FJpower !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Asparagus densiflorus
par LardyMum Aujourd'hui à 11:43

» Déficoncours " Regardons de plus près" - Les votes
par Vernousain Aujourd'hui à 8:25

» La rentrée au jardin
par cugandense Aujourd'hui à 7:39

» Feuilles dans le vent
par cugandense Aujourd'hui à 7:36

» Une saison en iris (2022)
par daniela Aujourd'hui à 7:33

» Les botanistes
par Vernousain Hier à 8:12

» Citrus 'Meyer'
par tragus Jeu 29 Sep 2022 - 17:34

» Jadero07- jardin d'acclimatation en sud Ardèche
par tragus Jeu 29 Sep 2022 - 17:25

» Stapelia grandiflora
par benji Jeu 29 Sep 2022 - 14:05

» Transformation du jardin
par France Jeu 29 Sep 2022 - 7:48

» Des balcons de fous
par tragus Jeu 29 Sep 2022 - 7:28

» Sansevieria hargeisiana
par tragus Jeu 29 Sep 2022 - 7:27

» Michou - un jardin de curiosités et de botanique de Marie-Jo et de Michel " 44 "
par daniela Mer 28 Sep 2022 - 21:16

» Bulbine frutescens
par BUGADE Mer 28 Sep 2022 - 17:30

» Persicaria amplexicaulis (= Bistorta amplexicaulis)
par neira Mer 28 Sep 2022 - 10:11

» Persicaria odorata - coriandre vietnamienne
par tragus Mer 28 Sep 2022 - 8:42

» Opuntia robusta
par Régis Mer 28 Sep 2022 - 8:31

» Viscum album - gui
par tragus Mar 27 Sep 2022 - 17:30

» Végétaliser un trottoir
par tragus Mar 27 Sep 2022 - 17:26

» Phoenix dactylifera - palmier dattier
par benji Mar 27 Sep 2022 - 15:24

» Hedychium rubrum
par benji Mar 27 Sep 2022 - 12:55

» Vitis labrusca et cultivars dérivés - vigne framboise
par cugandense Mar 27 Sep 2022 - 7:49

» Alocasia zebrina
par Vernousain Lun 26 Sep 2022 - 20:09

» Identification de Palmiers
par benji Lun 26 Sep 2022 - 20:03

» Iris variegata beige et violet - Flora et Lilou [identification en cours]
par Lilou752 Lun 26 Sep 2022 - 12:52

» Iris 'Donegal' - Keppel 1996
par neira Lun 26 Sep 2022 - 11:29

» Tuyau d’épandage et racines…
par daniela Lun 26 Sep 2022 - 9:41

» Setaria palmifolia - sétaire à feuilles de palmier
par tragus Lun 26 Sep 2022 - 7:43

» Anredera cordifolia (= Boussingaultia baselloides) - boussingaultie
par tragus Lun 26 Sep 2022 - 7:42

» Iris 'Ghost Train' - Schreiner 2000
par neira Lun 26 Sep 2022 - 5:55

» Ecorces d'arbres ( et autres ligneux )
par benji Dim 25 Sep 2022 - 17:10

» Iris 'Voltigeur' -[identification]
par neira Dim 25 Sep 2022 - 8:43

» Iris 'Loop The Loop'- Schreiner 1973
par neira Dim 25 Sep 2022 - 8:35

» Zanthoxylum armatum - poivre de Timut
par tragus Dim 25 Sep 2022 - 7:51

» Iris ' Going My Way' - Gibson 72
par neira Dim 25 Sep 2022 - 7:09

» Daniela - notre morceau de colline provençale
par daniela Sam 24 Sep 2022 - 20:38

» Iris 'Santana' - Keppel 76
par neira Sam 24 Sep 2022 - 17:10

» Iris 'Rogue'- J. Ghio 1994
par France Sam 24 Sep 2022 - 17:05

» Pteridium aquilinum - fougère Aigle
par benji Sam 24 Sep 2022 - 10:18

» Phoenix reclinata - Phoenix du Sénégal
par neira Sam 24 Sep 2022 - 7:49

» Arenga engleri - palmier de Formose
par benji Ven 23 Sep 2022 - 20:58

» Yucca elephantipes - Yucca gigantea - Yucca guatemalensis
par benji Ven 23 Sep 2022 - 20:07

» Jardin breton des Côtes d’Armor
par BUGADE Ven 23 Sep 2022 - 11:49

» Albizia julibrissin - arbre à soie
par BUGADE Ven 23 Sep 2022 - 10:19

» Sorbus domestica - cormier
par tragus Ven 23 Sep 2022 - 8:37

» Echinocactus grusonii
par tragus Ven 23 Sep 2022 - 8:29

» Phoenix theophrasti = Phoenix de Crête
par Jadero07 Ven 23 Sep 2022 - 6:56

» Pachypodium lamerei
par benji Jeu 22 Sep 2022 - 12:46

» Phyla nodiflora
par tragus Jeu 22 Sep 2022 - 7:19

» Amphilophium buccinatorium
par Vernousain Mer 21 Sep 2022 - 13:17

» Identification plante épiphyte
par neira Mer 21 Sep 2022 - 12:09

» Helianthus salicifolius
par neira Mer 21 Sep 2022 - 12:05

» Ficus pumila
par Vernousain Mer 21 Sep 2022 - 9:09

» Justicia spicigera
par Sanfeliu Mer 21 Sep 2022 - 8:15

» Oreocereus trollii
par tragus Mer 21 Sep 2022 - 7:21

» Davallia - fougère patte de lapin
par neira Mar 20 Sep 2022 - 19:43

» Aquilegia viridiflora
par neira Mar 20 Sep 2022 - 19:40

» Aconitum lycoctonum subsp. vulparia - aconit tue-loup
par tragus Mar 20 Sep 2022 - 19:17

» Celtis australis - micocoulier
par neira Mar 20 Sep 2022 - 12:08

» Boehmeria : le genre
par neira Mar 20 Sep 2022 - 9:15

» Arbres remarquables
par neira Mar 20 Sep 2022 - 9:06

» Si l'on parlait du temps qu'il fait - 2022
par Jadero07 Mar 20 Sep 2022 - 7:33

» Cascabela thevetia (= Thevetia peruviana)
par Veronica Lun 19 Sep 2022 - 19:08

» Acer monspessulanum - érable de Montpellier
par neira Lun 19 Sep 2022 - 17:59

» Dracaena draco
par benji Lun 19 Sep 2022 - 17:50

» Epipremnum aureum - pothos - Scindapsus aureus
par neira Lun 19 Sep 2022 - 17:38

» ID : plante aquatique, Thalia ?
par neira Lun 19 Sep 2022 - 12:18

» Pritchardia minor - palmier de Hawaii
par Vincent24 Lun 19 Sep 2022 - 11:38

» Campanula medium - campanule de jardin - carillon
par tragus Lun 19 Sep 2022 - 10:28

» Firmiana simplex - firmiana à feuilles de platane
par tragus Lun 19 Sep 2022 - 10:20

» Veronica - Jardinière maçonnée 1 m3 (L 230 / H 70 / P 65) en zone 10
par Veronica Lun 19 Sep 2022 - 9:56

» Ruellia simplex
par Jadero07 Lun 19 Sep 2022 - 6:52

» Veronica - Jardin de pots sur 9 m2 en zone 10
par neira Dim 18 Sep 2022 - 21:00

» Crinum x amabile?
par neira Sam 17 Sep 2022 - 20:22

» Pleiospilos nelii
par tragus Sam 17 Sep 2022 - 18:54

» Portulaca oleracea - pourpier maraicher , porcelane
par Oursine des volcans Sam 17 Sep 2022 - 9:38

» Bismarckia nobilis - palmier bleu de Madagascar
par benji Ven 16 Sep 2022 - 13:58

» hérisson
par daniela Ven 16 Sep 2022 - 11:13

» Ipomœa batatas - [identification]
par tragus Ven 16 Sep 2022 - 9:41

» Identification epiphyllum
par neira Jeu 15 Sep 2022 - 15:43

» Hémérocalles originales
par neira Jeu 15 Sep 2022 - 13:39

» Deuterocohnia brevifolia (= Abromeitiella brevifolia)
par Vincent24 Jeu 15 Sep 2022 - 9:57

» Dioon edule
par neira Jeu 15 Sep 2022 - 9:21

» fil(et) à papillons
par tragus Jeu 15 Sep 2022 - 7:25

» Sedum pachyphyllum
par daniela Jeu 15 Sep 2022 - 7:14

» Dioon rzedowskii
par neira Jeu 15 Sep 2022 - 6:51

» Delosperma floribundum
par neira Mer 14 Sep 2022 - 13:16

» Delosperma nubigenum
par neira Mer 14 Sep 2022 - 12:14

» Charybdis maritima - scille maritime
par neira Mer 14 Sep 2022 - 10:06

» Ca m'agace de ne pas savoir
par Vernousain Mer 14 Sep 2022 - 9:12

Sujets similaires
    Le Deal du moment : -40%
    -40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
    Voir le deal
    77.97 €

    Romneya coulteri

    Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Analluba Dim 12 Juin 2016 - 0:04

    Unique fleur de cette année :

    Romneya coulteri - Page 2 Romney10

    C'est vraiment dommage qu'il ne daigne pas pousser davantage...
    Analluba
    Analluba

    Messages : 1182
    Date d'inscription : 13/02/2013
    Région : Italie, entre Rome et Naples

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Dheeva Dim 12 Juin 2016 - 0:19

    Le mien présente une vingtaine de boutons floraux sur quatre tiges au moins ( sinon davantage) qui devraient échelonner leurs floraisons sur plusieurs semaines. Je posterai des photos dès que je les aurai chargées sur le PC.

    Ce que j'ai remarqué, c'est que les floraisons n'interviennent que sur les pousses de l'année. Il pousse toujours dans de la pouzzolane et semble s'en contenter.
    Dheeva
    Dheeva

    Messages : 3097
    Date d'inscription : 29/03/2013
    Région : Bocage vendéen zone USDA 8
    Humeur : Vagabonde

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  AnJo11 Dim 12 Juin 2016 - 0:47

    bon, c'est agaçant merveilleux de voir les plantes qu'on est incapable de réussir chez soi s'éclater chez les autres! Laughing
    si ils font des graines, n'hésitez pas à en récolter!
    @

    AnJo11
    expériplanteur intrépide

    Messages : 4553
    Date d'inscription : 14/02/2015
    Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
    Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
    Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  neira Dim 12 Juin 2016 - 5:27

    Cette fleur a décidement beaucoup de charme; mais selon le climat , serait-elle un peu capricieuse ??

    _________________
    Iris sur Flick'r
    neira
    neira
    Magic'B

    Messages : 45820
    Date d'inscription : 16/10/2010
    Région : Pôle nord centre
    Activités : Cultivatrice exotique
    Humeur : verdoyante

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  PierredeSFA Dim 12 Juin 2016 - 7:06

    Ce caractère un peu difficile, et autrefois sa rareté à la vente, contribuent à la valeur ajoutée donnée au jardin qui le possède, un peu comme une autre californienne : Fremontodendron.(les céanothes sont plus faciles)

    Avec lui, j'ai l'impression qu'il n'y a que 2 cas : soit il est souffreteux, fleurit peu et meurt assez rapidement(ce qui a été le cas des 3 essais chez moi, malgré une introduction en automne pour limiter ses arrosages, au soleil, surélevé drainé) soit il est vigoureux fait de grandes tiges (jusqu'à plus de 2m de haut parfois) fleurit bien et envoie des stolons colonisateurs tout atour et le jardinier vous dit qu'il doit lutter contre sa vigueur et peut le multiplier par stolons.
    A part les arrosages l'été dans le Midi qu'il vaut mieux éviter de faire trop fréquents et abondants, je ne peux tirer de règle pour les réussites et les échecs, comme vous le verrez avec les exemples ci-dessous.

    Je n'ai pas de photos, mais j'ai vu des touffes énormes, vigoureuses, bourrées de fleurs en été dans des endroits aussi opposés que : celui sec en sol calcaire, mais humus apporté par le voisinage, et situation semi-ombrée du jardin Hamburry, au soleil avec arrosage régulier, sur sol maraîcher limoneux d'excellente qualité, acide riche et profond, mais bien drainé (couche de sable à 1,50 m de profondeur) dans la zone de la Salanque (principale plaine à salades près de Perpignan), qu'en sol calcaire plutôt lourd, superficiel en plein soleil dans l'Aude, au soleil (relatif) mais forte humidité atmosphérique et du sol, sol acide en Bretagne et Irlande.
    Dans le Sud-est de ce dernier endroit (Irlande), la touffe était la plus énorme : plusieurs mètres carrés, très haute (les fleurs étaient au niveau des yeux), les fleurs nombreuses, et bien-sûr le soleil intermittent en été et quasi-absent tout l'hiver (mais c'est bien connu que les plantes résistent mieux aux attaques fungiques dans les régions à été frais).
    Chose également curieuse en Irlande, les arbres les plus gros de l'île, tant ils y sont heureux, viennent aussi de Californie, ce sont des Pinus radiata, des pins insignis qui réussissent si mal dans le Midi français et mieux dans l'Ouest...
    Allez en tirer une règle de culture !
    On vient de m'offrir une marcotte racinée, je vais essayer...l'échec sera-t-il à nouveau au RDVS ?
    PierredeSFA
    PierredeSFA

    Messages : 2909
    Date d'inscription : 26/06/2015
    Région : Roussillon
    Activités : Plantes exotiques, montagne, natation, apiculture.
    Humeur : Grand soleil.

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Focazelle Dim 12 Juin 2016 - 8:10

    Le mien va fleurir pour la première fois cette année cheers
    Il est planté depuis 3 ans et a commencé par s'étoffer, je dois le contenir au printemps !

    Etant donné que les racines sont très fragiles et qu'elles ne supportent pas le tassement, je l'avais juste posé au fond d'un trou très drainant, et j'avais doucement comblé avec un mélange de sable, gravier, charbon de bois émietté et un petit peu de fumier très décomposé
    Il ne faut surtout pas tasser autour, comme on le fait pour les autres plantes, un peu d'arrosage au début et c'est tout
    3 semaines après, il avait déjà doublé de volume
    Focazelle
    Focazelle

    Messages : 218
    Date d'inscription : 06/04/2016
    Région : Cévennes
    Activités : Maçon, platrier, peintre, nettoyeuse de rivière, cuisine, ménage et tout et tout...
    Humeur : Cooool !

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  PierredeSFA Dim 12 Juin 2016 - 8:54

    Je t'imiterai ( c'est une idée ce charbon de bois) et nous verrons.
    PierredeSFA
    PierredeSFA

    Messages : 2909
    Date d'inscription : 26/06/2015
    Région : Roussillon
    Activités : Plantes exotiques, montagne, natation, apiculture.
    Humeur : Grand soleil.

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Analluba Dim 12 Juin 2016 - 9:26

    Oui c'est étonnant de le voir prospérer dans des conditions aussi variées… On lit souvent qu'il ne lui faut absolument aucun arrosage en été, mon climat devrait lui convenir mais je vois qu'il se trouve beaucoup mieux dans certains conditions plus humides !
    Focazelle ton expérience me donne envie de tenter une autre expérience ! Si je retrouve une plante (difficile à trouver ici… J'avais acheté le mien dans une foire aux plantes) je ferai peut-être un essai ailleurs dans le jardin en soignant davantage la plantation.
    Analluba
    Analluba

    Messages : 1182
    Date d'inscription : 13/02/2013
    Région : Italie, entre Rome et Naples

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  PierredeSFA Dim 12 Juin 2016 - 9:36

    Oui, dans un pays du Sud et particulièrement pour cette plante un peu capricieuse, une plantation soignée en automne semble lui donner le maximum de chance de prospérer.
    PierredeSFA
    PierredeSFA

    Messages : 2909
    Date d'inscription : 26/06/2015
    Région : Roussillon
    Activités : Plantes exotiques, montagne, natation, apiculture.
    Humeur : Grand soleil.

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Dheeva Dim 12 Juin 2016 - 18:40

    Je suis sur la côte atlantique et j'ai planté le mien au printemps l'an dernier.
    Dheeva
    Dheeva

    Messages : 3097
    Date d'inscription : 29/03/2013
    Région : Bocage vendéen zone USDA 8
    Humeur : Vagabonde

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  PierredeSFA Lun 13 Juin 2016 - 6:40

    Tes conditions de culture Dheeva, sont différentes de celles des climats méditerranéens, ici sur beaucoup de plantes, chaleur et arrosages cela entraine des pourritures, en particulier sur plantes californiennes et encore plus celles de Nouvelle-zélande.
    PierredeSFA
    PierredeSFA

    Messages : 2909
    Date d'inscription : 26/06/2015
    Région : Roussillon
    Activités : Plantes exotiques, montagne, natation, apiculture.
    Humeur : Grand soleil.

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  AnJo11 Lun 13 Juin 2016 - 10:30

    oui, en fait ces plantes sont capable de supporter les zones méditerranéennes avant tout pour leur douceur hivernale, mais en fait elles apprécient bcp plus les climats océaniques, même assez froids et même peu ensoleillés, car elles ont des besoins d'humidité (atmosphérique plus que de sol souvent en fait) bien différents que les "vraies" méditerranéennes...
    C'est en voyant ces plantes sur les froides cotes chiliennes que j'en ai vraiment pris conscience concrètement!

    Maintenant, je suis qu'un gros travail de recherche et sélection est surement possible sur ces espèces, comme pour les phormiums par exemple, où des variétés de plus en plus xéro-tolérantes sont proposées;

    Pour les romneyas, il y a deux espèces à la base, très proches, (parfois regroupées en une seule espèce avec deux types), les exemplaires visibles chez nous peuvent être de l'une ou l'autre, ou des hybrides, et varient apparemment pas mal;
    En partant de semis et ressemis des individus les plus performants, il est plus que probable qu'on arrive à des résultats intéressants.
    Certains l'on fait pour des espèces potagères avec des résultats bluffants.
    Je l'ai déjà fait pour pas mal d'espèces assez récalcitrantes chez moi, comme diverses hellébores par exemple, et j'ai quasi toujours réussi à obtenir des lignées qui depuis fonctionnent bien chez moi (ce qui ne veut pas dire forcément ailleurs);
    Cela peut prendre des années, suivant le rythme reproductif des espèces visées, mais c'est plus le fait de la faire qui est marrant en soi que le résultat final, gratifiant certes, donc le temps n'est pas pour moi le facteur limitant...

    C'est plus le fait de trouver les bonnes bases végétales pour démarrer les essais...
    j'ai déjà commandé deux fois des graines de cette espèce, chez Jellito, pourtant très bien , et une grosse marque , oubliée, mais je n'ai pas du tout réussi  à passer la cap du premier hivernage, et j'ai eu peu de levées à chaque fois de toute façon.
    C'est souvent le cas avec plein d'espèces aux graines susceptibles, et pas que chez les papavéracées; j'ai en général bien plus de résultats avec des graines provenant d'autres fondus de plantes, mais bien plus fraiches et avec bien plus de vitalité, que celles provenant des circuits professionnels, même les meilleurs, car celles ci souffrent des stockages et des transports, à moins de pouvoir commander directement aux grossistes, ou mieux aux fournisseurs de premier rang, ce que j'arrivais parfois à faire en utilisant mes anciennes relations professionnelles agricoles, qui arrivent hélas à date de péremption à la retraite pour la plupart...

    Il faut bien savoir qu'entre soi avec le petit paquet qu'on a reçu et la plante maman, il peut y avoir une demi douzaines de relais (au minimum!!!), avec à chaque fois des chocs thermiques et hygrométriques (parfois énormes dans des camions ou wagons bloqués des jours ou des semaines en plein cagnard ou blizzard), mécaniques (abrasion, casse et fissurage), et surtout des expositions à divers contaminants plus ou moins toxiques pour les graines (genre les émanations des colles des bois ou des plastiques d'emballages/stockages, ou souvent des produits transportés concomitamment ou précédemment), voire certains traitements obligatoires etc etc etc ...

    Ayant un peu grenouillé dans ce secteur là, j'ai entre autre travaillé sur ce sujet pour les semence agricoles de luzerne et tournesol, donc concernant des circuits de gros volumes et relativement courts, pas celui de la paqueterie de détail où on peut quasi multiplier par 2 ou plus les manipulations!!!!.
    La conclusion était que les deux tiers des pertes immédiates ( CAD excluant le facteur temps) de qualité germinatives sur des semences de qualité standard étaient dues à ces manips justement. L'autre tiers étant du à de multiples autres facteurs: génétiques, maladies, parasitismes...
    Et en plus, dans le circuit de détail, il y a le terrible facteur  temps...et plus les espèces sont de faible diffusion, plus la tendance à fourguer à tout prix les graines qui on trainé déjà trop est forte, car les pertes financières le sont aussi;
    Au mieux, les "gentils" vont faire un mignon coupage de graines "fraiches" avec des vieilles, pour qu'au final le lot expédié soit un minimum correct...après, à chaque boite sa notion de minimum...

    Sur certaines espèces, l'entrée en dormance éventuellement induite par ce facteur temps (et parfois les agressions autres, genre froid ou dessication)  n'invalide pas en fait la capacité germinative réelle de la graine, mais la rend très compliquée au non spécialiste, car les méthodes de levée de ces dormances sont follement variées : trempages de diverses façons, ébouillantages, feu, fumées, congélations, vernalisations sèches ou humides, recours aux acides y compris l'acide sulfurique concentré (pas la pisse de batterie auto hein!), hormones diverses, abrasion, crème dépilatoire (sis si !), ultra violet à haute dose, passage en tractus digestif, etc etc etc, pour ceux que j'ai retenus.
    Après, on sait aussi parfois ressusciter des graines avec des techniques de labo hyper pointues...

    Bon, jr diverge, comme d'hab... :  geek  jocolor

    Ceci dit, si parmi vous il y a des heureux réussisseurs de ce !§§£µ+%!! romneya qui arrivent à récolter des graines, réellement, ça m’intéresse d'essayer encore...  Romneya coulteri - Page 2 496499
    voilà, j'ai recentré avec brio. Romneya coulteri - Page 2 568652
    @

    AnJo11
    expériplanteur intrépide

    Messages : 4553
    Date d'inscription : 14/02/2015
    Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
    Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
    Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Dheeva Lun 13 Juin 2016 - 12:51

    Si j'en ai ... il y a pour l'instant une trentaine de boutons, dont deux qui vont s'ouvrir pendant que je ne serai pas là (brève absence pour obsèques).

    Le mien vient de chez Stervinou, pépiniériste breton. Je l'ai reçu superbement empaqueté, en très bon état, et repiqué aussitôt dans trois seaux de pouzzolane, sur un talus de caillasses et rarement arrosé, le ciel s'en charge.
    Dheeva
    Dheeva

    Messages : 3097
    Date d'inscription : 29/03/2013
    Région : Bocage vendéen zone USDA 8
    Humeur : Vagabonde

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  AnJo11 Lun 13 Juin 2016 - 18:14

    Et bien Dheeva, si ces jolies fleurs arrivent à boucler leur cycle jusqu'à la graine, j'en serais fort heureux d'en recevoir, ma botamicale reconnaissance te sera acquise;
    Car outre son coté un peu psychopathe, cette plante est aussi un peu gélive , du moins les jeunes souches, donc ça me refroidi un chouia pour un achat de plante, souvent chère, et une viabilité qui reste très aléatoire, alors qu'avec du semis, je me sens assez à l'aise d'en risquer dans diverses expositions...
    La pouzzolane lui convient super bien, (comme à bcp d'autres plantes d'ailleurs, dont les cactées en particulier) c'est excellent d'en avoir mis pour cette plante...

    Si tu en récoltes, je suppose que d'autres pourraient tenter le semis et l'adaptation à leurs coins, se serait intéressant de confronter nos tentatives!

    La plus belle que j'aie jamais vue, vers Bordeaux, poussait sur un ancien tas de gravats provenant des travaux de refection de la maison, eux mêmes jetés sur le tas probablement séculaire des cendres et autres poussières domestiques et surement de tas d'autres déchets, le tout surélevé par rapport au sol assez plat et facilement inondable (on est quasi dans les landes) et transformé en jolie jardinière, plutôt que de tout déplacer...
    le pied en question était énorme, et sortait des rejets par tous les trous possibles de la murette qui avait été (grossièrement) bâtie.
    Quand je dis énorme, c'était dans mon souvenir plusieurs M², et au moins 1,5m de hauteur.
    Et surtout, il était dans une exposition quasi nord, et ne recevait que ce que le ciel voulait bien lui offrir, et ce que le bâtiment de deux niveaux laissait passer car une gouttière avait été posée;
    Mais je suppose que cette plante qui peut prospérer dans la barancos californiens sait aussi aller pomper l'eau très loin...

    Partant de cette observation, et d'autres, et de divers témoignages, j'ai toujours pensé qu'il lui fallait un sol super drainant et aéré; mais apparemment, elle peut aussi se plaire dans des argiles bien dures... voire des terrains réellement humides...allez comprendre!
    @



    AnJo11
    expériplanteur intrépide

    Messages : 4553
    Date d'inscription : 14/02/2015
    Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
    Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
    Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Vincent24 Mar 14 Juin 2016 - 12:01

    Romneya coulteri - Page 2 268598 Sleep Romneya coulteri - Page 2 954991
    Vincent24
    Vincent24
    xériquentrotre

    Messages : 9265
    Date d'inscription : 30/04/2012
    Région : Dordogne - Périgord noir
    Humeur : flurp piti flurp

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Dheeva Jeu 16 Juin 2016 - 20:36

    Elle commence à fleurir, en beauté, la première fleur.

    Romneya coulteri - Page 2 P1120411
    Romneya coulteri - Page 2 P1120410

    J'attends la suite avec impatience.
    Dheeva
    Dheeva

    Messages : 3097
    Date d'inscription : 29/03/2013
    Région : Bocage vendéen zone USDA 8
    Humeur : Vagabonde

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Focazelle Jeu 16 Juin 2016 - 20:51

    Magnifique ! elles font quel diamètre ?
    Ca valait le coup d'attendre, dis donc !
    Je suis hyper impatiente, le mien est encore en boutons, c'est la première fois qu'il va fleurir cheers et je n'en ai encore jamais vu "en vrai"
    Focazelle
    Focazelle

    Messages : 218
    Date d'inscription : 06/04/2016
    Région : Cévennes
    Activités : Maçon, platrier, peintre, nettoyeuse de rivière, cuisine, ménage et tout et tout...
    Humeur : Cooool !

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Dheeva Mer 22 Juin 2016 - 18:00

    Elles mesurent environ 10 cm. Une double floraison aujourd'hui.

    Romneya coulteri - Page 2 P1120511

    Elles dansent dans le vent et chantent sous la pluie.
    Dheeva
    Dheeva

    Messages : 3097
    Date d'inscription : 29/03/2013
    Région : Bocage vendéen zone USDA 8
    Humeur : Vagabonde

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Minique Mer 22 Juin 2016 - 18:50

    Romneya coulteri - Page 2 749768 Romneya coulteri - Page 2 749768 Superbe !!!
    Minique
    Minique

    Messages : 5912
    Date d'inscription : 16/06/2012
    Région : Botte du Hainaut
    Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Perle Mer 22 Juin 2016 - 18:51

    C'que c'est beau!!!
    Perle
    Perle

    Messages : 459
    Date d'inscription : 27/09/2015
    Région : Gujan-Mestras - 33
    Activités : /chant choral, jardinage, lecture

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Cormillonne Mer 22 Juin 2016 - 20:59

    Une splendeur Dheeva Romneya coulteri - Page 2 594553
    Cormillonne
    Cormillonne

    Messages : 4701
    Date d'inscription : 16/04/2012
    Région : Charente-Maritime
    Activités : Retraitée
    Humeur : Très bonne au milieu de mes plantes

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Analluba Mer 22 Juin 2016 - 23:13

    C'est splendide ! Je suis envieuse !!! Very Happy
    Analluba
    Analluba

    Messages : 1182
    Date d'inscription : 13/02/2013
    Région : Italie, entre Rome et Naples

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  AnJo11 Jeu 23 Juin 2016 - 7:41

    oui, de magnifiques danseuses!
    @

    AnJo11
    expériplanteur intrépide

    Messages : 4553
    Date d'inscription : 14/02/2015
    Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
    Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
    Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Dheeva Jeu 23 Juin 2016 - 10:46

    Je vous ferai grâce d'autres photos, mais de nouvelles fleurs viennent de s'ouvrir malgré les trombes d'eau qui se sont abattues durant la nuit.
    Dheeva
    Dheeva

    Messages : 3097
    Date d'inscription : 29/03/2013
    Région : Bocage vendéen zone USDA 8
    Humeur : Vagabonde

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  cugandense Ven 24 Juin 2016 - 7:40

    Ici, je ne sais que penser geek Planté le 15 Avril dernier, j'ai eu la surprise de remarquer ça il y a deux jours cheers :

    Romneya coulteri - Page 2 27869594635_8c01d5bce3

    Mais d'un autre coté, une des branches du plant n'est pas en pleine forme Romneya coulteri - Page 2 355479 :

    Romneya coulteri - Page 2 27258134523_8a6d58dc10

    Un conseil ? Very Happy

    _________________
    ma galerie
    On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
    cugandense
    cugandense
    miel toutefleuriste imperturbable

    Messages : 13665
    Date d'inscription : 26/10/2011
    Région : 07 - Cévennes méridionales
    Activités : Bidouilleuse
    Humeur : Pimprenelle

    Revenir en haut Aller en bas

    Romneya coulteri - Page 2 Empty Re: Romneya coulteri

    Message  Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé

    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum