Derniers sujets
» Quand l'été se prolonge
par Vincent24 Aujourd'hui à 16:20

» qui suis-je?
par Tikati Aujourd'hui à 15:57

» Dahlia imperialis
par Vincent24 Aujourd'hui à 15:44

» hallucinant cerisier
par antho Aujourd'hui à 15:41

» Fatsia polycarpa
par Vincent24 Aujourd'hui à 15:38

» Aechmea recurvata
par Vincent24 Aujourd'hui à 15:35

» Thunbergia gregorii
par PierredeSFA Aujourd'hui à 15:25

» Yucca gloriosa
par Jezabel Aujourd'hui à 14:29

» Erythrina crista-galli
par Anselme44 Aujourd'hui à 14:12

» Étrange bébête rouge ... à identifier
par DOMCHO Aujourd'hui à 13:40

» Bouture ananas
par Rémi44 Aujourd'hui à 11:02

» Chats
par Rémi44 Aujourd'hui à 10:38

» Strelitzia reginae
par Rémi44 Aujourd'hui à 10:33

» Aristolochia gigantea
par Rémi44 Aujourd'hui à 10:23

» Ah le beau rouge !
par Rémi44 Aujourd'hui à 10:19

» [devinette] encore un fruit
par LardyMum Aujourd'hui à 10:19

» Persicaria virginiana var. filiformis
par LardyMum Aujourd'hui à 10:04

» Ipomoea tricolor - [identification]
par Vincent24 Aujourd'hui à 9:36

» Brachychiton rupestris
par cugandense Aujourd'hui à 9:24

» Sorbus aria - sorbier des oiseaux, alisier blanc
par tragus Aujourd'hui à 6:40

» Chasmanthium latifolium
par tragus Hier à 19:40

» Billbergia x windii
par Rémi44 Hier à 19:22

» Asparagus falcatus
par tragus Hier à 19:20

» Euphorbia stenoclada subsp. ambatofinandranae
par Baobab Hier à 18:58

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 5
par Vincent24 Hier à 11:14

» Aloe juvenna
par tragus Hier à 8:16

» Smilax aspera - salsepareille d'Europe
par tragus Hier à 8:12

» Sedum dasyphyllum
par tragus Hier à 7:43

» Tillandsia crocata 'Copper Penny'
par Minique Hier à 7:23

» Des balcons de fous
par neira Hier à 6:51

» Identification succu
par jeyssi Lun 15 Oct 2018 - 21:47

» Eugenia 'Etna Fire'
par PierredeSFA Lun 15 Oct 2018 - 21:05

» Tradescantia sillamontana
par Baobab Lun 15 Oct 2018 - 18:15

» lézards et autres reptiles
par tragus Lun 15 Oct 2018 - 15:55

» Hedychium - le genre
par Rémi44 Lun 15 Oct 2018 - 15:09

» Brugmansia - le genre
par Rémi44 Lun 15 Oct 2018 - 15:08

» semis de caprier
par PierredeSFA Lun 15 Oct 2018 - 14:31

» Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par PierredeSFA Lun 15 Oct 2018 - 14:00

» Agave lophanta
par cugandense Lun 15 Oct 2018 - 12:55

» Plectranthus argentatus
par tragus Lun 15 Oct 2018 - 11:02

» Hedychium coronarium
par Rémi44 Lun 15 Oct 2018 - 10:48

» Erythrina x bidwillii
par Vincent24 Lun 15 Oct 2018 - 10:14

» Mon Jardinet
par Aurore91 Lun 15 Oct 2018 - 9:47

» compostage - méthodes et bons trucs
par Carabus Dim 14 Oct 2018 - 23:16

» Sansevieria cylindrica
par benji Dim 14 Oct 2018 - 20:42

» Senna didymobotrya
par PierredeSFA Dim 14 Oct 2018 - 20:16

» Echinopsis spachiana (= Trichocereus spachianus)
par Rémi44 Dim 14 Oct 2018 - 19:23

» Les plantes couvre-sol
par Carabus Dim 14 Oct 2018 - 17:09

» Koelreuteria bipinnata (= K. integrifoliola)
par PierredeSFA Dim 14 Oct 2018 - 16:48

» Bonsai et prebonsai
par Rémi44 Dim 14 Oct 2018 - 14:57

» abeilles et glyphosate
par Darwin Dim 14 Oct 2018 - 11:53

» Centaurea montana - centaurée des montagnes
par neira Dim 14 Oct 2018 - 11:42

» Odontonema tubaeforme (= Odontonema strictum)
par benji Dim 14 Oct 2018 - 10:39

» Celosia spicata - célosie en épi
par tragus Dim 14 Oct 2018 - 9:13

» Cosmos atrosanguinea - cosmos tubéreux
par tragus Dim 14 Oct 2018 - 8:57

» Centaurea scabiosa - centaurée scabieuse
par claire Sam 13 Oct 2018 - 22:22

» Argyranthemum pinnatifidum
par pamina Sam 13 Oct 2018 - 21:10

» Koelreuteria elegans - savonnier élégant
par medoc33 Sam 13 Oct 2018 - 18:03

» Gomphrena 'Fireworks'
par tragus Sam 13 Oct 2018 - 10:20

» Epiphyllum - floraisons
par Flora Sam 13 Oct 2018 - 10:12

» Ipomoea purpurea - Volubilis
par tragus Sam 13 Oct 2018 - 9:38

» Koelreuteria paniculata - savonnier
par tragus Sam 13 Oct 2018 - 9:31

» Bulbine frutescens
par Rémi44 Sam 13 Oct 2018 - 8:34

» Senecio serpens ou archeri ?
par claire Ven 12 Oct 2018 - 22:47

» Impatiens niamniamensis - impatience de Zanzibar, bec-de-perroquet
par Rémi44 Ven 12 Oct 2018 - 21:35

» Hylotelephium cauticola - [identification]
par tragus Ven 12 Oct 2018 - 19:49

» Sauromatum venosum (= Typhonium venosum)
par tragus Ven 12 Oct 2018 - 19:25

» Brugmansia sanguinea
par benji Ven 12 Oct 2018 - 12:51

» Adenium - hivernage
par Gaëtan Ven 12 Oct 2018 - 8:00

» Curcuma longa
par Rémi44 Ven 12 Oct 2018 - 7:37

» Tillandsia butzii
par Rémi44 Ven 12 Oct 2018 - 7:28

» les 8 pattes - araignées et compagnie
par LardyMum Ven 12 Oct 2018 - 0:17

» orchidées - floraisons du moment 2018
par Minique Jeu 11 Oct 2018 - 17:23

» Bougainvillea x specto-glabra
par benji Jeu 11 Oct 2018 - 17:01

» Schefflera actinophylla
par PierredeSFA Jeu 11 Oct 2018 - 14:38

» Brighamia insgnia - palmier de Hawaï
par Rémi44 Jeu 11 Oct 2018 - 9:59

» Tetrapanax papyrifera
par Rémi44 Jeu 11 Oct 2018 - 8:57

» Tillandsia pruinosa
par Rémi44 Jeu 11 Oct 2018 - 8:54

» Tillandsia bergeri
par Rémi44 Jeu 11 Oct 2018 - 8:46

» Plumeria - frangipanier
par cugandense Jeu 11 Oct 2018 - 8:16

» Kleinia neriifolia (= Senecio kleinia)
par PierredeSFA Jeu 11 Oct 2018 - 7:52

» Philodendron 'Xanadu'
par tragus Jeu 11 Oct 2018 - 7:28

» Alocasia cucullata - oh mon coeur
par neira Jeu 11 Oct 2018 - 6:25

» Datura wrightii
par Rémi44 Mer 10 Oct 2018 - 19:14

» Zamia furfuracea
par claire Mer 10 Oct 2018 - 9:54

» Abromeitiella chloranta
par Vincent24 Mer 10 Oct 2018 - 8:24

» vos plus beaux feuillages
par tragus Mer 10 Oct 2018 - 7:44

» Cotyledon tomentosa ssp. tomentosa
par tragus Mer 10 Oct 2018 - 7:38

» Hedychium horsfieldii
par Rémi44 Mar 9 Oct 2018 - 9:23

» Hedera - lierre - espèces, hybrides horticoles
par cugandense Mar 9 Oct 2018 - 8:28


mort subite de la vigne

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mort subite de la vigne

Message  cortejuan le Mer 13 Mai 2015 - 11:31

Bonjour,

j'ai besoin de votre expérience. Je possédais depuis 30 ans parmi mes plants de vigne, un pied de vigne américaine issue d'une bouture et produisant jusqu'à l'année passée du beau raisin noir. Dans la même période, j'avais planté un pied de muscat de Hambourg (mauvaise idée en Franche-Comté ça mûrit mal). Le premier n'a pas démarré cette année, le second à 4 mètres du précédent vient de mourir en vert avec feuilles et fleurs. Voici une photo :




La mort est intervenu en un jour ! Je voulais montrer lundi à ma femme les belles promesses de fruits que j'avais observées le dimanche et ça a été la douche froide...

J'ai creusé pour voir si un mulot n'était pas responsable, je n'ai vu aucun trou si ce n'est des morceaux de cep morts et fleurant bon le champignon. Avant de l'arracher, j'ai traité à l'alliette de manière à éventuellement stopper l'attaque du phytophtora que je suspecte être le responsable.

Avez-vous déjà observé une telle rapidité dans la destruction d'un arbuste. Personnellement, c'est la première fois (excepté les coups de soleil sur des potées).

Cordialement

cortejuan

Messages : 1307
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  AnJo11 le Mer 13 Mai 2015 - 12:08

ça ressemble à ce qu'on appelle en viti l'ESCA.
Normalement, ça arrive en période chaude, estivale, souvent les étés pourris orageux.
autant que je m'en rappelle, c'est un ensemble de champignons et bactéries qui en est la cause, plus des parasites opportunistes éventuels, qui de plus peuvent être co-facteurs, vecteurs...
le bois des pieds attaqués devient spongieux, friable, et sous l'écorce il y a svt des mycéliums, de couleurs variées, car bcp de champignons différents peuvent être impliqués , seuls ou associés!
Rien de bien carré en fait, à moins que ça aie évolué, j'ai quitté le secteur depuis des lustres, on patauge avec cette pathologie!
J'ai vu des vignes détruites à 50% par cette pathologie, les traitements n'ont pas, à mes yeux du moins, une efficacité évidente, car les vignes traitées ou non n'ont pas plus ou moins de rémission, mais cela est une pure conviction personnelle, forgée sur le terrain, mais sans outils de mesure objectif.

il est possible que la maladie aie été importée par ton plant récemment introduit...

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2453
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  AnJo11 le Mer 13 Mai 2015 - 12:27

du coup, j'ai été googler l'esca, ça m'a rappelé l'eutypiose, qui est plus printanière, bois atteint reste dur et foncé, dans l'esca, il devient clair (j'avais oublié tout ça, c'est drôle comme on efface des données dès qu'on ne s'en sert plus!)...

en tous les cas, détruire les plantes atteintes, elles sont à priori foutues, et attendre qq temps avant d'en replanter, ailleurs si possible...

Que je sache, il n y a aucun produit chimique autorisé réellement efficace. Et probablement pas dispo en petite quté, il faut avoir recours à un contact viti ou agri...
Mais je peux poser la question à un copain qui bosse tjrs dans la profession...

Seul le choix de variétés résistantes ou tolérantes reste possible.
sinon, pour ceux qui y croient, les méthodes "bio" visant à favoriser la vigueur des plantes ont des effets positif, en préventif. (les divers purins de plantes et autres préparations plus ou moins ésotériques), un sol ou très très minéral et très drainé, ou radicalement inverse, très très organique et vivant, les champignons d'un sol organique très actifs seraient antagonistes des infectieux.
Il faut aussi désinfecter scrupuleusement les outils de taille et éviter les blessures de la plante, mais ça, ça reste illusoire!

et même si on est bio à fond, il serait judicieux de méga désinfecter toute bouture de vigne ou pire, plant en motte avant de l'introduire au jardin, donc avoir recours à de la chimie...et encore, d'autres plantes pourraient être vectrices et/ou victimes des ces maladies!

donc, pas glop, pas glop...

bon, c'est moins pire que la mérule...

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2453
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  AnJo11 le Mer 13 Mai 2015 - 12:31

armillaire je voulais dire, pas mérule...

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2453
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  cortejuan le Mer 13 Mai 2015 - 13:02

Merci pour tous ces conseils, en fait je pense comme toi, j'opterais plutôt pour des champignons mais c'est la violence de l'attaque qui me trouble.

J'ai trouvé hier un fongicide bio à base de bacilles subtilis, bon, j'ai pulvérisé sans conviction. Qu'une je me suis installė il y a plus de trente ans, tout crevait, le sol était rempli de phytophtora, même la rhubarbe y est passé, j'ai corrigé avec de la chaux, des scories de déphosphoration pour augmenter le PH. Ça a eu l'air de marcher mais comme je suis un adepte du BRF je me demande si je ne favorise pas le développement des champignons pathogènes.


Cordialement

cortejuan

Messages : 1307
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  AnJo11 le Mer 13 Mai 2015 - 13:08

à priori non, le BRF devrait au contraire peupler le sol de champignons antagonistes des pathogènes, mais en ces matières, tout est d'une telle complexité!

un des symptômes de l'esca est justement sa brutalité, ce qui m'y avait fait penser de suite...

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2453
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  tragus le Mer 13 Mai 2015 - 21:26

Si c'est une attaque fongique, en creusant un peu tu devrais voir en grattant l'écorce du collet où des racines que celle-ci se détache facilement et du mycélium est peut être visible en dessous...
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 18015
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  cortejuan le Mer 13 Mai 2015 - 21:36

Bonsoir,

Les parties malades sentent fortement le champignon, mais je n'ai pour l'instant observé aucun filament blanc comme j'en observe souvent avec phytophtora. Je vais arracher le pied très prochainement.

L'un d'entre vous a-t-il un retour d'expérience sur l'usage de bacillis subtilis comme agent antifongique ?

Cordialement

cortejuan

Messages : 1307
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  neira le Jeu 14 Mai 2015 - 9:26

ta question m'intéresse aussi ; car le Bacille subtile est relativement facile à autoproduire
si c'était un bon fongique , ce serait très interessant pour le jardin ; de plus il est probablement très présent dans les purins de plantes divers

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 39939
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  cortejuan le Ven 15 Mai 2015 - 8:51

Bonjour,

j'ai la même question sur bacillus thuringensis. A-t-on des retours sur son efficacité ? Je l'utilise depuis quelques années. je me suis débarrassé des pucerons et autres bestioles sur mes nénuphars.

Mais on sort du sujet.

Cordialement

cortejuan

Messages : 1307
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  AnJo11 le Ven 15 Mai 2015 - 11:18

Dis nous en plus Neira! tongue

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2453
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  pamina le Jeu 22 Sep 2016 - 16:30

Des nouvelles de cette vigne ? Laughing

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 11366
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  neira le Ven 23 Sep 2016 - 10:36

Anjo , tu veux que je dise quoi à quel sujet ( j'ai pas compris la demande )

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 39939
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  AnJo11 le Ven 23 Sep 2016 - 11:10

pardon, c'est vrai que des sujets, il y en toujours plein dans la moindre discussion! Laughing
bacillus subtilis, sa vie, ses moeurs, ses oeuvres, et sa production, et les retours d'expériences, je ne connais pas...et comment va la vigne au passage...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2453
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  cortejuan le Sam 21 Juil 2018 - 12:11

et ça continue...

hybride de muscat blanc variété nouvelle résistante au mildiou, à l'oidium mais là, j'y perd mon latin...




je vais l'arracher et creuser pour voir, ça peut être un rat, ce que je ne comprends pas c'est que les voisins sont en pleine forme...

cortejuan

Messages : 1307
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  neira le Sam 21 Juil 2018 - 15:05

ça fait peur cette absence d'explication

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 39939
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  cortejuan le Sam 21 Juil 2018 - 18:03

Le plus impressionnant c'est que la mort a eu lieu en un ou deux jours. Depuis 1 mois, je notais une baisse de croissance malgré les quelques belles grappes. J'ai donc apporté de l'eau à plusieurs reprises et voilà l'issue. C'était un excellent muscat blanc.

cortejuan

Messages : 1307
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  neira le Sam 21 Juil 2018 - 18:46

ça fait penser à un feu bactérien

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 39939
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  cortejuan le Sam 21 Juil 2018 - 22:23

Oui, c'est ce qui m'inquiète pour les pieds voisins, je vais l'arracher et le brûler dans mon cubilo, mais si c'est bactérien, je m'attend au pire.

cortejuan

Messages : 1307
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  tragus le Lun 23 Juil 2018 - 10:56

Il y a pas mal de problèmes de ce type liés à des attaques fongiques.
Je pencherai plutôt pour ce type de problème... Après pour identifier de quel type de champignon il s'agit, c'est une autre histoire!
Et les vignes y sont plus ou moins sensibles en fonction des cépages et des portes greffes.

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 18015
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  cortejuan le Lun 23 Juil 2018 - 13:03

Ce qui est terrible, c'est qu'il y avait des grappes bien formées. Cel9a dit, si la mort à été brutale, l'année passée, j'avais déjà notė un arrêt de végétation en juillet. Tout était bien reparti au printemps.

Cordialement

cortejuan

Messages : 1307
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  cortejuan le Mar 21 Aoû 2018 - 19:08

Bonjour à tous,

je viens de vivre une expérience intéressante ; Vous avez vu l'état de ma treille, deux jours avant (je crois) j'ai prélevé 5 rameaux de l'année, les feuilles étaient jaunes et pendantes. J'ai tenté le bouturage des rameaux à moitié secs. Je les ai placé directement dans du terreau horticole dans des conteneurs profonds et les ai oubliés, 15 jours plus tard, je note le gonflement de bourgeons, je crois rêver, ça s'ouvre, les feuilles apparaissent et aujourd'hui, il sont feuillés, une bouture la plus feuillée a périclité suite à un oubli d'arrosage. Aujourd'hui, j'ai jeté un œil sur le fond des pots, les racines sortent.

Je suis très heureux de ce succès c'était un excellent muscat blanc insensible au mildiou et à l’oïdium.

une des boutures sera replantée ailleurs au printemps.

Conclusion, un rameau dont les racines du pied mère meurent et semble lui-même presque sec, repart aussi sec (sic) dès qu'on lui offre eau et nourriture

à plus


cortejuan

Messages : 1307
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  neira le Mar 21 Aoû 2018 - 19:49

Je suis très contente que tu ais sauvé ton muscat

Donc le rameau n'était pas atteint par le mal
Il mourrait de manque d'approvisionnement
Cela oriente vers un problème racinaire

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 39939
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  cortejuan le Mar 21 Aoû 2018 - 23:04

Bonsoir Neira et les couche tard,

Oui et en même temps c'est peut-être une technique pour augmenter les chances de reprise : priver quelques jours de nourriture le rameau à bouturer en enlevant un anneau de liber ou en entourant le rameau d'un petit fil de fer pour l'étranger...

Quand on note le flėtrissement du rameau, hop, on le sèvre et on le bouture.

Bonne nuit

cortejuan

Messages : 1307
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  Carabus le Mer 22 Aoû 2018 - 15:48


Bonjour Cortejuan.

Quand tu écris << J'ai tenté le bouturage des rameaux à moitié secs. Je les ai placé directement dans du terreau horticole dans des conteneurs profonds et les ai oubliés, 15 jours plus tard, je note le gonflement de bourgeons ... >>
... la conclusion très basique est que la plante n'était pas entrain de mourir de "maladie" et que la sève n'arrivait plus aux bourgeons.

Comme le dit Neira, on serait sur un Pb racinaire du pied mère.
Reste à trouver la cause de la mort du pied !? ... une attaque des racines par un champignon est probable comme l'esca, effectivement.
avatar
Carabus

Messages : 184
Date d'inscription : 09/10/2016
Région : Lauragais Toulousain en Midi Pyrénées
Activités : Retraité heureux d'avoir un grand potager.
Humeur : Très enjoué quand il a bien plu, ce qui se fait de plus en plus rare !

Revenir en haut Aller en bas

Re: mort subite de la vigne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum