Derniers sujets
» Callisia repens
par ysatis Hier à 23:13

» Devinette dominicale
par Cormillonne Hier à 19:35

» Couleurs d'hiver au jardin
par Flora Hier à 18:33

» Vanda Kultana Gold x tesselata
par pamina Hier à 18:13

» iris historique Flora [Id. en cours]
par Flora Hier à 17:50

» Dodecatheon meadia - gyroselle de Virginie
par neira Hier à 17:47

» identification Iris Robinson
par pamina Hier à 16:25

» Iris x germanica 'Crimson King' - Barr and Sons 1893
par Cormillonne Hier à 16:17

» Curcuma longa
par cugandense Hier à 13:28

» Support à épiphytes et broméliacées rustiques
par tragus Hier à 12:48

» Carpobrotus acinaciformis
par pamina Hier à 12:27

» Hylocereus undatus - pitaya
par -David- Hier à 12:12

» Abeilles, ruches et jardins
par pamina Hier à 11:49

» Jacaranda mimosifolia
par neira Hier à 9:51

» Opuntia ficus-indica
par neira Hier à 9:02

» Hoya stoneana
par neira Hier à 8:55

» Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Rémi44 Hier à 7:13

» Végétaliser un trottoir
par Rémi44 Dim 18 Fév 2018 - 22:23

» semis de Cactées : Trichocereus et autres
par Régis Dim 18 Fév 2018 - 20:21

» Fraxinus excelsior - frêne élevé, frêne commun
par neira Dim 18 Fév 2018 - 20:06

» applications pour plans de jardin
par calycanthus Dim 18 Fév 2018 - 19:57

» cour plein sud
par calycanthus Dim 18 Fév 2018 - 19:52

» Identification arbre vu au Costa-Rica : des fruits ? des fleurs ? ou des fruits-fleurs ?
par claire Dim 18 Fév 2018 - 18:30

» Bismarckia nobilis - palmier bleu de Madagascar
par tragus Dim 18 Fév 2018 - 18:11

» Daphne odora aurea marginata
par Rémi44 Dim 18 Fév 2018 - 17:54

» Quercus rubra, Quercus coccinea, Quercus palustris - chênes rouges américains
par neira Dim 18 Fév 2018 - 17:18

» Diaspis boisduvallii - lutte anti-cochenilles sur orchidées (ou ailleurs)
par neira Dim 18 Fév 2018 - 16:41

» Isodon longitubus
par neira Dim 18 Fév 2018 - 7:40

» Limnanthes douglasii - plante "œufs au plat"
par neira Dim 18 Fév 2018 - 6:14

» Salvia confertiflora
par neira Dim 18 Fév 2018 - 5:48

» Crepis capillaris - crépis à tige fine
par neira Dim 18 Fév 2018 - 5:34

» Hedychium - le genre
par aquamen Dim 18 Fév 2018 - 3:05

» Wigandia urens - tabaquero de Caracas
par Analluba Sam 17 Fév 2018 - 21:07

» Microcitrus australasica - citron caviar
par pamina Sam 17 Fév 2018 - 19:14

» Aeonium dodrantale (= Greenovia gracilis)
par Flora Sam 17 Fév 2018 - 18:12

» Crassula ovata 'Gollum'
par Régis Sam 17 Fév 2018 - 10:09

» Hedychium densiflorum 'Assam Orange'
par aquamen Sam 17 Fév 2018 - 9:33

» Impatiens tinctoria
par aquamen Sam 17 Fév 2018 - 9:28

» Bergenia
par Rémi44 Sam 17 Fév 2018 - 8:43

» Polypodium groupe vulgare - polypode commun
par Rémi44 Sam 17 Fév 2018 - 8:41

» Asplenium scolopendrium - scolopendre
par Rémi44 Sam 17 Fév 2018 - 8:35

» Ficus benghalensis
par claire Ven 16 Fév 2018 - 21:09

» Euphorbia tirucalli + Wigandia urens [Identification]
par benji Ven 16 Fév 2018 - 19:32

» Impatiens niamniamensis - impatience de Zanzibar, bec-de-perroquet
par Rémi44 Ven 16 Fév 2018 - 19:29

» Adiantum venustum
par Rémi44 Ven 16 Fév 2018 - 19:22

» Catopsis morreniana
par neira Ven 16 Fév 2018 - 19:21

» Impatiens glandulifera - balsamine de l'Himalaya
par Rémi44 Ven 16 Fév 2018 - 18:46

» Des Racines et Des Ailes : entre le Lot et la Dordogne
par pamina Ven 16 Fév 2018 - 17:03

» Symplocos paniculata
par KAWAN Ven 16 Fév 2018 - 16:39

» Andalousie
par pamina Ven 16 Fév 2018 - 16:35

» Sedum oxypetalum
par Cormillonne Ven 16 Fév 2018 - 10:47

» Impatiens balfourii - impatience de Balfour
par Rémi44 Ven 16 Fév 2018 - 8:53

» Symphyotrichum subulatum
par tragus Ven 16 Fév 2018 - 7:31

» Datura wrightii
par Rémi44 Ven 16 Fév 2018 - 7:10

» Lysichiton americanus
par pamina Jeu 15 Fév 2018 - 22:22

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 5
par benji Jeu 15 Fév 2018 - 15:11

» Pyrostegia venusta
par Vincent24 Jeu 15 Fév 2018 - 14:47

» Orchidées - Floraisons du moment 2018
par Cormillonne Jeu 15 Fév 2018 - 11:50

» Rhododendron macrosepalum et variétés
par neira Jeu 15 Fév 2018 - 9:51

» Cyrtomium falcatum - aspidie en faux, fougère-houx
par Rémi44 Jeu 15 Fév 2018 - 8:48

» Pachypodium lamerei
par pamina Mer 14 Fév 2018 - 21:27

» Gasteria sp. - floraison
par pamina Mer 14 Fév 2018 - 21:18

» Biltanthus 'Red Burst' (hybride)
par pamina Mer 14 Fév 2018 - 18:22

» Identification d'un cactus céréiforme cespiteux
par tragus Mer 14 Fév 2018 - 17:58

» Leucopaxillus giganteus ?
par neira Mer 14 Fév 2018 - 17:42

» Hardenbergia violacea
par benji Mer 14 Fév 2018 - 15:25

» Iris ' Oceana Cherie' - JP Albert 2017
par Cormillonne Mar 13 Fév 2018 - 19:04

» Toujours à identifier
par tragus Mar 13 Fév 2018 - 18:03

» Sedum monregalense - orpin de montereale
par tragus Mar 13 Fév 2018 - 7:20

» Opuntia stricta
par tragus Mar 13 Fév 2018 - 7:06

» Opuntia microdasys var. undulata
par PierredeSFA Mar 13 Fév 2018 - 6:34

» Agave à identifier
par PierredeSFA Mar 13 Fév 2018 - 5:54

» Gibasis aff. pellucida (atropurpurea) vs Gibasis oaxacana
par pamina Lun 12 Fév 2018 - 23:43

» Albizia julibrissin 'Pendula'
par pamina Lun 12 Fév 2018 - 23:11

» Olea europaea - olivier - comment tailler ?
par pamina Lun 12 Fév 2018 - 18:11

» Passiflora - questions et conseils de culture
par cugandense Lun 12 Fév 2018 - 12:17

» Pachyphytum oviferum
par Vincent24 Lun 12 Fév 2018 - 12:01

» Passiflora edulis var. kerii (= Passiflora incarnata)
par Vincent24 Lun 12 Fév 2018 - 8:33

» Asarum splendens - gingembre sauvage de Chine
par tragus Lun 12 Fév 2018 - 8:02

» Martigues (Bouches du Rhône) ville fleurie
par tragus Lun 12 Fév 2018 - 7:58

» Dodonaea viscosa - dodonée visqueuse
par tragus Lun 12 Fév 2018 - 7:51

» Erodium trifolium ≠ Erodium pelargoniflorum - discussion
par jeyssi Dim 11 Fév 2018 - 23:10

» Passiflora x 'Lavender Lady'
par jeyssi Dim 11 Fév 2018 - 22:12

» Iris 'Great Lakes' - Cousins 1938
par pamina Dim 11 Fév 2018 - 19:51

» Yucca elephantipes
par Rémi44 Dim 11 Fév 2018 - 18:23

» Trois devinettes ligériennes (trouvées)
par Régis Dim 11 Fév 2018 - 15:29

» Euphorbia tithymaloides = Pedilanthus tithymaloides
par cugandense Dim 11 Fév 2018 - 15:12

» les visiteurs à plumes sauvages - 3
par neira Dim 11 Fév 2018 - 12:41

» Schefflera arboricola
par benji Sam 10 Fév 2018 - 16:10

» Alerte au gel.
par PierredeSFA Sam 10 Fév 2018 - 11:37


Equisetum arvense - prêle des champs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Equisetum arvense - prêle des champs

Message  Minique le Sam 18 Avr 2015 - 17:44

Equisetum arvense
Noms communs : prêle des champs, queue de cheval, queue de renard
Noms vernaculaires : petite prêle, queue de chat

Equisetum : littéralement "queue de cheval", de equus (cheval) et seta (soie).

Famille Equisetacées


Trouvée en lisière du bois ; uniquement des tiges sporifères d'une vingtaine de cm de haut ; gaines entourant la tige au niveau des noeuds se terminant par de longues pointes brunes.







Dernière édition par Minique le Dim 19 Avr 2015 - 15:35, édité 1 fois
avatar
Minique

Messages : 5554
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equisetum arvense - prêle des champs

Message  Minique le Dim 19 Avr 2015 - 12:06

Personne ne peut confirmer ?
avatar
Minique

Messages : 5554
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equisetum arvense - prêle des champs

Message  neira le Dim 19 Avr 2015 - 12:15

Le problème , c'est que je ne suis pas sûr que les gaines des fructifications soient valables pour les déterminer
je vais qd même regarder dans ma Fournier

D'après la gaine , et si ce sont bien les mêmes sur les tiges stériles, j'arrive à arvensis
avatar
neira
Magic'B

Messages : 37437
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equisetum arvense - prêle des champs

Message  Minique le Dim 19 Avr 2015 - 12:18

Merci
Je peux essayer de retrouver le site s'il faut des détails supplémentaires.
avatar
Minique

Messages : 5554
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equisetum arvense - prêle des champs

Message  chs serge le Dim 19 Avr 2015 - 13:30

De jolies photos Minique, en principe dans nos régions il n'y a que E. arvense et E. telmateia qui donnent des tiges fertiles avant l'apparition des tiges stériles, les tiges de E. telmateia sont plus hautes et plus grosses.
Pour moi c'est E. arvense

Equisetum arvense
Equisetaceae : Equisetum arvense

Equisetum telmateia
Equisetaceae : Equisetum telmateia
avatar
chs serge

Messages : 957
Date d'inscription : 14/01/2012
Région : Le Ternois dans le Pas de Calais
Activités : Aucune
Humeur : Verte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equisetum arvense - prêle des champs

Message  neira le Dim 19 Avr 2015 - 14:49

 merci Serge ; belles photos; on voit nettement la différence entre les deux
avatar
neira
Magic'B

Messages : 37437
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equisetum arvense - prêle des champs

Message  Minique le Dim 19 Avr 2015 - 15:36

J'ai rectifié le titre.
Dans ma région, il y a d'autres espèces d'Equisetum comme l'E. sylvaticum... mais ils sont plus rares.
avatar
Minique

Messages : 5554
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equisetum arvense - prêle des champs

Message  claire le Dim 19 Avr 2015 - 15:38

Pour moi la prêle a été une calamité dans mon ancien terrain très humide. Toutes mes plantes poussaient bien et vite grâce aux sources souterraines et la prêle y trouvait amplement son compte ! On dit que la prêle affectionne les sols siliceux, je peux dire que le mien était calcaire et qu'elle s'y vautrait. Il est quasiment impossible de s'en débarrasser tant elles s'enfoncent très profondément dans le sol. C'est une plante extrêmement ancienne qui date de la préhistoire et qui a résisté à tous les épisodes climatiques. Son évolution est une longue histoire et si elle est toujours là de nos jours c'est qu'elle est indestructible et aucun produit chimique ni mécanique n'en viennent à bout. Respect !

Je pense qu'il s'agit de E. arvense (je ne me le suis jamais demandé) et sa forme stérile formait en début de printemps une jolie petite forêt de minis sapins
Sur les bords de ruisseaux et de plans d'eau elle était charmante, mais quand elle s'incrustait dans mon potager et mes massifs, je la maudissais.

Quelques photos dans le hameau :



avatar
claire

Messages : 6743
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equisetum arvense - prêle des champs

Message  Minique le Dim 19 Avr 2015 - 15:42

Pas de grandes colonies ainsi dans mon coin.
avatar
Minique

Messages : 5554
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equisetum arvense - prêle des champs

Message  tragus le Lun 11 Mai 2015 - 21:40

Vue au centre ville de Nantes où elle s'est invité au pied d'arbres récemment plantés.
Au delà du côté adventice je trouve que ça fait un couvre sol très intéressant dans un contexte très urbain où elle ne peut pas aller coloniser un massif voisin Very Happy





avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 15690
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equisetum arvense - prêle des champs

Message  neira le Lun 11 Mai 2015 - 22:08

Laughing ah ben voilà qui est original!!
avatar
neira
Magic'B

Messages : 37437
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equisetum arvense - prêle des champs

Message  AnJo11 le Mar 12 Mai 2015 - 11:16

elle a du venir avec les mottes, je parie que la pépinière en est farcie!

jolie en effet, il va en ressortir par les moindre failles de trottoirs et caniveaux Laughing je ne suis pas sur que les services techniques adorent !

Dans un ancien abattoir de Toulouse où des potes d'une compagnie artistique répétait ses jeux pyrotechniques, il y en avait une colonie impressionnante qui avait envahi l'ancien collecteur des eaux de pluies, et où, dopée par les restes organiques animaux elle atteignait une hauteur incroyable (largement une hauteur d'homme)
Il y a été tourné une mini vidéo d'une histoire absurde tropicalo-préhistorique, le décor était parfait!
La prêle s'immisçait par les moindres fentes des dalles de béton, elle arrivait à résister aux orties et ronces...

...et pour confirmer le fait qu'elle support très bien le calcaire, on en trouve de bien belles populations en terre lauragaise, et en Corbières, pour peu qu'il y ait de la flotte;
et pour le résistance aux herbicides, les agriculteurs s'arrachent les cheveux parfois, même dans des vignes.
en plus, les travaux mécaniques et curages de ruisseaux, transports de terre (et transplantations provenant de terrains contaminés, comme une bonne pépinière sise en riche terre alluvionnaire) la propagent facilement...

cette plante était là avant les dinosaures, et sera encore là après nous...

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equisetum arvense - prêle des champs

Message  tragus le Mar 12 Mai 2015 - 20:07

AnJo11 a écrit:elle a du venir avec les mottes, je parie que la pépinière en est farcie!
.

Ho oui, ça il y a de fortes chances dans la mesure ou elle résiste aux herbicides!
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 15690
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equisetum arvense - prêle des champs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum