Derniers sujets
» Stephanotis floribunda - jasmin de Madagascar
par Vincent24 Aujourd'hui à 14:46

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 5
par pamina Aujourd'hui à 14:16

» Amorphophallus konjac
par pamina Aujourd'hui à 12:14

» Vitex agnus-castus
par Vincent24 Aujourd'hui à 8:30

» Hypoestes phyllostachya
par tragus Aujourd'hui à 7:59

» Erythrina crista-galli
par Rémi44 Aujourd'hui à 7:52

» Tarentola mauritanica - tarente de maurétanie
par tragus Aujourd'hui à 7:49

» Myrmecodia beccarii
par neira Aujourd'hui à 6:50

» Euphorbia stenoclada subsp. ambatofinandranae
par pamina Hier à 20:53

» Hypericum hookerianum 'Hidcote' (= Patulum 'Hidcote')
par pamina Hier à 20:42

» Euphorbia anoplia
par pamina Hier à 16:48

» Belle de trottoir inconnue
par tragus Lun 16 Juil 2018 - 20:12

» Salvia ianthina
par tragus Lun 16 Juil 2018 - 20:05

» Clerodendrum inerme = Volkameria inermis
par pamina Lun 16 Juil 2018 - 12:21

» Opuntia monacantha
par Régis Lun 16 Juil 2018 - 9:51

» Hoya carnosa
par shendia Lun 16 Juil 2018 - 8:54

» alerte limaces, escargots et autres ennemis des plantes
par Rémi44 Lun 16 Juil 2018 - 7:32

» mademoiselle Lolotte et la famille tortue
par LardyMum Dim 15 Juil 2018 - 22:36

» parterre pour les petits fruitiers
par Bip. Dim 15 Juil 2018 - 18:44

» Hoya lobbii
par shendia Dim 15 Juil 2018 - 17:47

» Albizia julibrissin - arbre à soie
par tragus Dim 15 Juil 2018 - 13:59

» Jacaranda mimosifolia
par benji Dim 15 Juil 2018 - 12:38

» Araujia sericifera - kapok
par tragus Dim 15 Juil 2018 - 11:23

» Araucaria heterophylla - pin de Norfolk
par tragus Dim 15 Juil 2018 - 11:07

» Euphorbia obesa
par tragus Dim 15 Juil 2018 - 11:05

» Euphorbia obesa x meloformis
par tragus Dim 15 Juil 2018 - 11:00

» Juillet fait son show
par tragus Dim 15 Juil 2018 - 10:57

» Nigella sativa - nigelle cultivée
par tragus Dim 15 Juil 2018 - 10:46

» Billbergia zebrina
par Rémi44 Dim 15 Juil 2018 - 6:36

» Catopsis morreniana (Tillandsia vert)
par Rémi44 Dim 15 Juil 2018 - 6:32

» Lamium maculatum - lamier à feuilles panachées
par neira Dim 15 Juil 2018 - 4:59

» Euphorbia peplus - euphorbe des jardiniers
par neira Sam 14 Juil 2018 - 19:36

» Acer campestre - érable champêtre
par LardyMum Sam 14 Juil 2018 - 12:12

» Adenium obesum
par LardyMum Sam 14 Juil 2018 - 10:57

» Araucaria heterophylla [devinette écorce]
par benji Sam 14 Juil 2018 - 10:51

» Citrus junos - yuzu
par KAWAN Sam 14 Juil 2018 - 9:37

» Plante en pot à identifier
par dijiris Sam 14 Juil 2018 - 5:43

» Sansevieria trifasciata 'Moonshine'
par neira Ven 13 Juil 2018 - 21:10

» Buddleja xloricata 'Sylver Anniversary'
par neira Ven 13 Juil 2018 - 21:09

» Ipomoea alba - fleur de lune
par tragus Ven 13 Juil 2018 - 18:28

» Alliaria petiolata - alliaire
par pamina Ven 13 Juil 2018 - 13:36

» Qui est le maçon ?
par cortejuan Ven 13 Juil 2018 - 11:01

» Plantes carnivores de Bip.
par jeff72 Ven 13 Juil 2018 - 9:04

» Consolida ajacis (= Delphinium ajacis) - dauphinelle cultivée
par pamina Jeu 12 Juil 2018 - 19:42

» Delphinium consolida
par Flora Jeu 12 Juil 2018 - 19:28

» Solenostemon (= Coleus) - le genre
par pamina Jeu 12 Juil 2018 - 19:20

» Pseudoturritis turrita (= Arabis turrita) - arabette tourette
par neira Jeu 12 Juil 2018 - 19:11

» Hydrangea macrophylla 'Magical Four Seasons'
par pamina Jeu 12 Juil 2018 - 19:00

» Codiaeum variegatum - croton
par pamina Jeu 12 Juil 2018 - 18:34

» Hedychium horsfieldii
par Rémi44 Jeu 12 Juil 2018 - 13:53

» Cordyline australis
par Rémi44 Jeu 12 Juil 2018 - 6:30

» Legousia pentagonia
par pamina Mer 11 Juil 2018 - 22:27

» Adventice sicilienne - Boerhavia coccinea [identification]
par tragus Mer 11 Juil 2018 - 20:33

» Legousia speculum-veneris - spéculaire miroir de Vénus
par tragus Mer 11 Juil 2018 - 20:30

» Hydrangea - hortensia - conseils de culture
par tragus Mer 11 Juil 2018 - 19:51

» Chrozophora tinctoria - tournesol des teinturiers, maurelle
par tragus Mer 11 Juil 2018 - 19:44

» Devinettes toutes trouvées sénescentes
par neira Mer 11 Juil 2018 - 19:39

» Coffea arabica
par Rémi44 Mer 11 Juil 2018 - 7:49

» Davallia - fougère patte de lapin
par Rémi44 Mer 11 Juil 2018 - 7:48

» Ficus pumila
par tragus Mer 11 Juil 2018 - 7:44

» Iris 'Action Packed' - Black 2011
par neira Mer 11 Juil 2018 - 7:12

» Monstera deliciosa
par PierredeSFA Mer 11 Juil 2018 - 6:21

» légumes et condiments décoratifs
par Rémi44 Mar 10 Juil 2018 - 23:12

» Mon Jardinet
par tragus Mar 10 Juil 2018 - 21:55

» Passiflora 'Betty Miles Young'
par Rémi44 Mar 10 Juil 2018 - 17:47

» Monstera adansonii
par Vincent24 Mar 10 Juil 2018 - 15:03

» Echium candicans - vipérine de Madère
par pamina Mar 10 Juil 2018 - 13:31

» Chats
par pamina Mar 10 Juil 2018 - 13:27

» Iris 'Papillon de Mai' - Vasquez-Poupin 2007
par neira Mar 10 Juil 2018 - 12:35

» Dyckia brachyphylla
par Vincent24 Mar 10 Juil 2018 - 11:04

» Calystegia sepium - grand liseron des haies
par Vincent24 Mar 10 Juil 2018 - 9:09

» Curcuma longa
par tragus Mar 10 Juil 2018 - 7:24

» Echium pininana
par pamina Lun 9 Juil 2018 - 14:47

» Hoya stoneana
par neira Lun 9 Juil 2018 - 14:08

» Hoya cv. Mathilde
par neira Lun 9 Juil 2018 - 14:07

» Lepismium cruciforme (= Rhipsalis cruciformis)
par neira Lun 9 Juil 2018 - 14:05

» Hoya finlaysonii
par allansens Lun 9 Juil 2018 - 13:24

» Hoya - présentation, généralités, conseils
par allansens Lun 9 Juil 2018 - 13:13

» Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par tragus Lun 9 Juil 2018 - 8:59

» Cautleya spicata - cautleya en épi
par tragus Lun 9 Juil 2018 - 8:42

» Chlorophorus glabromaculatus - clyte poilu
par tragus Lun 9 Juil 2018 - 8:40

» Cordyline fruticosa (= C. terminalis) - épinard hawaïen
par tragus Lun 9 Juil 2018 - 8:34

» Nénuphars exotiques de ma terrasse.
par Chris31370 Lun 9 Juil 2018 - 7:58

» Aristolochia gigantea
par Rémi44 Lun 9 Juil 2018 - 7:21

» Datura wrightii
par Rémi44 Dim 8 Juil 2018 - 15:00

» Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Rémi44 Dim 8 Juil 2018 - 14:57

» Iris pseudacorus - iris des marais
par neira Dim 8 Juil 2018 - 13:28

» Dracaena draco
par neira Dim 8 Juil 2018 - 13:22

» Sedum dasyphyllum
par neira Dim 8 Juil 2018 - 9:46

» Tetrapanax papyrifera
par Rémi44 Sam 7 Juil 2018 - 21:55


semis d'Amaryllidaceae

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: semis d'Amaryllidaceae

Message  max62 le Dim 28 Juin 2015 - 20:21

Je rejoindrais aussi Neira sur ce point.

J'adore les livres de Peter Golgblatt mais aussi beau et bourré d'informations soit ils, ils "commencent à dater". Et tout comme les limites du genre Moraea ont bien évoluées depuis le superbe "Moraeas of southern africa", celles de la famille des Amaryllidacées se sont bien modifiées depuis 2002 avec APG II en 2003 et APG III en 2009 (cette dernière ayant depuis été acceptée à quelques modifications près par de nombreuses institutions de par le monde (cf les listes d'ITIS, du NCBI ou de Tropicos).
Ainsi depuis APG III Agapanthus, Rhodophiala, Narcissus (oups un bulbe ordinaire), allium et bien d'autre sont classé dans la famille des Amaryllidacée, Agapanthacée et Alliacée étant désormais invalides. Les graines n'interviennent donc en rien dans la définition la plus récente de la famille et même pour Kew, qui réduit la famille approximativement à la sous famille des Amaryllidoideae séparant ainsi Agapanthacées et Alliacées, inclut des genres à graines charnues tel Clivia et à graines plates tel Rhodophiala dans celle ci.

Je suis tout à fait d'accord avec Pierre sur le principe de construire sur des bases solides mais malheureusement la taxonomie ne facilite pas les choses Very Happy .

Un amateur de bulbes ordinaires pas ordinaires.


Dernière édition par max62 le Dim 28 Juin 2015 - 20:34, édité 1 fois
avatar
max62

Messages : 209
Date d'inscription : 21/04/2014
Région : environs de Saint-Omer 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: semis d'Amaryllidaceae

Message  neira le Dim 28 Juin 2015 - 20:32

Laughing le problème , c'est qu'elle change continuellement... bah , l'essentiel est de savoir de quelle plante nous parlons ; les nouveaux groupes ne sont pas toujours faciles à adopter , comme le faisait remarquer Jean06 sur un autre sujet à propos des Xanthorrhoéacées ( je ne suis même pas sûre de savoir l'écrire sans fautes )
avatar
neira
Magic'B

Messages : 39439
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: semis d'Amaryllidaceae

Message  PierredeSFA le Lun 29 Juin 2015 - 6:39

Ca alors ! Je n'aurais jamais imaginé que la nomenclature puisse être si vite bouleversée !
Effectivement je viens d'aller voir Plant list, toutes les plantes citées par Neira sont des Amaryllidaceae, sincèrement désolé.
Il y a là un vrai problème pour les simples utilisateurs de la nomenclature et des livres.
C'est quand même curieux de mettre des plantes ayant des organes de reproduction si différents dans une même famille !
En attendant la prochaine révision, toutes mes excuses !
Chat échaudé craignant l'eau froide, j'éviterai de parler de nomenclature ou irai à l'avenir vérifier Plant List, mais ils nous font à bas bruit de vraies révolutions et nous transforment en éternels ignorants ce qui est très désagréable et explique le rejet de la nomenclature par beaucoup de jardiniers.
Les lois physiques restant vraies, elles, en particulier la tendance à l'évaporation de l'eau quand la température est positive et l'air non saturé de vapeur d'eau : les graines très "charnue"s, pleines d'eau, ne demandent qu'à la perdre ainsi que leur viabilité.
avatar
PierredeSFA

Messages : 1450
Date d'inscription : 26/06/2015
Région : Roussillon
Activités : Plantes exotiques, montagne, natation, apiculture.
Humeur : Grand soleil.

Revenir en haut Aller en bas

Re: semis d'Amaryllidaceae

Message  neira le Lun 29 Juin 2015 - 7:00

Laughing ce n'est pas grave Pierre ; on a tous du mal à suivre l'évolution
J'ai appris la botanique dans les années 70 , et une grande partie de ce que j'avais emmagasiné n'est plus valable , c'est très frustrant !!
Récemment j'ai du me faire à l'idée que la famille des Scrophulariacées avait explosé et que désormais beaucoup d'entre elles entraient dans les plantaginacées
même chose pour les érables qui sont désormais des Sapindacées !

et oui on a longtemps classé en fonction de la structure des fleurs ( Linné ) ou la morphologie en général
Avec l'arrivée de la génétique, les idées sur les parentés supposées des plantes ont été
bouleversées .. en ce moment cela change au fil des progrès technologiques , une dinguerie !!!
avatar
neira
Magic'B

Messages : 39439
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: semis d'Amaryllidaceae

Message  PierredeSFA le Mar 30 Juin 2015 - 10:50

Même si cela montre le dynamisme de la science du vivant, s'exprimer de façon juste, va devenir aussi périlleux que traverser une zone de sables mouvants, très inconfortable ! Espérons qu'une terre ferme, porteuse de certitudes, soit prochainement en vue !
Revenons au sujet après mon intervention calamiteuse.

Pour la plupart des plantes, dont les bulbes, ce qui m'intéresse, c'est de pouvoir les cultiver au jardin, les acclimater.
Dès l'acquisition des plantes, après une période d'essai à titre de test sur un sujet, si la culture de la plante est peu connue dans sa région (c'est passionnant mais parfois risqué d'être novateur), j'en forme un groupe, vous allez voir que cela a un rapport avec le semis de ses propres graines.
Lorsque les plantes seront aptes à fleurir ce qui peut demander un élevage en pot de plusieurs années ( voilà une raison de plus pour consacrer ce temps plutôt à des plantes rares dans le commerce): de 2 à 3 ans à jusqu'à une dizaine d'années/ date de semis, il est intéressant de faire une pollinisation croisée car :
-beaucoup de plantes sont auto-stériles ou que leur propre pollinisation donne peu de résultat (vérifié avec Boophone disticha ou Haemanthus coccineus)
-semer à partir d'une seule plante ou d'un clone obtenu par rejets, entraîne un appauvrissement génétique de la descendance (cas de tous les êtres vivants).
Pour les grosses inflorescences, je ne me casse pas la tête : je passe la main successivement sur les étamines d'une plante puis des autres, et cela marche bien. Pour les méticuleux et les petites fleurs, un pinceau est préférable.
Quelques semaines plus tard, on est fixé sur la réussite ou non de la pollinisation.
Clivia ou Agapanthus sont facilement pollinisés, avec l'inconvénient pour ce dernier genre de plantes filles souvent pas conformes à la plante-mère.
Ici en climat assez doux et ensoleillé, la germination des graines de bulbes à rythme de pluies hivernales est optimale en automne dès que les graines sont mûres (certaines germent même dans l'infrutescence, semis  à mi-ombre pour commencer, puis pots déplacés au soleil d'hiver). Pour celles demandant un arrosage en été, le semis dès l'obtention des graines, au printemps ou en été, donne ici, également les meilleurs résultats (Clivias, Dierama)(à mi-ombre obligatoirement car ici le soleil d'été est brûlant). Clivia se sème seul dans mon jardin ou tout jardin qui peut l'accueillir (sa résistance à des pics de froid, avec dégel diurne rapide, sous canopée est peu connue).

Il me semble que sur cette vue d'une infrutescence mûre de Boophone, on voit sur la table, et vers le centre, des germinations spontanées,avec racine primordiale rougeâtre et crochue, fin octobre et novembre étant pluvieux ici. Dans ces conditions très difficile de faire attendre les graines.



Il semble que la gamme des bulbes que nous cultivons soit différente, des échanges de graines ou jeunes bulbes pourraient s'envisager.


Dernière édition par PierredeSFA le Mar 30 Juin 2015 - 11:51, édité 1 fois
avatar
PierredeSFA

Messages : 1450
Date d'inscription : 26/06/2015
Région : Roussillon
Activités : Plantes exotiques, montagne, natation, apiculture.
Humeur : Grand soleil.

Revenir en haut Aller en bas

Re: semis d'Amaryllidaceae

Message  AnJo11 le Mar 30 Juin 2015 - 11:08

Moi ce qui me surprends le plus c'est de voir les magnolias quasiment classés dans les liliacées Laughing
Déjà que trouver les tilleuls et les mauves dans le même sac...
Bon, je n'ai jamais été fort en nomenclature, je me contentais souvent de connaitre les familles histoire de grouper grosso modo, ce qui m’intéresse est surtout de savoir ce qui peut pousser, comment et où, et aussi quelles sont les qualités et utilités éventuelles de telle plante (c'est là que les familles étaient utiles, on se méfie plus d'une renonculacée que d'une malvacée)
Ben voilà qu'on va avoir encore plus de mal à communiquer, il va falloir je pense citer et l’ancien nom et le nouveau pour arriver à être à peu prêt sur de parler de la même plante...

L'outil génétique est le dernier à la mode, pas forcément l'ultime, on n' a pas fini à mon avis avec les mises à jour...
C'est tout bon pour les éditeurs, va y avoir besoin de nouveaux livres!
Je pense aussi qu'après un engouement aveugle pour cet outil, qq réflexions viendront pondérer ces classifications, car effectivement, des regroupements paraissent à première vue un peu , sinon absurdes, surprenants, aux yeux du botaniste de terrain, celui qui voit vivre et/ou cultive ces plantes, donc assurément, il y aura encore des ajustements...
Mais si les critères qui ont été choisis pour cette nouvelles classification sont fiables, et il n y a guère de doute à ce sujet, le nouveau rangement devrait tenir globalement, va donc falloir s'y faire...

pfouuuue, j'en ai mal à la tête d'avance geek

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 2359
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: semis d'Amaryllidaceae

Message  Jezabel le Jeu 3 Sep 2015 - 12:09

beaucoup plus terre à terre j'ai planté en pot un Galtonia viridiflora qui n'a pas fleuri pendant 2 ans et cet été : miracle, une hampe cheers aujourd'hui j'ai des graines et alors là je sèche pour les semer dans de bonnes conditions qui peut me conseiller Laughing
avatar
Jezabel

Messages : 74
Date d'inscription : 03/09/2015
Région : Limousin et Portugal Ribeira de Pena
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: semis d'Amaryllidaceae

Message  PierredeSFA le Jeu 3 Sep 2015 - 12:41


Je ne connais pas cette espèce, mais :
Première règle semer dès que possible surtout les graines très charnues qui perdent vite leur viabilité, en fin d'été et automne si la plante est à croissance hivernale, en fin de printemps dans le cas contraire.
Mélange drainant mais assez riche : j'utilise terreau bien décomposé, ou terreau du commerce) 1 part et demie,
sable non-calcaire très grossier avec petits galets une bonne part,
limon sableux ou bonne terre de jardin(sans adventices) pas trop lourde une part.
Les plantes de sous-bois genre Clivia aiment bien 40% tourbe ou coco, 40% terreau, 20% sable

Je fais un pot communautaire et ne touche pas les pots pdt 2 à 3 ans pour ne pas perturber les plantules, car ce milieu est très friable au rempotage. Mais apporte un peu de cendres et engrais retard en début de saison de pousse et apporte du mélange neuf sous les plantes si le vieux milieu se tasse.
Mise à l'abri de la pluie et/ou arrosage si le cycle de la plante le demande. Maintient hors-gel l'hiver mais à température fraîche (pas en appartement).
Ensuite, rempotage dans pots individuels assez généreux pour le volume du pot/ taille du bulbe, ne pas trop laisser émerger les bulbes du sol (vous verrez que spontanément, en tout cas en climat à étés chaud, les bulbes se calent un peu profond, seul le"col"du bulbe est visible).

Je viens de rempoter mes Boophones après 3 ans de semis dans ces conditions, ils sont sains et superbes.
avatar
PierredeSFA

Messages : 1450
Date d'inscription : 26/06/2015
Région : Roussillon
Activités : Plantes exotiques, montagne, natation, apiculture.
Humeur : Grand soleil.

Revenir en haut Aller en bas

Re: semis d'Amaryllidaceae

Message  Jezabel le Jeu 3 Sep 2015 - 12:55

Merci pour tous ces renseignements -la plante en elle même n'est pas géniale et en plus elle n'est pas parfumée - juste qu'elle a daigné fleurir et depuis le temps que j'attendais ça m'a fait plaisir.
je vais extirper les graines de leur "gange" et regarder comment elles sont - je ne sais pas si je vais avoir la patience de les surveiller aussi longtemps jusqu'à ce qu'elles se transforment en bulbe geek je reviens vers vous dès que j'ai analysé la situation Very Happy
avatar
Jezabel

Messages : 74
Date d'inscription : 03/09/2015
Région : Limousin et Portugal Ribeira de Pena
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: semis d'Amaryllidaceae

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum