Derniers sujets
» Les phénix du jardin
par Baobab Hier à 22:55

» Colletia ulicina
par KAWAN Hier à 22:22

» Hedychium 'Dave Case'
par neira Hier à 20:10

» Hedychium gardnerianum
par cugandense Hier à 20:00

» Cydalima perspectalis - pyrale du buis
par cugandense Hier à 19:55

» Tetrapanax papyrifera
par Tikati Hier à 12:06

» Petite devinette médocaine de la rentrée
par medoc33 Hier à 11:50

» Adenium obesum
par Tikati Hier à 11:33

» Datura wrightii
par Rémi44 Hier à 11:26

» Linaria vulgaris - linaire commune
par AnJo11 Hier à 11:22

» Strelitzia reginae
par Rémi44 Hier à 11:13

» Saccharum rubrum - canne à sucre pourpre
par Rémi44 Hier à 11:09

» Brugmansia sanguinea
par Rémi44 Hier à 11:06

» Coffea arabica
par Rémi44 Hier à 10:54

» Chenopodium album (groupe) - chénopode blanc
par AnJo11 Hier à 10:51

» Brugmansia - le genre
par Rémi44 Hier à 10:32

» Catopsis morreniana (Tillandsia vert)
par Rémi44 Hier à 10:29

» Eragrostis minor ou pas ??
par neira Hier à 8:55

» devinette du sud pour la rentree
par tragus Hier à 7:37

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 5
par Vincent24 Lun 17 Sep 2018 - 15:00

» Colchicum autumnale - colchique d'automne
par neira Lun 17 Sep 2018 - 12:49

» Mammillaria decipiens ssp. camptotricha
par tragus Lun 17 Sep 2018 - 10:10

» Rosier - identification: un beau grimpant rose
par tragus Lun 17 Sep 2018 - 9:17

» Ficus carica - figuier commun
par tragus Lun 17 Sep 2018 - 9:14

» Des chevaux et des arbres
par AnJo11 Dim 16 Sep 2018 - 22:07

» nos amis les chiens
par Flora Dim 16 Sep 2018 - 21:39

» Lactuca serriola - laitue sauvage, laitue scariole (scarole)
par tragus Dim 16 Sep 2018 - 10:12

» Persicaria maculosa (= Polygonum persicaria) - renouée persicaire
par neira Dim 16 Sep 2018 - 10:00

» Zinnia elegans - zinnia
par tragus Dim 16 Sep 2018 - 9:11

» Saponaria officinalis - saponaire officinale
par neira Sam 15 Sep 2018 - 13:39

» Dioscorea communis - herbe aux femmes battues, tamier commun
par neira Sam 15 Sep 2018 - 13:00

» Limbarda crithmoides - inule faux crithme
par neira Sam 15 Sep 2018 - 12:59

» Perilla frutescens - shiso
par neira Sam 15 Sep 2018 - 12:53

» Centaurea solstitialis - centaurée du solstice
par neira Sam 15 Sep 2018 - 12:52

» Fatsia japonica - fatsia du japon
par tragus Sam 15 Sep 2018 - 12:20

» Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par PierredeSFA Sam 15 Sep 2018 - 12:16

» Scadoxus
par Baobab Ven 14 Sep 2018 - 20:39

» Tradescantia cerinthoides (=Tradescantia blossfeldiana)
par neira Ven 14 Sep 2018 - 20:12

» les visiteurs à plumes sauvages - 3
par neira Ven 14 Sep 2018 - 20:09

» Pistacia terebinthus - pistachier térébinthe
par tragus Ven 14 Sep 2018 - 19:52

» Ipomoea indica (= Ipomoea learii)
par tragus Ven 14 Sep 2018 - 7:19

» Datura stramonium - datura officinal, stramoine
par tragus Jeu 13 Sep 2018 - 20:11

» Rosa sempervirens - rosier toujours vert
par tragus Jeu 13 Sep 2018 - 18:33

» Galatella sedifolia (= Aster sedifolius) - aster à feuilles d'orpin
par tragus Jeu 13 Sep 2018 - 18:20

» Nicotiana glauca
par cugandense Jeu 13 Sep 2018 - 8:01

» Solanum bonariense
par AnJo11 Mer 12 Sep 2018 - 21:22

» Iris à identifier
par neira Mer 12 Sep 2018 - 20:52

» Persea americana - avocatier
par neira Mer 12 Sep 2018 - 19:14

» Abeille à identifier
par AnJo11 Mer 12 Sep 2018 - 11:06

» Helianthus decapetalus 'La Perle'
par AnJo11 Mer 12 Sep 2018 - 10:37

» Campanula glomerata 'Alba'
par KAWAN Mar 11 Sep 2018 - 20:58

» Citronnier - agrumes - maladies - parasites - carences
par LardyMum Mar 11 Sep 2018 - 14:19

» Manihot esculenta et carthaginensis (= grahamii)
par Rémi44 Mar 11 Sep 2018 - 9:12

» Acronicta Aceris - chenille de l'érable
par neira Mar 11 Sep 2018 - 8:46

» Galeopsis tetrahit (Galeopsis groupe tetrahit) - ortie royale
par neira Mar 11 Sep 2018 - 8:39

» Taxodium distichum - cyprès chauve, cyprès de Louisiane
par tragus Mar 11 Sep 2018 - 8:30

» Prospero autumnale (= Scilla autumnalis) - scille d'automne
par neira Mar 11 Sep 2018 - 4:01

» Papaver alpinum - pavot des Alpes
par tragus Lun 10 Sep 2018 - 18:46

» Devinette de la rentrée
par tragus Lun 10 Sep 2018 - 18:27

» Salvia greggii 'Flame'
par LardyMum Lun 10 Sep 2018 - 10:13

» une saison en Iris (2018)
par dijiris Lun 10 Sep 2018 - 6:40

» Campsis radicans - [identification]
par pamina Dim 9 Sep 2018 - 19:26

» Noccaea rotundifolia - tabouret à feuilles rondes
par tragus Dim 9 Sep 2018 - 9:17

» Colocasia esculenta 'Sangria'
par Rémi44 Sam 8 Sep 2018 - 15:22

» A vos insectes
par Darwin Sam 8 Sep 2018 - 10:59

» Colocasia esculenta 'Jack Giant'
par Rémi44 Sam 8 Sep 2018 - 8:01

» Carica papaya - papayer
par neira Sam 8 Sep 2018 - 7:31

» Passiflora - questions et conseils de culture
par neira Sam 8 Sep 2018 - 7:29

» Musa 'Helen's Hybrid'
par neira Sam 8 Sep 2018 - 7:23

» Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Vincent24 Ven 7 Sep 2018 - 9:17

» Tillandsia didisticha
par Rémi44 Ven 7 Sep 2018 - 7:48

» Lycium sp. - goji
par Bip. Jeu 6 Sep 2018 - 20:47

» Senecio articulatus
par Bip. Jeu 6 Sep 2018 - 20:33

» Agave schidigera cv marginata
par AnJo11 Jeu 6 Sep 2018 - 15:49

» Hedychium horsfieldii
par Rémi44 Jeu 6 Sep 2018 - 9:59

» Hibiscus coccineus
par Rémi44 Jeu 6 Sep 2018 - 9:28

» Tragus racemosus - bardanette
par tragus Jeu 6 Sep 2018 - 7:48

» Furcraea parmentieri ( = F. bedinghausii)
par LardyMum Jeu 6 Sep 2018 - 7:40

» Des balcons de fous
par tragus Mer 5 Sep 2018 - 21:04

» Hoya blashernaezii
par cugandense Mer 5 Sep 2018 - 19:16

» Plumeria - frangipanier
par cugandense Mer 5 Sep 2018 - 19:12

» Epilobium angustifolium - épilobe à feuilles étroites, épilobe en épis
par claire Mer 5 Sep 2018 - 12:15

» Plectranthus ernstii
par neira Mer 5 Sep 2018 - 7:43

» ID grosse bête mais végétal quand même
par neira Mer 5 Sep 2018 - 6:23

» Trachy takil à l'étrange comportement
par cortejuan Mar 4 Sep 2018 - 19:39

» Trimezia steyermarkii
par neira Mar 4 Sep 2018 - 18:53

» suis je bien un philodendron?
par tragus Mar 4 Sep 2018 - 18:27

» Alocasia 'Portodora'
par tragus Mar 4 Sep 2018 - 18:10

» Hymenocallis caribaea - [identification]
par Tikati Lun 3 Sep 2018 - 17:13

» Euphorbia cyparissias - euphorbe petit cyprès
par neira Lun 3 Sep 2018 - 11:49


Ailanthus altissima - ailante

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  cugandense le Mar 17 Juin 2014 - 8:09

pamina a écrit:....Cugan : courage ! la dernière ligne droite dure environ 10 ans.
  

Eh oui    Aujourd'hui, il faut que j'aille voir comment me débarrasser des deux (ou trois ?) plus grands drageons qui se sont développés parmi les pins, dans un endroits assez difficiles d'accès, bien sur.....  

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
avatar
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 9915
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  pamina le Mar 17 Juin 2014 - 11:01

 

(solidarité)

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 11334
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  lechenevert le Mar 17 Juin 2014 - 23:41

en fait, vous avez du pot
ici c'est le sycomore, le frêne, le chêne, pis les ronces, qui sont envahissant  geek 
avatar
lechenevert

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/03/2013
Région : Chabanais 16-87
Activités : vivre
Humeur : vivante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  Minique le Ven 20 Juin 2014 - 6:33

lechenevert a écrit:en fait, vous avez du pot
ici c'est le sycomore, le frêne, le chêne, pis les ronces, qui sont envahissant  geek 

Et je rajoute le saule marsault, les pruneliers   
Groseilliers et framboisiers se débrouillent pas mal non plus.
avatar
Minique

Messages : 5751
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  lechenevert le Ven 20 Juin 2014 - 18:19

Minique a écrit:

Et je rajoute le saule marsault, les pruneliers   
Groseilliers et framboisiers se débrouillent pas mal non plus.
pour les deux derniers, ça se voit que tu es plus continentale
n'empêche qu'avec toutes ces usines à compost, surtout si tu rajoute un peu d'impatience et de renouée, pour le vrai bon terreau t'as plus besoin de jarditrucs  cheers 
avatar
lechenevert

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/03/2013
Région : Chabanais 16-87
Activités : vivre
Humeur : vivante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  AnJo11 le Mer 13 Mai 2015 - 14:15

comme on ne se débarrassera jamais de cette espèce, j'en vois s'incruster en pleine garrigue en partant d'une ancienne décharge, soyons positifs:
ça fait un bois blanc rapide pour le feu, du BRF facile et du compost idem, une bonne plante colon pour un reboisement rapide, qui n'empêche en général pas d'autres arbres de s'installer à terme, et je suppose de les éliminer...(jeunes frênes et chênes en sous bois d'ailanthes)
inversement, c'est avec plaisir que j'en vois s'immiscer dans des mono peuplement de pins (ce qui donne une idée de sa pugnacité au passage!) dès qu'un trou lumineux existe...

extrait wiki:
< L'espèce a été utilisée pour remettre en végétation des zones de drainage minier acide et on a montré qu'elle tolérait des pH aussi bas que 4,1 (environ celui du jus de tomate)[réf. nécessaire]. Elle peut supporter des teneurs très faibles en phosphore et un niveau élevé de salinité. Elle est tolérante à la sécheresse en raison de son aptitude à stocker de l'eau dans son système radiculaire9. On la trouve fréquemment dans les zones où seulement quelques espèces d'arbres peuvent survivre. >

en fait cette espèce est très tolérante à tout, y compris au froid, car il arrive a tenir à l'état de buisson quasi annuel pour les parties aériennes dans des zones hyper nordiques, mais c'est une tropicale à l'origine.
Pour la calmer un peu, il faudrait que divers prédateurs la mette à son menu.
Un bombyx à soie s'en délecte, mais introduit chez nous, après une phase d'extension rapide, il régressé et quasi disparu. je ne sais pas si les causes en ont été étudiées.
Aux USA, divers papillons le consomment, mais il y a là bas une continuité physique avec les zones tropicales où d'autres représentants de la famille existent, et les papillons s'y sont facilement adaptés, et remontent depuis vers le nord.
Il semblerait que cela régule un peu l'ailanthe, à confirmer...

Mon intervention vient du fait qu'en débroussaillant, je viens d'en découvrir qq jeunes dans mon coin, il y en a eu un planté au village, que j'ai génocidé , mais il a du grainer avant, et les graines volent loin...
Donc, je sais qu'il va falloir l'admettre dans la flore locale, il est fort improbable que je puisse le contrôler...et comme je ne vois pas de recette miracle sur sa fiche (ce que j'étais venu chercher à tout hasard...)

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2444
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  Vincent24 le Mer 13 Mai 2015 - 15:56

C'est vrai aussi qu'il faut voir le bon coté des choses, au lieu de râler ! ... des usines à BRF et compost, pas mal ! bounce

Je vois ici, à l'instar des robiners, ils profitent surtout des zones de friches, des bords de routes, des lisières, il ne s'installent pas plus loin dans les bois et ne gagnent pas face aux chênes et aux pins.
avatar
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 6425
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  cugandense le Mer 13 Mai 2015 - 19:07

Vincent24 a écrit:C'est vrai aussi qu'il faut voir le bon coté des choses, au lieu de râler ! ... des usines à BRF et compost, pas mal ! bounce ....

Vu comme ça, il est vrai que si vous cherchez un fournisseur de BRF, c'est surement la plante qu'il vous faut: vous coupez un drageon et il en apparait 4 ou 5 .......

Anjo11 a écrit:....comme je ne vois pas de recette miracle sur sa fiche....

Mais si, mais si: huile de coude (je crois que j'en suis venu à bout cheers )

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
avatar
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 9915
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  tragus le Mer 13 Mai 2015 - 21:36


Bravo Cugan, le travail a dû être de longue haleine, mais ça vaut le coup je pense

J'ai du mal en ce qui me concerne à voir le bon côté des choses avec cet arbre geek
Il fait apparemment partie de ces espèces qui stérilisent les sols à plus ou moins long terme à causes des toxines libérées par les racines...

Bon, j'ai au moins eu une source de réjouissance avec cette espèce: j'ai vu dans le 17 une population en super mauvais état. Des arbres crevescents avec l'écorce qui se détache par plaque et dessous des gros filaments noirs... Une belle attaque fongique je crois
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 17740
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  claire le Mer 13 Mai 2015 - 22:11

Ca me fait quand même un peu de peine (voire ça me choque pale ) de voir comment vous parlez de ces arbres envahissants, le vocabulaire est guerrier ... C'est ça la nature, elle nous domine et on l'accepte mal, nous les hommes qui avons le pouvoir d'éradiquer toutes proliférations indésirables
Je suis née avec l'ailante, cet arbre a accompagné mon enfance, j'aimais bien !!! D'accord il sent mauvais mais ça ne m'empêchait pas de couper des branchettes en passant et de creuser la moelle à l'intérieur. Le bois est souple, avec on faisait des arcs, des flèches et des cabanes ! Ils avaient beau pousser partout ils cohabitaient avec les noyers, les érables de Montpellier, les chênes pubescents, les chênes verts, les prunelliers, les ronces... Je ne sais pas comment on a fini par s'en débarrasser mais je me souviens que les paysans fauchaient les pousses et petit à petit ils ont disparu. A la place c'est le lierre qui a envahi mais il en reste encore quelques beaux spécimens que j'ai été surprise un jour de voir fleurir !
On l'appelait "Vernis du Japon" ça lui donnait une connotation exotique un peu mystérieuse.
J'en viens à dire "chapeau" à la Prêle qui, elle, résiste à tout !
avatar
claire

Messages : 7282
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  -David- le Mer 13 Mai 2015 - 22:46

Pareil que Claire finalement pourtant j'en ai tronçonnés, faut rajouter qu'il a une très belle sonorité quand on tape dessus, forcément sur des bouts coupés mais je déteste plus par exemple le mimosa que j'ai abattu aussi des forêts entières car envahissant, je ne supporte plus cette odeur de bois de mimosa, la poussière de son bois.

-David-

Messages : 3288
Date d'inscription : 06/10/2013
Région : Billère 64 - sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  claire le Mer 13 Mai 2015 - 22:51

J'en ai retrouvé quelques photos ! C'est ce qu'on appelle des friches geek dans lesquelles l'ailante avait quand même une certaine allure ! Un côté exotique indiscutablement :





(merci pou lui camarade David, j'ai posté en même temps que toi )
avatar
claire

Messages : 7282
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  claire le Sam 16 Mai 2015 - 9:33

Alors les détracteurs (à raison ) des ailantes vous ne pensez pas qu'un arbre bien mené et contrôlé peut avoir toute sa place dans un jardin exotique ?
Il n'existe pas des cultivars de cet arbre qui soient non drageonnant ?

avatar
claire

Messages : 7282
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  tragus le Sam 16 Mai 2015 - 10:04

claire a écrit:Alors les détracteurs (à raison ) des ailantes vous ne pensez pas qu'un arbre bien mené et contrôlé peut avoir toute sa place dans un jardin exotique ?


En ce qui me concerne : non
Ingérable, c'est tout bonnement ingérable
Les rejets qui ressortent partout et qui défoncent même le béton, je ne voudrais pas de ça chez moi! A choisir je préfère encore les robiniers geek

claire a écrit:
Il n'existe pas des cultivars de cet arbre qui soient non drageonnant ?

Je ne pense pas que ça existe mais si c'était le cas, je serais prêt à revoir mon jugement sur cet arbre Laughing
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 17740
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  AnJo11 le Mar 19 Mai 2015 - 13:06

un pied de semis reste non drageonnant, ou très peu, tant qu on ne le touche pas (blessures de racines, tailles fortes ou pire abattage), mais de toute façon, il se ressème facile...

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2444
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  Abeille26 le Mar 19 Mai 2015 - 14:02

Claire, le problème avec ces plantes envahissantes amenées par l'homme, c'est qu'elle prennent le dessus sur les plantes endémiques et les font disparaitre. et là adieu la biodiversité !
avatar
Abeille26
assurancetoufleurix

Messages : 6524
Date d'inscription : 17/03/2012
Région : grand nord de la Provence
Activités : vous être trop curieux
Humeur : ca dépend .. du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  neira le Mar 19 Mai 2015 - 14:43

et puis Claire semble oublier que c'est un arbre qui pue

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 39820
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  claire le Mar 19 Mai 2015 - 14:45

Ok Abeille, j'en suis tout à fait consciente !
Mais actuellement, à la place de cette mini forêt d'ailanthes, à force de la persévérance de mon père et de mon frère sur des dizaines d'années, il n'y a maintenant plus que quelques vieux sujets (gardés par sentimentalité) et surtout des tapis de lierre... Meilleur choix d'envahissement peut-être... mais bon, c'est la campagne, pas un jardin !
avatar
claire

Messages : 7282
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  claire le Mar 19 Mai 2015 - 14:46

neira a écrit:et puis Claire semble oublier que c'est un arbre qui pue

"faut plus me parler sinon je n'arriverai jamais à finir mon petit reportage sur la flore corse ! ":
avatar
claire

Messages : 7282
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  Abeille26 le Mar 19 Mai 2015 - 16:16

claire a écrit:Ok Abeille, j'en suis tout à fait consciente !
mais bon, c'est la campagne, pas un jardin !

c'est pour la campagne que les invasives sont dangereuses !!! ce n'est pas dans nos jardins que l'on est envahit !

ce ne sont pas nos jardins qui sont envahis de buddleia, mais les berges de la rivière Drôme en amont


avatar
Abeille26
assurancetoufleurix

Messages : 6524
Date d'inscription : 17/03/2012
Région : grand nord de la Provence
Activités : vous être trop curieux
Humeur : ca dépend .. du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  claire le Mar 19 Mai 2015 - 16:25

ben oui mais tu as cité la moitié de mon message... c'est justement à la campagne qu'on a tout fait pour les éradiquer... On peut les aimer quand même pour leur look et ses souvenirs d'enfance mais avoir parfaitement conscience du problème de leur envahissement geek Comme il ne saurait être question de se débarrasser de ces saletés d'envahissantes avec des saletés de produits chimiques, c'est donc à coup de persévérance et d'huile de coude qu'on peut y arriver. Que proposes tu d'autres Abeille ?

Malgré leur côté exotique jamais de la vie de n'en voudrais dans mon jardin !

ça va il pleut, je suis rentrée et je peux revenir sur le fofo
avatar
claire

Messages : 7282
Date d'inscription : 26/02/2013
Région : La Ciotat
Activités : La nature dans tous ses états
Humeur : taquine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  AnJo11 le Mer 20 Mai 2015 - 15:49

ben moi, je ne suis pas vraiment convaincu de leur grande dangerosité à la campagne justement.
il s'y est incrusté certes, et il y a parfois de sacrés bosquets, mais dans une campagne en "bon état de marche", sa place reste limitée au final, et à terme, comme je le vois régulièrement dans les anciens peuplements qui me servent de mine à bois de feu de dépannage(il sont secs sur pied), il se fait supplanter assez facilement , par d'autres invasives, comme le robinier ou des pins, ou des locales comme les chênes.
je connais des coins où il a été utilisé pour reconstituer des haies et boisements de talus très très raides, en ossature haute rapide, et où les autres arbres ont depuis bien pris leur place, et sont en train de les virer de la strate élevée (il perdure à l'étage arbustif, en embuscade au cas où "on" irait couper les grands arbres, il sortirait de l'ombre comme un lutin de sa noite )

Par contre, s'est justement en zone très anthropisée qu'il devient un vraie peste et écrase tout sur son passage!

Bon, en zone méditerranéenne aride, je ne sais pas sur quel pied danser, des fois je le trouve un peu gênant, des fois j'ai l'impression qu'il aide à reconstituer des couverts boisés moins néfastes que les pins...
je ne sais pas si de vraies études ont été faites à son sujet dans ces biotopes précis.

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2444
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  jeyssi le Mer 20 Mai 2015 - 22:21

Je crois que vous répondez au kézako que je me posais...Depuis un an je vois se développer 'cette chose' qui ne ressemble à rien à ce qui pousse dans mon environnement.
Pour moi,il ne faisait aucun doute qu'elle se trouvait dans le tas de broyat qu'on m'avait apporté.
Merci de me confirmer que c'est une Ailante Laughing


avatar
jeyssi
sauge-qui-folle

Messages : 1361
Date d'inscription : 26/01/2012
Région : région de Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  antho le Jeu 21 Mai 2015 - 11:56

jeyssi, "ta chose" est un simple frêne !

vous avez presque tout dit sur le caractere invasif de l'ailante. je voulais juste defendre en peu son coté esthetique pour un jardin.

J'adore cet arbre pour plusieurs raisons (avec toutes les reserve d'utilisation pour les point evoqué au dessus):
- son port est tres beau, tres graphique en hiver
- son ecorce et la jonction de ses branches entre elle ou avec le troncs a quelque que chose d'un peu animal que je trouve superbe
- son feuillage luisant est effectivement tres exotique et attractif tout l'été
- sa floraison estivales ou plutôt ses infrutescences sont sur cetains sujet exceptionnelles
- enfin tant que l'arbre n'est pas "agressé", il rejette pas du tout.-
- je trouve que les vieux ailanthe ont un prestance extraordinaire, sans doute lié à ce port erigé

avatar
antho

Messages : 265
Date d'inscription : 29/09/2014
Région : Centre Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  AnJo11 le Jeu 21 Mai 2015 - 12:13

je te rejoins bien sur Antho sur cette espèce.
j'avais pourtant, malgré l'attrait qu'elle exerce sur moi, devant le risque qu'elle représente, décidé d'en supprimer un exemplaire planté chez moi par des parisiens sans m’en en avertir en plus, après avoir observé avec stupeur sa vitesse de croissance pdt qq années...
j'ai assez facilement éradiqué les repousses.
puis d'autres ont décidé d'en planter, pour d'ailleurs ensuite les supprimer (emplacements mal choisis, aucune anticipation de sa croissance...)
de fait il s'en est ressemé qq pieds, ce que j'ai découvert récemment, seulement dans des "trous" sans végétation.
je ne sais pas quel seront leurs évolutions, ils ont l'air d'avoir bcp de mal à se faire leur place, mais rien ne dit qu'ils n'y arriveront pas d'une part, et d'autre part qu'ils ne coloniseront pas l'espace environnant à partir de ces bases.
Wait and see!
ce cas de figure m’intéresse, je vais le suivre de près maintenant que je les ai bien repérés, et si il y a qq chose d'intéressant à en tirer, j'en ferai part sur le fofo.

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2444
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ailanthus altissima - ailante

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum