Derniers sujets
» Olea europaea - olivier - comment tailler ?
par benji Aujourd'hui à 12:21

» Salvia - les floraisons du moment
par ptivince45 Aujourd'hui à 11:59

» Tiarella et Heuchera
par lafutaie Aujourd'hui à 10:58

» Acer monspessulanum - érable de Montpellier
par Vincent24 Aujourd'hui à 10:55

» Rhyncholaeliocattleya , Rlc. Pastoral 'Rose'
par Chris31370 Aujourd'hui à 8:26

» Othonna euphorbioides
par Gaëtan Aujourd'hui à 7:50

» Cymbidium?
par neira Aujourd'hui à 4:43

» Cyanotis lapidosa
par neira Aujourd'hui à 4:27

» Gladiolus papilio 'Ruby'
par neira Aujourd'hui à 4:24

» Ceiba speciosa (= Chorisia speciosa)
par Baobab Hier à 21:30

» histoire de mon jardin
par Aruncus 67 Hier à 21:18

» Plectranthus glabratus (= coleoides)
par eric13 Hier à 21:16

» Ziziphus - les jujubiers
par cortejuan Hier à 19:37

» Conophytum taylorianum subsp ernianum
par neira Hier à 19:26

» Sechium edule - plant de chayotte [devinette]
par tragus Hier à 18:20

» Identification -variété de Rhipsalis
par tragus Hier à 17:58

» Tillandsia albertiana
par tragus Hier à 17:56

» Paphiopedilum Ketty
par neira Hier à 16:30

» Laeliocattleya Hsinying Pub 'albo sanguinea'
par neira Hier à 16:22

» Passiflore à identifier
par ptivince45 Hier à 11:45

» Devinette dominicale
par medoc33 Hier à 9:42

» Gibasis pellucida
par eric13 Hier à 9:22

» Aloe 'Cosmo'
par neira Hier à 8:18

» Dahlia imperialis
par neira Hier à 8:15

» Plectranthus forsteri 'Marginatus'
par tragus Hier à 7:40

» Recherche arbre pour mon jardin
par Aurore91 Dim 22 Oct 2017 - 13:04

» Aloe bakeri
par tragus Dim 22 Oct 2017 - 11:04

» L'été indien des Fous Jardiniers
par tragus Dim 22 Oct 2017 - 10:59

» Randonnée sous le Cervin à Breuil-Cervinia
par tragus Dim 22 Oct 2017 - 10:30

» Chats
par benji Sam 21 Oct 2017 - 21:13

» Phalaenopsis - hybrides primaires
par Analluba Sam 21 Oct 2017 - 20:14

» Eriobotrya japonica - bibacier, néflier du Japon
par Analluba Sam 21 Oct 2017 - 20:07

» Identification de ce géranium
par Anselme44 Sam 21 Oct 2017 - 17:52

» Kalimeris
par neira Sam 21 Oct 2017 - 11:11

» Pseuderanthemum laxiflorum
par benji Sam 21 Oct 2017 - 11:00

» Aeonium 'Cyclops'
par neira Sam 21 Oct 2017 - 7:39

» Puya mirabilis
par tragus Ven 20 Oct 2017 - 21:04

» Sansevieria francisii
par tragus Ven 20 Oct 2017 - 19:37

» Puya mirabilis - [Devinette]
par cugandense Ven 20 Oct 2017 - 19:32

» Crocus sativus - culture du vrai safran
par tragus Ven 20 Oct 2017 - 18:19

» Albuca namaquensis / A. spiralis
par Cormillonne Ven 20 Oct 2017 - 15:11

» Clerodendrum x Speciosum - hybride
par Minique Ven 20 Oct 2017 - 15:11

» Euphorbia x martinii (amygdaloides x characias)
par neira Ven 20 Oct 2017 - 10:38

» Euphorbia rigida - euphorbe rigide
par neira Ven 20 Oct 2017 - 10:31

» Euphorbia stellispina
par neira Ven 20 Oct 2017 - 8:47

» Ceratonia siliqua - caroubier
par neira Ven 20 Oct 2017 - 8:44

» Sherardia arvensis - shérardie des champs
par tragus Ven 20 Oct 2017 - 8:11

» Gibasis aff. pellucida (atropurpurea)
par tragus Ven 20 Oct 2017 - 7:40

» Cycas edentata trouvé par Tragus et Dijiris [devinette]
par dijiris Ven 20 Oct 2017 - 5:44

» Aristolochia gigantea
par tragus Jeu 19 Oct 2017 - 21:48

» nos amis les chiens
par tragus Jeu 19 Oct 2017 - 18:04

» Hylocereus undatus - pitaya
par tragus Jeu 19 Oct 2017 - 17:50

» Thunbergia gregorii
par PierredeSFA Jeu 19 Oct 2017 - 14:34

» Aloe striatula
par ptivince45 Jeu 19 Oct 2017 - 13:16

» orchidées - floraisons du moment 2017
par neira Jeu 19 Oct 2017 - 9:38

» Petit coin d'ombre, sous-bois, lisière
par Vincent24 Jeu 19 Oct 2017 - 9:35

» Haworthia ' Byakuya '
par soleil34 Jeu 19 Oct 2017 - 9:31

» Une histoire de riz, un peu d'Indochine dans l'Allier
par -David- Jeu 19 Oct 2017 - 8:44

» Misopates orontium - muflier des champs
par -David- Jeu 19 Oct 2017 - 8:23

» Philodendron bipinnatifidum - selloum
par cugandense Jeu 19 Oct 2017 - 7:56

» Pavonia hastata
par PierredeSFA Mer 18 Oct 2017 - 23:38

» Hoya - présentation, généralités, conseils
par bce1970 Mer 18 Oct 2017 - 22:00

» Monsanto
par cugandense Mer 18 Oct 2017 - 21:35

» Exposition d'orchidées à Quimper 4 et 5 novembre à Quimper
par montroulez Mer 18 Oct 2017 - 21:01

» Hoya australis
par cugandense Mer 18 Oct 2017 - 19:24

» Hypoestes phyllostachya
par tragus Mer 18 Oct 2017 - 17:27

» Kleinia neriifolia (= Senecio kleinia)
par Baobab Mar 17 Oct 2017 - 20:12

» Mon Jardinet
par Vincent24 Mar 17 Oct 2017 - 16:19

» Amsonia tabernaemontana
par neira Mar 17 Oct 2017 - 8:37

» Crassula perforata
par tragus Mar 17 Oct 2017 - 7:51

» Dichorisandra reginae ?
par eric13 Mar 17 Oct 2017 - 7:44

» Ajuga chamaepitys - bugle jaune, bugle petit pin
par eric13 Mar 17 Oct 2017 - 7:41

» Boronia crenulata
par claire Lun 16 Oct 2017 - 20:58

» Un achat récent sans nom, une idée ?
par claire Lun 16 Oct 2017 - 20:40

» Cephalotus follicularis
par neira Lun 16 Oct 2017 - 13:11

» Fockea edulis.
par neira Lun 16 Oct 2017 - 8:10

» Salvia guaranitica ? Demande d'identification
par tragus Lun 16 Oct 2017 - 8:02

» ID 2 Encore un caudiforme ? Résolu Brachychiton populneus
par Nessy Lun 16 Oct 2017 - 7:14

» Cyphostemma laza
par Baobab Dim 15 Oct 2017 - 21:31

» Cattleya Holdenii et Cattleya x
par Chris31370 Dim 15 Oct 2017 - 20:04

» Tylecodon wallichii
par -David- Dim 15 Oct 2017 - 19:27

» Fockea multiflora
par neira Dim 15 Oct 2017 - 16:06

» Diospyros kaki - plaqueminier
par Analluba Dim 15 Oct 2017 - 10:35

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 4
par benji Dim 15 Oct 2017 - 10:15

» Jatropha podagrica - Devinette trouvée : qu'est-ce qui pousse dans ce pot ?
par tragus Dim 15 Oct 2017 - 8:58

» Geranium maderense - géranium de Madère
par Dheeva Sam 14 Oct 2017 - 16:29

» Polypodium groupe vulgare - polypode commun
par neira Sam 14 Oct 2017 - 8:48

» Tetrapanax papyrifera
par tragus Sam 14 Oct 2017 - 8:31

» Erythrina x bidwillii
par claire Ven 13 Oct 2017 - 20:59

» Passiflora murucuja
par cugandense Ven 13 Oct 2017 - 18:23


Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  cortejuan le Sam 29 Oct 2016 - 16:52

Bonjour,

J'ouvre un fil sur une question qui tarabuste sans doute beaucoup de petits nouveaux en jardinage : est-ce raisonnable d'envisager d'arborer  un terrain vague pour en faire un petit paradis ?

On s'imagine qu'une telle initiative va coûter très cher et que c'est réservé aux gens aisés ou à ceux qui sont près  å tout sacrifier pour leur passion.

Ma propre expérience et l'exemple de quelques relations démontrent que ce n'est pas le cas si on prend le problème par le bon bout, sans hâte  ni précipitation.

- le premier problème est le terrain, dans la majorité des cas, on peut en trouver sans trop de difficultés.  Dans nos villages souvent désertés par l'agriculture, on peut trouver des parcelles de 50 ares à un hectare à des prix abordables. Je ne parle pas de ceux qui comme moi ont  hérité  (enfin plutôt  ma femme...) d'un lopin de terre.
- l'aménagement du terrain dont le relief doit être à modifier ou à créer. Avant de contacter le paysagiste trouvé sur internet,  il faut discuter avec les gens du coin qui conseillerons telle ou telle entreprise.

Ce fut mon cas : quand j'ai voulu créer mon étang,  je me suis tourné naturellement vers une entreprise créatrice de ce genre de chose. Un ami du village me déconseilla cette voie en m'expliquant que l'entreprise ne possédant pas les grosses machines nécessaires, elle les louerait, surchargeant ainsi le coût. Il valait mieux contacter directement les entreprises de travaux publics qui possédant les gros bulldozers, feraient le boulot plus vite et surtout avec un coût  moindre.

- dernier point : les arbres, si vous vous appelez Rotschild, n'hésitez  pas, achetez des arbres adultes, votre arboretum sera terminé en 3 mois. Si vous appartenez à la catégorie des français dits moyens, vous avez plusieurs options :

- semez avant même d'avoir commencé à dessiner les plans du terrain. On trouve des graines dans la nature, dans les parcs, sur internet. Le coût est presque nul, l'inconvénient est le temps. Cela dit, 10 ans passent plus vite que l'on pense. Je commence à récolter mes premières noix et chataignes issus d'arbres semés.
- faites des boutures, beaucoup d'arbres se bouturent sans trop de problème  
- si ça ne marche pas, greffez sur des plants locaux. Beaucoup d'arbres forestiers se greffent sans problème.
- trouvez-vous des fadas comme vous. J'ai ainsi récupéré une trentaine d'arbres exotiques chez un copain encore plus maboul que moi.
- si comme moi vous honorez vos morts en leur offrant au moins en novembre une coupe composée,  ne jetez pas les jeunes arbres surtout les petits conifères. Récupérés, ils feront de superbes arbres qui de plus vous rappelleront les personnes qui vous ont quitté. Les premiers arbres sur mon terrain ont été ceux-là. La majorité est toujours bien présente.
- enfin, si vous achetez, surtout ne vous dites pas "aujourd'hui je vais acheter un tulipier, trois magnolias, un Acer palmatum". Attendez les promos, les soldes. Certaines jardineries offrent le troisième arbre pour deux achetés.  Des promos à moitié prix ne sont pas rares.

Enfin, si vous voulez que ça pousse vite, n'hésitez pas à tailler souvent, pas seulement en hiver mais aussi en pleine croissance. Vous forcerez vos arbres à monter, à former un joli tronc. Ça peut paraître barbare mais croyez-moi ça marche.

Les premières années, le coin ressemblera à une pépinière ça ne durera pas, bientôt vous aurez une petite forêt.

Voilà, tout ce laïus pour vous convaincre de vous lancer. Un arbre planté, pour certains c'est un peu de CO2 stocké, pour moi c'est laisser un peu de moi quand j'irai manger les pissenlits par la racine.

Amen

cortejuan

Messages : 1241
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  pamina le Sam 29 Oct 2016 - 19:49



corte a écrit:l'aménagement du terrain dont le relief doit être å modifier ou à créer
Pourquoi ? c'est obligé ?

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie 1 - galerie 2
Répertoire général des plantes traitées sur FJpower
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 9860
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Garden à moi (13)
Activités : master infiltration
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  cortejuan le Sam 29 Oct 2016 - 20:30

pamina a écrit:


Pourquoi ? c'est obligé ?

Non bien sûr mais si l'on souhaite créer une déclivité par exemple...

Mais un terrain dans son jus c'est tout aussi bien

Enfin c'est mon avis (très humble)

À plus

cortejuan

Messages : 1241
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  neira le Dim 30 Oct 2016 - 8:31

je trouve l'idée de créer un arboretum , pour soi et pour les générations futures absolument géniale !!
Bien sûr c'est forcément onéreux , même si on le fait progressivement; et puis il faut avoir un sacré terrain , et bien adapté ...
Ce qui fait peur , c'est le temps nécessaire pour commencer à profiter de son travail; c'est une construction sur le long cours , dont on ne doit pas forcément voir l'aboutissement ; ça me fait penser au travail de bonsaï , c'est exactement le même problème
L'idéal est de commencer jeune , mais à ce moment là , on a rarement de gros moyens
La solution de planter des arbres déjà grands est sûrement intéressante , surtout si on est moins jeune et que l'on veut vraiment en profiter ; reste le financement d'une telle entreprise ...
Comme d'habitude tes conseils sont excellents , une sacrée expérience derrière !! Laughing

ce serait intéressant d'avoir aussi l'opinion de Jean-Louis !!
avatar
neira
Magic'B

Messages : 36498
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  cortejuan le Dim 30 Oct 2016 - 12:58

Bonjour,

Pas si cher que ça chère Neira, les clés tu les donnes dans ton commentaire : il faut commencer tôt. Le gros achat est le terrain mais des terrains en friches inexploitables en agriculture et non constructibles on en trouve.

On plante de jeunes arbres et on est patient.  C'est sûr qu'entreprendre une telle démarche à  60 ans c'est pas le bon plan (ou le bon plant), quoi que...

Je pense que c'est plutôt la disponibilité quand on est jeune : les enfants, la maison, le travail.
Le bout de terrain attendra.

Å bientôt

cortejuan

Messages : 1241
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  cugandense le Dim 30 Oct 2016 - 18:33

Je croirai me reconnaitre Cortejuan (mise à part pour les boutures et le greffage )
Je pourrais ajouter: n'hésitez pas à farfouiller dans les recoins des grandes surfaces végétales ou pas, là ou ils cachent leurs invendus, car on peut avoir d'excellentes surprises
Les jeunes plants n'ont pratiquement que des avantages: ils s'installent plus facilement que des plants âgés, ils sont peu chers (donc s'il y a un échec, on ne se retourne pas l'estomac ) et s'il y a une erreur de mise en place, on a encore la possibilité de transplanter le plant pendant quelque temps cheers

Non, le seul problème vraiment important est leurs tailles ........ surtout quand on a un conjoint qui ne regarde pas où il met les pieds

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
avatar
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 9040
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  Oursine des volcans le Dim 30 Oct 2016 - 19:59

Je rejoins tout à fait Cortejuan sur bien des points.
Nous avons peuplé un terrain au fil des ans, quelques achats, des échanges, des boutures et beaucoup de semis. Résultat un hectare paysagé avec beaucoup d'huile de coude, pas mal de temps mais finalement un investissement pécuniaire très limité (il faut dire aussi que n'avons guère d'arbres ou d'arbustes "rares", compte-tenu du climat rude, nous avons bien plus opté pour des arbres autochtones ou aisément acclimatés dans des jardins amis ou par le pépiniériste local).

Les chênes de mes premiers pas en jardinage sont aujourd'hui très jolis et les noisetiers toutirikiki forment une arche végétale charmante. Et en écrivant je grignote des châtaignes d'un arbre planté il y a une quinzaine d'années (manque plus qu'un p'tit cidre, ou plutôt un poiré... vu les kilos de poires de l'année dernière !! ^^).

Nous n'avons utilisé que des plants jeunes qui ont pour la plupart bien pris et une fois pris ce sont bien développés. Il y a bien-sur eu quelques ratés, mais vu l'investissement (et le nombre) c'est sans douleur.
Une seule exception, un catalpa déjà grand qui végète misérablement (l'altitude peut-être) et qui compte-tenu de sa taille ne sera sans doute pas transplanté.
avatar
Oursine des volcans

Messages : 3825
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  cortejuan le Lun 31 Oct 2016 - 10:20

Heureux de voir que plusieurs d'entre vous ont suivi la même approche que moi.

Le mot arboretum était un peu pompeux : planter quelques arbres dans un petit coin c'est déjà pas mal c'est en fait ce que j'ai fait.

Maintenant que les heureux propriétaires de ces coins de paradis (sans pesticides, sans engrais) ont montré la faisabilité, c'est à vous les jeunes  (et les moins jeunes) qui nous lisent d'y réfléchir. Nous vous assurons que planter sa chaise-longue au milieu de ses arbres c'est vraiment le pied ou le kif comme on dit aujourd'hui.

A plus

cortejuan

Messages : 1241
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  AnJo11 le Lun 31 Oct 2016 - 19:43

pareil, comme petit à petit j'ai acquis un grand terrain, plus de 5Ha, j'y ai planté pas mal de trucs, essentiellement des récups, des "sauvés des poubelles" et autres orphelines, des bradés, mais surtout des semis et boutures, et des plantes provenant d'échanges...
Vu mon contexte très rude question sécheresse, et parfois aussi question froid, j’évite de planter des exemplaires onéreux, car entre la faune sauvage, les aléas climatiques, les canassons, etc etc, j'ai quand même pas mal de pertes...mais comme en général je plante plusieurs individus de chaque espèce, les pertes ne sont jamais totales, à relativiser donc...

Et puis, j'adore voir pousser une plante, de la graine à ...
Comme le terrain est déjà pas mal boisé, je ne suis pas en manque de grands arbres, et j'y fais aussi mon bois de chauffe, pour le moment rien qu'avec le nettoyage, élagage, tracés de pistes, arbres morts...mais certains de "mes" arbres commencent à atteindre des tailles intéressantes, et c'est gai...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  Aurore91 le Mar 1 Nov 2016 - 13:41

Bonjour :)

Initiative et projet fantastique, mais folie coûteuse dans certaines régions.
Quand on voit que certains terrains deviennent constructibles par l'opération du saint construction et voient leur coût exploser...
http://www.lefigaro.fr/impots/2014/10/14/05003-20141014ARTFIG00334-la-taxe-fonciere-des-terrains-constructibles-explosera-en-2015.php
http://www.contribuables.org/2015/10/le-scandale-de-la-taxe-fonciere-sur-les-terrains-constructibles/
Combien de personnes avaient des terres nues soit disant inconstructibles et qui ont eu la surprise de la douloureuse ?
Je ne sais pas ce que vous coûte vos terrains, par chez moi, j'ai une amie qui a 3000m² de terrain, sa maison est sur le terrain, celle de son frangin aussi et le reste, c'est un verger. Elle est régulièrement sollicitée pour vendre son fond de parcelle, pour y mettre un lotissement...elle a aussi gagné 65% d'augmentation d'impôts, ça fait mal...cela pousse les gens à vendre.
Bientôt, il faudra être riche pour avoir des terres nues...
En région parisienne en tout cas, ce n'est pas possible, déjà quand je vois le coût de 400m² avec maison !
Maintenant, les terrains nus proches de chez moi sont tous mis en vente depuis l'explosion des impôts.
Malheureusement, avec l'expansion immobilière, un terrain inconstructible aujourd'hui peut le devenir demain...
J'ai souvenir d'une maison visitée qui nous plaisait, 700m² de terrain (par chez nous, c'est du luxe !). En mairie, ils m'ont annoncé que le côté du terrain (380m²) actuellement inconstructible (et ce depuis toujours) allait passer en zone AU : à urbaniser.
En somme, le terrain voisin allait accueillir un lotissement, et pour récupérer de l'espace, les 380m² sur la parcelle de la maison en vente allaient être retirés au bénéfice du futur lotissement... Nous avons donc passé notre chemin.
Donc sur des coins de France où c'est faisable, mille fois oui, c'est une super démarche. Il faut profiter tant que c'est encore possible...





Aurore91

Messages : 905
Date d'inscription : 20/02/2016
Région : Ile-de-France / Nord Essonne
Activités : plantes, chevaux, insectes, petites et grosses bêtes à poils, à plumes ou à chitine
Humeur : Pour moi, un arbre, un arbuste, une plante, c'est comme un Pokémon : je les veux tous !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  cortejuan le Mar 1 Nov 2016 - 18:05

Bonsoir,

Très intéressante ta mise au point. Cest vrai que bien qu'ayant travaillé en permanence en ville, je suis un rat des champs et je raisonne en fonction...

Cela dit, la zone où j'habite est agricole et je ne suis pas sûr que les agriculteurs du coin me vendraient facilement un hectare de terre. Mon coin arboré est à 70 km de chez moi au pied des Vosges, zone semi-montagneuse plus ou moins désertée par l'agriculture car les parcelles sont petites, peu rentables et le climat est rude.

C'est quand même terrible ce que tu nous dis et décourageant.

Cordialement

cortejuan

Messages : 1241
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  Aurore91 le Mar 1 Nov 2016 - 21:41

Bonsoir,

Je ne voulais pas décourager, juste apporter un élément notable de ce qui peut être un frein dans certains coins.

Je suis, de part mon travail et vie familiale, "contrainte" à la ville.
Et encore, pour mes collègues parisiens, qui pour rien au monde accepteraient les 3h de transports quotidiens, je suis une campagnarde (oui, le 91 et le 77 sont la campagne francilienne ). Au final, je mets autant de temps que mon collègue d'Arras !!!
Je me serais bien vue en campagne, avec des animaux, un bois, un étang... je pallie plus ou moins avec la nature, mes chevaux, mon envie de faire de ma petite parcelle un havre de paix pour piafs, insectes et hérissons, faute de mieux... c'est ma petite pierre à l'édifice.

C'est compliqué les choix de vie, je pense au récent message de David, cela fait réfléchir, cela remue les tripes...
Disons que pour le moment, je suis coincée dans ma vie "parisienne", plus tard... nous verrons...

Cela ne me réussit pas de bosser un 1er novembre

Pour positiver, ce serait sympa d'avoir quelques photos de vos coins de paradis


Aurore91

Messages : 905
Date d'inscription : 20/02/2016
Région : Ile-de-France / Nord Essonne
Activités : plantes, chevaux, insectes, petites et grosses bêtes à poils, à plumes ou à chitine
Humeur : Pour moi, un arbre, un arbuste, une plante, c'est comme un Pokémon : je les veux tous !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  claire le Mar 1 Nov 2016 - 22:28

J'aurais tant à dire sur le sujet que je ne saurais pas par quel bout commencer... Si ce n'est que je suis tout à fait en phase avec ce que vous dîtes.
Aurore j'ai vécu aussi en région parisienne (dans les Yvelines, à Andrésy) sur 600 m2 et c'était Byzance ! Puis je suis revenue dans mon sud-est natal et là j'étais en pleine campagne, zone verte, où on ne pouvait construire que sur 1ha. Mon immense terrain a fait mon bonheur pendant 10 ans puis mon malheur car il n'était plus possible physiquement d'entretenir une aussi vaste surface. J'y avais des ânes, des chevaux, une mare, des poissons mais aussi des hérons, donc plus de poisson, des arbres fruitiers, des jeunes arbres plantés par moi, beaucoup de fleurs et des arbres plus que centenaires, immenses et magnifiques.
J'en ai encore le coeur brisé. C'était une autre vie mais pourtant très récente qui avait laissé loin derrière moi mes 35 ans de vie parisienne  Laughing

Depuis trois ans je suis sur 1000 m2 avec tout plein de béton, c'était le style des années 60 : béton et massifs : zones de plantation bien périmétrées. Pour moi ce n'est pas un jardin comme j'aurais aimé, mais l'environnement est beau et le climat est idéal. Je ne sais pas dessiner mais j'aimerais tout casser pour avoir un tout autre espace de verdure.
...mes petits bras ne suffisent pas.


Dernière édition par claire le Mer 2 Nov 2016 - 8:20, édité 3 fois
avatar
claire

Messages : 6446
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  claire le Mar 1 Nov 2016 - 22:29

Aurore91 a écrit:
Pour positiver, ce serait sympa d'avoir quelques photos de vos coins de paradis  

Ca serait une très bonne idée !!!
avatar
claire

Messages : 6446
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  lechenevert le Ven 4 Nov 2016 - 22:37

neira a écrit:

ce serait intéressant d'avoir aussi l'opinion de Jean-Louis !!

(juste pour garder ce fil, une première réflexion ;
bon, ma phrase du moment : "je crois bien que de toute ma vie je n'ai jamais rien décidé")
le "travail" principal du jardinier, c'est s'asseoir pour regarder, écouter, et essayer de comprendre ce qui se passe
et c'est bien le travail le plus difficile pour un être humain !
donc très vite
que fais-je là
planté au milieu du pré
de qui quoi m’entourer
alors m'asseoir dan un coin
ou l'autre mais dis papa c'est quoi un coin
et puis à l'ombre . . . ça y est !
le plan se dessine
tout seul par le dessein
et ça combien ça coûte et ça rapporte quoi ?
et le bonheur papa, tu l'estimes à combien ?

et si c'était ça, vivre ? puisque "c'est le temps qui nous compte"
à Bilise ou Ailleurs
...
avatar
lechenevert

Messages : 1151
Date d'inscription : 28/03/2013
Région : Chabanais 16-87
Activités : vivre
Humeur : vivante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  neira le Sam 5 Nov 2016 - 7:47

Comme c'est vrai !! il faut du plaisir avant tout , et réaliser ce qu'on aime ... ton cheminement est d'une grande sagesse ...
avatar
neira
Magic'B

Messages : 36498
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  claire le Sam 5 Nov 2016 - 10:01

Le temps nous compte à Bilise, comme disait Lenny, on voit tes références jean-louis ! et il nous esclavagise aussi, mais un esclavagisme consenti puisqu'on en est le maître et l'esclave. Et on en veut toujours plus... Pas de regrets, on plante pour la Vie.
Le jardin nous permet aussi de cultiver notre jardin secret, il est notre miroir, notre confident, notre bonheur et l'exutoire de nos malheurs
avatar
claire

Messages : 6446
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  cortejuan le Sam 5 Nov 2016 - 18:03

Ben dites donc...

Si j'avais pensė que cette question à relent capitaliste allait amener une discussion philosophique Laughing

Bon week

cortejuan

Messages : 1241
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  lechenevert le Mar 8 Nov 2016 - 2:33

ben . . . y'a aussi la définition de capital qu'on a
fut une époque, c'était la pierre
maintenant c'est du vent
parfois des enfants
alors pourquoi pas des arbres dans un pré ? c'est moins lourd, ça se regarde vivre, et ça braille rarement . . .
avatar
lechenevert

Messages : 1151
Date d'inscription : 28/03/2013
Région : Chabanais 16-87
Activités : vivre
Humeur : vivante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Arboretum : une folie coûteuse ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum