FJpower !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Senecio viravira
par Michou Aujourd'hui à 20:48

» Thunbergia grandiflora 'Augusta Blue' - trompette du Bengale
par Florette Aujourd'hui à 20:39

» Octobre indien
par BUGADE Aujourd'hui à 20:25

» Salvia 'Phyllis Fancy'
par Michou Aujourd'hui à 20:11

» Identification d'un Solanum
par benji Aujourd'hui à 19:26

» Michou - un jardin de rêves, de botanique et de curiosités, celui du moulin, voici l'oasis de Marie-Jo et de Michel (44)
par Michou Aujourd'hui à 19:00

» Microcitrus australasica - citron caviar
par Cormillonne Aujourd'hui à 15:41

» Muehlenbeckia - le genre
par Cormillonne Aujourd'hui à 15:31

» Gazania botanique à identifier.
par PierredeSFA Aujourd'hui à 11:50

» Philodendron bipinnatifidum - selloum
par benji Aujourd'hui à 11:21

» Idenfication kalanchoe= kalanchoe hildebrandtii ?
par benji Aujourd'hui à 11:04

» Impatiens walleriana
par Rémi44 Aujourd'hui à 10:11

» Cynara cardunculus - cardon
par BUGADE Aujourd'hui à 7:32

» Crassula perforata
par BUGADE Aujourd'hui à 7:28

» Dittrichia viscosa - inule visqueuse
par benji Hier à 21:40

» Bromeliaceae - famille - collections
par Vernousain Hier à 17:15

» Sesbania punicea
par Rémi44 Hier à 12:36

» Les botanistes
par Vernousain Hier à 10:29

» Plectranthus ciliatus
par Rémi44 Hier à 10:26

» Hedychium coronarium
par Rémi44 Hier à 10:23

» Asparagus densiflorus 'Meyersii'
par Rémi44 Hier à 10:18

» Passiflora 'Avalanche'
par Rémi44 Hier à 10:13

» Salvia - les floraisons du moment
par PierredeSFA Hier à 8:49

» Pierre - Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par PierredeSFA Hier à 8:40

» Phytolacca ou pas - Qui suis je?
par Vincent24 Ven 15 Oct 2021 - 8:58

» Erythrina montana (syn Erythrina longipes)
par cugandense Ven 15 Oct 2021 - 6:29

» Ma p'tite terrasse
par BUGADE Ven 15 Oct 2021 - 1:30

» Viburnum rhytidophyllum
par neira Jeu 14 Oct 2021 - 19:34

» Amaryllis belladona
par tragus Jeu 14 Oct 2021 - 17:44

» Sumac or not
par tragus Jeu 14 Oct 2021 - 17:18

» Déficoncours "Sous de beaux cieux" - les participations
par BUGADE Jeu 14 Oct 2021 - 14:05

» Salvia pratensis - sauge des prés
par PierredeSFA Jeu 14 Oct 2021 - 3:33

» Mante religieuse exotique ?
par neira Mer 13 Oct 2021 - 18:18

» Vespa velutina - frelon asiatique
par tragus Mer 13 Oct 2021 - 18:12

» Pandorea jasminoides et Pandorea pandorana
par tragus Mer 13 Oct 2021 - 18:10

» Phyteuma globulariifolium subsp. pedemontanum
par tragus Mer 13 Oct 2021 - 17:59

» Strobilanthes atropurpureus
par tragus Mer 13 Oct 2021 - 17:52

» Hybrides Sedum, Graptopetalum,..
par BUGADE Mer 13 Oct 2021 - 17:13

» Zanthoxylum beecheyanum - faux poivrier du Sichouan
par BUGADE Mer 13 Oct 2021 - 17:09

» Salvia - identification des sauges
par BUGADE Mer 13 Oct 2021 - 10:29

» Aloe marlothii
par tragus Mer 13 Oct 2021 - 7:53

» Cornus capitata - cornouiller de l'Himalaya
par cugandense Mer 13 Oct 2021 - 7:51

» Une toute petite devinette Machecoulaise.... trouvée
par tragus Mer 13 Oct 2021 - 7:49

» Diospyros kaki - plaqueminier
par tragus Mer 13 Oct 2021 - 7:47

» Asparagus horridus
par tragus Mer 13 Oct 2021 - 7:46

» Salvia splendens
par tragus Mer 13 Oct 2021 - 7:38

» Eucomis bicolor
par tragus Mer 13 Oct 2021 - 7:37

» Montanoa hibiscifolia - arbre à marguerites
par Michou Mar 12 Oct 2021 - 21:23

» Podranea ricasoliana
par benji Mar 12 Oct 2021 - 17:15

» Nerium oleander - laurier rose
par Darwin Lun 11 Oct 2021 - 16:16

» Araucaria heterophylla - pin de Norfolk
par benji Lun 11 Oct 2021 - 14:42

» Passiflora caerulea
par Rémi44 Lun 11 Oct 2021 - 10:31

» Aechmea gamosepala
par Rémi44 Lun 11 Oct 2021 - 10:10

» Agave americana
par cugandense Lun 11 Oct 2021 - 9:15

» Stapelia grandiflora
par KAWAN Dim 10 Oct 2021 - 10:34

» Actinidia chinensis
par tragus Dim 10 Oct 2021 - 9:20

» Romneya coulteri
par PierredeSFA Dim 10 Oct 2021 - 7:41

» Iochroma " Bleu Marine Michou "
par Michou Sam 9 Oct 2021 - 21:03

» Carex scaposa
par BUGADE Sam 9 Oct 2021 - 20:49

» Nicandra physaloides
par Rémi44 Sam 9 Oct 2021 - 15:16

» Solanum mauritianum - bringellier marron
par Michou Sam 9 Oct 2021 - 12:19

» Amaranthus - les amarantes horticoles
par tragus Sam 9 Oct 2021 - 9:47

» Rémi - Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par tragus Sam 9 Oct 2021 - 9:43

» Curcuma longa
par tragus Sam 9 Oct 2021 - 9:36

» Manihot esculenta et carthaginensis (= grahamii)
par Rémi44 Sam 9 Oct 2021 - 5:55

» Musa 'Helen's Hybrid'
par Rémi44 Sam 9 Oct 2021 - 5:53

» Musa basjoo - bananier du Japon
par Rémi44 Sam 9 Oct 2021 - 5:50

» Strophanthus speciosus
par zinna34 Ven 8 Oct 2021 - 21:48

» Brugmansia - le genre
par Rémi44 Ven 8 Oct 2021 - 17:45

» Passiflora 'Purple Haze'
par Rémi44 Ven 8 Oct 2021 - 17:35

» Persicaria microcephala 'Red Dragon'
par Rémi44 Ven 8 Oct 2021 - 17:14

» Zingiber mioga
par Rémi44 Ven 8 Oct 2021 - 17:10

» Cordyline brasiliensis
par Rémi44 Ven 8 Oct 2021 - 16:43

» Plectranthus caninus
par Rémi44 Ven 8 Oct 2021 - 16:40

» Fatsia polycarpa
par Rémi44 Ven 8 Oct 2021 - 7:55

» Aloe reitzii
par PierredeSFA Ven 8 Oct 2021 - 7:36

» Alstroemeria ' Indian Summer'
par tragus Ven 8 Oct 2021 - 7:29

» Fatsia japonica - fatsia du japon
par cugandense Jeu 7 Oct 2021 - 18:17

» L'Ardèche dans sa splendeur
par Vernousain Jeu 7 Oct 2021 - 8:20

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 6
par cugandense Jeu 7 Oct 2021 - 7:51

» messicoles belles ou rares
par tragus Jeu 7 Oct 2021 - 7:44

» Tillandsia flabellata
par tragus Jeu 7 Oct 2021 - 7:39

» Ensete ventricosa maurelli - bananier rouge
par PierredeSFA Jeu 7 Oct 2021 - 6:36

» Passiflora ' Incense'
par neira Jeu 7 Oct 2021 - 5:41

» Aristolochia gigantea
par Michou Mer 6 Oct 2021 - 21:28

» les 8 pattes - araignées et compagnie
par cugandense Mer 6 Oct 2021 - 18:26

» Passiflora 'Fata Confetto'
par neira Mer 6 Oct 2021 - 14:20

» Chamaerops humilis
par Vernousain Mar 5 Oct 2021 - 20:18

» Epipactis palustis - épipactis des marais
par tragus Mar 5 Oct 2021 - 17:50

» Mandevilla laxa (= Mandevilla suaveolens)
par tragus Mar 5 Oct 2021 - 17:48


matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Message  neira Dim 11 Mar 2012 - 9:32

Au moment où la période des rempotages approche, je lance ce fil, non pas pour parler des mélanges divers à utiliser pour telle ou telle plante,
mais pour cerner les propriétés des divers ingrédients utilisés dans les mélanges : origine, propriétés, usages,
et mieux comprendre ce qu'ils apportent.

Pour une plante terrestre, le substrat de base reste évidemment la terre, si possible la terre de jardin, enrichie ou non par un compost ou un engrais biologique, ou un très bon terreau de marque déjà testé, mais rarement utilisé pur.
Il est bon de connaître la nature de sa terre, son pH, caractère (argileux, calcaire, etc.) et de connaître les besoins de la plante, car toutes les plantes n'ont pas les mêmes exigences.
On peut être amené à amender le substrat, en complétant avec tel ou tel matériaux.

Pour une plante épiphyte, des matériaux particuliers entrent dans la composition des mélanges et presque jamais de la terre.
Ce sont ces additifs et matériaux spéciaux qui seront discutées ici.


Petit lexique :

- pH : degré d'acidité ou d'alcalinité d'un sol (libération d'ions H+ ).
Sur une échelle de 1 à 14 :
- un sol neutre a un pH de 7
- en dessous de 7 un sol est acide (c'est le cas avec un sous-sol granitique)
- au-dessus de 7, il est alcalin (c'est le cas des terrains calcaires).

Un pH de 5 est très acide, c'est le pH de l'eau libre des tourbières.

- drainant : capacité d'un matériau à évacuer l'excès d'eau rapidement, perméabilité.

- rétenteur : capable de retenir l'eau, qui s'évapore moins vite.

- hydrophile : qui attire l'eau, l'absorbe.

- compost : terreau obtenu par décomposition biologique de déchets organiques.

- expansé : qui a subi une cuisson à température élevée, augmentant le volume.

- granulométrie : taille moyenne des particules.


Dernière édition par neira le Jeu 22 Mar 2012 - 10:23, édité 12 fois
neira
neira
Magic'B

Messages : 43860
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Matériaux d'origine minérale

Message  neira Dim 11 Mar 2012 - 9:34

- Sable :
Matériau meuble, constitué de grains de nature variée, le plus courant étant le quartz.
Il provient de dépôts : soit d'alluvions, soit de dunes, soit de plages.
Il existe diverses granulométries : la taille des grains conditionne la taille des espaces, donc la quantité d'air et le drainage.
Un sable fin ou très fin sera moins aéré, plus rétenteur et moins drainant.
Les dépôts de dunes littorales et de plages sont salés et impropres à la culture.

Sable de quartz

Un sable grossier, détritique ou de rivière, a de grands espaces, il est plus aéré et plus drainant.
Une fois débarrassé des poussières et débris divers, il est intégré à un mélange pour augmenter le drainage.
Inconvénients : il alourdit le mélange et il sèche rapidement. Il doit être associé à un matériau hydrophile.

Provenances :
- source naturelle ; mais la plupart du temps le prélèvement en rivière est interdit ; restent les arènes granitiques, à tamiser et laver.
- en jardinerie : au rayon aquariophilie ; à laver aussi, car souvent imprégné de poussières argilo-calcaires.


- Pouzzolane :

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Pouzzo10

Matériau d'origine volcanique (lapilli en italien), il s'agit d'un gravier de scories de basalte, rouge à noir, vacuolaire et poreux, de granulométrie allant de 0,5 à 1 cm pour la culture, ultra drainant à l'état pur.
matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Pouzzo11
photo Abrahami

Excellent additif dans le substrat des xérophytes.
Moins lourd et plus aéré que le sable grossier, ses nombreuses anfractuosités favorisent les radicelles.
Utilisé aussi en hydroponie.
S'achète en gros sacs en jardinerie dans la section paillis, à moins d'avoir une carrière à proximité.  Laughing


- Ponce :
Matériau volcanique acide mais inerte, vitreux, fibreux, microporeux, ultra léger car plein d'air (la ponce flotte sur l'eau).
Granulométrie variée, fine à moyenne pour la culture.

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Ponce_10
Ponce des Canaries

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Pierre10
photo site Chiloe

Sa grande capacité d'absorption de l'eau et de l'engrais la fait de plus en plus préférer à l'akadama dans la culture des bonsaïs.
On peut s'en procurer dans des grandes surfaces de bricolage, des fournisseurs de laboratoires (on s'en sert comme absorbant de produits chimiques) et des magasins de culture "in-door".


- Perlite :
Sable volcanique blanc très léger et pulvérulent, expansé par cuisson à très haute température (1200°C), à base de silicates et d'oxydes de minéraux.
matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages 320px-10
Ce matériau peut absorber 5 fois sa masse d'eau, mais la perd assez vite, tout en restant très drainant car aéré.
Sa cuisson le stérilise.
matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages 640px-10
Il remplace avantageusement la vermiculite dans les semis de xérophytes, et le sable dans les mélanges légers  pour tropicales humifères.
Défaut : les grains très légers remontent à la surface au fil du temps et des arrosages, où ils s'accumulent.
En vente chez beaucoup de producteurs de succulentes et autres.


- Vermiculite :
C'est un mica naturel, silicate d'alumine, famille des argiles, aux paillettes feuilletés.
Il est expansé à plus de 1000°C, ce qui fait gonfler les paillettes.
vermiculite

Ce matériau est léger, très aéré et a une très forte capacité d'absorption et de rétention de l'eau, qu'il rend lentement.
Il est stérile après sa cuisson.
matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages 800px-11
Il se mélange à des terreaux de semis ou de plantes humifères.
Il ne faut jamais trop arroser, car la rétention d'eau est forte, par contre il permet d'espacer les arrosages.
A ne jamais compacter non plus : il devient pâteux.
Se trouve en jardinerie et sur des sites de jardinerie.


- Billes d'argile expansée :
Fabriquées à partir de boules d'argile cuites à 1200°C, elles sont dures et poreuses, inertes chimiquement, isolantes, avec une capacité d'absorption de 15%, rediffusent facilement l'eau et sont très aérées.
Billes d'argile expansée
3 calibres existent. Pour les substrats, choisir le fin : 4-8 mm ou le moyen : 8-16 mm.
Doivent être rincées avant usage ; réutilisables.
Utilisations :
- drainage de fond
- hydroponie passive
- hydroculture
- paillage
Existent en concassées pour hydroculture et murs végétaux ; 47 % d'absorption.


- Laine de roche horticole :
Substrat vendu comme support de culture hydroponique, inerte, stérile, très poreux et non dégradable, avec une grande capacité d'absorption, consistant.
C'est une sorte de "barbe à papa" compactée, obtenue par fusion à 1375°C, d'un mélange de roches volcaniques, de chaux et de coke, et moulée en divers conditionnements (blocs, plaques, cubes, feuillets).
Laine de roche horticole (4)Laine de roche horticole (2)
Laine de roche horticole (3)
Laine de roche horticole

On peut l'utiliser en morceaux comme substrat pour orchidées.
Son utilisation nécessite une préparation pour neutraliser son alcalinité.
S'achète dans les boutiques ou sur les sites de culture "in-door" et hydroponie.


- Akadama :
Argile cuite par une éruption volcanique et se présentant naturellement en granulés de couleur rouge-brun
Origine japonnaise.
Sa légère cuisson la rend cohérente, mais devient friable avec le temps.
C'est un matériau drainant, aéré, retenant assez l'humidité pour favoriser l'enracinement.
Ses variations de teinte selon le degré d'humidité permet de bien gérer les arrosages.
matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Akadam10
Photo Abrahami
l'akadama entre dans le mélange classique pour bonsaï.


Dernière édition par neira le Jeu 22 Mar 2012 - 9:21, édité 25 fois
neira
neira
Magic'B

Messages : 43860
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Matériaux d'origine organique

Message  neira Dim 11 Mar 2012 - 9:36

- Ecorces de pin en morceaux :
Il s'agit d'écorces traitées spécialement pour usage horticole.
En sac, elles sont prêtes à l'emploi.
Les écorces de la nature ne peuvent pas être utilisées directement : elles doivent subir un stockage en milieu frais et humide pendant 2 à 3 mois, puis être ébouillantées longuement pour en extraire tanins et toxines.
Les écorces du commerce sont utilisées pures comme paillage, comme substrat pour épiphytes (orchidées notamment), comme drainage de fond dans des pots d'épiphytes.
C'est un matériaux très drainant, peu absorbant et rétenteur, mais bien aéré. Donc il doit être mélangé à quelque chose de plus absorbant et rétenteur, tel que la sphaigne hachée, des morceaux de laine de roche, etc.
Le matériau est légèrement acide, se décompose au fil des mois et s'émiette, doit être stérilisé pour ne pas voir apparaître des champignons indésirables (5 mn au micro ondes).
On trouve des sacs  chez les bons producteurs d'orchidées.
Rempotage de boutures de Dendrobium - Ecorces de pin


- Ecorces de pin broyées-compostées - tourbe de pin :
Les écorces évoquées au-dessus peuvent être finement broyées et compostées, leur donnant l'aspect et les propriétés de la tourbe.
Ce matériaux ne s'utilise pas pur, mais mélangé à du sable grossier (drainage), ou de la vermiculite, selon le type de plante.
Même traitement que les écorces pour lessiver les toxines.


- Sciure de bois :
Comme les écorces de pin, la sciure fraîche contient des toxines, donc même traitement.
Mélangée à du sable ou de la vermiculite, elle se révèle assez aérée et possède une bonne rétention.
A stériliser.
A récupérer dans sa scierie locale, seulement si le bois n'est pas traité.
(voir discussion sur ce sujet ici : https://fjpower.forumgratuit.org/t1149-compost#31573 )


- Tourbe blonde :
Matière organique obtenue par décomposition partielle de sphaigne et autres plantes de tourbière en milieu non oxygéné.
La tourbe blonde est dans un état stable de décomposition. C'est un matériau très fibreux, pulvérulent, acide (pH 4.5), stérile.
La tourbe peut absorber plusieurs fois son volume d'eau ; elle est aérée, mais se déshydrate très vite et se réhydrate avec difficulté.
Elle ne doit pas être utilisée pour des plantes que l'on n'arrose pas souvent comme les xérophytes.
Par contre, elle se mélange bien à d'autres matériaux tels que terreau, sable, perlite et vermiculite, pour créer des substrats pour tropicales humifères et acidophiles, comme support pour plantes carnivores, comme milieu de semis (palmiers entre autres).
Son exploitation massive (prélèvements industriels en tourbières) dans certains pays pose un problème écologique.
Tourbe blonde


- Fibre de coco :
Ce matériau organique naturel et écologique est obtenu avec les fibres et déchets de noix de coco.
Aspect et propriétés de la tourbe, en mieux, la consistance est grumeleuse et ne se tasse pas.
Très aéré, bien absorbant (4 à 5 fois son volume) et bien rétenteur, sain et stérile.
6-Gonflement de la fibre
Se mélange très bien à d'autres matériaux, terreau ou particules drainantes, mais peut s'utiliser à l'état pur comme milieu de semis exotiques.
Parfois conditionnée en paillassons ou en paniers en suspendre.
Achat sur site de vendeurs de graines et plantes...ou dans certaines jardineries, en pains compressés bien pratiques.

Comment préparer la fibre, à partir d'un pain :
https://fjpower.forumgratuit.org/t1443-fibres-de-coco-et-substrat-a-base-de-fibres-de-coco


- Sphaigne :
Mousse poussant en coussins et nappes denses dans les tourbières et milieux gorgés d'eau de zones très fraîches (montagnes et pays nordiques, ou très au sud comme la Patagonie).
La base de la plante plonge dans l'eau et au cours de son développement acidifie fortement le milieu (pH = 5).
Dans le milieu humide, froid, acide et privé d'oxygène, les bases des coussins de sphaignes se décomposent peu et provoquent au fil du temps l'accumulation d'un matériau fibreux et acide : la tourbe.
La sphaigne est capable d'absorber 90 % de sa masse en eau, même à l'état sec ; c'est une véritable éponge.
C'est une matière saine et stérile.

La sphaigne est devenue incontournable :
- dans les substrat pour épiphytes, en particulier les orchidées, soit pure soit en mélange, entière ou hachée
- comme support de plantes carnivores
- comme support des murs végétalisés et des compositions verticales.

Vendue sous deux formes :
- vivante (sites spécialisés plantes carnivores)
- déshydratée (sacs en jardineries).

Sphaigne in situ dans une tourbière - récolte manuelle au Chili
matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Sphaig10
Photo site Chiloe

Un pied de sphaigne :
matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages 250px-10
photo Denis Barthel

Conditionnement de sphaigne déshydratée du Chili :
Sphaigne du Chili (2)Sphaigne trempée


Dernière édition par neira le Lun 23 Avr 2012 - 10:11, édité 2 fois
neira
neira
Magic'B

Messages : 43860
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Matériaux de synthèse industriels

Message  neira Jeu 22 Mar 2012 - 10:19

...

si certains ont des idées sur les matériaux non naturels utilisables, ou pour compléter les post précédents... Laughing
neira
neira
Magic'B

Messages : 43860
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Re: matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Message  Oursine des volcans Dim 10 Avr 2016 - 17:13

Une question bête :
à votre avis la litière minérale pour chat (toute simple, sans parfum ni absorbeur) ça pourrait remplacer la perlite ?
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4227
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Re: matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Message  Jean06 Dim 10 Avr 2016 - 17:28

Je ne peux répondre , la perlite m'a déçu comme substrat de culture, je ne l'ai plus utilisée.
Je reste fidèle à mes cosses de riz, pas chères ( 5 € les 200 litres ), que je mélange à mon terreau maison et sable de quartz.
Tiens ce matin, je me suis posé la question de savoir dans quel substrat cultiver un Agapetes serpens que j'ai récupéré hier à la bourse aux plantes du Jardin Botanique de Nice .
Il parait que c'est un Epiphyte !
Je l'ai mis dans un mélange de mon inspiration, on verra .......
Très peu d'information sur sa culture au naturel .
Jean06
Jean06

Messages : 1005
Date d'inscription : 27/06/2015
Région : Roquebrune-Cap-Martin
Activités : Jardinier-Botaniste en retraite

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Re: matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Message  neira Dim 10 Avr 2016 - 17:57

la litière simple , si je ne me trompe pas , c'est une certaine qualité d'argile solide concassée ?
Est-ce qu'elle ne sera pas un peu calcaire ?
neira
neira
Magic'B

Messages : 43860
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Re: matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Message  Oursine des volcans Dim 10 Avr 2016 - 19:34

Oui, normalement, c'est de l'argile expansé par cuisson.
Pour ce qui est PH, je n'en sais rien.

Des cosses de riz ? connais pas. Quels usages/avantages ? Et peux-tu nous dire ou tu en trouves stp ?

Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4227
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Re: matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Message  pamina Mer 13 Avr 2016 - 13:57

Les renseignements collectés sont ICI.

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages 217703

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
pamina
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 12307
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Re: matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Message  Oursine des volcans Mer 13 Avr 2016 - 14:34

Merci Pam, ça m'avait échappé.
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4227
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Re: matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Message  pamina Mer 13 Avr 2016 - 14:36

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages 938402
Tout le plaisir est pour moi, madame.

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
pamina
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 12307
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Re: matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Message  Oursine des volcans Dim 4 Fév 2018 - 15:56

Petit up pour faire découvrir cet excellent post de notre Brebis aux nouveaux arrivants.

L'occasion aussi de poser deux p'tites questions :

Pour les orchidées, j'envisage d'acheter des chips de coco ou des écorces.
Ce que l'on trouve pour faire du paillage peut convenir ?
Il y a des précautions ou des manip à faire avant usage (trempage, ébouillantage etc...) ?
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4227
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Re: matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Message  Minique Lun 5 Fév 2018 - 7:23

Oui tu peux les utiliser mais les deux se dégradent relativement vite.
Pour les écorces, il faut d'abord les rincer pour les dessaler (suivant leur origine) et retirer les nombreuses impuretés puis les traiter avec un fongicide (trempage dans de l'aliette par exemple). Les chips de coco peuvent être utilisés également mais il faut savoir qu'ils retiennent bien l'eau donc il faut veiller à espacer un peu plus les arrosages. Ils doivent également être dessaler avant usage (vérifier sur l'emballage qu'ils ont été lavés avant leur conditionnement).

Ici je n'utilise plus que de la sphaigne et de l'Orchiata pour mes orchidées. C'est bien plus facile. L'Orchiata (écorces de pins venues de Nouvelle-Zélande) est bien calibré, ultra-propre et dure très longtemps. Il suffit de l'humidifier avant de l'employer. On peut ainsi espacer les rempotages (jusqu'à 3 ans quand utilisé pur, cela compense le prix d'achat). Même les plantules s'y plaisent bien.
Minique
Minique

Messages : 5912
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Re: matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Message  jeff72 Lun 5 Fév 2018 - 14:41

Bonjour

j'utilise couramment pour mes pinguicula ( un genre de plante carnivore) la litiere pour chat  non parfumee et non agglomérante  [ à base d'argile type sepiolite ou Palygorskite ( attapulgite )des phylosilicates donc pas de calcaire dans leur formule ]
je l'emploi comme retenteur d'eau   mais jamais  seule toujours en melange avec d'autres materiaux ( sable de riviere , sable calcaire ,pouzzolane, vermiculite /perlite , akadama ) , je pense que leur  PH est de 5.

j'utilise aussi du gypse pur  jamais seul lui aussi

pour ma part je suis plutot vermiculite que perlite  cette derniere a tendance à se diluer dans l'eau et pour moi c'est un probleme .
jeff72
jeff72

Messages : 240
Date d'inscription : 09/01/2015
Région : Le Mans - 72100

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Re: matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Message  jeff72 Mar 6 Fév 2018 - 11:48

attention je n'utilise la litiere que pour les pinguicula calcicole ou gypsicole  pour le reste je suis surtout sur de la tourbe blonde avec soit vermiculite soit sable de riviere.

donc proceder au cas par cas matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages 154655

tu as quoi comme carnivores ?

jeff
jeff72
jeff72

Messages : 240
Date d'inscription : 09/01/2015
Région : Le Mans - 72100

Revenir en haut Aller en bas

matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages Empty Re: matériaux des substrats et mélanges : propriétés et usages

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum