Derniers sujets
» Ranunculus repens - renoncule rampante
par neira Aujourd'hui à 5:21

» Mammilaria magnifica
par neira Aujourd'hui à 5:18

» une saison en Iris (2018)
par neira Aujourd'hui à 5:00

» Cirsium , arenaria serpillyfolia , Gallium saxatile [devinette]
par neira Aujourd'hui à 4:27

» Silene vulgaris - silène enflé
par neira Aujourd'hui à 4:21

» Stephanotis floribunda - jasmin de Madagascar
par neira Aujourd'hui à 4:17

» Dorycnium hirsutum - bonjeanie hirsute
par tragus Hier à 22:20

» Antigonon leptopus - liane corail
par tragus Hier à 21:51

» Sedum divergens
par Nessy Hier à 21:49

» Phedimus kamtschaticus (= Sedum kamtschaticum)
par Nessy Hier à 21:26

» Gasteria pulchra
par eric13 Hier à 21:07

» Colocasia esculenta - taro
par Tikati Hier à 20:54

» Mammillaria elongata
par eric13 Hier à 20:18

» Bulbeuses à identifier
par LardyMum Hier à 18:03

» Euphorbe, mais laquelle ?
par LardyMum Hier à 17:52

» Delosperma sphalmanthoides
par Vincent24 Hier à 17:16

» Iris 'Loreley' - Goos et Koenemann 1909
par neira Hier à 16:52

» Jacaranda mimosifolia
par benji Hier à 14:06

» Végétaliser un trottoir
par pamina Hier à 13:53

» Aptenia cordifolia
par tragus Hier à 13:25

» Les jardins sont beaux en mai!
par Vincent24 Hier à 9:59

» Beschorneria yuccoides
par Vincent24 Hier à 9:51

» Iris 'Honky Tonk Blues' - Schreiner 1988
par cugandense Hier à 7:52

» Iris 'Full Figured' - amoena n°2018-3-Cugan [identification]
par cugandense Hier à 7:46

» Iris 'Lightning Streak' - plicata n°2018-1-Cugan [identification]
par cugandense Hier à 7:39

» Geranium molle - géranium mou
par neira Hier à 6:04

» Oliviers
par pamina Lun 21 Mai 2018 - 20:51

» Carum carvi - cumin des prés
par pamina Lun 21 Mai 2018 - 20:16

» Identification arbuste
par Gaëtan Lun 21 Mai 2018 - 13:22

» Début de bibliothèque feuillue, des conseils ?
par Oursine des volcans Lun 21 Mai 2018 - 12:46

» Iris 'Imperator' - Ferdinand Cayeux 1922
par neira Lun 21 Mai 2018 - 11:29

» Hatiora salicornioides
par neira Lun 21 Mai 2018 - 10:44

» Salvia interrupta
par tragus Lun 21 Mai 2018 - 10:27

» Écosystème bassin : développement des algues
par Rémi44 Lun 21 Mai 2018 - 9:55

» Identification iris violet foncé n°2018-2 - Cugan
par neira Lun 21 Mai 2018 - 9:45

» Persea americana - avocatier
par tragus Lun 21 Mai 2018 - 9:00

» Coffea arabica
par benji Lun 21 Mai 2018 - 8:59

» Billbergia nutans
par Rémi44 Lun 21 Mai 2018 - 8:56

» Mammillaria compressa
par tragus Lun 21 Mai 2018 - 8:47

» Euphorbia characias
par tragus Lun 21 Mai 2018 - 8:41

» Vicia hirsuta - vesce hirsute
par neira Dim 20 Mai 2018 - 15:58

» Une drôle d'adventice
par LardyMum Dim 20 Mai 2018 - 10:54

» Mammillaria microhelia
par tragus Dim 20 Mai 2018 - 10:34

» Leucojum vernum - nivéole de printemps
par tragus Dim 20 Mai 2018 - 10:02

» Justicia adhatoda (= Adhatoda vasica) - carmentine en arbre
par tragus Dim 20 Mai 2018 - 9:49

» Le jardin d'Anselme (44)
par Rémi44 Dim 20 Mai 2018 - 9:46

» Physocarpus opulifolius
par Régis Dim 20 Mai 2018 - 8:58

» Brugmansia - le genre
par Rémi44 Sam 19 Mai 2018 - 18:50

» Ranunculus acris - renoncule âcre
par neira Sam 19 Mai 2018 - 15:19

» Ranunculus bulbosus - renoncule bulbeuse
par claire Sam 19 Mai 2018 - 14:40

» Dactylorhiza viridis (= Coeloglossum viride)
par neira Sam 19 Mai 2018 - 13:52

» Anacamptis morio - orchis bouffon
par neira Sam 19 Mai 2018 - 13:41

» Iris 'Noctambule' - Cayeux 2006
par Flora Sam 19 Mai 2018 - 13:25

» Iris noir-violet 2 de Cugan 'Black Swan' ? [identification à confirmer]
par Carduus Sam 19 Mai 2018 - 12:27

» Iris 'Nuage de Lait' - Boivin 2015
par Carduus Sam 19 Mai 2018 - 12:22

» Iris 'Blue Suede Shoes' - Schreiner 1996
par Carduus Sam 19 Mai 2018 - 12:21

» Ophrys apifera - ophrys abeille
par Carduus Sam 19 Mai 2018 - 12:15

» Iris 'Casa Morena' - 4 de Cugan [identification]
par neira Sam 19 Mai 2018 - 11:11

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 5
par Rémi44 Sam 19 Mai 2018 - 8:15

» Puy de Lassolas (63)
par claire Ven 18 Mai 2018 - 22:27

» Recherche flores de Grèce, Crète et Espagne
par claire Ven 18 Mai 2018 - 22:03

» Flore de la région d'Alicante in situ
par neira Ven 18 Mai 2018 - 21:13

» Champignons de saison - 2018
par neira Ven 18 Mai 2018 - 20:45

» Malvaviscus arboreus - hibiscus piment, hibiscus dormant
par tragus Ven 18 Mai 2018 - 20:24

» Impatiens sodenii
par tragus Ven 18 Mai 2018 - 20:15

» Iris 'Blue Shimmer' ? - Flora [identification à confirmer]
par pamina Ven 18 Mai 2018 - 14:26

» Iris 'Silverado' or not 'Silverado'
par pamina Ven 18 Mai 2018 - 14:24

» Cyanotis lapidosa
par Nessy Ven 18 Mai 2018 - 14:06

» Chats
par benji Ven 18 Mai 2018 - 13:41

» Cestrum fasiculatum newellii
par benji Ven 18 Mai 2018 - 12:09

» Iris 'Patina' - Keppel 1976
par neira Ven 18 Mai 2018 - 9:20

» Tillandsia caput-medusae
par neira Ven 18 Mai 2018 - 9:18

» Iris 'Petticoat Shuffle' - Schreiner 2010
par neira Ven 18 Mai 2018 - 8:27

» Bignonia capreolata
par Vincent24 Ven 18 Mai 2018 - 8:20

» Aloe x delaetii - Identification Aloe
par Régis Ven 18 Mai 2018 - 7:36

» Cordyline australis
par neira Ven 18 Mai 2018 - 7:05

» Iris 'Dusky Challenger' - Schreiner 1986
par neira Ven 18 Mai 2018 - 6:11

» Bulbine frutescens
par Rémi44 Jeu 17 Mai 2018 - 18:47

» Iris 'Sovereign Crown' - George Sutton 2001
par neira Jeu 17 Mai 2018 - 18:18

» Pyrus pyraster (= communis subps pyraster) - poirier sauvage
par neira Jeu 17 Mai 2018 - 17:31

» les visiteurs à plumes sauvages - 3
par Vincent24 Jeu 17 Mai 2018 - 16:03

» Le MOOC bota sur Telabotanica
par Oursine des volcans Jeu 17 Mai 2018 - 14:33

» Ascocenda x
par Chris31370 Jeu 17 Mai 2018 - 12:29

» Carissa macrocarpa, fruit [Devinette]
par benji Jeu 17 Mai 2018 - 10:10

» Iris 'Pacific Mist' - Schreiner 1979
par dijiris Jeu 17 Mai 2018 - 7:43

» Adenium obesum
par Rémi44 Jeu 17 Mai 2018 - 7:37

» Malva arborea (= Malva dendromorpha) - mauve en arbre
par Rémi44 Jeu 17 Mai 2018 - 6:20

» Passiflora - questions et conseils de culture
par Rémi44 Jeu 17 Mai 2018 - 6:02

» Carpobrotus acinaciformis
par Rémi44 Jeu 17 Mai 2018 - 5:31

» Identification plante
par tragus Mer 16 Mai 2018 - 21:34


multiplication végétative chez les orchidées

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

multiplication végétative chez les orchidées

Message  neira le Mar 21 Fév 2012 - 17:05

Il est particulièrement difficile de multiplier les Orchidées par fécondation et semis .
Les semis en particulier sont du domaine des experts et professionnels possédant le matériel indispensable....
Par contre , il n'est pas rare que certaines orchidées nous offrent la bonne surprise d'un rejeton, soit sous forme de rejet, le cas le plus courant, soit sous forme de keiki...
ces rejetons ne sont pas issus de reproduction sexuée , donc d'un croisement, ils sont donc absolument identiques à la plante-mère.. ils constituent un clone.
De même une bouture de tige ou de pseudobulbe peut produire une plante à l'identique.

avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Multiplication chez les Phalaenopsis

Message  neira le Mar 21 Fév 2012 - 17:18

Un keiki est une plantule se formant sur une tige ou une hampe florale, et sur des tiges rampantes spécialisées dans la propagation: les stolons.
Certains Phalaenopsis botaniques offrent une abondance de keiki dans de bonnes conditions, et tout en fleurissant sont capables de produire plusieurs stolons à la fois.
Les Phalaenopsis hybrides peuvent aussi dans certaines conditions ( lorsqu'ils sont très âgés, ou suite à des problèmes de culture ) produire des keiki sur les hampes florales.

Keiki sur phalaenopsis hybride, développement:
Phalaenopsis âgé , avec keiki adulte fleuri
Sur les grands phalaenopsis, les keiki se développent sur les hampes florales :
2536001150500007


Keiki raciné bon à être sevré
Numériser0032

Chez les petits phalaenopsis botaniques , les keikis se forment sur des stolons:

Stolons à keiki
keiki bourgeonnant:
Stolon à keiki
jeune keiki :
Keiki de Phal. pulchra
keiki de 5 cm , à 3 racines et 2 feuilles , près au sevrage :
Keiki de P. pulchra
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  FJpower142 le Mar 21 Fév 2012 - 21:51

intéressant pour le profane que je suis en orchidées...
Tu as déjà essayé le truc (je ne sais plus ce que c'est, de la pâte je crois...) qui est censé faire pousser les keiki sur les Phalaenopsis ?

tiens, un mot à ajouter au glossaire, "keiki", qui signifie "bébé" en hawaïen !
(d'ailleurs quelqu'un connait l'origine de ce mot, pourquoi c'est un mot hawaïen qui est utilisé pour désigner les rejets d'une plante principalement originaire d'Asie ??)
avatar
FJpower142

Messages : 2762
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  jeyssi le Mar 21 Fév 2012 - 22:18

Trés intéressant même si j'ai abandonné le plaisir d'en cultiver.Mes essais se sont soldés en échec:l'air est trop sec chez moi!
avatar
jeyssi
sauge-qui-folle

Messages : 1361
Date d'inscription : 26/01/2012
Région : région de Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  neira le Mer 22 Fév 2012 - 7:45

Jeyssi , c'est dommage , les Phalaenopsis hybrides sont très tolérants à l'air sec , ils suffit de les cultiver sur sphaigne et plateau...

Tephro: tu peux aussi ajouter propagule , j'y pensais justement hier en faisant ce post !!
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  cugandense le Mer 22 Fév 2012 - 7:56

Super clair, ton topo Neira. Bravo
J'aime beaucoup le nom de keiki; il me fait réver aux plages de sable fin.......

Il me semble que les dendrobiums font la même chose mais il ne me semble pas que l'on appelle ces bébés, des keikis. Pourquoi ??
avatar
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 9707
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  neira le Mer 22 Fév 2012 - 8:14

 merci à tous pour votre appréciation !!
si , Cugandense , les petits sur les cannes des Dendro  peuvent parfaitement s'appeller keiki.; j'ai prévu un prochain post dessus et ensuite comment les sevrer

NB : pour répondre à Tephro , sur le fameux produit en pâte qui stimule la production de keiki, c'est sujet à de grosses critiques sur les forum spécialisés.; ou en tout cas , les avis sont très partagés..
c'est une technique artificielle, qui fait produire des keiki en série , sur une plante qui finit par s'épuiser.....on pourrait à la rigueur le justifier pour une plante peu courante, qu'il serait nécessaire de multiplier rapidement... et puis  les techniques de multiplication in vitro marchent très bien. L'avantage que j'y vois c'est de pouvoir obtenir un keiki à coup sûr sur une plante qui n'en produit pas...
J'ignore quel est le prix du produit en France...


Dernière édition par neira le Dim 29 Déc 2013 - 6:48, édité 1 fois
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  FJpower96 le Mer 22 Fév 2012 - 9:35

C'est pas cher du tout.....
avatar
FJpower96

Messages : 2205
Date d'inscription : 24/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  neira le Mer 22 Fév 2012 - 9:37

effectivement .. dans les 45 $ les 50 ml

je viens de tomber sur un vendeur d'ici: ampoule de Keikiboots de 5 ml : 12.5 euros
vraiment pas cher!! pour ce prix, on a un Phalaenopsis en pot
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  FJpower142 le Mer 22 Fév 2012 - 9:46

Mais ce sont des tarifs pour américains vos trucs ! Very Happy
en même temps, il ne doit pas en falloir beaucoup, et au prix que peut couter une belle orchidée d'une variété plus rare que la moyenne, non, ce n'est surement pas si cher payé pour en obtenir un 2eme plant...

sans trop chercher, j'ai trouvé ça, et sur un site spécialisé, je viens de lire qu'un simple mélange de lanoline (moins de 2 € en pharmacie) + hormones de croissance (env. 8 €) pouvait donner des résultats !
Qui se dévoue pour essayer ?
avatar
FJpower142

Messages : 2762
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  neira le Mer 22 Fév 2012 - 9:56

il parait que les plantes issues de cette pratique ont une nette tendance à dégénérer !!
Déjà que le clonage à outrance dans les usines à Phalaenopsis a créée de drôles de numéros , en particulier du pélorisme!!
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Keiki de Dendrobium

Message  neira le Ven 24 Fév 2012 - 7:36

Il est fréquent de voir apparaître des keiki sur les cannes des Dendrobium nobile et quelques autres espèces, et leurs hybrides:
- soit parce que la canne , ancienne, est défoliée et cherche à se perpétuer
- soit suite à une erreur de culture , et à la mise en danger de la plante
- soit que la plante est du genre vigoureux et producteur ..
Certaines espèces de Dendrobium très vigoureuses, produisent sans problème des keiki en même temps que des fleurs, et parfois sur la même canne.
Une plante réagit à une défoliation tant que les cannes contiennent assez de réserves pour produire des keikis, et que l'hygrométrie le permet..cela permet à la plante- mère de perpétuer l'espèce au moment où elle dépérit.
Dans la nature , les cannes anciennes de ces plantes épiphytes s'effondrent et les keikis qui entrent en contact avec un support , s'y installent et reproduisent des plantes identiques au pied-mère.; ce sont encore une fois des clones...Cela va plus vite qu'une reproduction sexuée.

Keiki de Dendrobium nobile sur vieille canne :

Keiki de Dendrobium nobile
Keiki de Dendrobium nobile
La croissance des keiki est rapide, et dès que des racines se développent , il faut les vaporiser , et maintenir une hygrométrie élevée.; tant que le keiki n'est pas détaché, il puise sa subsistance dans la canne.. ensuite , la canne épuisée , les racines du keiki doivent prendre le relais, le moment de le sevrer est venu !!
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage et culture des keiki

Message  neira le Ven 24 Fév 2012 - 8:22


Lorsque les keiki sont assez développés, on peut les séparer de la plante-mère.

Pour être sevré, un keiki de Phalaenopsis doit avoir 2 ou 3 racines, d'au moins 4 cm, et assez de feuilles pour survivre, idem , 2 ou 3 feuilles de au moins 4-5 cm
Pour un keiki de Dendrobium, avoir un petit bouquet de racines, le développement d'une petite canne et de quelques feuilles formant une plantule de 7-8 cm ...

Prévoir:
- un outil coupant désinfecté
- un pot très petit , en rapport avec la taille de la plantule ( à peu près la même largeur ), si possible transparent, ou un panier ajouré...
- un second pot de taille un peu supérieure
- quelques billes d'argiles
- du substrat : sphaigne, écorces, à granulométrie adaptée aux racines
Keiki de Dendrobium : 0.5 à 1 cm
Keiki de Phalaenopsis : 1 à 2 cm

Ne pas noyer les racines d'une plantule dans un trop grand pot , ou dans d'énormes écorces.. les grands pots font risquer la pourriture, les grosses écorces font risquer la déshydratation...à moins d'une surveillance quotidienne....
Un pot transparent , ou un panier , permet de surveiller l'état des racines...

Dans un panier on met plus de sphaigne, moitié -moitié avec les écorces, avec des brins entiers...pour mieux conserver l'humidité.. les paniers conviennent bien aux Phalaenopsis
dans un pot : 1/ 3 sphaigne hachée , 2/ 3 écorces, cela convient mieux aux Dendrobium...
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage et installation de keiki de Phalaenopsis

Message  neira le Ven 24 Fév 2012 - 8:31

Ma démarche en images Laughing : une parmi d'autres...

on sépare les keiki de leur tige avec une lame bien coupante , désinfectée..
si on peut conserver une portion de tige, ça permet de mieux ancrer la plantule dans son substrat, mais seulement si la tige n'est plus utile....

Keiki de Phalaenopsis

substrat humidifié.. on remplit à moitié le panier
substrat de rempotage et panier
Emballage des racines:
emballage des racines
on termine en comblant les espaces, sans tasser
emballage des racines
keiki rempotés
rempotages terminés.. en doubles pots
keiki rempotés
Le substrat est maintenu moite


Dernière édition par neira le Ven 24 Fév 2012 - 13:14, édité 1 fois
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage et rempotage de keiki de Dendrobium

Message  neira le Ven 24 Fév 2012 - 13:13

Voici une démarche , parmi d'autre, pour sevrer et installer un keiki de Dendrobium

Repérage point d'attache du keiki:
Keiki de Dendrobium nobile

section soignée , avec désinfection:
Sevrage d'un keiki de Dendrobium et rempotage (2)Sevrage d'un keiki de Dendrobium et rempotage (3)
Le pot: un pot de yaourt en plastique, à percer :
Sevrage d'un keiki de Dendrobium et rempotageSevrage d'un keiki de Dendrobium et rempotage (5)
Préparation du substrat: découpage d'écorces au cm , trempage et essorage de sphaigne
Sevrage d'un keiki de Dendrobium et rempotage (7)
hachage de la sphaigne, et mélange des 2 parts égales :
Sevrage d'un keiki de Dendrobium et rempotage (9)Sevrage d'un keiki de Dendrobium et rempotage (12)
quelques écorces au fond pour le drainage
positionnement de la plantule et remplissage avec délicatesse pour ménager les racines
Sevrage d'un keiki de Dendrobium et rempotage (14)Sevrage d'un keiki de Dendrobium et rempotage (15)
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  cugandense le Ven 30 Mar 2012 - 8:16

Ce dendrobium, qui est à la maison depuis fin 2010, a fleuri 3 mois durant entre Novembre 2011 et Fevrier 2012:
Dendrobium hybride 11/11

Mais depuis 2010, il ne s'était pas étoffé, aucun rejet

Et puis voilà:
Dendrobium hybride
avatar
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 9707
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  neira le Ven 30 Mar 2012 - 8:17

bien , des rejets donc de nouvelles cannes!!
Voilà qui va assurer la relève, même si les anciennes cannes peuvent encore fleurir!!
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  cugandense le Ven 30 Mar 2012 - 8:29

cheers Super
Le fait que les cannes émettent des rejets ne veut pas dire la mort des cannes 'mères' ??
avatar
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 9707
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  neira le Ven 30 Mar 2012 - 8:46

pas dans l'immédiat
avant de dépérir , il faut que les cannes s'épuisent
tu peux compenser , étant donné la reprise de croissance, par des apport d'engrais , bien dilué , tous les deux arrosages ( engrais orchidée )
et bien sûr luminosité maximum
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  pamina le Ven 30 Mar 2012 - 12:24

Punaise, je l'avais loupé ce sujet ! Embarassed
Tu t'es défoncée neira sur ce coup !!

Et au passage, j'ai appris un nouveau mot !
(la quiche absolue en orchidées)

Je voulais poser la question : tu connais l'origine de ce mot "keiki" ?
Et hop, Teph a répondu. Bien sûr. tongue
Merci à vous. Avec des sujets comme ça, je vais finir par me mettre aux orchidées...!



Non, je t'ai dit non. Non, c'est non. Peux pas. Pas la place. Pas la lumière. Pas le Temps. Pas l'argent.
Non, c'est non. Pas la peine d'y revenir.
(petite réminiscence de monologue, passez votre chemin)

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 10704
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  neira le Ven 30 Mar 2012 - 12:48

Laughing merci Pam
Bon , on en reparleras!!!
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

pousse

Message  mpé le Dim 8 Juil 2012 - 13:41

Je pense que je viens de trouver la réponse à mon questionnement de cette petite feuille qui pousse ..
bizarre...réponse dans JP flower

avatar
mpé

Messages : 53
Date d'inscription : 08/05/2011
Région : à l'ouest - Vendée
Humeur : paresseuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  Minique le Dim 8 Juil 2012 - 14:21

Oui tu as un keiki qui démarre.

Il y a plusieurs façons de multiplier des orchidées monopodiales.
On peut faire aussi un bouturage de tête.
Quand la couronne de tête est cassée ou blessée, on peut voir apparaître des pousses à partir des bourgeons dormants de la base. Cette observation a poussé certains producteurs à couper délibérément le haut des plants de Phalaenopsis. Ca marche. Je l'ai déjà fait. On ne peut le faire qu'avec de fortes plantes. Il faut des plantes avec au moins 4 paires de feuilles et des racines aériennes. La tête de la plante doit comporter 2 ou 3 feuilles avec des départs de racines de plusieurs cm. On la sépare du reste de la plante avec un outil tranchant désinfecté. Puis on la rempote en la maintenant bien au chaud (température optimale : 27°c). Le reste de la plante reste dans son pot d'origine. Perso, je cautérise les tranches de section avec de la cannelle. L'idéal est de le faire lors d'un rempotage au printemps quand la plante entre en période végétative.

La pâte dont vous parlez est une pâte à base de cytokinines. On l'utilise en période de floraison (meilleurs résultats quand la hampe florale porte à la fois des boutons et des fleurs). Il faut retirer délicatement la bractée qui recouvre le bourgeon que l'on va traiter et puis on applique la pâte. Il faut renouveler l'opération après 1 à 3 semaines.
avatar
Minique

Messages : 5659
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  neira le Lun 9 Juil 2012 - 13:23

merci Minique pour ces précisions .; j'en bien quelques gros phal qui pourraient servir de test à une bouture de tête
avatar
neira
Magic'B

Messages : 38695
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  Minique le Lun 9 Juil 2012 - 14:35

Moi je l'ai fait avec des plantes achetées pour 2-3€ en jardinerie pour avoir moins de regrets en cas d'échecs. La partie inférieure de la plante émet plusieurs rejets que l'on peut diviser à leur tour.

Pour le Dendros mobile, il suffit de couper une canne, de l'installer sur de la sphaigne avec une forte hygrométrie, des keikis apparaîtront au niveau des noeuds.

Pour les Cattleyas, si on veut avoir plus vite une grosse touffe que l'on pourra diviser facilement ensuite, on coupe le rhizome verticalement à la base d'une canne (toujours laisser 3-4 pb ensemble) et on place une petite étiquette en plastique à ce niveau. Des bourgeons dormants à la base de la canne vont se réveiller et donner de nouveaux pb. Au prochain rempotage, on pourra diviser facilement la plante.
avatar
Minique

Messages : 5659
Date d'inscription : 16/06/2012
Région : Botte du Hainaut
Humeur : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran

Revenir en haut Aller en bas

Re: multiplication végétative chez les orchidées

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum