FJpower !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Heteromorpha arborescens - arbre persil
par BUGADE Aujourd'hui à 16:28

» Rusticité du strelitzia
par j-m56 Aujourd'hui à 16:15

» Pinus wallichiana - pin pleureur de l'Himalaya
par KAWAN Aujourd'hui à 12:01

» Michou - un jardin de curiosités et de rêves, voici l'oasis botanique de Marie-Jo et de Michel (44)
par Michou Aujourd'hui à 11:40

» Portugal - Archipel des Açores - Ilha do Pico
par KAWAN Aujourd'hui à 9:58

» Déficoncours "Du givre à la glace " - Les participations
par Michou Hier à 20:47

» Senecio grandifolius
par Michou Hier à 20:24

» Debregeasia longifolia - orange sauvage
par Michou Hier à 18:58

» Erythrina humeana
par Michou Hier à 18:42

» Brugmansia sanguinea
par Michou Hier à 18:27

» Capsicum baccatum - piment clochette
par Michou Hier à 16:36

» Dahlia imperialis
par Michou Hier à 16:17

» Cryptomeria japonica
par Michou Hier à 16:00

» Searsia lancea (= Rhus lancea)
par benji Hier à 12:30

» Si l'on parlait du temps qu'il fait - 2022
par benji Hier à 12:16

» Bryophyllum daigremontiana (= Kalanchoe daigremontiana)
par tragus Hier à 11:32

» Plumeria - frangipanier
par benji Ven 21 Jan 2022 - 12:33

» Brugmansia - le genre
par benji Ven 21 Jan 2022 - 11:34

» Billbergia x windii
par KAWAN Ven 21 Jan 2022 - 9:23

» Ampelaster carolinianus
par KAWAN Ven 21 Jan 2022 - 9:17

» Hedera atypique mais qui suis je? ????
par KAWAN Ven 21 Jan 2022 - 9:01

» Nouvelle année, nouvelles pousses
par tragus Ven 21 Jan 2022 - 8:09

» Araucaria araucana - désespoir du singe
par tragus Ven 21 Jan 2022 - 8:07

» Eriocephalus africanus
par Michou Jeu 20 Jan 2022 - 20:31

» Calocedrus decurrens (= Libocedrus) - cèdre blanc
par tragus Jeu 20 Jan 2022 - 17:28

» Crassula ovata (bonsaï)
par j-m56 Jeu 20 Jan 2022 - 16:39

» Pierre - Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par Vincent24 Jeu 20 Jan 2022 - 9:41

» Acclimatation des plantes et changement climatique
par Vincent24 Jeu 20 Jan 2022 - 9:30

» Aculops fuchsiae - galle du fuchsia
par tragus Jeu 20 Jan 2022 - 8:54

» Pyrrosia lingua - pyrosie lingulaire
par PierredeSFA Jeu 20 Jan 2022 - 7:47

» Grindelia robusta - Grindélie robusta
par Michou Mar 18 Jan 2022 - 20:54

» Asparagus densiflorus 'Meyersii'
par tragus Mar 18 Jan 2022 - 17:31

» Myrtus communis - myrte commun
par Michou Mar 18 Jan 2022 - 15:31

» Sarcococca - le genre
par Michou Mar 18 Jan 2022 - 15:29

» Physalis peruviana - coqueret du Pérou
par Rémi44 Mar 18 Jan 2022 - 14:14

» Abutilon - le genre
par Rémi44 Mar 18 Jan 2022 - 14:08

» Chats
par Rémi44 Dim 16 Jan 2022 - 15:30

» Daphne x transatlantica 'Eternal Fragrance'
par Rémi44 Dim 16 Jan 2022 - 15:29

» Marlothistella uniondalensis
par Cormillonne Dim 16 Jan 2022 - 15:15

» Des vases et des plantes
par Rémi44 Dim 16 Jan 2022 - 10:31

» Citrus limon - citronnier des quatre saisons
par benji Dim 16 Jan 2022 - 9:49

» Rémi - Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par cugandense Dim 16 Jan 2022 - 8:04

» Iris 'Jacquesiana' - Jean-Nicolas Lémon 1840
par Squalens Sam 15 Jan 2022 - 18:01

» Premiers trésors de 2022 ou lorsque les plante font de la résistance
par cugandense Sam 15 Jan 2022 - 17:36

» Daphne odora 'Aureomarginata'
par Rémi44 Sam 15 Jan 2022 - 15:06

» Aspidistra elatior - aspidistra élevé
par Rémi44 Sam 15 Jan 2022 - 14:15

» Buddleja longiflora et Buddleja speciosissima
par KAWAN Sam 15 Jan 2022 - 10:50

» Adiantum venustum
par tragus Sam 15 Jan 2022 - 9:26

» Yucca filifera
par KAWAN Sam 15 Jan 2022 - 9:25

» Edgeworthia tomentosa (= Edgeworthia chrysantha)
par tragus Sam 15 Jan 2022 - 9:22

» Champignons de saison - 2022
par dijiris Sam 15 Jan 2022 - 6:37

» Agave filifera
par cugandense Ven 14 Jan 2022 - 18:55

» Parrotia persica - arbre de fer
par cugandense Ven 14 Jan 2022 - 18:43

» Agave horrida
par KAWAN Jeu 13 Jan 2022 - 22:12

» plantes dans le film "La panthère des neiges"
par Vincent24 Jeu 13 Jan 2022 - 14:26

» Begonia sutherlandii
par Vincent24 Jeu 13 Jan 2022 - 14:10

» Roldana petasitis (= Senecio petasitis)
par benji Jeu 13 Jan 2022 - 13:13

» Euphorbia pulcherrima (= Poinsettia pulcherrima) - étoile de noël
par benji Jeu 13 Jan 2022 - 12:32

» Pteroxygonum giraldii - [Identification]
par Vincent24 Mer 12 Jan 2022 - 11:41

» Michou... trois champignons dans son jardin a définir...????
par dijiris Mer 12 Jan 2022 - 7:08

» Cerinthe major - grand cérinthe, grand mélinet
par Michou Mar 11 Jan 2022 - 20:55

» Lachenalia - le genre
par PierredeSFA Mar 11 Jan 2022 - 20:54

» Sesbania punicea
par Michou Mar 11 Jan 2022 - 20:37

» Drimys winteri - canelle de Magellan
par neira Mar 11 Jan 2022 - 14:10

» Strelitzia reginae
par PierredeSFA Mar 11 Jan 2022 - 10:39

» Radermachera sinica
par tragus Mar 11 Jan 2022 - 7:36

» Sparrmannia africana - tilleul d'appartement
par tragus Mar 11 Jan 2022 - 7:35

» Clematis napaulensis
par cugandense Mar 11 Jan 2022 - 7:26

» Cymbidium hybride à déterminer.
par PierredeSFA Mar 11 Jan 2022 - 6:50

» Identification de grassouillettes
par cugandense Mar 11 Jan 2022 - 6:19

» Zanthoxylum armatum - poivre de Timut
par cugandense Mar 11 Jan 2022 - 5:54

» Michou... Un Salvia à définir... ???
par jeyssi Lun 10 Jan 2022 - 22:22

» Les botanistes
par Vernousain Lun 10 Jan 2022 - 17:20

» Tetrapanax papyrifera
par Cormillonne Lun 10 Jan 2022 - 12:41

» Haemanthus coccineus
par PierredeSFA Lun 10 Jan 2022 - 10:27

» Melia azedarach
par PierredeSFA Lun 10 Jan 2022 - 10:12

» Des devinettes au début de l'année...?? Michou. Déjà trouvées!!
par tragus Lun 10 Jan 2022 - 9:25

» Roystonea regia - palmier royal
par Lu May Dim 9 Jan 2022 - 15:14

» Persea americana - avocatier
par Michou Dim 9 Jan 2022 - 15:12

» Portugal - Archipel des Açores - Ilha de São Miguel
par Rémi44 Dim 9 Jan 2022 - 8:57

» Chamaerops humilis
par Rémi44 Dim 9 Jan 2022 - 8:54

» Bromeliaceae - famille - collections
par Rémi44 Sam 8 Jan 2022 - 16:07

» Plinia cauliflora - jaboticaba
par Rémi44 Sam 8 Jan 2022 - 15:48

» (972) Le jardin botanique de Balata - Martinique
par Vernousain Sam 8 Jan 2022 - 12:14

» Adromischus cooperi
par BUGADE Sam 8 Jan 2022 - 11:27

» Crassula lanuginosa
par Régis Sam 8 Jan 2022 - 9:03

» Melianthus major - grande mélianthe
par Michou Ven 7 Jan 2022 - 20:59

» Paederia lanuginosa
par Michou Ven 7 Jan 2022 - 20:35

» Clivia miniata
par tragus Ven 7 Jan 2022 - 17:47

» Philodendron 'Xanadu'
par tragus Ven 7 Jan 2022 - 17:44


Helleborus orientalis et ses hybrides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  AnJo11 Sam 8 Fév 2020 - 12:40

Helleborus orientalis

Ranunculaceae

Très large distribution, qui va des rives de la Mer Noire, Turquie, Grèce, Bulgarie, Georgie, Caucase.
Du fait de cette vaste population, située dans des milieux assez variés, il existe de nombreuses formes sauvages, et probablement des hybrides naturels, car cette H. est facilement fertile avec d'autres espèces (E. purpurescens par exemple)
Elle est utilisée dans les jardins de plus en plus, en complément ou remplacement d'H. Niger, plus exigeante pour ses conditions de culture.
Rusticité: -15°C au moins; Des sélections résistent tranquillement à -20, en perdant leur feuillage, qui est de toute façon renouvelé au printemps.

Je viens de voir que ce groupe n'a pas de sujet rien qu'à lui?!
C'est pourtant probablement les plus utilisées en jardin.
Donc je lance...

H. Orientalis:
origine;Thrace, moitié nord de la Turquie, Ouest du Caucase, régions côtières de la Mer Noire, Géorgie.
localisation: Sous-bois, lisières de bois, sur des sols lourds, assez frais, tendance acide.
hauteur:40/50 cm
floraison: très précoce, avril mai dans la nature, souvent bcp plus tôt en jardin, suivant conditions. Couleur blanche, verdâtre, parfois teinté de rose aux marges.
C'est la sous espèce la plus fertile, et la plus apte aux croisements, qui a donné l'essentiel des lignées horticoles.

H.Or. ssp orientalis: (syn. : Helleborus antiquorum - Helleborus kochii - Helleborus caucasicus)
très proche de la précédente.
Fleurs blanc-verdâtre, fanant en rosissant.
Nord est Grèce, nord ouest Turquie, Caucase.

H. Or. var. abchasicus  (syn: H. colchicus)
Ouest Caucase.
Fleurs rose soutenu légèrement ponctuées de pourpre à l'intérieur (parfois très finement).
Nectaires pourpres ou encore  verts avec des marques pourpres.

H. Or. var. guttatus.
Est et centre du Caucase
Fleur blanche ou verdâtre, piquetée de rouge ou pourpre. Fleur plus en forme de coupe.
Plus calcicole que les autres espèces, aime les sols riches.

L'horticulture a sélectionné des formes aux couleurs allant du jaune au presque noir, des forme plus ou moins doubles, aux pétales plus ou moins ponctués, aux fleurs plus ou moins érigées, aux étamines pétaloïdes, etc...
Certaines de ces couleurs ont été obtenues par hybridation avec d'autres espèces proches: Hellébores purpurescens, atrorubens, et croaticus probablement, et d'autres surement, les sélectionneurs ne disent pas forcément tout.
Ces H. hybrides sont en général bien rustiques, juste parfois un peu plus gourmandes que les botaniques, mais aussi moins exigeantes question sol.

Chez moi, les H. orientalis botaniques et purpurescens (DCD) n’appréciaient guère mon sol acide et drainant, et les chaleurs et sécheresses estivales.
Néanmoins, à force de sélectionner les plus résistants, issus d'hybrides or./purpurescens et d'autres hybrides d'or., j'ai maintenant des lignées bien établies, qui se ressèment pas mal, et résistent aux étés brûlants, sans pour autant fléchir lors des hivers sibériens genre 2012 (blizzard sec avec des -17°C...)
En tant que plantes de jardin, se sont vraiment des bijoux printaniers, voire hivernaux. Et sans trop de soucis, pas de maladies graves, baveux en général peu agressifs, pas de soins compliqués...

quelques exemples de fleurs en vrac:
Helleborus orientalis et ses hybrides  15797819
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200112
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200260
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200261
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200252
@


Dernière édition par pamina le Lun 11 Jan 2021 - 14:07, édité 1 fois (Raison : nun)

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4450
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  AnJo11 Sam 8 Fév 2020 - 12:55

des plantes entières:
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200253
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200259
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200127

et un X guttatus:
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200212
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4450
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  neira Sam 8 Fév 2020 - 14:58

superbes !! J'avoue que j'aime autant les blanches que les couleurs ... la 1ere double en particulier
neira
neira
Magic'B

Messages : 43877
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  AnJo11 Sam 8 Fév 2020 - 15:02

très belle double en effet...mais stérile hélas!

J'aime toutes les formes, et j'adore les très foncées.
Les simples ont été obtenues ici, génération f1 ou f2 après X avec purpurescens.

Mais j'aime encore plus les plus "banales" rose très pâle, aux fleurs plus petites (mais plus nombreuses) , plus proches du type sauvage j'imagine.
Photos plus tard...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4450
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  Avalou Sam 8 Fév 2020 - 17:35

Merci Anjo pour tous ces détails. J'apprécie beaucoup les Helleborus Orientalis. Elles font un bon couvre-sol, fleurissent en ce moment dans les tons de jaune, mauve, blanc, ardoise, à fleurs simples ou doubles. J'aime aussi les Picotee. Beau tapis en plein hiver !
Chez moi, si je laisse les graines, elles s'hybrident. Donc, maintenant, je coupe les tiges pour éviter qu'elles se reproduisent.
J'ai une amie, très grande spécialiste des Helleborus, qui coupe les feuilles à une certaine date pour laisser apparaître encore plus les fleurs... mais c'est une collectionneuse qui a fait des déplacements en Belgique et dans le Nord de la France pour en acheter des rares (dont des couleurs saumonées).
Avalou
Avalou

Messages : 1486
Date d'inscription : 16/07/2014
Région : Bretagne
Activités : Retraitée. Rando, vélo, lecture, jardinage.
Humeur : ça dépend du vent

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  Ludo camelia35 Sam 8 Fév 2020 - 17:47

Moi contraire ,  je laisse se faire les hybridations et les semis , ou je récolte les graines pour les semer ou partager ou échanger avec mes amis fb ou autres , cela donne bien souvent  jolies surprises , ce serait dommage de s'en passer :)  

Ici un semis parmi beaucoup d'autres !
Helleborus orientalis et ses hybrides  10ludo10
Ludo camelia35
Ludo camelia35

Messages : 88
Date d'inscription : 15/11/2019
Région : Bretagne
Activités : Retraité , amoureux de la nature !
Humeur : Esprit positif pour surmonter de gros ennuis de santé

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  AnJo11 Sam 8 Fév 2020 - 22:46

Il est absolument superbe.
Je pose une option pour des graines issues de pieds doubles , résultats aléatoires bien accueillis! 😁
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4450
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  AnJo11 Dim 9 Fév 2020 - 22:40

gamme de tailles de fleurs.
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200276

la plus grande fait 9 cm. Les petites sont sur des pieds hyper florifères, qui semblent proches du type H. Or. sauvage.

Une jolie apparition, ce rose bordé de clair
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200275
le revers est sympa aussi
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200273

mother...
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200272
and daughter, juste à coté.
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200271
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4450
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  AnJo11 Dim 9 Fév 2020 - 22:44

malgré le froid, les bourdons sont de sortie.
Ce sont les seuls.
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200270 sur une fleur vert/jaune...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4450
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  laurentliege Lun 10 Fév 2020 - 0:51

Anjo, j'ai aussi constaté la même chose : mes plantes quasi sauvages sont bourrées de tiges, et sont hyperflorifères. Les hybrides plus sophistiqués ont de plus grandes fleurs, mais moins de fleurs...

Les saumonées sont belles aussi, et un certain pépiniériste d'Hantay fait des miracles en termes de couleurs. Je pense que je retournerai à ses portes-ouvertes l'an prochain, car ses plantes ont encore bien progressé depuis le saumoné que je lui avais acheté il y a 5 ans!

Les hybrides spontanés du jardin (du moins les premiers ouverts). Je viens de déplacer le rose là où il me semblait plus intéressant... Je trouve le veiné un peu cadavérique, on verra comment il progresse!

Helleborus orientalis et ses hybrides  Healle10
Helleborus orientalis et ses hybrides  Healle12
Helleborus orientalis et ses hybrides  Healle11
laurentliege
laurentliege

Messages : 104
Date d'inscription : 23/12/2019
Région : Belgique, Wallonie, Liège

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  laurentliege Lun 10 Fév 2020 - 1:15

Un peu de variabilité...

hybride du nord de la France
Helleborus orientalis et ses hybrides  Helleb12

Croisement de botaniques d'un copain (mais là, on s'éloigne clairement de orientalis)
Helleborus orientalis et ses hybrides  Helleb11

Hybride anglais
Helleborus orientalis et ses hybrides  Helleb10
laurentliege
laurentliege

Messages : 104
Date d'inscription : 23/12/2019
Région : Belgique, Wallonie, Liège

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  laurentliege Lun 10 Fév 2020 - 1:19

Et pour finir, on en a parlé dans un autre sujet-récent-je-ne-sais-plus-lequel, leur tête après le gel

Helleborus orientalis et ses hybrides  Helleb13
Helleborus orientalis et ses hybrides  Helleb14

Là, c'était juste une nuit, mais une année, il a gelé 7 jours d'affilée, elles étaient totalement déshydratées, leur forme épousait le sol : au dégel, il a fallu trois jours pour qu'elles se requinquent et puis à part quelques pétales brûlés, elles étaient pimpantes comme si de rien n'était. Elles ont mieux résisté que les galanthus, c'est dire...
laurentliege
laurentliege

Messages : 104
Date d'inscription : 23/12/2019
Région : Belgique, Wallonie, Liège

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  AnJo11 Lun 10 Fév 2020 - 9:02

Elles sont bcp plus résistantes au froid que ce à quoi on pourrait s'attendre.
C'est sur qu'il il y a des origines plutôt méditerranéennes, mais aussi des lignées qui sont loin dans le caucase.
J'ai lu fescindications de résistance à -30°C...
Une amie en cultive au sud de Moscou, même si souvent la neige lui gâche le spectacle. Cette année, il n y a quasiment pas eu de neige là-bas, elle z eu de belles floraisons...
Chez moi, les premières ont passé le gel de 1986 , chute de env. 15° à-18° en moins de 12h, et les 3 semaines de blizzars sec de 2012, avec plus de dégâts d'ailleurs, pour des minimas plus faibles. Mais vent, sécheresse, gels/dégels violents...
Au final, ce qui reste est très solide!
Mais ici, leur principal challenge est de résister aux sécheresses/canicules estivales, parfois 5cmois sans pluie, un niveau sahélien...
Les pieds mères principaux d'ici ont survécu, sur un sol acide et sans réserve en se défoliant totalement.
En fait je les croyais morts.
Mais ils ont refaits des feuilles , et le plus surprenant, des fleurs.
Seuls qq pieds adultes avaient survécu, aucun jeune.
Mais depuis, ce caractère semble bien intégré.
@


AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4450
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  AnJo11 Lun 10 Fév 2020 - 9:09

Le croisement bot. de Laurent se rapproche fortement de H.purpurescens.
J'en ai encore qq unes qui expriment fortement ce caractère caduc des feuilles.
L'introduction des gènes de cette espèce a été très important pour la constition des lignées adaptées pour mon secteur, et les couleurs rouges ( à la base, je n'avais que les types botaniques clairs, mais trop calcicoles pour bien se plaire chez moi)
J'aime bcp ces floraisons avant feuillage, et les jeunes pousses, en général colorées qui les accompagnent.
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4450
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  AnJo11 Lun 10 Fév 2020 - 23:47

j'aime bien ce pied, aux fleurs plus tournées vers le haut qu'usuellement. Un joli attout...
semis aléatoire bien sur.
Helleborus orientalis et ses hybrides  20200289
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4450
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  laurentliege Jeu 13 Fév 2020 - 18:30

Un véritable atout, en effet! Je me suis demandé si à l'inverse il y avait des fleurs révolutées...

Le croisement bot. de Laurent se rapproche fortement de H.purpurescens.

L'auteur me dit que les parents sont plutôt des hybrides de torquatus!

J'ai retrouvé des photos de plantes après des périodes de gel plus longues. Elles s'étaient gentiment redressées ensuite, malgré leur état quasi desséchés pour certaines.
Helleborus orientalis et ses hybrides  Healle15
Helleborus orientalis et ses hybrides  Healle13
Helleborus orientalis et ses hybrides  Healle14
laurentliege
laurentliege

Messages : 104
Date d'inscription : 23/12/2019
Région : Belgique, Wallonie, Liège

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  AnJo11 Jeu 13 Fév 2020 - 20:24

Ah oui, H. Torquatus, une espèce très interessante, un petit peu moins difficile à cultiver que H. Niger.
Elle se croise avec H.orientalis aussi, très précoce, feuillage caduc...j'aime bcp, et j'oublie tjrs cette espèce.
Surement que je suis très vexé qu'elle n'aie pas réussi du tout chez moi 😏😁

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4450
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Helleborus orientalis et ses hybrides  Empty Re: Helleborus orientalis et ses hybrides

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum