Derniers sujets
» Les jardins sont beaux en mai!
par LardyMum Hier à 23:55

» Allium polyanthum - ail à fleurs nombreuses
par pamina Hier à 22:49

» Jardin d'aquatiques - chez nagol
par nagol Hier à 22:17

» Nigella sativa - Nigelle cultivée
par LardyMum Hier à 22:07

» Magnolia macrophylla - magnolia à grandes feuilles
par neira Hier à 21:12

» une saison en Iris (2018)
par neira Hier à 20:59

» Tillandsia bergeri
par pamina Hier à 20:52

» Iris 'Endless Moments' - Blyth 2005
par neira Hier à 20:25

» Iris pathologie : virose ou pas virose ?
par neira Hier à 20:24

» Aloe grandidentata
par -David- Hier à 20:02

» Yucca gloriosa
par -David- Hier à 19:56

» Nigella damascena - nigelle de Damas
par bce1970 Hier à 19:41

» Erythrina crista-galli
par cugandense Hier à 19:34

» Arisaema flavum
par cugandense Hier à 19:27

» Végétaliser un trottoir
par LardyMum Hier à 18:53

» Rhus typhina - sumac de Virginie, vinaigrier
par LardyMum Hier à 18:49

» Passiflora 'Betty Miles Young'
par Rémi44 Hier à 18:18

» Sisyrinchium striatum
par claire Hier à 18:15

» Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Rémi44 Hier à 17:58

» qui connait???
par neira Hier à 17:07

» Paeonia - pivoines herbacées
par eric13 Hier à 15:00

» Identification arbre = Leucaena leucocephala
par benji Hier à 14:46

» Iris 'Patina' - Keppel 1976
par neira Hier à 14:39

» Hibiscus acetosella - [identification]
par benji Hier à 14:39

» Geum urbanum - benoîte des villes
par neira Hier à 14:32

» Chenopodium album (groupe) - chénopode blanc
par neira Hier à 13:37

» Narcissus assoanus - narcisse d'Asso
par neira Hier à 13:01

» Brachychiton populneus
par LardyMum Hier à 12:48

» Iris 'Polka du Barry' - Rose-Linda Vasquez-Poupin 2009
par neira Hier à 9:27

» Iris x germanica 'Crimson King' - Barr and Sons 1893
par neira Hier à 7:50

» Jacaranda mimosifolia
par neira Hier à 7:04

» Mes nuits sont plus belles que vos jours
par Rémi44 Hier à 6:06

» Iris noir-violet 2 de Cugan - Iris 'Black Swan'
par cugandense Sam 26 Mai 2018 - 19:01

» Iris 'Silverado' - Schreiner 1986
par Flora Sam 26 Mai 2018 - 17:11

» Bonsaïs - collection
par allansens Sam 26 Mai 2018 - 16:57

» Iris foetidissima
par cugandense Sam 26 Mai 2018 - 16:01

» Convolvulus althaeoides - fausse guimauve
par cugandense Sam 26 Mai 2018 - 15:11

» Drimiopsis maculata (= Ledebouria petiolata)
par tragus Sam 26 Mai 2018 - 11:34

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 5
par LardyMum Sam 26 Mai 2018 - 9:25

» Ledebouria socialis
par eric13 Sam 26 Mai 2018 - 9:15

» Sambucus nigra et cultivars - sureau noir
par LardyMum Sam 26 Mai 2018 - 9:10

» Cyanotis speciosa
par claire Ven 25 Mai 2018 - 22:43

» Platydemus manokwari et autres plathelminthes
par -David- Ven 25 Mai 2018 - 11:14

» Valerianella locusta - mâche, doucette
par neira Ven 25 Mai 2018 - 7:41

» Jacobaea maritima - cinéraire maritime
par neira Ven 25 Mai 2018 - 7:36

» Cerastium arvense - céraiste des champs
par neira Ven 25 Mai 2018 - 7:13

» Pistia stratiotes - laitue d'eau
par neira Ven 25 Mai 2018 - 6:30

» Arbres remarquables
par neira Ven 25 Mai 2018 - 3:40

» Tradescantia sillamontana
par LardyMum Jeu 24 Mai 2018 - 22:08

» Galactites tomentosa - chardon laiteux
par tragus Jeu 24 Mai 2018 - 21:21

» Iris 'Veter Pustyni' - Nina Miroshnichenko
par Darwin Jeu 24 Mai 2018 - 21:09

» Iris parfumés - fragrances - parfums des iris barbus
par neira Jeu 24 Mai 2018 - 18:51

» fil(et) à papillons
par LardyMum Jeu 24 Mai 2018 - 17:36

» Iris 'Omar' - Anton Mego 2014
par Darwin Jeu 24 Mai 2018 - 17:34

» Wootensplantes - Iris anciens (UK)
par pamina Jeu 24 Mai 2018 - 16:46

» Papaver argemone - pavot argémone
par pamina Jeu 24 Mai 2018 - 16:26

» Silene latifolia ssp alba - compagnon blanc
par pamina Jeu 24 Mai 2018 - 15:21

» Iris bleu violet strié - dijiris [identification en cours]
par pamina Jeu 24 Mai 2018 - 15:16

» Iris 'Coral Sunset' ? - lafutaie [identification à confirmer]
par lafutaie Jeu 24 Mai 2018 - 13:32

» Nelumbo et Nymphaea - espèces et conseils de culture
par Chris31370 Jeu 24 Mai 2018 - 10:07

» Coffea arabica
par Rémi44 Jeu 24 Mai 2018 - 9:19

» Ulmus minor (= campestris) - orme champêtre et hybrides x hollandica
par Vincent24 Jeu 24 Mai 2018 - 8:28

» Début de bibliothèque feuillue, des conseils ?
par neira Jeu 24 Mai 2018 - 8:26

» Iris hollandica 'Lion King'
par neira Jeu 24 Mai 2018 - 8:26

» Iris 'Chaos Theory' - Blyth 2014
par neira Jeu 24 Mai 2018 - 8:25

» Iris 'Candy Colours' - Barry Blyth 2009
par neira Jeu 24 Mai 2018 - 8:19

» Cinnamomum camphora - camphrier
par neira Jeu 24 Mai 2018 - 8:18

» Mammillaria elongata
par Vincent24 Jeu 24 Mai 2018 - 8:16

» Mammillaria magnimamma
par eric13 Jeu 24 Mai 2018 - 7:33

» Veronica chamaedrys var. chamaedrys - véronique petit-chêne
par neira Jeu 24 Mai 2018 - 7:02

» Dorycnium hirsutum - bonjeanie hirsute
par neira Jeu 24 Mai 2018 - 7:00

» Buglossoides arvensis (= Lithospermum arvense) - grémil des champs
par neira Jeu 24 Mai 2018 - 6:59

» Silene vulgaris - silène enflé
par tragus Jeu 24 Mai 2018 - 4:24

» Euphorbe, mais laquelle ?
par Analluba Mer 23 Mai 2018 - 22:07

» Osteospermum fruticosum - marguerite du Cap
par ptivince45 Mer 23 Mai 2018 - 21:55

» Iris 'Burnt Toffee' - Schreiner 1977
par cugandense Mer 23 Mai 2018 - 21:21

» devinez qui vient de s'installer chez moi !!!
par cugandense Mer 23 Mai 2018 - 21:17

» Potentilla verna - potentille printanière
par neira Mer 23 Mai 2018 - 19:53

» Ranunculus bulbosus - renoncule bulbeuse
par pamina Mer 23 Mai 2018 - 19:16

» Poncirus trifoliata [Identification semis]
par cugandense Mer 23 Mai 2018 - 19:08

» Saxifraga stolonifera
par cugandense Mer 23 Mai 2018 - 18:53

» Ranunculus repens - renoncule rampante
par pamina Mer 23 Mai 2018 - 18:43

» Collomia grandiflora - collomie à grandes fleurs
par neira Mer 23 Mai 2018 - 17:21

» Iris 'Loreley' - Goos et Koenemann 1909
par Ln_hana Mer 23 Mai 2018 - 17:21

» Allium - quelques espèces & variérés
par neira Mer 23 Mai 2018 - 17:14

» Philadelphus - seringat
par neira Mer 23 Mai 2018 - 16:43

» Sedum divergens
par Nessy Mer 23 Mai 2018 - 16:34

» Aloe 'Cosmo'
par neira Mer 23 Mai 2018 - 15:14

» Iris 'Blue Suede Shoes' - Schreiner 1996
par neira Mer 23 Mai 2018 - 15:12

» Leucojum vernum - nivéole de printemps
par neira Mer 23 Mai 2018 - 15:07


permaculture et autres "jeux" de jardin

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  lazzaret le Mar 16 Mai 2017 - 12:57

bonjour à tous,

en préambule, pour comprendre ce que je fais au jardin, je crois qu'il est important de dire que je ne conçois pas vraiment de limites entre jardin d'agrément, potager, verger et plantes de collection. Mes seules limites sont zéro intrants et zéro (quasi aucun) travail du sol.

cela va paraitre ahurissant à beaucoup d'entre vous mais je "travaille" mon jardin avec les taupes et les campagnols. C'est de leurs monticules que je tire la terre qui me sert à faire mes buttes de culture. Cette terre est naturellement travaillée, aérée et légère.
je cultive beaucoup sur buttes pour deux raisons. La première : le côté esthétique qui me permet de délimiter les espaces de travail. La seconde : un sol qui s'engorge facilement en hiver et qui serait fatal à beaucoup de végétaux si je ne faisais pas de cette façon. Ici mes amis souterrains (taupes et campagnols) me sont très utiles par leurs galeries qui permettent de stocker l'eau à la belle saison(la fraicheur) à faible profondeur et de l'évacuer plus rapidement l'hiver venu. Bénéfique pour les végétaux.

quelques photos pour illustrer ma pensée


mon unité de culture :la butte ! Elle est constituée (du sol vers le ciel) de bois en voie de décomposition, de broyat (brf ou autre), de matières vertes (herbes folles, gazon) et de foin ou de feuilles, d'un peu de compost et de terre de taupinières.
sur la gauche, une tranchée remplie de tourbe (je reviendrais sur l'explication un peu plus tard...) qui va participer de ce mélange entre fleurs, légumes et arbres.


l'autre unité de travail : la haie !
pour les haies j'utilise des espèces le plus souvent locales, si possible poussant vite et dans l'idéal aimant l'humidité hivernale. En disant ça, vous comprenez qu'érables, peupliers, frênes et saules sont des essences omniprésentes au jardin. Les saules m'étant par ailleurs très utiles pour toute sorte de créations en saule tressé (plus ou moins bien tressé... )

jeune haie avec peupliers la structurant et dont l'idée de base était de s'affranchir des vents dominants, créant ainsi un espace de culture pour des espèces qui sont sensibles à la la lame glaçante d'éole. Je pense surtout aux plantes à thé pour lesquelles j'ai une passion naissante : aspalathus linearis, camellia sinensis et ilex paraguariensis.

haie un peu plus mâture.


exemple de création en osier tressé qui va accueillir une pivoine arbustive de collection (et plus si affinités)


on distingue au bout de la butte un arbre planté qui est un amandier (j'en ai deux de variétés différentes pour pollinisation croisée obligatoire)


butte légumière en continuité de la structure en osier
à travers ces 3 images, on retrouve l'envie de mêler agrément et utile, arbres et plantes, collection, esthétisme et recyclage...mon idée personnelle de la permaculture en résumé  bounce




buisson à baies de goji au milieu de la haie de saule


pêle-mêle, on peut voir buttes et haies, parfois mêlées comme cette butte pour laquelle je me suis servi de saules vivants pour faire un espace de compostage en son milieu. On note également que les haies de saules me permettent de soutenir la croissance des tiges des buissons à baies de goji et qu'à la fin de la saison, leurs feuilles mortes servent de paillage naturel (et déjà en place) aux buissons de baie de goji.

Je disais également en préambule que j'aime quand tout est plus ou moins connecté. Mon autre passion étant les orchidées terrestres, je laisse donc une partie du terrain monter à foin ET je me sers du foin une fois les orchidées grainées comme base ou de paillage ou de constituant des buttes. On retombe toujours sur l'idée de cercle vertueux de recyclage du vivant

je reviens maintenant sur le creuset rempli de tourbe...qui aura 3 usages :
    - servir de réserve d'eau en été pour cet essai de culture de théier et de fossé de captation/drainage en hiver

espace de culture pour les théiers

    - support de culture de sphaigne.
Le jaunissement de la sphaigne pouvant m'indiquer un déficit hydrique mais surtout l'évaporation de la sphaigne qui sera surement bénéfique aux théiers lors des chaleurs estivales, créant je l'espère un microclimat rafraichi.

    - média pour la culture et le maintien d'une orchidée rare : le liparis loeselii
cette orchidée est si l'on peut-dire "épiphyte" des tapis de sphaigne sur lesquelels elle pousse presqu'exclusivement.

enfin, pour souligner toujours davantage cette idée de mélange et de connexion entre les éléments du jardin, j'ai voulu créer avec une vieille toile d'ombrage un lieu pour une culture dédiée aux espèces d'ombre. Qui sont dans mon esprit essentiellement sabot de vénus et ginseng   ...


une idée générale du lieu avec le dessin des espaces de culture. Du moins une idée de ce que cela pourrait être...


le voile d'ombrage (75%) qui ne couvre que le dessus de la structure. Les côtés seront occupés par des plantes ou légumes vivaces ou annuels ainsi que des grimpantes et des arbustes persistants.


jeune pied de kiwi qui voisine avec les légumes.


autre grimpante, une clématite semi persistante (voir persistante si le climat continue de se réchauffer) qui constitueront, une fois étoffée, les ombrages latéraux.
De mémoire (je n'ai pas pris toutes les photos utiles), dans cette grande butte qui ceinture la structure d'ombrage, se trouvent également une petite plantation de crosnes, de topinambours, de l'ai des ours, une angélique, des renoncules sauvages, un gardenia (kleim's hardy), de la mertensie (plante à goût d'huitre), des pommes de terre, des haricots et un théier que je laisserai aller librement.

j'ai surement omis certaines choses mais j'ai adoré laisser vagabonder ma pensée en écrivant ce billet. J'espère que vous prendrez autant de plaisir à le lire que jaurais eu à l'écrire.
N'hésitez pas à poser des questions si certains points vous paraissent obscurs  

lazzaret

Messages : 85
Date d'inscription : 10/05/2017
Région : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  Vincent24 le Mar 16 Mai 2017 - 14:57

Super intéressant !
Moi aussi je tends vers ça.

J'utilise aussi beaucoup la terre des taupinières.
Par contre les galeries et les campagnols m'ont fait crever pas mal de jeunes plantes jusqu'à présent. (il grignotent aussi les racines charnues les saloupiots, j'ai un Butia qui y est passé)



Question :
Le foin que tu utilises pour tes butes ne t'apporte pas de graines de graminées ? (c'est par crainte de cela que je n'ose pas l'utiliser)




PS : Au fait, ta "clématite" est à mon avis une passiflore (P. caerulea)
avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 6188
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  lazzaret le Mar 16 Mai 2017 - 17:35

chance ou pas mais aucune invasion de graminées jusqu-à ce jour.

pour la passiflore, ce sera surement plus simple à dire quand elle sera en fleur. Et c'est pour bientôt, les boutons floraux sont apparus.

les "souterrains" me font aussi des dégâts mais c'est une part que j'accepte de laisser à la nature. Pour moi le gain est tout autre et pas uniquement de manière tangible. C'est tout un système de pensée et de faire qui l'accompagne.

lazzaret

Messages : 85
Date d'inscription : 10/05/2017
Région : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  neira le Mar 16 Mai 2017 - 18:00


Quel boulot ! on change de paradigme en quelque sorte en matière de jardinage
on devrait tous tendre vers cela ; le sol vivant est un bien capital

Merci Lazzaret pour ce gros travail ; j'espère que ce sujet va interpeller
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38833
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  cugandense le Mar 16 Mai 2017 - 19:08

Intéressant ce que tu nous présentes là, Lazzaret; tu sembles posséder un assez grand terrain car ta haie brise vent (que je devrait bien installer chez moi ) semble avoir une grand emprise au sol ......

PS: méfies-toi de la passiflore (je confirme l'identification de Vincent Very Happy ): si elle se plait, elle drageonnera à plusieurs mètre de son implantation initiale et sera presque impossible à éradiquer.

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
avatar
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 9754
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  lazzaret le Mer 17 Mai 2017 - 13:27

j'ai un précédent avec cette passiflore. Elle pousse très bien mais je ne l'ai jamais vu drageonner. D'ailleurs, celles que j'ai plantées n'en sont que des boutures.

voici le pied mère


je chercherais éventuellement d'autres passiflores, même rusticité ou à peu près équivalente, pour diversifier les espèces (biodiversité oblige)

lazzaret

Messages : 85
Date d'inscription : 10/05/2017
Région : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  Vincent24 le Mer 17 Mai 2017 - 15:00

Chez moi non plus, elle ne drageonne pas, mais se ressème très bien.
je chercherais éventuellement d'autres passiflores, même rusticité ou à peu près équivalente, pour diversifier les espèces (biodiversité oblige)
Il n'y en a pas des masses d'autres espèces rustiques, à part incarnata (Maypop), ensuite tu as les différents cultivars et les hybrides.
avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 6188
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  cugandense le Mer 17 Mai 2017 - 19:53

Vincent24 a écrit:Chez moi non plus, elle ne drageonne pas, mais se ressème très bien......

Bon ben je sens que je vais devoir faire des photos avant que je n'arrache les rejets

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
avatar
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 9754
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  Vincent24 le Jeu 18 Mai 2017 - 8:58

Je reviens au sujet initial.
Je suis intrigué par la fosse latérale. De quelle manière joue-t-elle un rôle de réserve l'été et de drainage l'hiver, pourquoi la remplir de tourbe ?


Lazzaret a écrit:chance ou pas mais aucune invasion de graminées jusqu-à ce jour.
Tu les mets en dernier, par dessus les autres matériaux ?


Concernant les grimpantes :
Cette année je teste des volubiles "comestibles" => capucine tubéreuse, glycine tubéreuse, ignames de Chine (une sorte de Dioscorea) - à voir...
avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 6188
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  lazzaret le Jeu 18 Mai 2017 - 10:27

Les théiers sont des arbres persistants. Ils gardent une activité, certes ralentie mais une activité en hiver donc c'est toujours intéressant d'avoir de l'eau à disposition.

j'ai mis de la tourbe parce que c'est un rétenteur d'eau extraordinaire, qui va donc en capter beaucoup en hiver et la relarguer si besoin, que je remplirais d'eau au besoin en été pourqu'elle puisse la redistribuer dans le sol et aux racines.
Qui plus est, je vais (je dois) faire une culture de sphaigne vivante dessus et j'escompte sur l'évaporation importante de la sphaigne l'été pour créer un micro climat plus frais autour des théiers.
j'ai oublié de préciser qu'il y a deux fosses qui entourent 3 buttes sur lesquelles sont plantés 15 théiers. C'est un essai.

Des questions demeurent :
- sont elles assez importantes (en mètre cube) pour influencer ponctuellement le microclimat des buttes ? à constater...
- quelle sera la fréquence de remplissage des fosses l'été pour qu'elles fassent leur office ? j'essaie d'aller vers des choses durables et qui s'autogèrent...
- comment vont se comporter les théiers dans cet environnement (macro et microclimat) ? ce sont des plantes très gourmandes en eau de ce que j'ai compris...

En comparaison, les rhododendrons que j'ai plantés l'automne dernier vont très bien et ont une floraison de toute beauté en ce moment. Il me semble que ce sont des plantes (rhododendrons et camellia) aux nécessités assez semblables si ce n'est un besoin en eau un peu moins important pour les rhododendrons d'où l'ajout des fosses pour les camellia sinensis.



Et comme je l'avais déjà précisé, ça me servira aussi de support de culture pour une orchidée assez spéciale ainsi que pour des sarracenia. Je veux tester ces dernières comme pièges à frelons asiatiques.

Concernant le foin, je l'utilise "dans" la butte et comme paillis de couverture.

Je connais les volubiles dont tu parles, elles m'intéressent aussi mais je ne les ai pas trouvées dans les commerces classiques et je ne m'y suis pas plus attardé dessus que cela pour le moment. Et surtout, c'était l'aspect persistant de la passiflore l'hiver qui m'intéresse pour accentuer l'ombrage de la structure que j'ai aménagée. Le kiwi et les haricots sont déjà des grimpantes qui tapisseront les parois pendant la belle saison.

lazzaret

Messages : 85
Date d'inscription : 10/05/2017
Région : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  lazzaret le Mar 23 Mai 2017 - 1:19

ça avance, en floraisons et en travaux d'aménagement...

la floraison de la passiflore (le pied mère)


la zone de l'ombrière...
j'avais du bois de racines de chêne américain à disposition donc je m'en sers dans la constitution des lits de culture sous forme de butte. J'ai aussi récupéré une grosse souche d'érable en partie creuse. Je ne sais pas encore comment je vais la "décorer" mais...elle sera un élément intéressant et assez central du décor. Enfin j'avais aussi quelques pierres qui trainaient...

le bois en question


les zones délimitées à l'aide de broyat de bois


la mise en place du bois de racines (il en manque...) - remarquez la souche d'érable (qui n'est pas en position définitive, je souhaite un peu la redresser et la caler avec des bûches qui se décomposeront au fil du temps

je vais compléter les carrés de culture en colmatant les espaces dans mes lits de bois avec des matières brunes (feuilles essentiellement et puis j'amènerais en finalité une bonne épaisseur de terreau de feuilles (plus ou moins décomposé). Epaisseur dans laquelle je planterais.

je ferais un gros plan de la souche dans les jours qui viennent. Dans cette souche, je voudrais placer quelques orchidées particulières (masdevallia) mais je reviendrais dessus plus tard en photos.

ce spot, une fois achevé, sera une zone de culture d'ombre. Je prévois d'y introduire fougères, orchidées et plantes spécifiques d'ombre.
en terme de fougères, je pensais à une dicksonia antartica pour une place centrale dans la composition et ça et là fougères mâles et scolopendres. Peut-être également d'autres fougères exotiques comme le dryopteris présenté par vincent24.
concernant les orchidées, évidemment des cypripedium (en visant tout de même des espèces qui aiment la chaleur), des cymbidium et des calanthe. Quelques autres. Et une grosse envie de tester les fameux masdevallia (veitchiana, coccinea, ignea, amabilis) terrestres dont je parlais un peu plus haut. Si vous avez des retours d'expérience sur des tentatives d'acclimatation de ces quelques espèces de masdevallia, je suis d'ailleurs fortement preneur !
enfin, pour ce qui est des (autres) plantes d'ombre, je pensais naturellement aux cyclamen (botaniques), aux asarum, à l'anemonopsis macrophylla, aux heloniopsis, à la jeffersonia dubia et à la parnassia foliosa.

lazzaret

Messages : 85
Date d'inscription : 10/05/2017
Région : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  Vincent24 le Mar 23 Mai 2017 - 8:42

Vraiment instructif et ça m'inspire pas mal pour de futures installations.
Les bois vont-ils facilement se décomposer, ou la structure restera ?


Sur ta souche, tu pourrais y mettre quelques broméliacées si ton climat le permet.

avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 6188
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  lazzaret le Mar 23 Mai 2017 - 9:18

Vincent24 a écrit:Vraiment instructif et ça m'inspire pas mal pour de futures installations.
Les bois vont-ils facilement se décomposer, ou la structure restera ?
les bois devraient mettre au moins une dizaine d'années pour se décomposer. L'esprit de relative permanence me convient assez bien. Ils devraient assurer un bon drainage.

j'espère que tu nous feras part de tes futures installations.


Vincent24 a écrit:Sur ta souche, tu pourrais y mettre quelques broméliacées si ton climat le permet.
je me questionnais aussi sur l'opportunité d'y disposer des épiphytes / lithophytes sachant que c'est du bois mort donc lui aussi amené à pourrir...

et puis quelque chose comme ça me trotte dans l'esprit. Toujours dans l'idée de mêler l'utile à l'agréable...

un peu aussi pour casser les lignes de coupe (tronçonneuse) trop droites qui gardent un aspect trop peu naturel.

lazzaret

Messages : 85
Date d'inscription : 10/05/2017
Région : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  Vincent24 le Mar 23 Mai 2017 - 10:51

Merci pour ce partage d'expériences et ces suggestions de plantations.
Je ne connaissais pas : Anemonopsis macrophylla, Heloniopsis, Jeffersonia dubia, Parnassia foliosa... Ce sont de très belles plantes !
La diversité et le choix sont immenses en matière de plantes d'ombre !
Pense aussi aux feuillages colorés pour éclairer et jouer sur les contrastes avec heuchères, bégonias, hostas, etc...

J'étais (et je suis encore) passionné de xérophytes, mais la configuration de mon terrain et les aléas climatiques me demandent au final trop de temps, d'efforts (physiques et financiers), de manutention et d'apport de matériaux pour bien faire (et avec pas mal d'échecs malgré tout). C'est pour cela que je m'oriente de plus en plus vers des pratiques "low-tech" et du "moindre effort" avec ce que je trouve sur place.
avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 6188
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  Oursine des volcans le Mar 23 Mai 2017 - 12:24

c'est très intéressant, écologiquement et esthétiquement Very Happy

Si tu as du bouleau, ça peut rendre des shitaké heureux ! (des champignons cultivés sur bois, ils sont délicieux et parait-il plein de bonnes choses).
avatar
Oursine des volcans

Messages : 3957
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  lazzaret le Mar 23 Mai 2017 - 14:00

comme promis, quelques détails sur la souche d'érable.


la souche dans sa position définitive, calée par des restes de coupe de pins. Restes de coupe sur lesquels je pourrais agrafer des orchidées lithophytes montées sur écorce de liège. Les trichoceros et les telipogon me plaisent assez...



les deux "cales".


ici matérialisé les espaces à aménager




ici les deux zones considérées plus une petite troisième correspondant à un léger creuset dans lequel une poche de terre habillée serait d'un très bel effet

je ne sais pas encore jusqu'à quel niveau montera l'humus mais je garderais surement un dénivelé pour améliorer encore le drainage.

voilà enfin ce que cela pourrait donner à l'implantation (avant/après) en espérant que cela s'étoffera rapidement.


le montage est loin d'être parfait...et peu de plantes. C'est juste pour visualiser "un" effet final possible.

la souche vue de dos, qui serait l'endroit d'implantation des chevilles de mycélium, de pleurotes très certainement.


toujours sur le chapitre des champignons et pour rebondir sur l'idée d'oursine des volcans, je crois que c'était déjà dans les tuyaux
tu dois vouloir parler de quelque chose dans le genre...

bouleau double tronc, il est mort l'année dernière. Future plate-forme à shiitaké !

pour répondre à vincent, je fais aussi des compromis avec les moyens du bord. Malgré tout, rien n'interdit de rêver... mais surtout, la nature offre des ressources (renouvelables) et je trouve dommage de s'en passer. Mon compromis, c'est un gros travail d'installation, peu de maintenance, peu ou pas d'intrants et un grand plaisir de contemplation sur le long terme


lazzaret

Messages : 85
Date d'inscription : 10/05/2017
Région : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  Vincent24 le Mar 23 Mai 2017 - 14:14

Beau projet !
Les orchidées que tu cites sont-elles assez rustiques pour vivre dehors à l'année chez toi ?

avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 6188
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  lazzaret le Mar 23 Mai 2017 - 14:26

Vincent24 a écrit:Beau projet !  
Les orchidées que tu cites sont-elles assez rustiques pour vivre dehors à l'année chez toi ?

c'est une bonne question....je n'ai aucune certitude.
en exemple le madevallia veitchiana pousse très proche du macchu pichu, c'est donc de la très haute alttitude.
je compte aussi sur les pierres et la souche pour jouer sur l'inertie thermique et "donner" quelques petits degrés supplémentaires l'hiver. Ce qui importe également est que la souche, de par sa configuration, arrêtera la plus grande partie de l'eau et sera une barrière au vent. Or je sais que des plantes au sec et protégées des forts vents froids résistent mieux aux basses températures...

reste enfin la solution voile d'hivernage qui permet de gagner un ou deux degrés supplémentaires selon le nombre de couches utilisées. J'ai l'intuition que c'est jouable.

lazzaret

Messages : 85
Date d'inscription : 10/05/2017
Région : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  Vincent24 le Mar 23 Mai 2017 - 16:07

Le sujet des orchidées épiphytes "rustiques" (ou plutôt semi-) a déjà été évoqué ici, et Pierre (SFA) a une certaine expérience sur le sujet, il pourra peut-être t'aider.
J'ai quelques doutes sur les espèces andines, là-haut, à part dans les déserts ou à l’extrême sud, il n'y fait pas vraiment froid.

avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 6188
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  Oursine des volcans le Mar 23 Mai 2017 - 16:17

Vincent24 a écrit:
J'ai quelques doutes sur les espèces andines, là-haut, à part dans les déserts ou à l’extrême sud, il n'y fait pas vraiment froid.


Sans compter que si elles ne viennent pas en direct, mais qu'elles ont été reproduites dans des serres européennes, la rusticité risque d'être diminuée
avatar
Oursine des volcans

Messages : 3957
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  lazzaret le Mar 23 Mai 2017 - 17:56

si vous le permettez vincent et oursine, je voudrais nuancer votre propos.

j'ai bien stipulé (concernant les masdevallia) que les espèces m'intéressant sont bien "terrestres" bien que dans ce grand genre, la très grande majorité sont effectivement épiphytes.
si elles sont terrestres, c'est que le froid leur a interdit d'être épiphytes...
par ailleurs, selon la classification de Köppen-Geiger, le Machu Picchu possède un climat océanique chaud avec hiver sec. Je suis dans un climat océanique dégradé....humide en hiver...
la température nocturne peut y descendre à -10 (météo de la localité) mais ne monte peu ou pas au delà de 30 pour les températures les plus chaudes (c'est bien là le vrai souci pour moi)

sur la question de la provenance des souches, je peux apporter deux infos :
    - le dendro moniliforme que je tiens dehors toute l'année provient d'une source française donc pas acclimaté au froid avant. Ce qui me fait dire qu'il y a une part non négligeable de génétique liée à l'espèce autant qu'à l'origine des souches.
    - néanmoins, je me suis fait la même réflexion que vous deux sur l'origine des souches, et j'ai donc envoyé un courrier à mundiflora (gros producteur péruvien) lui demandant la disponibilité des espèces précédemment citées et le cas échéant de sélectionner celles provenant des plus hautes altitudes de récolte. J'attends leur réponse...
Idem pour telipogon et trichoceros.

lazzaret

Messages : 85
Date d'inscription : 10/05/2017
Région : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  Vincent24 le Mer 24 Mai 2017 - 10:23

Ah ok, je vois que tu es déjà bien affûté dans le domaine, au temps pour moi.  Embarassed
Tes expériences seront très intéressantes à suivre.
Le dendro moniliforme, tu l'as depuis plusieurs années dehors ?



PS : Machu Picchu : le record de froid est de -7°C enregistré le vendredi 28 mai 1976.


Dernière édition par Vincent24 le Mer 24 Mai 2017 - 11:29, édité 1 fois
avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 6188
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  lazzaret le Mer 24 Mai 2017 - 11:27

j'ai acquis le dendrobium moniliforme il y a presque 3 ans maintenant.

l'idéal pour moi, ce serait de pouvoir partir de graines pour les orchidées andines, parce que je crois qu'il est plus facile de tenter d'acclimater des plantes jeunes. Et surtout dans les plantules issues d'un semis, il y aura probablement une palette de gènes intéressante plus que de partir d'une plante adulte. J'ai cherché des graines, en vain...

je ne sais pas si tu as entendu parler de pascal poot ? C'est un maraicher éleveur autodidacte et ce qu'il a réussi à faire dans la culture des tomates est assez bluffant. Je résume, mais en les faisant pousser à la dure et en sélectionnant ses graines, il a réussi à obtenir des lignages qui poussent quasiment sans arrosage ultérieur à celui de la plantation. Par sélection, il a aussi augmenté leur tolérance au froid.

autre exemple : le thé de tregothnan en angleterre. J'entends bien que c'est un climat privilégié en cornouailles mais là aussi, il aura fallu qu'un jardinier se dise "et pourquoi pas ?"

j'espère avoir un peu de la réussite de ces deux pionniers...

lazzaret

Messages : 85
Date d'inscription : 10/05/2017
Région : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  Vincent24 le Mer 24 Mai 2017 - 11:40

je ne sais pas si tu as entendu parler de pascal poot ? C'est un maraicher éleveur autodidacte et ce qu'il a réussi à faire dans la culture des tomates est assez bluffant.
Oui effectivement, j'avais vu certaines de ses vidéos.
avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 6188
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  lazzaret le Ven 26 Mai 2017 - 12:24

pour en revenir à l'ombrière, les aménagements avancent...





c'est ce que j'appellerai la sous-couche de fertilité. Elle est constituée de terre (faible proportion) et de débris de bois et de feuilles broyés (grande proportion).

c'est léger, aéré, ça sent un peu l'humus de forêt et ça retient l'eau sans se compacter

par dessus, je viendrais déposer une bonne dizaine de centimètres d'humus des bois et c'est dans cette dernière couche que je planterai.


lazzaret

Messages : 85
Date d'inscription : 10/05/2017
Région : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: permaculture et autres "jeux" de jardin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum