Derniers sujets
» Wisteria - les glycines
par neira Aujourd'hui à 8:53

» ancien or lavé rose - K2 (pamina)
par dijiris Aujourd'hui à 7:55

» La Palma (Isla Bonita) - Les Canaries
par tragus Aujourd'hui à 7:33

» Eriobotrya japonica - bibacier, néflier du Japon
par tragus Aujourd'hui à 7:26

» Anacridium aegyptium - criquet égyptien
par tragus Aujourd'hui à 7:15

» Autour du Mézenc en avril-mai
par tragus Aujourd'hui à 7:11

» Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par PierredeSFA Aujourd'hui à 7:07

» Tillandsia - le genre
par PierredeSFA Aujourd'hui à 7:03

» Dracaena draco
par PierredeSFA Aujourd'hui à 6:56

» Aechmea recurvata
par PierredeSFA Aujourd'hui à 6:28

» une saison en Iris (2018)
par dijiris Aujourd'hui à 6:20

» vos plus beaux feuillages
par Rémi44 Aujourd'hui à 5:08

» Végétaliser un trottoir
par Rémi44 Aujourd'hui à 4:52

» Trochodendron aralioides
par Rémi44 Aujourd'hui à 4:49

» Chats
par Rémi44 Aujourd'hui à 2:45

» Devinette rhododendronnesque
par medoc33 Hier à 23:14

» Tours et détours dans le Péloponnèse
par ptivince45 Hier à 22:01

» Trois devinettes ligériennes
par KAWAN Hier à 21:31

» vivace basse - fleurs roses
par claire Hier à 19:28

» Comment faire revivre un sol épuisé ?
par Oursine des volcans Hier à 15:03

» Orobanche minor et Orobanche hederae
par neira Hier à 14:16

» Coccinelles
par neira Hier à 14:06

» Id Iris
par neira Hier à 12:33

» Aloe bakeri
par -David- Hier à 11:31

» Flore de la région d'Alicante in situ
par tragus Hier à 11:19

» Melaleuca pustulata
par tragus Hier à 10:02

» Paeonia suffruticosa - pivoines arbustives
par PierredeSFA Hier à 9:56

» Dicentra spectabilis
par neira Hier à 8:54

» Fremontodendron californicum
par PierredeSFA Hier à 8:25

» Dicksonia antartica
par Rémi44 Hier à 7:04

» Magnolia stellata
par lechenevert Hier à 1:00

» Chamelaucium uncinatum - fleur de cire
par pamina Mer 25 Avr 2018 - 21:00

» fleurs lande côtière
par robjac Mer 25 Avr 2018 - 19:16

» bocal à carnivores
par neira Mer 25 Avr 2018 - 17:03

» Explosion florale
par claire Mer 25 Avr 2018 - 8:14

» Arbutus unedo - arbousier
par KAWAN Mar 24 Avr 2018 - 21:12

» Tussilago farfara - tussilage
par neira Mar 24 Avr 2018 - 17:29

» Epiphyllum - floraisons
par soleil34 Mar 24 Avr 2018 - 17:10

» Lonicera xylosteum [Identification à suivre]
par dijiris Mar 24 Avr 2018 - 11:38

» Iris 'Sapphire Jewels' - Melba Hamblen 1977
par dijiris Mar 24 Avr 2018 - 6:32

» Iris 'Muggles' - Sterling Innerst 1999
par dijiris Mar 24 Avr 2018 - 6:28

» Aloe microstigma
par -David- Mar 24 Avr 2018 - 6:25

» nos amis les chiens
par Flora Lun 23 Avr 2018 - 21:45

» Scolopendre
par -David- Lun 23 Avr 2018 - 20:02

» Cornus florida - cornouiller à fleurs
par neira Lun 23 Avr 2018 - 19:52

» Magnolia denudata - Identification confirmée
par claire Lun 23 Avr 2018 - 19:35

» Scilla bifolia - scille à deux feuilles
par Minique Lun 23 Avr 2018 - 18:44

» Anemone nemorosa - anémone des bois, anémone sylvie
par neira Lun 23 Avr 2018 - 13:52

» Senecio angulatus
par neira Lun 23 Avr 2018 - 12:12

» Identification Aeonium = Aeonium canariense
par benji Lun 23 Avr 2018 - 11:43

» Nerium oleander - laurier rose
par Vincent24 Lun 23 Avr 2018 - 9:48

» Pleione formosana
par neira Lun 23 Avr 2018 - 9:07

» Crocus vernus - crocus printanier
par neira Lun 23 Avr 2018 - 8:21

» Corydalis solida - corydale à bulbe plein, corydale solide
par neira Lun 23 Avr 2018 - 8:13

» Ficaria verna (= Ranunculus ficaria) - ficaire
par neira Lun 23 Avr 2018 - 8:03

» L'intelligence des plantes - Stefan Mancuso
par neira Lun 23 Avr 2018 - 6:53

» fil(et) à papillons
par neira Lun 23 Avr 2018 - 6:51

» Iris 'Cherry Garden' - Bennett Jones 1966
par neira Dim 22 Avr 2018 - 20:25

» Silene uniflora ssp uniflora - silène maritime
par pamina Dim 22 Avr 2018 - 16:46

» Tulipes botaniques ou pas ??
par -David- Dim 22 Avr 2018 - 14:45

» Aloe aculeata
par -David- Dim 22 Avr 2018 - 14:44

» et celui là
par neira Dim 22 Avr 2018 - 13:02

» Anemone blanda
par KAWAN Dim 22 Avr 2018 - 10:49

» Erophila verna (= Draba verna) - drave printanière
par neira Dim 22 Avr 2018 - 8:13

» Buddleja officinalis
par tragus Sam 21 Avr 2018 - 21:25

» Microthlaspi perfoliatum - tabouret perfolié
par tragus Sam 21 Avr 2018 - 21:09

» Rosacée à identifier - Prunus ?
par Vincent24 Sam 21 Avr 2018 - 14:18

» Dicentra formosa
par cugandense Sam 21 Avr 2018 - 6:21

» Magnolia 'Yellow Bird'
par cortejuan Ven 20 Avr 2018 - 19:31

» Leptospermum scoparium - arbre à thé rose
par benji Ven 20 Avr 2018 - 15:17

» Narcissus poeticus - narcisse des poètes
par neira Ven 20 Avr 2018 - 10:00

» Narcissus dubius - narcisse douteux
par neira Ven 20 Avr 2018 - 9:58

» Fumaria officinalis - fumeterre officinale
par neira Ven 20 Avr 2018 - 9:56

» Symphytum orientale et hybrides - consoude orientale
par tragus Ven 20 Avr 2018 - 9:56

» Capsella bursa-pastoris - capselle bourse-à-pasteur
par neira Ven 20 Avr 2018 - 9:55

» Schinus terebinthifolia - arbre aux baies roses
par neira Ven 20 Avr 2018 - 9:54

» Geranium dissectum - géranium découpé
par neira Ven 20 Avr 2018 - 9:52

» Mangeoires pour oiseaux
par Darwin Jeu 19 Avr 2018 - 11:51

» Anemone pulsatilla - anémone pulsatille
par neira Jeu 19 Avr 2018 - 8:52

» devinette du lundi - 3 sauvageonnes
par neira Jeu 19 Avr 2018 - 6:38

» Sanguisorba minor (Poterium sanguisorba) petite pimprenelle
par pamina Mer 18 Avr 2018 - 23:33

» Erodium cicutarium - érodium à feuilles de ciguë, bec-de-grue
par pamina Mer 18 Avr 2018 - 23:21

» Osmanthus - le genre
par claire Mer 18 Avr 2018 - 21:43

» Carex humilis - laîche humble, laîche naine
par neira Mer 18 Avr 2018 - 16:34

» Orchis purpurea - orchis pourpre
par neira Mer 18 Avr 2018 - 11:45

» Veronica hederifolia sp hederifolia - véronique à feuilles de lierre
par tragus Mer 18 Avr 2018 - 11:34

» Genista pilosa - genêt poilu
par neira Mer 18 Avr 2018 - 11:06

» Cladonia - le genre
par Minique Mar 17 Avr 2018 - 17:21

» Peltigera canina
par neira Mar 17 Avr 2018 - 17:04

» Rhaphiolepis indica
par tragus Mar 17 Avr 2018 - 11:44


Quercus suber - chêne liège

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  cortejuan le Lun 14 Nov 2016 - 22:56

Hum, -10, ça me tente quand même, je possède un coin de terre très acide. A ma pro(chêne) virée dans le sud, je tâcherai de trouver quelques glands mais si c'est aussi lent que les premieres années des chênes américains ça promet...

À plus

cortejuan

Messages : 1258
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  AnJo11 le Mar 15 Nov 2016 - 19:21

ce n'est pas un chêne à la croissance foudroyante au début...mais bon, quand ou joue avec ces espèces là, on plante pour les enfants, pour la planète, pour le fun...avant d'y accrocher son hamac...

Si je fais une virée vers l'Espagne ou les P.O., promis, je vais chercher du gland.

Sinon, chez planfor, du plant par 10 à 4€50, 6 en solo, ...plus frais bien sur...c'est dommage qu'on soit si dispersés...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  tragus le Ven 18 Nov 2016 - 8:41

Je confirme pour la lenteur au début...
J'en connais un petit individu en particulier depuis que je suis enfant. Planté par mon grand-père à la campagne, il est toujours resté petit Laughing
Pour les glands si certains en veulent, je peux en récupérer assez facilement.

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 16253
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  AnJo11 le Ven 18 Nov 2016 - 19:56

est ce qu'ils sont déjà murs?
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  tragus le Sam 19 Nov 2016 - 5:21

A vrai dire je n'ai pas fait attention!

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 16253
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  cortejuan le Ven 30 Déc 2016 - 16:47

Je déterre ce fil car je suis en train de lire don Quichotte qui parle chapitre 11 tome I d'un repas à  partir de glands doux. Je suis allé  jeter un oeil sur le texte original en espagnol il utilise l'expression "bellotas avellanadas" litėralement "glands noisetės."

Du coup, je suis allé voir plus loin et suis tombé sur un article scientifique de l'université autonome de Madrid qui étudie la consommation du gland en Espagne depuis la nuit des temps. Il semble donc qu'au delà du liège et du bois, le glands ait été très consommés en période de disette mais pas seulement. Il est fait référence à un traité culinaire utilisant le glands comme fruit sec. Le gland à aussi été utilisé moulu, en farine pour faire du pain et des pâtisseries et même du café.  On en a aussi tiré de l'huile en cuisant les glands dans de l'eau et en écumant l'huile sur nageant la mixture.

Les indiens de Californie consommaient également des glands locaux très amers. Quant aux marocains ils les consommaient dans les forêts du nord comme la Mamora où j'ai appris à  les manger.

Notons et ce point est intéressant, il semblerait que le paysage méditerranéen ait été en partie modelé peut être plus par cette consommation que par les autres usages du chêne liège.

Enfin, le mot bellotas en espagnol qui signifie glands,  se retrouve en arabe marocain sous la forme "ballout" .

A plus

cortejuan

Messages : 1258
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  benji le Ven 30 Déc 2016 - 17:02

oui j'ai toujours pensé que la "bellota" était le fruit du chêne liège, mais j'en suis plus sûr du tout, vu que les chênes qui donnent "la bellota" poussent en Castille la Mancha, région avec des hivers très froids,

la bellota est comestible, enfin avant , aujourd'hui elle sert a nourrir les porcs ( le jambon pata negra) Laughing
avatar
benji

Messages : 1414
Date d'inscription : 01/11/2016
Région : Limousin et l'Espagne Alicante
Humeur : variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  cortejuan le Ven 30 Déc 2016 - 17:39

D'après ce que j'ai lu c'est bien le quercus suber qui donne les glands doux.

Cordialement

cortejuan

Messages : 1258
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  claire le Ven 30 Déc 2016 - 17:51

Je me souviens que mon frère qui passait la moitié de l'année dans l'Atlas marocain, lors de ses expéditions était parfois invité par des bergers berbères à manger des glands grillés à la façon des châtaignes. Tout ce qui peut être partagé dans la nature avec les locaux ne peut constituer que de bons moments ou, en tous les cas, mémorables ! Il n'a jamais précisé que c'était des glands de chêne liège, mais sans doute puisque c'est la coutume au Maroc (les glands doux).
Dans notre Provence calcaire il n'y a pas de chênes lièges ou alors de façon exceptionnelle et de ce que je sais des glands de chênes verts, kermès ou pubescents c'est qu'ils sont consommés par les sangliers et constituent même des appâts pour les chasseurs.

Corte, en lisant plus haut que tu planterais bien un Quercus suber chez toi, on peut en trouver de jeunes plants par correspondance, ça irait déjà plus vite que de venir chercher un gland dans le sud et de le planter  Avec ta terre acide tu devrais essayer Very Happy
avatar
claire

Messages : 6968
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  Vincent24 le Ven 30 Déc 2016 - 18:01

cortejuan a écrit:D'après ce que j'ai lu c'est bien le quercus suber qui donne les glands doux.

Cordialement

Il me semble plutôt que c'est une ssp. de Quercus ilex .
Dans l'Atlas c'est plutôt du chêne vert dans mes souvenirs.
avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 6115
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  Vincent24 le Ven 30 Déc 2016 - 18:06

avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 6115
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  AnJo11 le Ven 30 Déc 2016 - 18:29

il y a pas mal d'espèces de chênes naturellement à glands doux dans le monde, dont au moins une dizaine cultivables chez nous (bcp d'américains), plus les variétés douces d'espèces normalement amères.
Dont le chêne ballote, qui pour moi est une variété de chêne vert à gland doux, c'est du moins comme ça que l'on me l'avait présenté dans le haut Aragon, dans une zone où je suis à peu près sur que le C. liège ne pousse pas...mais à chercher je vois que les botanistes ne sont pas d'accord, certains distinguent deus espèces, d'autres estiment qu'il s'agit de deux variétés!
Ce qui n'empêche pas peut être que le gland doux du C. liège soit usuellement tout simplement nommé pareil...

Les anciens greffaient les variétés douces, peut être dans une idée genre "on sait jamais", mais aussi surtout car c'est aussi plus digeste pour le bétail, les glands ayant constitué un complément fourrager de premier ordre pdt des siècles, avant les farines animales et le suja OGM...

C'est sur que les usages de certaines plantes a profondément marqué nos paysages: ainsi les forêts de châtaigniers (origine Balkans/orient), les pins parasol pour ses pignons etc...
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  cortejuan le Ven 30 Déc 2016 - 18:42

Vous avez raison, j'ai recherchė et d'après le Wiki espagnol, ils donnent quercus ilex subspecies ballota comme producteur de glands doux.

Pour ma punition je mangerai une dizaine de glands de chez moi Laughing

A plus


cortejuan

Messages : 1258
Date d'inscription : 28/01/2015
Région : Haute-Saône, Franche-Comté
Activités : Rayé des cadres (ou presque)
Humeur : Râleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  AnJo11 le Jeu 12 Jan 2017 - 11:10

j'ai ramassé pas mal de glands à Toulouse (jardin botanique évidemment), et contrairement à souvent, en très bon état, quasi pas de parasités, et bcp en train de commencer à germer...
c'est le bon moment pour en récolter pour ceux qui sont intéressés par cette espèce...
je vais en semer en place direct pour voir, et les autres en godets.
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quercus suber - chêne liège

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum