Derniers sujets
» Zanthoxylum armatum - poivre de Timut
par Régis Aujourd'hui à 15:59

» Euryops virgineus - euryops virginal
par claire Aujourd'hui à 15:21

» mantes, empuses et compagnie
par benji Aujourd'hui à 13:03

» Tipuana tipu
par benji Aujourd'hui à 10:28

» Euphorbia flanaganii
par benji Aujourd'hui à 10:02

» Hardenbergia violacea
par benji Aujourd'hui à 9:54

» Fatsia polycarpa
par Vincent24 Aujourd'hui à 9:52

» Kalanchoe synsepala
par benji Aujourd'hui à 9:49

» Petite devinette médocaine
par medoc33 Aujourd'hui à 9:06

» Daphne odora 'Aureomarginata'
par Vincent24 Aujourd'hui à 8:51

» Chamaemelum fuscatum - anthémis précoce
par neira Aujourd'hui à 8:34

» Asparagus densiflorus 'Meyersii'
par tragus Aujourd'hui à 7:42

» Heliotropium arborescens
par tragus Aujourd'hui à 7:30

» Helleborus - les hellébores, ou ellébores
par Ludo camelia35 Hier à 18:26

» Dracaena draco
par Régis Hier à 14:55

» Iris 'Amaryllis' - Ruth Goebel 1989
par Darwin Hier à 10:43

» Dyckia marnier-lapostollei
par Régis Hier à 8:44

» Asarum maximum
par Gaëtan Hier à 7:50

» Asarum splendens - gingembre sauvage de Chine
par tragus Hier à 7:37

» Cyclamen hederifolia = neopolitanum - cyclamen de Naples
par AnJo11 Lun 27 Jan 2020 - 23:35

» Kirengeshoma palmata
par Gaëtan Lun 27 Jan 2020 - 22:24

» Jardins d'hiver
par claire Lun 27 Jan 2020 - 22:23

» Borago officinalis - bourrache officinale
par tragus Lun 27 Jan 2020 - 19:54

» Nouvelle présentation d'une plante inconnue, au jardin de Michou
par Michou Lun 27 Jan 2020 - 19:00

» Ophiopogon planiscapus 'Nigrescens'
par LardyMum Lun 27 Jan 2020 - 18:53

» Persicaria capitata
par tragus Lun 27 Jan 2020 - 18:04

» Nandina domestica
par tragus Lun 27 Jan 2020 - 17:43

» Crocosmia (= Montbretia) - le genre
par laurentliege Lun 27 Jan 2020 - 15:28

» Podophyllum - le genre
par laurentliege Lun 27 Jan 2020 - 15:27

» Galanthus en farandole
par laurentliege Dim 26 Jan 2020 - 22:24

» Aeonium arboreum 'Zwartkop'
par Flora Dim 26 Jan 2020 - 21:12

» Clivia miniata
par laurentliege Dim 26 Jan 2020 - 21:03

» Arisarum vulgare - capuchon de moine
par laurentliege Dim 26 Jan 2020 - 20:53

» Billbergia nutans
par laurentliege Dim 26 Jan 2020 - 20:32

» Nelumbo nucifera et horticoles - lotus sacré
par laurentliege Dim 26 Jan 2020 - 20:30

» plantes mellifères : les meilleures plantes à insectes de vos jardins
par benji Dim 26 Jan 2020 - 15:02

» Leucojum vernum - nivéole de printemps
par AnJo11 Dim 26 Jan 2020 - 11:11

» Michou - le jardin de Michel (44)
par Michou Dim 26 Jan 2020 - 11:06

» Titanopsis calcarea
par Régis Dim 26 Jan 2020 - 9:43

» Tetrapanax papyrifera
par Rémi44 Dim 26 Jan 2020 - 7:55

» vos plus beaux feuillages
par laurentliege Sam 25 Jan 2020 - 19:22

» Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier
par AnJo11 Sam 25 Jan 2020 - 18:45

» Identification Aloe bicolore.
par PierredeSFA Sam 25 Jan 2020 - 16:05

» Adromischus trigynus
par Flora Sam 25 Jan 2020 - 10:05

» Quercus suber - chêne liège
par tragus Sam 25 Jan 2020 - 9:51

» Calystegia hederacea 'Flore Pleno'
par benji Sam 25 Jan 2020 - 9:42

» Crassula multicava
par tragus Sam 25 Jan 2020 - 9:32

» Dendrobium moniliforme
par Rémi44 Sam 25 Jan 2020 - 9:22

» Coelogyne cristata
par Rémi44 Sam 25 Jan 2020 - 9:20

» Aucuba japonica - aucuba du Japon
par Rémi44 Sam 25 Jan 2020 - 9:11

» Alocasia macrorrhizos
par Rémi44 Sam 25 Jan 2020 - 9:03

» Malus Perpetu 'Evereste'
par Régis Sam 25 Jan 2020 - 8:38

» Grevillea robusta
par Régis Ven 24 Jan 2020 - 8:00

» Plectranthus barbatus
par Régis Ven 24 Jan 2020 - 7:57

» Euphorbia millii
par Régis Ven 24 Jan 2020 - 7:50

» Leucaena leucocephala
par tragus Ven 24 Jan 2020 - 7:38

» Pycnostachys urticifolia.
par Régis Ven 24 Jan 2020 - 7:11

» Cercis siliquastrum - arbre de Judée
par neira Jeu 23 Jan 2020 - 19:50

» Capparis spinosa - câprier
par neira Jeu 23 Jan 2020 - 19:48

» Tagetes lemmonii - tagète de Lemmon
par neira Jeu 23 Jan 2020 - 10:20

» fougère inconnue
par vally12 Mer 22 Jan 2020 - 22:24

» Schefflera actinophylla
par tragus Mer 22 Jan 2020 - 19:44

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 6
par PierredeSFA Mar 21 Jan 2020 - 18:29

» orchidées : questions, problèmes et conseils de culture
par neira Mar 21 Jan 2020 - 12:40

» Jasminum azoricum - jasmin des Açores
par tragus Mar 21 Jan 2020 - 7:28

» Plantations nouvelles venues : en pot ou en pleine terre ?
par Gaëtan Lun 20 Jan 2020 - 21:55

» Espagne - Andalousie
par AnJo11 Lun 20 Jan 2020 - 8:43

» Crassula garibina
par tragus Lun 20 Jan 2020 - 7:47

» Plante tropicale au look de palmier - zingiberaceae ?
par Rémi44 Dim 19 Jan 2020 - 21:14

» Rémi - Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Rémi44 Dim 19 Jan 2020 - 21:11

» Erodium cicutarium - érodium à feuilles de ciguë, bec-de-grue
par tragus Dim 19 Jan 2020 - 11:26

» Euphorbia peplus - euphorbe des jardiniers
par tragus Dim 19 Jan 2020 - 11:14

» Aeonium 'Velour'
par tragus Dim 19 Jan 2020 - 10:43

» La saison des iris 2020
par tragus Dim 19 Jan 2020 - 10:18

» identification arbre romain
par dijiris Dim 19 Jan 2020 - 6:20

» Schefflera rhododendrifolia (= S. impressa)
par Rémi44 Sam 18 Jan 2020 - 14:36

» Agave attenuata
par AnJo11 Sam 18 Jan 2020 - 13:01

» Kokedama
par Rémi44 Sam 18 Jan 2020 - 12:04

» Ceiba speciosa (= Chorisia speciosa)
par tragus Sam 18 Jan 2020 - 11:33

» Cuphea hyssopifolia - cuphea à feuilles d'Hysope
par tragus Sam 18 Jan 2020 - 11:31

» Senecio angulatus - [identification]
par claire Ven 17 Jan 2020 - 23:27

» Kalanchoe rhombopilosa
par Flora Ven 17 Jan 2020 - 18:55

» Haworthia cooperi var. truncata
par neira Ven 17 Jan 2020 - 14:46

» Combretum indicum (= Quisqualis indica)
par tragus Ven 17 Jan 2020 - 14:26

» Perdrix
par tragus Ven 17 Jan 2020 - 11:43

» Austrocylindropuntia subulata
par tragus Ven 17 Jan 2020 - 9:21

» Prunus dulcis - amandier
par Régis Jeu 16 Jan 2020 - 15:13

» Iberis semperflorens - ibéris toujours fleuri
par tragus Jeu 16 Jan 2020 - 13:01

» Opuntia monacantha
par tragus Jeu 16 Jan 2020 - 12:59

» Chats
par Rémi44 Jeu 16 Jan 2020 - 7:56


Cinnamomum camphora - camphrier

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty Re: Cinnamomum camphora - camphrier

Message  Régis le Sam 30 Mar 2019 - 8:43

Ils sont magnifiques ces camphriers, quand ils atteignent un âge et une taille vénérables !
Régis
Régis
ultrapetipoteur

Messages : 4215
Date d'inscription : 04/02/2012
Région : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty mon (mes ?) futurs camphrier(s)

Message  Tégé le Dim 8 Déc 2019 - 20:03

Bonjour à toutes et tous,
je suis tout nouveau ici et pour ma question, je déterre ce camphrier sujet sur les camphriers.
Donc voilà,
je viens de recevoir une 20aine de graines de camphrier car je souhaite en implanter par chez moi. Pour l'instant, il y en a 5 qui trempent dans un peu d'eau....
J'habite à une 15aine de km de Cahors, aux pieds du parc des causses du quercy.
Ici, la végétation est constituée de chênes, érables de Montpellier, genévriers, des pommiers sauvages, noisetiers....Il y a aussi des pins, des cèdres; voilà pour l'essentiel de ce qui pousse naturellement. Dans mon jardin, il y a un poirier qui végète depuis des années, plusieurs cerisiers qui s’acclimatent bien, des pommiers (jeunes, mais qui ont l'air de vouloir prendre), j'avais planté des eucalyptus, mais un (qui était près de la maison) qui a très bien poussé, mais qui est mort de froid une année, et un autre en pleine pâture du cheval qui végète depuis des années (mais qui n'est pas mort de froid, il est pourtant bien plus exposé).
Le terrain est très caillouteux voire même rocheux et lorsque je dois creuser la "terre" pour par ex. planter des poteaux, je tombe souvent assez vite (15-20cm) sur de la roche !
Les écarts de T° peuvent être assez importants jour/nuit, mais aussi et surtout été/hiver. L'hiver, le termo peut descendre assez bas (moins de -15°) et l'été monter assez haut (+de 33°)


Donc, avec tout ça
Pensez vous que mes camphriers pourront s'adapter ?
Quels conseils de culture vous me donneriez ?
et pour la germination, quelle terre ? fibre de coco ? coton ? terreau ? compost (j'ai un excellent compost biodynamique que je fais avec les crottins de mon cheval et du foin, de la paille...)?

merci d'avance pour vos réponses et au plaisir de vous lire,
Tégé

Tégé

Messages : 7
Date d'inscription : 08/12/2019
Région : Cahors
Activités : le coupe chou est ton ami

Revenir en haut Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty Re: Cinnamomum camphora - camphrier

Message  LardyMum le Dim 8 Déc 2019 - 21:02

Bonjour et bienvenue.
Tu as lu les 5 pages du sujet ? Tu n'as pas trouvé de réponses concluantes ? Malheureusement je ne pourrai pas t'aider  Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Ic47
LardyMum
LardyMum

Messages : 1919
Date d'inscription : 16/05/2018
Région : Nord-Ouest de Narbonne-Nord Est de Lézignan
Humeur : curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty Re: Cinnamomum camphora - camphrier

Message  Tégé le Dim 8 Déc 2019 - 22:17

oui, j'ai bien tout regardé. Il n'y a pas les réponses à mes questions. Merci quand même !

Tégé

Messages : 7
Date d'inscription : 08/12/2019
Région : Cahors
Activités : le coupe chou est ton ami

Revenir en haut Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty Re: Cinnamomum camphora - camphrier

Message  cugandense le Lun 9 Déc 2019 - 8:11

Pourtant PtiVince et Médoc estiment par expérience que -10/-12°C est la température minimale acceptée par cet arbre, et encore, après plusieurs années de plantation Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 2642841395
Quant au sol, il semble apprécier les sols sablonneux et un peu frais, et d'après ce site, un trou de plantation de 5 fois la taille du pot serait nécessaire ..... ce qui laisse suggérer qu'un sol profond serait indispensable taptap

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
cugandense
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 11144
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty Re: Cinnamomum camphora - camphrier

Message  Gaëtan le Lun 9 Déc 2019 - 8:14

Je ne sais pas répondre aux questions sur sa culture, mais j'ai quelques photos de beaux spécimens vus au Japon (que j'avais déjà présenté dans le sujet sur ce pays) :

A kyoto
Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Japon-17

Celui-ci, Tragus l'a déjà montré (c'est marrant que l'on ai vu les mêmes arbres, et qu'on les ai photographiés !)
Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Japon-18

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Japon-16

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Japon-19

Celui-ci était sur l'île de Kyushu, il est réputé pour avoir plus de 1000 ans...
Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Japon-20
Gaëtan
Gaëtan

Messages : 373
Date d'inscription : 24/09/2017
Région : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty Re: Cinnamomum camphora - camphrier

Message  LardyMum le Lun 9 Déc 2019 - 8:37

Tout de même je me demande, si les chênes et autres érables arrivent à pousser dans ce sol, c'est bien qu'ils savent trouver où faire passer leurs racines ? Pourquoi un camphrier ne le pourrait-il pas ?

Quant au semis, Ptivince a écrit :
le mien je l'ai récolté en foret, c'est un semis spontané
ça donne une idée du substrat approprié pour la germination.
LardyMum
LardyMum

Messages : 1919
Date d'inscription : 16/05/2018
Région : Nord-Ouest de Narbonne-Nord Est de Lézignan
Humeur : curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty Re: Cinnamomum camphora - camphrier

Message  tragus le Lun 9 Déc 2019 - 21:21

Aï aï aï! Ces vieux camphriers japonais on ne s'en lasse pas! merci pour ces nouvelles photos Gaëtan.
Tégé, je ne saurais répondre à tes interrogations, mais si ce sont des graines oléagineuses (comme celle des lauriers ou des avocats dans la même famille), il faut certainement qu'elles soient fraîches pour germer car elles se dégradent et sèchent très rapidement.
Pour ce qui est de sa rusticité, j'en ai vu dans le centre Var (photo en remontant les pages du sujet) a un endroit où il peut faire froid en hiver... Donc je suppose qu'une fois installé, ça doit pouvoir passer chez toi lors d'hivers "normaux"'.

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 22194
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty Re: Cinnamomum camphora - camphrier

Message  neira le Mar 10 Déc 2019 - 6:57

wow !! ils sont majestueux !! des vénérables qui ont la chance de pousser dans un pays qui aime les arbres

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41923
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty Re: Cinnamomum camphora - camphrier

Message  Tégé le Jeu 12 Déc 2019 - 11:29

merci à toutes et tous pour vos réponses.
Après les avoir faites tremper 24 h dans un bol d'eau à T° ambiante, j'ai semé 5 graines dans un substrat fait de 1/3 de tourbe blonde, 1/3 de compost biodynamique maison et 1/3 de sable.
Il est dit que les graines sont sensées germer au bout de 3 semaines environ..... wait'n see alors !

Tégé

Messages : 7
Date d'inscription : 08/12/2019
Région : Cahors
Activités : le coupe chou est ton ami

Revenir en haut Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty Re: Cinnamomum camphora - camphrier

Message  LardyMum le Jeu 12 Déc 2019 - 13:09

On va donc croiser les doigts en attendant que tu nous dises ce que ça aura donné.
Sur tes 20 graines de départ, il t'en reste encore pour tester d'autres méthodes ?
LardyMum
LardyMum

Messages : 1919
Date d'inscription : 16/05/2018
Région : Nord-Ouest de Narbonne-Nord Est de Lézignan
Humeur : curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty Re: Cinnamomum camphora - camphrier

Message  Tégé le Jeu 12 Déc 2019 - 14:19

Merci :)
oui, il m'en reste 15, ce qui me laisse de nouvelles possibilités d'essais.

Tégé

Messages : 7
Date d'inscription : 08/12/2019
Région : Cahors
Activités : le coupe chou est ton ami

Revenir en haut Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty Re: Cinnamomum camphora - camphrier

Message  Vincent24 le Jeu 12 Déc 2019 - 14:55

Salut Tégé.
Je n'habite pas très loin du Lot, et suis à 50 km à peine de Cahors. Je connais assez bien.

Habites-tu sur le causse ou en vallée ?

Si c'est sur le causse ça peut être délicat niveau sol et sècheresse. (sans compter les températures)


Ah j'ai trouvé, un truc intéressant sur un site de l' INRA :

Exigences écologiques

_ Demande des sols frais, plutôt drainant, de préférence sableux. L’espèce tolère dans certaines conditions les sols secs et calcaires mais aussi argileux. Il peut supporter les sols compactés mais pas inondés ;
   - Les jeunes sujets sont sensibles au froid ;
   - Il tolère bien la sécheresse ;
   - Exposition de plein soleil à mi-ombre ;
   - Il supporte bien la pollution urbaine ;
   - Faible tolérance aux embruns ;
   - Les racines ont besoin de beaucoup d’espace : celles de surface peuvent soulever les trottoirs ou être heurtées durant les travaux de tonte.

Caractères horticoles

>  Multiplication par semis de graines fraîches (faible longévité), dépulpées ou non, dans un substrat drainant et humide. Ou bien semis en avril avec graines conservées à l’état sec ou mises en stratification dans du sable. Repiquage quasi-immédiat des plantules ;
   - Bouturage sur bois semi-ligneux au printemps sous chaleur modérée ;
   - Les arrosages en saison sèche sont appréciés ;
   - La taille de formation doit permettre de développer des branches maîtresses, espacées de 45 à 80 cm les unes des autres, le long du tronc central ;
   - En cas de mauvais drainage, l’espèce est sensible aux Acariens et aux Cochenilles, ainsi qu’à certains champignons de sol.
Vincent24
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 7433
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Cinnamomum camphora - camphrier - Page 5 Empty Re: Cinnamomum camphora - camphrier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum