Derniers sujets
» Zanthoxylum armatum - poivre de Timut
par Régis Aujourd'hui à 15:59

» Euryops virgineus - euryops virginal
par claire Aujourd'hui à 15:21

» mantes, empuses et compagnie
par benji Aujourd'hui à 13:03

» Tipuana tipu
par benji Aujourd'hui à 10:28

» Euphorbia flanaganii
par benji Aujourd'hui à 10:02

» Hardenbergia violacea
par benji Aujourd'hui à 9:54

» Fatsia polycarpa
par Vincent24 Aujourd'hui à 9:52

» Kalanchoe synsepala
par benji Aujourd'hui à 9:49

» Petite devinette médocaine
par medoc33 Aujourd'hui à 9:06

» Daphne odora 'Aureomarginata'
par Vincent24 Aujourd'hui à 8:51

» Chamaemelum fuscatum - anthémis précoce
par neira Aujourd'hui à 8:34

» Asparagus densiflorus 'Meyersii'
par tragus Aujourd'hui à 7:42

» Heliotropium arborescens
par tragus Aujourd'hui à 7:30

» Helleborus - les hellébores, ou ellébores
par Ludo camelia35 Hier à 18:26

» Dracaena draco
par Régis Hier à 14:55

» Iris 'Amaryllis' - Ruth Goebel 1989
par Darwin Hier à 10:43

» Dyckia marnier-lapostollei
par Régis Hier à 8:44

» Asarum maximum
par Gaëtan Hier à 7:50

» Asarum splendens - gingembre sauvage de Chine
par tragus Hier à 7:37

» Cyclamen hederifolia = neopolitanum - cyclamen de Naples
par AnJo11 Lun 27 Jan 2020 - 23:35

» Kirengeshoma palmata
par Gaëtan Lun 27 Jan 2020 - 22:24

» Jardins d'hiver
par claire Lun 27 Jan 2020 - 22:23

» Borago officinalis - bourrache officinale
par tragus Lun 27 Jan 2020 - 19:54

» Nouvelle présentation d'une plante inconnue, au jardin de Michou
par Michou Lun 27 Jan 2020 - 19:00

» Ophiopogon planiscapus 'Nigrescens'
par LardyMum Lun 27 Jan 2020 - 18:53

» Persicaria capitata
par tragus Lun 27 Jan 2020 - 18:04

» Nandina domestica
par tragus Lun 27 Jan 2020 - 17:43

» Crocosmia (= Montbretia) - le genre
par laurentliege Lun 27 Jan 2020 - 15:28

» Podophyllum - le genre
par laurentliege Lun 27 Jan 2020 - 15:27

» Galanthus en farandole
par laurentliege Dim 26 Jan 2020 - 22:24

» Aeonium arboreum 'Zwartkop'
par Flora Dim 26 Jan 2020 - 21:12

» Clivia miniata
par laurentliege Dim 26 Jan 2020 - 21:03

» Arisarum vulgare - capuchon de moine
par laurentliege Dim 26 Jan 2020 - 20:53

» Billbergia nutans
par laurentliege Dim 26 Jan 2020 - 20:32

» Nelumbo nucifera et horticoles - lotus sacré
par laurentliege Dim 26 Jan 2020 - 20:30

» plantes mellifères : les meilleures plantes à insectes de vos jardins
par benji Dim 26 Jan 2020 - 15:02

» Leucojum vernum - nivéole de printemps
par AnJo11 Dim 26 Jan 2020 - 11:11

» Michou - le jardin de Michel (44)
par Michou Dim 26 Jan 2020 - 11:06

» Titanopsis calcarea
par Régis Dim 26 Jan 2020 - 9:43

» Tetrapanax papyrifera
par Rémi44 Dim 26 Jan 2020 - 7:55

» vos plus beaux feuillages
par laurentliege Sam 25 Jan 2020 - 19:22

» Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier
par AnJo11 Sam 25 Jan 2020 - 18:45

» Identification Aloe bicolore.
par PierredeSFA Sam 25 Jan 2020 - 16:05

» Adromischus trigynus
par Flora Sam 25 Jan 2020 - 10:05

» Quercus suber - chêne liège
par tragus Sam 25 Jan 2020 - 9:51

» Calystegia hederacea 'Flore Pleno'
par benji Sam 25 Jan 2020 - 9:42

» Crassula multicava
par tragus Sam 25 Jan 2020 - 9:32

» Dendrobium moniliforme
par Rémi44 Sam 25 Jan 2020 - 9:22

» Coelogyne cristata
par Rémi44 Sam 25 Jan 2020 - 9:20

» Aucuba japonica - aucuba du Japon
par Rémi44 Sam 25 Jan 2020 - 9:11

» Alocasia macrorrhizos
par Rémi44 Sam 25 Jan 2020 - 9:03

» Malus Perpetu 'Evereste'
par Régis Sam 25 Jan 2020 - 8:38

» Grevillea robusta
par Régis Ven 24 Jan 2020 - 8:00

» Plectranthus barbatus
par Régis Ven 24 Jan 2020 - 7:57

» Euphorbia millii
par Régis Ven 24 Jan 2020 - 7:50

» Leucaena leucocephala
par tragus Ven 24 Jan 2020 - 7:38

» Pycnostachys urticifolia.
par Régis Ven 24 Jan 2020 - 7:11

» Cercis siliquastrum - arbre de Judée
par neira Jeu 23 Jan 2020 - 19:50

» Capparis spinosa - câprier
par neira Jeu 23 Jan 2020 - 19:48

» Tagetes lemmonii - tagète de Lemmon
par neira Jeu 23 Jan 2020 - 10:20

» fougère inconnue
par vally12 Mer 22 Jan 2020 - 22:24

» Schefflera actinophylla
par tragus Mer 22 Jan 2020 - 19:44

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 6
par PierredeSFA Mar 21 Jan 2020 - 18:29

» orchidées : questions, problèmes et conseils de culture
par neira Mar 21 Jan 2020 - 12:40

» Jasminum azoricum - jasmin des Açores
par tragus Mar 21 Jan 2020 - 7:28

» Plantations nouvelles venues : en pot ou en pleine terre ?
par Gaëtan Lun 20 Jan 2020 - 21:55

» Espagne - Andalousie
par AnJo11 Lun 20 Jan 2020 - 8:43

» Crassula garibina
par tragus Lun 20 Jan 2020 - 7:47

» Plante tropicale au look de palmier - zingiberaceae ?
par Rémi44 Dim 19 Jan 2020 - 21:14

» Rémi - Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Rémi44 Dim 19 Jan 2020 - 21:11

» Erodium cicutarium - érodium à feuilles de ciguë, bec-de-grue
par tragus Dim 19 Jan 2020 - 11:26

» Euphorbia peplus - euphorbe des jardiniers
par tragus Dim 19 Jan 2020 - 11:14

» Aeonium 'Velour'
par tragus Dim 19 Jan 2020 - 10:43

» La saison des iris 2020
par tragus Dim 19 Jan 2020 - 10:18

» identification arbre romain
par dijiris Dim 19 Jan 2020 - 6:20

» Schefflera rhododendrifolia (= S. impressa)
par Rémi44 Sam 18 Jan 2020 - 14:36

» Agave attenuata
par AnJo11 Sam 18 Jan 2020 - 13:01

» Kokedama
par Rémi44 Sam 18 Jan 2020 - 12:04

» Ceiba speciosa (= Chorisia speciosa)
par tragus Sam 18 Jan 2020 - 11:33

» Cuphea hyssopifolia - cuphea à feuilles d'Hysope
par tragus Sam 18 Jan 2020 - 11:31

» Senecio angulatus - [identification]
par claire Ven 17 Jan 2020 - 23:27

» Kalanchoe rhombopilosa
par Flora Ven 17 Jan 2020 - 18:55

» Haworthia cooperi var. truncata
par neira Ven 17 Jan 2020 - 14:46

» Combretum indicum (= Quisqualis indica)
par tragus Ven 17 Jan 2020 - 14:26

» Perdrix
par tragus Ven 17 Jan 2020 - 11:43

» Austrocylindropuntia subulata
par tragus Ven 17 Jan 2020 - 9:21

» Prunus dulcis - amandier
par Régis Jeu 16 Jan 2020 - 15:13

» Iberis semperflorens - ibéris toujours fleuri
par tragus Jeu 16 Jan 2020 - 13:01

» Opuntia monacantha
par tragus Jeu 16 Jan 2020 - 12:59

» Chats
par Rémi44 Jeu 16 Jan 2020 - 7:56


Haute-couture chez les iris barbus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Haute-couture chez les iris barbus

Message  neira le Mar 24 Juin 2014 - 19:45

En consultant les galeries et les catalogues, on découvre des Iris barbus dans une palette de couleurs et de motifs surprenants, et depuis quelques décennies des curiosités en matière de silhouette et d’appendices !!
Et les producteurs-obtenteurs de les qualifier de jolis noms d’oiseaux en latins: amoena, plicata , neglecta , luminata.. et cetera …
Mékekséksa ?
Au fil de l’histoire des barbus horticoles, divers tons et patrons sont apparus, de nouvelles formes aussi, acceptables ou pas, parfois rejetés, parfois recherchés… et il fallait bien les caractériser…
Pour les nommer , du latin , ou des termes anglo-saxons , et parfois avec de la chance la version française ..

Le terme Novelty désigne des iris présentant des nouveautés frappantes dans les couleurs et les formes, les dimensions, ou des anomalies  plus ou moins esthétiques.

Avant d’en faire le tour, juste se rappeler l’organisation d’une fleur d’iris
(l’exemple est Rip City )

Iris Rip City (2)

En haut : 3 pétales dressés
En bas : 3 sépales  généralement tombants, mais parfois semi-horizontaux ou horizontaux, porteur d’une barbe à la gorge.
Au cœur : le pistil avec ses stigmates, et autour, des étamines

Coeur pourpre

De part et d’autre de la barbe : les épaules du sépale ou haft pour les anglo-saxons, souvent rayées et parfois différemment colorée

La barbe est la coquetterie des iris barbus !

Barbe de Mariposa Autumn (ne dirait-on pas une anémone de mer ?):
Mariposa Autumn (12)

et celle-ci?


Chez les fleurs d’iris, grâce à une grande richesse de pigments, toutes les couleurs et nuances sont représentées, sauf le rouge vermillon, à cause de pigments jaunes ou bleus persistants. Il y a donc des « rouges », qui ne sont pas de vrais rouges, mais des pourpres, prunes, cuivres rouges, bruns rouges. Un vrai rouge géranium est donc le graal des créateurs. Il est probablement inatteignable sauf par manipulation génétique.
Certaines fleurs ont pratiquement du gris ! On a aussi des reflets verdâtres ….
Certains font des recherches pour des fleurs vertes (bof !)
Le potentiel génétique des iris barbus est immense

Et suivant les goûts et les tendances de chaque époque, certains motifs sont éliminés ou au contraire recherchés.
Ainsi on a cherché dans les premiers temps à supprimer les rayures des épaules, considérées comme archaïques et inesthétiques (on cherchait de vrais unis), ainsi que les couleurs mélangées, les teintes trop nuancées,  les frisottis …
Aujourd’hui, on est beaucoup moins sectaires, et tout est possible !

En matière de formes et de texture, les iris sont en perpétuelle évolution, grâce aux mutations et aux sélections.
On est passé de l’iris banal, allongé et mou, à l’iris ferme et bien coiffé, avec parfois des sépales semi-horizontaux ; des ancêtres aux contours simples et plats aux descendants  à  amplitudes et ondulations extraordinaires, agrémentées de frisottis.
Mêmes les barbes s’offrent des extensions dignes du meilleur coiffeur parisien.


Dernière édition par neira le Sam 2 Jan 2016 - 6:15, édité 9 fois

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41923
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  neira le Mar 24 Juin 2014 - 19:45

I - Défilé de mode  :


Allons d’abord au plus simple :

Les Unis
, désignés comme self par les anglo-saxons ; Une seule couleur uniforme :

Iris unis -Self

Palette : du blanc pur au quasiment noir, en passant par toutes les nuances de roses, bleus, violets, bruns, jaunes, oranges.
Les sépales peuvent avoir des épaules un peu rayées avec une nuance différente, et une barbe ton sur ton, ou d’une couleur différente.
On place aussi dans les unis ceux qui ont un miroir ou un spot sur les sépales apportant une touche non majoritaire

Iris Persian Gowniris Bohemian

Miroir : tâche blanche ou très claire, sous la barbe d’un sépale sombre
Spot : Tâche foncée sous la barbe d’un sépale clair.


Les Bitones
:  Une seule couleur, mais deux tons différents pour les pétales et les sépales

Iris Bitones


Les Neglecta :  Bitones dans les couleurs bleu, indigo, mauve, violet

Iris Neglecta


Les Darktop :  neglecta et Amoena  inversés : les pétales sont foncés, les sépales plus clairs
Exemple : Alpenview
Alpenview (2)


Dernière édition par neira le Sam 2 Jan 2016 - 6:24, édité 11 fois

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41923
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  neira le Mar 24 Juin 2014 - 19:46

- Les Amoena : Pétales blancs, sépales colorés (toutes couleurs, tons frais comme tons chauds)
Les sépales sombres peuvent avoir une bordure blanche ou très claire (zonal )

Iris amoena

- Les Emma Cook Pattern :

Amoena tons frais, bleu , mauve , indigo, violet(anthocyanes uniquement) dont les sépales ont une bordure plus ou moins large autour d’un centre blanc.

Iris 'Emma cook Pattern'


- les Bicolores :

Les sépales et les pétales sont de couleurs différentes ( les sépales peuvent être zonés ou avoir un spot non dominants)

Iris Bicolores

- les Variegata :

Bicolores dont les pétales sont jaunes, ocres, beiges ou chamois et les sépales bruns, cuivre rouge, brun rouge, violets.

'Suprême Sultan' , un variegata typique:
Suprême sultan (5)

Iris Variegata


Dernière édition par neira le Sam 2 Jan 2016 - 6:27, édité 7 fois

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41923
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  neira le Mar 24 Juin 2014 - 19:48

-Les Plicata :

Présentent : saupoudrages, pointillés, lignes, marges, d’une couleur foncée, sur fond clair (Fond blanc, jaune clair, beige).
Toues les couleurs, fraiches ou chaudes, sont représentées.
Les plicata peuvent aussi être bitones, bicolores, variegata …..

Iris Plicatas

-Les Luminata :

Plicatas inversés ; le fond est sombre et les ornementations claires ; le cœur et la gorge, dépourvus d’anthocyanes, pigments bleus violets, est blanc, jaune, pur et  lumineux, donnant l’impression que la fleur est illuminée de l’intérieur comme une lanterne.

Un exemple : Double Click
Double Click (3)

Le majestueux 'Montmartre'
Haute-couture chez les iris barbus  26967036604_9ca43d5102Montmartre (5)

- Les Glaciata ou Ices:
Les fleurs ne possèdent aucun pigment de type  anthocyanes
Ce sont des blancs, jaunes , roses , oranges , de nouvelle génération , absolument purs , extraordinairement lumineux .

Exemple 'Burning Bright':
Haute-couture chez les iris barbus  27366984381_7d14101520Burning Bright

Haute-couture chez les iris barbus  27302189432_acd2560640Burning Bright


- Les Broken Colors – couleurs rompues – « Flammés »

Leurs fleurs présentent des tâches et des bandes contrastant avec le fond, irrégulières et réparties de façon aléatoire, très variables d’une fleur à l’autre.
Les Broken Colors peuvent être bitones, bicolores ……

Iris Broken Colors

- Les Blend et inclassables :

Blend : portent deux ou plusieurs couleurs mélangées, fondues, nuancées, généralement sur un fond jaune ou très clair,  ne permettant pas de les ranger dans les catégories précédentes
Les inclassables ont  une répartition de couleur et des motifs originaux , uniques .

Iris Inclassables


Dernière édition par neira le Ven 9 Juin 2017 - 7:58, édité 11 fois

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41923
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  neira le Mar 24 Juin 2014 - 19:51

II- Mises en forme et mises en plis :

-Avant, c’était ça ….

Iris ancien

Mais c’était avant

- Maintenant c’est l’envol, avec pièces florales de plus en plus larges et ondulés, en minivague et falbalas,  et quelques chinoiseries précieuses en prime  

Iris Sea PowerIris Futuriste

- les ruffles : désignent les larges ondulations des fleurs.

- Lace : frisottis et dentelles: pétales laciniés, bordés de dents

 Iris Fashion Designer -Lace


- Iris Space ager : Iris space, new âge, ou les barbes délirantes

Iris Space ager

Leurs barbes ont des  extensions qui ne sont pas capillaires

Iris Gladys Austen (6)Iris Announcement

Ces extensions peuvent être de simples éperons (Horn), ou des appendices pétaloïdes : cuillères (spoon ) , plus ou moins laciniées, voir pompons !!

Un Iris Cayeux ( photoCayeux), Froufroutant:
Haute-couture chez les iris barbus  Froufr10

Depuis quelques temps, certains iris se prennent pour des plum plum girls !

Sans doute une nouvelle évolution ….


- Iris Flatties :

Une anomalie des pétales est apparue sur certaines variétés : pétales et sépales sont semblables et forment une corole aplatie à 6 pièces florales , au milieu desquelles émergent les stigmates à découvert.

Haute-couture chez les iris barbus  Flatti10

Certains s’amusent à les conserver et multiplier ; c’est peut-être une nouvelle voie pour l’avenir
D’autres affirment que cela ne ressemble plus à des iris ….


Dernière édition par neira le Ven 9 Juin 2017 - 8:00, édité 1 fois

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41923
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  Abeille26 le Mar 24 Juin 2014 - 21:36

superbes explications - merci !
Abeille26
Abeille26
assurancetoufleurix

Messages : 6523
Date d'inscription : 17/03/2012
Région : grand nord de la Provence
Activités : vous être trop curieux
Humeur : ca dépend .. du vent

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  Oursine des volcans le Mar 24 Juin 2014 - 21:50

Shocked whaaaa quelle variété. Plein de découvertes pour moi
Merci pour ce lexique d'irisologie  Haute-couture chez les iris barbus  203146 
Oursine des volcans
Oursine des volcans

Messages : 4122
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  tragus le Mar 24 Juin 2014 - 22:06


Quel beau boulot de présentation et de synthèse  Haute-couture chez les iris barbus  203146 

C'est très intéressant la première partie sur l'histoire de ces iris, les phénomènes de modes...
J'imaginais bien l'immensité variétale des iris barbus, mais je ne savais pas qu'il étaient classés en aussi nombreuses catégories et sous catégories  geek 

Ces iris " Flatties " que tu présentes à la fin me font un peu penser à ces pauvres iris qui se prennent un coup de désherbant et produisent ce type de fleurs difformes l'année d'après...
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 22194
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  neira le Mar 24 Juin 2014 - 22:38

Very Happy  merci pour vos appréciations

Oui tragus , les flatties sont loin d'être appréciés par tous les amateurs d'iris
En général , on aime les iris pour leur forme , et une ensemble de choses qui en fond une fleur élégante , mystérieuse et mythique ; on ne s'y retrouve pas avec les flatties .; disons que c'est une autre fleur
par contre ils ont un petit air d'iris asiatique

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41923
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  tragus le Mar 24 Juin 2014 - 22:57


Tu as raison pour le côté iris asiatiques: quand je regarde tes photos je vois quand même des iris, mais pas des iris barbus!
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 22194
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  Régis le Mar 24 Juin 2014 - 23:06

Merci et félicitations pour ce travail de titan, Neira !  Haute-couture chez les iris barbus  670211 
C'est clair et complet, et superbement illustré, merci de partager tes connaissances !
Moi, j'ai commencé à apprendre pourquoi on appelait certains iris : barbus...
Régis
Régis
ultrapetipoteur

Messages : 4215
Date d'inscription : 04/02/2012
Région : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  claire le Mar 24 Juin 2014 - 23:11

Ce que tu nous montre et explique, Neira, est très intéressant, mais je dois dire que ces manipulations horticoles me mettent légèrement mal à l'aise... Surtout quand on est comme moi folle des sauvageonnes. Là ça devient carrément kitch et davantage du registre de la création alambiquée que de la fleur  Haute-couture chez les iris barbus  364495
claire
claire

Messages : 8033
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  Analluba le Mar 24 Juin 2014 - 23:28

Moi je suis un peu comme Claire… Je n'aime pas du tout les iris froufrouteux… Trop kitsch pour moi !
En revanche c'est très intéressant de voir tout ça, merci beaucoup !
Analluba
Analluba

Messages : 1182
Date d'inscription : 13/02/2013
Région : Italie, entre Rome et Naples

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  lechenevert le Mer 25 Juin 2014 - 0:29

Analluba a écrit:Moi je suis un peu comme Claire… Je n'aime pas du tout les iris froufrouteux… Trop kitsch pour moi !
En revanche c'est très intéressant de voir tout ça, merci beaucoup !

moi aussi . . . sauf que  geek on peut aussi dire qu'il s'agit de deux conceptions donc discours, différents, à propos du Jardin : les plantes sont-elles (d'abord) des organismes vivants participant à un environnement ? ou sont-elles de simples matières de décoration ?

(se souvenir que les plantes en ville sont considérées comme du mobilier urbain)
lechenevert
lechenevert

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/03/2013
Région : Chabanais 16-87
Activités : vivre
Humeur : vivante

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  neira le Mer 25 Juin 2014 - 4:40


tout à fait d'accord Jean-louis
mais dans le cas des iris , je pense que ce n'est pas une histoire de décoration, de plante - bibelot
les iris bizarroïdes ne sont pas destinés au grand public ; du moins pas pour le moment
Cela se passe entre collectionneurs , exactement comme pour les cactées ou les orchidées
C'est un monde à part ....
Ce que je trouve rassurant c'est que les producteurs ne sont pas sectaires ; ils conservent aussi les anciens , les historiques , du moins certains ; j'aime beaucoup les anciens
La plupart des collectionneurs ont de tout, et s'amusent aussi à obtenir des nouveautés

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41923
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  cugandense le Mer 25 Juin 2014 - 8:10

Je ne sais que rajouter par rapport aux commentaires précédents concernant ce travail extraordinaire, si ce n'est MERCI  Haute-couture chez les iris barbus  618301 

J'aime beaucoup les iris barbus et je ne me doutais aucunement de toute cette classification  Haute-couture chez les iris barbus  397161 
Et, un peu comme Claire, le travail fait sur la forme des fleurs me gène quelque peu: quand on voit ce que deviennent les barbes..... affraid 

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
cugandense
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 11144
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  neira le Mer 25 Juin 2014 - 8:25

Laughing  cela dit , il n' y a pas vraiment de manipulations génétiques
Ce sont les plantes elles-mêmes qui mutent
(Sans doute aussi la tetraploïdie et les croisements multiples fragilisent le programme génétique )
Ensuite devant l'apparition d'une mutation , deux réactions possibles : c'est pas beau , je jette; c'est intéressant je garde et je sélectionne ...
Et comme tous les goûts sont dans la nature .....

Par exemple pour les barbes spéciales , il en est comme pour les cristations des cactus ou la sélection de variegata ... il ya les fans , et il y a les détracteurs

De mon côté , j'essaie de rester impartiale : je fonctionne au coup de coeur , et je privilégie l'esthétique.. Un jour j'aurais peut-être un "Plum-plum " , mais il faudra qu'il soit élégant

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41923
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  lechenevert le Jeu 26 Juin 2014 - 0:13

neira a écrit:Laughing  cela dit , il n' y a pas vraiment de manipulations génétiques
Ce sont les plantes elles-mêmes qui mutent

tout à fait, sauf que, on commence comme ça, pis . . .
au bout t'as forcément mon sans to
faut faire gaffe
lechenevert
lechenevert

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/03/2013
Région : Chabanais 16-87
Activités : vivre
Humeur : vivante

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Quand les iris se font zèbres , ou le retour des rayures

Message  neira le Mer 20 Mai 2015 - 5:20

Quand les iris se font zèbres , ou le retour des rayures !! Haute-couture chez les iris barbus  568652

Mamy Framboise - Laporte 2004
Mamy Framboise (2)

Les rayures:
On a voulu les éliminer depuis le début du 20 eme siècle .. en particulier celles qui ornent les épaules des sépales , pour créer de vrais unis .
avant                                                                    après:
Iris Ancien 'Alcazar'  Iris Proud Tradition

Et puis , vers le milieu du 20 ème , les plicatas , dont beaucoup de rayés, se sont multipliés !!
Et ne voilà -t-il pas que les rayures plaisent !! Une nouvelle voie à travailler pour les hybrideurs ...
Piccadilly Circus- Sutton 2002
Piccadilly Circus (1)


Depuis 20 ans de beaux rayés ( plicatas ou pas ) ont eu du succès et depuis une dizaines d'années certains hybrideurs travaillent à créer des rayés nouveaux , en particulier des rayés de bleu ou violet ou brun sur des sépales clairs ( le plus souvent fond jaune ou blanc).
Ces rayures peuvent être localisées en haut du sépale ou au centre  , comme un spot, ou courir sur toute la surface.
Ainsi est apparue une nouvelle catégorie de motif associé à des rayures:

les distallata :
ce sont des iris clairs avec des sépales marqués au centre ou à une extrémité d'une tache de rayures plus ou moins importante d'une autre couleur , plus foncée.
Article de 2011:
http://irisenligne.blogspot.fr/2011/01/la-musique-de-puccini.html
Il semblerait que l'apparition de ces rayures soit due au retour d'un caractère archaïque en provenance de l'espèce Iris variegata.
le premier fût 'Prototype' de Ghio en 2000 ( mérite bien son nom ) , et puis il y en eut d'autres, 'Expose', toujours de Ghio, et bien d'autres chez Keppel , Black , Johnson ....

Tout le monde a voulu copier , et chaque créateur s'est lancé dans la course au distillata le plus original et plus résistant ( car côté multiplication et floribundité de ce type , il y avait faiblesse ..),
et puis une nouvelle tendance se dessine , avec une zone de couleur poudrée ou rayée:
http://allthingsplants.com/plants/view/502380/Tall-Bearded-Iris-Iris-Brainstorm/

Si les créateurs et collectionneurs apprécient , en est-il de même du public ?....en tout cas un certain nombre de ces iris sont sur les catalogues


Les anciens et formes anciennes revenant à la mode , on assiste chez certains a une sorte de retour en arrière ....
En 2014, un hybrideur a eu la plus haute distinction américaine,le prix Dykes,  pour cet iris :
http://www.irises.org/About_Irises/Awards_Surveys/AIS_Awards.html
bien sûr pas seulement pour son apparence , mais pour tout un ensemble de qualités .

Il y aurait en ce moment un frémissement vers le retour à la simplicité ? Effet de mode ou pas ? Haute-couture chez les iris barbus  568652

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41923
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  -David- le Mer 20 Mai 2015 - 7:37

Salut Magic'B.
Il se pourrait bien que tu aimes les iris ;-)
Y' a de quoi, c'est magnifique, si j'avais eu du terrain je les aurais collectionnées.

-David-
-David-

Messages : 3328
Date d'inscription : 06/10/2013
Région : Billère 64 - sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  neira le Mer 20 Mai 2015 - 7:48

Haute-couture chez les iris barbus  60560 ben oui je les aimeueueue

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41923
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  AnJo11 le Mer 20 Mai 2015 - 18:57

je suis à la fois fasciné par ces iris, tout en restant plutôt attiré par les formes simples et les botaniques, les trop sophistiqués ayant du mal à s'intégrer à ma brousse, mais bon, il y en a qq uns qui sont arrivés jusqu'ici, et ceux qui ont la force de résister, prospérer et fleurir gagnent le droit d'exprimer leurs bizarreries...

Ceci dit, svt je récolte des graines, que je sème si je n'oublie pas, puis je plante n'importe où ces semis, et parfois, au bout d'un temps variable mais suffisant pour que je les aie oubliés, je suis surpris par une floraison.
j' ai eu de ces fratries de semis aux ressemblances évidentes, mais aux variations de teintes et tenues qui sont très sympas.
comme je ne féconde pas, et que certaines variétés ne sont que très rarement productrices de graines sans aide les occasions de semis sont rares, mais se sont des vivaces de looooongue vie, donc à force, il commence a en y avoir pas mal au fil des années...

maintenant, je ne rapporte que des iris nains ou assez bas, car les grands ont svt des soucis avec les vents locaux...

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 3377
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  jeyssi le Mer 20 Mai 2015 - 22:38

Un grand faible pour le 1er!
jeyssi
jeyssi
sauge-qui-folle

Messages : 1418
Date d'inscription : 26/01/2012
Région : région de Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  neira le Mer 20 Mai 2015 - 23:21

Bonsoir Jeyssi
oui il est savoureux et quel nom!! je suis très contente , il va s'ouvrir chez moi ( c'est sa 1ere année)

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été pêché , alors on saura que l'argent ne se mange pas "- Géronimo

Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
neira
neira
Magic'B

Messages : 41923
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Haute-couture chez les iris barbus  Empty Re: Haute-couture chez les iris barbus

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum