Derniers sujets
» Tulipa - espèces et petits hybrides
par Vincent24 Aujourd'hui à 17:09

» Tillandsia caput-medusae
par -David- Aujourd'hui à 13:04

» Test : bouture au gel de graines
par Oursine des volcans Aujourd'hui à 11:34

» Mon Jardinet
par Aurore91 Aujourd'hui à 11:19

» Vespa velutina - frelon asiatique
par Vincent24 Aujourd'hui à 8:18

» Stachys byzantina - épiaire laineuse
par AnJo11 Hier à 22:42

» Trombi bi Trombidion
par Minique Hier à 20:11

» Daphne à identifier
par medoc33 Hier à 17:13

» Une toute petite médocaine: Melianthus comosus
par medoc33 Hier à 14:40

» Euphorbia characias
par neira Hier à 14:29

» Carissa macrocarpa - prunier du Natal
par AnJo11 Hier à 10:20

» Sedum dasyphyllum
par Vincent24 Hier à 10:19

» Arbuste à identifier
par AnJo11 Hier à 9:22

» Paphiopedilum emersonii
par boliviana72 Hier à 8:33

» orchidées - floraisons du moment 2017
par boliviana72 Hier à 8:30

» Passiflora alata - conseils de culture
par cugandense Hier à 6:07

» Chats
par claire Mar 28 Mar 2017 - 22:27

» Clivia miniata
par neira Mar 28 Mar 2017 - 20:11

» Coelogyne lentiginosa
par boliviana72 Mar 28 Mar 2017 - 17:30

» engrais "géranium"
par Aurore91 Mar 28 Mar 2017 - 16:16

» Thaumetopoea pityocampa - chenille processionnaire
par Dheeva Mar 28 Mar 2017 - 15:44

» Fruit du Carissa macrocarpa - devinette gourmande
par claire Mar 28 Mar 2017 - 15:24

» Schefflera rhododendrifolia (= S. impressa)
par Vincent24 Mar 28 Mar 2017 - 15:09

» Inflorescence Furcraea bedinghausii [devinette]
par tragus Mar 28 Mar 2017 - 9:51

» Allium - quelques espèces
par Flora Mar 28 Mar 2017 - 7:06

» Laelia anceps
par Minique Mar 28 Mar 2017 - 6:54

» Aloe descoingsii
par neira Mar 28 Mar 2017 - 4:35

» Daphniphyllum macropodum (= Daphniphyllum himalayense ssp macropodum)
par neira Mar 28 Mar 2017 - 4:33

» Fritillaria uva vulpis
par AnJo11 Lun 27 Mar 2017 - 22:56

» Fatsia polycarpa
par AnJo11 Lun 27 Mar 2017 - 22:54

» Bois Raméal Fragmenté (BRF)
par AnJo11 Lun 27 Mar 2017 - 22:43

» Aloe polyphylla
par Cormillonne Lun 27 Mar 2017 - 19:02

» Fritillaria meleagris - fritillaire pintade
par AnJo11 Lun 27 Mar 2017 - 13:26

» Sedum morganianum
par Baobab Dim 26 Mar 2017 - 21:42

» Kalanchoe rhombopilosa
par Baobab Dim 26 Mar 2017 - 21:40

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 4
par tragus Dim 26 Mar 2017 - 21:16

» Regain fleuri
par neira Dim 26 Mar 2017 - 19:41

» Euphorbia candelabrum ? [identification à confirmer]
par benji Dim 26 Mar 2017 - 12:58

» Raphidophora decursiva
par neira Dim 26 Mar 2017 - 11:50

» ID svp
par Tikati Sam 25 Mar 2017 - 9:44

» Eucalyptus oui mais lequel?
par aquamen Ven 24 Mar 2017 - 21:23

» Phoenix dactylifera - palmier dattier
par Tikati Ven 24 Mar 2017 - 20:17

» Spathodea campanulata - tulipier du Gabon
par benji Ven 24 Mar 2017 - 19:14

» Cassia ?, Ochna ?, Kaempferia galanga [id. non terminée]
par robjac Ven 24 Mar 2017 - 18:30

» Spirée
par Tikati Ven 24 Mar 2017 - 11:08

» Salvia sessei - sauge de Sessé
par neira Ven 24 Mar 2017 - 9:41

» qu'est ce ? - Cypripedium à identifier
par Moonlight Ven 24 Mar 2017 - 8:25

» Farfugium japonicum = Ligularia kaempferi
par AnJo11 Jeu 23 Mar 2017 - 14:59

» Cardiospermum halicacabum - cardiosperme
par AnJo11 Jeu 23 Mar 2017 - 12:23

» Monstera deliciosa
par tragus Jeu 23 Mar 2017 - 12:13

» Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier
par AnJo11 Mer 22 Mar 2017 - 15:52

» Fruits de Monstera deliciosa [devinette géométrique trouvée]
par Oursine des volcans Mer 22 Mar 2017 - 15:39

» Bryophyllum x houghtonii = Kalanchoe x houghtonii
par tragus Mer 22 Mar 2017 - 8:56

» Iresine herbstii
par tragus Mer 22 Mar 2017 - 8:51

» id iris intermédiaire bleu barbe bleu
par neira Mer 22 Mar 2017 - 5:06

» Tryptomene sp [ Devinette fleurette trouvée]
par claire Mar 21 Mar 2017 - 21:03

» Ranunculus aconitifolius - renoncule à feuilles d'aconit
par claire Mar 21 Mar 2017 - 18:57

» Hedychium densiflorum 'Stephen'
par neira Mar 21 Mar 2017 - 16:26

» compostage - méthodes et bons trucs
par AnJo11 Mar 21 Mar 2017 - 8:55

» Anemone coronaria - Arabis alpina - Anemone blanda [identification]
par AnJo11 Lun 20 Mar 2017 - 20:32

» Comment faire revivre un sol épuisé ?
par AnJo11 Lun 20 Mar 2017 - 20:12

» Euonymus alatus - fusain ailé
par lechenevert Lun 20 Mar 2017 - 20:06

» Abeilles, ruches et jardins
par Oursine des volcans Lun 20 Mar 2017 - 19:57

» Graptosedum 'Gaëlle-Aline' (probable) [identification à confirmer]
par pamina Lun 20 Mar 2017 - 19:16

» Echium candicans - vipérine de Madère
par tragus Lun 20 Mar 2017 - 18:55

» Lonicera tatarica - chèvrefeuille de Tartarie
par lechenevert Lun 20 Mar 2017 - 18:15

» Charbon ou charbon actif ?
par AnJo11 Lun 20 Mar 2017 - 17:52

» Anemone - quelques comparaisons
par AnJo11 Lun 20 Mar 2017 - 17:48

» Helleborus - les Hellébores, ou Ellébores
par AnJo11 Lun 20 Mar 2017 - 16:18

» Iris parfumés - fragrances - parfums des iris barbus
par pamina Lun 20 Mar 2017 - 16:18

» semis penstémons
par AnJo11 Lun 20 Mar 2017 - 15:51

» petit potager en carré
par soleil34 Lun 20 Mar 2017 - 15:26

» Asplenium yunnanense (= Asplenium fontanum)
par tragus Lun 20 Mar 2017 - 14:33

» Fabrication d'un composteur en bois
par Aurore91 Lun 20 Mar 2017 - 9:22

» Magnolia 'Vulcan'
par Oursine des volcans Dim 19 Mar 2017 - 23:41

» Hedychium densiflorum 'Assam Orange'
par Ascalaphe Dim 19 Mar 2017 - 19:43

» Magnolia 'Black Tulip'
par medoc33 Dim 19 Mar 2017 - 18:27

» mademoiselle Lolotte et la famille tortue
par cortejuan Dim 19 Mar 2017 - 17:48

» Pour vous, Mesdames
par Oursine des volcans Dim 19 Mar 2017 - 17:43

» Magnolia Iolanthe - floraison [identification]
par boliviana72 Dim 19 Mar 2017 - 17:41

» Pieris japonica 'Little Heath Green'
par neira Dim 19 Mar 2017 - 16:00

» Iris 'Mamy Framboise' - Virginie Fur 2004
par Flora Dim 19 Mar 2017 - 10:12

» Aralia undulata
par KAWAN Dim 19 Mar 2017 - 8:26

» Iris 'Dialect' - Thomas Johnson 2007
par Flora Sam 18 Mar 2017 - 20:39

» Musa basjoo - bananier du Japon
par KAWAN Sam 18 Mar 2017 - 19:40

» Leucanthemum vulgare - marguerite commune-grande marguerite
par claire Sam 18 Mar 2017 - 17:41

» Annona cherimola - chérimolier
par claire Sam 18 Mar 2017 - 15:16

» Gladiolus communis subsp byzantinus
par claire Sam 18 Mar 2017 - 12:41

» Les cèdres bleus pleureurs et leur papa [Cedrus libani Pendula]
par neira Sam 18 Mar 2017 - 12:33

» Senecio obovatus ? (à confirmer)
par pamina Sam 18 Mar 2017 - 11:36


bouturage et stimulation racinaire - techniques

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  neira le Mar 3 Mar 2015 - 5:15

Oursine a raison , un sujet existe ; je vais de ce pas fusionner les deux Very Happy

_________________
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
Plant List Kew
avatar
neira
Magic'B

Messages : 34512
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  Minique le Mar 3 Mar 2015 - 6:51

AnJo11 a écrit:j'ai eu du rosier qui a fait plein de racine dans l'eau en compagnie de saule...un oubli...mais la reprise en terre a été difficile ensuite...
Ca c'est parce que les racines qui poussent dans l'eau ne sont pas adaptées à un autre substrat. La plante doit donc fournir un nouvel effort pour refaire d'autres racines. Il faut rempoter ou mettre en terre le plus vite possible quand les racines apparaissent.
avatar
Minique

Messages : 5200
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  neira le Mar 3 Mar 2015 - 7:12

et oui !! une racine aquatique est perdue dans la terre aérée; bouturer dans l'eau est facile , mais en général , cela fait perdre du temps au niveau de l'installation en pot, le temps que la bouture fasse des racines terrestres ...alors autant bouturer directement en terre ; ou bien , à la sortie de l'eau , bien conserver le mélange terre -sable humide pendant 2-3 semaines.

_________________
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
Plant List Kew
avatar
neira
Magic'B

Messages : 34512
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  jeff72 le Mar 3 Mar 2015 - 16:27

Bonjour

ici vous parlez de boostage de bouture

mais il existe aussi pour les plantes dejà formées un stimulant racinaire qui est en fait un champignon qui combat aussi d'autres champignons plus nocifs à nos cultures (type:Pythium, Rhizoctania solani, Fusarium, Botrytis cinerea ) le trichoderma en avez vous entendu parlé , l'utilisez vous ?

jeff
avatar
jeff72

Messages : 117
Date d'inscription : 09/01/2015
Région : Le Mans - 72100

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  Ascalaphe le Mer 4 Mar 2015 - 16:53

neira a écrit:et oui !! une racine aquatique est perdue dans la terre aérée; bouturer dans l'eau est facile , mais en général , cela fait perdre du temps au niveau de l'installation en pot, le temps que la bouture fasse des racines terrestres ...alors autant bouturer directement en terre

Bien d'accord ... mais la dernière fois que j'ai dit ça sur un groupe de discussion fessebouc, on m'a limite pris pour un fou ! Laughing
avatar
Ascalaphe

Messages : 442
Date d'inscription : 01/10/2013
Région : Beaujolais
Activités : jardinier de balcon
Humeur : un autre jour

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  tragus le Mer 4 Mar 2015 - 17:09

Oui, pour beaucoup de néophytes, bouturage est synonyme de morceau de plante que l'on met dans l'eau Laughing
Après ça, pour certaines plantes (je pense aux Coleus, aux Tradescantia...) ça peut être un bon démarrage pour induire le racinage sans trop de risques de dessèchement prématuré. Par contre c'est vrai qu'il faut mettre en terre dès que les racines apparaissent.


jeff72 a écrit:

il existe aussi pour les plantes dejà formées  un stimulant racinaire   qui est en fait un champignon qui combat aussi d'autres champignons plus nocifs à nos cultures (type:Pythium, Rhizoctania solani, Fusarium, Botrytis cinerea )    le trichoderma  en avez vous entendu parlé , l'utilisez vous ?

Je ne connais pas, par contre je sais qu'il existe des terreaux de plantation enrichis en "bons" champignons et bactéries.
Ils en ont un appelé ""pousactiv' " chez Super U qui est pas mal et vraiment pas cher.
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 13159
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Var
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  Oursine des volcans le Mer 4 Mar 2015 - 18:10

J'ai vu aussi des sachets de " mycorhizes" pour améliorer la reprise et la croissance. Mais je n'ai pas testé.
Si vous avez des retours, ça m'intéresse aussi.
avatar
Oursine des volcans

Messages : 3664
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  AnJo11 le Mer 4 Mar 2015 - 20:33

parait que ça fonctionne bien, mais je n'ai jamais testé non plus...

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2166
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  AnJo11 le Mer 4 Mar 2015 - 20:37

au fait, les hormones et autres stimulants sont aussi utiles pour lever facilement les dormances de certaines graines, de façon assez simple, et efficace (j'ai testé sur des Gr de cactus)
Mais on peut aussi s'en passer en appliquant les stimuli nécessaires à chaque espèce (ébouillantage, feu en surface, exposition au gel, acide etc etc...)

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2166
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  neira le Jeu 5 Mar 2015 - 7:52

merci pour l'info AnJo , je ne connaissais pas cette utilisation
ça peut être interessant avec certaines grosses graines exotiques dures à faire germer

_________________
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
Plant List Kew
avatar
neira
Magic'B

Messages : 34512
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  -David- le Jeu 5 Mar 2015 - 8:37

Ascalaphe a écrit:

Bien d'accord ... mais la dernière fois que j'ai dit ça sur un groupe de discussion fessebouc, on m'a limite pris pour un fou ! Laughing

On parle de FB là attention!!! Bref je l' ai eu fait de bouturer dans l' eau et ensuite planter, faut juste baigner le substrat pour avoir des chances de reprise.
avatar
-David-

Messages : 2964
Date d'inscription : 06/10/2013
Région : Billère 64 - sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  jeff72 le Jeu 5 Mar 2015 - 15:23

Bonjour

quelques explications sur le trichoderma ( en anglais)

http://www.an-europe.com/advancepedia/cloning-rooting-germination/piranha.html

http://www.alchimiaweb.com/fr/ghe-bioponic-mix-10gr-trichoderma-harzianum-product-286.php

jeff
avatar
jeff72

Messages : 117
Date d'inscription : 09/01/2015
Région : Le Mans - 72100

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  Ascalaphe le Jeu 5 Mar 2015 - 19:21

-David- a écrit: On parle de FB là attention!!!

C'est vrai que le niveau n'est pas le même qu'ici !

-David- a écrit:Bref je l' ai eu fait de bouturer dans l' eau et ensuite planter, faut juste baigner le substrat pour avoir des chances de reprise.

Mince alors ... Y'a pas que dans la vallée de l'Allier qu'on dit ça !?
avatar
Ascalaphe

Messages : 442
Date d'inscription : 01/10/2013
Région : Beaujolais
Activités : jardinier de balcon
Humeur : un autre jour

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  -David- le Jeu 5 Mar 2015 - 20:19

Non fb y' a de très bons groupes de discussions , ce sont les membres qui échangent, qui donnent le ton.
Enfin j'imagine, je n'ai pas fb, je me fie aux rapports d'un autre fofo très bien.
avatar
-David-

Messages : 2964
Date d'inscription : 06/10/2013
Région : Billère 64 - sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  AnJo11 le Mar 24 Mar 2015 - 10:04

tiens, pour une fois je vais faire un "in-sujet"...

stimulation racinaire...
les préparations que je fais et utilise:
divers purins classiques, orties, consoude, prêle, et parfois de diverses plantes plus ou aromatiques, mais ça c'est plus dans des buts "cides ou fuges"...(armoise, ail, fougère aigle etc)
ces purins ont diverses vertus et modes d'action allégués (je dis comme ça, car il y a tjrs plein de débats là dessus).
Perso, je trouve que ça marche bien, mais à un niveau individuel, quand on opère sans méthode rigoureuse et sans tests comparatifs, c'est manquer d'honnêteté intellectuelle d’affirmer "que ça marche".

Mais au final, quand je faisais encore du potager, j'étais fort content du résultat: pas ou peu de maladies, de bonnes récoltes de bons produits, une vie du sol débordante, et des amis nbrx qui squattaient les jardins (une foule de reptiles, batraciens et amphibiens divers, insectes à foison, oiseaux un peu agaçants parfois dans leur efficacité à évaluer le meilleurs stade de maturité pour se gaver, et curieusement des masses d'escargots et autres baveux sans que j'aie à déplorer de dégâts sur les cultures.
je précise que ma jungle potagère était très mélangée, que de nombreuses plantes mon alimentaires étaient là, autant pour mon plaisir que leurs supposées utilités (répulsives, pièges, attirantes de butineurs, restos alternatifs pour parfois gênants prédateurs ...) et que le sol était intégralement recouvert de matières organiques (de super bons paillis, compost, BRF aux broyats d’eucalyptus, aiguilles de résineux, sciures et copeaux, cartons...) et que j'y recyclais les cendres de bois, faut bien les mettre qq part...arrosage au goutte à goutte;

les purins utilisés (je reviens au sujet, pas pu éviter de déraper ) ils ont des vertus supposées de renforcement des défenses des plantes et augmentation de qualité des produits (plutôt prêle et consoude) , de nourriture par voie foliaire( ortie surtout, mais tout purin de quoi que ce soit a à mon avis cette vertu);
je les utilisais aussi en arrosage sur le sol, où on leur prête diverses vertus, dont stimulation racinaire.

J'utilisais aussi des algues récoltée à l'occasion sur les plages du Languedoc (en fait surtout de la posidonie mêlées d'un peu d'algues vertes et brunes ), en paillage sur les crucifères (sans même me préoccuper du sel présent), mais certains en font aussi des purins , bénéfiques aussi particulièrement à cette famille, mais aussi aux chénopodiacées et apiacées, et très bien pour la plupart des autres légumes.

Des connaissances qui jardinaient sur terre de quasi sable pur et acidifié (Landes) ne tarissaient pas d'éloges sur les purins pour leurs jardins (légumes et fleurs) et en faisaient une grande consommation. Pour eux, c'était incomparable!
entre autres, il arrosaient et pulvérisaient aussi leur boutures avec, et avaient de super résultats.


AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2166
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  pamina le Mer 25 Mar 2015 - 21:07

purin, j'ai trouvé un gus qui fait des posts (presque) plus longs que les miens.

Et au fait, pourquoi tu ne fais plus de potager ?

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie 1 - galerie 2
Répertoire général des plantes traitées sur FJpower
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 9782
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Garden à moi (13)
Activités : master infiltration
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  AnJo11 le Mer 25 Mar 2015 - 23:02

geek on va faire un concours alors Pamina, 'arceque je me retiens un max sur la longueur!

sinon, je ne fais plus de potager par manque de temps, et pas non plus de nécessité, nos sources alimentaires, dont d'excellents légumes étant pléthoriques...
mais je continue à y étendre les composts et autres M.O., our recycler utilement, et au cas où...

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2166
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  pamina le Mer 25 Mar 2015 - 23:04

AnJo11 a écrit:parceque je me retiens un max sur la longueur!.

Bienvenue au club.

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie 1 - galerie 2
Répertoire général des plantes traitées sur FJpower
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 9782
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Garden à moi (13)
Activités : master infiltration
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  AnJo11 le Mer 25 Mar 2015 - 23:10

cheers geek

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2166
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  Oursine des volcans le Lun 20 Avr 2015 - 20:47

J'ai trouvé une astuce (qui parait) intéressante pour bouturer des rosiers.

Il suffit de planter la bouture dans une pomme de terre et d'enterrer le tout (en laissant 1/3 de tige à l'air). La patate permet à la bouture de rester hydratée et donc de mieux reprendre.

Je précise quand même que je n'ai pas testé. Et je ne sais pas si on se trouve après avec un champs rosier/patates.
Certains on testé ?
avatar
Oursine des volcans

Messages : 3664
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  AnJo11 le Lun 20 Avr 2015 - 22:06

en fait, ça c'est une méthode pour transporter des boutures en les gardant bien fraiches...
si on met le tout en terre, on aura effectivement un champ patates/rosiers...

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2166
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  cugandense le Mar 21 Avr 2015 - 6:41

Je crois qu'il existe aussi une méthode où tu introduits un graine de blé dans une fente faite à la base de la bouture: les hormones diffusées par le grain de blé en train de germer aiderait à l'émission de racines du rosier ...... geek Non testé aussi

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
avatar
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 8467
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  Oursine des volcans le Mar 21 Avr 2015 - 9:09

Anjo, je connaissais la patate pour garder les végétaux en forme lors du transport.
Mais, j'ai vu cette astuce pour bouturer sur deux sites de jardinage. Vu la complexité du truc, ça vaut peut-être le coup de tenter.

En effet Cugan, le truc du grain de blé était une méthode très utilisée avant les hormones de bouturage de synthèse.
avatar
Oursine des volcans

Messages : 3664
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  AnJo11 le Mer 22 Avr 2015 - 22:55

mmmh, ça me parait rédhibitoire d'avoir des pieds de patates avec ses rosiers, en tout cas, il faut bien séparer le tout avant repiquage...je pense quand même qu'il s'agit peut être d'une confusion, mais pourquoi pas?

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2166
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  Oursine des volcans le Jeu 23 Avr 2015 - 8:22

pour celui ou celle qui veut tenter, il vaut effet mieux le faire dans un coin qui pourra être bien remué pour pouvoir récupérer les rosier et virer/récolter les patates.
avatar
Oursine des volcans

Messages : 3664
Date d'inscription : 01/10/2012
Région : là-haut, sur la montagne... (63)
Humeur : à petites feuilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: bouturage et stimulation racinaire - techniques

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum