Derniers sujets
» de l'urine dans l'arrosoir
par Darwin Aujourd'hui à 19:47

» Ruellia simplex
par Tikati Aujourd'hui à 19:17

» Pas de vacances pour nos jardins
par Minique Aujourd'hui à 17:51

» Myoporum parviflorum [devinette]
par claire Aujourd'hui à 11:30

» La vie est "chimique" !
par neira Aujourd'hui à 11:07

» La canicule au potager ! c'est bon ?
par soleil34 Hier à 9:15

» Hedychium gardnerianum
par Rémi44 Sam 18 Aoû 2018 - 21:10

» Ipomoea indica (= Ipomoea learii)
par Rémi44 Sam 18 Aoû 2018 - 20:28

» Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Cormillonne Sam 18 Aoû 2018 - 15:16

» Graines d'Arisaema flavum viables ou pas?
par bce1970 Sam 18 Aoû 2018 - 14:57

» Arbutus unedo - arbousier
par LardyMum Sam 18 Aoû 2018 - 10:43

» Cestrum nocturnum - cestreau nocturne
par LardyMum Ven 17 Aoû 2018 - 23:05

» Howea forsteriana - kentia
par tragus Ven 17 Aoû 2018 - 18:33

» Aloe striatula, Buxus sempervirens, Ribes odoratum, Lonicera pileata, Lantana camara [devinette résolue]
par tragus Ven 17 Aoû 2018 - 18:29

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 5
par Carabus Ven 17 Aoû 2018 - 17:39

» Alocasia macrorrhizos
par Gaëtan Ven 17 Aoû 2018 - 13:44

» Haworthia sordida et Plectranthus ernstii
par jeff72 Ven 17 Aoû 2018 - 11:31

» Chats
par Rémi44 Ven 17 Aoû 2018 - 8:21

» Davallia - fougère patte de lapin
par Rémi44 Ven 17 Aoû 2018 - 8:12

» Sideritis macrostachyos
par tragus Jeu 16 Aoû 2018 - 19:46

» Amaranthus deflexus - amarante couchée
par tragus Jeu 16 Aoû 2018 - 19:06

» Cirsium oleraceum - cirse maraîcher
par neira Jeu 16 Aoû 2018 - 18:51

» Agave ghiesbreghtii
par neira Jeu 16 Aoû 2018 - 18:50

» Agave stricta
par neira Jeu 16 Aoû 2018 - 18:48

» Mentha longifolia - menthe à feuille longue
par tragus Jeu 16 Aoû 2018 - 18:19

» L'intelligence des plantes - Stefan Mancuso
par Darwin Jeu 16 Aoû 2018 - 10:19

» Agave parryi
par neira Mer 15 Aoû 2018 - 14:53

» Solanum quitoense - lulo
par neira Mer 15 Aoû 2018 - 14:50

» Agave utahensis
par neira Mer 15 Aoû 2018 - 14:48

» Platycerium - le genre - fougère épiphyte
par PierredeSFA Mar 14 Aoû 2018 - 7:29

» Caesalpinia gilliesii (= Poinciana gilliesii) - petit flamboyant
par neira Lun 13 Aoû 2018 - 18:05

» Phalaenopsis gigantea
par neira Lun 13 Aoû 2018 - 18:04

» Agave schidigera cv marginata
par neira Lun 13 Aoû 2018 - 18:00

» Devinette fruit
par LardyMum Lun 13 Aoû 2018 - 12:40

» Myrmecodia beccarii
par jeff72 Lun 13 Aoû 2018 - 11:22

» Ribes aureum (= R. odoratum) - groseiller doré
par neira Lun 13 Aoû 2018 - 11:15

» Bartlettina sordida (= Eupatorium sordidum)
par neira Lun 13 Aoû 2018 - 10:59

» Knautia sp.
par Minique Lun 13 Aoû 2018 - 9:52

» Impatiens sodenii
par neira Lun 13 Aoû 2018 - 9:47

» Pachypodium lamerei
par neira Lun 13 Aoû 2018 - 9:46

» rosier 'Joseph's Coat'
par Rémi44 Dim 12 Aoû 2018 - 8:40

» orchidées - floraisons du moment 2018
par cugandense Dim 12 Aoû 2018 - 8:16

» Hedychium coccineum 'Tara'
par cugandense Dim 12 Aoû 2018 - 7:55

» Plantes carnivores de Bip.
par Bip. Sam 11 Aoû 2018 - 16:19

» Bidens aurea (= Bidens heterophylla)
par tragus Sam 11 Aoû 2018 - 13:16

» Calliandra brevipes [devinette du sud]
par tragus Sam 11 Aoû 2018 - 12:54

» Lamium galeobdolon - lamier jaune, ortie jaune
par tragus Sam 11 Aoû 2018 - 9:55

» Arabidopsis thaliana - arabette des dames
par neira Sam 11 Aoû 2018 - 5:44

» Perilla frutescens - shiso
par tragus Ven 10 Aoû 2018 - 18:52

» Nicotiana glauca
par tragus Ven 10 Aoû 2018 - 18:40

» Alocasia 'Portodora'
par Rémi44 Jeu 9 Aoû 2018 - 19:32

» Euonymus japonicus, Ulmus minor, Campsis radicans, Broussonetia papyrifera [Devinette]
par tragus Jeu 9 Aoû 2018 - 18:00

» Alpinia zerumbet
par Rémi44 Jeu 9 Aoû 2018 - 8:24

» Brugmansia - le genre
par Rémi44 Jeu 9 Aoû 2018 - 8:00

» Impatiens balfourii - impatience de Balfour
par Rémi44 Jeu 9 Aoû 2018 - 7:49

» Puya chilensis
par Rémi44 Jeu 9 Aoû 2018 - 7:47

» Impatiens 'Goutte de Sang' - Marie-Louise buveuse d'eau
par Rémi44 Jeu 9 Aoû 2018 - 7:36

» Bauhinia yunnanensis
par tragus Jeu 9 Aoû 2018 - 7:34

» Le nectar des Dieux - devinette
par Rémi44 Jeu 9 Aoû 2018 - 7:25

» Agave horrida
par neira Jeu 9 Aoû 2018 - 7:10

» Elaeagnus rhamnoides (= Hippophae rhamnoides) - argousier
par claire Mer 8 Aoû 2018 - 23:25

» Perovskia
par Bip. Mer 8 Aoû 2018 - 16:09

» Tillandsia didisticha
par tragus Mer 8 Aoû 2018 - 10:06

» Haworthia notabilis
par tragus Mer 8 Aoû 2018 - 9:32

» Le jardin d'Anselme (44)
par Rémi44 Mar 7 Aoû 2018 - 14:13

» Agave americana variegata
par neira Mar 7 Aoû 2018 - 11:51

» Agave nigra = Agave x nigra
par neira Dim 5 Aoû 2018 - 12:51

» Pilea plataniflora
par tragus Dim 5 Aoû 2018 - 10:23

» Aethionema armenum
par neira Dim 5 Aoû 2018 - 10:17

» Pelargonium gibbosum - pélargonium goutteux
par neira Dim 5 Aoû 2018 - 9:52

» Fockea edulis
par neira Dim 5 Aoû 2018 - 9:51

» Agave americana mediopicta alba
par cugandense Dim 5 Aoû 2018 - 9:06

» Dianthus armeria
par neira Dim 5 Aoû 2018 - 7:34

» Bonsai et prebonsai
par allansens Sam 4 Aoû 2018 - 22:18

» Erythrina crista-galli
par Anselme44 Sam 4 Aoû 2018 - 13:36

» Oïdium - trucs et astuces
par neira Sam 4 Aoû 2018 - 9:45

» Aztekium ritteri
par neira Sam 4 Aoû 2018 - 9:44

» Carex scaposa
par neira Sam 4 Aoû 2018 - 9:42

» Clinopodium grandiflorum - [identification]
par tragus Sam 4 Aoû 2018 - 8:44

» Hypoestes phyllostachya
par tragus Ven 3 Aoû 2018 - 18:39

» Eucomis comosa - [identification]
par hydra Ven 3 Aoû 2018 - 18:07

» Sedum sarmentosum
par tragus Ven 3 Aoû 2018 - 17:43

» Begonia chitoensis
par tragus Ven 3 Aoû 2018 - 17:32

» Pandorea ricasoliana [devinette]
par tragus Ven 3 Aoû 2018 - 17:00

» Graphosoma semipunctatum [Identification]
par DOMCHO Ven 3 Aoû 2018 - 15:06

» Quelques floraisons 2018.
par Flora Jeu 2 Aoû 2018 - 22:48

» cactus en rang d'oignons
par Flora Jeu 2 Aoû 2018 - 22:00

» fil(et) à papillons
par tragus Jeu 2 Aoû 2018 - 19:33

» Galinsoga quadriradiata - galinsoga velu
par tragus Jeu 2 Aoû 2018 - 19:31

» Galinsoga quadriradiata - [identification]
par tragus Jeu 2 Aoû 2018 - 19:26


Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  pamina le Mer 25 Jan 2012 - 19:48

Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

La botanique, comme toute discipline scientifique, est soumise à des règles et codes précis qui permettent à tous, quelle que soit la langue utilisée, de se comprendre mutuellement et de communiquer.

Il est donc de plus en plus important de les appliquer, ou au moins de les connaître, à l'heure où la communication internationale est quotidienne, sur l'ensemble de la toile, comme ici-même, sur FJpower.


Les noms communs et vernaculaires varient d'un pays à l'autre, comme d'une région à l'autre au sein d'un même pays.
Il convient donc, autant que possible, d'utiliser les noms scientifiques en latin, qui seront par définition identiques d'une langue à l'autre.


La rédaction des noms scientifiques de plantes est régie par deux codes :
• pour les plantes sauvages : le Code International de la Nomenclature Botanique - CINB (ICBN, in english)
• pour les plantes horticoles : le Code international pour la Nomenclature des Plantes Cultivées - CINPC (ICNCP, in english).

Ce qui suit est un résumé des quelques règles importantes édictées par ces codes, pour les noms scientifiques.
(Les noms communs feront l'objet d'un autre article.)


Système de nomenclature binominale

Depuis Linné et son ouvrage majeur, Systema Naturæ, une espèce est définie par un nom binominal, en latin :
nom de genre + épithète spécifique

Seule cette façon de nommer les plantes permet une compréhension universelle.

exemple :
Le nom commun chêne, ne désigne pas une espèce en particulier. Il existe de nombreuses espèces affublées de ce nom, dans le genre Quercus, mais également au sein des genres Cyclobalanopsis ou Lithocarpus.
En résulte imprécision, voire confusion.
En donnant le nom binominal de l'espèce, par exemple pour le chêne vert, Quercus ilex, il n'y a plus de confusion possible.


Rédaction et typographie des noms scientifiques

• Nom d'espèce binominal
ex : Acer palmatum
Le nom de genre, toujours avec initiale majuscule ; l'épithète spécifique, toujours avec initiale minuscule.
Les deux mots en italique.


• Nom de sous-espèce
ex : Acer palmatum subsp. amoenum ou Acer palmatum ssp. amoenum
L'abréviation subsp. du mot latin subspecies, rang infra-spécifique, peut être abrégée à son tour en ssp.
Nom et épithète, en italique. Abréviation du rang, jamais en italique.


• Nom de variété (botanique)
ex : Acer negundo var. californicum ou Acer negundo v. californicum
Mêmes conventions que précédemment, avec var. (et v.) en abréviation du rang infra-spécifique varietas.


• Nom de forme
ex : Acer pseudoplatanus f. purpurascens
Mêmes conventions que précédemment, avec f. en abréviation du rang infra-spécifique forma.


• Nom de cultivar (horticole)
ex : Acer palmatum 'Beni Komachi' ou Acer 'Beni Komachi'
La première version est préférée : on ajoute l'épithète spécifique avant l'épithète de cultivar, lorqu'elle est connue.
Mêmes conventions que précédemment, avec l'épithète de cultivar entre guillemets simples (jamais doubles), une majuscule à chacun des mots qui le composent (sauf mots de liaison) et jamais en italique.
On peut également utiliser la version ou Acer cv. 'Beni Komachi', avec cv. pour cultivar, mais cette forme est aujourd'hui désuète.
Quelle que soit la langue utilisée, un nom de cultivar n'est jamais traduit, il demeure dans la langue de son enregistrement.


• Nom de groupe de cultivars
ex : Abutilon Groupe Darwinii
Le nom de genre est suivi de l'épithète de groupe composé du mot Groupe (avec majuscule) et d'un ou plusieurs mots (chacun avec une majuscule), aucun de ces derniers en italique.
Un nom de groupe de cultivar peut être traduit.
ex : Abutilon Darwinii Group
Autre exemple : les noms de Grex des orchidées, par exemple, sont écrits de la même façon que les noms de cultivars, mais sans guillemets.


• Nom d'une plante dont connaît seulement le genre
ex : Citrus sp.
Le nom de genre est suivi de sp., abréviation du latin species, espèce, qui signifie alors que l'espèce est indéterminée.


Cas des hybrides inter-spécifiques (hybrides au sein d'un même genre)

• Nom d'un hybride inter-spécifique ayant reçu un nom
ex : Acer x conspicuum
Le nom est précédé du signe "x" (croix ou lettre x, minuscule ou majuscule, collée ou non au mot suivant.)

• Nom d'un hybride inter-spécifique n'ayant pas reçu de nom
ex : Aloe descoingsii x hawortioides
On utilise le nom des 2 parents, en commençant toujours par la plante mère (celle qui a donné les graines)

Il est possible d'écrire la parentèle même dans le cas d'un hybride ayant son propre nom.
ex : Acer x conspicuum = Acer davidii  x Acer pensylvanicum

• Nom d'un cultivar d'hybride inter-spécifique
ex : Acer x conspicuum 'Red Flamingo' ou Acer x 'Red Flamingo' ou Acer 'Red Flamingo'
La première version, si le nom d'hybride existe et si il est connu, sera préférée.
Mais les 2 autres versions sont acceptables.

• Nom d'un d'hybride inter-spécifique d'origine inconnue
ex : Acer x
Le nom de genre est suivi seulement de x (croix ou lettre x, minuscule ou majuscule)

• Nom d'un d'hybride inter-spécifique dont un seul parent est connu
ex : Sedum x acre
L'épithète spécifique du parent connu est cité, précédé du x.


Cas des hybrides inter-génériques (hybrides entre 2 genres différents)

• Nom de genre d'hybride inter-générique
ex : x Heucherella (hybride : Heuchera x Tiarella)
Le signe "x" est placé devant le nom de genre hybride.
Celui-ci est souvent (mais pas toujours) la contraction des deux genres parents, comme dans notre exemple.

• Nom d'espèce d'hybride inter-générique ayant reçu un nom
ex : x Chitalpa tashkentensis = Catalpa speciosa x Chilopsis linearis
Le nom de genre hybride, précédé de x, est complété par le nom de la nouvelle espèce, comme toute autre espèce.
Un cultivar de cette espèce adoptera les même conventions que les autres cultivars. Etc.


Autres remarques

• Les noms latins ne prennent jamais d'accent
ex : Aloe, Sedum

• Les noms latins ne prennent jamais de tréma
ex : rapunculoides, jasminoides
Les mots à terminaison en oides prennent un s final, même au singulier (déclinaison)

• Les noms scientifiques en latin ne s'écrivent jamais au pluriel
exemple : un Acer palmatum, des Acer palmatum


Conventions propres au forum FJpower  bounce

• la mise en italique ne sera pas transcrite sur le forum
Ceci afin de simplifier l'écriture des posts, compte tenu du mode de formatage de texte, propre au forum. Par ailleurs, le mode italique est impossible dans les titres de sujet.

Cette entorse sera très largement compensée par l'application soigneuse des autres points.  

• les noms d'hybrides inter-génériques ne seront pas précédés du signe x dans les titres de sujets, pour garder une cohérence au répertoire alpha.
Par contre, ils seront donnés avec x, en titre de post d'introduction.

• bien entendu, sur le forum, dans les titres de sujets, les noms scientifiques sont suivis d'un nom commun (quand il existe) et dans le corps des messages, on peut utiliser l'un comme l'autre !



Dernière édition par pamina le Lun 8 Aoû 2016 - 21:36, édité 15 fois

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 11320
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  chs serge le Sam 4 Fév 2012 - 15:59

Je suis parfaitement d'accord, mais comme il y a beaucoup de néophytes le nom scientifique suivit du nom vernaculaire ça aide.
Serge
avatar
chs serge

Messages : 957
Date d'inscription : 14/01/2012
Région : Le Ternois dans le Pas de Calais
Activités : Aucune
Humeur : Verte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  himalaya41 le Sam 4 Fév 2012 - 17:38

moi je suis ok
mais le nom vernaculaire ça m'aide beaucoup donc je suis pour les 2 noms
, le vernaculaire pour avoir une idée, et le nom scientifique pour apprendre
avatar
himalaya41

Messages : 2124
Date d'inscription : 11/01/2012
Région : Centre
Activités : glandeuse
Humeur : terre à terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  cortomaltese91 le Sam 4 Fév 2012 - 18:16

Bien bien bien, je vois que tu as potassé le sujet
Y a plus qu'à faire gaffe, maintenant qu'on est prévenu !!! Laughing
avatar
cortomaltese91
compulsif du carré

Messages : 4218
Date d'inscription : 24/09/2010
Région : Essonne (91)
Humeur : de passage, un oeil au dessus des nuages

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  neira le Sam 4 Fév 2012 - 18:53


bel exposé , très clair
Bon , cette fois, je vais être obligée de faire des efforts..

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 39672
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  Bip. le Sam 4 Fév 2012 - 19:18

Bel expo et chouette synthèse.  jocolor

Je ferai de mon mieux. Sans rien promettre, je ferai de mon mieux.
C'est limpide. Même moi, ai tout saisi. Je ferai de mon mieux; je ferai de mon mieux.
avatar
Bip.

Messages : 1494
Date d'inscription : 09/09/2011
Région : 35, entre terre et mer.
Humeur : j'fais ce que je peux pour toujours trouver la bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  jeyssi le Dim 5 Fév 2012 - 14:44


trés clair,concis....
A lire et à relire!
avatar
jeyssi
sauge-qui-folle

Messages : 1361
Date d'inscription : 26/01/2012
Région : région de Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  pamina le Sam 11 Fév 2012 - 0:46

Bien entendu, il n'est pas obligatoire d'utiliser les noms latins !  Very Happy

Il est même recommandé d'utiliser tous les noms que vous connaissez :
l'intérêt des noms vernaculaires est justement leurs diversités régionales !!
Si vous connaissez des noms anciens peu ou plus utilisés, donnez-les chaque fois que vous y pensez,
car il est quelquefois dommage qu'ils tombent dans l'oubli.

L'intérêt des noms latins est bien entendu la compréhension universelle,
qui par exemple facilite les recherches sur la toile et les échanges entre pays de langues différentes.
C'est de ce fait également la seule façon de fixer (autant que possible) une classification lisible.

Pour toutes ces raisons, l'orthographe de ces noms latins et ses règles, sont d'une part une facilité de lecture
et d'écriture (si si ! dès qu'on a admis les règles, ça devient très vite plus facile !!)
et surtout de référencement.

D'où notre quasi obsession à inscrire correctement les noms latins en titres de posts,
suivis, chaque fois qu'ils sont connus, par les noms communs, ou vernaculaires le cas échéant.

Certains d'entre vous sont arrivés sur le forum, suite à une recherche par nom !
L'idéal serait que tous ces noms soient correctement orthographiés dans les titres...!

Mais ne flippez pas !! On ne va pas vous coller la pression !
Nous sommes quelques uns à corriger régulièrement et tout va bien. Perso, j'adore ça.


Dernière édition par pamina le Lun 8 Aoû 2016 - 17:10, édité 2 fois

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 11320
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  pamina le Sam 11 Fév 2012 - 1:01

Au passage, j’ajoute une précision :
nom commun et nom vernaculaire, ce n'est pas exactement la même chose.
Je sais, la nuance paraît légère, voire subjective. Et pourtant.

Le nom commun, appelé également nom normalisé peut être issu de la traduction du nom latin, ou créé à partir d'un nom vernaculaire.
Pour faire court, il est le nom reconnu, officiel, ou recommandé, ou correct, dans la langue considéré.
(épithètes variables selon les auteurs)
Pour la majorité d'entre vous, on dira que c'est le nom français. Et il en est de même, en principe, dans chaque pays.
Pour faire encore plus court, c'est très généralement le nom que vous trouvez dans un dictionnaire généraliste.
On admet assez souvent 2, et quelquefois 3 noms communs.

Le nom vernaculaire, souvent plus ancien, est issu quant à lui de la langue vernaculaire, comme son nom l'indique,
laquelle peut être une langue locale, régionale, un patois, voire une langue dite morte, un us ou une coutume.
Il est d'autant plus variable que le sont les patois et les usages locaux.
Car il est souvent, (comme nous le reverrons ailleurs**) lié à un usage, une histoire, une légende, etc.
La richesse des noms vernaculaires participe de la base de nos cultures.  Very Happy

Le propre du nom vernaculaire étant sa variabilité, une même plante peut en posséder plusieurs, (c'est le cas le plus général), voire une multitude !! (surtout lorsqu'il s'agit de plantes sauvages)
ET.... un même nom vernaculaire peut également désigner plusieurs espèces différentes, voire appartenant à des genres différents !!
Et le cas est fréquent.

D'où l'impossibilité de leur usage unique en classification et, qui plus est, en référencement sur la toile.


Exemple :

Nom latin : Valeriana officinalis
Nom commun : valériane officinale
Noms vernaculaires : herbe aux chats, herbe aux femmes battues, ou herbe à la femme battue, herbe aux coupures, herbe de Notre-Dame, herbe de Saint-Georges, herbe du loup, guérit-tout, toute-bonne... (quelqu'un en connaît d'autres ?)

Nom latin : Dioscorea communis ou Tamus communis (ici, ce sont des synonymes)
Nom commun : tamier commun
Noms vernaculaires : haut liseron, herbe aux femmes battues (à la femme battue), racine de feu, racine vierge, raisin du diable, réspountchou (répounstous, respounjous, respounsous), reponchon, sceau de Notre-Dame, taminier, vigne noire, vigne sauvage...
(et encore ?)

L'herbe aux femmes battues, selon les régions peut donc désigner :
la valériane ou le tamier, appartenant respectivement à des genres différents et des familles très éloignées.
Valeriana officinalis  Dioscorea communis ou Tamus communis



**j'en vois d'ici deux ou trois en forme de peuplier, ...mais si mais si... on va y arriver....



Dernière édition par pamina le Lun 8 Aoû 2016 - 17:11, édité 2 fois

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 11320
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  chs serge le Sam 11 Fév 2012 - 9:36

L'herbe aux femmes battues est un terme qui correspond à un groupe de plante qui ont la particularité de soigner les ecchymoses et qui n'ont rein à voir entre elles question genre voir famille mais qui prête à confusion.
avatar
chs serge

Messages : 957
Date d'inscription : 14/01/2012
Région : Le Ternois dans le Pas de Calais
Activités : Aucune
Humeur : Verte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  pamina le Sam 11 Fév 2012 - 11:58

Merci Serge pour ta précision.
Qui va dans le sens de ce que je voulais dire.

Et oui, tout ceci n'est en aucun cas une règle absolue à suivre pour pouvoir parler des plantes sur le forum.

A contrario de toutes ces règles qui paraissent compliquées, une autre pour vous simplifier la vie :
Sur le forum, par convention propre, les noms communs et vernaculaires, ne prennent pas de majuscule.
Choix prôné par le groupe de botanistes québéquois Fleurbec que le forum appliquera avec bonheur.
Very Happy



Encore un nota :  Very Happy  Very Happy
les noms communs ne sont pas forcément la traduction du nom latin.

ex :
Nom latin : Sempervivum tectorum
Nom commun : joubarbe des toits

Et souvent, sans qu'on le sache, le nom commun EST le nom latin.
Plus souvent que l'on pense.

ex :
Nom latin : Dahlia
Nom commun : dahlia
(idem pour Drosera, Arnica, Ficus, Aster, Cosmos, Crocus, Muscari, Oxalis, Yucca, etc.....)

Et puis beaucoup de noms communs traduits du latin peuvent se connaître sans trrrroooop de difficultés ... au moins pour les noms de genre...
Euphorbia pour euphorbe, Jasminum pour jasmin... c'est pas trop compliqué je pense.

Bien sûr, reste tous les autres.
Et pour les noms d'espèces en latin... c'est la Neira qui s'y colle !!  bounce
au fait, majuscule ou pas à Neira ?


Allez hop : la suite au prochain fil !
Maintenant que je suis lancée faites, dieux des vents polaires, que je ne lâche pas l'affaire encore une fois.
C'est pas gagné.


Dernière édition par pamina le Lun 8 Aoû 2016 - 21:28, édité 2 fois

_________________
L'urgent est fait. L'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai.
pamina : galerie photos --------------- FJpower! : répertoire général des plantes
avatar
pamina
administratopathe heuristique

Messages : 11320
Date d'inscription : 23/09/2010
Région : Provence (13)
Humeur : explosée

Revenir en haut Aller en bas

Guide de nomenclature des noms normalisés en français pour les plantes Trachéophytes de France métropolitaine

Message  Nessy le Lun 19 Oct 2015 - 12:35

avatar
Nessy

Messages : 2673
Date d'inscription : 20/05/2012
Région : Sud Poitou près de Melle, une des Isles Coufoué
Activités : curieuse
Humeur : Maxoucalinesque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  lechenevert le Lun 19 Oct 2015 - 22:40

Nessy a écrit:Et que ça ne nous empêche pas de savourer les noms vernaculaires :)
tout à fait !
rien que voir l'ancestralité de l'herbe aux femmes battues et l'évolution de la condition féminine, le premier sens va perdurer longtemps encore geek

et 80 noms recensés pour le sureau rien qu'en France, on comprend mieux pourquoi l'Europe avance si vite
avatar
lechenevert

Messages : 1180
Date d'inscription : 28/03/2013
Région : Chabanais 16-87
Activités : vivre
Humeur : vivante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  DOMCHO le Mar 20 Oct 2015 - 0:29

C'est vrai ce tamier une plante qui a du cœur  

Tamier

Dom
avatar
DOMCHO

Messages : 1286
Date d'inscription : 10/01/2014
Région : Béthune
Activités : Retraité
Humeur : :-)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  neira le Mar 20 Oct 2015 - 6:37

Laughing jolie illustration Dom
suis d'accord avec Jean-Louis : c'est fou ce que cela évolue !!

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 39672
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomenclature internationale - rédaction des noms de plantes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum