Derniers sujets
» Echeveria pulvinata
par pamina Aujourd'hui à 2:46

» les visiteurs à plumes sauvages - 3
par Dheeva Hier à 23:42

» Psephellus pulcherrimus (= Centaurea pulcherrima)
par claire Hier à 22:34

» Soldanella alpina - Soldanelle alpine ou encore clochette des Alpes
par claire Hier à 22:14

» Pancratium Maritimum semis.
par Baobab Hier à 21:49

» identification succulente Cormillonne
par Baobab Hier à 21:42

» Yucca filifera
par cugandense Hier à 21:30

» Paulownia tomentosa (= P. imperialis)
par cugandense Hier à 21:21

» Beschorneria yuccoides
par Cormillonne Hier à 21:00

» Marlothistella uniondalensis
par Cormillonne Hier à 20:54

» Crassula 'Bride's Bouquet'
par Régis Hier à 20:12

» Plectranthus verticillatus, Helichrysum orientale, Salvia corrugata - [identifications]
par tragus Hier à 19:32

» Celosia argentea var cristata - crête de coq
par tragus Hier à 19:30

» Echeveria lauii
par hydra Hier à 19:17

» Eriophorum scheuchzeri - linaigrette de Scheuchzer
par pamina Hier à 17:41

» Euphorbia rigida - euphorbe rigide
par Baobab Hier à 16:50

» répertoire des sauges du forum
par pamina Hier à 15:07

» répertoire des Asparagaceae (Agavoideae, Nolinoideae)
par pamina Hier à 15:05

» Bel inconnu broken color
par pamina Hier à 12:28

» Echeveria bombycina
par neira Hier à 11:57

» Euryops virgineus [identification à confirmer]
par neira Hier à 11:16

» Datura wrightii
par Rémi44 Hier à 11:05

» Daphne gnidium - daphné garou
par tragus Hier à 11:03

» Kalanchoe 'Oak Leaf'
par Régis Hier à 8:50

» Sloanea terniflora - [IDENTIFICATION] arbre vu au Costa-Rica
par dijiris Hier à 5:17

» Crassula elegans
par pamina Jeu 22 Fév 2018 - 21:32

» iris historique Flora [Id. en cours]
par Darwin Jeu 22 Fév 2018 - 20:44

» Kalanchoe rhombopilosa
par tragus Jeu 22 Fév 2018 - 20:19

» Crassula perfoliata var. falcata (= C. perfoliata var. minor = C. falcata)
par pamina Jeu 22 Fév 2018 - 19:59

» Aeonium nobile
par pamina Jeu 22 Fév 2018 - 19:15

» Hylotelephium anacampseros - orpin bleu
par neira Jeu 22 Fév 2018 - 19:01

» Sedum monregalense - orpin de montereale
par pamina Jeu 22 Fév 2018 - 18:45

» tuteurs costauds... mode recherche
par Oursine des volcans Jeu 22 Fév 2018 - 18:22

» Filipendula rubra 'Venusta'
par Régis Jeu 22 Fév 2018 - 11:35

» Jacobaea maritima - cinéraire maritime
par Régis Jeu 22 Fév 2018 - 11:16

» Iberis semperflorens - ibéris toujours fleuri
par neira Jeu 22 Fév 2018 - 8:45

» Clematis montana - envahissement : que faire ?
par cugandense Jeu 22 Fév 2018 - 6:44

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 5
par claire Mer 21 Fév 2018 - 19:09

» Daphne odora aurea marginata
par Rémi44 Mer 21 Fév 2018 - 16:21

» Hylotelephium cauticola et variétés horticoles
par pamina Mer 21 Fév 2018 - 15:37

» Crassula 'Dorothy'
par pamina Mer 21 Fév 2018 - 15:25

» Iris winogradowii x histrioides 'Katharine Hodgkin'
par pamina Mer 21 Fév 2018 - 15:14

» Lac et tourbière de Bourdouze (63)
par pamina Mer 21 Fév 2018 - 15:04

» Salvia patens 'Guanajuato'
par PierredeSFA Mer 21 Fév 2018 - 14:03

» Couleurs d'hiver au jardin
par neira Mer 21 Fév 2018 - 12:13

» Aeonium dodrantale (= Greenovia gracilis)
par -David- Mer 21 Fév 2018 - 11:25

» Catalpa bignonioides
par neira Mer 21 Fév 2018 - 10:26

» Kickxia spuria - linaire bâtarde, fausse velvote
par neira Mer 21 Fév 2018 - 7:59

» Pteridium aquilinum - fougère Aigle
par neira Mer 21 Fév 2018 - 7:51

» Epitree, mise en valeur estivale ou à longueur d'année de nos épiphytes.
par neira Mer 21 Fév 2018 - 7:46

» Salvia confertiflora
par jeyssi Mar 20 Fév 2018 - 23:15

» Hedychium - le genre
par aquamen Mar 20 Fév 2018 - 21:37

» Sedum palmeri
par Flora Mar 20 Fév 2018 - 21:24

» Gasteria sp. - floraison
par Flora Mar 20 Fév 2018 - 19:32

» Callisia repens
par ysatis Mar 20 Fév 2018 - 18:51

» Berberis julianae - épine-vinette (groupe julianae)
par neira Mar 20 Fév 2018 - 14:25

» Isotoma axillaris (= Laurentia axillaris)
par neira Mar 20 Fév 2018 - 9:38

» Tropaeolum Azureum [devinette trouvée ]
par Cormillonne Lun 19 Fév 2018 - 19:35

» Vanda Kultana Gold x tesselata
par pamina Lun 19 Fév 2018 - 18:13

» Dodecatheon meadia - gyroselle de Virginie
par neira Lun 19 Fév 2018 - 17:47

» identification Iris Robinson
par pamina Lun 19 Fév 2018 - 16:25

» Iris x germanica 'Crimson King' - Barr and Sons 1893
par Cormillonne Lun 19 Fév 2018 - 16:17

» Curcuma longa
par cugandense Lun 19 Fév 2018 - 13:28

» Support à épiphytes et broméliacées rustiques
par tragus Lun 19 Fév 2018 - 12:48

» Carpobrotus acinaciformis
par pamina Lun 19 Fév 2018 - 12:27

» Hylocereus undatus - pitaya
par -David- Lun 19 Fév 2018 - 12:12

» Abeilles, ruches et jardins
par pamina Lun 19 Fév 2018 - 11:49

» Jacaranda mimosifolia
par neira Lun 19 Fév 2018 - 9:51

» Opuntia ficus-indica
par neira Lun 19 Fév 2018 - 9:02

» Hoya stoneana
par neira Lun 19 Fév 2018 - 8:55

» Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Rémi44 Lun 19 Fév 2018 - 7:13

» Végétaliser un trottoir
par Rémi44 Dim 18 Fév 2018 - 22:23

» semis de Cactées : Trichocereus et autres
par Régis Dim 18 Fév 2018 - 20:21

» Fraxinus excelsior - frêne élevé, frêne commun
par neira Dim 18 Fév 2018 - 20:06

» applications pour plans de jardin
par calycanthus Dim 18 Fév 2018 - 19:57

» cour plein sud
par calycanthus Dim 18 Fév 2018 - 19:52

» Bismarckia nobilis - palmier bleu de Madagascar
par tragus Dim 18 Fév 2018 - 18:11

» Quercus rubra, Quercus coccinea, Quercus palustris - chênes rouges américains
par neira Dim 18 Fév 2018 - 17:18

» Diaspis boisduvallii - lutte anti-cochenilles sur orchidées (ou ailleurs)
par neira Dim 18 Fév 2018 - 16:41

» Isodon longitubus
par neira Dim 18 Fév 2018 - 7:40

» Limnanthes douglasii - plante œufs au plat
par neira Dim 18 Fév 2018 - 6:14

» Crepis capillaris - crépis à tige fine
par neira Dim 18 Fév 2018 - 5:34

» Wigandia urens - tabaquero de Caracas
par Analluba Sam 17 Fév 2018 - 21:07

» Microcitrus australasica - citron caviar
par pamina Sam 17 Fév 2018 - 19:14

» Crassula ovata 'Gollum'
par Régis Sam 17 Fév 2018 - 10:09

» Hedychium densiflorum 'Assam Orange'
par aquamen Sam 17 Fév 2018 - 9:33

» Impatiens tinctoria
par aquamen Sam 17 Fév 2018 - 9:28

» Bergenia
par Rémi44 Sam 17 Fév 2018 - 8:43

» Polypodium groupe vulgare - polypode commun
par Rémi44 Sam 17 Fév 2018 - 8:41

» Asplenium scolopendrium - scolopendre
par Rémi44 Sam 17 Fév 2018 - 8:35


Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  neira le Lun 11 Avr 2016 - 9:10

oui , et quelle chance de connaitre une telle station !! Very Happy
avatar
neira
Magic'B

Messages : 37503
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  Abeille26 le Lun 11 Avr 2016 - 9:11

quelle chance qu'elle perdure, qu'il n'y ait pas eu de pillage !
avatar
Abeille26
assurancetoufleurix

Messages : 6527
Date d'inscription : 17/03/2012
Région : grand nord de la Provence
Activités : vous être trop curieux
Humeur : ca dépend .. du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  AnJo11 le Lun 11 Avr 2016 - 13:19

heureusement, dans le région au sens large, cette espèce est encore bien représentée.Elle est bien vivace, rustique et prolifique, ce qui fait que les espaces qu'elle perd du fait de l'embroussaillement des garrigues qui ne sont plus exploitées sont en (petite) partie compensés par les parties végétalisées de certaines emprises routières du moment qu'elle soient régulièrement tondues (comme pour bcp d'orchis et autres ...)
Par ici, les prélèvements restent à mon avis très raisonnables, pas comme en PACA où c'est une vraie menace ...
D eplus, les touffes repartent en général très bien après les feux, qui peuvent même permettre à celles ci, devenues latentes et stériles sous un couvert de broussailles de re-fleurir et essaimer...
Notez bien, je ne vante pas du tout les incendies trop fréquents dans nos régions! même si je reste convaincu que la pratique d'écobuages bien maitrisés est très positive pour le maintien des flores et faunes méridionales...

Pour ce qui est de l'iris lutescens bleu ciel, j'en avais repéré un pied d'un beau bleu franc le long de la route forestière qui monte chez moi, et je l'avais "marqué" en 98, dans le but tout à fait avoué d'en récolter les graines, voire prélever un petit bout.
pour les graines, j'ai fait le semis, qui marche bien, mais les descendants n'ont pas exprimé cette couleur.
je n'ai pas continué les semis sur les générations suivantes, c'est un tord...
Pour la touffe mère, elle a été détruite lors de la crue de 99 qui avait emporté la route et ses emprises, juste refaites d'à peine deux ans, ou lors des travaux qui ont suivi, dommage que je n'en aie pas prélevé au final!

Je ne pense pas qu'il s'agisse nécessairement d'une hybridation avec les variétés de jardin, d'abord, parce que le nbre de chromosomes rend celles ci difficiles (mais pas impossible, vu qu'elle ont déjà été utilisées ), mais plutôt que cette espèce a naturellement une très forte variabilité et hétérogénéité génétique concernant les couleurs, et que la combinaison qui donne ces bleu ciel est très rare et récessive...

Maintenant, quand je verrai une touffe aux couleurs exceptionnelles, j'en prélèverai, et j'irai l'implanter dans une zone de garrigue parfaitement compatible au dessus de chez moi, mais qui est dépourvue de cette espèce (et d'autres de garrigue) et qui ne risque pas d'être colonisée naturellement car elle est géologiquement séparée des autres zones calcaires.J'ai déjà commencé, et ça marche très bien...

pour ce qui est de la zone si riche près de Carcassonne, je crois bien que la connais fort bien, et comme mes prudents voisins , j'en tairai pudiquement le nom, mais elle est vraiment particulièrement magnifique à s'y balader à l'époque des floraisons!
@


AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  AnJo11 le Lun 11 Avr 2016 - 13:38

pour ce qui est de transplanter des espèces locales plus ou moins menacées, voire disparues dans des endroits qui leur conviennent, je le fais souvent: ces iris, plan en cours, des orchis, des narcisses, des perce neige, des nivéoles, anémones, fougères, pivoine mascula, tulipes, etc...
certaines ont très bien pris et se sont reproduites.
Pour ces iris, ayant des grosses graines, ils ont peu de chance d'arriver naturellement à s'implanter sur une tranchée autoroutière ou un rond point, pas comme les orchis ou tulipes botaniques par exemple...
aussi, j'enjoins chacun à le faire dans son petit coin , pour le bien de la nature en général, et des ces espèces en particulier...
je suis perso très fier de certaines colonisations réussies, pour ces iris, pivoines mascula, (je peux en fournir de la graine par poignées chaque année maintenant pour ceux qui voudraient, ayant de plus en plus de pieds matures, chez moi, et surtout ailleurs !), asplenium scolopendre, quelques campanules, certains orchis...
Même le centranthus ruber rouge qui colonise maintenant certaines emprises routières forestières , plante courante, mais absente de mon secteur, est à mon avis très bénéfique, car il occupe en partie la place du toxique et assez néfaste séneçon de harvey...

D'autres espèces loco régionales ont suivi le même chemin, et vont très bien merci.
Je suis en train de démarrer une implantation à grande échelle de deux espèces d’hellébores, et j'hésite encore concernant deux de cyclamens...
et j'ai envie d'implanter aussi des hépatiques, absentes dans cette partie de l'Aude...
@


AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Iris des garrigues- iris chamaeiris

Message  A.Laucat le Lun 11 Avr 2016 - 17:41

Abeille26 a écrit:quelle chance qu'elle perdure, qu'il n'y ait pas eu de pillage
Dans ce site il y a quelques prélèvements mais la densité des touffes est telle et la superficie trop importante pour que le site soit en danger! je  le visite chaque année,et je ne l'indique qu'à des personnes dont je suis sure.Une merveille à conserver!!
avatar
A.Laucat

Messages : 41
Date d'inscription : 12/02/2016
Région : Carcassonne
Activités : Retraitée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  Cormillonne le Lun 11 Avr 2016 - 19:06

Merci Jeyssi de nous faire découvrir toutes ces beautés, je n'en reviens pas que tout cela soit  sans intervention de l'homme.  :amoureuse: 
avatar
Cormillonne

Messages : 3401
Date d'inscription : 16/04/2012
Région : Charente-Maritime
Activités : Retraitée
Humeur : Très bonne au milieu de mes plantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  pamina le Mer 13 Avr 2016 - 13:51



La perle rare, c'est le site en lui-même !!
Génial.

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 10091
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Garden à moi (13)
Activités : master infiltration
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  AnJo11 le Jeu 14 Avr 2016 - 9:29

Cormillone, des fois, pour préserver ce genre de sites, l'intervention de l'homme est justement nécessaire.
Les garrigues (et maquis) ne sont pas un état naturel justement, sauf en de très rares localisations ou la combinaison du sols et du climat empêchent la constitution d'un couvert forestier, mais bien le produit de l'action humaine!

C'est l'aboutissement de millénaires de pastoralisme, charbonnage, écobuages etc...et des érosions consécutives, qui empêchent parfois la reconstitution des forêts d'origine.

La flore et la faune de ces écosystèmes sont constitués de plantes et animaux authentiquement de garrigues, mais aussi des sous bois des forêts méditerranéennes, de quelques plantes exogènes d'apparitions plus ou moins anciennes ( de nouvelles espèces échappées des jardins ou transportées par les oiseaux migrateurs continuent à s'implanter, peut être aussi favorisées par le modifications climatiques) ou "reliques" d'époques aux climats différents, ou témoignages surprenants et durables d’occupations humaines  antiques...

Au fait, pour certain botanistes, le pin parasol serait venu avec l'homme à la fin de la dernière aire glacière (comme le noyer, la châtaignier et bcp d'autres arbres et plantes...) en provenance de l'autre rive méditerranéenne, ou peut être des pointes sud du continent, comme l'Espagne et l'Italie, la Grèce...
Sous un couvert de pins parasols très ancien et "naturel", pas une plantation à touche-touche, mais au contraire bien éclairée, on retrouve la plupart des plantes de garrigue, mais bien plus diffuses.
Pareil avec les chênes verts, ou chênes lièges (peu être aussi un arbre introduit des très hautes antiquité, pour ses glands comestibles)
Certains estiment qu'il s'agit là de la première forme d'agriculture bien avant celle à laquelle on relie ce terme de nos jours.

Le problème maintenant, c'est que ces garrigues ne sont plus exploitées, et se referment, elles sont en fait en chemin vers la forêt...à trèèès long terme, même sans les passages trop fréquents du feu (qui sur un couvert de buisson épais n'a rien à voir avec un écobuage sur prairie , et fait de gros dégâts);
Et donc, ces magnifiques iris sont très menacés à assez court terme;
je connais très bien certains coins de Corbières que j'ai vu évoluer en trente ans, s'embroussailler, et tant de plantes se raréfier, pour ne pas dire disparaitre...
En plus, c'est du pin d'Alep qui colonise, et pas des feuillus comme à l'origine, et lui ne laisse pas d'espace pour quiconque...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  max62 le Jeu 14 Avr 2016 - 17:38

Pour poursuivre dans la lignée de l'état artificiel que constitue la garrigue une petite vidéo sur l'amnésie écologique https://www.youtube.com/watch?v=KWWoDoMKiuY on y parle rapidement de la garrigue sur les îles grecques.
avatar
max62

Messages : 202
Date d'inscription : 21/04/2014
Région : environs de Saint-Omer 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  neira le Jeu 14 Avr 2016 - 18:00

et oui , on sous-estime souvent le rôle des brouteurs naturels ou des brouteurs des humains !
sinon le milieu poursuit son évolution vers le maquis puis la forêt , qui est le stade ultime et équilibré chez nous
avatar
neira
Magic'B

Messages : 37503
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  AnJo11 le Jeu 14 Avr 2016 - 21:27

C'est comme l'Andalousie, qui était couverte de forêts il y a à peine 4 ou 5 siècles...
Ou les environs de Narbonne , boisés, et pâturés par des ...vaches laitières!
les Corbières elles mêmes étaient globalement très boisées, en chênes principalement...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum