FJpower !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Michou - un jardin de curiosités, botanique, le moulin, l'oasis de Michel (44)
par Cormillonne Aujourd'hui à 14:45

» Plantation d'un palmier
par cugandense Aujourd'hui à 14:31

» Passiflora 'Avalanche'
par cugandense Aujourd'hui à 14:09

» Charybdis maritima - scille maritime
par BUGADE Aujourd'hui à 13:12

» L'Ardèche dans sa splendeur
par Vernousain Aujourd'hui à 11:15

» Bougainvillea x specto-glabra
par j-m56 Aujourd'hui à 10:17

» Dernières fleurs d'été, premiers feux d'automne
par tragus Aujourd'hui à 10:05

» Passiflora 'Purple Haze'
par Rémi44 Hier à 13:36

» Passiflora 'Betty Miles Young'
par neira Hier à 13:11

» Billbergia 'Fantasia'
par Vernousain Hier à 10:12

» Conopodium majus
par Anselme44 Hier à 8:56

» Déficoncours "Fantastiques lichens" - les votes
par Rémi44 Hier à 8:38

» murs végétalisés extérieurs
par tragus Hier à 7:10

» Clerodendrum trichotomum
par cugandense Hier à 5:59

» Pierre - Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par tragus Ven 17 Sep 2021 - 17:16

» Koelreuteria paniculata - savonnier
par neira Ven 17 Sep 2021 - 15:28

» Cantua buxifolia var. bicolor
par neira Ven 17 Sep 2021 - 15:25

» Solenostemon (= Coleus) - le genre
par j-m56 Jeu 16 Sep 2021 - 11:41

» Mentha requienii - menthe de Corse
par Vincent24 Jeu 16 Sep 2021 - 8:27

» Les botanistes
par Vernousain Jeu 16 Sep 2021 - 8:17

» Koelreuteria bipinnata (= K. integrifoliola)
par cugandense Jeu 16 Sep 2021 - 7:41

» De quelle plante s'agit-il ?
par tragus Jeu 16 Sep 2021 - 7:40

» Capsicum flexuosum
par Vinci Mer 15 Sep 2021 - 19:00

» Koelreuteria elegans - savonnier élégant
par tragus Mer 15 Sep 2021 - 17:52

» Hibiscus coccineus
par Vincent24 Mer 15 Sep 2021 - 15:00

» Canna musafolia
par Rémi44 Mer 15 Sep 2021 - 14:57

» Plante mal identifiée ?? - Dianella bambusifolia [Identification]
par Vincent24 Mer 15 Sep 2021 - 14:48

» Hedychium 'Tara'
par cugandense Mer 15 Sep 2021 - 13:52

» Le jardin du Château Pape Clément. (33)
par eaglefour Mer 15 Sep 2021 - 13:42

» Hoya pubicalyx
par cugandense Mer 15 Sep 2021 - 10:48

» zone "humide"
par Vincent24 Mer 15 Sep 2021 - 9:26

» Callisia fragrans
par tragus Mer 15 Sep 2021 - 7:46

» Ficus carica - figuier commun
par BUGADE Mar 14 Sep 2021 - 20:19

» Agave bracteosa
par Régis Mar 14 Sep 2021 - 19:21

» Salvia congestiflora
par Cormillonne Mar 14 Sep 2021 - 14:43

» Plumbago auriculata (= Plumbago capensis) - dentelaire du Cap
par Rémi44 Mar 14 Sep 2021 - 12:22

» Identification arbuste
par cugandense Mar 14 Sep 2021 - 7:56

» Hibiscus moscheutos
par cugandense Lun 13 Sep 2021 - 8:42

» Amaryllis belladona
par tragus Lun 13 Sep 2021 - 8:42

» Hibiscus non rustiques: conseils de culture et floraisons
par cugandense Lun 13 Sep 2021 - 8:27

» Hedychium gardnerianum
par cugandense Lun 13 Sep 2021 - 7:19

» fil(et) à papillons
par BUGADE Dim 12 Sep 2021 - 17:07

» Rémi - Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Régis Dim 12 Sep 2021 - 15:36

» Tetrapanax papyrifera
par Régis Dim 12 Sep 2021 - 15:28

» Défi concours : " Fantastiques Lichens "- Participations
par tragus Dim 12 Sep 2021 - 8:53

» Brugmansia - le genre
par Rémi44 Dim 12 Sep 2021 - 8:14

» Canna - le genre
par Rémi44 Dim 12 Sep 2021 - 8:11

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 6
par Rémi44 Dim 12 Sep 2021 - 8:09

» Hedera helix - lierre
par tragus Sam 11 Sep 2021 - 9:09

» Beaucarnea recurvata - (ex Nolina recurvata)
par tragus Sam 11 Sep 2021 - 8:57

» Plumeria - frangipanier
par cugandense Sam 11 Sep 2021 - 7:54

» Fascicularia bicolor
par Rémi44 Sam 11 Sep 2021 - 6:48

» Hibiscus des marais rustiques - sujet général
par Anselme44 Ven 10 Sep 2021 - 15:01

» Podranea ricasoliana
par Vincent24 Jeu 9 Sep 2021 - 16:16

» Musa velutina
par Cormillonne Jeu 9 Sep 2021 - 16:01

» Hedychium - le genre
par Rémi44 Jeu 9 Sep 2021 - 15:42

» semis de Bromeliaceae
par Rémi44 Jeu 9 Sep 2021 - 15:23

» Arbres remarquables
par AnJo11 Jeu 9 Sep 2021 - 14:54

» Gossypium herbaceum
par Lu May Jeu 9 Sep 2021 - 14:31

» Vassobia fasciculata
par Cormillonne Jeu 9 Sep 2021 - 10:04

» Ruellia simplex
par Cormillonne Jeu 9 Sep 2021 - 9:59

» Dittrichia viscosa - inule visqueuse
par BUGADE Jeu 9 Sep 2021 - 8:37

» Hosta 'Purple Heart'
par tragus Mer 8 Sep 2021 - 18:12

» semis de Mesembryanthemaceae - Aizoaceae
par neira Mer 8 Sep 2021 - 13:02

» Allium vineale - ail des vignes
par tragus Mar 7 Sep 2021 - 17:37

» Adenium obesum
par soleil34 Mar 7 Sep 2021 - 10:20

» Sesbania punicea
par Rémi44 Lun 6 Sep 2021 - 11:01

» Melia azedarach
par claire Lun 6 Sep 2021 - 9:07

» (44) Parc du Grand Blottereau - Nantes
par cugandense Lun 6 Sep 2021 - 6:11

» Dracaena draco
par j-m56 Dim 5 Sep 2021 - 9:32

» Boronia heterophylla - Devinette d'une plante dont on n'a jamais parlé ici
par claire Dim 5 Sep 2021 - 9:20

» Crassula sarcocaulis
par Rémi44 Dim 5 Sep 2021 - 8:25

» Des balcons de fous
par tragus Dim 5 Sep 2021 - 7:43

» Spathiphyllum
par tragus Dim 5 Sep 2021 - 7:39

» Begonia boliviensis
par tragus Dim 5 Sep 2021 - 7:36

» Hedychium densiflorum 'Assam Orange'
par Rémi44 Dim 5 Sep 2021 - 7:28

» Agave horrida
par j-m56 Sam 4 Sep 2021 - 10:27

» Solanum lycopersicum - les tomates
par tragus Sam 4 Sep 2021 - 8:47

» Haemanthus coccineus
par cugandense Sam 4 Sep 2021 - 8:15

» Wigandia urens - tabaquero de Caracas
par Michou Ven 3 Sep 2021 - 21:16

» Celtis occidentalis - micocoulier occidental
par tragus Ven 3 Sep 2021 - 18:42

» Silphium le genre
par neira Ven 3 Sep 2021 - 18:09

» Une saison en iris (2021)
par France Ven 3 Sep 2021 - 10:27

» rosier 'Iceberg'
par cugandense Ven 3 Sep 2021 - 7:59

» Fatsia polycarpa
par cugandense Jeu 2 Sep 2021 - 19:11

» (06) Parc de la Villa Rothschild à Cannes
par Vincent24 Jeu 2 Sep 2021 - 8:41

» Impatiens balfourii - impatience de Balfour
par tragus Jeu 2 Sep 2021 - 7:23

» Glycyrrhiza glabra
par Rémi44 Mer 1 Sep 2021 - 14:10

» Canna 'Stuttgart'
par cugandense Mer 1 Sep 2021 - 13:59

» Oxalis tuberosa - oca du Pérou
par neira Mer 1 Sep 2021 - 10:39

Le Deal du moment : -79%
DCL : Drone Championship League – Jeu PS4
Voir le deal
6.99 €

Un paillage, mais avec quoi ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  pamina Lun 12 Mar 2018 - 15:41

on se prend à rêver d'un bon gros thermique
Voilà.
C'est là que j'en étais.
Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 568652

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
pamina
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 12307
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  cugandense Lun 12 Mar 2018 - 21:31

Merci Benji pour ces précisions Very Happy

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
cugandense
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 12755
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  tragus Mar 13 Mar 2018 - 7:23

Je confirme...
C'est lent et ça devient vite compliqué pour tout ce qui est très ramifié ou feuillus.
Il faut bien étudier les capacités de chaque modèle et à mon avis ne pas lésiner sur le niveau de performance lors du choix.

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 26453
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  pamina Mar 13 Mar 2018 - 13:31

Dans ma petite tête de quiche, je pensais que la difficulté était pour les grosses branches et pas pour le vert feuillu.
Vous m'avez fait découvrir que c'est l'inverse.
Merci !!


Des nouvelles du paillage-olivier : de toute évidence, je n'ai pas été assez généreuse en épaisseur pour ralentir les adventices. La petite pluie et les 15°C les ont ravies : tout est vert aujourd'hui.
Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 192281
Seconde couche cette semaine.

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
pamina
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 12307
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  Analluba Sam 17 Mar 2018 - 21:10

Bonne idée que ces feuilles d'olivier ! Ca doit pouvoir se récupérer par ici aussi, il faudra que j'étudie la question !
Analluba
Analluba

Messages : 1182
Date d'inscription : 13/02/2013
Région : Italie, entre Rome et Naples

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  pamina Lun 19 Mar 2018 - 13:17

Le mieux est de trouver une exploitation qui olive à la machine. Ça doit se faire vers chez toi, je pense.

J'aimerais bien que quelqu'un d'autre essaie aussi. Laughing

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
pamina
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 12307
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  Rémi44 Mar 5 Mai 2020 - 16:41

En dehors, des tontes de gazon, j'ai peu l'habitude de pailler.

Je viens de recevoir un gros colis  dans lequel les végétaux étaient calés avec de la paille fraîche. 

J'ai bien  lu tous vos messages mais vous ne parlez pas de la  paille pour pailler.

Est-elle déconseillée? Mon idée était de la broyer pour la repartir au sol le  moment venu.  Quand pensez-vous ? J'ai peur que le vent  disperse toute ces brindilles. Je voulais l'arroser immédiatement pour les plaquer au sol.

Merci d'avance pour vos messages et  vos conseils.
Rémi44
Rémi44

Messages : 5763
Date d'inscription : 16/11/2017
Région : Loire Atlantique Nantes Ville
Activités : Passionné d'exotisme luxuriant!
Humeur : "Voici des fruits, des fleurs , des feuilles et des branches. Et voici mon coeur qui ne bat que pour vous" Paul Verlaine

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  Bip. Mar 5 Mai 2020 - 17:17

Rémi, il y a "paille" et "paille". La tienne est-elle claire, pas vraiment l'allure du rafia, mais pas loin?

J'ai posé la question aux Racines-du-Vent,lors de la réception d'n colis cet hiver. Je n'ai pas tout retenu de la réponse assez technique obtenue quant à la composition de la dite paille. Je m'en sers pour tel quel. L'est placée au pied des dits-rosiers. Retient bien l'humidité et se détruit gentiment lentement. Imbriquée sur elle même, elle ne s'envole pas. Hormis des brindilles.


J'utiliserai en l'état celle que tu viens de recevoir.
Tu es dans un jardin clos. Parmi tes massifs et tes arbustes, peu de chance que cela souffle trop, non?
Bip.
Bip.

Messages : 2398
Date d'inscription : 09/09/2011
Région : 35, entre terre et mer.
Humeur : obtus rateur. Prière de ne pas déranger. Je le suis déjà !

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  Rémi44 Mar 5 Mai 2020 - 17:26

Bip ... je ne sais pas quoi te dire. 

C'est de la paille  ... comme pour la litière des vaches ou des chevaux par exemple.
Rémi44
Rémi44

Messages : 5763
Date d'inscription : 16/11/2017
Région : Loire Atlantique Nantes Ville
Activités : Passionné d'exotisme luxuriant!
Humeur : "Voici des fruits, des fleurs , des feuilles et des branches. Et voici mon coeur qui ne bat que pour vous" Paul Verlaine

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  Bip. Mar 5 Mai 2020 - 18:23

Elle doit être un peu plus large que celle que j'emploie. Des voisins de parcelle en avaient réparti sur leur sol, un automne.Pour ne pas laisser la terre à nu en hiver. La démarche n'était pas bête. Le résultat,plus discutable. Les mulots s'y donnèrent à cœur joie,à un bout; surprise lors du retrait au râteau ,le printemps suivant. . Ailleurs, elle a pourri. N'ont pas souhaité renouvelé l'expérience.

Tout dépendrai de l'épaisseur dont tu garnirais tes pieds d'arbustes ou massifs. Patiente de lire les autres membres, plus avisés là-dessus.
Bip.
Bip.

Messages : 2398
Date d'inscription : 09/09/2011
Région : 35, entre terre et mer.
Humeur : obtus rateur. Prière de ne pas déranger. Je le suis déjà !

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  Rémi44 Mar 5 Mai 2020 - 18:31

En fait  mon idée  est plutôt de l'utiliser au printemps et en été pour lutter contre l'évaporation.

J'ai commencé à  broyer la paille  reçue a l'aide de  l'aspirateur à  feuilles.  Ça  forme des paillettes  très sèches et très  volatiles.
Rémi44
Rémi44

Messages : 5763
Date d'inscription : 16/11/2017
Région : Loire Atlantique Nantes Ville
Activités : Passionné d'exotisme luxuriant!
Humeur : "Voici des fruits, des fleurs , des feuilles et des branches. Et voici mon coeur qui ne bat que pour vous" Paul Verlaine

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  tragus Mer 6 Mai 2020 - 7:35

Ce n'est pas une mauvaise idée d'utiliser la paille.
Dans le midi elle est (était?) traditionnellement utiliser pour pailler les cultures florales en plein champs ou sous tunnel (anémones, renoncules, œillets... Et aussi les fraises)

Elle "grise" assez vite donc s'intègre bien au jardin et le fait de la broyer accélère sans doute sa décomposition.
Si tu la mouille de suite et la tasse un peu, à mon avis tu n'auras pas de problème avec le vent.

Seul point de vigilance, comme c'est assez ligneux il faut éviter de l'incorporer au sol sous peine de provoquer des carences en azote.
En environ deux ans elle se dégrade et nourrira le sol progressivement.

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 26453
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  cugandense Mer 6 Mai 2020 - 7:48

Je me suis fait un petit potager et comme je ne suis pas une fervente adepte du désherbage, je paille tout et toute l'année avec ....... de la paille Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 496499 (pas facile à trouver dans la région, et surtout en petites bottes manipulables Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 192281 ) Et le vent, ici, ce n'est pas ce qui manque: quand ce n'est pas du mistral, c'est le vent du sud qui souffle Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 960619 Bon, tout ça pour dire que globalement, la paille tient très bien même si elle n'est pas tassée ni broyée Very Happy
Le seul problème est que c'est un abris 3 étoiles pour les limaces Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 38595

A propos de paillis, comment utilisez-vous la tonte d'herbe: je trouve qu'à terme ça fait un peu 'bouillie/fumier croutée' et je me demandais si ce n'était pas néfaste pour les plantes ? scratch

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
cugandense
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 12755
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  Rémi44 Mer 6 Mai 2020 - 8:26

Merci Tragus et Cugandense pour ces avis. 

Pour ma part  je  mets la tonte de gazon sauvagement au pied des plantes qui aiment beaucoup l'eau et l'azote comme les colocasias,  les bananiers et les brugmansias. 

En fait  à la fin de l'été elle  s'est totalement décomposée.
Rémi44
Rémi44

Messages : 5763
Date d'inscription : 16/11/2017
Région : Loire Atlantique Nantes Ville
Activités : Passionné d'exotisme luxuriant!
Humeur : "Voici des fruits, des fleurs , des feuilles et des branches. Et voici mon coeur qui ne bat que pour vous" Paul Verlaine

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  cugandense Mer 6 Mai 2020 - 8:46

Merci Rémi pour ta réponse Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 311834
Pour ma part, j'essaie de la mettre sur ma terre pour l'enrichir et éviter un désherbage trop fréquent. Donc, je n'ai pas a m'en faire plus que ça Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 322241

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
cugandense
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 12755
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  demdem Mer 6 Mai 2020 - 11:24

cugandense je ne met que 2 ou 3 cm par tonte sans tasser et pas en paquet, ça permet de sécher et ça évite. le feutrage
demdem
demdem

Messages : 381
Date d'inscription : 21/05/2018
Région : nantes
Activités : Arrose sous la pluie
Humeur : chaline

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  cugandense Mer 6 Mai 2020 - 13:40

Ah OK !! Donc, il vaut mieux étaler les tontes sur quelques cms quitte à en remettre une nouvelle couche plus tard ? scratch

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
cugandense
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 12755
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  demdem Mer 6 Mai 2020 - 13:54

C'est ce que je fait, enfin essaie( pas assez de pelouse et j'aime les pâquerettes), mais 2 ou 3cm ça ne suffit pas pour faire un bon paillage, il faut en rajouter au fur et à mesure. si tu as pas mal de déchet de tonte tu peut en faire sécher sur une terrasse ou autre descente de garage et une fois sec et décompacté tu peux mettre une belle épaisseur.
demdem
demdem

Messages : 381
Date d'inscription : 21/05/2018
Région : nantes
Activités : Arrose sous la pluie
Humeur : chaline

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  AnJo11 Mer 6 Mai 2020 - 15:17

mais ça fait pas mal de manipulations...
Je suis un fervent adepte de la couverture du sol, paillage, mulching ou le nom qu'on voudra lui donner...
Et pas un fan de désherbage.
En zones de cultures "libres", pour les plantations, je fais un petit espace pour l'installation des plantes, parmi les plantes en place, et paille avec ce qu'il y a sous la main à ce moment, ou cet endroit.
Souvent du broyat grossier, fait à la débroussailleuse (lame broyeuse), mais ça peut être de l'herbe.
Pour éviter l'effet fumier pâteux, je me contente de la laisser sécher qq temps sur place après coupe, et je ne l'utilise en paillage qu'après.
Mais je conçois qu'en jardin, sur un gazon, ce n'est pas forcément agréable...
Quand j'ai de la récup de tontes, j'essaye de l'étaler par couches fines alternées avec du copeau, écorces, ou autres produits très ligneux, en lasagnes quoi...
Sinon, au pied de certaines espèces nitrophiles et pas fragiles comme l'indique Rémi...

Pour moi, toute matière organique propre doit retourner à la nature.
Donc, je paille avec tout ce qui rentre dans cette catégorie. J'essaye juste de varier les matières et adapter les paillages aux usages de l’endroit.

En zones de sous bois et prairies, bords de pistes etc...:
Les branchages et bois pourris font des très gros paillages sur les talus, avec un effet barrière et lutte anti érosion. On est un peu loin de l'idée paillage, mais c'en est pourtant un à mon sens.
Bien tassé, Il mettra des années à se décomposer, et permettra aux plantations et plantes gardées en place (jeunes arbres et arbustes, plus qq lianes) de pousser protégés, nourris, et un peu moins exposés au sec.
N'ayant pas de broyeur, c'est la meilleure façon pour moi d’utiliser ces matières.

Zones plus soignées, talus fleuris, plantations semi libres de vivaces diverses:
Les matières utilisées sont plus fines, très diverses, copeaux, écorces, broyas divers, feuilles y compris les pas faciles à décomposer, chêne vert, eucalyptus, lauriers, magnolias, platanes, et mêmes aiguilles de résineux, avec, sur les fortes pentes des branchages un peu plus fins que précédemment, pour la tenue de l'ensemble;
Je renouvelle en variant, au fur et à mesure des ressources et besoins...

Les rares espaces qui s'apparentent à des plates bandes sont peu paillés, mais ultra densément plantés, il ne reste guère de place pour les herbes indésirables.
Là, désherbages manuels et récup de semis spontanés et divisions sont plus dans les priorités. Ces zones sont un peu arrosées, la lutte contre la sécheresse est mois cruciale, et les espèces sont toutes plus ou moins tolérantes au sec de toute façon.
Le paillage est ponctuel, léger, surtout du broya assez fin, ou de l'écorce assez fine aussi, ramassée quand on nettoie les zones de stockages de bois.

Au Jardin:
Reprise récente de la cotation de l'action potager.
Elle est en hausse forte en ce moment à la bourse des jardiniers...
Là, les buts principaux sont à la fois une production, une lutte contre les adventices, l'enrichissement du sol, et l'économie d'eau.
La pièce maîtresse du paillage est ici le carton. Brun, gris, sans peintures ni plastique.
Il n 'y en a jamais assez, pour le allées, et les vastes zones où vont s'étaler les cucurbitacées, certaines tomates ...
Là où on va piétiner bcp, vers les tomates, les cornichons, haricotes à rames etc, grosses épaisseurs de cartons, pailles et autres trucs assez grossiers, surtout tout ce qui est arraché lors des désherbages (actuellement, lors de la défriche des potagers).
Le piétinement assure la broyage à la longue, l'année suivante, entre la digestion par le sol et les passages, il n'en reste pas grand chose.
Au bout de qq temps, on décale souvent les zones de cultures, et les anciennes allées sont jardinées, la terre qui est en dessous est une merveille...
Sur les planches de culture, dès que les plantes sont assez développées, diverses couvertures de sol vont être utilisées entre les plantes, tontes, sciures et copeaux, feuilles, écorces fines, carton déchiqueté, crottin sec...
Les tontes de gazon, toujours des récups, finissaient souvent aux potagers aussi.
Mais vus les problèmes de bestioles pas sympas qui se baladent de plus en plus, genre planaires, c'est une ressource qui ne va plus être exploitée, vu que ce produit venait toujours de l'extérieur.

La couverture du sol au carton est ici THE méthode de désherbage.
En faisant ainsi, j'ai remis en culture sans trop d'efforts 500m² de potager. Il faut juste s'y prendre un an au moins à l'avance.
On peut le faire sur à peu près n'importe quoi, un roncier, des broussailles, des orties... Il faut broyer tout sur place, bien au ras du sol.
Puis couvrir de carton, méthodiquement, en faisant bien chevaucher les cartons, que pas une once de lumière ne passe. Il faut monter les cartons en tuiles inversées si il y a de la pente, pour que l'eau rentre bien partout.
Lester les cartons en pays à vent, mais aussi les arroser et les piétiner, ils de collent entre eux.
Surveiller, et régulièrement , remettre du carton partout où les moindre pousse transperce ou se glisse.
On peut améliorer en épandant avant cartonnage un bon mandement organique.
La végétation va mourir faute de lumière, mais la vie en dessous de tout ça va être intense, surtout si on peut en plus y consacrer qq arrosages.
Le sol est un régal à reprendre ensuite, même les grosse souches de ronces, à moité décomposées viennent facilement.

On pourrait produire nos propres broyas localement. La matière surabonde, manque le bon broyeur.
C'est plus ou moins dans les projets...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4433
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  Bip. Ven 8 Mai 2020 - 7:23

Un paillage qu'il m'est facile à faire en automne, c'est celui de bogues de châtaignes. Se désagrège bien. Fait une chouette couverture dense pour ralentir la pousse du chiendent. Achat d'une paire de gants industriels ultra-épais, quasi indéchirable à cette fin, dans un soldeur. Il y a de cela des années. La paire n' a pas bronché et ne sert qu'à çà.
La plate-bande pas large où sont mes ancolies y a droit tous les ans. Nette différence avec celles dont mes voisins disposent. Sol plus haut désormais; pas de désherbage à y faire. Depuis 11 ans que j'ai la parcelle, cela en fait bien 5,6 que je le fais. Pas de regrets. J'en mets moins épais qu'au début. Le surplus va au compost. Où il en reste peu de traces courant du printemps suivant. A mon éternelle surprise.
Bip.
Bip.

Messages : 2398
Date d'inscription : 09/09/2011
Région : 35, entre terre et mer.
Humeur : obtus rateur. Prière de ne pas déranger. Je le suis déjà !

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  AnJo11 Dim 10 Mai 2020 - 16:23

ici, souvent, après mise en tas, ils les brûlent.
Jamais vraiment compris pourquoi.
à la rigueur, dans les prairies de fauche, , et encore, mais ailleurs???
J'en ai parfois ramassé de ces tas, pour le compost, ou la litière dans le poulailler...ça se décompose bien en effet.
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4433
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Un paillage, mais avec quoi ? - Page 2 Empty Re: Un paillage, mais avec quoi ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum