Derniers sujets
» Crassula multicava
par benji Aujourd'hui à 18:57

» Aeonium arboreum 'Zwartkop'
par claire Aujourd'hui à 16:33

» Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier
par benji Aujourd'hui à 13:26

» Arisarum vulgare - capuchon de moine
par Avalou Aujourd'hui à 9:07

» Grevillea robusta
par Régis Aujourd'hui à 8:00

» Plectranthus barbatus
par Régis Aujourd'hui à 7:57

» Adromischus trigynus
par Régis Aujourd'hui à 7:53

» Euphorbia millii
par Régis Aujourd'hui à 7:50

» Leucaena leucocephala
par tragus Aujourd'hui à 7:38

» Alocasia macrorrhizos
par tragus Aujourd'hui à 7:35

» Pycnostachys urticifolia.
par Régis Aujourd'hui à 7:11

» Calystegia hederacea 'Flore Pleno'
par demdem Hier à 20:29

» Cercis siliquastrum - arbre de Judée
par neira Hier à 19:50

» Capparis spinosa - câprier
par neira Hier à 19:48

» Ophiopogon planiscapus 'Nigrescens'
par tragus Hier à 17:56

» Clivia miniata
par PierredeSFA Hier à 10:51

» Tagetes lemmonii - tagète de Lemmon
par neira Hier à 10:20

» fougère inconnue
par vally12 Mer 22 Jan 2020 - 22:24

» Podophyllum - le genre
par Gaëtan Mer 22 Jan 2020 - 22:20

» Schefflera actinophylla
par tragus Mer 22 Jan 2020 - 19:44

» vos plus beaux feuillages
par neira Mer 22 Jan 2020 - 6:31

» Quercus suber - chêne liège
par AnJo11 Mar 21 Jan 2020 - 20:55

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 6
par PierredeSFA Mar 21 Jan 2020 - 18:29

» orchidées : questions, problèmes et conseils de culture
par neira Mar 21 Jan 2020 - 12:40

» Crocosmia (= Montbretia) - le genre
par Régis Mar 21 Jan 2020 - 9:54

» Jardins d'hiver
par cugandense Mar 21 Jan 2020 - 8:00

» Jasminum azoricum - jasmin des Açores
par tragus Mar 21 Jan 2020 - 7:28

» Helleborus - les hellébores, ou ellébores
par Flora Lun 20 Jan 2020 - 22:08

» Plantations nouvelles venues : en pot ou en pleine terre ?
par Gaëtan Lun 20 Jan 2020 - 21:55

» Billbergia nutans
par Vincent24 Lun 20 Jan 2020 - 14:46

» Espagne - Andalousie
par AnJo11 Lun 20 Jan 2020 - 8:43

» Crassula garibina
par tragus Lun 20 Jan 2020 - 7:47

» Aucuba japonica - aucuba du Japon
par LardyMum Dim 19 Jan 2020 - 23:11

» Plante tropicale au look de palmier - zingiberaceae ?
par Rémi44 Dim 19 Jan 2020 - 21:14

» Rémi - Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Rémi44 Dim 19 Jan 2020 - 21:11

» Erodium cicutarium - érodium à feuilles de ciguë, bec-de-grue
par tragus Dim 19 Jan 2020 - 11:26

» Euphorbia peplus - euphorbe des jardiniers
par tragus Dim 19 Jan 2020 - 11:14

» Aeonium 'Velour'
par tragus Dim 19 Jan 2020 - 10:43

» La saison des iris 2020
par tragus Dim 19 Jan 2020 - 10:18

» identification arbre romain
par dijiris Dim 19 Jan 2020 - 6:20

» Schefflera rhododendrifolia (= S. impressa)
par Rémi44 Sam 18 Jan 2020 - 14:36

» Agave attenuata
par AnJo11 Sam 18 Jan 2020 - 13:01

» Kokedama
par Rémi44 Sam 18 Jan 2020 - 12:04

» Ceiba speciosa (= Chorisia speciosa)
par tragus Sam 18 Jan 2020 - 11:33

» Cuphea hyssopifolia - cuphea à feuilles d'Hysope
par tragus Sam 18 Jan 2020 - 11:31

» Senecio angulatus - [identification]
par claire Ven 17 Jan 2020 - 23:27

» Kalanchoe rhombopilosa
par Flora Ven 17 Jan 2020 - 18:55

» Dyckia marnier-lapostollei
par neira Ven 17 Jan 2020 - 14:56

» Hardenbergia violacea
par neira Ven 17 Jan 2020 - 14:47

» Haworthia cooperi var. truncata
par neira Ven 17 Jan 2020 - 14:46

» Combretum indicum (= Quisqualis indica)
par tragus Ven 17 Jan 2020 - 14:26

» Perdrix
par tragus Ven 17 Jan 2020 - 11:43

» Austrocylindropuntia subulata
par tragus Ven 17 Jan 2020 - 9:21

» Daphne odora 'Aureomarginata'
par neira Jeu 16 Jan 2020 - 15:56

» Prunus dulcis - amandier
par Régis Jeu 16 Jan 2020 - 15:13

» Iberis semperflorens - ibéris toujours fleuri
par tragus Jeu 16 Jan 2020 - 13:01

» Opuntia monacantha
par tragus Jeu 16 Jan 2020 - 12:59

» Chats
par Rémi44 Jeu 16 Jan 2020 - 7:56

» Musa basjoo - bananier du Japon
par Rémi44 Jeu 16 Jan 2020 - 7:13

» Bergenia
par Flora Mer 15 Jan 2020 - 20:54

» Opuntia engelmannii f. linguiformis
par AnJo11 Mer 15 Jan 2020 - 19:13

» Le monde des cactus: voyages aux Amériques
par Bip. Mer 15 Jan 2020 - 19:00

» Cestrum elegans
par Vincent24 Mer 15 Jan 2020 - 16:53

» L'élégante des hêtraies... Drapetisca socialis
par Oursine des volcans Mer 15 Jan 2020 - 9:43

» Solandra maxima
par tragus Mer 15 Jan 2020 - 9:40

» Nandina domestica
par tragus Mer 15 Jan 2020 - 8:22

» Retama sphaerocarpa
par tragus Mer 15 Jan 2020 - 8:16

» rainettes et autres grenouilles
par tragus Mer 15 Jan 2020 - 7:59

» Phytolacca dioica - bel ombra
par benji Mar 14 Jan 2020 - 19:02

» Pachysandra terminalis - Pachysandre du Japon
par tragus Mar 14 Jan 2020 - 19:00

» Identification Euonymus
par benji Mar 14 Jan 2020 - 18:53

» Psidium guajava
par benji Mar 14 Jan 2020 - 12:42

» Caesalpinia decapetala var. japonica
par Michou Mar 14 Jan 2020 - 10:55

» Delonix regia - flamboyant
par benji Lun 13 Jan 2020 - 19:42

» Marlothistella uniondalensis
par tragus Lun 13 Jan 2020 - 18:53

» Globularia alypum - globulaire alypon
par LardyMum Dim 12 Jan 2020 - 19:08

» Michou - le jardin de Michel (44)
par Michou Dim 12 Jan 2020 - 10:19

» analyser sa terre de jardin
par demdem Dim 12 Jan 2020 - 10:10

» Montanoa hibiscifolia - arbre à marguerites
par Michou Dim 12 Jan 2020 - 10:05

» Sedum sieboldii
par LardyMum Dim 12 Jan 2020 - 9:54

» Crassula rupestris
par tragus Dim 12 Jan 2020 - 9:50

» Asphodelus cerasiferus
par tragus Dim 12 Jan 2020 - 9:42

» Tillandsia albida
par Rémi44 Sam 11 Jan 2020 - 15:08

» Reineckea carnea
par AnJo11 Sam 11 Jan 2020 - 13:19

» Echantillonnage participatif des vers de terre de France
par AnJo11 Sam 11 Jan 2020 - 12:59

» Iresine herbstii
par benji Sam 11 Jan 2020 - 12:12

» Anselme - Le jardin d'Anselme (44)
par Michou Sam 11 Jan 2020 - 10:11

» Aspidistra 'China Sun'
par tragus Sam 11 Jan 2020 - 10:04

» Justicia adhatoda (= Adhatoda vasica) - carmentine en arbre
par tragus Sam 11 Jan 2020 - 9:53

» Salvia microphylla 'Hot Lips'
par tragus Sam 11 Jan 2020 - 9:49


AnJo - le jardin d'un dingue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AnJo - le jardin d'un dingue  Empty AnJo - le jardin d'un dingue

Message  AnJo11 le Dim 24 Nov 2019 - 23:44

Ben vouâla, j'ouvre ce post, suivant ainsi les amicales mais néanmoins fermes injonctions bienveillantes des camarades.
En gardant le titre suggéré par Cugan, il me plait bien geek jocolor
Et il est très approprié.

Puisque ceci est mon espace, je vais surement répéter des choses déjà dites mais dispersées, désolé par avance pour ceux qui les auraient déjà lues. Ce n'est pas (pas encore) une effet de la sénilité, mais une nécessité narrative.
quoique...

La mise en place du décors va être un peu laborieuse, vu que je n'ai pas encore trié mes archives, et comme là, je ne suis pas en train de répondre au débotté à un sujet chopé au vol, il va me falloir un minimum de méthode...
Ce n'est pas vraiment un de mes points forts, comme certains l'ont déjà deviné...


Le lieu:
Montagne Noire audoise, pas très haut, autour des 600 mètres, globalement sur un adret, au bout d'une vallée perchée, au bout d'une route, au début d'un écheveau de pistes forestières.
Zone de schistes, entourée de zones calcaires farcies de grottes et gouffres, climat assez nettement méditerranéen "dégradé", et devenu très chaotique ces dernières décennies.
Changement climatique...
L'endroit est sis au mitan d'une forêt domaniale assez largement plantée de cèdres et (hélas) pins noirs, mais où il doit rester une bonne moitié de forêts "naturelles" de chênes verts et blanc, et de châtaigniers.
Ainsi que des zones très dégradés de bruyères, de garrigues et maquis, parfois aussi quasi désertiques.

Le climat, en plus d'être devenu très fantasque, va semble t il inexorablement vers une sécheresse grandissante.
Ce n'est probablement pas c'est automne extraordinairement old style (pluvieux, gris, froid) qui va changer la direction de cette évolution, mais qui sait?...
Ayant recueilli les témoignages des anciens du cru, et lu les traces au sol des aménagement des temps révolus, je peux vraiment affirmer que "avant", il tombait beaucoup plus d'eau.
Les ruisseaux que je ne vois presque jamais couler hors des épisodes de pluies extrêmes, les sources aménagées qui l'étaient pour de bonnes raisons, à savoir de l'eau qui sortait du sol, les rigoles qui n'étaient pas là pour la déco, les chênes blancs et les châtaigniers qui meurent de sec, tout indique que la région est en voie de sahélisation.

L'historique:
Le hameau et tout le secteur était occupé avant par des paysans montagnards, un peu bergers, un peu bousquatiers, souvent brassiers pour les propriétaires viticoles de la plaine proche, où
en général eux mêmes possédaient aussi de quelques vignes. D’où les très nombreux cabanons bien bâtis, avec puits et cheminées, disséminés un peu partout ici dans le secteur viticole, où ils passaient au final pas mal de temps, des semaines parfois.

Après la première guerre mondiale, les pertes colossales en jeunes gens tués aux fronts avaient fortement dépeuplées la région, et le tissus social et économique des montagnes, dures à vivre, a commencé à péricliter.
la deuxième a liquidé ce qui restait, pas tant par les pertes au front que par l’appétit sans fin des villes en main d'oeuvre.

Dans mon coin, les brebis ont alors disparu, les montagnes, très pelées, ont vu la forêt reconquérir les lieux.
En fait, ce mouvement avait nettement commencé dès les années 20, mais ce qui restait des activités et de la présence humaines pondérait le phénomène.
Les grands incendies, en milliers d'hectares ont conduit à une reprise en main des certaines zones par l'état, via l'ONF.
La fin de la pacification en Algérie a conduit l'état via son secrétariat aux rapatriés à cacher loger quelques 400 harkis dans le hameau (qui n'est constitué que d'une quinzaine de maisons ); Tout ça parce que quelques (rares) officiers de l'armée française insubordonnés ont  désobéi aux ordres de De Gaule et Mitterrand, et ont refusé de laisser à quai leurs supplétifs et leurs familles lors de leur retraite.
Pendant une douzaine d'année, une "légère" surpopulation a exercé une certaine pression sur la flore te surtout la faune locale.
Puis à nouveau une période de déshérence totale d'une douzaine d"années, le dernier berger autochtone étant mort depuis longtemps rongé par l'alcool, et les harkis ayant pu quitter leur lieu de relégation.
A l'initiative d'un maire socialiste, un projet de village d'artistisants s'est monté, qui a planté lors du changement de bord et de cap de la mairie, et s'en est suivi qu'à nouveau l'espace a renoué avec sa fâcheuse tendance à retourner à l'abandon.
Après quelques temps, la mairie à cherché à se libérer des ces biens immobiliers, qui représentaient apparemment une charge. (charge de quoi? je me demande encore...)
Bref, des lots ont été vendus, certains dossiers n'ont pas été tout à fait terminés, et je suis passé par là juste au moment où un lieu se libérait après des années de blocage.


L'état des lieux:
J'ai pu acquérir d'abord environ 2500 m² d'anciennes terrasses jardinables. En friche épaisse bien sur.
Puis au terme d'interminables transactions de plus de 11 ans, j'ai pu échanger environ 6 Ha avec l'ONF, surtout de forêt, et friches.
Ce sont de ces terrains que je vais parler ici... et essayer de trouver de quoi illustrer le propos.

la suite...dans un certain temps;
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 3353
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

AnJo - le jardin d'un dingue  Empty Re: AnJo - le jardin d'un dingue

Message  cugandense le Lun 25 Nov 2019 - 8:21

Eh bé, ça commence bien ..... AnJo - le jardin d'un dingue  355479  La suite, la suite AnJo - le jardin d'un dingue  362450


Dernière édition par cugandense le Lun 25 Nov 2019 - 18:06, édité 1 fois

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
cugandense
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 11141
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

AnJo - le jardin d'un dingue  Empty Re: AnJo - le jardin d'un dingue

Message  Vincent24 le Lun 25 Nov 2019 - 10:52

Boudiou quelle intro ! Le décor est planté, on attends la suite ! tongue Very Happy
Vincent24
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 7419
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

AnJo - le jardin d'un dingue  Empty Re: AnJo - le jardin d'un dingue

Message  tragus le Lun 25 Nov 2019 - 14:52

Alors si j'ai pu te reprocher parfois d'écrire des romans, dans ce contexte je suis très heureux de lire ta prose Very Happy
Et justement ça se lit comme un (bon) roman!
Cette remontée aux origines de ton jardin (et même de ce qu'il y avait avant, resitué dans un contexte historique) me plais beaucoup...
Bref, j'attend moi aussi la suite AnJo - le jardin d'un dingue  60560

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 22164
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

AnJo - le jardin d'un dingue  Empty Re: AnJo - le jardin d'un dingue

Message  KAWAN le Lun 25 Nov 2019 - 21:31

Anjo, tu es vraiment le champion de la narration cheers
J'ai hâte de lire la suite consacrée à ton parc !
KAWAN
KAWAN

Messages : 2100
Date d'inscription : 03/11/2014
Région : Liger Atlantel, Breizh, France

Revenir en haut Aller en bas

AnJo - le jardin d'un dingue  Empty Re: AnJo - le jardin d'un dingue

Message  neira le Mar 26 Nov 2019 - 6:16

AnJo - le jardin d'un dingue  217703 AnJo - le jardin d'un dingue  217703 AnJo - le jardin d'un dingue  217703 super !! On va attendre la suite avec impatience AnJo - le jardin d'un dingue  568652

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41915
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

AnJo - le jardin d'un dingue  Empty Re: AnJo - le jardin d'un dingue

Message  AnJo11 le Mer 27 Nov 2019 - 4:53

Ben, je suis touché par vos commentaires pour cette intro, même pas illustrée !
Je vais essayer de faire la suite pas trop lentement, mais le hic, c'est de retrouver les images des origines!
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 3353
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

AnJo - le jardin d'un dingue  Empty Re: AnJo - le jardin d'un dingue

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum