Derniers sujets
» Colocasia esculenta - taro
par Rémi44 Aujourd'hui à 19:44

» Le jardin d'Anselme (44)
par KAWAN Aujourd'hui à 19:39

» Arbre Jardin Vinay [identification non terminée]
par KAWAN Aujourd'hui à 19:15

» Alocasia wentii
par Rémi44 Aujourd'hui à 19:15

» Tillandsia albertiana
par Rémi44 Aujourd'hui à 18:56

» Bromeliaceae - famille - collections
par tragus Aujourd'hui à 18:34

» Euphorbia pulcherrima - étoile de noël
par tragus Aujourd'hui à 18:32

» Identification arbuste
par nagol Aujourd'hui à 18:31

» Senecio radicans
par tragus Aujourd'hui à 18:27

» plantes invasives
par tragus Aujourd'hui à 18:20

» Tillandsia bergeri
par tragus Aujourd'hui à 18:14

» Iris 'Pretty Ballerina' - Mego 2010
par Flora Aujourd'hui à 17:35

» Iris 'Splashacata' - Tasco 1997
par Darwin Aujourd'hui à 14:37

» Tillandsia - le genre
par soleil34 Aujourd'hui à 13:36

» Passiflora x 'Lavender Lady'
par cugandense Aujourd'hui à 8:06

» Clerodendrum inerme
par cugandense Aujourd'hui à 7:59

» Aechmea distichantha
par tragus Aujourd'hui à 6:54

» Iris 'Lakota' - Smith 2013
par dijiris Aujourd'hui à 6:22

» Iris 'Polka du Barry' - Rose-Linda Vasquez-Poupin 2009
par dijiris Aujourd'hui à 5:41

» Devinettes de Novembre : Photinia villosa, Dodonaea viscosa purpurea, Clerodendrum inerme, Vitex trifolia purpurea
par tragus Hier à 22:09

» Tillandsia aeranthos
par Rémi44 Hier à 18:58

» Leucaeana leucocephala
par tragus Hier à 16:41

» Senecio vira vira
par tragus Hier à 16:07

» Aechmea 'Candy Corn'
par neira Hier à 12:43

» Iris 'Burlesque' - Ferdinand Cayeux 1938
par neira Hier à 12:35

» Iris 'Eternal Bliss' - Byers 1987
par neira Hier à 12:21

» Iris confusa
par Rémi44 Hier à 9:14

» Kleinia neriifolia (= Senecio kleinia)
par neira Hier à 8:12

» cour plein sud
par calycanthus Lun 20 Nov 2017 - 22:07

» Peste envahissante !
par Nessy Lun 20 Nov 2017 - 19:58

» Billbergia nutans
par claire Lun 20 Nov 2017 - 19:37

» Brugmansia - le genre
par Rémi44 Lun 20 Nov 2017 - 19:05

» Billbergia pyramidalis
par Rémi44 Lun 20 Nov 2017 - 18:18

» copains à plumes ... et autres
par Aurore91 Lun 20 Nov 2017 - 13:21

» Hello
par Invité Lun 20 Nov 2017 - 9:20

» Bouquets de souvenirs d'été
par dijiris Lun 20 Nov 2017 - 6:37

» Kalanchoe beharensis
par neira Dim 19 Nov 2017 - 15:42

» Araujia sericifera - kapok
par Cormillonne Dim 19 Nov 2017 - 14:32

» Identification
par neira Dim 19 Nov 2017 - 10:55

» Tecoma castanifolia [identification]
par Tikati Dim 19 Nov 2017 - 9:09

» Citrus junos - yuzu
par neira Sam 18 Nov 2017 - 18:12

» Tetrapanax papyrifera
par claire Sam 18 Nov 2017 - 13:41

» Adansonia digitata - Baobab africain
par claire Sam 18 Nov 2017 - 13:37

» Aloe rauhii
par neira Sam 18 Nov 2017 - 11:29

» Visibilité des photos avec Firefox Quantum
par DOMCHO Sam 18 Nov 2017 - 10:08

» Quelles températures pour des Dendrobium ?
par Chris31370 Jeu 16 Nov 2017 - 21:48

» Cattleya, Laelia et apparentées
par Chris31370 Jeu 16 Nov 2017 - 17:24

» Euonymus europaeus - fusain d'Europe
par Aurore91 Jeu 16 Nov 2017 - 17:15

» Billbergia x windii
par Rémi44 Jeu 16 Nov 2017 - 16:45

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 4
par Aruncus 67 Jeu 16 Nov 2017 - 16:45

» Oxalis carnosa
par tragus Jeu 16 Nov 2017 - 14:36

» Pelargonium acraeum
par tragus Jeu 16 Nov 2017 - 14:13

» Mon Jardinet
par Aurore91 Jeu 16 Nov 2017 - 9:54

» Cymbidium erythrostylum
par PierredeSFA Jeu 16 Nov 2017 - 9:00

» Microcitrus australasica - citron caviar
par neira Jeu 16 Nov 2017 - 7:32

» les visiteurs à plumes sauvages 2
par cugandense Mer 15 Nov 2017 - 17:51

» Chysis bractescens
par neira Mar 14 Nov 2017 - 18:36

» Schlumbergera - le genre - cactus de Noël
par neira Mar 14 Nov 2017 - 18:33

» Identification oiseau
par Vincent24 Mar 14 Nov 2017 - 17:30

» Site sur les iris
par neira Mar 14 Nov 2017 - 8:01

» Larix decidua - mélèze
par goshin Lun 13 Nov 2017 - 21:27

» Populus tremula - tremble, peuplier tremble
par Cormillonne Lun 13 Nov 2017 - 19:54

» Recherche photos Iris CHANTILLY
par Darwin Lun 13 Nov 2017 - 10:50

» Iris 'Rustic Royalty' - SCHREINER 2000
par Darwin Dim 12 Nov 2017 - 16:25

» identification Iris Robinson
par dijiris Dim 12 Nov 2017 - 12:34

» Un site à explorer au chaud cet hiver
par Darwin Dim 12 Nov 2017 - 10:55

» Ca ressemble à une araignée ......
par cugandense Dim 12 Nov 2017 - 7:04

» Aloe somaliensis
par -David- Sam 11 Nov 2017 - 20:35

» Crassula tecta
par neira Sam 11 Nov 2017 - 19:18

» Populus nigra - peuplier noir - variétés, cultivars
par neira Sam 11 Nov 2017 - 13:42

» Salix caprea - saule marsault, saule des chèvres
par neira Sam 11 Nov 2017 - 13:39

» Culture des Cattleyas en appartement
par Chris31370 Sam 11 Nov 2017 - 9:46

» Pleurothallis nuda
par Minique Sam 11 Nov 2017 - 7:17

» Ixora
par neira Ven 10 Nov 2017 - 15:49

» Salvia - les floraisons du moment
par neira Ven 10 Nov 2017 - 15:39

» Petite devinette médocaine variéeavec Eremophylla maculata, Leptospermum Copper sheen, Arbutus unedo tronc, Beschorneria yuccoides fruits
par medoc33 Jeu 9 Nov 2017 - 23:25

» ma serre tunnel : retours d'expérience
par eric13 Jeu 9 Nov 2017 - 7:21

» érables persistants
par cugandense Jeu 9 Nov 2017 - 7:00

» Identification arbuste terminée - Nicotiana glauca
par cugandense Mer 8 Nov 2017 - 5:36

» Dahlia imperialis
par Perle Mar 7 Nov 2017 - 21:48

» Agrumes - suivi et conseils de culture
par Tikati Mar 7 Nov 2017 - 15:11

» Aloe vera
par calycanthus Mar 7 Nov 2017 - 9:44

» Acca sellowiana (Feijoa) - goyavier du Brésil
par PierredeSFA Mar 7 Nov 2017 - 8:21

» Projet de golf dans un hameau tranquille des Hautes-Alpes
par claire Lun 6 Nov 2017 - 22:52

» Ecorces d'arbres
par claire Lun 6 Nov 2017 - 22:43

» Koelreuteria paniculata - savonnier
par Aurore91 Lun 6 Nov 2017 - 17:20

» ma véranda
par boliviana72 Lun 6 Nov 2017 - 16:48

» koitèce
par medoc33 Dim 5 Nov 2017 - 23:24

» Gleditsia triacanthos - févier d'Amérique
par pioupiou.87 Dim 5 Nov 2017 - 21:29

» Vigna caracalla = Cochliasanthus caracalla
par calycanthus Dim 5 Nov 2017 - 17:59


Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  neira le Lun 11 Avr 2016 - 9:10

oui , et quelle chance de connaitre une telle station !! Very Happy
avatar
neira
Magic'B

Messages : 36723
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  Abeille26 le Lun 11 Avr 2016 - 9:11

quelle chance qu'elle perdure, qu'il n'y ait pas eu de pillage !
avatar
Abeille26
assurancetoufleurix

Messages : 6527
Date d'inscription : 17/03/2012
Région : grand nord de la Provence
Activités : vous être trop curieux
Humeur : ca dépend .. du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  AnJo11 le Lun 11 Avr 2016 - 13:19

heureusement, dans le région au sens large, cette espèce est encore bien représentée.Elle est bien vivace, rustique et prolifique, ce qui fait que les espaces qu'elle perd du fait de l'embroussaillement des garrigues qui ne sont plus exploitées sont en (petite) partie compensés par les parties végétalisées de certaines emprises routières du moment qu'elle soient régulièrement tondues (comme pour bcp d'orchis et autres ...)
Par ici, les prélèvements restent à mon avis très raisonnables, pas comme en PACA où c'est une vraie menace ...
D eplus, les touffes repartent en général très bien après les feux, qui peuvent même permettre à celles ci, devenues latentes et stériles sous un couvert de broussailles de re-fleurir et essaimer...
Notez bien, je ne vante pas du tout les incendies trop fréquents dans nos régions! même si je reste convaincu que la pratique d'écobuages bien maitrisés est très positive pour le maintien des flores et faunes méridionales...

Pour ce qui est de l'iris lutescens bleu ciel, j'en avais repéré un pied d'un beau bleu franc le long de la route forestière qui monte chez moi, et je l'avais "marqué" en 98, dans le but tout à fait avoué d'en récolter les graines, voire prélever un petit bout.
pour les graines, j'ai fait le semis, qui marche bien, mais les descendants n'ont pas exprimé cette couleur.
je n'ai pas continué les semis sur les générations suivantes, c'est un tord...
Pour la touffe mère, elle a été détruite lors de la crue de 99 qui avait emporté la route et ses emprises, juste refaites d'à peine deux ans, ou lors des travaux qui ont suivi, dommage que je n'en aie pas prélevé au final!

Je ne pense pas qu'il s'agisse nécessairement d'une hybridation avec les variétés de jardin, d'abord, parce que le nbre de chromosomes rend celles ci difficiles (mais pas impossible, vu qu'elle ont déjà été utilisées ), mais plutôt que cette espèce a naturellement une très forte variabilité et hétérogénéité génétique concernant les couleurs, et que la combinaison qui donne ces bleu ciel est très rare et récessive...

Maintenant, quand je verrai une touffe aux couleurs exceptionnelles, j'en prélèverai, et j'irai l'implanter dans une zone de garrigue parfaitement compatible au dessus de chez moi, mais qui est dépourvue de cette espèce (et d'autres de garrigue) et qui ne risque pas d'être colonisée naturellement car elle est géologiquement séparée des autres zones calcaires.J'ai déjà commencé, et ça marche très bien...

pour ce qui est de la zone si riche près de Carcassonne, je crois bien que la connais fort bien, et comme mes prudents voisins , j'en tairai pudiquement le nom, mais elle est vraiment particulièrement magnifique à s'y balader à l'époque des floraisons!
@


AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  AnJo11 le Lun 11 Avr 2016 - 13:38

pour ce qui est de transplanter des espèces locales plus ou moins menacées, voire disparues dans des endroits qui leur conviennent, je le fais souvent: ces iris, plan en cours, des orchis, des narcisses, des perce neige, des nivéoles, anémones, fougères, pivoine mascula, tulipes, etc...
certaines ont très bien pris et se sont reproduites.
Pour ces iris, ayant des grosses graines, ils ont peu de chance d'arriver naturellement à s'implanter sur une tranchée autoroutière ou un rond point, pas comme les orchis ou tulipes botaniques par exemple...
aussi, j'enjoins chacun à le faire dans son petit coin , pour le bien de la nature en général, et des ces espèces en particulier...
je suis perso très fier de certaines colonisations réussies, pour ces iris, pivoines mascula, (je peux en fournir de la graine par poignées chaque année maintenant pour ceux qui voudraient, ayant de plus en plus de pieds matures, chez moi, et surtout ailleurs !), asplenium scolopendre, quelques campanules, certains orchis...
Même le centranthus ruber rouge qui colonise maintenant certaines emprises routières forestières , plante courante, mais absente de mon secteur, est à mon avis très bénéfique, car il occupe en partie la place du toxique et assez néfaste séneçon de harvey...

D'autres espèces loco régionales ont suivi le même chemin, et vont très bien merci.
Je suis en train de démarrer une implantation à grande échelle de deux espèces d’hellébores, et j'hésite encore concernant deux de cyclamens...
et j'ai envie d'implanter aussi des hépatiques, absentes dans cette partie de l'Aude...
@


AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Iris des garrigues- iris chamaeiris

Message  A.Laucat le Lun 11 Avr 2016 - 17:41

Abeille26 a écrit:quelle chance qu'elle perdure, qu'il n'y ait pas eu de pillage
Dans ce site il y a quelques prélèvements mais la densité des touffes est telle et la superficie trop importante pour que le site soit en danger! je  le visite chaque année,et je ne l'indique qu'à des personnes dont je suis sure.Une merveille à conserver!!
avatar
A.Laucat

Messages : 39
Date d'inscription : 12/02/2016
Région : Carcassonne
Activités : Retraitée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  Cormillonne le Lun 11 Avr 2016 - 19:06

Merci Jeyssi de nous faire découvrir toutes ces beautés, je n'en reviens pas que tout cela soit  sans intervention de l'homme.  :amoureuse: 
avatar
Cormillonne

Messages : 3270
Date d'inscription : 16/04/2012
Région : Charente-Maritime
Activités : Retraitée
Humeur : Très bonne au milieu de mes plantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  pamina le Mer 13 Avr 2016 - 13:51



La perle rare, c'est le site en lui-même !!
Génial.

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie 1 - galerie 2
Répertoire général des plantes traitées sur FJpower
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 9860
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Garden à moi (13)
Activités : master infiltration
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  AnJo11 le Jeu 14 Avr 2016 - 9:29

Cormillone, des fois, pour préserver ce genre de sites, l'intervention de l'homme est justement nécessaire.
Les garrigues (et maquis) ne sont pas un état naturel justement, sauf en de très rares localisations ou la combinaison du sols et du climat empêchent la constitution d'un couvert forestier, mais bien le produit de l'action humaine!

C'est l'aboutissement de millénaires de pastoralisme, charbonnage, écobuages etc...et des érosions consécutives, qui empêchent parfois la reconstitution des forêts d'origine.

La flore et la faune de ces écosystèmes sont constitués de plantes et animaux authentiquement de garrigues, mais aussi des sous bois des forêts méditerranéennes, de quelques plantes exogènes d'apparitions plus ou moins anciennes ( de nouvelles espèces échappées des jardins ou transportées par les oiseaux migrateurs continuent à s'implanter, peut être aussi favorisées par le modifications climatiques) ou "reliques" d'époques aux climats différents, ou témoignages surprenants et durables d’occupations humaines  antiques...

Au fait, pour certain botanistes, le pin parasol serait venu avec l'homme à la fin de la dernière aire glacière (comme le noyer, la châtaignier et bcp d'autres arbres et plantes...) en provenance de l'autre rive méditerranéenne, ou peut être des pointes sud du continent, comme l'Espagne et l'Italie, la Grèce...
Sous un couvert de pins parasols très ancien et "naturel", pas une plantation à touche-touche, mais au contraire bien éclairée, on retrouve la plupart des plantes de garrigue, mais bien plus diffuses.
Pareil avec les chênes verts, ou chênes lièges (peu être aussi un arbre introduit des très hautes antiquité, pour ses glands comestibles)
Certains estiment qu'il s'agit là de la première forme d'agriculture bien avant celle à laquelle on relie ce terme de nos jours.

Le problème maintenant, c'est que ces garrigues ne sont plus exploitées, et se referment, elles sont en fait en chemin vers la forêt...à trèèès long terme, même sans les passages trop fréquents du feu (qui sur un couvert de buisson épais n'a rien à voir avec un écobuage sur prairie , et fait de gros dégâts);
Et donc, ces magnifiques iris sont très menacés à assez court terme;
je connais très bien certains coins de Corbières que j'ai vu évoluer en trente ans, s'embroussailler, et tant de plantes se raréfier, pour ne pas dire disparaitre...
En plus, c'est du pin d'Alep qui colonise, et pas des feuillus comme à l'origine, et lui ne laisse pas d'espace pour quiconque...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  max62 le Jeu 14 Avr 2016 - 17:38

Pour poursuivre dans la lignée de l'état artificiel que constitue la garrigue une petite vidéo sur l'amnésie écologique https://www.youtube.com/watch?v=KWWoDoMKiuY on y parle rapidement de la garrigue sur les îles grecques.
avatar
max62

Messages : 202
Date d'inscription : 21/04/2014
Région : environs de Saint-Omer 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  neira le Jeu 14 Avr 2016 - 18:00

et oui , on sous-estime souvent le rôle des brouteurs naturels ou des brouteurs des humains !
sinon le milieu poursuit son évolution vers le maquis puis la forêt , qui est le stade ultime et équilibré chez nous
avatar
neira
Magic'B

Messages : 36723
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  AnJo11 le Jeu 14 Avr 2016 - 21:27

C'est comme l'Andalousie, qui était couverte de forêts il y a à peine 4 ou 5 siècles...
Ou les environs de Narbonne , boisés, et pâturés par des ...vaches laitières!
les Corbières elles mêmes étaient globalement très boisées, en chênes principalement...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iris lutescens - iris des garrigues, iris jaunâtre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum