Derniers sujets
» Idenfication crassulaceae
par benji Aujourd'hui à 18:39

» Rappel d'identifications de très beaux sujets du Parc du Mugel
par benji Aujourd'hui à 18:29

» Lobularia maritima - Alysson maritime
par LardyMum Aujourd'hui à 18:22

» Chris Thorogood, Plantes bizarres
par neira Aujourd'hui à 18:13

» Panier de fin d'année
par Ludo camelia35 Aujourd'hui à 15:57

» Rémi - Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Cormillonne Aujourd'hui à 12:48

» Catopsis morreniana (Tillandsia vert)
par GILLES17 Aujourd'hui à 12:36

» Rhus typhina - sumac de Virginie, vinaigrier
par LardyMum Aujourd'hui à 12:26

» Tillandsia flabellata
par Rémi44 Aujourd'hui à 12:17

» Nerium oleander - laurier rose
par Rémi44 Aujourd'hui à 10:50

» Anselme - Le jardin d'Anselme (44)
par Rémi44 Aujourd'hui à 10:47

» Athyrium niponicum pictum 'Metallica'
par Vincent24 Aujourd'hui à 9:35

» D. Dekarz, La permaculture au jardin mois par mois.
par Oursine des volcans Aujourd'hui à 8:44

» Callisia fragrans
par GILLES17 Hier à 21:25

» Westringia longifolia - romarin d'Australie
par benji Hier à 17:58

» Tradescantia sillamontana
par benji Hier à 12:49

» Hibiscus schizopetalus - hibiscus lanterne japonaise
par KAWAN Hier à 10:20

» Couleurs d'automne 2019
par KAWAN Hier à 9:56

» Brachychiton discolor
par benji Mer 4 Déc 2019 - 20:21

» Cycas rumphii
par claire Mer 4 Déc 2019 - 17:39

» Plumbago indica
par Cormillonne Mer 4 Déc 2019 - 15:21

» Amicia zygomeris
par neira Mer 4 Déc 2019 - 15:11

» Floraisons automnales et de fin d'année , camellias etc...
par cugandense Mar 3 Déc 2019 - 21:25

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 6
par benji Mar 3 Déc 2019 - 15:18

» Washingtonia robusta
par Vincent24 Mar 3 Déc 2019 - 10:56

» Dahlia imperialis
par AnJo11 Lun 2 Déc 2019 - 20:33

» Plante à identifier et à confirmée
par Michou Lun 2 Déc 2019 - 18:43

» Persea americana - avocatier
par AnJo11 Lun 2 Déc 2019 - 9:32

» Ails traités : Bon appétit
par neira Lun 2 Déc 2019 - 6:18

» GILLES17 - Mes plantyounettes.
par AnJo11 Dim 1 Déc 2019 - 22:25

» Senecio grandifolius
par Michou Dim 1 Déc 2019 - 21:14

» Taxodium distichum - cyprès chauve, cyprès de Louisiane
par neira Dim 1 Déc 2019 - 16:24

» Cycas revoluta
par cugandense Dim 1 Déc 2019 - 13:53

» Brumes de fleurs
par cugandense Dim 1 Déc 2019 - 7:17

» Leucaena leucocephala
par Dav974 Dim 1 Déc 2019 - 7:16

» Celtis australis - micocoulier
par neira Dim 1 Déc 2019 - 6:54

» Coprosma 'Chocolate Soldier' - Plante miroir
par neira Dim 1 Déc 2019 - 6:50

» Salvia 'Phyllis Fancy'
par neira Dim 1 Déc 2019 - 6:49

» Araujia sericifera - kapok
par AnJo11 Sam 30 Nov 2019 - 21:22

» Agave lophanta
par AnJo11 Sam 30 Nov 2019 - 21:16

» Salvia - les floraisons du moment
par Cormillonne Sam 30 Nov 2019 - 19:50

» Identification d'un Musa ou Strelitzia ou Heliconia - Ensete ventricosum
par cugandense Sam 30 Nov 2019 - 19:28

» Hedychium - le genre
par Rémi44 Sam 30 Nov 2019 - 8:29

» Strophanthus speciosus
par Rémi44 Sam 30 Nov 2019 - 8:23

» Hedychium greenii
par Rémi44 Sam 30 Nov 2019 - 8:22

» Asarina erubescens - Lophospermum erubescens
par Rémi44 Sam 30 Nov 2019 - 8:15

» Salvia mexicana 'Limelight'
par Rémi44 Sam 30 Nov 2019 - 8:10

» Agave filifera
par cugandense Sam 30 Nov 2019 - 7:39

» Salvia regla
par Michou Ven 29 Nov 2019 - 20:23

» Gardenia rustiques
par claire Ven 29 Nov 2019 - 12:16

» Pinus pinea - pin parasol
par tragus Ven 29 Nov 2019 - 10:02

» Agave americana cv picta
par tragus Ven 29 Nov 2019 - 9:59

» Champignons de saison - 2019
par GILLES17 Ven 29 Nov 2019 - 9:21

» Bergenia
par Vincent24 Ven 29 Nov 2019 - 8:52

» Arbrisseau identifié - Choisya 'Aztec Pearl'
par LardyMum Jeu 28 Nov 2019 - 23:57

» Cyclamen hederifolia = neopolitanum - cyclamen de Naples
par AnJo11 Jeu 28 Nov 2019 - 21:02

» Broussonetia papyrifera - mûrier à papier
par tragus Jeu 28 Nov 2019 - 19:38

» Solandra maxima
par benji Jeu 28 Nov 2019 - 10:03

» Yucca aloifolia
par AnJo11 Mer 27 Nov 2019 - 21:54

» Brugmansia - le genre
par tragus Mer 27 Nov 2019 - 19:50

» Strobilanthes anisophyllus 'Brunetthy'
par benji Mer 27 Nov 2019 - 12:24

» AnJo - le jardin d'un dingue
par AnJo11 Mer 27 Nov 2019 - 4:53

» Citrus limon - citronnier des quatre saisons
par LardyMum Mar 26 Nov 2019 - 22:49

» Gomphocarpus fruticosus - faux cotonnier
par Michou Mar 26 Nov 2019 - 20:23

» Identification plante
par cugandense Mar 26 Nov 2019 - 19:30

» Echantillonnage participatif des vers de terre de France
par LardyMum Mar 26 Nov 2019 - 19:14

» Medinilla magnifica
par Bip. Mar 26 Nov 2019 - 18:32

» Rhipsalis sp. [Identification à suivre]= rhipsalis neves armondi
par Vincent24 Mar 26 Nov 2019 - 17:20

» rosier 'Joseph's Coat'
par neira Mar 26 Nov 2019 - 6:25

» Borago officinalis - bourrache officinale
par neira Mar 26 Nov 2019 - 6:19

» Parthenocissus quinquefolia "Star Shower " - Vigne Vierge panachée
par Michou Lun 25 Nov 2019 - 19:59

» Aegiphila ligustrinum (Cytharexylum spicatum) - Bois de Guitare
par Michou Lun 25 Nov 2019 - 19:52

» Clerodendrum inerme = Volkameria inermis
par claire Lun 25 Nov 2019 - 17:43

» Quel grenadier à fruits?
par Darwin Lun 25 Nov 2019 - 15:46

» Espagne - Andalousie
par benji Lun 25 Nov 2019 - 15:34

» Passiflora - questions et conseils de culture
par tragus Lun 25 Nov 2019 - 14:16

» Loropetalum chinense
par Vincent24 Lun 25 Nov 2019 - 14:13

» Carica papaya - papayer
par benji Lun 25 Nov 2019 - 13:59

» Searsia lancea (= Rhus lancea)
par tragus Lun 25 Nov 2019 - 13:54

» Callisia warszewicziana (= Hadrodemas warszewiczianum)
par GILLES17 Lun 25 Nov 2019 - 13:40

» Daphne odora 'Aureomarginata'
par Rémi44 Dim 24 Nov 2019 - 16:07

» Quel parasite- maladie-champignon?
par Cormillonne Dim 24 Nov 2019 - 15:33

» Multiplication des Camellia
par Ludo camelia35 Dim 24 Nov 2019 - 11:39

» Hier encore : Avant / Après - Comme ça pousse vite
par GILLES17 Dim 24 Nov 2019 - 11:29

» Tillandsia usneoides
par GILLES17 Dim 24 Nov 2019 - 10:40

» Hedychium coronarium
par Rémi44 Dim 24 Nov 2019 - 9:26

» Support à épiphytes et broméliacées rustiques
par Rémi44 Dim 24 Nov 2019 - 9:22

» hivernage des plantes
par Rémi44 Dim 24 Nov 2019 - 9:17

» lapin
par GILLES17 Dim 24 Nov 2019 - 8:43

» Des balcons de fous
par GILLES17 Dim 24 Nov 2019 - 8:18


Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  neira le Mar 28 Avr 2015 - 6:08

Prunus spinosa
Noms communs : prunellier - épine noire

Famille : Rosacées


Il y a déjà un moment que je voulais vous le présenter !! Laughing
Il est emblématique du Velay, même si on le trouve un peu partout car ici, ses fruits servent à fabriquer une eau-de-vie : la fameuse Prunelle du Velay.
En ce moment c'est le boom de la floraison : partout dans le paysage des haies et des halliers enneigés de fleurs, accompagnant les merisiers et le débourrement des hêtres...

Le temps des Prunelliers

Prunelliers


Habitat :
Fourrés, frutiçaies, haies, landes à genêts, friches, vignes abandonnées, où il peut former des peuplement denses et impénétrables qui gagnent rapidement tant cet arbuste est drageonnant ; également présent dans la strate arbustive de la chênaie pubescente.
D'aucuns diront que c'est un arbuste empoisonnant car il envahit très vite les espaces, mêmes pâturés !
Présent jusqu'à l'étage montagnard.

Description :
C'est un arbuste buissonnant, dense, épineux, aux dards longs et aiguisés, caduc.
Il peut devenir âgé, jusqu'à 50 ans, et en isolé, former un bel individu à tronc.
Les rameaux sont fins et élégants avec une orientation caractéristique, l'écorce est sombre et luisante.

Un vieux spécimen :
Prunus spinosa

Inextricable et épineux :
Le temps des prunelliers  (9)

La floraison, vers avril - mai, s'effectue avant la sortie du feuillage ; l'arbuste se couvre de petites fleurs blanches, assez éphémères, pendant une semaine.
Suit ensuite la sortie des petites feuilles vertes, ovales et finement dentées, qui se coloreront de cuivre en automne.
Les fruits, les fameuses prunelles, bleu-noir et pruineuses, sont appréciées des oiseaux et des humains. Ce sont des drupes et non des baies, puisque noyau il y a...

Utilisations :
Planté en haies redoutables, partout dans la région, en compagnie d'autres arbustes ou arbres comme aubépine, fusain, noisetier, frêne, merisier...
Les fruits sont récoltés, bien blets ou après avoir subi un gel... sinon gare  aux coliques !!

On peut fabriquer une liqueur en les faisant macérer dans de l'alcool avec du sucre.
Au bout de quelques mois on obtient une liqueur teintée de mauve.

Pour la Prunelle du Velay, qui est une eau-de-vie, on fait macérer les noyaux dans l'alcool, puis on distille à l'alambic. Le jus est assemblé à de la fine vieillie en foudre de cuivre, selon la tradition, pour obtenir un beau liquide jaune.

Paysage typique de mon coin en avril :
Paysage printanier (4)

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41777
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  neira le Mar 28 Avr 2015 - 6:47

Fleurs :
Le temps des prunelliers  (6)

Prunus spinosa

Feuillage en automne
Prunelliers

Fruits, les prunelles, en novembre, en compagnie du fusain
Prunellier et Fusain d'Europe


Prunus spinosa - prunellier, épine noire 20140710
photo : AnRo0002 - Wikimedia Commons


_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41777
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  cugandense le Mar 28 Avr 2015 - 7:26

Dans la région normande, elle est aussi utilisée en haie et il me reste un fond de bouteille de Prunelle, bouteille découverte dans la cave de ma grand-mère à son décès (elle avait 98 ans  Prunus spinosa - prunellier, épine noire 496499 )
A chaque fois que j'en prends une lichette, je pense à elle Prunus spinosa - prunellier, épine noire 355479

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
cugandense
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 11083
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  neira le Mar 28 Avr 2015 - 7:45

Laughing
c'est bien ce que je pensais , son utilisation est assez générale , autrefois cela devait constituer une excellente clôture à pas cher et utile en plus

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41777
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  Minique le Mar 28 Avr 2015 - 8:08

Il y en a partout ici aussi. C'est joli en fleurs mais ça reste vraiment une terrible peste au jardin. Je déteste cette plante chez moi. Elle drageonne parfois à des mètres des plantes de la haie. J'en retrouve dans tous mes parterres et c'est dur à retirer. En plus les rejets poussent vite. Sans compter le nombre de pneus déjà crevés avec leurs épines quand le tracteur vient tailler côté rue. N'adoptez jamais cette plante au jardin. Ici je n'ai pas le choix, la commune refuse que je les arrache pour remplacer ma haie champêtre par d'autres arbustes.
Minique
Minique

Messages : 5912
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  claire le Mar 28 Avr 2015 - 9:41

Pour moi ça évoque la campagne, les friches, les terrains ensauvagés et c'est pour ça que je l'aime bien Prunus spinosa - prunellier, épine noire 568652

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Prunel10
claire
claire

Messages : 7982
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  AnJo11 le Mar 28 Avr 2015 - 10:10

Moi aussi je ne compte plus les crevaisons due à ce merveilleux petit épineux...
je le laisse en place en haies défensives, renforcées avec des opuntias et yuccas, à y être autant se la jouer à fond, mais ailleurs j'essaye de l'éliminer...
Bien que normalement je ne brule plus les MO depuis longtemps, quand j'ai défriché qq milliers de M2 envahis par un maquis de prunellier/clématite j'ai été confronté au problème d'un volume effarent de branchages fort épineux, alors je les ai brulé, à part les bois de bonne section que j'ai mis au poêle...Et bien c'est un bois qui dégage un max de calories! (il semblerait que ces branchages aient justement été utilisés ponctuellement comme bois de four ,pain mais aussi verrerie, avec les genêts scorpion et autres genêts)
Et les zones où j'ai préféré broyer sur place, je le regrette encore, car des années après, les épines qui ne se décomposent vraiment pas vite font tjrs aussi mal aux doigts et pneus...
Sinon, j'en fais des andins en cordon, pour protéger les talus fragiles des passages de chevaux, ou protéger de jeunes plantations, ça sert aussi d'abri pour pas mal de bestioles apparemment...
A part ces menus désagréments piquants, la floraison est massive et attire nombre d'insectes, les fruits nourrissent les oiseaux et son réseau de racines et drageons hyper dense retient bien les terres pentues, et en sol pauvre, en retenant les feuilles et autres MO, il reconstituent les sols et servent d'abri aux jeunes semis d'arbres, et permettent la reconstitution des forêts
En sous bois clair, il se maintient un certain temps, puis disparait à peu près , mais jamais tout à fait, en attente d'une opportunité de redémarrer (coupe massive, feu...)

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 3281
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  pamina le Mar 28 Avr 2015 - 14:08

Je pense qu'il y en a aussi par chez moi.
Si ça se trouve, c'est lui que j'ai photographié il y a deux jours, en pensant à un Crataegus... Prunus spinosa - prunellier, épine noire 192281 , car fleurs terminées et fruits pas encore là... Faudra que j'y retourne.


SVP : ne pas oublier de référencer les images prises sur d'autres sites. J'en vois de plus en plus, il y a du laisser-aller !
Et je ne peux pas toujours aller chercher la référence.
Merci !
Prunus spinosa - prunellier, épine noire 217703

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
pamina
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 12009
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  neira le Mar 28 Avr 2015 - 15:17

ne t'inquiète pas , celles que je mets viennent de Wiki, domaine public Very Happy

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41777
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  Abeille26 le Mar 28 Avr 2015 - 18:51

c'était en fleurs il y a un mois environ, magnifique dans la campagne. ce n'est pas ce que l'on appelle ici la prune à cochons ?
Abeille26
Abeille26
assurancetoufleurix

Messages : 6523
Date d'inscription : 17/03/2012
Région : grand nord de la Provence
Activités : vous être trop curieux
Humeur : ca dépend .. du vent

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  tragus le Mar 28 Avr 2015 - 19:58


Fréquent par ici dans les haies du bocage. Encore plus abondant à proximité du littoral il me semble et lorsqu'on passe sur calcaire.
L'une des spécialités de Vendée, c'est la Troussepinette, un apéritif fait à partir de jeunes pousses de prunellier mises à macérer dans du vin rouge, de l'eau de vie et du sucre.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 21719
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  neira le Mar 28 Avr 2015 - 20:03

ah ben tiens , ça je ne connaissais pas ; le nom est sympa Laughing tu ne saurais pas d'où il vient ?

je ne saurais répondre à Abeille ; cela voudrait dire qu'à certains endroits , le fruit , méprisé , nourrissait les cochons ? Laughing

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41777
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  tragus le Mar 28 Avr 2015 - 20:15

neira a écrit:ah ben tiens , ça je ne connaissais pas ; le nom est sympa Laughing  tu ne saurais pas d'où il vient ?

Je n'en avait aucune idée jusqu'à ce que je fasse une recherche suite à ta question...

Il semblerait que ce terme désignant le "vin d'épine", apéritif fabriqué dans l'ouest et qui a pris un tournant marketing en Vendée vers les années 50 avec cette désignation de "Troussepinette"...

Voici deux liens explicant l'origine de cet apéro à base de prunellier:

Une explication étymologique ICI .

Et l'explication historico-commerciale (avec en prime une bataille juridique sur la dénomination exacte!!!)  LA .
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 21719
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  claire le Mar 28 Avr 2015 - 21:13

Réponse à Pam' : moi je ne mets jamais des photos autres que les miennes Laughing

Réponse à Abeille : Ce qu'on appelle les prunes à cochons dans mon chez moi aixois ce sont les petites prunes jaunes très acides qui virent vers le orange en mûrissant, qui poussent un peu partout dans les friches et qui ne sont paraît-il bonnes "que pour les cochons". J'en ai cependant fait des confitures mais le noyau colle à la chair Prunus spinosa - prunellier, épine noire 355479 Je crois que c'est celui qu'on appelle "Prunus domestica"
claire
claire

Messages : 7982
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  tragus le Mar 28 Avr 2015 - 22:07

Claire tu parles sans doute de ce que l'on appelle le prunier myrobolan (prunus cerasifera) qui sert de porte greffe et d'arbre de haies "bocagères". On peut le retrouver assez facilement subspontané.
Il est planté dans les haies bocagères de substitution par ici. C'est un non sens écologique!
Alors les gens sont content car ils peuvent ramasser des prunes sauvages pour faire des confitures (ou de la gnole!) par contre pour en revenir à notre prunellier il n'est pas comparable.
En effet les prunelliers ont des fruits disponibles pour la faune en hiver, période où la nourriture est plus rare alors que les pruniers myrobolans fructifient en plein été, période pas vraiment difficile pour la faune en région océanique....
Bilan écologique:
=> prunellier 1
=> prunier myrobolan 0
Donc, dans la nature, vive le prunellier cheers
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 21719
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  Abeille26 le Mer 29 Avr 2015 - 0:53

ce qu'ils appellent la prune à cochon a bien les fruits noirs, même floraison que ce que montre Neira
Abeille26
Abeille26
assurancetoufleurix

Messages : 6523
Date d'inscription : 17/03/2012
Région : grand nord de la Provence
Activités : vous être trop curieux
Humeur : ca dépend .. du vent

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  Minique le Mer 29 Avr 2015 - 7:48

La prune à cochon est bien une prune bleue et Claire a raison en disant qu'il s'agit du Prunus domestica
Le prunellier est vraiment différent : c'est un arbuste dont les branches font un enchevêtrement infranchissable, avec un bois dur et de longues épines.
Minique
Minique

Messages : 5912
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  Minique le Mer 29 Avr 2015 - 7:49

Et puis pour consommer les prunelles il faut qu'elles aient eu un coup de gel ou un passage au congélo si on veut devancer la razzia des oiseaux.
Minique
Minique

Messages : 5912
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  AnJo11 le Mer 29 Avr 2015 - 8:43

c'est pour les insectes d'abord à la floraison, puis les pour les oiseaux que je respecte cette plante et en laisse de confortables colonies.
En plus, sur les individus âgés et dans les coins les plus arides, c'est le support préféré d'une espèce de lichen (que je vois aussi, mais très peu sur les vieux poiriers sauvages).
C'est un des constituants très importants du milieu local...
Je crois bien que d'autres animaux consomment aussi les fruits, comme le blaireau, d'après l'observation de ses crottes...

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 3281
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Prunus spinosa - prunellier, épine noire Empty Re: Prunus spinosa - prunellier, épine noire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum