Derniers sujets
» Identification senecio in situ
par claire Hier à 23:44

» Le jardin d'Anselme (44)
par PierredeSFA Hier à 20:40

» orchidées - floraisons du moment 2018
par PierredeSFA Hier à 20:31

» Nephrolepis cordifolia
par PierredeSFA Hier à 20:29

» Washingtonia robusta
par benji Hier à 19:21

» culture des Cattleya en appartement
par Chris31370 Hier à 18:56

» Melia azedarach
par tragus Hier à 18:39

» Euphorbia flanaganii, Avonia papyracea et ??? - [identifications]
par tragus Hier à 18:34

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 6
par tragus Hier à 18:18

» Mammillaria plumosa
par tragus Hier à 18:03

» Cotyledon tomentosa subsp. tomentosa
par tragus Hier à 17:59

» orchidées : questions, problèmes et conseils de culture
par neira Hier à 16:28

» Sansevieria not Agave neira - [identification non terminée]
par pamina Hier à 15:31

» Cotyledon woodii
par pamina Hier à 12:38

» Tillandsia - le genre
par Rémi44 Hier à 7:56

» Erythrina humeana
par PierredeSFA Hier à 6:29

» Adenium obesum
par soleil34 Jeu 13 Déc 2018 - 21:52

» Ceropegia dichotoma
par benji Jeu 13 Déc 2018 - 18:08

» Adromischus umbraticola ssp. ramosa
par pamina Jeu 13 Déc 2018 - 17:02

» Kalanchoe millotii
par Baobab Jeu 13 Déc 2018 - 16:22

» Plumeria pudica
par tragus Jeu 13 Déc 2018 - 16:07

» Crassulacée n°2 à identifier
par claire Jeu 13 Déc 2018 - 14:55

» Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par PierredeSFA Jeu 13 Déc 2018 - 12:52

» Sedum 'Golden Glow' ? [identification non terminée]
par eric13 Jeu 13 Déc 2018 - 11:28

» Mammillaria kekchose ?? [id. non terminée]
par eric13 Jeu 13 Déc 2018 - 11:04

» Haworthia cymbiformis
par Vincent24 Jeu 13 Déc 2018 - 10:41

» Brugmansia sanguinea
par Rémi44 Jeu 13 Déc 2018 - 9:20

» Sedeveria 'Letizia' - Crassulacée à identifier
par claire Jeu 13 Déc 2018 - 8:35

» Erica multiflora - bruyère à fleurs nombreuses
par neira Jeu 13 Déc 2018 - 7:01

» Senecio sp. [id. en cours]
par Baobab Mer 12 Déc 2018 - 23:23

» deux cactus à identifier chez Benji
par tragus Mer 12 Déc 2018 - 19:12

» Aloe brevifolia - aloès à feuilles courtes
par tragus Mer 12 Déc 2018 - 19:02

» Couleurs d'automne - 2018
par tragus Mer 12 Déc 2018 - 18:49

» Senecio angulatus
par benji Mer 12 Déc 2018 - 14:08

» Anacampseros herreana ou papyracea ? [identification non terminée]
par pamina Mer 12 Déc 2018 - 12:34

» Saccharum officinarum var. purpureum - canne à sucre pourpre
par pamina Mer 12 Déc 2018 - 12:27

» Brighamia insignis - palmier de Hawaï
par Cormillonne Mer 12 Déc 2018 - 11:51

» Ficus benjamina
par tragus Mer 12 Déc 2018 - 7:35

» Agave 2 - tragus [identification à suivre]
par pamina Mar 11 Déc 2018 - 20:45

» Hydrangea macrophylla - hortensia
par tragus Mar 11 Déc 2018 - 20:25

» grimpouilli/pendouilli [Identification de légende]
par tragus Mar 11 Déc 2018 - 19:35

» Ipomoea cairica
par tragus Mar 11 Déc 2018 - 18:37

» Platycerium - le genre - fougère épiphyte
par PierredeSFA Mar 11 Déc 2018 - 10:57

» Tillandsia 'Cotton Candy'
par Rémi44 Mar 11 Déc 2018 - 10:37

» Au revoir Jean06
par Rémi44 Mar 11 Déc 2018 - 10:34

» Echeveria gigantea
par Cormillonne Mar 11 Déc 2018 - 9:48

» Bulbine frutescens
par Rémi44 Mar 11 Déc 2018 - 9:28

» capsule Ismene festalis ou autre chose?
par Cormillonne Lun 10 Déc 2018 - 20:50

» Oxalis bowiei
par tragus Lun 10 Déc 2018 - 18:19

» Morus alba - mûrier blanc
par tragus Lun 10 Déc 2018 - 17:56

» Anthurium clarinervium
par tragus Lun 10 Déc 2018 - 17:28

» Bauhinia variegata
par benji Lun 10 Déc 2018 - 17:18

» Aloe vera
par benji Lun 10 Déc 2018 - 16:40

» Aloe melanacantha
par pamina Lun 10 Déc 2018 - 15:37

» Kniphofia praecox
par Dehem Lun 10 Déc 2018 - 14:58

» Arbutus canariensis - arbousier des Canaries
par neira Lun 10 Déc 2018 - 6:27

» Matthiolia tricuspidata - comparaison avec Matthiolia sinuata
par neira Lun 10 Déc 2018 - 6:25

» Aloe x delaetii
par pamina Dim 9 Déc 2018 - 18:46

» Diascia  
par LardyMum Dim 9 Déc 2018 - 18:16

» Derniers cadeaux de l'année
par benji Dim 9 Déc 2018 - 13:54

» Impatiens 'Goutte de Sang' - Marie-Louise buveuse d'eau
par Rémi44 Dim 9 Déc 2018 - 11:58

» Impatiens niamniamensis - impatience de Zanzibar, bec-de-perroquet
par Rémi44 Dim 9 Déc 2018 - 11:53

» Tillandsia flabellata
par Rémi44 Dim 9 Déc 2018 - 11:46

» semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...
par tragus Dim 9 Déc 2018 - 11:15

» Schinus terebinthifolia - arbre aux baies roses
par tragus Dim 9 Déc 2018 - 11:00

» Tillandsia cyanea - [identification]
par Rémi44 Dim 9 Déc 2018 - 9:53

» Bromélias divers en fleurs actuellement
par Rémi44 Dim 9 Déc 2018 - 7:07

» Aeonium smithii
par tragus Sam 8 Déc 2018 - 19:43

» Cestrum fasiculatum 'Newellii'
par benji Sam 8 Déc 2018 - 18:03

» Senecio - espèce à confirmer - [Identification]
par benji Sam 8 Déc 2018 - 17:31

» Opuntia ficus-indica
par benji Sam 8 Déc 2018 - 16:14

» Matthiola incana - giroflée des jardins
par neira Sam 8 Déc 2018 - 15:17

» Solandra maxima
par neira Sam 8 Déc 2018 - 15:13

» Canarina canariensis
par Rémi44 Sam 8 Déc 2018 - 9:29

» Schlumbergera - le genre - cactus de Noël
par neira Ven 7 Déc 2018 - 19:47

» Matthiola incana - [identification]
par tragus Ven 7 Déc 2018 - 19:23

» Crassula muscosa
par Analluba Jeu 6 Déc 2018 - 21:44

» Aeonium spathulatum
par Flora Jeu 6 Déc 2018 - 18:47

» Bergenia
par tragus Jeu 6 Déc 2018 - 18:38

» Grimpantes annuelles - à grand développement
par Vincent24 Jeu 6 Déc 2018 - 10:14

» Agave americana 'Variegata' (= 'Marginata')
par AnJo11 Jeu 6 Déc 2018 - 10:03

» Silene vulgaris - silène enflé
par tragus Jeu 6 Déc 2018 - 7:41

» Cocculus laurifolius
par tragus Jeu 6 Déc 2018 - 7:37

» Salvia - les floraisons du moment
par jeyssi Mer 5 Déc 2018 - 19:47

» Aeonium spathulatum [identification]
par tragus Mer 5 Déc 2018 - 19:19

» Gazania - espèces et cultivars
par benji Mer 5 Déc 2018 - 19:02

» Haworthia cuspidata et Haworthia cymbiformis
par tragus Mer 5 Déc 2018 - 18:53

» Salvia elegans
par jeyssi Mer 5 Déc 2018 - 18:46

» Identification crassulaceae = Echeveria setosa deminuta
par benji Mer 5 Déc 2018 - 14:22

» qui peut me dire.....
par Tikati Mer 5 Déc 2018 - 10:07


la culture en lasagne

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  Invité le Jeu 20 Juin 2013 - 14:22

Des pics à brochette (discret et efficace)

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  Cormillonne le Jeu 20 Juin 2013 - 16:22

J'ai trois chats qui se promènent partout, chaque fois que je mets une nouvelle plante je l'entoure de petits morceaux de bois dur coupés dans mes arbres environ 20cms de hauteur et un bon cm d'épaisseur et cela marche. Les piques brochettes n'ont pas été assez solides pour mes minous.
avatar
Cormillonne

Messages : 3556
Date d'inscription : 16/04/2012
Région : Charente-Maritime
Activités : Retraitée
Humeur : Très bonne au milieu de mes plantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  Invité le Jeu 20 Juin 2013 - 16:24

Ce sont des minous giant form

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  Cormillonne le Jeu 20 Juin 2013 - 19:55


Oui ils sont assez grands mais surtout intrépides et lors des galipettes les piques brochettes ne résistent pas.
avatar
Cormillonne

Messages : 3556
Date d'inscription : 16/04/2012
Région : Charente-Maritime
Activités : Retraitée
Humeur : Très bonne au milieu de mes plantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  pamina le Mer 26 Juin 2013 - 16:57

Le grillage à poules, y a que ça de vrai pour les semis.
Et aucun danger pour le chat.
(vas-y mimi : gratte entre les trous.)


_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 11549
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  Oursine des volcans le Mar 23 Juil 2013 - 17:59

Petit compte-rendu de mi-saison, quelques remarques et impressions

Les semis sont tous morts, idem pour les jeunes plants
Remarques : -visites des chats et des poules
-invasion de fourmis (qui ont du me trouver très sympa de leur avoir construit une fourmilière livrée clef en main)
- structure assez aérée, donc bien drainante, possible problème surtout pour les jeunes racines qui sont vite sensibles au stress hydrique
- point précédant agavé par des arrosages sans doute pas assez généreux ou réguliers (Bouuuuh, pas bien)


Les plants un peu plus mature ont tous bien pris, mais pour l'instant il n'y a pas un "mieux" spectaculaire par rapport aux témoins en pleine terre.
Remarques : - j'ai placé les pieds matures dans une cuvette terre/terreau/fumier décomposé qui retient l'eau et permet aux racines "d'affronter" la lasagne quand elle est un peu plus mûre et tassée
-la cuvette permet de bien stocker l'eau qui profite des multiples couches de paillage et donc ne s'évapore presque pas


NB : - la surface très souple est une tentation pour les chats : bien protéger la zone (grillages, bâtons, houx, dynamite, pièges à loup ou autre  ...)
-jeune (gonflée), la lasagne est très drainante : il faudrait peut-être la tasser un peu (pas trop pour laisser de l'aération). reste à déterminer le bon ratio MO/air
-tant que la lasagne est jeune, des arrosages réguliers et importants sont nécessaires
-une fois les plants installés, un bon arrosage par semaine semble parfaitement convenir aux tomates (même avec cette canicule)
-pour les fourmis, je n'ai pas trouvé d'autre solution que de les délocaliser
-la réserve terre/terreau de bonne dimension semble offrir une quasi assurance de reprise
avatar
Oursine des volcans

Messages : 3994
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  neira le Mar 23 Juil 2013 - 18:21

c'est un bilan mitigé donc ?
Négatif pour les semis ...
Si je comprends bien c'est un milieu très drainant et il faut surveiller l'arrosage au début ?
Peut - être le délais de préparation de la lasagne doit-il être allongé pour que la lasagne soit à point ?
Est-ce que le fait d'être à une certaine altitude , ou le fait que tu as eu peu de temps pour tout préparer y est pour quelque chose ?

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40193
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  Oursine des volcans le Mar 23 Juil 2013 - 22:07

neira a écrit:c'est un bilan mitigé donc ?

Mitigé pour le moment, mais il est possible que sur le long terme ça soit plus positif.

Les plants qui ont pris, ont bien pris. ils s'étoffent bien. donc j'ai bon espoir que d'ici quelques temps le lasage-power se montre : quand mes tomates en pleine terre auront un peu épuisé la bouffe autour d'elles, celles des lasagnes découvriront la formidable réserve de nourriture qui les entoure.

neira a écrit:
Si je comprends bien c'est un milieu très drainant et il faut surveiller l'arrosage au début ?
Peut - être le délais de préparation de la lasagne doit-il être allongé pour que la lasagne soit à point ?
Est-ce que le fait d'être à une certaine altitude , ou le fait que tu as eu peu de temps pour tout préparer y est pour quelque chose ?

Sur les différents sites que j'ai consultés, il est dit qu'on peut planter tout de suite. Ce qui marche très bien avec le système de cuvette terre/terreau/fumier pour des plants un peu costauds.
C'est peut-être meilleur l'année suivante quand la décomposition est bien avancée (et rend peut-être les nutriments plus facilement assimilables pour certaines plantes). J'en garderais peut-être en l'état pour un test.

Pour ce qui est de l'altitude, je ne sais pas du tout si cela peut avoir un impact.

C'est bien drainant au début (le terreau de plantation sèche vite car l'eau file entre les couches de MO), il faut que la lasagne se tasse un peu pour emmagasiner l'eau, d'où la nécessité de vraiment bien arroser au début : à chaque phase de la "construction" puis tous les jours jusqu'à ce que les stocks soient faits et l'équilibre atteint, après on peut espacer les arrosages.
Une fois la lasagne bien lancée, il y a de bonnes capacités de rétention de l'eau : on s'est absenté plusieurs jours en plein épisode de canicule et les plants des lasagnes se sont épanouis tranquillement sur les réserves du gros arrosage avant le départ.

Outre les impondérables (altitude (?), météo et bestioles), j'ai bien conscience que certains problèmes sont dus à des erreurs, mais bon, faut tester pour savoir que ce n'est pas bon.
En amélioration à apporter pour les années suivantes
-sans doute tasser un peu
-arroser abondamment tous les jours au début (ça compacte un peu et crée un climat propice à la décomposition et à l'intervention des organismes recycleurs + créer une réserve d'eau
-sans doute varier davantage les apports ( faute de temps et de matériaux, toutes les couches vertes avaient la même composition, toutes les couches brunes avaient la même composition), peut-être qu'avec un peu de sciure (rétention d'eau), de branchages/taille de haie (aération), une bonne dose d'épluchures (variété et rapidité de décomposition)...
-je m'interroge aussi sur la qualité du terreau que j'ai utilisé pour le surfaçage, il ne me semble pas très riche et ne retient pas très bien l'eau. ça n'a pas du aider les jeunes plants au système racinaire peu développé.

Ce n'est que mon expérience d'une année et si les tomates donnent bien comme elles le promettent, je tenterais probablement encore le coup des lasagnes, en corrigeant les erreurs détectées cette fois.
Par contre, je ne pense pas que je retenterais de semis ici, à moins de créer des cloches en grillage. Je n'ai quasiment pas eu de pertes sur les semis en pleine terre... les chats ayant adopté la lasagne semis comme lit/litière.

En plus, n'oublions pas que même si les résultats de cette année ne sont pas exceptionnels (en raison des différents facteurs : météo + erreurs + manque de protection vis à vis des bestioles), les lasagnes m'ont permis de gagner quelques m² de potager sans me flinguer le dos à bêcher un sol en béton et que bonus, pour l'année prochaine, c'est 1/2 mètre cube de compost (ou de paillage).
avatar
Oursine des volcans

Messages : 3994
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  neira le Mer 24 Juil 2013 - 12:07

oui , sacré travail quand même !!
C'est en forgeant qu'on devient forgeron .; c'est une belle expérience
C'est vrai comme tu le soulignes que cela t'as bien arranger question surface à travailler
et qu'il y a beaucoup de points positifs
A suivre donc

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40193
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  Oursine des volcans le Mer 2 Oct 2013 - 10:54

Notes de presque fin de saison.

Les tomates en pleine terre commencent à faire la gueule, elle n'ont peut-être plus assez à manger.

Celles des lasagnes sont superbes, de vrais buissons. Le seul souci : ça fait des feuilles et des feuilles, mais les fruits ne sont pas super nombreux et surtout pas très gros.
Peut-être un manque d'eau mais la lasagne n'est jamais tout à fait sèche et le feuillage n'a jamais montré de signe de soif.
C'est peut-être du à un déséquilibre en nutriments : trop d'azote pas assez de potassium ?

Si c'est bien ça, on en revient au problème évoqué plus tôt : pas assez de diversité dans mes lasagnes.

Je peux utiliser quoi de "bio" pour augmenter le potassium pour l'année prochaine ? cendre de bois ?
avatar
Oursine des volcans

Messages : 3994
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  neira le Mer 2 Oct 2013 - 11:26

je pense aussi que l'excédent de feuilles et le manque de fruits peit être dû à un déséquilibre dans l'apport d'engrais .; trop de N ( azote ) et pas assez de P et K ?
Tu avais de l'engrais tomate ? Ou autre chose ?

Rien ne vaut un bon fumier , un engrais organique d'origine animal .. mon père ne mettait rien d'autre .; moi je mettais du fumier de vache .; elles étaient très fructifères .; si seulement la saison avait été plus longue , je n'aurais pas abandonné......

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40193
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  Oursine des volcans le Mer 2 Oct 2013 - 12:16

Je n'avais pas mis d'engrais, persuadée que la nourriture des lasagnes suffirait, seulement la quantité ne fait pas tout, il faut aussi de l'équilibre.
Le menu des lasagnes de l'année prochaine sera plus équilibré : 5 fruits et légu 2 feuilles, 2 branchages et du fumier

tout de suite je ne m’affole pas trop, dans 15 jours, 3 semaines tout au plus ça aura gelé.
Je me renseigne pour l'année prochaine : ça sera donc fumier de cheval à volonté ! (en fin, pas trop quand même)
avatar
Oursine des volcans

Messages : 3994
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  neira le Mer 2 Oct 2013 - 13:23

Very Happy  excellent !! fait attention qu'il soit bien séché -décomposé avant de l'incorporer

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40193
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  pamina le Ven 13 Jan 2017 - 18:33

Déplacement dans la rubrique potagère (même si, oui, on peut planter autre chose que des potagères sur le plat de lasagnes.)

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 11549
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

potager en carrés

Message  montroulez le Sam 14 Jan 2017 - 0:00

Bonsoir,

Je n'avais pas repéré ce sujet, mais, comme Aurore, la terre chez moi est très lourde, aussi le potager a été aménagé en carrés de culture.
Il y a 5 plates bandes de 4m X 2m.
En plus de la terre du jardin j'y ai apporté du terreau constitué des déchets verts, des feuilles mortes et de pains de fibre de coco récupérés dans des serres voisines, utilisés en hydroponie, en guise de déchets bruns.
Le tout en mélange le plus homogène possible.
La terre est maintenant beaucoup plus facile à travailler. Cependant je dois rajouter, au moins une fois par an, du terreau pour maintenir le niveau du sol au niveau des planches délimitant les carrés.
J'ai aménagé cela en 2011 et les planches de bois non traité n'ont pas bougé.



Yvon
avatar
montroulez

Messages : 509
Date d'inscription : 22/10/2012
Région : Morlaix (Montroulez) Nord Finistère
Activités : Retraité ; jardinage, voyages

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  Darwin le Jeu 23 Fév 2017 - 11:02

Un petit bémol? Ce système doit nécessiter plus d'arrosage?
avatar
Darwin

Messages : 398
Date d'inscription : 11/01/2017
Région : Sud Vendée

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  pamina le Jeu 23 Fév 2017 - 13:21

Ah bon ? Pourquoi plus d'arrosage ?
J'aurais presque dit le contraire, selon les détails d'aménagement de la chose.

scratch

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 11549
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  Darwin le Jeu 23 Fév 2017 - 20:42

L'eau descend?
avatar
Darwin

Messages : 398
Date d'inscription : 11/01/2017
Région : Sud Vendée

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  Oursine des volcans le Sam 7 Avr 2018 - 11:19

Si on fait des arrosages espacés mais copieux, les plantes lancent des racines profondes et là, avec les lasagnes, c'est bingo ! puisque les lasagnes stockent beaucoup d'eau.

Un permaculteur que le suis n'arrose quasi jamais ses lasagnes (et pourtant, il est dans le sud). Il se contente de quelques gros arrosages sur toute la saison (à la plantation et très rarement ensuite seulement quand il fait une trop longue période sans pluie).

Si j'avais un jardin à moi, je referais des lasagnes ou des butes.
avatar
Oursine des volcans

Messages : 3994
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: la culture en lasagne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum