Derniers sujets
» Tropaeolum tuberosum - capucine tubéreuse [devinette]
par Vincent24 Aujourd'hui à 8:37

» Daphne odora aurea marginata
par cugandense Aujourd'hui à 8:13

» Ipomoea indica (= Ipomoea learii)
par tragus Aujourd'hui à 7:59

» les visiteurs à plumes sauvages 2
par tragus Aujourd'hui à 7:53

» Senecio - espèce à confirmer - [Identification]
par tragus Aujourd'hui à 7:48

» Dernières fleurettes de l'année
par Rémi44 Hier à 19:08

» Identification insecte
par eric13 Hier à 18:33

» Schefflera actinophylla
par -David- Hier à 18:31

» Hoya linearis
par Oursine des volcans Hier à 12:55

» Caryopteris
par Aurore91 Sam 16 Déc 2017 - 19:52

» Alpinia zerumbet
par neira Sam 16 Déc 2017 - 15:53

» Vigna caracalla = Cochliasanthus caracalla
par calycanthus Sam 16 Déc 2017 - 12:03

» Boronia crenulata
par tragus Ven 15 Déc 2017 - 18:46

» Myrtus communis - myrte commun
par KAWAN Ven 15 Déc 2017 - 16:45

» Bonsaïs de Crassulas
par Rémi44 Ven 15 Déc 2017 - 13:41

» Tillandsia - le genre
par Rémi44 Ven 15 Déc 2017 - 12:13

» Opuntia monacantha - Identification Opuntia trouvée
par claire Ven 15 Déc 2017 - 10:07

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 4
par neira Ven 15 Déc 2017 - 8:08

» Streptocarpus saxorum
par tragus Jeu 14 Déc 2017 - 21:32

» Paris quadrifolia - parisette, paris à quatre feuilles
par cugandense Jeu 14 Déc 2017 - 12:08

» Euphorbia millii
par tragus Jeu 14 Déc 2017 - 11:24

» Devinette du lundi résolue: Rosa banksiae, Sherardia arvensis, Ptilostemon hispanica
par tragus Jeu 14 Déc 2017 - 11:19

» Euphorbia pulcherrima - étoile de noël
par tragus Jeu 14 Déc 2017 - 11:17

» Agave americana
par neira Jeu 14 Déc 2017 - 9:31

» Yucca elephantipes
par neira Jeu 14 Déc 2017 - 9:30

» Aechmea recurvata
par Rémi44 Jeu 14 Déc 2017 - 8:13

» Aechmea distichantha
par Rémi44 Jeu 14 Déc 2017 - 8:02

» Saintpaulia - le genre
par PierredeSFA Mer 13 Déc 2017 - 22:05

» Hertia cheirifolia (= Othonna cheirifolia)
par ptivince45 Mer 13 Déc 2017 - 20:55

» orchidées - floraisons du moment 2017
par Cormillonne Mer 13 Déc 2017 - 19:55

» Davallia - Fougère 'Patte de Lapin'
par Rémi44 Mer 13 Déc 2017 - 18:28

» Marais salant et flamant rose
par neira Mer 13 Déc 2017 - 11:26

» Asplenium scolopendrium - scolopendre
par neira Mer 13 Déc 2017 - 11:24

» Des lupins pour le Midi méditerranéen.
par PierredeSFA Mar 12 Déc 2017 - 22:47

» Pachyphytum oviferum
par tragus Mar 12 Déc 2017 - 18:41

» Aloe fragilis
par -David- Mar 12 Déc 2017 - 18:41

» Peltigera canina
par neira Mar 12 Déc 2017 - 13:35

» Flore de la région d'Alicante in situ
par tragus Mar 12 Déc 2017 - 8:50

» Tylecodon paniculatus
par tragus Mar 12 Déc 2017 - 8:43

» Chats
par Rémi44 Mar 12 Déc 2017 - 7:57

» légumes et condiments décoratifs
par Baobab Lun 11 Déc 2017 - 20:51

» Othonna euphorbioides
par Baobab Lun 11 Déc 2017 - 20:46

» Aloe variegata
par Dheeva Lun 11 Déc 2017 - 20:17

» conseil pour le choix d'une orchidée
par cugandense Lun 11 Déc 2017 - 16:00

» Merremia tuberosa= rose de bois, liane de gandelour
par benji Lun 11 Déc 2017 - 10:31

» Ficus retusa
par Rémi44 Lun 11 Déc 2017 - 8:26

» Philodendron bipinnatifidum - selloum
par neira Lun 11 Déc 2017 - 6:27

» Ficus pumila
par antho Dim 10 Déc 2017 - 23:46

» Ophrys apifera - ophrys abeille
par Minique Dim 10 Déc 2017 - 17:30

» Persea americana - avocatier
par PierredeSFA Dim 10 Déc 2017 - 15:38

» Cordyline fructicosa (syn. terminalis) - épinard hawaien
par PierredeSFA Dim 10 Déc 2017 - 14:43

» Arisarum vulgare et Salsola oppositifolia - [Identifications]
par neira Dim 10 Déc 2017 - 9:07

» ACTU : Le Fruit du Dragon en Californie
par michel_combernoux Sam 9 Déc 2017 - 16:32

» rainettes et autres grenouilles
par A.Laucat Sam 9 Déc 2017 - 9:27

» Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par PierredeSFA Sam 9 Déc 2017 - 9:20

» Hemerocallis - des variétés
par Baobab Ven 8 Déc 2017 - 16:15

» Mussaenda erytrophylla
par PierredeSFA Ven 8 Déc 2017 - 10:29

» Mussaenda erythrophylla - Devinette trouvée
par tragus Ven 8 Déc 2017 - 10:17

» Dendrobium fimbriatum var. oculatum
par Minique Ven 8 Déc 2017 - 6:54

» Colquhounia coccinea var mollis
par Vincent24 Jeu 7 Déc 2017 - 17:07

» Callicarpa dichotoma 'Issai' - Arbuste aux bonbons d'Amérique
par Aurore91 Jeu 7 Déc 2017 - 12:36

» IRIS MDB DIAPORAMA
par Darwin Jeu 7 Déc 2017 - 11:31

» Spathodea campanulata - tulipier du Gabon
par tragus Jeu 7 Déc 2017 - 7:51

» cassia fistula
par neira Jeu 7 Déc 2017 - 5:32

» Ficus benjamina
par neira Mer 6 Déc 2017 - 16:12

» Beaux ciels, crépuscules et nuages
par neira Mer 6 Déc 2017 - 15:52

» Curcuma longa
par Analluba Mer 6 Déc 2017 - 9:40

» Passiflora - questions et conseils de culture
par Rémi44 Mer 6 Déc 2017 - 9:03

» Impatiens 'Goutte de Sang' - Marie-Louise buveuse d'eau
par cugandense Mer 6 Déc 2017 - 7:35

» Hylocereus undatus - pitaya
par tragus Mer 6 Déc 2017 - 7:30

» Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par tragus Mar 5 Déc 2017 - 21:18

» Plectranthus glabratus (= coleoides)
par neira Mar 5 Déc 2017 - 11:10

» Dorstenia hildebrandtii
par jeff72 Mar 5 Déc 2017 - 8:30

» Cotyledon orbiculata var oblonga 'Takbok'
par neira Mar 5 Déc 2017 - 6:13

» écureuil en visite journaliere
par neira Mar 5 Déc 2017 - 5:33

» nos amis les chiens
par claire Lun 4 Déc 2017 - 22:16

» Chamaedorea radicalis
par Aurore91 Lun 4 Déc 2017 - 20:55

» Identification terminée- Crossandra infundibuliformis
par benji Lun 4 Déc 2017 - 14:53

» Carica papaya- papayer
par benji Lun 4 Déc 2017 - 14:50

» Colocasia esculenta - taro
par Rémi44 Lun 4 Déc 2017 - 11:14

» Acca sellowiana (Feijoa) - goyavier du Brésil
par cugandense Lun 4 Déc 2017 - 10:27

» Devinettes d'Espagne (trouvées)
par KAWAN Dim 3 Déc 2017 - 22:08

» Magazine jardinage électronique
par tragus Dim 3 Déc 2017 - 19:49

» Roldana petasitis (= Senecio petasitis)
par tragus Dim 3 Déc 2017 - 19:16

» Euphorbia millotii
par Tikati Dim 3 Déc 2017 - 12:56

» Diospyros kaki - plaqueminier
par tragus Sam 2 Déc 2017 - 18:29

» identification arbuste épineux persistant
par Aurore91 Sam 2 Déc 2017 - 12:34

» Quand tailler Musa basjoo fleuri ?
par Gaëtan Sam 2 Déc 2017 - 9:24

» Agrumes - suivi et conseils de culture
par tragus Sam 2 Déc 2017 - 9:23

» Support à épiphytes et broméliacées rustiques
par Gaëtan Sam 2 Déc 2017 - 9:12


Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  neira le Mer 23 Déc 2015 - 6:43

Phoenix canariensis
Noms communs : hoenix des Canaries, faux-dattier

Famille des Arecacées

Origine :
Endémique des Canaries , dans un climat méditerranéen chaud de l'étage collinéen de ces îles, entre la zone littorale et l'étage plus élevé.

Répartition actuelle:

Sa bonne (relative) rusticité ( - 7 °C en moyenne pour le feuillage ,  - 10 °C  pour le stipe), à bonne exposition , et en sol drainant le rend très tolérant , du moment que le climat est doux, et adaptable en zone 9b , si les fortes gelées sont absentes .

Introduit sur la côte d'Azur dans la 2eme moitié du 19ème siècle où il y est devenu emblématique , et depuis  dans bien des régions à climat doux , partout dans le monde .... On peut voir maintenant des sujets jusqu'en Bretagne et région parisienne , dans certains endroits bien exposés de Suisse.... et jusqu'en Nouvelle-Zélande !
Malheureusement actuellement en régression galopante à cause des ravages de deux parasites , Paysandia , et surtout l'horrible charançon rouge , Rynchophorus !

Description:

On l'apprécie comme ornemental car c'est un très beau palmier , tant par les palmes que par le stipe; de plus son développement , dans de bonnes conditions, est relativement rapide , arrivant vite à 15 ou 20 m dans le milieu naturel; il occupe bien l'espace grâce à l'ampleur des palmes ( peuvent faire 2 à 3 m de long)

un jeune individu au Mugel:
Allée et Phoenix

Le stipe est trapu , joliment orné par les restes des bases de feuilles à l'état jeune; les palmes nombreuses, sont pennées, longues ,plus garnies et drues que celles du dattier, fortement épineuses à la base; elles forment une couronne dense et ombreuse courbée vers le sol.
Les canariensis étant dioïques , on observera des floraisons en grappes jaunes que sur les Phoenix femelle et  si un palmier mâle est là pour féconder; les fruits ne sont pas comestibles.

Phoenix de l'entrée

Stipes - washingtonia et Phoenix

Stipe de Phoenix

Terrasse supérieure (1)

Je n'ai pas de photos de très vieux sujets , sauf de loin, mais je suppose que certains d'entre vous en ont Very Happy


Dernière édition par neira le Mer 23 Déc 2015 - 7:45, édité 1 fois
avatar
neira
Magic'B

Messages : 36920
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  Jean06 le Mer 23 Déc 2015 - 7:09

De la fenêtre de mon bureau, je vois le plus grand sujet que je connaisse, , dans les 25 m ....!
Ils ont été planté par trois, adultes, en 1924 . Ils devaient déjà faire dans les 5 m au moins, pour que les voitures passent en dessous.

Sur les 3, il n'en reste qu'un seul, et j'espère qu'il ne sera pas attaqué par le charançon, car vu la réactivité de la copropriété voisine, il serait condamné :



ICette espèce s'est complètement naturalisée dans mon coin, j'arrache très souvent des plantules, et j'ai trouvé pas mal de sujets presqu'adultes dans des jardins abandonnés .

Ma maison il y a 6 ans ( encore recouverte par le Thunbergia grandiflora ) avec les Phoenix chez les voisins, il y en a un qui a été abattu, sans raison, il était sur un terrain devenu municipal, et devait coûter trop à entretenir !



Dernière édition par Jean06 le Mer 23 Déc 2015 - 13:43, édité 1 fois
avatar
Jean06

Messages : 1005
Date d'inscription : 27/06/2015
Région : Roquebrune-Cap-Martin
Activités : Jardinier-Botaniste en retraite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  neira le Mer 23 Déc 2015 - 7:26

cheers merci Jean pour ce témoignage ; la hauteur de ce sujet voisin est impressionnante !!

je ne comprendrais jamais l'acharnement récent à détruire des arbres qui ont mis du temps à pousser , comme si leur hauteur faisait peur
( Ma voisine vient de faire abattre un Douglas que je voyais avec plaisir de mon séjour ... 20 m et sans doute une cinquantaine d'années !!)
avatar
neira
Magic'B

Messages : 36920
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  tragus le Mer 23 Déc 2015 - 21:47

Sympa la présentation que tu as fait de ce palmier queen

Je rejoins les propos de Jean: les municipalités n'aiment pas les grands palmiers!
Il y avait quelques immenses canariensis (mais aussi dactylifera) bordant une avenue à Hyères et ils ont été abattus discrètement il me semble, car bien avant l'attaque des charançons ils n'étaient plus là Suspect

Et à propos du charançon, il va vraiment que je me dépêche d'aller photographier les derniers beaux palmiers de cette espèce qui restent sur la région hyèroise car je crois que d'ici peu il n'en restera plus un seul!

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 15146
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  Jean06 le Mer 23 Déc 2015 - 23:24

Ouais, idem pour chez moi, c'est la réflexion que je me faisais ce matin, en balade en moto vers Vintimille , en Italie.
avatar
Jean06

Messages : 1005
Date d'inscription : 27/06/2015
Région : Roquebrune-Cap-Martin
Activités : Jardinier-Botaniste en retraite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  KAWAN le Mer 13 Jan 2016 - 19:11

Bonjour

Les Phoenix canariensis de Cambo les Bains étaient tous protégés l'hiver 2015 ...



... est-ce une précaution habituelle pour préserver le prestige de la station thermale, ou est-ce dû à l'hiver 2012 qui aurait décimé quelques palmiers de cette espèce dans la région ? Les Butia n'étaient pas protégés du tout !
avatar
KAWAN

Messages : 1126
Date d'inscription : 03/11/2014
Région : Liger Atlantel, Breizh, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  ptivince45 le Mer 13 Jan 2016 - 23:44

quand tu vois l'état de la cordyline australis qui n'a semble-t-il pas du tout souffert de l'hiver 2012 a coté, je pense que les palmiers auraient survécus ! peut être pour préservé le feuillage ?

ptivince45

Messages : 589
Date d'inscription : 05/09/2013
Région : Orléans - Val de Loire
Activités : Etudiant
Humeur : bavarde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  tragus le Mer 4 Jan 2017 - 9:15

ça fait un moment que je voulais vous parler de cette allée de canariensis...
Alors que cette espèce est décimée par le charançon rouge du palmier, il y a toute une vieille allée plantée de ce palmier qui fait de la résistance à Hyères.
A vue de nez je dirait que 80% des canariensis ont disparu dans le secteur mais sur cet alignement aucun n'est touché. Ceci est d'autant plus étrange que ceux plantés le long de la route à proximité ont tous disparu.
Hypothèse toute hypothétique de ma part, ces palmiers ne sont jamais élagués... Ceci expliquerait cela?








_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 15146
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  Vincent24 le Mer 4 Jan 2017 - 9:23

Très intéressante constatation et hypothèse...

Cette allée est magnifique !
avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 5779
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  benji le Mer 4 Jan 2017 - 9:54

belles photos ,

je me suis toujours demandé si un phoenix  canariensis mâle pouvait féconder un phoenix dattier femelle Laughing

avatar
benji

Messages : 1086
Date d'inscription : 01/11/2016
Région : Limousin et l'Espagne Alicante
Humeur : variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  tragus le Mer 4 Jan 2017 - 12:31


Sympa et lumineuse la photo de l'infrutescence Very Happy
Mais ça serait pas plutôt du dactylifera?

benji a écrit:
je me suis toujours demandé si un phoenix  canariensis mâle pouvait féconder un phoenix dattier femelle Laughing

Aucune idée...
pourquoi, tu as des exemples?

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 15146
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  benji le Mer 4 Jan 2017 - 12:42

non , j'ai un dattier femelle dans le jardin, mais pas de pied mâle, par contre autour de chez moi il y a des palmiers des canariensis
avatar
benji

Messages : 1086
Date d'inscription : 01/11/2016
Région : Limousin et l'Espagne Alicante
Humeur : variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  tragus le Mer 22 Mar 2017 - 9:24

Originaire des Canaries, il est largement planté à Madère dans les espaces verts et en ville...
Bon, par contre le charançon rouge du palmiers est aussi arrivé là-bas et j'en ai surtout vu des morts-étêtés-coupés
Je ne m'étendrai donc pas sur les alignements urbains de ce palmier plutôt défaillants et avec des dents creuses!
Je voulais plutôt vous montrer ce peuplement à proximité d'une ancienne ferme sur la pointe sud est de l'île.





A noter la finesse des stipes qui n'a rien à voir avec ceux que l'on peut le plus souvent observer par chez nous...



Et ici un individu sub spontané dans un environnement magnifique!




_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 15146
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  benji le Mer 22 Mar 2017 - 9:55

très beaux paysage , bien verdoyant , effectivement le stipe des phoenix canariensis est surprenant

moi je fais surtout la différence du phoenix canariensis et dactylifera, par la couleur des palmes très reconnaissable
avatar
benji

Messages : 1086
Date d'inscription : 01/11/2016
Région : Limousin et l'Espagne Alicante
Humeur : variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  Vincent24 le Mer 22 Mar 2017 - 10:06

Ah oui, très particuliers ces phoenix !
Il doivent être soumis au vent en permanence.
Je n'imaginais pas l’environnement si pelé et érodé !
avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 5779
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  AnJo11 le Mer 22 Mar 2017 - 10:20

avec ces troncs fins, ce n'est peut être pas du P. canariensis, il y a pas mal d'autres espèces...en gros entre dix et vingt suivant les sources, issues de régions très diverses (îles de l’Atlantique, Afrique, moyen orient, région méditerranéenne, Eurasie et Asie du sud) et apparemment toutes capables de s'interféconder, spontanément souvent, et sinon de façon forcée.
Les possibilités de rencontres entre espèces, sous espèces et hybrides ayant été multipliées à l'infini, les formes possibles sont très variables, y compris des formes très cespiteuses, surement issues du P. acaulis...


Dommage qu'ils aient récupéré aussi du charançon, car le genre palmier aurait été une bonne possibilité de reboisement!

faut se rappeler que le nom "Madeira" vient du mot madeira, qui signifie bois...
Quand les portugais ont abordé sur ces îles, exemptes de présence humaine, elles étaient couvertes de forêts! et riches en eau douce, avec des espèces de poissons tout à fait endémiques, qui ont bien sur totalement disparu.(comme aux Canaries). Ainsi que la plupart des espèces de plantes...
@

PS: il se pourrait bien qu'il s'agisse en fait de P. atlantica (du Cap Vert), récemment accepté comme une espèce, et semble t il aussi rustique, voire plus (aux conditions humides) que P. canariensis.


Dernière édition par AnJo11 le Mer 22 Mar 2017 - 10:40, édité 1 fois

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  AnJo11 le Mer 22 Mar 2017 - 10:34

Il y a globalement consensus que le fait de ne jamais tailler les palmiers est un facteur de non contamination pour le Paysandisia, mais très discuté concernant le charançon.
Pourtant, cette population semble bien l’attester!

Maintenant, on peut aussi espérer qu'il existe au final qq lignées d'individus résistants ou tolérants, et qu'un équilibre se crée entre ces ravageurs et la famille arecaceae, comme dans les lieux d'origine de ceux ceux ci...
@


AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  Vincent24 le Mer 22 Mar 2017 - 10:38

Oui mais cette morphologie peut-être aussi due à l'environnement.
Même si ce sont des hybrides ou une autre espèce que canariensis, il y a quand même plus de chance que soit vers dactylifera ou atlantica qu'il faut lorgner.
avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 5779
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  AnJo11 le Mer 22 Mar 2017 - 10:41

j'ai complété plus haut; ce qui est stupide en fait geek

PS: il se pourrait bien qu'il s'agisse en fait de P. atlantica (du Cap Vert), récemment accepté comme une espèce, et semble t il aussi rustique, voire plus (aux conditions humides) que P. canariensis.
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  AnJo11 le Mer 22 Mar 2017 - 10:48

du coup, je vais lorgner du coté de cette espèce, dont je viens de découvrir les qualités sur diverse forums...bien qu'on aie très peu de recul sur sa culture chez nous, les retours de résistance aux dernières vagues de froid sont très intéressants.
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  AnJo11 le Mer 22 Mar 2017 - 10:55


AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  tragus le Mer 22 Mar 2017 - 12:28

Merci pour ce PDF Anjo, très intéressant
Alors, je l'ai ai identifié comme canariensis mais comme vous l'évoquez, il n'est pas à exclure qu'il puisse y avoir de l'hybridation...
Et j'ignorais de plus l'existence de cette espèce atlantica...
Pour ce qui est du charançon, il est à noter que cette population est vraiment très éloignée et isolée des autres Phoenix plantés sur l'île.

AnJo11 a écrit:
Dommage qu'ils aient récupéré aussi du charançon, car le genre palmier aurait été une bonne possibilité de reboisement!

Dans la mesure où il n'est pas originaire de l'île, ce n'est pas une super idée!
Après avoir planté tout et n'importe quoi là-bas (des forêts d'Eucalyptus entre autre!!! ) il semblerait que les derniers reboisement se fassent heureusement avec des endémiques Very Happy

Vincent24 a écrit:
Je n'imaginais pas l’environnement si pelé et érodé !

C'est exceptionnel sur cette île: nous sommes ici sur une pointe très exposée aux vents marins et épargnée par les précipitations qui sont fréquentes au nord de l'île.


_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 15146
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  AnJo11 le Mer 22 Mar 2017 - 15:52

D'accord encore...
...Dans la mesure où on a des endémiques qui permettent de restaurer un milieu dégradé, c'est sur que c'est le top.

Mais en général, dans les écosystèmes hyper spécifiques, et tant dégradés, il va tjrs manquer pas mal d'espèces, végétales et animales qui auront disparu.
Dès lors, il est souvent difficile, ou impossible de reconstituer l'écosystème d'origine à l'identique. D'autant plus que diverses espèces exogènes se seront entre temps installées.
L'homme en premier lieu bien sur, et ses commensaux, rats, chats, chiens, pigeons, moineaux, et animaux d'élevage, volailles, herbivores, cochons...
Souvent, en plus, il y a eu des introductions d'animaux sauvages, importés comme gibier ou anx de compagnie retournés à l'état sauvage. Et les insectes...les poissons, mollusques et crustacés...
Et au final c'est souvent plus d'espèces au total que celles d'origine.

Pour Madère, je ne sais pas en détail, mais j'ai étudié la question concernant les Canaries, où en plus, chaque ile avait son écologie bien spécifique...
Des restaurations efficaces ont pu y être faites, pour les laurisylves, car il y avait encore qq rares espaces à peu près intacts sur une partie des îles. Mais bien sur, ces restaurations sont limitées en surface, vue la pression immobilière touristique délirante que subissent ces îles, et restent de toute façon partielles, car certaines espèces ont totalement disparu.
Dans ces îles là, la présence humaine était très ancienne, ainsi, les écosystèmes n'étaient déjà pas vierges quand les Espagnols les ont conquises, mais néanmoins très préservés.
Les Laurisylves Canariennes sont classées, ce sont des écosystèmes reliques qui datent du tertiaire.

Les autres îles atlantiques avaient des écosystèmes comparables. Mais les laurisylves sont très fragiles, et dépendantes de conditions d'humidité permanente qu'on perd une fois la forêt détruite, c'est un fonctionnement en boucle, la forêt dépendant de l'humidité ...qu'elle entretient.
Aussi, la reconquête des espaces perdus, même aidée reste difficile, d'autant que ces espaces ont souvent été occupés par des végétations plus sclérophylles, autochtones et/ou exogènes.
Et bien sur, le pire, les plantations industrielles comme les eucalyptus...
Mais on peut aussi se servir des ces espèces plus tolérantes au sec, locales ou exogènes, pour tout d'abord recréer une ambiance favorable aux espèces plus fragiles, ( sol, ombrage...) et procéder au remplacement progressif, comme ça a été fait à la Gomera.
Et je trouve que parmi les exogènes, les palmiers sont très indiqués, ils concurrencent peu les arbres persistants de laurisylve, pas comme les eucalyptus ou résineux.

En tout état de cause, se sont les zones entre l'étage humide d'altitude où vit la laurisylve et la côte qui ont probablement perdu le plus d'espèces, et de possibilités de se régénérer, entre l'élevage, l'urbanisation, les plantations, l'érosion et surtout la naturalisation multiséculaire d'espèces exogènes...
@


AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  benji le Jeu 5 Oct 2017 - 12:39

j'ai l'impression que le phoenix des voisins est atteint,  ils sont rarement là , en plus ça a l'air d'aller très vite,

il y a encore peu il était bien vert, j'ai peur pour les miens, je rentre en France ce week- end bounce

c'est quoi le traitement (le nom) merci




avatar
benji

Messages : 1086
Date d'inscription : 01/11/2016
Région : Limousin et l'Espagne Alicante
Humeur : variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  tragus le Ven 6 Oct 2017 - 8:29

Je crois bien qu'il est fichu le palmier de tes voisins!
Par contre ça ne les dispenses pas de faire procéder à un "traitement" de l'arbre afin de limiter la propagation du ravageur... Parce-que là, bonjour le beau foyer d'infestation!
En France c'est une procédure obligatoire (rarement respectée) je ne sais pas si c'est le cas en Espagne.

benji a écrit: c'est quoi le traitement (le nom) merci

Je n'ai pas trop suivi les infos à ce sujet, et j'ai un doute quant à la possibilité pour les particuliers d'utiliser du chimique: peu de produits homologués et réservés à une utilisation par des professionnels.
Les nématodes en préventif/curatif de primo contamination marcherais bien mais c'est fastidieux et à renouveler régulièrement...
Bref, sur le moyen terme je ne vois pas trop d'issue pour ces canariensis
Et le pire c'est qu'on continue à en voir à la vente Shocked

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 15146
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum