Derniers sujets
» Sedeveria 'Letizia' - Crassulacée à identifier
par claire Aujourd'hui à 8:35

» Adenium obesum
par Rémi44 Aujourd'hui à 8:35

» Ceropegia dichotoma
par Gaëtan Aujourd'hui à 8:03

» Erica multiflora - bruyère à fleurs nombreuses
par neira Aujourd'hui à 7:01

» Crassulacée n°2 à identifier
par claire Hier à 23:39

» Senecio sp. [id. en cours]
par Baobab Hier à 23:23

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 6
par tragus Hier à 20:21

» deux cactus à identifier chez Benji
par tragus Hier à 19:12

» Aloe brevifolia - aloès à feuilles courtes
par tragus Hier à 19:02

» Couleurs d'automne - 2018
par tragus Hier à 18:49

» Agave 3 neira - [identification non terminée]
par neira Hier à 18:35

» Senecio angulatus
par benji Hier à 14:08

» Mammillaria kekchose ?? [id. non terminée]
par Jezabel Hier à 12:57

» Anacampseros herreana ou papyracea ? [identification non terminée]
par pamina Hier à 12:34

» Saccharum officinarum var. purpureum - canne à sucre pourpre
par pamina Hier à 12:27

» Brighamia insignis - palmier de Hawaï
par Cormillonne Hier à 11:51

» Ficus benjamina
par tragus Hier à 7:35

» Agave 2 - tragus [identification à suivre]
par pamina Mar 11 Déc 2018 - 20:45

» Hydrangea macrophylla - hortensia
par tragus Mar 11 Déc 2018 - 20:25

» Sedum 'Golden Glow' ? [identification non terminée]
par tragus Mar 11 Déc 2018 - 19:43

» grimpouilli/pendouilli [Identification de légende]
par tragus Mar 11 Déc 2018 - 19:35

» Ipomoea cairica
par tragus Mar 11 Déc 2018 - 18:37

» Platycerium - le genre - fougère épiphyte
par PierredeSFA Mar 11 Déc 2018 - 10:57

» Tillandsia 'Cotton Candy'
par Rémi44 Mar 11 Déc 2018 - 10:37

» Au revoir Jean06
par Rémi44 Mar 11 Déc 2018 - 10:34

» Echeveria gigantea
par Cormillonne Mar 11 Déc 2018 - 9:48

» Bulbine frutescens
par Rémi44 Mar 11 Déc 2018 - 9:28

» capsule Ismene festalis ou autre chose?
par Cormillonne Lun 10 Déc 2018 - 20:50

» Oxalis bowiei
par tragus Lun 10 Déc 2018 - 18:19

» Morus alba - mûrier blanc
par tragus Lun 10 Déc 2018 - 17:56

» Anthurium clarinervium
par tragus Lun 10 Déc 2018 - 17:28

» Bauhinia variegata
par benji Lun 10 Déc 2018 - 17:18

» Aloe vera
par benji Lun 10 Déc 2018 - 16:40

» Aloe melanacantha
par pamina Lun 10 Déc 2018 - 15:37

» Kniphofia praecox
par Dehem Lun 10 Déc 2018 - 14:58

» Arbutus canariensis - arbousier des Canaries
par neira Lun 10 Déc 2018 - 6:27

» Matthiolia tricuspidata - comparaison avec Matthiolia sinuata
par neira Lun 10 Déc 2018 - 6:25

» Aloe x delaetii
par pamina Dim 9 Déc 2018 - 18:46

» Diascia  
par LardyMum Dim 9 Déc 2018 - 18:16

» Derniers cadeaux de l'année
par benji Dim 9 Déc 2018 - 13:54

» Impatiens 'Goutte de Sang' - Marie-Louise buveuse d'eau
par Rémi44 Dim 9 Déc 2018 - 11:58

» Impatiens niamniamensis - impatience de Zanzibar, bec-de-perroquet
par Rémi44 Dim 9 Déc 2018 - 11:53

» Tillandsia flabellata
par Rémi44 Dim 9 Déc 2018 - 11:46

» semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...
par tragus Dim 9 Déc 2018 - 11:15

» Schinus terebinthifolia - arbre aux baies roses
par tragus Dim 9 Déc 2018 - 11:00

» Tillandsia cyanea - [identification]
par Rémi44 Dim 9 Déc 2018 - 9:53

» Bromélias divers en fleurs actuellement
par Rémi44 Dim 9 Déc 2018 - 7:07

» Aeonium smithii
par tragus Sam 8 Déc 2018 - 19:43

» Cestrum fasiculatum 'Newellii'
par benji Sam 8 Déc 2018 - 18:03

» Senecio - espèce à confirmer - [Identification]
par benji Sam 8 Déc 2018 - 17:31

» Opuntia ficus-indica
par benji Sam 8 Déc 2018 - 16:14

» Matthiola incana - giroflée des jardins
par neira Sam 8 Déc 2018 - 15:17

» Mammillaria plumosa
par neira Sam 8 Déc 2018 - 15:16

» Solandra maxima
par neira Sam 8 Déc 2018 - 15:13

» Brugmansia sanguinea
par tragus Sam 8 Déc 2018 - 11:38

» Canarina canariensis
par Rémi44 Sam 8 Déc 2018 - 9:29

» Schlumbergera - le genre - cactus de Noël
par neira Ven 7 Déc 2018 - 19:47

» Matthiola incana - [identification]
par tragus Ven 7 Déc 2018 - 19:23

» Crassula muscosa
par Analluba Jeu 6 Déc 2018 - 21:44

» Aeonium spathulatum
par Flora Jeu 6 Déc 2018 - 18:47

» Bergenia
par tragus Jeu 6 Déc 2018 - 18:38

» Grimpantes annuelles - à grand développement
par Vincent24 Jeu 6 Déc 2018 - 10:14

» Agave americana 'Variegata' (= 'Marginata')
par AnJo11 Jeu 6 Déc 2018 - 10:03

» Silene vulgaris - silène enflé
par tragus Jeu 6 Déc 2018 - 7:41

» Cocculus laurifolius
par tragus Jeu 6 Déc 2018 - 7:37

» Salvia - les floraisons du moment
par jeyssi Mer 5 Déc 2018 - 19:47

» Aeonium spathulatum [identification]
par tragus Mer 5 Déc 2018 - 19:19

» Gazania - espèces et cultivars
par benji Mer 5 Déc 2018 - 19:02

» Haworthia cuspidata et Haworthia cymbiformis
par tragus Mer 5 Déc 2018 - 18:53

» Salvia elegans
par jeyssi Mer 5 Déc 2018 - 18:46

» orchidées - floraisons du moment 2018
par Baobab Mer 5 Déc 2018 - 16:07

» Identification crassulaceae = Echeveria setosa deminuta
par benji Mer 5 Déc 2018 - 14:22

» qui peut me dire.....
par Tikati Mer 5 Déc 2018 - 10:07

» Acalypha - le genre
par neira Mer 5 Déc 2018 - 7:31

» Orchidées et compagnie au jardin, l'aspect tropical d'un "epitree".
par PierredeSFA Mer 5 Déc 2018 - 7:22

» Aeonium tabuliforme
par PierredeSFA Mer 5 Déc 2018 - 7:02

» Haemanthus albiflos
par neira Mer 5 Déc 2018 - 7:02

» Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par Anselme44 Mar 4 Déc 2018 - 9:11

» Olea europaea - olivier - comment tailler ?
par PierredeSFA Mar 4 Déc 2018 - 8:49

» Guzmania dissitiflora
par PierredeSFA Mar 4 Déc 2018 - 8:45

» X Cremnosedum 'Little Gem'
par tragus Lun 3 Déc 2018 - 19:40

» Bryophyllum daigremontiana = Kalanchoe daigremontiana
par tragus Lun 3 Déc 2018 - 17:55

» Salvia mexicana var. minor
par tragus Lun 3 Déc 2018 - 17:18

» Tradescantia spathacea (= Rhoeo spathacea)
par pamina Lun 3 Déc 2018 - 12:23

» Billbergia 'Fantasia'
par PierredeSFA Lun 3 Déc 2018 - 6:05

» Beschorneria yuccoides
par PierredeSFA Lun 3 Déc 2018 - 5:25

» Phymosia umbellata
par PierredeSFA Lun 3 Déc 2018 - 5:19

» Biltanthus 'Red Burst' (hybride)
par claire Dim 2 Déc 2018 - 22:17

» Aeonium sedifolium - aeonium à feuilles de sedum
par claire Dim 2 Déc 2018 - 21:39

» Aloysia virgata - verveine amande
par jeyssi Dim 2 Déc 2018 - 20:03


lutte sans fin : le liseron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

lutte sans fin : le liseron

Message  Bip. le Lun 18 Juin 2012 - 18:52

Bonjour.

Pas certaine d'être au bon endroit du site . Mais comme c'est pour causette d'une plante indésirable malgré son réel attachement,...

Ce lundi, météo acceptable ce faisant, j'ai retroussé mes manches et désherbé.  cheers  Tout à mon ouvrage parmi un carré de plant de capucines, j'arrachais ,avec +/- les racines, du chiendent et du liseron s'installant tranquillou; j'ai réalisé tout à coup que malgré la proximité des pieds des capucines proches, il n'y avait pas de liseron dessus.
Pas de photos, désolée. Cela aurait été plus parlant, je sais. Juste à côté, il y a un pied de phacélie, du liseron commençait à y grimper. C'est curieux de voir des petites tiges de liserons s'élever vers le haut sans s'appuyer sur les capucines.

Avez-vous également constater chez vous que le liseron parait fuir les capucines? Ou , au moins, les dédaigner?  Possible qu'il s'agit d'un phénomène typiquement local, bien sûr. Mais je serai curieuse de connaitre vos impressions là-dessus. Merci.
avatar
Bip.

Messages : 1573
Date d'inscription : 09/09/2011
Région : 35, entre terre et mer.
Humeur : j'fais ce que je peux pour toujours trouver la bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  soleil34 le Lun 18 Juin 2012 - 19:33

Et bien moi.....pareil ! Le liseron ne monte pas le long de la capucine ! Faut dire que...........j'ai pas de capucine !!!
avatar
soleil34

Messages : 4206
Date d'inscription : 26/04/2011
Région : Gers
Activités : A la recherche du temps perdu !

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  tragus le Lun 18 Juin 2012 - 21:16

D'une manière générale, j'ai remarqué que les liserons détestent la concurrence avec les plantes à végétation dense. S'ils ne parviennent pas à percer rapidement le couvert végétal ou à grimper par dessus, ils s'étiolent lamentablement


Dernière édition par tragus le Lun 18 Juin 2012 - 21:30, édité 1 fois
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 18623
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  Ordo le Lun 18 Juin 2012 - 22:55

Moi je me trimballe une sal...erie de liseron (calystegia sepium) depuis 3 déménagements, logé dans les racines de mon hydrangea 'Max Eclipse', qui effectivement, même s'il met beaucoup de volonté à pousser, reste rachitique. Je pensais quand même lui avoir fait son compte cet hiver... Bah non! Mais le pire c'est le convolvulus arvensis, vouloir le maîtriser est un combat perdu d'avance. Alors je me contente de le mutiler inlassablement. Sale loperie.
avatar
Ordo
Omnipotent et tyranique

Messages : 879
Date d'inscription : 21/04/2011
Région : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  neira le Lun 18 Juin 2012 - 23:05

Aaaah... la mutilation des plantes .... .; voilà un sujet qui n'a pas été encore abordé ....

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40183
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  pamina le Sam 23 Juin 2012 - 4:46

Tous les soirs en ce moment, entre 18 et 22, je mutile du liseron.
Expliquez moi comment il sait, le liseron, qu'à 1 mètre de lui, il y a un tuteur ???? Hein ?
Et comment il prévient ses copains qui sont encore un demi-mètre plus loin, pour se donner rendez-vous TOUS sur le même plant et tisser des cordages à 12 fils ??? Hein ?
Me dépasse, ça.

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 11543
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  Bip. le Sam 23 Juin 2012 - 7:11

S.M.S, sans doute.
*-Super,
*-Miam-miam,
*-Sain.
Dame , sont modernes , qn technique, le clan des liserons. Finis,les signaux de fumée et tam-tam à travers la brousse.

Psst, Pamina, tu y aurais mis des capucines, tu serais plus tranquille.
avatar
Bip.

Messages : 1573
Date d'inscription : 09/09/2011
Région : 35, entre terre et mer.
Humeur : j'fais ce que je peux pour toujours trouver la bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  Ordo le Sam 23 Juin 2012 - 8:55

Désolé de mettre ça ici, mais hier j'étais au jardin, et au pied d'une de mes capucine 'Ladybird' il y avait... un... liseron. J'ai paniqué, je suis allé m'enfermer, je sais pas si j'aurai le courage de ressortir aujourd'hui Le mot pour les liserons c'est 'unstoppable'.
avatar
Ordo
Omnipotent et tyranique

Messages : 879
Date d'inscription : 21/04/2011
Région : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  Abeille26 le Sam 23 Juin 2012 - 9:10

tragus a écrit:D'une manière générale, j'ai remarqué que les liserons détestent la concurrence avec les plantes à végétation dense. S'ils ne parviennent pas à percer rapidement le couvert végétal ou à grimper par dessus, ils s'étiolent lamentablement

c'est pour cela que l'autre jour quelqu'un m'a dit de les enfermer dans un pot avec une pierre dessus et qu'ils CREVERONT ! Vous y croyez vous ? l'Abeille est septique, car naturellement elle ne connait pas de remède
j'ai quand même essayé et on verra, quand à crever peut être, il en ressortira toujours ailleurs, et toujours dans le même endroit,
car sous les lavandes il est bien à couvert, et bien il passe à travers, et hop il emprisonne les tiges florales

là il faut créer un comité anti liseron et partir à la mutilation de ces sales plantes !

avatar
Abeille26
assurancetoufleurix

Messages : 6524
Date d'inscription : 17/03/2012
Région : grand nord de la Provence
Activités : vous être trop curieux
Humeur : ca dépend .. du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  Bip. le Sam 23 Juin 2012 - 16:02

Ouapa lalalaa, Ordo . Ainsi ,toit aussi ,tu es intro-ionisé avec les liserons. Je devine ton effroi. affraid A David Vincent aussi, cela lui arriva. Au bord d'une route, pleine cambrousse made in U.S. ,et de nuit encore; pis que même que personne l'a cru, lui.
Mais ,ici, nous on te croix.

Sûr, il faut attendre le premier choc passé. Au besoin ,s'aider d'un extra-1000.T'es dans l'enseignement? Tant mieux, cela aide.
Ensuite phase analyse-réplique. Sois fort, y' a pas d'autres moyens. Enfin, si, y'a bien DTT et lance-flamme, mais évitons de créer les incidents diplomatiques crispants z'é fâcheux.
Donc analyse-réplique. Pas le choix, c'est eux ou toi. Tu ressors courage à 2 mains ou pipi dans pantalons-selon les nombre de tentatives. Tu cibles la zone. Reconnaissance faciale; inutile de mettre sous écoute: les liz', autre pseudo de cette communautée, communiquent par le langage des signes. Malins, les bougres.
Tu le chopes par surprise. Prise de karaté/juji/danse du sabre ,selon ta souplesse.Tu zigouilles.
La décapitation est tendance. L'erradication aussi. Brûler la pièce? J'y crois moyennement : l'est bien capable de renaître de ses cendres, l'autre. L'élimination est surtout visuelle, pas la peine de prendre de gants ou de prévoir un silencieux. Par contre, éviter les témoins. Au besoin, les éliminer.Un accident de sécateur maladroit ou de gauche est si vite arrivé par les temps qui court. Bien sûr, si vous ou un de vos agents serait capturé ou tué, le département d'état neira avoir eu connaissance de votre existence. Ce support ne s'ordotruitera pas mais deviendra caduque à terme échu.


Dernière édition par Bip. le Sam 23 Juin 2012 - 16:41, édité 1 fois
avatar
Bip.

Messages : 1573
Date d'inscription : 09/09/2011
Région : 35, entre terre et mer.
Humeur : j'fais ce que je peux pour toujours trouver la bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  Bip. le Sam 23 Juin 2012 - 16:27

Bon en même temps, l'autre, il case des ladybirds.    Faut quand même pas pousser, hé. Comment faire confiance à une femme-oiselle, tsst, tsst ,tsst?




Sinon Abeille, je te suggère un modèle pour le pot à caser. Décoratif pas péjoratif



Cà, on ne verrait plus que lui et plus le liseron.


Nan, parce que, tu n'as qu'un pied de liseron, veinarde. Parce que moué, c'est plus "les joyeux drilles se défoulent , version colonie de vacances".

Bien mignon le conseil de papy moujot et qu'ils crèveront. Seulement, si grand pot = les autres fleurs aussi, tu leur sucreras la lumière. Elles dépériront par solidarité végétale, je te le promets. Enfin, j'imagine.

Plus discret, il y a  l'option d'un peu de liquide vaisselle mélée à de l'eau ,au fond d'une bouteille d'eau rikiki ( 0.33 à 0.5cl) . Plonger l'extrémité du liz' dedans. Sans la couper, l'extrémité. Elle s'empoisonnera en buvant, dixit d'autres forums . cheers
Pour info, j'ai ajusté ce tuyau pour une ronce de chez mon voisin ;le fossé. M'enquiquinait à se pointer chez moi. Dé diou, ni une , ni 2, l'an passé, raz la casquette de lui épointer le nez lorsqu'elle se radinait. Je l'ai contrainte à aller vers la bouteille vide. Pas d'eau rien dedans, mais comme il y a le fonds de la bouteille, cela a stoppé sa progression, nananananèèèèreu. Prévoir une bouteille d'eau gazeuse. Le plastique en est plus épais.
M'en fous, j'ai piégé la bête, hèhèhèh. D'ailleurs, cette année, m'a pas encore embêtée, maintenant que j' y songe. La météo pas top a du bon .

P.S.: Tragus,ta remqarque est judicieuse. Mon pied de rose trémière n'est pas conquis.


Dernière édition par Bip. le Sam 23 Juin 2012 - 20:43, édité 1 fois
avatar
Bip.

Messages : 1573
Date d'inscription : 09/09/2011
Région : 35, entre terre et mer.
Humeur : j'fais ce que je peux pour toujours trouver la bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  Abeille26 le Sam 23 Juin 2012 - 18:57

Nan, parce que, tu n'as qu'un pied de liseron, veinarde. Parce que moué, c'est plus "les joyeux drilles se défoulent , version colonie de vacances".

Non mais, tu crois à être la seule à en avoir une colonie de vacances.

Je procède en douceur, je les attrape, les mets tout ensemble les tiges pour TOUS les liserons qui entrent sous le pot, et je recommence à coté, c'est un massif de pot que j'ai ! boudi ! que crois tu !!! pas très jojo, mais si c'était efficace. On peut toujours réver !
avatar
Abeille26
assurancetoufleurix

Messages : 6524
Date d'inscription : 17/03/2012
Région : grand nord de la Provence
Activités : vous être trop curieux
Humeur : ca dépend .. du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  Bip. le Sam 23 Juin 2012 - 20:32

Yeu me disais aussi ,
avatar
Bip.

Messages : 1573
Date d'inscription : 09/09/2011
Région : 35, entre terre et mer.
Humeur : j'fais ce que je peux pour toujours trouver la bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  pamina le Sam 23 Juin 2012 - 22:39

Alors tout à l'heure, j'ai parlé des capucines à mon frère, il m'a écouté, religieusement, mais, comment dire, je crois pas qu'il se voit vraiment, ...semer des capucines sur 50 hectares de vignes.
Pas de souci, demain je lui parle des pots. Je sens qu'il va flascher.

Entre temps, il a passé le rotavator. Version avec un disque sur le côté. Tranche nette autour des plants. Propre. Nickel. Au milieu, je veux dire. Entre les plants, quoi. Mais au pied ? pelouse version matelas frisé limite genre tricoté. Et il m'a rajouté : "t'as vu ? pour marcher, c'est mieux hein ?"
Hier, il a eu une démo d'un nouveau matos : un bazar dont j'ai déjà oublié le nom. Qui passe "entre" (oui entre !) les pieds et y arrache toutes les racines d'indésirables. Peut même les ramener au centre de la raie, en option. Super efficace.
A même emporté deux plants avec.
La question sera étudié avec attention. Le liseron n'a qu'à bien se tenir.
Et quand il y en aura plus dans les vignes, on pourra commencer à espérer pour le jardin. in^^^in
Tu peux sortir Ordo, la recherche est en route !...


_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 11543
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  zinna34 le Ven 29 Juin 2012 - 6:43

En partant d'un sujet très sérieux, je me suis éclatée en lisant la suite ! Moi qui n'ai pas de "l'humour", je me tenais le ventre tellement j'ai ri !!!

On m'a dit que je suis chez les "FOUS", mais j'ignorai à quel point !!!
avatar
zinna34

Messages : 1276
Date d'inscription : 26/06/2012
Région : 15 km de Montpellier
Humeur : ensoleillée

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  Nessy le Ven 29 Juin 2012 - 7:46

Végétation touffue..OK
comme ça ?


Jovibarba globifera
(nota modo : photo perdue)

Niet, j'ai coupé le liseron pour la photo et c'est planté sur un fond de feutre géotextile.
Les pierres: ils adorent jouer à cache-cache "Devines où je vais ressortir?' Une photo à faire..
petite expérience: coupez un bout de liseron et attendez la suite  
avatar
Nessy

Messages : 2682
Date d'inscription : 20/05/2012
Région : Sud Poitou près de Melle, une des Isles Coufoué
Activités : curieuse
Humeur : Maxoucalinesque

Revenir en haut Aller en bas

Re: lutte sans fin : le liseron

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum