FJpower !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Iris variegata beige et violet - Flora et Lilou [identification en cours]
par daniela Aujourd'hui à 10:55

» Michou - un jardin de curiosités et de botanique de Marie-Jo et de Michel " 44 "
par Michou Aujourd'hui à 10:09

» Transformation du jardin
par France Aujourd'hui à 9:54

» Iris 'Voltigeur' -[identification]
par neira Aujourd'hui à 8:43

» Iris 'Loop The Loop'- Schreiner 1973
par neira Aujourd'hui à 8:35

» Zanthoxylum armatum - poivre de Timut
par tragus Aujourd'hui à 7:51

» Vitis labrusca et cultivars dérivés - vigne framboise
par tragus Aujourd'hui à 7:37

» Iris ' Going My Way' - Gibson 72
par neira Aujourd'hui à 7:09

» Daniela - notre morceau de colline provençale
par daniela Hier à 20:38

» Une saison en iris (2022)
par daniela Hier à 20:24

» Iris 'Santana' - Keppel 76
par neira Hier à 17:10

» Iris 'Rogue'- J. Ghio 1994
par France Hier à 17:05

» Pteridium aquilinum - fougère Aigle
par benji Hier à 10:18

» Ecorces d'arbres ( et autres ligneux )
par neira Hier à 9:11

» La rentrée au jardin
par neira Hier à 9:10

» Phoenix reclinata - Phoenix du Sénégal
par neira Hier à 7:49

» Jadero07- jardin d'acclimatation en sud Ardèche
par Jadero07 Hier à 6:13

» Arenga engleri - palmier de Formose
par benji Ven 23 Sep 2022 - 20:58

» Yucca elephantipes - Yucca gigantea - Yucca guatemalensis
par benji Ven 23 Sep 2022 - 20:07

» Jardin breton des Côtes d’Armor
par BUGADE Ven 23 Sep 2022 - 11:49

» Albizia julibrissin - arbre à soie
par BUGADE Ven 23 Sep 2022 - 10:19

» Sorbus domestica - cormier
par tragus Ven 23 Sep 2022 - 8:37

» Echinocactus grusonii
par tragus Ven 23 Sep 2022 - 8:29

» Phoenix theophrasti = Phoenix de Crête
par Jadero07 Ven 23 Sep 2022 - 6:56

» Pachypodium lamerei
par benji Jeu 22 Sep 2022 - 12:46

» Setaria palmifolia - sétaire à feuilles de palmier
par Jadero07 Jeu 22 Sep 2022 - 8:00

» Phyla nodiflora
par tragus Jeu 22 Sep 2022 - 7:19

» Amphilophium buccinatorium
par Vernousain Mer 21 Sep 2022 - 13:17

» Identification plante épiphyte
par neira Mer 21 Sep 2022 - 12:09

» Helianthus salicifolius
par neira Mer 21 Sep 2022 - 12:05

» Ficus pumila
par Vernousain Mer 21 Sep 2022 - 9:09

» Les botanistes
par Vernousain Mer 21 Sep 2022 - 8:40

» Justicia spicigera
par Sanfeliu Mer 21 Sep 2022 - 8:15

» Oreocereus trollii
par tragus Mer 21 Sep 2022 - 7:21

» Davallia - fougère patte de lapin
par neira Mar 20 Sep 2022 - 19:43

» Aquilegia viridiflora
par neira Mar 20 Sep 2022 - 19:40

» Aconitum lycoctonum subsp. vulparia - aconit tue-loup
par tragus Mar 20 Sep 2022 - 19:17

» Celtis australis - micocoulier
par neira Mar 20 Sep 2022 - 12:08

» Boehmeria : le genre
par neira Mar 20 Sep 2022 - 9:15

» Arbres remarquables
par neira Mar 20 Sep 2022 - 9:06

» Si l'on parlait du temps qu'il fait - 2022
par Jadero07 Mar 20 Sep 2022 - 7:33

» Cascabela thevetia (= Thevetia peruviana)
par Veronica Lun 19 Sep 2022 - 19:08

» Acer monspessulanum - érable de Montpellier
par neira Lun 19 Sep 2022 - 17:59

» Dracaena draco
par benji Lun 19 Sep 2022 - 17:50

» Epipremnum aureum - pothos - Scindapsus aureus
par neira Lun 19 Sep 2022 - 17:38

» ID : plante aquatique, Thalia ?
par neira Lun 19 Sep 2022 - 12:18

» Pritchardia minor - palmier de Hawaii
par Vincent24 Lun 19 Sep 2022 - 11:38

» Campanula medium - campanule de jardin - carillon
par tragus Lun 19 Sep 2022 - 10:28

» Firmiana simplex - firmiana à feuilles de platane
par tragus Lun 19 Sep 2022 - 10:20

» Veronica - Jardinière maçonnée 1 m3 (L 230 / H 70 / P 65) en zone 10
par Veronica Lun 19 Sep 2022 - 9:56

» Ruellia simplex
par Jadero07 Lun 19 Sep 2022 - 6:52

» Veronica - Jardin de pots sur 9 m2 en zone 10
par neira Dim 18 Sep 2022 - 21:00

» Crinum x amabile?
par neira Sam 17 Sep 2022 - 20:22

» Déficoncours " Regardons de plus près" - Les votes
par tragus Sam 17 Sep 2022 - 19:02

» Pleiospilos nelii
par tragus Sam 17 Sep 2022 - 18:54

» Portulaca oleracea - pourpier maraicher , porcelane
par Oursine des volcans Sam 17 Sep 2022 - 9:38

» Bismarckia nobilis - palmier bleu de Madagascar
par benji Ven 16 Sep 2022 - 13:58

» hérisson
par daniela Ven 16 Sep 2022 - 11:13

» Ipomœa batatas - [identification]
par tragus Ven 16 Sep 2022 - 9:41

» Identification epiphyllum
par neira Jeu 15 Sep 2022 - 15:43

» Hémérocalles originales
par neira Jeu 15 Sep 2022 - 13:39

» Deuterocohnia brevifolia (= Abromeitiella brevifolia)
par Vincent24 Jeu 15 Sep 2022 - 9:57

» Dioon edule
par neira Jeu 15 Sep 2022 - 9:21

» fil(et) à papillons
par tragus Jeu 15 Sep 2022 - 7:25

» Sedum pachyphyllum
par daniela Jeu 15 Sep 2022 - 7:14

» Dioon rzedowskii
par neira Jeu 15 Sep 2022 - 6:51

» Delosperma floribundum
par neira Mer 14 Sep 2022 - 13:16

» Delosperma nubigenum
par neira Mer 14 Sep 2022 - 12:14

» Charybdis maritima - scille maritime
par neira Mer 14 Sep 2022 - 10:06

» Ca m'agace de ne pas savoir
par Vernousain Mer 14 Sep 2022 - 9:12

» Identification plante
par Vernousain Mer 14 Sep 2022 - 8:35

» Aloe vera
par daniela Mar 13 Sep 2022 - 17:42

» Persicaria amplexicaulis (= Bistorta amplexicaulis)
par neira Mar 13 Sep 2022 - 17:14

» Leycesteria formosa - arbre aux faisans
par Vincent24 Mar 13 Sep 2022 - 10:06

» Jacaranda mimosifolia
par tragus Mar 13 Sep 2022 - 7:35

» Podranea ricasoliana
par tragus Mar 13 Sep 2022 - 7:32

» Aloe striatula
par Vinci Lun 12 Sep 2022 - 18:11

» Sparrmannia africana - tilleul d'appartement
par benji Lun 12 Sep 2022 - 12:23

» Agave n°1 ardéchois [identification à suivre]
par cugandense Lun 12 Sep 2022 - 9:12

» Muehlenbeckia - le genre
par Veronica Lun 12 Sep 2022 - 8:40

» Falkia repens
par neira Lun 12 Sep 2022 - 8:06

» Phoenix dactylifera - palmier dattier
par cugandense Lun 12 Sep 2022 - 7:36

» Petites vivaces tapissantes et coussinantes pour rocaille
par tragus Lun 12 Sep 2022 - 7:34

» Brahea armata - palmier bleu du Mexique
par tragus Lun 12 Sep 2022 - 7:31

» Bauhinia galpinii
par daniela Lun 12 Sep 2022 - 7:30

» Haworthia nigra
par tragus Lun 12 Sep 2022 - 7:26

» Tuyau d’épandage et racines…
par daniela Lun 12 Sep 2022 - 6:56

» Tropaeolum tuberosum - capucine tubéreuse
par cugandense Lun 12 Sep 2022 - 6:21

» Liste de contrôle officielle des cultivars de Tradescantia !
par neira Dim 11 Sep 2022 - 13:31

» Aloe maculata
par tragus Dim 11 Sep 2022 - 9:35

-25%
Le deal à ne pas rater :
TV LED 55″ 4K UHD 100Hz – SONY KD55X89J à 599€ + 60€ en ...
599.99 € 799.99 €
Voir le deal

Bois Raméal Fragmenté (BRF)

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bois Raméal Fragmenté (BRF) - Page 3 Empty Re: Bois Raméal Fragmenté (BRF)

Message  AnJo11 Lun 27 Mar 2017 - 12:26

c'est une question simple et bonne, mais la réponse est complexe...

le terme et la définition du concept viennent de l'amerique du nord, Canada principalement où des recherches officielles ont été entreprises par l’équivalent de l'ONF et des instances agricoles, qui ont laissé une importante documentation.
Mais l'idée était déjà expérimentée dans les courants alternatifs de retour à la terre et ceux qui y vivaient déjà, mais qui étaient déjà en butte aux ravages de l'industrialisation agricole. (CF "le printemps silencieux", années 60)
Le désormais populaire de mulch vient de cette époque, le BRF en est une variante spécifique de fait.

Mais cette idée de BRF vient en fait de la méthode Jean Pain, qui préconisait la fabrication d'une sorte de compost à partir de branchages, cette voie de recherche là étant plus complexe et nécessite de la main d'oeuvre, mais son but était aussi la fourniture d'énergie thermique.
La technique du BRF n'a pas cet objectif, seul celui de la restauration/entretien/a!amélioration de la fertilité des sols est visé.

En dehors de l’étalement direct au sol, l'autre grande différence, c'est que Jean Pain utilise aussi bien les résineux et persistants (tous les ligneux en fait) alors que dans le BRF on évite les résineux, certains persistants et certaines essences (selon les courants de pensée) à cause de leurs actions possibles néfastes sur la pédofaune et la structure du sol, qui sont supprimées par le stade fermentation en méthode J.P.
Perso, en BRF, je mets tout, feuillus de préférence, y compris platane, mais aussi les résineux, persistants sans aucune sélectivité, sans aucun inconvénient. J'évite simplement de répéter le dépôt de résineux au même endroit deux fois de suite...

Pour revenir aux origines, cette technique vient de l'observation de ce qui se passe en sous bois, de constats aussi des effets sur la flore de dépôts de déchets ligneux, tas de branchages, écorces etc...
Mais si on veut remonter plus loin, dans les temps anciens, on retrouve à plusieurs époques et endroits l'évocation de l'utilisation de branchages pour la fertilisation...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4553
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Bois Raméal Fragmenté (BRF) - Page 3 Empty Re: Bois Raméal Fragmenté (BRF)

Message  AnJo11 Lun 27 Mar 2017 - 12:49

du coup, j'ai relu tout le fil pour me remettre en mémoire nos échanges...

résumé:
nos techniques et sources de matières sont aussi diverses que nos terroirs, d'où de multiples variantes de méthodes.

Mais en conclusion, si on veut vraiment avant tout améliorer un mauvais sol, du BRF de rameaux frais étendus en automne/hiver est le mieux, mais le top de la richesse des rameaux est au printemps, époque où son épandage est le plus susceptible de causer une concurrence pour l'azote avec les plantes (surtout les annuelles et vivaces non ligneuses).

Donc, suivant les buts recherchés (légumes, vivaces, arbres...), une supplémentation en azote peut être nécessaire, en préalable (engrais vert, compost, fumier) ou en cours (urine, purins, engrais), mais sans abuser, cela peut contrarier certains aspects vertueux du BRF.

Au final, de toute façon, tout apport de MO sera bénéfique, même de la sciure, même du broya sec, le temps de digestion/restitution aux plantes sera seulement éventuellement plus long.
Les effets minimum seront une protection thermique du sol, une protection contre les rayons solaires, contre l’évaporation.
Avec du bon BRF, on aura plus probablement un maximum, amélioration de la structure et composition du sol, de sa vie, de sa rétention en eau, de sa fertilité.
On devra juste l'éviter sur certaines plantes, très sensibles aux champignons, qui sont hyper favorisés par le BRF.
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4553
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Bois Raméal Fragmenté (BRF) - Page 3 Empty Re: Bois Raméal Fragmenté (BRF)

Message  cortejuan Lun 27 Mar 2017 - 19:50

boliviana72 a écrit:en effet on voit bien que l'herbe est bien plus drue et verte à l'endroit où la sciure s'est répandue. je suis convaincue depuis longtemps par l'utilisation du BRF.
et j'ai lu que celui du cerisier était plus bénéfique, pourquoi, je ne sais pas, mais toi Daniel tu as peut être des infos.

Non Martine c'est toi qui me l'apprends. En tout cas c'est spectaculaire cela vaut tous les engrais.

Concernant le dernier commentaire d'Anjo sur les risque cryptogamiques, je pense que le risque est faible avec du BRF frais (quoi qu'il ne le restera pas indéfiniment) de plus,ma terre est polluée par le phytophtora je ne l'utilise donc jamais enfoui, je le laisse sur le sol, laissant aux vers le soin de l'enfouir.

A +

cortejuan

Messages : 1542
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Bois Raméal Fragmenté (BRF) - Page 3 Empty Re: Bois Raméal Fragmenté (BRF)

Message  AnJo11 Lun 27 Mar 2017 - 22:43

les phytophthoras, y en a plein d'espèces, dont des nouvelles, apparues récemment par hybridation, comme celui de l'aulne, qui fait des ravages...
le mildiou en est un.
à titre indicatif, un traitement au bicarbonate de soude peut être très efficace.
mais un autre, non conventionnel, est celui à l'iode. La matière est acceptée en bio, en désinfection, mais pas ou peu connue en traitement contre le phytophthora en maraichage et horticulture, et pourtant, ça fonctionne...
je ne connais pas bien les dosages, apparemment 400 ppm, à partir d'iode classique pharmaceutique à 1%, soit une cuillère à soupe pour 10L d'eau.

Certains traitent le sol, avec une solution iodée (dosage?), et utilisation d'algues marines aurait un effet préventif...

le traitement du sol à l'argent colloïdal serait efficace.
@


AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 4553
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Bois Raméal Fragmenté (BRF) - Page 3 Empty Re: Bois Raméal Fragmenté (BRF)

Message  Carabus Sam 9 Sep 2017 - 16:15

Darwin a écrit:Connaissez-vous par qui et pourquoi a été "inventé" le BRF?

Le "papa" du BRF est Gilles Lémieux, un agronome canadien décédé en Avril 2009.

J'ai tout lu !!! interessant à n'en pas douter d'auant que j'utilise cette technique depuis très longtemps et en suis un grand inconditionnel.
Ce "BRF", c'est de l'or au jardin.
La matière organique qu'il apporte permet de maintenir, et même de remonter,  la vraie valeur agronomique d'un sol qui s'épuise inexorablement.
A la maison, je suis sur une terre très calcaire, peu profonde et très pauvre en MO. L'usage de ce BRF fait que la dernière analyse de terre m'indique 4.5% de MO ... génial.

Je ne l'utilise qu'en couvert et donc jamais enfoui, l'erreur assez classique qui va empêcher les champignons (qui ont besoin d'oxygène pour vivre) de dégrader la lignine. Il est apporté sur les planches du potager, à toute occasion de nouvelle culture, en couche de 5 à 7 cm (je sais c'est beaucoup!)
- quand je sème, je fais un sillon qui sera ensuite recouvert en ramenant ce BRF au pied des plantes levées.
- quand je repique, je fais un trou, plante et ramène ce BRF autour des plants.
Jusque la ... tout baigne, c'est le pied total qui limite énormément l'évaporation et empêche la levée des adventices sauf les chardons et le liseron qui arrivent à traverser.

Le gros Pb que je rencontre est un effet "anti-germinatif" de certaines essences de végétaux !!! et la, c'est la galère dont il est rarement question.
L'an passé semis de 4 variétés de carottes, en plein à la volée, sur une planche de 10 m² (4 fois 2,5 m² pour chacune des 4 variétés). Je recouvre le semis réalisé par 1 cm de BRF bien composté et je tiens au frais par un arrosage journalier ... ou presque.
Au final : une levée magnifique qui traverse le BRF et une belle installation des 4 variétés.

Cette année, j'ai refait ces semis de carottes 3 fois, avec la même technique mais ... RIEN n'a voulu lever !!! une carotte par ci, par la, bref, du loupé sur toute la ligne !
Le BRF n'était pas issu du même tas et je suis certain que l'essence utilisée n'était pas la même que l'an passé.
Les déboires se sont poursuivis avec plusieurs semis en ligne de haricots verts, ligne recouverte de 2 cm de BRF, qui n'ont pas, non plus, voulu lever.
J'ai gratté le sillon pour retrouver les grains. Tous pourris, morts ... les pauvres. L'an passé et les années précédentes RAS tout s'était bien passé.

Ce BRF m'est livré par ma mairie qui me dépose au bout du jardin, 1 à 2 camions de broyat chaque fin d'hiver. C'est gratuit, tant pur moi, que pour elle qui doit régler à la déchèterie (45 € la tonne) le dépôt de déchets verts. Je n'ai pas pu connaitre la composition des essences qui étaient un mélange de peuplier, tailles d'arbustes du parc, orme, murier platane, acacia etc ...

Je n'ai pas réussi à trouver un article sérieux sur ce sujet mais, comme le noyer et sa juglone, il doit y avoir un effet anti-germinatif de certaines essences d'arbres qui limite l'utilisation d'un paillis de BRF sur des semis.
Si vous avez des infos ... je suis très vivement intéressé.


Dernière édition par Carabus le Dim 10 Sep 2017 - 9:16, édité 1 fois
Carabus
Carabus

Messages : 195
Date d'inscription : 09/10/2016
Région : Lauragais Toulousain en Midi Pyrénées
Activités : Retraité heureux d'avoir un grand potager.
Humeur : Très enjoué quand il a bien plu, ce qui se fait de plus en plus rare !

Revenir en haut Aller en bas

Bois Raméal Fragmenté (BRF) - Page 3 Empty Re: Bois Raméal Fragmenté (BRF)

Message  neira Dim 10 Sep 2017 - 7:39

Bois Raméal Fragmenté (BRF) - Page 3 322241 on peut compter sur Carabus qui est un expert du travail au jardin !!  
Un grand merci pour ces infos ; comme d'habitude aux connaissances s'ajoute une expérience très précieuse
Je trouve exemplaires les mairies qui jouent l'entraide et se préoccupent pour de bon de ces concitoyens; chacun y trouve son compte

_________________
Iris sur Flick'r
neira
neira
Magic'B

Messages : 45797
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Bois Raméal Fragmenté (BRF) - Page 3 Empty Re: Bois Raméal Fragmenté (BRF)

Message  tragus Lun 11 Sep 2017 - 6:46

Super toutes ces infos et retours sur le BRF, Carabus!

Carabus a écrit:
- quand je sème, je fais un sillon qui sera ensuite recouvert en ramenant ce BRF au pied des plantes levées.

Et du coup concernant le pouvoir anti germinatif du BRF, si on procède toujours de la sorte, normalement le problème ne se pose plus , non?

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 28732
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Bois Raméal Fragmenté (BRF) - Page 3 Empty Re: Bois Raméal Fragmenté (BRF)

Message  Carabus Lun 11 Sep 2017 - 8:47

Bonjour tragus,

Oui, mais après le semis je mets une fine couche de 1 cm sur la ligne pour garder l'humidité. C'est cette pratique qui fout la m....
Je rabats une grosse couche après la levée au pied des plantes, quand la levée s'est bien passée et cela n'a jamais posé de Pb jusqu’à maintenant quelle que soit l'essence du BRF.

Bois Raméal Fragmenté (BRF) - Page 3 496499 Bref, on résume : Le Pb c'est la germination de graines sous BRF au contact d'un jus de certains bois, jus très largement produit par les arrosages réalisés à la suite du semis.

Je lisais hier un article sur le désherbage mode "écolo" où il était question du "jus de bois et du vinaigre blanc", deux très bons désherbants.
Sur ce sujet, je sais aussi que dans les plantations d'eucalyptus, rien ne pousse à cause des exsudats racinaires. Un bon paillis de BRF d'eucalyptus sur un semis risque d'être une belle cata.

Quelles autres essences poseraient un Pb ... la est la question. Bois Raméal Fragmenté (BRF) - Page 3 421410
Carabus
Carabus

Messages : 195
Date d'inscription : 09/10/2016
Région : Lauragais Toulousain en Midi Pyrénées
Activités : Retraité heureux d'avoir un grand potager.
Humeur : Très enjoué quand il a bien plu, ce qui se fait de plus en plus rare !

Revenir en haut Aller en bas

Bois Raméal Fragmenté (BRF) - Page 3 Empty Re: Bois Raméal Fragmenté (BRF)

Message  Vincent24 Lun 11 Sep 2017 - 15:09

Peut-être que certains tanins jouent un rôle inhibiteur ?

Là où j'ai testé des semis en place de légumineuses et brassicacées sous couvert de BRF, ça a bien levé, mais le BRF était déjà assez vieux et sec.

Vincent24
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 9256
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Bois Raméal Fragmenté (BRF) - Page 3 Empty Re: Bois Raméal Fragmenté (BRF)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum