FJpower !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» les 8 pattes - araignées et compagnie
par richardunord Aujourd'hui à 11:04

» Les botanistes
par Vernousain Aujourd'hui à 9:27

» Sedum palmeri
par BUGADE Aujourd'hui à 9:03

» Michou - un jardin de curiosités et de botanique de Marie-Jo et de Michel " 44 "
par Vincent24 Aujourd'hui à 8:36

» Frissons parfumés
par Vincent24 Aujourd'hui à 8:32

» Une sauvageonne ......invasive ? - Alliaria petiolata
par cugandense Aujourd'hui à 7:56

» Si l'on parlait du temps qu'il fait - 2024
par daniela Aujourd'hui à 7:42

» Jadero07- jardin d'acclimatation en sud Ardèche
par Jadero07 Aujourd'hui à 7:35

» Pour les listes d'échanges d'ris 2024 de cet été a suivre....
par cavaliere79 Hier à 9:53

» Une saison en iris (2023)
par France Hier à 9:30

» Dendropanax trifidus
par tragus Hier à 8:54

» Crassula arborescens ssp. undulatifolia (= Crassula arborescens 'Blue Bird')
par Vincent24 Dim 3 Mar 2024 - 18:25

» Une saison en iris (2024)
par Lilou752 Dim 3 Mar 2024 - 11:58

» Michou, curiosité d'un écureil et d'une Rosutiphiliste.
par Michou Dim 3 Mar 2024 - 11:30

» Salvia mexicana 'Limelight'
par cugandense Dim 3 Mar 2024 - 9:23

» Anacridium aegyptium - criquet égyptien
par tragus Dim 3 Mar 2024 - 8:55

» Carica papaya - papayer
par tragus Dim 3 Mar 2024 - 8:52

» Sedum burrito
par tragus Dim 3 Mar 2024 - 8:45

» Igne - 500m² chez mes parents
par igne Sam 2 Mar 2024 - 21:54

» Leucadendron 'Safari Sunset'
par cugandense Sam 2 Mar 2024 - 7:48

» vos plus beaux feuillages
par cugandense Sam 2 Mar 2024 - 7:34

» Surprises hivernales
par cugandense Ven 1 Mar 2024 - 7:47

» Jasminum grandiflorum - jasmin à grandes fleurs
par Jadero07 Ven 1 Mar 2024 - 7:42

» Beta vulgaris subsp. maritima - blette sauvage
par tragus Ven 1 Mar 2024 - 7:25

» Viburnum suspensum
par tragus Ven 1 Mar 2024 - 7:23

» Euphorbia pulcherrima (= Poinsettia pulcherrima) - étoile de noël
par benji Jeu 29 Fév 2024 - 20:23

» Lantana montevidensis (= Lantana sellowiana)
par tragus Jeu 29 Fév 2024 - 16:41

» Fumaria capreolata - fumeterre blanche
par tragus Jeu 29 Fév 2024 - 16:33

» Eriobotrya japonica - bibacier, néflier du Japon
par benji Mer 28 Fév 2024 - 12:44

» Rhaphidophora le genre
par Vernousain Mer 28 Fév 2024 - 8:13

» les visiteurs à plumes sauvages - 3
par Vincent24 Mar 27 Fév 2024 - 8:59

» Bryophyllum proliferum (= Kalanchoe prolifera)
par tragus Mar 27 Fév 2024 - 7:42

» Salvia guaranitica
par Veronica Lun 26 Fév 2024 - 18:32

» Répertoire des botanistes par ordre de parution dans les botanistes .
par Vernousain Lun 26 Fév 2024 - 16:37

» Déficoncours "iris et bulbeuses" - les participations
par PierredeSFA Lun 26 Fév 2024 - 11:10

» Hatiora salicornioides
par tragus Lun 26 Fév 2024 - 7:39

» Pinus halepensis - pin d'Alep
par tragus Dim 25 Fév 2024 - 8:56

» Bulbine frutescens
par Vernousain Sam 24 Fév 2024 - 11:06

» Veronica — ‘Jurassic Parc’
par Veronica Sam 24 Fév 2024 - 8:51

» Philodendron insigne
par Vernousain Sam 24 Fév 2024 - 8:12

» Edgeworthia tomentosa (= Edgeworthia chrysantha)
par KAWAN Ven 23 Fév 2024 - 10:05

» Pierre - Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par PierredeSFA Ven 23 Fév 2024 - 7:35

» Edgeworthia tomentosa 'Akebono'
par AnJo11 Jeu 22 Fév 2024 - 22:04

» Erythrina crista-galli
par Michou Jeu 22 Fév 2024 - 20:48

» Arbres remarquables
par BUGADE Jeu 22 Fév 2024 - 19:38

» Retour d'expérience, premières gelées sérieuses
par Veronica Jeu 22 Fév 2024 - 15:56

» Michou, demande les noms de deux belles plantes succulentes ???
par Nessy Jeu 22 Fév 2024 - 12:54

» fil(et) à papillons
par tragus Jeu 22 Fév 2024 - 7:50

» Dipterix micrantha en danger
par tragus Jeu 22 Fév 2024 - 7:46

» Conifère qui devient noir
par SévSaba Mer 21 Fév 2024 - 20:21

» Fatsia polycarpa
par cugandense Mer 21 Fév 2024 - 19:10

» Orchidées - Floraisons du moment 2024
par cugandense Mer 21 Fév 2024 - 19:06

» Erythrina humeana
par Vinci Mer 21 Fév 2024 - 18:29

» Ficus pumila
par cugandense Mer 21 Fév 2024 - 13:33

» Monstera dubia
par Vernousain Mer 21 Fév 2024 - 10:47

» Fraxinus excelsior - frêne élevé, frêne commun
par BUGADE Mer 21 Fév 2024 - 9:23

» Clematis armandii - clématite d'Armand
par Jadero07 Mer 21 Fév 2024 - 8:10

» Lagunaria patersonia
par benji Mar 20 Fév 2024 - 12:31

» Belep - Havre caché au nord de la Loire
par AnJo11 Mar 20 Fév 2024 - 10:39

» Galanthus nivalis - perce-neige
par AnJo11 Lun 19 Fév 2024 - 18:17

» Raphidophora kortalsii
par Vernousain Lun 19 Fév 2024 - 13:05

» Illicium - le genre
par AnJo11 Lun 19 Fév 2024 - 10:10

» Un papillon qui clic qui clic
par AnJo11 Lun 19 Fév 2024 - 9:12

» Abeliophyllum distichum
par Jadero07 Lun 19 Fév 2024 - 7:22

» Hardenbergia violacea
par BUGADE Dim 18 Fév 2024 - 17:36

» Anagyris foetida - bois puant
par tragus Dim 18 Fév 2024 - 9:06

» Dracaena draco
par Veronica Sam 17 Fév 2024 - 12:09

» BRF arlequin
par cugandense Sam 17 Fév 2024 - 11:56

» Philodendron bipinnatifidum - selloum
par tragus Sam 17 Fév 2024 - 9:04

» Gaëtan - Bienvenue dans ma jungle urbaine
par KAWAN Jeu 15 Fév 2024 - 11:03

» Prunus incisa 'Paean'
par Jadero07 Jeu 15 Fév 2024 - 7:44

» Dendrobium moniliforme
par Gaëtan Mer 14 Fév 2024 - 21:46

» Les vers : indicateurs de qualité de sol
par cortejuan Mer 14 Fév 2024 - 19:24

» Sophora molloyi
par KAWAN Mer 14 Fév 2024 - 11:29

» Brachychiton rupestris
par benji Mer 14 Fév 2024 - 11:13

» Haemanthus pauculifolius
par tragus Mer 14 Fév 2024 - 7:41

» Epiphyllum anguliger
par tragus Mer 14 Fév 2024 - 7:27

» Diplotaxis erucoides - roquette blanche
par tragus Mar 13 Fév 2024 - 10:00

» Ceratonia siliqua - caroubier
par tragus Mar 13 Fév 2024 - 9:55

» Champignons de saison - 2024
par tragus Mar 13 Fév 2024 - 9:50

» Jadero07 - Voyage en Argentine
par Jadero07 Lun 12 Fév 2024 - 22:33

» Chamaedora radicalis " King-Kong "
par Belep Lun 12 Fév 2024 - 13:40

» Bauhinia purpurea ?
par KAWAN Lun 12 Fév 2024 - 11:51

» Juglans regia - noyer commun
par Vincent24 Lun 12 Fév 2024 - 9:55

» Essais de diffusion de Eucalyptus petiolaris et E.leucoxylon subsp megalocarpa au delà de la zone de l'oranger.
par PierredeSFA Lun 12 Fév 2024 - 7:18

» Iris unguicularis
par AnJo11 Dim 11 Fév 2024 - 23:05

» Tetrapanax papyrifera
par Jadero07 Ven 9 Fév 2024 - 22:43

» Chamaedorea elegans
par Veronica Jeu 8 Fév 2024 - 23:02

» Syagrus romanzoffiana - palmier reine
par PierredeSFA Jeu 8 Fév 2024 - 18:54

» Aristolochia gigantea
par Michou Mer 7 Fév 2024 - 21:12


changement de temps, changement de méthodes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty changement de temps, changement de méthodes

Message  cortejuan Dim 8 Oct 2023 - 19:58

Bonjour,

j'ouvre ce nouveau fil, toujours lié au changement climatique pour alimenter la discussion sur les techniques à développer dans l'avenir pour s'adapter aux évolutions thermiques. Et cela bien entendu en gardant en tête que les techniques à développer doivent être elles-mêmes respectueuses de l'environnement et ne pas participer à l'augmentation de CO2 de la planète.

En gros, si vous avez l'intention d'installer une clim réversible au pied de votre clémentinier pour avoir du tiède en hiver et du frais en été, les clémentines vont revenir chères à votre porte-monnaie et à la planète (je plaisante bien sûr) Laughing

Donc il nous faut faire chauffer nos méninges pour trouver de nouvelles solutions pour pallier le manque d'eau et la surchauffe ou simplement redécouvrir ce que faisaient les agriculteurs dans les pays arides pour réussir à cultiver des légumes malgré l'absence d'eau.

Si vous avez des idées, c'est le bon endroit...

cortejuan

Messages : 1888
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  LardyMum Dim 8 Oct 2023 - 22:31

Je ne sais plus sur quelle chaîne (ce n'est pas moi qui gère la TV, j'ai un zappeur à domicile) tout à l'heure il y avait dans les infos un court reportage dans les Landes ou un agriculteur cultivait avec succès 40 hectares de ... cacahuètes. À première vue ça marchait très bien.

Bon, évidemment ça ne nous aide pas pour les arbres ou les ornementales.
LardyMum
LardyMum

Messages : 2780
Date d'inscription : 16/05/2018
Région : Nord-Ouest de Narbonne-Nord Est de Lézignan
Humeur : curieuse

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  cortejuan Mer 11 Oct 2023 - 13:19

Des cacahuètes why not ? Depuis des années, un gars s'est lancé dans la culture du safran dans le Haut-Doubs. A part le problème des campagnols, un vrai fléau chez moi, ça donne plutôt bien. A savoir si le safran de chez moi a la saveur du safran poussé en terre chaudes.

Pour en revenir à ma question, c'est sû qu'il va falloir changer de méthodes de culture, que l'on parle de fleurs, de potagers ou d'arbres fruitiers.

Deux problèmes vont se poser, paradoxalement apparemment opposés :

- gérer les chaleurs et sécheresses estivales
- gérer les périodes glaciales hivernales.

Dans le premier cas, il faut adapter nos cultures existantes au changement climatique. par exemple, la culture d'un légume très répandu, le poireau. Chez moi, j'ai renoncé à planter des poireaux au printemps. Ils ne poussent pas et montent avant d'avoir atteint un diamètre acceptable.

Dans le deuxième cas, il faut choisir pour nos nouveaux locataires (eucalyptus, lagestroemias, palmiers, bananiers, figuiers...) des expositions telles que les gelées violentes ou pires, tardives soient minimisées.

Là est tout le paradoxe, lutter contre le chaud et lutter contre le froid.

Enfin, il y a la gestion de l'eau. On voit se développer un peu partout l'installation de cubi d'un mètre cube voire moins. C'est un peu un cataplasme sur une jambe de bois. Un mètre cube est très vite consommé en période de sécheresse. Le moindre jardin potager de plus d'un are consomme beaucoup plus d'eau que la réserve ainsi stockée.

A nouveau, l'expérience des paysans des pays arides sera pleine d'enseignement. On sait déjà que le BRF dont je suis un adepte convaincu est une partie de la solution, mais il y a aussi les nouvelles méthodes de culture telles qu'en lasagne, en tour, en hydroponie, etc.  L'association de plantes qui s’entraident est une vieille solution. Les latinos combinent depuis la nuit des temps la culture du mais et celle du haricot, l'un offrant le support,l'ombre et la fraîcheur, l'autre l'azote.    

Donc là aussi, il va falloir faire marcher nos méninges pour pallier le manque d'eau sans ouvrir le robinet de l'eau publique.

Si vous avez une expérience aussi minime soit elle dans l'art de gérer ces problèmes on est tous preneurs...

cortejuan

Messages : 1888
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  Veronica Mer 11 Oct 2023 - 14:32

Cortejuan a écrit:depuis la nuit des temps la culture du mais et celle du haricot
… Sans compter que, du point de vue de la nutrition, céréale + légumineuse = protéine…
Du point de vue de la culture, on peut aussi ajouter la courge.
Veronica
Veronica

Messages : 948
Date d'inscription : 17/07/2022
Région : Hyères (zone 10)
Humeur : Espiègle

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  Vincent24 Mer 11 Oct 2023 - 15:03

Cortejuan a écrit:Là est tout le paradoxe, lutter contre le chaud et lutter contre le froid.
Voilà qui résume bien l'affaire ! Je suis dans le même cas.

Et encore, dans un climat stable et régulier, on peut prévoir, apprendre et résoudre certaines problématiques. Mais dans un climat chaotique, comme il advient dans nos régions continentales, c'est à dire : chaleurs extrêmes, gels forts et aussi tardifs, redoux et refroidissements brusques, sècheresses anormales, etc...



Les latinos combinent depuis la nuit des temps...
non, les Amérindiens, les autochtones... Laughing

la culture du mais et celle du haricot, l'un offrant le support,l'ombre et la fraîcheur, l'autre l'azote.
+ les courges !
Mais là aussi, il faut beaucoup d'eau !!! C'est cultivé ainsi dans des régions à saison des pluies estivale, ce qui n'est pas notre cas !


Vincent24
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 10105
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  cortejuan Mer 11 Oct 2023 - 20:24

Ah oui, j’ai dit latinos, je pensais bien sûr amérindiens. On ne va pas en plus attribuer leurs idées aux colonisateurs.

Un coup de règle sur les doigts, si si c’est merité.


cortejuan

Messages : 1888
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  cortejuan Mar 7 Nov 2023 - 12:19

Dans un reportage tardif sur Arte je crois, j’ai vu des agriculteurs polynésiens engraisser leur palmeraies avec ...des boîtes de conserves calcinées. Cette technique était déjà utilisée par leurs pères avant l’arrivée des engrais minéraux.

Et ça marche, d’une part, ça évite de transporter en conteneur d’une île à l’autre les déchets métal,iques, mais ça augmente la productivité.

C’est un peu hors sujet...

cortejuan

Messages : 1888
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  tragus Mer 8 Nov 2023 - 7:29

Cela comble peut-être un manque de fer dans certains sols?
Au delà de cet aspect je me demande bien ce que cela peut apporter de plus scratch

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 31369
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  cortejuan Mer 8 Nov 2023 - 9:26

tragus a écrit:Cela comble peut-être un manque de fer dans certains sols?
Au delà de cet aspect je me demande bien ce que cela peut apporter de plus

Je me pose la même question. Ce qui est étonnant c'est la nécessité de calciner les boîtes. Peut-être pour supprimer les protections plastiques (je ne sais pas si on utilise encor l'étain comme protection, en général c'est une couche interne de plastique). Le résultat ce sont des boîtes très oxydées.

En tout cas le possesseur de la palmeraie était très satisfait du résultat et il prétendait ne plus utiliser d'engrais minéraux.

Il n'est pas impossible que le sol soit carencé en fer, j'ai trouvé ses jeunes palmiers bien jaunes. Le fer ainsi apporté pourrait jouer le rôle de facilitateur d'assimilation des divers minéraux locaux nécessaires à la croissance des plantes.

Ce que je sais c'est que bourrer le sol de vieux clous pour faire bleuir les hortensias ça ne marche pas, en tout cas chez moi en sol argilo-calcaire à PH pourtant bas. Les hortensias virent au rose sale mais jamais au bleu éclatant des plants bretons ou des miens au pied des Vosges. Ces derniers issus de boutures bretonnes très bleues, étaient bien roses chez moi. Déplantés et replantés en terre basaltique, en une saison, ils étaient violemment bleus.

cortejuan

Messages : 1888
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  cortejuan Ven 24 Nov 2023 - 11:47

le froid s'installe (peut-être...)

Voilà une méthode de protection hivernale pour les gens du nord et de l'est et d'ailleurs.

Tout d'abord, un petit cours de physique (ben oui, je suis physicien).

Pour ceux qui comme moi acclimatent à tout va, tout et n'importe quoi, il faut bien en hiver protéger nos plantes des froids dits polaires (aujourd'hui dixit les experts télé météo, à partir de -2, faudra en parler aux esquimaux,  mais je m'égare).

Ceux qui ont la chance d'avoir des murs de pierre, c'est un atout certain. En effet, les murs captent la chaleur de la journée et la restituent la nuit. Pour bien comprendre l'intérêt de la chose, supposons que dans la journée, grâce au soleil, les murs voient leur température monter à 10 degrés et que, la nuit tombée, une bonne gelée fassent tomber la température à -5 degrés. Le mur va doucement rayonner et chauffer l'air ambiant.  Pour s'en convaincre, supposons qu'il fassent 20 degrés dans une pièce et que l'on y place un radiateur rayonnant à 35 degrés. Sentirait-on la chaleur ? C'est sûr ! C'est la même chose à basse température même si nous, nous ne sentons que le froid...

Maintenant, supposons que l'on possède une plante frileuse placée contre un mur. Pour la protéger, la tendance et la tentation est de l'emmailloter comme un nourrissons au XIXième siècle. Pour résister au vent, on va même bien saucissonner la malheureuse frileuse. Grosse erreur, de la sorte, on se prive de la douce chaleur du mur puisque on a entouré complètement la plante.

LA solution est de placer la protection (voile ou plastique à bulle, de telle sorte que l'extérieur de la plante soit protégée du vent et du froid mais que la côté mur soit totalement libre. En gros, on fabrique une mini-serre avec chauffage tampon intégré.

Voilà une série de photos illustrant ce procédé sur un petit clémentinier dont les fruits ne sont pas encore totalement mûrs.

Pour cela ,
- on met deux piquets contre le mur tels que ceux de la photo.

changement de temps, changement de méthodes 20231131

- on prend du plastique à bulle (ici une chute) on lui fixe des œillets plastiques (que l'on trouve dans le commerce sur les sites dédiés aux serres par ex.)
changement de temps, changement de méthodes 20231132

- on fixe la protection avec des bouts de ficelle.
changement de temps, changement de méthodes 20231133

Et c'est tout, quand la température descendra vraiment, on pourra verser des feuilles mortes, de la paille mais sans tasser. S'il y a du vent, ça ne pourra pas s'envoler ni se déchirer (d'où l'intérêt des œillets). S'il fait soleil avec température douce, on libère l'attache supérieure pour éviter un échauffement trop important de la plante.

J'espère que je vous ai convaincu de cette modeste mais efficace technique.

cortejuan

Messages : 1888
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  benji Ven 24 Nov 2023 - 12:10

oui, c'est un peu le principe de la ville de Menton , avec ses falaises , rochers qui chauffent le matin au soleil et évite les gelées la nuit

ou les briques que nos grands-parents mettaient au four et servaient de bouillotte Laughing
benji
benji

Messages : 5691
Date d'inscription : 01/11/2016
Région : Limousin et l'Espagne Alicante
Humeur : variable

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  j-m56 Ven 24 Nov 2023 - 12:45

Ici la tempête Ciaran a fait des ravages, je me suis retrouvé sans electricité pendant 12 jours et je viens seulement de récupérer Internet, la galère changement de temps, changement de méthodes 949937
j-m56
j-m56

Messages : 214
Date d'inscription : 28/06/2021
Région : Bretagne (Morbihan)
Activités : Lecture, Jardinage, Randonnées

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  benji Ven 24 Nov 2023 - 13:23

je n'imagine même pas la galère pendant 12 jours taptap
benji
benji

Messages : 5691
Date d'inscription : 01/11/2016
Région : Limousin et l'Espagne Alicante
Humeur : variable

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  Avalou Sam 25 Nov 2023 - 7:35

Ici, au bout d'une demi-journée sans électricité, je me rongeais les sangs pour savoir comment j'allais faire pour sauver la marchandise dans le congélateur. Alors, 12 jours d'attente, ce doit être horrible ! Un de mes voisins (à 200 m) a été dans les mêmes conditions que vous. Je ne sais même pas s'il a du courant à ce jour. Il a installé un groupe électrogène.
Avalou
Avalou

Messages : 1775
Date d'inscription : 16/07/2014
Région : Bretagne
Activités : Retraitée. Rando, vélo, lecture, jardinage.
Humeur : ça dépend du vent

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  tragus Sam 25 Nov 2023 - 7:55

12 jours!
Mais c'est terriblement long ça!

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 31369
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

changement de temps, changement de méthodes Empty Re: changement de temps, changement de méthodes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum