FJpower !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Debregeasia longifolia - orange sauvage
par Michou Hier à 20:37

» Capsicum baccatum - piment clochette
par Michou Hier à 20:29

» Rusticité du strelitzia
par j-m56 Hier à 17:17

» Heteromorpha arborescens - arbre persil
par Vincent24 Hier à 11:51

» Action de la température
par j-m56 Hier à 11:48

» Plumeria - frangipanier
par claire Hier à 10:48

» Carex phyllocephala
par tragus Hier à 10:46

» Pinus wallichiana - pin pleureur de l'Himalaya
par tragus Hier à 10:29

» Portugal - Archipel des Açores - Ilha do Pico
par tragus Hier à 10:27

» Searsia lancea (= Rhus lancea)
par tragus Hier à 10:14

» Cryptomeria japonica
par tragus Hier à 10:11

» Michou - un jardin de curiosités et de rêves, voici l'oasis botanique de Marie-Jo et de Michel (44)
par Michou Dim 23 Jan 2022 - 11:40

» Déficoncours "Du givre à la glace " - Les participations
par Michou Sam 22 Jan 2022 - 20:47

» Senecio grandifolius
par Michou Sam 22 Jan 2022 - 20:24

» Erythrina humeana
par Michou Sam 22 Jan 2022 - 18:42

» Brugmansia sanguinea
par Michou Sam 22 Jan 2022 - 18:27

» Dahlia imperialis
par Michou Sam 22 Jan 2022 - 16:17

» Si l'on parlait du temps qu'il fait - 2022
par benji Sam 22 Jan 2022 - 12:16

» Bryophyllum daigremontiana (= Kalanchoe daigremontiana)
par tragus Sam 22 Jan 2022 - 11:32

» Brugmansia - le genre
par benji Ven 21 Jan 2022 - 11:34

» Billbergia x windii
par KAWAN Ven 21 Jan 2022 - 9:23

» Ampelaster carolinianus
par KAWAN Ven 21 Jan 2022 - 9:17

» Hedera atypique mais qui suis je? ????
par KAWAN Ven 21 Jan 2022 - 9:01

» Nouvelle année, nouvelles pousses
par tragus Ven 21 Jan 2022 - 8:09

» Araucaria araucana - désespoir du singe
par tragus Ven 21 Jan 2022 - 8:07

» Eriocephalus africanus
par Michou Jeu 20 Jan 2022 - 20:31

» Calocedrus decurrens (= Libocedrus) - cèdre blanc
par tragus Jeu 20 Jan 2022 - 17:28

» Crassula ovata (bonsaï)
par j-m56 Jeu 20 Jan 2022 - 16:39

» Pierre - Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par Vincent24 Jeu 20 Jan 2022 - 9:41

» Acclimatation des plantes et changement climatique
par Vincent24 Jeu 20 Jan 2022 - 9:30

» Aculops fuchsiae - galle du fuchsia
par tragus Jeu 20 Jan 2022 - 8:54

» Pyrrosia lingua - pyrosie lingulaire
par PierredeSFA Jeu 20 Jan 2022 - 7:47

» Grindelia robusta - Grindélie robusta
par Michou Mar 18 Jan 2022 - 20:54

» Asparagus densiflorus 'Meyersii'
par tragus Mar 18 Jan 2022 - 17:31

» Myrtus communis - myrte commun
par Michou Mar 18 Jan 2022 - 15:31

» Sarcococca - le genre
par Michou Mar 18 Jan 2022 - 15:29

» Physalis peruviana - coqueret du Pérou
par Rémi44 Mar 18 Jan 2022 - 14:14

» Abutilon - le genre
par Rémi44 Mar 18 Jan 2022 - 14:08

» Chats
par Rémi44 Dim 16 Jan 2022 - 15:30

» Daphne x transatlantica 'Eternal Fragrance'
par Rémi44 Dim 16 Jan 2022 - 15:29

» Marlothistella uniondalensis
par Cormillonne Dim 16 Jan 2022 - 15:15

» Des vases et des plantes
par Rémi44 Dim 16 Jan 2022 - 10:31

» Citrus limon - citronnier des quatre saisons
par benji Dim 16 Jan 2022 - 9:49

» Rémi - Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par cugandense Dim 16 Jan 2022 - 8:04

» Iris 'Jacquesiana' - Jean-Nicolas Lémon 1840
par Squalens Sam 15 Jan 2022 - 18:01

» Premiers trésors de 2022 ou lorsque les plante font de la résistance
par cugandense Sam 15 Jan 2022 - 17:36

» Daphne odora 'Aureomarginata'
par Rémi44 Sam 15 Jan 2022 - 15:06

» Aspidistra elatior - aspidistra élevé
par Rémi44 Sam 15 Jan 2022 - 14:15

» Buddleja longiflora et Buddleja speciosissima
par KAWAN Sam 15 Jan 2022 - 10:50

» Adiantum venustum
par tragus Sam 15 Jan 2022 - 9:26

» Yucca filifera
par KAWAN Sam 15 Jan 2022 - 9:25

» Edgeworthia tomentosa (= Edgeworthia chrysantha)
par tragus Sam 15 Jan 2022 - 9:22

» Champignons de saison - 2022
par dijiris Sam 15 Jan 2022 - 6:37

» Agave filifera
par cugandense Ven 14 Jan 2022 - 18:55

» Parrotia persica - arbre de fer
par cugandense Ven 14 Jan 2022 - 18:43

» Agave horrida
par KAWAN Jeu 13 Jan 2022 - 22:12

» plantes dans le film "La panthère des neiges"
par Vincent24 Jeu 13 Jan 2022 - 14:26

» Begonia sutherlandii
par Vincent24 Jeu 13 Jan 2022 - 14:10

» Roldana petasitis (= Senecio petasitis)
par benji Jeu 13 Jan 2022 - 13:13

» Euphorbia pulcherrima (= Poinsettia pulcherrima) - étoile de noël
par benji Jeu 13 Jan 2022 - 12:32

» Pteroxygonum giraldii - [Identification]
par Vincent24 Mer 12 Jan 2022 - 11:41

» Michou... trois champignons dans son jardin a définir...????
par dijiris Mer 12 Jan 2022 - 7:08

» Cerinthe major - grand cérinthe, grand mélinet
par Michou Mar 11 Jan 2022 - 20:55

» Lachenalia - le genre
par PierredeSFA Mar 11 Jan 2022 - 20:54

» Sesbania punicea
par Michou Mar 11 Jan 2022 - 20:37

» Drimys winteri - canelle de Magellan
par neira Mar 11 Jan 2022 - 14:10

» Strelitzia reginae
par PierredeSFA Mar 11 Jan 2022 - 10:39

» Radermachera sinica
par tragus Mar 11 Jan 2022 - 7:36

» Sparrmannia africana - tilleul d'appartement
par tragus Mar 11 Jan 2022 - 7:35

» Clematis napaulensis
par cugandense Mar 11 Jan 2022 - 7:26

» Cymbidium hybride à déterminer.
par PierredeSFA Mar 11 Jan 2022 - 6:50

» Identification de grassouillettes
par cugandense Mar 11 Jan 2022 - 6:19

» Zanthoxylum armatum - poivre de Timut
par cugandense Mar 11 Jan 2022 - 5:54

» Michou... Un Salvia à définir... ???
par jeyssi Lun 10 Jan 2022 - 22:22

» Les botanistes
par Vernousain Lun 10 Jan 2022 - 17:20

» Tetrapanax papyrifera
par Cormillonne Lun 10 Jan 2022 - 12:41

» Haemanthus coccineus
par PierredeSFA Lun 10 Jan 2022 - 10:27

» Melia azedarach
par PierredeSFA Lun 10 Jan 2022 - 10:12

» Des devinettes au début de l'année...?? Michou. Déjà trouvées!!
par tragus Lun 10 Jan 2022 - 9:25

» Roystonea regia - palmier royal
par Lu May Dim 9 Jan 2022 - 15:14

» Persea americana - avocatier
par Michou Dim 9 Jan 2022 - 15:12

» Portugal - Archipel des Açores - Ilha de São Miguel
par Rémi44 Dim 9 Jan 2022 - 8:57

» Chamaerops humilis
par Rémi44 Dim 9 Jan 2022 - 8:54

» Bromeliaceae - famille - collections
par Rémi44 Sam 8 Jan 2022 - 16:07

» Plinia cauliflora - jaboticaba
par Rémi44 Sam 8 Jan 2022 - 15:48

» (972) Le jardin botanique de Balata - Martinique
par Vernousain Sam 8 Jan 2022 - 12:14

» Adromischus cooperi
par BUGADE Sam 8 Jan 2022 - 11:27

» Crassula lanuginosa
par Régis Sam 8 Jan 2022 - 9:03

» Melianthus major - grande mélianthe
par Michou Ven 7 Jan 2022 - 20:59

» Paederia lanuginosa
par Michou Ven 7 Jan 2022 - 20:35

-37%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC Gamer Incurvé – ACER – Nitro 23,6″ FHD 165 Hz 1ms
179.99 € 286.99 €
Voir le deal

Les botanistes

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Mer 8 Déc 2021 - 15:31

Un très bon reportage , je savais que l'on pouvait en cultiver en France je vois que l'on commence et cela semble réussir . Tant mieux
Merci pour le complément d'information .
En plus il y a un prix en récompense de quoi inciter à poursuivre avec mille pieds de plus Les botanistes  - Page 13 749768
Vernousain
Vernousain

Messages : 1961
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : Auverge-Rhone-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Re: Les botanistes

Message  KAWAN Jeu 9 Déc 2021 - 12:14

J'ai visité ce jardin de Sibiril en Finistère, il va falloir que j'y retourne pour voir la plantation de théiers !
KAWAN
KAWAN

Messages : 3870
Date d'inscription : 03/11/2014
Région : Loire-Atlantique, France

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Re: Les botanistes

Message  KAWAN Jeu 9 Déc 2021 - 12:20

Ah les Camellia ! il y a tant à écrire et à montrer sur cet incontournable arbuste à floraison hivernale Very Happy
Voici par exemple ma petite galerie sur le genre, elle est classée par catégories (couleurs, formes...) Cliquez ICI
KAWAN
KAWAN

Messages : 3870
Date d'inscription : 03/11/2014
Région : Loire-Atlantique, France

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Jeu 9 Déc 2021 - 15:46

Et voila qui complète parfaitement le sujet de Camel et le Camellia dont je parlais un peu plus haut .
Merci d'avoir bien voulu compléter le sujet .
Vernousain
Vernousain

Messages : 1961
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : Auverge-Rhone-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Cavalerie Pierre Julien

Message  KAWAN Ven 10 Déc 2021 - 18:55

Pierre Julien Cavalerie était un missionnaire et collecteur botanique, né le 04 janvier 1869 à Roussennac en Aveyron, et mort le 31 décembre1927 (assassiné par son serviteur chinois ! ) à Kunming, capitale de la province du Yunnan en Chine.
     Il a travaillé avec le Père Bodinier dans la province de Guizhou. Il a été membre de l'Académie Internationale de Géographie Botanique, fondée par le botaniste Hector Léveillé au Mans, dans la Sarthe.  Il a écrit plusieurs articles dans la revue "Le Monde des Plantes" fondée par Mgr Léveillé. Ce dernier et ses associés ont nommé 234 espèces de plantes en son honneur, comme par exemple :

Abelia cavaleriei
Abutilon cavaleriei
Acer cavaleriei
Clethra cavaleriei
Eurycorymbus cavaleriei
Magnolia cavaleriei
Nothaphoebe cavaleriei (Consulter sa fiche ICI)
Trevesia cavaleriei

...etc
KAWAN
KAWAN

Messages : 3870
Date d'inscription : 03/11/2014
Région : Loire-Atlantique, France

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Ven 10 Déc 2021 - 20:02

Nous étions aujourd'hui sur le Nothaphoebe cavaleri et Kawan a rajouté dans les botanistes ce français qui a beaucoup d'espèces sous son nom . Merci .

Super , encore un missionnaire qui a écumé et collecté dans le Yunnan et le Guihzou .
Je vois qu'il y a beaucoup d'espèces à son nom 237 c'est considérable .
Lorsque l'on fait le total de toutes ces personnes qui prospectèrent en Chine c'est énorme et combien de ces plantes sont dans les jardins sans que nous soupçonnions qu'elles viennent d'Asie me laisse pantois .

Je vais m'efforcer d'en mettre le plus possible dans les mois à venir français anglais allemands etc .
Vernousain
Vernousain

Messages : 1961
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : Auverge-Rhone-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty William Cattley

Message  Vernousain Lun 13 Déc 2021 - 10:29

William Cattley

William Cattley est un horticulteur , commerçant et collectionneur de plantes exotiques .

Il est né à Londres en 1788 dans une famille de commerçants qui font du commerce avec la Russie et qui est mort toujours à Londres en 1835 .

Il a durant un temps employé le botaniste John Lindley pour qu'il décrive les plantes de son jardin qui poussent au nord de la banlieue de Londres . Cependant en 1821 par manque de finances il doit se séparer de son botaniste .

C'est John Lindley qui honore notre horticulteur en lui dédiant le genre Cattlleya labiata en 1818.

Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_409396
N'ayant pas l'espèce  labiata je vous propose une autre espèce originaire du Guatemala  Cattleya guatemalensis[/u]

William Cattley reçut du Brésil une expédition de plantes exotiques en provenance de la province de Pernambouc dans l'est du Brésil . Dedans il y avait une plante desséchée , quasiment morte qu'il va essayer de mettre en culture et qui dans le temps repousse par ses pseudobulbes et sera la première fleur de Cattleya qui va pousser et fleurir en Angleterre . On imagine cette orchidée extraordinaire qui durant un mois voit passer tous les amateurs d'orchidées , une attraction de botanistes chevronnés . Cette orchidée pousse dans cette région à une altitude de 500 mètres . Elle a besoin de lumière mais pas de plein soleil dans une région ou il fait en moyenne sur l'année 28 °c . Elle est épiphyte et a des pseudobulbes et une végétation très forte avec des feuilles bien épaisses . La nuit la plante supporte des températures aux alentours de 20°c .

Le genre Cattlleya

On imagine aisément tous les collecteurs européens de plantes exotiques grimpant dans les arbres et qui dénichent ces plantes inconnues en Europe. Ils firent les délices des collectionneurs d'orchidées en les vendant des sommes considérables, un peu comme la tulipe un siècle plutôt aux Pays bas (Hollande) .
La cinquantaine d'espèces de Cattleya  plus ou moins selon les livres pousse entre l'Argentine au sud et Belize au nord . Il est le plus présent au Brésil , Colombie, Venezuela, Panama, Costa Rica, Pérou et Guyanes .

Le Cattleya est constitué de trois sépales, deux pétales  et un label . Certaines ont des parfums de citron, de rose, de poivre et de pois de senteur .

Si je peux me permettre quelques conseilles , je mettrais en culture le Cattleya en véranda chauffée, en hiver à la lumière et chauffée à minimum 15 °c  la nuit.  je  surveille les attaques d'insectes tels les cochenilles . L'arrosage ne doit par rester sur le label de la fleur pour risques de pourritures et bassiner le feuillage en été . Faire des appoints d'engrais durant les beaux jours et sortir l'orchidée l'été et la mettre en suspension à l'ombre sous un arbre à l'abri du vent éventuellement faire des bassinages en été en Juillet et aout .  

De nos jours les Cattleya sont hybridés avec plusieurs genres :
Les Brassavola    Brassocattleya  pour les deux genres
Les Laelia           Laeliocattleya   pour les deux genres
                         Brassolaeliocattleya  pour les  trois genres
Les Sophronitis   Sophrolaeliocattleya pour les trois genres

Potinara un nom contesté qui regroupe  le croisement des quatre genres : Cattleya, Laelia , Sophronitis, Brassovola dans le désordre . Je ne sais pas si le nom dix ans après a évolué ?

Donc beaucoup d'hybrides dans les orchidées . Je ne vous apprends rien il y aurait 30.000 espèces et variétés d'orchidées de par le monde donc beaucoup de difficultés pour les identifier .
               

En voici quelques unes avec je vous le dis peut être des erreurs ?  
     
Je vous recommande par ailleurs le site Visoflora qui montre grâce à Monsieur Meinard un spécialiste un grand nombre d'espèces et de variétés .

Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_456208
Brassocattleya 'Mikai Mayumi'

Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_398234
Brassolaeliocattleya 'Magic Meadow Napoleon'

Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_414281
Cattleya maxima .

Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_464248
Un Cattleya sp


Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_409992
et pour finir un beau blanc

Je m’aperçois que j'aurais pu vous donner quelques espèces de cattleya :
aclandiae  originaire du Brésil
bicolor             Brésil
browringiana     Bélize
dowiana          Costa Rica
forbesii           Bresil  , Rio de Janeiro
skimeri           Venezuela et Panama
elongata          Brésil
labiata            Brésil
mossiae          Venezuela
loddigesii         Bresil , Argentine , Paraguay
walkeriana       Brésil
maxima           Colombie , Équateur, Pérou, Venezuela
tigrina             Brésil


Les premiers hybrides datent de 1857


Voyage à la recherche des Cattleya au Brésil  au XIX siècle


Il fallait d'abord subventionner le voyage et arriver souvent à hauteur du fleuve Amazone .
Trouver un bateau pour remonter le fleuve . Trouver de quoi vivre en nourriture pour plusieurs semaines
Trouver un guide qui vous emmène là ou il est susceptible d'y avoir cette orchidée .
Trouver des porteurs .
Ensuite remonter le fleuve à la voile ou avec les rames .
Prendre des rivières secondaires et cela pendant plusieurs jours .
Une fois arrêté en bordure de l'eau descendre toutes les marchandises.
Marcher durant des heures avant la possibilité de trouver l'espèce de Cattleya que l'on espérait trouver l'espèce et le genre connus ou inconnus  .

Entre temps se méfier des amérindiens avec leurs sarbacanes et leurs fléchettes empoisonnées .  
Croiser nombre de hors la loi qui vivaient du trafique de l'or et de rapines dans des cabanes au bord des rivières.

Dans l'eau se méfier des caïmans noirs longs de 5 m des animaux et des Anacondas . Sur terre se méfier des serpents dans les arbres qui risquaient de se décrocher, des araignées comme la Goliath très venimeuse  . Des fauves présents et très dangereux que sont les pumas et les jaguars . Des fourmis qui sont des millions. Ne pas se blesser car les maladies se soignent mal dans ces régions chaudes et humides . S’accommoder du climat et des températures chaudes et humides selon les saisons . Éviter de tomber malade des fièvres tropicales car il n'y avait pas de soins appropriés . Enfin être bon marcheur , jeune et très courageux .
Se méfier que les guides ne disparaissent pas et ne vous abandonnent  pas en plein milieu des forêts . Rémunérer leurs services avant le départ  d'une partie seulement , le solde à la fin car ils avaient souvent l'habitude de déserter .
Ce n'était pas un jeu et beaucoup y laissèrent un bras , une jambe, leur santé  d'autres sont morts  de maladie de faim et d'épuisement .
Ensuite il fallait souvent monter aux arbres pour décrocher les plantes fleuries perchées en haut des arbres . Parfois les récoltes étaient fructueuses et tout ne pouvant pas être rapporté le reste était détruit .Le plus souvent beaucoup d'efforts et des plantes peu intéressantes . Le retour s'effectuait les hommes chargés lorsque tout se passait bien .
Des caisses étaient constituées et les orchidées entassées par centaines . Elles attendaient les bateaux qui rentraient en Europe . On considère que moins de trois pour cent des plantes au mieux arrivaient encore vivantes en Europe ; d’où des prix de ventes vertigineux sur les marchés européens .

C'est tout pour aujourd'hui a propos de cette plante , son survole  et enfin sa collecte à travers l'Amérique du Sud et l'Amérique Centrale .

Aujourd'hui la culture in vitro a été  rendue possible, beaucoup de personnes peuvent profiter de cette multiplication à grande échelle qui permet à tous de cultiver ces plantes tant recherchées  il y a encore cinquante ans . Il était temps, ces orchidées sont devenues plus ou moins rares dans leurs milieux naturels .
Vernousain
Vernousain

Messages : 1961
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : Auverge-Rhone-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Charles IV d'espagne

Message  Vernousain Mar 14 Déc 2021 - 17:37

Charles IV d'Espagne


Il est honoré par une plante lui et son épouse Maria Luisa de Bourbon de Parme  du genre
Carludovica palmata ,
Une des deux cents espèces de plantes de la famille des Cyclanthacées .

La définition du Larousse donne pour Carludovica : nom masculin
en latin Carolus, Charles    et Ludovicus  Louis  
Ce sont les espagnols Ruiz et Pavon qui honorent Charles IV

Il est rare que des rois soient honorés par une plante . Je crois qu'il y eut comme exemple en France Napoléonaea impérialis de la famille des Leycythidaceae .
Ambroise Marie Francois joseph Palisot  de Beauvois qui honore la plante l'année du sacre de Napoléon Bonaparte .  

Son épouse l'impératrice Joséphine de Beauharnais née Tascher de la Pagerie qui aura le nom d'une clochette du Chili appelée Lapageria rosea Ce sont toujours  
Ruiz et Pavon
qui honorent l'impératrice grande connaisseuse en plantes de collections (à Malmaison) par cette Philesiaceae anciennement famille des Liliaceae

Toutes ces plantes sont exotiques .

Je vous invite à retourner sur le petit article que j'avais fait sur cette plante qui sert à faire les chapeaux Panama  qui en fait sont fabriqués en Équateur d’où est originaire  la plante .

En Équateur la plante atteint quatre à cinq mètres de hauteur

Sa fleur si spéciale
Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_399836

Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_797153
Le fruit en spirale avec ses nombreuses graines qui en murissant s'ouvre en quatre de par le haut et laisse passer des graines rouge puis marron un peu comme des amandes plates

Parmi les plantes de cette famille on peut également citer le genre Asplundia
Vernousain
Vernousain

Messages : 1961
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : Auverge-Rhone-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Choisy Jacques Denys

Message  Vernousain Lun 20 Déc 2021 - 9:06

Jacques Denys Choisy

Jacques Denys Choisy est un botaniste Suisse , ecclésiastique protestant né en 1799   et mort à Genève en 1859

Il fait des études de théologie à l'Académie de Genève et à l'age de 22 ans devient pasteur . Il poursuit ensuite ses études à Paris ou il devient  "Membre de la Société d'histoire naturelle " . De retour en Suisse en 1824 il rencontre le botaniste Augustin Pyrame de Candolle et contribue au "Prodomus systematis naturalis regni vegetalis" qui va être édité entre 1824 et 1873 et recouvre 17 volumes .  Les dix sept volumes sont l’œuvre de 35 botanistes dont Denys Choisy selon une classification de Candolle  .
Choisy y décrit les famille de plantes connues à l'époque que sont les Marcgraviacées , Convolvulacées, Guttiferacées, Nyctaginacées, Scrophulariacées, Selaginellacées, Hypericinacées .

C'est également en 1824 et jusqu'en 1847 qu'il est nommé à la chère de philosophie rationnelle toujours à Genève .

Le genre Choisya que vous connaissez tous lui est attribué par le botaniste  Kunth en 1823 alors que d'autres personnes donnent le nom de Bonpland qui le découvrit lors de son voyage en Amérique du Sud et Centrale au Mexique .

Famille des Rutacées

L'espèce ternata est la seule cultivée en France , il a pour nom oranger du Mexique et a la particularité de fleurir deux fois par an , au printemps et en fin d'été .

En fleur il parfume tous les environs de l'arbuste .

Quelques cultivars bien connus sont vendus dans le commerce . 'Sundance , Aztec Pearl,

Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_748451
La forme panachée ternata 'Goldfingers'

Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_717577
Choisya  ternata 'White Dazzler'


Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_827650
Les fleurs de ce Choisya dans mon  jardin

J'en profite pour vous demander : j'ai fait des boutures sur mon pied il y a un an et demi et depuis la bouture est toujours verte mais n'a pas de racines bon ce n'est pas grave elle va bien raciner un jour ou l'autre mais comment fait elle pour survivre ?
Je n'ai rien trouvé qui expliquerait le manque de racines votre expérience en ce domaine m'intéresse car j'ai multiplié des milliers de plantes mais elles m'ont toujours fait des racines .
Vernousain
Vernousain

Messages : 1961
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : Auverge-Rhone-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Auguste Pyrame de Candolle

Message  Vernousain Mar 21 Déc 2021 - 9:42

Auguste Pyrame de Candolle

Augustin Pyramus de Candolleus

Il est de nationalité Suisse né à Genève en 1778 et mort dans la même ville en 1841 .

Il sera durant sa vie un botaniste naturaliste  très réputé , professeur  et zoologiste . (Il s'est mis à la botanique très jeune ) .
Sa formation en France est sous l'égide de René Desfontaines et de Jean Baptiste Lamarck à Paris .

Il est l'inventeur de la géographie botanique ou géobotanique une sciences qui étudie la répartition des plantes de par le monde . Ses travaux sont à la croisée entre la géographie ou poussent certaines plantes dont les principales caractéristique sont : le climat chaud, froid, tempéré, l'hygrométrie , longitude, latitude, sol etc .... un peu une recherche sur l'endémisme des plantes sur la planète entière .
Pour ce faire il est aidé par par Charles Henri marie Flahault né en 1852 et mort en 1935 et Henri Gaussen né dans le Vaucluse en 1891 et mort en 1981 .
Chacun de ces trois personnages complètera les travaux de leurs prédécesseurs .

A.P de Candolle fait également une classification des plantes différente de celle de Linné qui plus tard ne sera pas retenue . (Il n'est pas le seul comme on le sait .)

En 1807 à l'age de 29 ans , il est  professeur  à l'Académie de Montpellier et en devient le recteur une année en 1815 . La restauration lui reproche d'avoir accepté le poste . Il repart en Suisse en 1816 .

Auguste Pyrame de Candolle est enterré au cimetière 'Des rois " à Genève .

Son fils Alphonse Louis - Pierre Pyrame de Candolle est né en 1806 à paris , il meurt en 1893 à Genève .
Il fait des études de botanique et poursuit  lui aussi les travaux de son père " Le Prodomus systematis Naturalis Regni Végétalis" .
Sa partie est plus orientée sur l'origine des plantes sauvages qui sont devenues cultivées . Pour cela il utilise  l'archéologie , les langues anciennes qui donnent des indications précieuses et la botanique ancienne afin d’approfondir les sujets qui deviennent très complets .

Le père comme le fils seront inscrits dans toutes les grandes Académies d'Européennes .

Une plante honore le botaniste la

Candollea cuneiformis aujourd'hui appelée Hibbertie cuneiformis

De la famille des Dilleniaceae

Elle fut dans un premier temps découverte et décrite par le botaniste français J.J. Houtou de la Billardière lors de son voyage en Australie qui lui a donné le nom de Candollea cuneiformis . James Edouard Smith a changé le nom en Hibbertia cuneiformis en 1811 .

Un petit arbuste d'une hauteur de maximum 2 m et qui est endémique du Sud ouest de l'Australie . Il fleurit jaune et comprend une vingtaine d'espèces .

Malheureusement je n'ai pas de photo à présenter et serait très content que l'on puisse en mettre une photo .

Je vous abandonne pour cette année en vous souhaitant de très bonnes fêtes de fin d'année et je vous retrouverai pour de nouveaux botanistes et sans doute un grand voyage  des le début janvier  Les botanistes  - Page 13 864664  Les botanistes  - Page 13 864664
Vernousain
Vernousain

Messages : 1961
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : Auverge-Rhone-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Re: Les botanistes

Message  tragus Mar 21 Déc 2021 - 17:42

A janvier alors pour la suite et bonnes fêtes également! Very Happy

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 27191
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Lun 3 Jan 2022 - 18:50

Tout d'abord meilleurs vœux à tout le monde . Que votre année soit la plus réussie possible et que vous puissiez faire tout ce que vous espérez dans votre jardin ou ailleurs .

Je vous avais promis un voyage pour le début de l'année histoire de changer .

Je vous emmène donc dans l'incroyable aventure proposée par le troisième président des États unis d'Amérique Thomas Jefferson et de deux militaires (qui ont une formation accélérée de botanique ) et qui doivent partir de  Saint Louis dans le Missouri et rejoindre la côte nord ouest des États Unis .

                                    L'incroyable aventure proposée par Lewis et Clark entre le 14 mai 1804 et le retour de l'expédition le 23 septembre 1806 .

En 1800 l'aventure sur cette terre existait encore ,en voici une aux USA dont on parle encore 220 années plus tard .

Un peu d'histoire :

La France et Napoléon viennent de vendre la Louisiane et ses huit états du centre et de l'ouest aux États Unis qui est à l'époque sur la côte est et encore tout petit . Napoléon a vendu ces terres dit on pour pas bien cher , mais les caisses étaient vides . Voila pourquoi en l'espace d'une année la superficie des États Unis double en superficie .
Sont rajoutés les États du centre et de l'ouest : l'Arkansas, le Dakota du nord et du Sud,  l’Iowa, le Montana,le Kansas, le Missouri, le Nebraska et l'Oklaoma .

Les terres achetées sont très peu connues à l'époque et Thomas jefferson à l'époque président des USA veut avoir une idée plus précise de toutes ces terres qui sont habitées d'indiens qui commercent pour certains avec les trappeurs canadiens , français , espagnols, anglais et sans doute de d'autres pays .

Le but aussi avoué du voyage est de trouver une route qui mène jusqu'au Pacifique . Trouver des  voies pour commercer avec les locaux . Faire parvenir à ces tribus le portrait du grand chef blanc (Jefferson ) sous forme de médaille aux chefs indiens .

Pour ce faire rien de tel que d'envoyer une expédition pour découvrir et rapporter des informations de ces contrées habitées d'indiens à peau rouge et méconnues qui avaient des montagnes rocheuses , des minerais, des animaux sauvages et des plantes à découvrir . Tout un programme qui est mis en route .

Le président a obtenu du congrès américain 2500 dollars pour l'expédition ......  Il a un officier qui peut faire l'affaire , il le nomme responsable de la mission , c'est le capitaine Meriwether Lewis . Il prend comme second le capitaine William Clark qui partagera le commandement qui aura aussi la charge d'établir les cartes des trajets effectués .

Une vrai mission faite pour des militaires . Nos deux hommes sont formés à la botanique à grande vitesse en à peine 6 mois .
Une trentaine d'homme partent du camp Dubois
Dix hommes partent de Saint Louis du Missouri .
Tout ces hommes sont pour la plupart des trappeurs et des charpentiers ils vont devoir se discipliner à la mode militaire .
les deux groupes se scindent et sont une quarantaine à partir.

Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_858107
Le Lewisia de Lewis un hybride

Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_680877
Et le Clarckia de Clark sauf que ce ne doit pas être cette espèce qui vit aux USA ?? . L'espèce que Clark a découvert vit dans l'Idaho et elle est connue sous le nom de pulchella et fut découverte par un botaniste le 28 mai 1806 très certainement par Clark lui même .

Le départ s'effectue le 14 mai 1814 .

Plus tard une femme indienne , son mari français , un enfant nait durant le voyage et deux chiens accompagnent nos voyageurs .

Le voyage promet d'être long et pénible , il s'agit de trouver des routes pour le commerce avec la côte ouest qui n'est connue qu'en venant par bateau depuis le Pacifique . Les espagnols et les anglais connaissent bien ces côtes . Les français et les canadiens connaissent eux plus le centre des USA ils y vendent des fourrures , en achètent et certains commencent à vendre des fusils aux indiens pour chasser ou partir en guerre . C'est ce que l'on peut appeler la pure aventure .

L'aller et le retour font environ 13000 km . Ils quittent le Mississippi pour rejoindre à Saint Louis le Missouri (4370 km) deux énormes cours d'eau parmi les plus longs du monde . Le Missouri sera présent tout au long du voyage jusque dans les montagnes rocheuses ensuite ils prennent en fil d’Ariane le Colombia qui part des rocheuses et rejoint le Pacifique .

Voila c'était pour vous mettre dans l'ambiance du départ .

Bonne soirée à tous
Vernousain
Vernousain

Messages : 1961
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : Auverge-Rhone-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Lun 10 Jan 2022 - 11:31

Étant en pleine préparation de déménagement j'ai perdu tous mes documents concernant mes brouillons de voyages aussi je fais au mieux pour refaire un sujet qui tient la route entre deux cartons (j'ai brulé environ quinze classeurs de notes faute de place et je ne voulais pas supprimer mon voyage mais c'est ainsi que j'ai du perdre mes notes par mégarde)  Les botanistes  - Page 13 40356


Le grand départ vers l'ouest est acté à la mi mai .

Les premières semaines en bateau se font à la rame , avec les voiles ouvertes . Ce sont des régions connues des trappeurs qui commercent depuis quelques années avec les indiens locaux . Ils sont présents au sud du Missouri dans une région que l'on appelle les osages  ou il y a une tribu d'indiens  qui s'appellent les osages , une rivière porte également ce nom . je vous parle de cette tribu car l'on connait depuis un arbre qui vient de cette région même qui s'appelle de son nom commun l'oranger des osages et qui servait à l'époque avec son bois à fabriquer des arcs . De nos jours il est planté en France sous le nom de Maclura pomifera du cout pour les personnes qui ne connaissent pas voici quelques photos de cet arbre aux fruits ressemblant à des "oranges ".

Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_714950
Le tronc de cet arbre très caractéristique vu au parc de la tête d'or à Lyon , son nom vernaculaire est le bois d'arc .

Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_726623
Son feuillage

Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_397418
Son fruit qui ressemble de loin à une orange et qui pousse très bien dans la rade de Toulon et je n'en doute pas dans beaucoup d'autres régions puisque l'arbre résiste bien au froid  . aujourd'hui l'arbre est classé dans la famille des Moracées
L'arbre résiste à - 25 °c ?

Voila qui nous a permis de mieux localiser cet arbre assez peu commun en France et qui voit son fruit souvent à identifier sur les sites de plantes .  Les botanistes  - Page 13 60560

Je ne crois pas que cet arbre fut décrit par nos voyageurs mais il méritait cependant d'être mis dans ce voyage .

Durant tout le voyage les pionniers vont croiser une cinquantaine de tribus plus ou moins pacifiques mais aux dires des récits faits à l'époque tout se passa assez bien avec ces peuples plus ou moins pacifistes qui cependant se font parfois la guerre entre eux .

Dans les cales du principale navire qui mesure tout de même 20 m de longueur , nos explorateurs ont emportés de nombreux cadeaux pour pacifier les autochtones . Il est emporté des médailles à l'effigie de Thomas Jefferson, des miroirs , des haches, des tissus, des hameçons pour pêcher des poissons, des sacs de farine, des fusils , de la poudre, de la pharmacie , de la bimbeloterie etc...que les indiens aiment échanger . C'est un ensemble de presque deux cents caisses qui sont au fond de la cale du navire .

Sur le cours d'eau de nombreux objets flottent sur l'eau , il faut donc faire très attention à ce que rien ne détériore l'embarcation et sa coque en bois . Plusieurs fois le navire se retrouve dans des tourbillons, et des rapides très dangereux . Heureusement à un problème une solution et durant tout le voyage tous les gros ennuis  seront résolus parfois au risque des vies .

Durant tout le printemps et l'été les passagers ou une partie sont occupés à collecter des informations sur les régions traversées, les plans des cours d'eau sont dessinés, la géographie des alentours est précisée, la découverte des minerais est soigneusement décrite   et les rencontres avec les habitants sont commentées . Les journées passent et les nombreuses difficultés sont résolues .

Le contact des indiens a aussi une importance quand aux plantes qui servent aux indiens à soigner les femmes et les enfants . Lewis et Clark en décrivent soigneusement les biens apportés aux familles indiennes . Les indiens aussi leurs décrivent les autres plantes locales et les oiseaux, les animaux et les rapaces qui volent aux dessus des troupeaux . Ils vont entre autres parcourir les prairies ou des milliers de bisons paissent paisibles sur des kilomètres en groupe ceci un peu avant que ces bisons soient massacrés dans les années suivantes .

En fait les indiens ne partent pas toujours à la guerre contre d'autres tribus et dans l'ensemble des cas , ils sont souvent prévenus de notre passage par signaux interposés . Les passages de ces territoires sont parfois bien sur très marchandés et les calumets de la paix font que les solutions sont trouvées . Les zones sacrées sont évités , il ne faut pas entrer en conflit avec les tribus qui vivent depuis des centaines d'années dans ces contrées sauvages . On peut rappeler que ce voyage a un but c'est que l'on puisse passer dans ces régions dans la paix et y faire du commerce à plus grande échelle par la suite car les américains qui viennent d'acheter pour 15 millions de dollars toutes ces terres ont déjà dans l'idée de l'occuper d'y exploiter éventuellement des minerais et l'or y est présent et deviendra la grande ruée quelques années plus tard .

Voila pour aujourd'hui , la prochaine fois j'essaierai de retrouver un peu de documents pour satisfaire à votre curiosité .

Bonne semaine à toutes et à tous .

Désolé mais je ne peux pas faire mieux pour le moment , le temps dont je dispose est bien raccourci à cause des cartons à faire , j'en profite pour dire  que je redescends dans le Var ou j'ai déjà vécu plus de trente ans dans la même ville : Toujours sur la Seyne sur Mer ou nous nous y plaisons beaucoup mon épouse et moi même


Dernière édition par Vernousain le Lun 10 Jan 2022 - 17:21, édité 1 fois
Vernousain
Vernousain

Messages : 1961
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : Auverge-Rhone-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Re: Les botanistes

Message  LardyMum Lun 10 Jan 2022 - 11:57

C'est vraiment adorable de prendre du temps pour continuer à nous captiver alors que tu as tant de choses à faire.
Merci une fois de plus.
LardyMum
LardyMum

Messages : 2389
Date d'inscription : 16/05/2018
Région : Nord-Ouest de Narbonne-Nord Est de Lézignan
Humeur : curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Re: Les botanistes

Message  Vernousain Lun 10 Jan 2022 - 17:20

Pour les personnes qui s'intéressent au voyage comme LardiMum voici une carte que j'ai trouvé du voyage .

Du départ de Saint Louis à la côte nord ouest des USA.
C'est la route que fait le Missouri pour arriver sur le Mississipi à Saint Louis et le passage des montagnes rocheuses avec le versant ouest d’où part le fleuve Colombia pour rejoindre le Pacifique.



Les botanistes  - Page 13 GBPIX_photo_861375
La première partie du voyage en rouge , carte Léonie schlosser prise de mémoire dans Geo , il y a entre dix à vingt temps ?
Vernousain
Vernousain

Messages : 1961
Date d'inscription : 31/05/2020
Région : Auverge-Rhone-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Les botanistes  - Page 13 Empty Re: Les botanistes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum