Derniers sujets
» Dernières fleurettes de l'année
par Rémi44 Aujourd'hui à 19:08

» Tropaeolum tuberosum - capucine tubéreuse [devinette]
par Rémi44 Aujourd'hui à 19:07

» Ipomoea indica (= Ipomoea learii)
par Rémi44 Aujourd'hui à 19:01

» Identification insecte
par eric13 Aujourd'hui à 18:33

» Schefflera actinophylla
par -David- Aujourd'hui à 18:31

» Daphne odora aurea marginata
par Rémi44 Aujourd'hui à 13:54

» Hoya linearis
par Oursine des volcans Aujourd'hui à 12:55

» Caryopteris
par Aurore91 Hier à 19:52

» les visiteurs à plumes sauvages 2
par neira Hier à 16:47

» Senecio cephalophorus
par Tikati Hier à 16:22

» Alpinia zerumbet
par neira Hier à 15:53

» Vigna caracalla = Cochliasanthus caracalla
par calycanthus Hier à 12:03

» Boronia crenulata
par tragus Ven 15 Déc 2017 - 18:46

» Myrtus communis - myrte commun
par KAWAN Ven 15 Déc 2017 - 16:45

» Bonsaïs de Crassulas
par Rémi44 Ven 15 Déc 2017 - 13:41

» Tillandsia - le genre
par Rémi44 Ven 15 Déc 2017 - 12:13

» Opuntia monacantha - Identification Opuntia trouvée
par claire Ven 15 Déc 2017 - 10:07

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 4
par neira Ven 15 Déc 2017 - 8:08

» Streptocarpus saxorum
par tragus Jeu 14 Déc 2017 - 21:32

» Paris quadrifolia - parisette, paris à quatre feuilles
par cugandense Jeu 14 Déc 2017 - 12:08

» Euphorbia millii
par tragus Jeu 14 Déc 2017 - 11:24

» Devinette du lundi résolue: Rosa banksiae, Sherardia arvensis, Ptilostemon hispanica
par tragus Jeu 14 Déc 2017 - 11:19

» Euphorbia pulcherrima - étoile de noël
par tragus Jeu 14 Déc 2017 - 11:17

» Agave americana
par neira Jeu 14 Déc 2017 - 9:31

» Yucca elephantipes
par neira Jeu 14 Déc 2017 - 9:30

» Aechmea recurvata
par Rémi44 Jeu 14 Déc 2017 - 8:13

» Aechmea distichantha
par Rémi44 Jeu 14 Déc 2017 - 8:02

» Saintpaulia - le genre
par PierredeSFA Mer 13 Déc 2017 - 22:05

» Hertia cheirifolia (= Othonna cheirifolia)
par ptivince45 Mer 13 Déc 2017 - 20:55

» orchidées - floraisons du moment 2017
par Cormillonne Mer 13 Déc 2017 - 19:55

» Davallia - Fougère 'Patte de Lapin'
par Rémi44 Mer 13 Déc 2017 - 18:28

» Marais salant et flamant rose
par neira Mer 13 Déc 2017 - 11:26

» Asplenium scolopendrium - scolopendre
par neira Mer 13 Déc 2017 - 11:24

» Des lupins pour le Midi méditerranéen.
par PierredeSFA Mar 12 Déc 2017 - 22:47

» Pachyphytum oviferum
par tragus Mar 12 Déc 2017 - 18:41

» Aloe fragilis
par -David- Mar 12 Déc 2017 - 18:41

» Peltigera canina
par neira Mar 12 Déc 2017 - 13:35

» Flore de la région d'Alicante in situ
par tragus Mar 12 Déc 2017 - 8:50

» Tylecodon paniculatus
par tragus Mar 12 Déc 2017 - 8:43

» Chats
par Rémi44 Mar 12 Déc 2017 - 7:57

» légumes et condiments décoratifs
par Baobab Lun 11 Déc 2017 - 20:51

» Othonna euphorbioides
par Baobab Lun 11 Déc 2017 - 20:46

» Aloe variegata
par Dheeva Lun 11 Déc 2017 - 20:17

» conseil pour le choix d'une orchidée
par cugandense Lun 11 Déc 2017 - 16:00

» Merremia tuberosa= rose de bois, liane de gandelour
par benji Lun 11 Déc 2017 - 10:31

» Ficus retusa
par Rémi44 Lun 11 Déc 2017 - 8:26

» Philodendron bipinnatifidum - selloum
par neira Lun 11 Déc 2017 - 6:27

» Ficus pumila
par antho Dim 10 Déc 2017 - 23:46

» Ophrys apifera - ophrys abeille
par Minique Dim 10 Déc 2017 - 17:30

» Persea americana - avocatier
par PierredeSFA Dim 10 Déc 2017 - 15:38

» Cordyline fructicosa (syn. terminalis) - épinard hawaien
par PierredeSFA Dim 10 Déc 2017 - 14:43

» Arisarum vulgare et Salsola oppositifolia - [Identifications]
par neira Dim 10 Déc 2017 - 9:07

» ACTU : Le Fruit du Dragon en Californie
par michel_combernoux Sam 9 Déc 2017 - 16:32

» rainettes et autres grenouilles
par A.Laucat Sam 9 Déc 2017 - 9:27

» Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par PierredeSFA Sam 9 Déc 2017 - 9:20

» Hemerocallis - des variétés
par Baobab Ven 8 Déc 2017 - 16:15

» Mussaenda erytrophylla
par PierredeSFA Ven 8 Déc 2017 - 10:29

» Mussaenda erythrophylla - Devinette trouvée
par tragus Ven 8 Déc 2017 - 10:17

» Dendrobium fimbriatum var. oculatum
par Minique Ven 8 Déc 2017 - 6:54

» Colquhounia coccinea var mollis
par Vincent24 Jeu 7 Déc 2017 - 17:07

» Callicarpa dichotoma 'Issai' - Arbuste aux bonbons d'Amérique
par Aurore91 Jeu 7 Déc 2017 - 12:36

» IRIS MDB DIAPORAMA
par Darwin Jeu 7 Déc 2017 - 11:31

» Spathodea campanulata - tulipier du Gabon
par tragus Jeu 7 Déc 2017 - 7:51

» cassia fistula
par neira Jeu 7 Déc 2017 - 5:32

» Ficus benjamina
par neira Mer 6 Déc 2017 - 16:12

» Beaux ciels, crépuscules et nuages
par neira Mer 6 Déc 2017 - 15:52

» Curcuma longa
par Analluba Mer 6 Déc 2017 - 9:40

» Passiflora - questions et conseils de culture
par Rémi44 Mer 6 Déc 2017 - 9:03

» Impatiens 'Goutte de Sang' - Marie-Louise buveuse d'eau
par cugandense Mer 6 Déc 2017 - 7:35

» Hylocereus undatus - pitaya
par tragus Mer 6 Déc 2017 - 7:30

» Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par tragus Mar 5 Déc 2017 - 21:18

» Plectranthus glabratus (= coleoides)
par neira Mar 5 Déc 2017 - 11:10

» Dorstenia hildebrandtii
par jeff72 Mar 5 Déc 2017 - 8:30

» Cotyledon orbiculata var oblonga 'Takbok'
par neira Mar 5 Déc 2017 - 6:13

» écureuil en visite journaliere
par neira Mar 5 Déc 2017 - 5:33

» nos amis les chiens
par claire Lun 4 Déc 2017 - 22:16

» Chamaedorea radicalis
par Aurore91 Lun 4 Déc 2017 - 20:55

» Identification terminée- Crossandra infundibuliformis
par benji Lun 4 Déc 2017 - 14:53

» Carica papaya- papayer
par benji Lun 4 Déc 2017 - 14:50

» Colocasia esculenta - taro
par Rémi44 Lun 4 Déc 2017 - 11:14

» Acca sellowiana (Feijoa) - goyavier du Brésil
par cugandense Lun 4 Déc 2017 - 10:27

» Devinettes d'Espagne (trouvées)
par KAWAN Dim 3 Déc 2017 - 22:08

» Magazine jardinage électronique
par tragus Dim 3 Déc 2017 - 19:49

» Roldana petasitis (= Senecio petasitis)
par tragus Dim 3 Déc 2017 - 19:16

» Euphorbia millotii
par Tikati Dim 3 Déc 2017 - 12:56

» Diospyros kaki - plaqueminier
par tragus Sam 2 Déc 2017 - 18:29

» identification arbuste épineux persistant
par Aurore91 Sam 2 Déc 2017 - 12:34

» Quand tailler Musa basjoo fleuri ?
par Gaëtan Sam 2 Déc 2017 - 9:24

» Agrumes - suivi et conseils de culture
par tragus Sam 2 Déc 2017 - 9:23

» Support à épiphytes et broméliacées rustiques
par Gaëtan Sam 2 Déc 2017 - 9:12


Semis de Gossypium herbaceum (coton) et aquaponie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semis de Gossypium herbaceum (coton) et aquaponie

Message  Poison Ivy le Mar 21 Avr 2015 - 15:49

Bonjour à tous,

Je me suis inscrite aujourd'hui et j'ai déjà pleins de posts à créer de partout parce que j'ai tout un tas de projets et de questions !

Je me lance donc avec le premier car c'est celui sur lequel j'ai le moins d'informations, et aussi celui qui m'enthousiasme le plus.

C'est en fait un projet "2 en 1" si on veut car je veux tester deux choses que je n'ai jamais faites auparavant :

1) Un système aquaponique (détails & explications ci-dessous)
2) Semer et faire pousser du coton en intérieur (je testerai en pot, avec diférents substrats peut-être et aussi dans ce fameux système aquaponique)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

D'abord l'aquaponie ! Qu'est ce que c'est ?!

Citation de wikipédia : L'aquaponie est une forme d'aquaculture intégrée qui associe une culture de végétaux en « symbiose » avec l'élevage de poissons. Ce sont les déjections des poissons qui servent d'engrais pour le végétal cultivé.
Le mot « aquaponie », traduction de l’anglais aquaponics, est un mot-valise formé par la fusion des mots aquaculture (élevage de poissons ou autres organismes aquatiques) et hydroponique (culture des plantes par de l'eau enrichie en matières minérales).


Autre définition, tirée du site Aquaponie Pratique

"L’aquaponie, c’est donc une symbiose entre végétaux, poissons et bactéries, c’est tout un mini éco-système naturel re-créé, où les déchets d’un élément deviennent la nourriture d’un autre élément dans le système.
Cette technologie de culture, ce n’est pas que du jardinage, car ici on peut parler d’autonomie et d’indépendance alimentaire pour des familles, ou des collectivités !"

2 schémas pour mieux visualiser et comprendre :






Le système connaît un "pic de popularité" depuis quelques temps et on commence à en entendre parler de plus en plus, un peu partout !
Il y a même déjà plusieurs systèmes "clés en mains" (comprenez par là des kits tous prêts pour se lancer sans avoir à bricoler) qui sont commercialisés aux USA et en France (par exemple "l'Aqua Farm" de la société Back to the Roots, Urbanleaf en France dans la région dijonnaise, et d'autres dont j'ai oublié les noms...)

Mais sinon une fois qu'on a compris le système et son fonctionnement il est assez simple de construire son propre système. Ca a aussi l'avantage d'être bien moins cher, de permettre de mieux comprendre le système puisqu'il faut le fabriquer, et d'être entièrement personnalisable en fonction de son emplacement, sa taille, son budget, etc...

C'est donc ce que j'ai fait personnellement, j'ai terminé hier l'installation d'un système de taille moyenne dans ma cuisine. Je vous posterai des photos dans quelques temps. Il est "tout prêt" mais pas encore utilisé car il faut que le cycle de l'azote se fasse avant d'introduire les poissons.

Cela peut se faire à l'intérieur comme à l'extérieur, encore une fois en fonction de la place dont vous disposez et de vos envies. On peut utiliser des poissons comestibles (dans ce cas on produit à la fois une partie de sa consommation de fruits et légumes ET sa consommation de poisson) ou des poissons d'ornement comme les bettas ou les poissons rouges. J'ai personnellement opté pour les poissons rouges.

Le système est faisable à toute petite échelle (un petit aquarium sur lequel on cultive 2-3 plantes aromatiques) comme à l' échelle industrielle (à titre d'exemple, la société "FarmedHere" aux USA possède une surface de culture aquaponique de 9000M2 et comercialise sa production)

Je vous conseille d'ailleurs ce court reportage (15 min) de l'émission Future Mag d'Arte si vous souhaitez en savoir et en voir un peu plus sur l'aquaponie :
Visible ici sur Youtube

Après il faut aussi savoir qu'il y a différents systèmes d'aquaponie, avec ou sans "lit de culture". Je ne vais pas entrer trop dans les détails mais on peut soit cultiver les plants directements avec les racines dans l'eau (en les plaçant sur du polystyrène ou autre support flottant) ou bien dans des billes d'argile. J'ai personnellement opté pour la version avec les billes d'argile.

On peut donc cultiver des fruits et légumes grâce à ses poissons. Mais on peut aussi faire pousser n'importe quelle plante (qui a un besoin d'eau assez abondant tout de même, donc pas très adapté pour des succulentes ou des cactus !) mais j'ai par exemple vu des photos et vidéos avec des orchidées ou des plantes d'intérieur assez communes (je ne sais plus ce que c'était)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le coton. Pourquoi du coton ?

L'idée en soit m'est venue d'un regroupement de plusieurs centres d'intérêt.

Pour faire court, il se trouve qu'en plus d'être passionnée de plantes (et de la nature et l'environnement de manière générale) je suis aussi très intéressée par la mode (Mais pas juste d'un point de vue "je veux suivre les tendances pour faire comme tout le monde, youpi !" . Je trouve aussi (et surtout) que c'est très intéressant d'un point de vue historique, artistique et sociétal. Bref, je me justifie là non ?!  Laughing )

Or, pour tout un tas de raisons éthiques/écologiques mon rapport à la mode est assez ambigü et souvent source de "conflit avec moi-même" car l'industrie textile au sens large est certainement l'une des PIRES pour l'environnement et même pour l'Homme (entre la consommation excessive d'eau et l'usage de pesticides dans les cultures, les matières synthétiques issues du pétrole, les produits chimiques extrêmement nocifs pour l'environnement ET l'Homme utilisés pour traiter ou teindre les tissus, les usines dans les pays défavorisés - Pardon on dit "en voie de développement", quelle jolie paraphrase pour masquer la réalité- qui sont pour la plupart très "limite" niveau droits de l'Homme... Bref, la mode c'est joli à l'extérieur mais pas fameux à l'intérieur) et je me sens donc légèrement coupable quand j'achète un pull ou un t-shirt 100% matière synthétique, made in China/Bangladesh/Vietnam/India ou autre pays asiatique...

J'ai donc récemment pris la décision de "consommer la mode" de manière plus éthique et écologique, en achetant moins et mieux, en ciblant des marques qui travaillent avec des usines qui offrent des conditions de travail décentes et qui utilisent des matières cultivées de manière plus respectueuse de l'environnement.

C'est là que j'en viens (enfin) au coton.
Au fil de mes recherches j'ai constaté que même le coton labelisé bio et fairtrade (= pas de prodits chimiques ET pas cultivé par des esclaves ou presque-esclaves) nécessitait énormément d'eau pour être cultivé.

J'ai donc pensé que si on peut le cultiver au sein d'un système aquaponique (avec de l'eau qui tourne en circuit fermé et donc ré-utilisée en boucle) ce serait (potentiellement) une découverte majeure et peut-être même révolutionnaire pour la culture du coton !

En plus de ça (toujours si c'est faisable) les tillapia (poissons comestibles fréquemment utilisés en aquaponie) permettent de faire du "cuir" avec leur peau, c'est aussi quelque chose qui commence a beaucoup se développer en ce moment. Cest certes toujours un cuir animal donc ça ne plaira pas aux vegans mais ça reste une alternative au cuir de mammifères très intéressante selon moi puisque c'est du cuir créé à partir de ce qui est d'ordinaire considéré comme un "déchet" (lorsque les tillapia sont élevés uniquement pour leur chair, leur peau est jetée !)

En plus c'est plutôt joli, et on peut faire tout ce qu'on fait avec du cuir "classique" : chaussures, ceintures, sacs à main, vêtements...

Bref, vous l'aurez compris : si le coton peut-être cultivé en aquaponie et qu'on le fait avec des tillapia, on peut imaginer un seul système, qui fonctionne quasimment en autonomie, et qui permet de créer à la fois du coton, du poisson, et du cuir ! cheers

Voilà pourquoi je veux tester cette culture. Bon, bien sûr, ce n'est pas demain que je vais créer une société qui produise tout ça (et si une telle société existe un jour, ce ne sera sans doute même pas moi qui la créera), mais je veux au moins savoir si c'est POSSIBLE.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mes questions !!

Vous connaissez maintenant la raison de mon intérêt pour cette plante, voici venu le temps de mes nombreux questionnements.

J'ai commandé en ligne (sur un site tchèque) 60 graines de Gossypium Herbaceum (la variété la plus répandue pour le coton destiné à l'industrie textile est le Gossypium Hirsutum mais je n'en ai pas trouvé alors tant pis, Herbaceum est aussi utilisé de toute façon !)

Je sais que 60 graines c'est beaucoup mais ce n'était vraiment pas cher, et je me dis que comme ça, je peux tester toutes sortes de paramètres différents et recommencer de nombreuses fois en cas d'échec !  Laughing

J'ai trouvé un vieux sujet datant de 2007 sur un autre forum (ICI) qui parle de cultiver du coton en pot et cela semble avoir (très bien) fonctionné.
C'est déjà ça de "rassurant" MAIS le coton en question était en pot d'une part (donc tout de même pas la même chose qu'en aquaponie) et surtout, en extérieur !

Reste à savoir si ça pourra marcher en intérieur...

Je précise que je possède un éclairage artificel horticole installé au-dessus de mon bac de culture (une ampoule CFL Dual 125W qui émet un spectre de lumière similaire à celui du Soleil, avec l'avantage de ne quasimment pas chauffer, donc pas de risque de brûlures des plants. Et bien sûr un "soleil permanent" aux horaires que je fixe  Laughing ) donc à ce niveau je ne pense pas qu'il y aura de problème.

Ma plus grande interrogation concerne les fruits (qui produisent le coton. lorsqu'ils arrivent à maturité)

Si je ne me trompe pas les fruits viennent des fleurs ayant été pollinisées, non ?
Puisqu'il n'y a pas d'abeilles ni autre pollinisateur dans ma cuisine comment dois-je faire pour polliniser manuellement mes fleurs de coton ?

Plus important encore, quelqu'un peut-il me dire si le Gossypium est une plante monoïque ou dioïque ? (Est ce qu'un plant de coton produit des fleurs femelles et des fleurs mâles ou seulement des fleurs d'un seul sexe ?)

Si c'est une plante dioïque (donc monosexuée, toutes les fleurs du même sexe) existe-t-il une méthode pour "choisir" le sexe d'une graine ou d'un jeune plant ? J'ai lu quelque part que c'était possible pour je ne sais plus quelle plante... Peut-on influencer le sexe de n'importe quelle plante dioïque ? Et si oui, comment ?

Bref, j'aimerais bien savoir tout ce que vous pouvez m'apprendre sur le coton !
C'est une plante de la classification des "Malvaceae" si ça peut aider quelqu'un à me renseigner...
Personnellement je ne connais pas vraiment (voire pas du tout) les caractéristiques des "familles et sous-familles" de plantes donc toute aide sera la bienvenue !


-----------------------------------------------------------------------------

Désolée d'avoir fait un post aussi long, j'espère que quelqu'un aura le courage de tout lire et peut-être même de me répondre ! ;-)
avatar
Poison Ivy

Messages : 9
Date d'inscription : 21/04/2015
Région : Prague, République Tchèque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semis de Gossypium herbaceum (coton) et aquaponie

Message  pamina le Mar 21 Avr 2015 - 17:06

Hello Poison !
Soyons clairs tout de suite : je ne connais rien aux poissons ni au coton.
Je ne répondrai donc à aucune de tes questions.
Je voulais cependant te féliciter pour cette entrée en matière : long peut-être, mais un post bien organisé et (presque) sans faute, c'est assez rare pour être remarqué.
Very Happy
Bravo.
Et bon courage pour la suite. Je suis sûre que certain(e)s pourront t'aider. Et le sujet est vraiment intéressant !



(Et oui, j'ai tout lu.)

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie 1 - galerie 2
Répertoire général des plantes traitées sur FJpower
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 9860
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Garden à moi (13)
Activités : master infiltration
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semis de Gossypium herbaceum (coton) et aquaponie

Message  Vincent24 le Mer 22 Avr 2015 - 12:08

Hello Poison Ivy (connais-tu la plante que l'on surnomme ainsi ? Le Toxicodendron... ;))

Oui Pamina a raison, bel exposé !

Du coton, j'en ai fait pousser une fois (de ces graines trouvées sur les branches vendues pour l'ornement).
Avec de la flotte et de la chaleur ça pousse très très vite et ça fait de fortes racines pivotantes.
Donc dans un volume réduit, au dessus d'un aquarium, ça ne va pas être facile à gérer, une fois que les plants vont grandir...

Le principe est loin d'être mauvais, mais je crois que pour faire du coton à l'échelle industrielle avec un système d'aquaponie, c'est pas gagné !
avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 5777
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semis de Gossypium herbaceum (coton) et aquaponie

Message  neira le Mer 22 Avr 2015 - 12:51

c'est un super projet , avec un objectif interessant
les semis de Gossypium sont relativement facile par la méthode classique
Attention toutefois , si les plantes atteignent leur taille adulte : prévoir de la place
ce sont des plantes de plein soleil

pour la germination: chaleur , au moins 20-24°C , beaucoup de lumière

je m'étais amusée , fin 2011

Coton - semis- cotyledons

plants de 1 mois:
Coton - jeunes plants

avatar
neira
Magic'B

Messages : 36920
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semis de Gossypium herbaceum (coton) et aquaponie

Message  Oursine des volcans le Jeu 23 Avr 2015 - 16:27

Très chouette présentation Poison cheers
J'ai hâte de voir ton installation et de suivre ton expérience Very Happy
avatar
Oursine des volcans

Messages : 3843
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semis de Gossypium herbaceum (coton) et aquaponie

Message  Tsuna87 le Ven 24 Avr 2015 - 7:19

Très intéressant tous ca.
J'ai été aquariophile il y a quelques années et j'aimerai bien recommencer avec cette idée, mais d'autre projet pour le moment!

Peut être un jour... et je vais donc bien suivre ton projet. Very Happy
avatar
Tsuna87

Messages : 292
Date d'inscription : 06/05/2013
Région : Saint-Junien (87)
Activités : tout ce qui est manuel, la nature, les animaux
Humeur : positive

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semis de Gossypium herbaceum (coton) et aquaponie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum