Derniers sujets
» Devinettes ligériennes
par medoc33 Aujourd'hui à 19:14

» Épandage de fosse septique
par Vincent24 Aujourd'hui à 18:42

» Aechmea recurvata
par Dehem Hier à 22:36

» Senna didymobotrya
par benji Hier à 18:55

» Plumbago capensis = Plumbago auriculata - dentelaire du Cap
par cugandense Hier à 7:50

» Ipomoea alba - fleur de lune
par cugandense Hier à 7:45

» Daphne odora 'Aureomarginata'
par Rémi44 Hier à 6:15

» Jardin d'acclimatation privé : l'Oasis (66)
par PierredeSFA Mar 15 Jan 2019 - 21:00

» Subtils réveils
par LardyMum Mar 15 Jan 2019 - 19:45

» Euphorbia knuthii.
par Tikati Mar 15 Jan 2019 - 13:24

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 6
par benji Mar 15 Jan 2019 - 12:47

» Du trèfle pour les abeilles sauvages
par LardyMum Mar 15 Jan 2019 - 9:57

» Dryopteris filix-mas - fougère mâle
par Vincent24 Mar 15 Jan 2019 - 8:26

» Phymosia umbellata
par cugandense Mar 15 Jan 2019 - 7:01

» Prunus dulcis = amandier
par cugandense Mar 15 Jan 2019 - 6:52

» Xanthium orientale subsp italicum - lampourde d'Italie
par neira Mar 15 Jan 2019 - 6:25

» Solanum betaceum (= Cyphomandra betacea) - tomate en arbre
par dijiris Lun 14 Jan 2019 - 5:09

» La Chaîne des Puys
par Oursine des volcans Lun 14 Jan 2019 - 0:55

» Crassula lactea
par claire Dim 13 Jan 2019 - 22:27

» Peperomia graveolens
par claire Dim 13 Jan 2019 - 22:21

» Roldana petasitis (= Senecio petasitis)
par Michou Dim 13 Jan 2019 - 20:27

» Peperomia puteolata
par Baobab Dim 13 Jan 2019 - 16:22

» Ipomoea indica (= Ipomoea learii)
par Rémi44 Dim 13 Jan 2019 - 9:24

» Limbarda crithmoides - inule fausse criste
par tragus Dim 13 Jan 2019 - 1:29

» Graines de citrus - citronnier
par Rémi44 Sam 12 Jan 2019 - 17:22

» les visiteurs à plumes sauvages - 3
par Cormillonne Sam 12 Jan 2019 - 15:13

» noyer ou pacanier ? (graines) [id. non terminée]
par Régis Sam 12 Jan 2019 - 9:31

» La perruche à collier dans le Bois de Vincennes
par PierredeSFA Sam 12 Jan 2019 - 8:33

» Orchidée sauvage à identifier (Cephalanthera ?)
par claire Ven 11 Jan 2019 - 13:25

» Aristolochia gigantea
par Rémi44 Jeu 10 Jan 2019 - 18:46

» Astrophytum capricorne v. aureum = Astrophytum senile v. aureum
par Vincent24 Jeu 10 Jan 2019 - 15:02

» bocal à carnivores
par Oursine des volcans Jeu 10 Jan 2019 - 10:49

» Brugmansia sanguinea
par Rémi44 Jeu 10 Jan 2019 - 9:09

» Identification arbuste
par Régis Jeu 10 Jan 2019 - 9:03

» Zelkova serrata variegata [Identification]
par neira Jeu 10 Jan 2019 - 7:13

» Bituminaria bituminosa - psoralée, trèfle bitumineux
par claire Mar 8 Jan 2019 - 23:26

» Dittrichia viscosa - inule visqueuse
par pamina Mar 8 Jan 2019 - 20:55

» Carex bigelowii
par pamina Mar 8 Jan 2019 - 20:46

» Euphorbia candelabrum
par benji Mar 8 Jan 2019 - 15:00

» Alocasia cucullata
par Rémi44 Mar 8 Jan 2019 - 9:44

» Alpinia zerumbet
par Rémi44 Mar 8 Jan 2019 - 7:50

» Yucca elephantipes - Yucca gigantea - Yucca guatemalensis
par Rémi44 Mar 8 Jan 2019 - 7:33

» Prunus armeniaca = Abricotier
par LardyMum Mar 8 Jan 2019 - 0:31

» Helleborus - les hellébores, ou ellébores
par AnJo11 Lun 7 Jan 2019 - 21:50

» Sansevieria trifasciata 'Moonshine'
par benji Lun 7 Jan 2019 - 20:31

» Phoenix canariensis - phoenix des Canaries, faux-dattier
par AnJo11 Lun 7 Jan 2019 - 19:17

» Suaeda vera (soude arbustive), salicorne, Limoniastrum monopetalum - identification
par tragus Lun 7 Jan 2019 - 18:54

» Elaeagnus rhamnoides (= Hippophae rhamnoides) - argousier
par tragus Lun 7 Jan 2019 - 18:52

» Citrus aurantiifolia - lime, citron vert
par benji Lun 7 Jan 2019 - 18:49

» Nos arbres en hiver 2018
par LardyMum Lun 7 Jan 2019 - 17:38

» Iochroma australe (= Acnistus australis)
par pamina Lun 7 Jan 2019 - 17:07

» Schlumbergera - le genre - cactus de Noël
par benji Lun 7 Jan 2019 - 12:54

» Carica papaya - papayer
par Vincent24 Lun 7 Jan 2019 - 9:55

» Tylecodon singularis.
par Régis Lun 7 Jan 2019 - 8:47

» Hedychium greenii
par Rémi44 Lun 7 Jan 2019 - 7:49

» Senecio herreanus
par tragus Dim 6 Jan 2019 - 21:27

» Cucurbitaceae - Cucurbitacées
par tragus Dim 6 Jan 2019 - 21:19

» Campanula persicifolia - campanule à feuilles de pêcher
par pamina Dim 6 Jan 2019 - 13:13

» Des balcons de fous
par antho Dim 6 Jan 2019 - 12:33

» Acacia - mimosa ???
par Rémi44 Dim 6 Jan 2019 - 12:23

» Sedum 'Rubrotinctum'
par LardyMum Sam 5 Jan 2019 - 19:24

» Strelitzia reginae
par Rémi44 Sam 5 Jan 2019 - 18:47

» Jatropha multifida
par Baobab Sam 5 Jan 2019 - 18:44

» Lac et tourbière de Bourdouze (63)
par neira Sam 5 Jan 2019 - 18:12

» Ornithogalum caudatum - fruits [devinette]
par Vincent24 Sam 5 Jan 2019 - 17:35

» Crassula ovata
par Baobab Sam 5 Jan 2019 - 17:15

» Centaurea nigra ? ou pas ?
par neira Sam 5 Jan 2019 - 13:31

» Euryops virgineus - euryops virginal
par tragus Ven 4 Jan 2019 - 18:03

» Euphorbia umbellata (= Synadenium umbellatum)
par Régis Ven 4 Jan 2019 - 9:43

» orchidées : questions, problèmes et conseils de culture
par neira Ven 4 Jan 2019 - 7:38

» Erica multiflora - bruyère à fleurs nombreuses
par neira Ven 4 Jan 2019 - 7:37

» Anredera cordifolia = Boussingaultia baselloides - boussingaultie
par Baobab Jeu 3 Jan 2019 - 18:49

» Teucrium flavum - germandrée jaune
par tragus Jeu 3 Jan 2019 - 18:23

» Carthamus lanatus - carthame laineux
par neira Jeu 3 Jan 2019 - 16:53

» Cardiospermum halicacabum - cardiosperme
par LardyMum Jeu 3 Jan 2019 - 9:00

» Hoya davidcummingii
par neira Mer 2 Jan 2019 - 21:10

» Campanula rotundifolia - campanule à feuilles rondes
par neira Mer 2 Jan 2019 - 10:15

» Cussonia zuluensis.
par neira Mer 2 Jan 2019 - 10:05

» Au revoir Jean06
par neira Mer 2 Jan 2019 - 10:03

» La hêtraie de la Sainte-Beaume, une singularité en basse Provence
par pamina Mar 1 Jan 2019 - 14:29

» Une passiflore à identifier
par tragus Mar 1 Jan 2019 - 9:22

» Kalanchoe synsepala
par tragus Lun 31 Déc 2018 - 18:56

» Leucothoe scarletta, Camellia 'Kujaku-Tsubaki', Stenocarpus salignus [devinette]
par medoc33 Lun 31 Déc 2018 - 16:42

» Massif de la Sainte-Baume (13 et 83)
par pamina Lun 31 Déc 2018 - 14:43

» Callisia fragrans
par tragus Lun 31 Déc 2018 - 7:58

» Persea americana - avocatier
par tragus Dim 30 Déc 2018 - 20:52

» Sideritis macrostachyos
par tragus Dim 30 Déc 2018 - 20:47

» Tecoma capensis
par PierredeSFA Dim 30 Déc 2018 - 17:58

» Allium neapolitanum - ail de Naples
par neira Dim 30 Déc 2018 - 17:41

» nos amis les chiens
par neira Dim 30 Déc 2018 - 17:34


semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  neira le Lun 30 Jan 2012 - 7:17

Quand on se lance dans les semis de plantes exotiques , plein de questions se posent..

Tout dépend évidemment de ce que l'on sème, les spécificités de la plante.. et de son climat d'origine
Tout le monde a connu des réussites et des échecs sans trop savoir pourquoi...

Il existe un protocole de base , qui va s'appliquer à une majorité de plantes...
et des protocoles très particuliers liés à la famille de la plante et à son milieu de vie.

L'objectif de ce sujet est de donner des bases sur les semis, quelques trucs ...
de discuter du matériel, installations , substrats, du traitement des graines , du maintien des plantules, etc....
...de ses réussites et échecs

Pour les cas particuliers , il suffira de se reporter aux sujets par famille, genre ou espèce....

et puis d'abord, où trouver les bonnes graines.???
Ben déjà.. où les trouver ces graines?
plusieurs possibilités:
- les récupérer au jardin sur ses propres productions flower
- dans un fruit du commerce
- les réclamer sans vergogne aux potes
- opérer des échanges sympa avec d'autres forumiens...
- les piquer chez les voisins...
- les acheter chez les fournisseurs sérieux study
- en récolter dans leur milieu naturel lors de voyages
- organiser un voyage interstellaire pour les graines d'ailleurs.

Toujours bien se rappeler que la fraicheur des graines est très souvent le principal facteur de réussite, ainsi qu'une bonne conservation pour les graines en attente..


Dernière édition par neira le Ven 10 Fév 2012 - 17:26, édité 4 fois

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40300
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Un protocole de base pour semer des plantes exotiques

Message  neira le Lun 30 Jan 2012 - 7:20

Un protocole de base , bon à tout faire:

La plupart des graines tropicales se contentent d'un protocole de base, très général:

1-le substrat doit être un mélange terreau de semis et rétenteur, vermiculite par exemple, auquel on ajoute 1 / 3 sable fin..

il est recommandé de stériliser le substrat.; au four ou au micro-onde

2- le mélange est maintenu un peu humide( juste moite , pas trempé),les graines étant posées à la surface, puis recouvertes d'une couche de vermiculite de même épaisseur que les graines

3-On place les semis en ambiance tiède à chaude , de 20 à 25°C en moyenne
La plupart des graines aiment avoir un écart de 4-5 °C entre jour et nuit

4- La lumière est nécessaire à la plupart des semis pour éviter l'étiolement des plantules
5- Une miniserre ou mieux, un aquarium bien équipé,seront idéales pour les tropicales, surtout si les semis sont faits pendant l'hiver. Ils permettent de maintenir chaleur et humidité

ce protocole général doit être adapté au type de plante


Dernière édition par neira le Ven 10 Fév 2012 - 17:51, édité 5 fois

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40300
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Etat et préparation des graines

Message  neira le Lun 30 Jan 2012 - 7:21

Les graines

les reconnaitre.. voir dans la section "Photothèque", les banques de photos disponibles

A-Récolte, pouvoir germinatif et conservation

Premier repérage des types de graines et de préparation :
Chaque espèce a sa durée de viabilité , qu'il est important de connaitre avant le semis!!
Certaines doivent être semées immédiatement après la récolte, d'autres doivent subir une maturation, ou une stratification , ou une vernalisation , c'est à dire une période de froid...

Période de semis :
le plus souvent au printemps , sauf certains cas qui se sème à l'automne.. ceci pour bénéficier de la belle saison pour la croissance des plantules
Sinon , avec une installation adéquate , mini-serre chauffée , aquarium équipé , on peut le faire toute l'année...

B- Traitement des graines :

1- Scarification-Trempage

on peut les désinfecter .; en trempant d'abord dans de la javel diluée , ou un quelconque bon désinfectant ( seul l'alcool n'est pas très efficace contre les champignons )
La plupart des graines de grosse taille avec tégument épais demande un
trempage ds l'eau tiède 24 à 48 h, et parfois une scarification.
Scarifier consiste à gratter faire des rainures dans le tégument jusqu'à la chair, pour favoriser l'absorption d'humidité, car le tégument est imperméable...
L'eau de trempage peut être additionnée d'un acide , vinaigre , jus de citron pour attaquer la coque..
Scarification de graines de Erythrina :
Semis de Erythrina-Scarification
effet du trempage:
Semis de Erythrina- graine sèche - graine trempée

Remarque: le trempage permet de repérer les graines qui flottent.;
en effet , les graines viables sont sensées tomber au fond, et les graines non viables flotter à la surface...
Mais attention , ce n'est pas une généralité:
- les graines plates et légères flottent obligatoirement
- certaines flottantes sont parfois récupérables, après scarification , remises à gonfler, elles tombent au fond.. j'ai eu l'exemple de graines qui ont ensuite germé

exemple d'un trempage de graines de Cochlospermum, dont 2 flottent
trempage Cochlospermum et Brachychiton

Certaines nécessitent même un trempage dans l'eau bouillante au moins quelques heures...

2- Stratification:

cela consiste à installer les graines entre deux couches de sable humide, et de placer le récipient au frais , en bas du frigo par exemple, pendant au moins un mois...
cette technique fait lever la dormance des graines de contrées froides.
c'est une simulation d'un hiver en quelque sorte

3- Enfumage:
Certaines plantes méditerranéennes et tropicales, surtout originaires des bush de pays à climat torride, comme l'Australie, ont besoin d'un incendie de brousse pour réveiller la dormance de leurs graines..C'est le cas des plantes de la famille des Protéacées.
Ces graines ont besoin de la chaleur et de la fumée pour se réveiller( le dioxyde de carbone joue sans doute un rôle)
A réception de graines fraîches, et avant le semis , il est bon de simuler cet enfumage....Une façon simple est d'avoir un récipient résistant à la chaleur, un grand bocal , du charbon de bois, que l'on placera au fond
On fait brûler le charbon de bois, on attend que la combustion ait produit beaucoup de fumée ... On place les graines au-dessus dans un tamis , un filet, une passoire, pendant la combustion.
.. attention , les graines ne doivent pas cuire Laughing .. il faut les placer assez au-dessus dans le panache de fumée.
Une fois le charbon réduit en cendre, on verse de l'eau dessus, et on dépose les graines dans cette eau...On les laisse toute une nuit .

4- Désinfection des graines:
Les graines peuvent être porteuses de champignons . On peut les désinfecter en les plongeant dans une solution désinfectante : l'eau oxygénée, l'eau de javel diluée, la bétadine....


Dernière édition par neira le Jeu 1 Mar 2012 - 10:44, édité 17 fois

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40300
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Les substrats- préparation et arrosage

Message  neira le Lun 30 Jan 2012 - 7:22

1-Types de contenants
Chacun ses trucs et ses habitudes!!
On a le choix entre les godets individuels , les terrines , les emballages et barquettes divers recyclés....
On doit se poser la question de ce qui est le plus facile à manipuler, caser, déplacer.;
et surtout tenir compte du type de plante semée.;
car il y a celles qui ont de grandes racines profondes, celles qui font des chevelus de racines très emmêlés, et que l'on ne peut séparer sans dommages de leurs voisines.. certains semis peuvent être serrés, d'autres plantes exigent des pots individuels..
Certaines se repiquent , d'autres pas...

2-Préparation des substrats:
soit un prend un terreau semis du commerce tout prêt, soit on le fait soi-même..

-substrat drainant: un bon 1/3 de sable fin , 1/ 3 de terreau tamisé à la fine maille du tamis, 1 / 3 de vermiculite( ou de fibres de coco )...pour tropicales et méditerranéennes ubiquistes..

-substrat rétenteur: 50% terreau , 50% vermiculite( ou fibres de coco ), pour plantes des forêts pluviales tropicales , fougères , épiphytes, plantes hygrophiles...

-les proportions sont différentes pour des xérophytes.. 2 / 3 sable- pouzzo + 1 / 3 terreau
une fois dans la terrine , il faudra damer pour bien aplanir

Stérilisation :
10 mn au micro-onde ou 30 mn au four à 200 °C

3-Arrosage:
par le fond du pot , par capillarité, pour ne pas déranger les graines, au moins tant que les plantules ne sont pas sorties
Ensuite au pulvérisateur
La terre ne doit jamais être détrempée.; juste maintenue moite

humidification des pots par capillarité:
arrosage par le fond


Dernière édition par neira le Jeu 1 Mar 2012 - 10:46, édité 11 fois

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40300
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

L'installation - matériel de base

Message  neira le Lun 30 Jan 2012 - 7:23

Tout le monde , en fonction de la place et des moyens , peut faire des semis exotiques...
1- Contenant :
on peut avoir:
-une miniserre ,chauffante ou pas ( rapport qualité-prix élevé )
-un aquarium équipé
-autre chose , dans le style boite d'emballage , ou d'élevage, recyclé

aquarium 50 l recyclé en serre -germoir

2- Chauffage :

- résistance chauffante d'aquariophilie ou thermoplongeur - avec obligation qu'elle soit dans l'eau.; donc de mettre de l'eau au fond de l'aquarium, et de placer une grille au-dessus pour poser les pots.. thermostat intégré

- cordon chauffant ou hydrocâble, du type vendu pour miniserres et terrarium à reptile
ce cordon se place dans un substrat de fond ( graviers ou billes d'argile).. on peut en trouver avec thermostat, mais la plupart sont vendus sans...Le câble de plusieurs mètres doit sinuer en méandres serrés en épingles à cheveux...
Hydrocable- cable chauffant étanchethermostat hydrocable chauffant

Pour avoir entre 25 et 30 °C , il faut compter 1 watt par litre.; donc pour un aquarium de 50 l , puissance de 50 watts

3- Eclairage

- le soleil est le meilleur éclairage, si on fait ses semis à la belle saison

On ne peut semer hors saison sans un éclairage , sinon les semis filent, les plantules s'étiolent et c'est raté

- avec un aquarium équipé , pas de problème : un néon horticole avec le bon spectre est intégré.;le néon doit être remplacé dès que l'intensité faiblit...
- Avec une miniserre ou tout autre contenant, le problème de l'éclairage va se poser
En absence de soleil , ou d'un éclairage naturel maxi, l'achat d'une lampe, ou d'un néon avec ballast, devient nécessaire.; ou un montage sur son installation permettant des ampoules..

4- Aération:
soit on ouvre le couvercle la nuit, soit on dispose d'un couvercle avec quelques trous.; soit on a une ventilation ....

5- Matériel divers :
- Programmateur pour le chauffage et l'éclairage :
éclairage et chauffage- Programmateur indispensable !!
- pour le trempage longue durée au chaud : un thermos
- pour la préparation des substrats , un tamis à plusieurs maillages
cuvette et tamis
- des pinces et instrument bien aiguisé pour attaquer les graines
- un pulvérisateur et une cuvette pour les arrosages
- des instruments de contrôle : thermomètre, hygromètre....
Hygromètre


Dernière édition par neira le Jeu 1 Mar 2012 - 15:07, édité 13 fois

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40300
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Levée et soin aux plantules

Message  neira le Lun 30 Jan 2012 - 7:27

1-Le délais de levée

ce délais est très variable selon l'espèce et la température
Cela peut aller de quelques jours , à plusieurs mois.. les semis nous apprennent la patience !!
Ils nous apprennent aussi à ne jamais jeter un terreau après un échec.. car on peut avoir de drôle de surprises... comme un palmier germant au milieu des semis suivants, après 1 an d'attente vaine!!

2-Que faire à partir de la levée des graines-Soins aux plantules

La lumière , et l'aération prennent une grande importance.

Sans un fort éclairage , de type horticole , les semis filent , c'est à dire qu'ils s'étiolent, ils s'allongent , tout minces et décolorés , à la recherche de la lumière.. les plantules deviennent très fragiles , cassantes, exposées aux maladies , et ne deviendront jamais fortes...
L'aération est indispensable pour éviter les maladies , les moisissures entrainant la fonte des semis...On ne garde les plantules en serre que le temps minimum pour le 1er stade de développement , en général 2 ou 3 vraies feuilles ( les cotylédons ne comptent pas )..
Les plantules sont acclimatées progressivement en ouvrant , puis sorties , pour pouvoir s'endurcir .. un peu de soleil , une forte ventilation les consolident...quand c'est possible , et que le temps le permet , rien n'est meilleur que le jardin, à l'abris du vent, des coups de soleil et des limaces .

L'arrosage doit être prudent mais régulier , toujours pour éviter les risques de maladie.. et un peu d'engrais à lente décomposition , type osmocote, ( 3-4 granules par godet) peut être ajouté pour les plus gourmandes, à partir de la 2 ou 3eme feuille...

Le repiquage dépend beaucoup de l'espèce de plante, et de sa rapidité de croissance..

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40300
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  cugandense le Sam 3 Mar 2012 - 15:50

Je sais que la question est un peu compliquée et empirique, mais à quelle stade peut-on tranplanter une plantule scratch
avatar
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 10156
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  FJpower96 le Sam 3 Mar 2012 - 22:16

Je te répondrais bien, le feeling

avatar
FJpower96

Messages : 2192
Date d'inscription : 24/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  FJpower142 le Dim 4 Mar 2012 - 8:56

La plantule ne doit pas être trop petite, sinon les risques de casser irrémédiablement la racine sont trop grands.
Moi, j'attends toujours que les plantules en soit au moins à leur 3ème ou 4ème vraie feuille.

Mais comme tu le dit Cugandense, c'est un peu empirique, chacun fait à sa manière...
avatar
FJpower142

Messages : 2717
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  cugandense le Dim 4 Mar 2012 - 9:27

Merci pour le retour d'expérience
Je suppose que tu parles de succulentes, ton domaine de prédilection.
Si je soulève le sujet, c'est que je soupçonne des moments de repiquage différents suivant les familles de plantes avec leurs racines plus ou moins pivotantes, plus ou moins chevelues......
avatar
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 10156
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  FJpower142 le Dim 4 Mar 2012 - 9:57

Je parlais des plantes "à feuilles" en général, tropicales ou non, car pour les succulentes, c'est plus particulier, elles n'aiment pas être dérangées trop tôt...

Un moyen simple pour savoir si la plante doit être rempotée : regarder si des racines sortent sous le pot. Very Happy
Mais il faut aussi tenir compte de la densité du semis, si les plantules commencent à se gêner pour la lumière, l'espace, il faut rempoter.
avatar
FJpower142

Messages : 2717
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  neira le Dim 4 Mar 2012 - 11:41

moi aussi c'est le feeling pour le rempotage; à vue de nez , on essaie de voir si le plant est assez robuste pour supporter .; cela dépend du type de plante aussi.;;

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40300
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  cugandense le Mar 19 Fév 2013 - 18:45

neira a écrit:
1- Scarification-Trempage

....
L'eau de trempage peut être additionnée d'un acide , vinaigre , jus de citron pour attaquer la coque..
....

Petite précision Neira: est-ce que trempage dans une eau additionnée d'un acide remplace une scarification manuelle ??

_________________
ma galerie
On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis. (Le Président -1961- M. Audiard)
avatar
cugandense
miel toutefleuriste imperturbable

Messages : 10156
Date d'inscription : 26/10/2011
Région : 07 - Cévennes méridionales
Activités : Bidouilleuse
Humeur : Pimprenelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  neira le Mar 19 Fév 2013 - 19:04

bah .. ça va dépendre de l'épaisseur de coque à éroder et du temps de trempage ...
d'autant que les téguments rigides ont tendance à être imperméables ...

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40300
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  kalan le Mer 20 Fév 2013 - 9:59

j'ai utilisé un petit thermos pour mes graines et de l'eau très chaude que j'ai renouvelé tous les jours, et ça a bien marché en général ;

kalan

Messages : 17
Date d'inscription : 31/12/2012
Région : Bouches-du-Rhône - mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  neira le Mer 20 Fév 2013 - 10:04

Very Happy oui , merci Kalan pour la confirmation !!

c'est bien d'avoir un thermos rien que pour les semis .;
( car attention , les tanins dégagés par les écorces sont toxiques )

_________________
"Ce n'est pas parce que le système est en cours d'effondrement que ça nous dispense de le finir à coups de pelle" Thomas Guénolé
Galerie photos - Galerie Iris
Répertoire Iris TB
avatar
neira
Magic'B

Messages : 40300
Date d'inscription : 16/10/2010
Région : Pôle nord centre
Activités : Cultivatrice exotique
Humeur : verdoyante

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  Rémi44 le Dim 9 Déc 2018 - 9:04

Je viens de recevoir un super gentil cadeau spontané en provenance sz l'Iles de La Réunion : un lot de graines.

Je ne connais pas ces plantes ... oups et il est à craindre qu'elles s’acclimatent difficilement à la France du bout du monde (en gros à la métropole ).

Voici la liste :

- Bauhinia blanc
- Bauhinia mauve
- Impatiens Goutte de Sang
- Lippinia micromea
- Mansoa alliacea

Certraines ont des sujets ici (mais leur étiquetage n'est pas très scientifique sur les sachets reçus), d'autres n'ont pas encore de page perso.

Je me lancerai bien sûr de les semis de l'Impatiens Goutte de Sang car la variété reçue semble avoir une nuance de couleur des fleurs atypique. Pour les autres j'ai besoin de vos conseils groupés.

Peut être que des Fous J de régions plus appropriées pourraient être plus intéressés aussi.

Help ... i need some Help!
avatar
Rémi44

Messages : 2148
Date d'inscription : 16/11/2017
Région : Loire Atlantique Nantes Ville
Activités : Passionné d'exotisme luxuriant!
Humeur : "Voici des fruits, des fleurs , des feuilles et des branches. Et voici mon coeur qui ne bat que pour vous" Paul Verlaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  benji le Dim 9 Déc 2018 - 9:49

Bonjour Rémi

je ne connais que Bauhinia, c'est un bel arbre qui devient très grand sa floraison est très belle,

il est planté sur certaines avenues ici, chez toi tu peux le tenter, en le protégeant les premières années

pour les autres espèces je ne connais pas Laughing

feuilles d'un semis de bauhinia  dans un coin du jardin

avatar
benji

Messages : 2112
Date d'inscription : 01/11/2016
Région : Limousin et l'Espagne Alicante
Humeur : variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  tragus le Dim 9 Déc 2018 - 11:15

Les Bauhinia sont très faciles à semer, tu peux faire tremper les graines dans l'eau tiède 24 heures dans l'eau tiède avant de les semer.
Et ensuite ça pousse vite à la manière des haricots!

Les autres je ne connais pas.
Il semblerait que ce soit Lippia micromea et pas Lipinia.

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
avatar
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 18908
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: semeurs compulsifs d'exotiques - les bons trucs...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum