américaine .

En 1796 il obtient la nationalité américaine .En 1799 il devient membre de "l"American Phylosophical Société" , cette même année il revient à Paris et durant les quinze années suivantes il fait une prospection géologique de l'Europe .

Les botanistes - Page 40 WilliamMaclure


C'est lors d'un voyage en Suisse qu'il visite l'école de Johann Heinrich Pestalozzi et suite à son passage semble reproduire cette méthode pédagogique aux USA .

De passage aux USA il part faire des relevés géologiques sur le fleuve Mississippi là ou pousse un arbre qui va 50 ans plus tard porter son nom le Maclura pomifera . C'est à cette époque qu'il va rencontrer Charles Alexandre Lesueur dont je vous avais parlé à cause des ces dessins de plantes de très grande qualité .

William Maclure devient président de "L'Académie of national des sciences of Philadelphia " entre entre 1817 et 1840 . Lesueur en profite pour récolter et décrire la faune des poissons d'Amérique du nord avec la description de contrées encore mal connues.

C'est lors d'un voyage au Mexique que William Maclure meurt . Il était à cette époque en mauvaise santé

Maclure va durant toutes ces années de présidence expédier à travers tous les USA des oiseaux des insectes et des plantes qui vont donner une idée plus précise de la faune et de la flore américaine très variée et assez mal connue à l'époque .

Maclura pomifera
Ancien nom Maclura aurantiaca

Famille des Moraceae

Arbre originaire de l'Ocklaoma

Nom commun oranger des osages .
Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_642230
Les osages étant des indiens de l'Arkansas proches des sioux qui vivaient autour du Mississippi . Le bois du Maclura appelé familièrement bois d'arc .
Il semblerait que l'arbre fut décrit pour la première fois par l'explorateur canadien du nom de Alire raffeneau Delile et d'un missionnaire français le père Jacques Marquette dans les années 1763 ? plusieurs sources diffèrent d’où ce point d'interrogation .
L'arbre arriva à Montpellier vers 1832 et à Orange en 1812 ou le comte de Gasparin pratique la sériciculture . L'arbre est censé remplacer à tort le murier qui alimente en nourriture le vers à soie .
L'arbre servait à l'origine aux indiens pour fabriquer les arcs et les flèches mais aussi servait aux osages de par le jus des fruits comme teinture jaune pour la peau et les vêtements .

Aujourd'hui l'arbre est visible partout en France souvent en isolé dans les vieilles propriétés et dans de vieux parcs


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_642231
Au parc de la tête d'or un vieux sujet qui résiste au froid depuis des années . Le fruit ressemble de loin à une orange ?  Les botanistes - Page 40 60560  

Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_874437
Dans la rade de Toulon un vieux sujet

L'arbre mesure de 10 à 15 mètres de hauteur pour les plus âgés et les plus grands , son bois très dur servait aussi comme manche à outils .

L'arbre est monoïque , le fruit mesure de 8 à 12 cm de diamètre , il est comme le fruit de la figue et c'est le multitude de fleurs qui forme la boule verte . Il n'est pas consommé par les hommes . Les feuillage est caduc , l'arbre supporte des températures pouvant aller entre - 15 et - 20 °c
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Magnol Pierre

Message  Vernousain Jeu 29 Fév 2024 - 11:56

Pierre Magnol

Né à Montpellier en 1638
Mort à Montpellier en 1715

Les botanistes - Page 40 260px-Pierre-Magnol-1638-1715
Un homme qui a la chance d'avoir les honneurs de porter le nom d'un arbre connu de tous . Je veux parler du Magnolia

La famille est originaire d'Annonay en Ardèche et va partir à Montpellier depuis le XVI siècle .

Il fut un botaniste reconnu de ses confrères en tout premier lieu pour avoir le premier parlé et classé les plantes par "familles "

Les classifications regroupaient 75 familles distinctes de plantes dont chaque plante était dénommée avec ses caractéristiques propres .

Pierre Magnol est protestant  de l'ordre des calvinistes ce qui lui vaut d'être réfuté à la chaire de botaniste de Montpellier . le roi lui demande après l'édit de Nantes en 1685 d'abjurer le protestantisme . Cela lui permet d'obtenir le poste en 1697 .

Très tôt il est passionné de botanique son père était en effet apothicaire et il découvre ses plantes très jeune . Il obtient son doctorat de médecine dans sa ville de Montpellier il a alors 21 ans .

Grace à Guy-Crescent Fagon et Joseph Pitton de Tournefort il obtient son brevet de médecin royal en 1663 et devient suppléant au jardin du roi  qui deviendra le muséum national en 1793 (jardin des plantes )

En temps que professeur de botanique il aura pour élève François Boissier de Sauvages, Antoine et Bernard de Jussieu, Antoine Gouan  .

A la fin de sa carrière en 1706 il participe à "la fondation de la société royale des sciences de Montpellier " , il va remplacer Pitton de Tournefort à l'Académie des sciences toujours en deuxième partie de sa vie .

Des problèmes de santé surviennent , il rentre à Montpellier et meurt en 1715 .

Aujourd'hui son buste est exposé dans le jardin de la ville de Montpellier

Durant sa vie il fait paraitre un premier livre
"Botanicum Monspeliense' , il y recense 1350 espèces de plantes poussant aux environs de Montpellier en 1676 , c'est la parution que Commerson eut entre les mains en 1755 lorsqu'il fait ses études à Montpellier . Il peut largement imaginer qu'il parcourt le jardin de Montpellier et y soustrait quelques boutures de ces plantes comme les livres le rapportent .
Les botanistes - Page 40 Default
Le livre est tout d'abord rédigé pour ses élèves .

Parait un deuxième livre en 1689
"Prodomus historiae generalis plantarum par tabulas dispornintur"  plus complet que le premier environ 2000 plantes .
Ces livres relatent les plantes, les feuilles, les tiges, les fleurs les graines et les racines ce qui en fait une description complète des plantes et permet de les classer par familles .
C'est l'ébauche des classifications qui sera poursuivie plus tard par les Jussieu, Michel Adanson , Pitton de Tournefort , John Ray , Linné et encore beaucoup d'autres . Linné rajoutant le genre et les espèces .

Son fils Antoine Magnol 1676 . 7591 publie en 1720 "Novus caracter plantarum in duos tractatus divisus" Le premier traite des herbes et des petites plantes et le second des arbustes et des arbres .

C'est donc Charles Plumier qui le premier honore notre grand botaniste en lui donnant le genre d'un arbre américain le Magnolia . Linné confirme plus tard en 1753 les espèces de Magnolia vont ensuite être découvertes et décrites donnant à chaque découvreur une description bien précise .

Magnolia

Tout d'abord un grand bravo à Pamina qui nous a fait un grand reportage sur le Magnolia et toutes ces généralités sur fjpower  

Le genre comprend entre 110 et 100 espèces plus des sous-espèces  , des hybrides et des cultivars .

Le magnolia est à feuillage caduc ou persistant selon les espèces .

Origine des espèces : elles viennent d'un peu partout :

Coté Amérique ; du nord, du centre et des Antilles et enfin du sud
Côté Asie ; au centre et à l'est de l'Asie .

Dans ma vie je n'ai cultivé que des magnolias à feuillage caduc et surtout du grandiflora qui vient très bien dans le sud


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_709781
J'avais chez moi un Magnolia 'Suszan' que j'ai eu très petit et poussait très peu en Ardèche il a du pousser de 20 cm en 3 ans ? mais la couleur était originale et le feuillage caduc .


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_744744
Celui ci je l'ai souvent vu fleurir il est magnifique , M wilsonii


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_399943
Magnolia grandiflora qui a un exemplaire centenaire à la bambouseraie d'Anduze (un peu caché par de nombreux bambous qui poussent dans son secteur
Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_488932
Le Magnolia d'Anduze, il mesure en 2016à 1,30 m du sol : 31 mètres de haut et fait 4,70m de circonférence
Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_488930
le tronc élagué sur 7 m de haut , il était en parfait état sanitaire .

Je pense que Magnol méritait bien cette reconnaissance de cet arbre au combien spectaculaire en fleurs

Bien sur il se peut qu'une erreur se glisse  , merci de la signaler .


Dernière édition par Vernousain le Sam 2 Mar 2024 - 8:46, édité 6 fois
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  KAWAN Jeu 29 Fév 2024 - 16:47

ah ! les Magnolia, un monde fascinant !

Voilà les généralités ; ICI

Voici ma galerie en 4 dossiers : ICI
KAWAN
KAWAN

Messages : 4704
Date d'inscription : 03/11/2014
Région : Loire-Atlantique, France

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Ven 1 Mar 2024 - 8:42

Je le redis Pamina nous a fait un excellent historique de cette famille des Magnoliaceae Les botanistes - Page 40 4252002958 Les botanistes - Page 40 4252002958 et il semble que depuis son intervention rien de nouveau est venu changer les données .

Vous avez avec François toutes les espèces de Magnolias qui poussent à Nantes pays ou les premiers Magnolias sont arrivés
en provenance des USA  Les botanistes - Page 40 4252002958  Les botanistes - Page 40 4252002958
Les Magnolias sont classés Caducs et persistants séparés pour mieux les différencier .

Classification avant les familles :
Règne                     Plantae
Division                  Magnoliophyta
Classe                     Magnoliopsida
Sous classe              Magnolidae
Ordre                       Magnoliales sont formés à partir de Magnolia

La famille des Magnoliaceae se résume  en deux genres :

Les Magnolias
et les Liriodendrons (tulipers )

Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_399944
Liriodendron tulipifera


Les descriptions de ses plantes donnent une plante parmi les premières à faire des fleurs disposées en cercles successifs avec des pièces florales libres .Les étamines et le pistil  sont disposées en spirale .
Les pétales et les sépales étant mal différenciés on parle alors de "tépales"


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_504154
Les graines rouge de Magnolia grandiflora très caractéristiques du genre


On dit que les premières fleurs arrivées sur terre après les fougères avaient des fleurs qui se rapprochaient très fort des Magnolia il y a cela plus de 140 millions d'années .
Dans l'ordre des autres plantes de l'époque primaire il y avait aussi le Ginkgo biloba et sa reproduction très primaire .
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Mac Mahon Bernard

Message  Vernousain Lun 4 Mar 2024 - 13:36

Bernard Mac Mahon

Il est né en Irlande en 1775
Est mort à Philadelphie en 1816

Compromis dans une rébellion contre le gouvernement britannique il s'exile aux USA en 1796 .

Il arrive sur les terres de Philadelphie en 1800 .

En 1802 il publie "Un catalogue grand format des graines d'herbes ,de fleurs, d'arbres et d'arbustes de racines et de fleurs " qui comprend 720 espèces et variétés de semences .

En 1804 il publie un petit livre de 30 pages sur les graines amérindiennes

Il devient le mentor de jardinage du troisième président des USA Thomas Jefferson entre 1801 et 1809 . Mac Mahon lui expédie des graines pour son jardin agricole de Monticello en Virginie  d'une superficie de 20 km carrés cultivé par des esclaves africains .
En 1806 Jefferson le choisit pour qu'il cultive les graines récoltées  par Lewis et Clark   lors de leur traversée de l'Amérique du centre du pays au nord et ensuite plein Ouest entre (mai 1804 et septembre 1806 ) (dans les botanistes page à Clark et Lewis page 13, 14 et 15 )

En 1808 il achète un terrain et crée sa pépinière ainsi qu'un jardin botanique qu'il appelle 'Jardin botanique d'Uppsala" en l'honneur de Linné de cette même université .

Il meurt à 41 ans encore très jeune  et laisse la pépinière à sa femme Ann Mac Mahon qui décède en 1818 .

En 1818 Thomas Nuttall  lui attribue le genre Mahonia .

Mahonia .

Famille des Berberidaceae

Les premiers Mahonia arrivent en Europe vers 1814 pour mahonia aquifolium . Très proche du genre Berberis

Nom commun Mahonie

Le genre comprend environ50 à  70 espèces semi-persistantes ou persistantes venues d'Amérique du nord, ou d'Amérique centrale, quelques espèces  d'Asie et de l'Himalaya .

En général les plantes résistent à des températures de -10 à -15 °c

Les plus connues; aquifolium, bealei , fremontii , japonica, x media, nervosa et repens

les Mahonias fleurissent jaune en hiver entre novembre et mars .Les abeilles trouvent une chance de pouvoir polliniser et prendre du pollen en cette saison non fleurie .

La sève de certaines espèces est jaune orange ce qui est rare dans le monde des plantes .

Les fruits (baie noir bleuâtre) à sont comestibles à condition de les faire cuir.

Le feuillage est piquant , les feuilles sont pennées avec jusqu'à neuf folioles ovales et épineuses .
Les Mahonias se multiplient par drageonnement souterrain qui peuvent faire plus de un mètre de longueur

Tous les types de sols conviennent à l'arbuste qui mesure  dans les 3 mètres de hauteur .

Il va résister à la sécheresse mais préfère l'été la mi- ombre.


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_697747
Berberis Bealei à Lyon


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_433888
mahonia x média ?

Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_486434
Mahonia fremontii à Antibes


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_694880
Mahonia gracilipes au jardin du parc de la tête d'or à Lyon  , les feuilles sont plus larges .


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_694907
Espèce repens variété rotundifolia , parfumé et persistant


Ce n'est pas le plus bel arbuste mais son intérêt principal est qu'il fleurit en hiver .

L'erreur est toujours possible .
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Mar 5 Mar 2024 - 9:27

Je viens de voir le Mahonia siamensis de Jadero 07 une petite pépite qui est une vrai découverte pour moi et qui me fait changer d'opinion au sujet du Mahonia .
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Majorelle Jacques

Message  Vernousain Mer 6 Mar 2024 - 9:26

Jacques Majorelle


Il est né en 1886 à Nancy
Mort en 1962 à Paris

C'est un peintre de style orientaliste , très jeune il est passé par l'école art nouveau de Nancy . C'est en voyageant qu'il va orienter sa peinture vers l'orientalisme (peinture aux couleurs chaudes de l'orient) .

Il visite l’Égypte et peint la nature, les maisons et leurs habitants sur de grandes toiles .

En 1917 il fait construire  une maison à Marrakech avec un atelier de peinture la maison est peinte en bleu qu'il fait reconnaitre comme étant le "bleu Majorelle" , une couleur qui existe encore de nos jours . Autour de cette maison est aménagé un jardin de quatre hectares qui de nos jours est connu dans le monde entier .

Est ce pour celà un botaniste ? je ne sais pas , mais son amour pour son jardin peut le classer parmi les grands amateurs de plantes . Son gout artistique en a fait un joli petit jardin ou pousse toutes les plantes des régions chaudes ou les hivers ne descendent pas en dessous de 0°c .

De nos jours poussent beaucoup de palmiers comme le Bismarckia, mais aussi des Yuccas , des Philodendrons , des Ficus, des Brugmansias, Pachypodiums, Bambous, succulentes, Agaves de toutes sortes, Aloes, bananiers, jasmins, Bougainvillées, cactus venus du Mexique, et de Californie, environ 300 plantes  bien disposées au soleil et au rude climat sec de Marrakech qui est presque dans le désert marocain et qui a pour eau les neiges fondues des montagnes de  l'Atlas marocain .  Des fontaines coulent sous la palmeraie avec des nénuphars , des jarres et des céramiques sont exposés aux quatre coins du jardin .  Dans le ciel les cigognes très présentes passent au dessus de cette verdure , elles sont là tous les hivers .

Les botanistes - Page 40 Maroc_28
Les Nymphaea de Majorelle et les palmiers qui se reflètent dans l'eau


Les botanistes - Page 40 Maroc_29
La maison bleu Majorelle et l'atelier


Les botanistes - Page 40 Maroc_30
On retrouve aussi ce jaune très régulièrement


Les botanistes - Page 40 Maroc_31
On retrouve beaucoup de visiteurs , le bleu Majorelle en rappel et un Furcraea variégata


Les botanistes - Page 40 Maroc_32
Un Kalanchoe tubiflora en pot


Les botanistes - Page 40 Maroc_33
Un Encephalartos ferox  en fleurs originaire du Mozambique et d'Afrique du sud


Je ne pense pas qu'une plante honore le botaniste ?

Ce jardin est ouvert depuis 1947 .

Jacques Majorelle meurt en 1962 à Paris

En 1980 Yves Saint laurent et Pierre Berger achètent la propriété .
C'est un 1998 que L'ethnobotaniste et parfumeur Abberrazzak Benchaàbane va  restaurer les parterres qui sont aujourd'hui visités de tous . Il reforme les massifs , rajoutes des plantes et des arbres et l'on passe ainsi de 135 plantes à l'époque de Majorelle à 300 plantes de nos jours .

Si vous passez par Marrakech n'oubliez pas de visiter cet endroit aussi surprenant dans cet environnement ou l'eau est rare il est aussi un haut lieu de la culture marocaine .
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Malpighi Marcello

Message  Vernousain Lun 11 Mar 2024 - 12:34

Marcello Malpighi

Italie né près de Bologne en 1628
Mort à Rome en 1694


Les botanistes - Page 40 450px-Marcello_Malpighi_by_Carlo_Cignani
Domaine public, tableau de Carlo Cignani

Marcello Malpighi est considéré en Italie comme le fondateur de l'anatomie microscopique . Ce ne fut pas sans difficultés , les opposants sont virulents si bien que toutes ses parutions vont paraitre en Angleterre avant de revenir en Italie .

En 1656 le grand duc de Toscane lui remet la chaire de médecine théorique de l'université de Pise  

Il aborde l'entomologie sur le Bombyx du murier une première en Europe .
Il ne reconnait pas encore le sexe des plantes un sujet encore trop moderne et non accepté par les milieux spécialisés .

Ses connaissances vont de l'anatomie de l'homme à la botanique , la médecine , la zoologie et l'entomologie .

Ses découvertes grâce au microscope font bien avancer les sciences . Il fait des articles précis de ses découvertes et demande à ses confrères de les reproduire afin de confirmer ou d'infirmer ses découvertes ce qui était assez rare à l'époque .

C'est à partir de 1660 à1670 qu'il commence ses études au microscopiques sur l'anatomie cellulaire des végétaux . ses dessins sont très précis et convergent avec les études de l'anglais Nehemiah Grew 1641. 1712 fondateur de l'anatomie végétale en Angleterre .

En 1671 il fait paraitre "Anatomie Plantarum sur l'anatomie cellulaire des plantes " en 2 volumes .

Très critiqué par ses confrères italien il part en Sicile pour continuer ses travaux qui sont déja reconnus en Angleterre .

Le pape Innocent XII le prend comme médecin personnel en 1691 .

Marcello Malpighi meurt au palais quirinal à Rome .Il était membre de la Société royale et de l'Académie d'Arcadie .

C'est Carl Linné qui honore le botaniste: sont attribués :  Le genre Malpighia , la famille des Malpighiaceae et l'ordre des Malpighiales .

Malpighia L 1753

Famille des Malpighiaceae

Le genre comprend environ une dizaine d'espèces

Les plus connus : coccigera L
Malpighia emarginata D C aujourd'hui appelé Acerola punicifolia L
Malpighia glabra aujourd'hui appelé Acerola anciennement appelé Malpighia punicifolia L
Malpighia fucata

Toutes ces arbustes  poussent en Amérique centrale et en Amérique du sud

Malpighia emarginata ou cerisier-pays aux Antilles Mexique et Colombie est donc appelé Acerola et à la particularité de contenir de 20à 70 fois plus de vitamine C que le citron et très riche en fibre alimentaire et en oligo-éléments
Arbuste qui mesure environ 5m de hauteur , feuillage persistant, opposé, elliptique ou ovale .
Les fleurs portent des pétales rose ou rouge ou blanc
Le fruit est une drupe rouge de 8 à 12 mm de diamètre de forme bosselée . Il se consomme aussitôt cueilli .

Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_814586
Pousse également en Guyane

Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_798358
Se conservant très mal , on le retrouve comme vitamine en pharmacie sous le nom d'Acerola .


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_695263
Malpighia coccinea a les feuilles dentées comme un chêne


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_695551
Malpighia fucata aux serres du parc de la tête d'or à Lyon


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_695544
Malpighia urens toujours à Lyon


Dernière édition par Vernousain le Mar 12 Mar 2024 - 12:58, édité 3 fois
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Mandeville John Henry

Message  Vernousain Lun 11 Mar 2024 - 13:24

Mandeville  John Henry (sir)

Né en 1773 dans le Suffolk
Mort en 1861 à Londres


Il était diplomate britannique en Argentine et semble avoir rapporté un premier Mandevilla laxa en Europe ou il était par ailleurs appelé  Echites laxus par les espagnols .

Il parait évident que sir Mandeville John Henry ne serait pas connu en France si cette grimpante ne portait pas son nom .  Les botanistes - Page 40 40356

Mandevilla laxa (Ruiz et Pavon )1799 reclassé dans la systématique valable aujourd'hui par Robert Everard  Woodson en 1832

C'est le botaniste Lindley qui va créer le genre Mandevilla suaveolens  en 1840.

Les synonymes sont très nombreux
Les botanistes - Page 40 187055


Le genre comprendrait de nos jours entre d 150 et 180  espèces ?

Appartient à la famille des Apocynaceae .
Très couramment confondue avec le genre Dipladenia qui est aussi une Apocynacée

Les feuilles sont opposées , simples . Elles sont cordées , à bord entier et pourvues d'un pétiole.

les fleurs fermées forment un entonnoir de couleur blanche  par grappes . La plante peut ainsi monter entre cinq à dix mètres de haut .
De nombreux cultivars de nos jours fleurissent blanc, jaune , rose et rouge .

Les Mandevilla résistent à environ - 10 °c sur des bois aoutés de plusieurs années . Parfois les parties aériennes gèlent mais ils peuvent repartir de la base

La plante fut sans doute découverte bien plus tôt par Ruiz et Pavon et sans doute Le français Joseph Dombey ?  lors de leur visite à trois du Chili du Pérou et du sud de l'Amérique du Sud .

Quelques espèces qui semblent les plus connues qui sont toutes originaires d'Amérique du sud et des Antilles  :


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_407263
Mandeville sanderi qui est parfois appelé Dipladenia sanderi


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_646493
Mandevilla laxa parc de la tête d'or


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_800543
Mandevilla hirsuta originaire du Pérou ,Panama, Vénézuéla, Costa Rica, Les Guyanes.

Mandevilla courensis


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_670351
Mandevilla  diamantina 'Jade White '


Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_670350
Mandevilla diamantina 'Opale citrine'



Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_751686
Mandevilla x amabilis Les feuilles sont gaufrées et font parfois le double de largeur que chez Dipladenia


Cette plante est grimpante et doit nécessairement avoir de quoi être tuteurée ou s’accrocher à un tronc .


Principaux insectes nuisibles ; au printemps les pucerons puis viennent en été les Araignées et les cochenilles .


Vu ces origines elle aime la chaleur , le soleil et aime bien l'eau même si elle résiste assez bien en plaine terre à la sécheresse . Les été avec des températures qui arrivent parfois à 40 °c  par contre ne sont pas des températures normales pour cette plante qui est plus habituée à des température voisinant les 30°c


En pot arroser plus régulièrement et mettez des pots plus conséquents qu'à l'ordinaire . Vit bien à mi-ombre dans le midi .


Aujourd'hui plus que jamais une erreur est possible sur les identifications . Soyez gentil de le signaler Les botanistes - Page 40 364495
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Manetti Saverio

Message  Vernousain Lun 18 Mar 2024 - 8:41

Saverio Manetti

Italien de Florence

Né en 1723 à Florence
Mort en 1784 à Florence .

Les botanistes - Page 40 1024px-Manetti_medal
Domaine public  Médaille de Giovanni Zanobio Weber

Il étudie à Florence et à Pise la médecine et la botanique ayant pour professeur Pier Antonio Micheli (celui du Michelia) ou il obtient son diplome en 1745 de médecine après avoir reçu les cours d'anatomie sous Antonio Cocchi .

Il devient professeur de botanique à la "Societé botanica de Florentina"
Membre de la Léopoldina" allemande .
Membre des sociétés savantes de Gottingen , de Montpellier et de Bologne .

Spécialisé dans les procédures de l'autopsie .

Il fait une correspondance importante avec Carl von Linné .

Il devient surintendant du jardin des simples de Florence après Giovanni Targioni Tozetti . Il va lui succéder  de 1749 à 1882.

En 1756 avec Linné il fait paraitre "Regnum vegetabile iuxta systema naturae in classes ordines et generaconstitutum un livre de 116 pages .

Avec François Boissier de Sauvages de lacroix "Due dissertasioni fisicomeddiche " un livre de 266 pages .

de 1745à 17776 Il publie "Ornithologia methodice digesta atque iconibusaeneis ad vivum illuminatis ornata" ouvrage de 600 planches en cinq volumes et dix ans de travail  diffusé sur Florence, une commande faite par Marie Louise d’Espagne grande duchesse de Toscane .

Une plante honore le botaniste naturaliste c'est Carl von Linné qui l'honore .

Manettia  L

Nom commun Manettie flammée

Une espèce est assez commune Manettie luteo rubra (aux fleurs moitié jaune moitié rouge)

Famille des Rubiaceae

Petit arbuste pouvant grimper à deux mètres de haut .

Feuillage persistant , il fleurit une bonne partie de la belle saison souvent au début du printemps puis en automne . Fleurs solitaires à corolles tubuleuses .

Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_337317
Pousse bien au soleil et à la mi ombre  en pot . donner de l'engrais complet en pleine saison une fois tous les quinze jours .

Zone de culture de 10a à 11b

Plante originaire d'Amérique du sud:  Brésil , Uruguay et Paraguay

Multiplication par semis ou boutures au printemps .

Insectes qui peuvent impacter la plante: les pucerons, les araignées, les aleurodes et les cochenilles .
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Marchant Nicolas et Marchant jean

Message  Vernousain Jeu 21 Mar 2024 - 11:07

Nicolas Marchant le père
Jean marchant le fils


Nicolas Marchant
Né en ?
mort en 1678

Jean Marchant son fils
Né en 1650
Mort en 1738

Nicolas Marchant est docteur en médecine et botaniste . Il fait des études à Padoue en Italie et sera le premier botaniste apothicaire de Gaston d'Orléans .
Grace à ses connaissances Colbert lui trouve une place de jardinier au jardin du roi . Il doit semer et cultiver des plantes , les décrire et doit leur trouver une fonction éventuellement . Il va durant sa vie de cultivateur cultiver en extérieur des graines et des plantes venues d'Europe mais également d'Amérique du nord et du sud .
Il est membre de l'Académie royale des sciences et côtoie avec son fils , Denis Dodart (médecin du roi Louis XIV et botaniste 1634. 1707)les trois vont décrire les plantes du jardin royal qui manque cruellement de documents sur les plantes qui arrivent de toutes les régions nouvelles du globe . Peu de livres sont disponibles sur ces plantes , les arrivages commencent à arriver  et toujours rien de bien concluant à l'Académie des sciences qui peut servir de référence .

Un livre est publié par Nicolas Marchant et Denis Dodart
"Mémoires pour servir à l'histoire des plantes "
Trente neuf plantes sont décrites avec leur culture , l'académie leur donne des noms et des gravures dessinées par Nicolas Robert
-L'histoire des plantes est composée en 5 chapitres
-Description des plantes
-Des figures des plantes
-la culture des plantes
-Des vertus des plantes
- Des mémoires que la compagnie doit donner au public sur l'histoire des plantes .

Après la mort de Colbert les budgets sont supprimés et les travaux s'arrêtent .
Les illustrations sont pour la plupart prises aux collections du duc d'Orléans .
Les premiers tirages s'effectuent dans les années 1692 après que Colbert soit mort .

C'est à peu près l'époque ou Tournefort arrive et va révolutionner la botanique et ses classements avec également des centaines de plantes qui arrivent de partout , d'Amérique du sud avec Claude Aubriet, le père Feuillée et surtout Charles Plumier .

Jean Marchant le fils

Il est écarté du jardin et de son poste de "directeur de la culture ''.
Linné honore Marchant père ou fils ? en dédiant le genre Marchantia de la famille des Marchantiaceae une Hépatique et ( Anthocérotes un embranchement de plantes terrestres aux caractères ancestraux)

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/7a/Hornwort_life_cicle_svg_diagram.svg/350px-Hornwort_life_cicle_svg_diagram.svg.png
Domaine public


Marchantia L 1753

Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_400045
Marchantia polymorpha  le stade jeune et adulte (les petits palmiers sont des inflorescences femelles composées d'un pédoncule portant un réceptacle divisé en 10 rayons ou se trouve à la face inférieur des sporognes)

Plante hors classement traditionnel puisque souvent mise avec les hépatiques ou les champignons

Famille des Marchantiaceae

Plante qui fait partie des Hépatiques
3 sous familles

Ces petites plantes ne poussent que dans des endroits humides ou très humides et sur des sols très tassés et compacts .
Mises au soleil les Hépatique meurent de sécheresse au bout de peu de temps donc on ne les trouve pas sur des cactées .
Cette Hépatique ne dépasse pas les deux ou trois centimètres de haut .

Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_862653

Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_26013
Jeune stade empreinté à Rico 94  (merci)

Parfois les surfaces sont importantes au sol ou remplissent le pot en entier . Le thalle est rampant souvent en forme de y de couleur vert foncé , la forme supérieur porte "des corbeilles" à propagules (structure sexuée avec un chapeau mal en forme de parapluie et femelles qui forment des petits palmiers de 9 à onze branches allongées de quelques millimètres .

Quelques thermes concernant les Hépatiques bryophytes en très succinct puisque nous sommes sur un site de botanique  Les botanistes - Page 40 205125  

Thalle : c'est le corps végétatif non différencié de certains organismes non mobiles (végétaux champignons , lichens, algues)

Rhizoïdes : sont des filaments qui se développent depuis des cellules épidermiques de certains thallophytes .

Anthéridies : 'est le gamétange mâle des embryophytes organe de production et de stockage des gamètes mâles haploïdes

Anthérozoïdes : c'est le nom qui désigne les gamètes mâles pour les bryophytes (mousses etc) le terme étant spermatozoïde.

Araebegone : gamète femelle

Oosphère : gamette femelle chez les végétaux et les algues c'est l'homologue de l'ovule chez les animaux .

Zygote : se forme lorsqu'un ovule est fécondé par un spermatozoïde

Corbeille à propagule (dernière photo ) organe en forme de bol ouvert au fond souvent présent dans les bryophytes contenant des massifs cellulaires appelés propagules, formé par la fragmentation végétative du gamétophyte .

Une erreur est possible ou mal exprimée le sujet étant rarement exprimé .  Les botanistes - Page 40 568652  Les botanistes - Page 40 568652
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Markgraf Georg

Message  Vernousain Lun 25 Mar 2024 - 8:56

Georg Markgraf ou Georges Markgrave :
Marcgraf , Marcgrave
les deux noms sont bons

Botaniste , naturaliste allemand

Né en 1610 à Liebstadt en Saxe
Mort en 1644 à Luanda dans l'actuelle Angola .

Connu comme botaniste, astronome, zoologue, ornithologue, cartographe, météorologue et enfin explorateur reconnu par ses pères le plus important de son siècle au Brésil. Il étudie la botanique et la médecine à l'université de Rostock et l'astronomie à Szczecin .

En 1638 il part au Brésil avec Willem Piso , néerlandais à la demande de jean Maurice Nasseau -Siegem gouverneur des colonies néerlandaises au Brésil . Georg Markgraf va faire la partie géographique de cet énorme pays à découvrir . Les paysages sont de Frans-Post peintre hollandais et de Albert Eckhout lui aussi peintre néerlandais . Certaines de ces peintures vont même être offertes à Louis XIV . Durant son séjour il cartographie les côtes, les grandes villes et une partie des terres intérieur . Ils visitent surtout le Pernambouc un territoire hollandais à la pointe est du Brésil  ou l'on cultive la canne à sucre entre 1630 et 1654.

De ce voyage va paraitre en 1648
"Historia Naturalis Brasiliae "
Les botanistes - Page 40 588px-Historia-Naturalis-Brasiliae
Domaine public

Il fut aussi ornithologue et en 1786 bien après sa mort on découvre 136 espèces d'oiseaux qui existent au Brésil  originaux en couleurs . Buffon, John Gray, Carl von Linné, Johann Friedrich Gmelin réutilisent toutes les informations laissées par Macgrave ainsi qu'une centaine d'espèces de poissons venus de ces contrées lointaines .

On lui attribue aussi la création d'un parc botanique sur le domaine du gouverneur .

De nos jours on parle encore du plus grand scientifique qui fit des études du Brésil au XVII  siècle .

Il part ensuite en Angola dans le même esprit de découverte et meurt de maladie  à l'age de 34 ans d'un accès de fièvre .

Deux allemands lui attribuent une famille de plantes les Marcgraviaceae ainsi que le genre Marcgravia . Ces deux botanistes s'appellent le Comte Friedrich Bershrtold et le médecin botaniste Jean Svatopluk Prel

Dans la famille des Marcgraviaceae existent d'autre genres comme le genre
Souroubea guianensis
Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_820934
Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_820937
Très grossi car pris de loin , liane Hémiepiphyte grimpante ou retombante , feuilles alternes , racines aériennes au bord du Maroni feuilles coriaces et petites fleurs d'un cm


Norantea guianensis
Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_647507
Au parc de la tête d'or dans la serre tropicale
Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_819697
le genre Norantea guianensis photographié en Guyane



Marcgravia

Il Produit de très belles fleurs originales pollinisées par les oiseaux colibris et par les chauve souris

Les botanistes - Page 40 800px-Marcgravia_umbellata_GS388
Dans le domaine public  fleurs pollinisées par les chauves souris et les oiseaux mouches au bout d'une tige
Sans doute une cinquantaine d'espèces


Comme les fois précédentes des erreurs sont toujours possibles .

Bonne journée à tout le monde .
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Markham sir Clément Robert

Message  Vernousain Jeu 28 Mar 2024 - 11:54

Sir Clément Robert Markham

Né en 1830 dans le Yorkshire
Mort en 1916 à Londres .

Il a une carrière très chargée faite de voyages , il est fonctionnaire , écrivain ,géographe, botaniste,historien, traducteur, astronome . Excusez du peu !

Il a 14 ans lorsqu'il rentre comme cadet dans la royale Navy , son voyage passe par le Brésil , les Malouines, Valparaiso , Collao au Pérou l'océan Pacifique et retour en Europe . Suite à ce voyage il se dirige plus vers les voyages que vers la marine anglaise .
En 1850 il a 20 ans il part avec une escadre de 4 navires à la recherche de l'expédition de John Franklin menée et perdue dans l'Arctique ? retour en 1851 sans avoir retrouvé la trace de Franklin.
En 1852 Markham part pour le Pérou ,il part de Liverpool et rejoint Halifax en Nouvelle  Écosse (Canada) New York ,traverse le canal de Panama pour retourner au Pérou . Arrive à Cuzco en mars 1853 chez les Incas . Il y découvre le Quinquina cultivé dans la région. Repart sur Lima , c'est un voyage de botanique mais aussi de cartographie .
Il retourne précipitamment en Europe son père étant décédé .
Six ans après il retourne au Pérou avec pour mission de rapporter des graines de Quinquina .

C'est fou le nombre de personnes qui rapportèrent ces graines en Europe pour les renvoyer dans les colonies pour qu'elles puissent guérir nombre d'européens . Dans le cas présent elles repartent aux Indes afin d'y prospérer . Il a alors 29 ans et reste jeune . Il est accompagné du botaniste Richard Spruce un autre anglais du Yorkshire .
Il s'intéresse aussi de transférer d'Amérique en Indes , le caoutchouc et le cotonnier sur Madras et pense élever des perles de façon industrielle en Inde du sud , tout un programme et plus ou moins de réussite .

On retrouve Markham en Abyssinie (Ethiopie ) entre 1867 et 1868 pour cartographier la région et étudier également sa faune et sa flore . Accompagné de militaires , les militaires sont en mission de guerre contre les forces éthiopiennes pour une expédition punitive ou sont  prisonniers des missionnaires anglais ainsi que des représentants du gouvernement britannique .

Il devient membre de la "Royal society " en 1873

Entre 1875 et 1876 il part au Groenland sur une durée de trois mois cette mission lui vaut de démissionner du bureau des Indes après comme on dit "avoir rendu  22 années de bons et loyaux services à la couronne d'Angleterre" .

En 1888 il démissionne de son poste de secrétaire de la "Royal geographicale Society"

Il organise l'expédition "Discovery" en 1901 à 1904 , un échec cuisant .

En 1916 il périt dans un incendie à cause d'une bougie qui enflamme sa chambre , il avait 86 ans . Il a droit à l'hommage du roi George V pour toute sa carrière et les avancées qu'il a pu réaliser .

Un arbre honore cet homme de sciences et voyageur des deux pôles . Ce sont les botanistes Seemann prussien  et Henri Ernest Baillon français qui l'honorent en lui donnant le genre Markhamie sans doute suite à son voyage en Éthiopie

Markhamia

Famille des Fabaceae

Originaire : Égypte, Côte d'Ivoire, Éthiopie, Kenya etc ...

Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_732802

Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_379435

Les botanistes - Page 40 GBPIX_photo_732804

Arbre originaire d'Afrique  photographié à Hyères les palmiers dans le jardin Olbius Riquier

Utilisé comme bois d’œuvre une espèce appelée lutea est ce celle là ?

Je ne pense pas que l'on en voit beaucoup dans le sud , peut être sur Nice ou Menton ??
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  tragus Ven 29 Mar 2024 - 8:54

e mon côté je ne l'ai jamais vu et je n'avais pas remarqué qu'il y en avait un à Olbius Riquier.

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 31520
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Ven 29 Mar 2024 - 8:56

Il est placé à côté de la petite forêt de Trachycarpus fortunei .
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  tragus Ven 29 Mar 2024 - 9:13

Ha je serai vigilant la prochaine fois!
Ils existent encore d'ailleurs ces trachys?

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 31520
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Ven 29 Mar 2024 - 9:20

c'est une bonne question mais je ne peux y répondre car je ni suis pas allé depuis longtemps .
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  KAWAN Ven 29 Mar 2024 - 14:22

C'est un bel arbre rare ce Markhamia Very Happy
J'aimerais bien en voir.
KAWAN
KAWAN

Messages : 4704
Date d'inscription : 03/11/2014
Région : Loire-Atlantique, France

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Sam 30 Mar 2024 - 7:48

La photo surement a plus de dix ans et je ne sais pas si l'arbre existe encore . Sinon il doit être toujours présent dans ce parc vieux parc . Je ne l'ai jamais vu en feuilles car les feuilles arrivent après la floraison .
Vernousain
Vernousain

Messages : 3424
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : La Seyne sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes - Page 40 Empty Re: Les botanistes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 40 sur 41 Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum