Derniers sujets
» Salvia guaranitica
par Rémi44 Aujourd'hui à 13:46

» Citrus limon - citronnier des quatre saisons
par benji Aujourd'hui à 13:44

» Clivia miniata
par Rémi44 Aujourd'hui à 13:43

» Floraisons automnales et de fin d'année , camellias etc...
par Ludo camelia35 Aujourd'hui à 11:30

» Garrya elliptica
par LardyMum Aujourd'hui à 9:53

» Euphorbia tirucalli
par benji Aujourd'hui à 9:49

» Devinette ibérique
par Vincent24 Aujourd'hui à 9:43

» Rémi - Mon (tout) petit jardin en mode tropical
par Rémi44 Aujourd'hui à 6:15

» Sulcorebutia rauschii
par LardyMum Hier à 23:43

» Magnolia figo (= Michelia figo)
par medoc33 Hier à 23:32

» Hivernage Strelitzia nicolai
par Gaëtan Hier à 22:02

» si l'on parlait du temps qu'il fait ? - tome 6
par Bip. Hier à 21:40

» Asparagus densiflorus
par tragus Hier à 20:02

» Persicaria amplexicaulis (= Bistorta amplexicaulis)
par neira Hier à 15:57

» Rhus typhina - sumac de Virginie, vinaigrier
par Rémi44 Hier à 7:50

» Cinnamomum camphora - camphrier
par neira Hier à 6:57

» Polygala myrtifolia
par tragus Lun 9 Déc 2019 - 21:01

» Lobularia maritima - Alysson maritime
par tragus Lun 9 Déc 2019 - 20:49

» Nerium oleander - laurier rose
par tragus Lun 9 Déc 2019 - 20:37

» Tradescantia sillamontana
par tragus Lun 9 Déc 2019 - 20:26

» Panier de fin d'année
par Ludo camelia35 Lun 9 Déc 2019 - 11:08

» Anselme - Le jardin d'Anselme (44)
par Anselme44 Dim 8 Déc 2019 - 22:41

» Athyrium niponicum pictum 'Metallica'
par Flora Dim 8 Déc 2019 - 21:04

» Senecio crassissimus
par cugandense Dim 8 Déc 2019 - 7:32

» Identifications Xérophytes : Chamaerops humilis ; Dracaena draco ; Araucaria araucana ; Trithrinax ;  Trithrinax campestris
par KAWAN Sam 7 Déc 2019 - 18:35

» Ceci n'est pas un Cyperus papyrus - Identification
par Rémi44 Sam 7 Déc 2019 - 12:07

» Dahlia imperialis
par AnJo11 Sam 7 Déc 2019 - 9:42

» Chris Thorogood, Plantes bizarres
par Oursine des volcans Sam 7 Déc 2019 - 9:17

» Callisia fragrans
par GILLES17 Sam 7 Déc 2019 - 8:55

» Catopsis morreniana (Tillandsia vert)
par GILLES17 Ven 6 Déc 2019 - 12:36

» Tillandsia flabellata
par Rémi44 Ven 6 Déc 2019 - 12:17

» D. Dekarz, La permaculture au jardin mois par mois.
par Oursine des volcans Ven 6 Déc 2019 - 8:44

» Westringia longifolia - romarin d'Australie
par benji Jeu 5 Déc 2019 - 17:58

» Hibiscus schizopetalus - hibiscus lanterne japonaise
par KAWAN Jeu 5 Déc 2019 - 10:20

» Couleurs d'automne 2019
par KAWAN Jeu 5 Déc 2019 - 9:56

» Brachychiton discolor
par benji Mer 4 Déc 2019 - 20:21

» Cycas rumphii
par claire Mer 4 Déc 2019 - 17:39

» Plumbago indica
par Cormillonne Mer 4 Déc 2019 - 15:21

» Amicia zygomeris
par neira Mer 4 Déc 2019 - 15:11

» Washingtonia robusta
par Vincent24 Mar 3 Déc 2019 - 10:56

» Plante à identifier et à confirmée
par Michou Lun 2 Déc 2019 - 18:43

» Persea americana - avocatier
par AnJo11 Lun 2 Déc 2019 - 9:32

» Ails traités : Bon appétit
par neira Lun 2 Déc 2019 - 6:18

» GILLES17 - Mes plantyounettes.
par AnJo11 Dim 1 Déc 2019 - 22:25

» Senecio grandifolius
par Michou Dim 1 Déc 2019 - 21:14

» Taxodium distichum - cyprès chauve, cyprès de Louisiane
par neira Dim 1 Déc 2019 - 16:24

» Cycas revoluta
par cugandense Dim 1 Déc 2019 - 13:53

» Brumes de fleurs
par cugandense Dim 1 Déc 2019 - 7:17

» Leucaena leucocephala
par Dav974 Dim 1 Déc 2019 - 7:16

» Celtis australis - micocoulier
par neira Dim 1 Déc 2019 - 6:54

» Coprosma 'Chocolate Soldier' - Plante miroir
par neira Dim 1 Déc 2019 - 6:50

» Salvia 'Phyllis Fancy'
par neira Dim 1 Déc 2019 - 6:49

» Araujia sericifera - kapok
par AnJo11 Sam 30 Nov 2019 - 21:22

» Agave lophanta
par AnJo11 Sam 30 Nov 2019 - 21:16

» Salvia - les floraisons du moment
par Cormillonne Sam 30 Nov 2019 - 19:50

» Identification d'un Musa ou Strelitzia ou Heliconia - Ensete ventricosum
par cugandense Sam 30 Nov 2019 - 19:28

» Hedychium - le genre
par Rémi44 Sam 30 Nov 2019 - 8:29

» Strophanthus speciosus
par Rémi44 Sam 30 Nov 2019 - 8:23

» Hedychium greenii
par Rémi44 Sam 30 Nov 2019 - 8:22

» Asarina erubescens - Lophospermum erubescens
par Rémi44 Sam 30 Nov 2019 - 8:15

» Salvia mexicana 'Limelight'
par Rémi44 Sam 30 Nov 2019 - 8:10

» Agave filifera
par cugandense Sam 30 Nov 2019 - 7:39

» Salvia regla
par Michou Ven 29 Nov 2019 - 20:23

» Gardenia rustiques
par claire Ven 29 Nov 2019 - 12:16

» Pinus pinea - pin parasol
par tragus Ven 29 Nov 2019 - 10:02

» Agave americana cv picta
par tragus Ven 29 Nov 2019 - 9:59

» Champignons de saison - 2019
par GILLES17 Ven 29 Nov 2019 - 9:21

» Bergenia
par Vincent24 Ven 29 Nov 2019 - 8:52

» Arbrisseau identifié - Choisya 'Aztec Pearl'
par LardyMum Jeu 28 Nov 2019 - 23:57

» Cyclamen hederifolia = neopolitanum - cyclamen de Naples
par AnJo11 Jeu 28 Nov 2019 - 21:02

» Broussonetia papyrifera - mûrier à papier
par tragus Jeu 28 Nov 2019 - 19:38

» Solandra maxima
par benji Jeu 28 Nov 2019 - 10:03

» Yucca aloifolia
par AnJo11 Mer 27 Nov 2019 - 21:54

» Brugmansia - le genre
par tragus Mer 27 Nov 2019 - 19:50

» Strobilanthes anisophyllus 'Brunetthy'
par benji Mer 27 Nov 2019 - 12:24

» AnJo - le jardin d'un dingue
par AnJo11 Mer 27 Nov 2019 - 4:53

» Gomphocarpus fruticosus - faux cotonnier
par Michou Mar 26 Nov 2019 - 20:23

» Identification plante
par cugandense Mar 26 Nov 2019 - 19:30

» Echantillonnage participatif des vers de terre de France
par LardyMum Mar 26 Nov 2019 - 19:14

» Medinilla magnifica
par Bip. Mar 26 Nov 2019 - 18:32

» Rhipsalis sp. [Identification à suivre]= rhipsalis neves armondi
par Vincent24 Mar 26 Nov 2019 - 17:20

» rosier 'Joseph's Coat'
par neira Mar 26 Nov 2019 - 6:25

» Borago officinalis - bourrache officinale
par neira Mar 26 Nov 2019 - 6:19

» Parthenocissus quinquefolia "Star Shower " - Vigne Vierge panachée
par Michou Lun 25 Nov 2019 - 19:59

» Aegiphila ligustrinum (Cytharexylum spicatum) - Bois de Guitare
par Michou Lun 25 Nov 2019 - 19:52

» Clerodendrum inerme = Volkameria inermis
par claire Lun 25 Nov 2019 - 17:43

» Quel grenadier à fruits?
par Darwin Lun 25 Nov 2019 - 15:46

» Espagne - Andalousie
par benji Lun 25 Nov 2019 - 15:34

» Passiflora - questions et conseils de culture
par tragus Lun 25 Nov 2019 - 14:16

» Loropetalum chinense
par Vincent24 Lun 25 Nov 2019 - 14:13


Cultiver avec les ronces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cultiver avec les ronces Empty Cultiver avec les ronces

Message  Vincent24 le Mar 16 Avr 2019 - 15:25

Je sais que la plupart d'entre vous ont des jardins urbains ou clos, mais moi qui possède un terrain de cambrousse, j'ai trouvé cette vidéo très intéressante et pédagogique. (en fait il y a deux épisodes)
Mais peut-être que ça en intéressera d'autres que moi...  Very Happy

Plutôt que de s'épuiser à éliminer les ronces, domptons et utilisons-les  !  geek

Vincent24
Vincent24
xériquentrotre

Messages : 7321
Date d'inscription : 30/04/2012
Région : Dordogne - Périgord noir
Humeur : flurp piti flurp

Revenir en haut Aller en bas

Cultiver avec les ronces Empty Re: Cultiver avec les ronces

Message  tragus le Mar 16 Avr 2019 - 20:15

Plutôt que de s'épuiser à éliminer les ronces, domptons et utilisons-les !

Très bonne vision des choses! Very Happy

Mais comme tu le précise, plutôt pour ceux qui ont des grands terrains jouxtant le milieu naturel.
Les ronces profitent aussi bien au niveau du gîte que du couvert à une multitude de bestioles.

Dans mon ancien petit jardin vendéen j'avais luté pendant 8 ans pour m'en débarrasser sans succès... Et c'était toujours une joie de se planter une épine de ronce dans les doigts en désherbant... Toujours des petites repousses ou des vieux morceaux de tiges qui trainaient Laughing Cultiver avec les ronces 480662

_________________
Jardin de 2007 à 2015 en Vendée, jardin parental dans le Var, balcon à Marseille.
tragus
tragus
zi-amaranthophylantrotrofou

Messages : 21751
Date d'inscription : 02/02/2012
Région : Marseille
Humeur : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Cultiver avec les ronces Empty Ronces

Message  AnJo11 le Mer 17 Avr 2019 - 9:15

j'ai eu une période guerre totale contre les ronces...mea culpa, maxima culpa.
Faut dire que la ronce a une connotation symbolique négative antique, biblique, c'est LA plante qui vient après l'homme et se repait de nos échecs, de nos erreurs, sur nos ruines et destructions, depuis que l'homme est con de culture sédentaire.
La ronce fait peur.
La ronce fait mal.

Mea culpa donc pour ces génocides ronciers perpétrés jadis, dans l'ignorance et la conviction inculquée de bien faire, d'autant qu'en plus d'avoir utilisé des moyens que la morale réprouve...ça ne sert à rien!
je parle bien sur pour les grands espaces.
Car la ronce est globalement increvable, chimiquée, arrachée, brulée (ça, elle adore!: tu me brûles, tu me fumes...Cultiver avec les ronces 900730 )...rien n'en vient réellement à bout.
On croit l'avoir éradiquée, on s'occupe d'autre chose, et quand on revient sur le coin, y en a plein...
Cette merveilleuse vigueur, mieux vaut la prendre du bon coté!

D'abord voir tous ses bons aspects: protection des jeunes semis d'arbres, couvert et gite pour une faune dont la liste exhaustive remplirait tout l'écran, anti érosion et régénération des sols, fourragère de secours voire de prédilection pour certains herbivores, tenue et reconstitution des sols, médicinale, mellifère, alimentaire et j'en passe ...

Maintenant, je la gère "en douceur".
Broyage des ronciers dans les pâtures de tps en tps, pour produire de la jeune pousse apétante et laisser de la place à l'herbe et autres plantes, au printemps de préférence, car en hiver, mes ronciers de terrains pentus ont une fonction de rétention de feuilles mortes écologiquement hyper utile, contrôles des zones laissées en haies et protection des talus, souvent renforcés de branchages et autres, avec intégration au sein du roncier même des plantations des jeunes arbres et arbustes coriaces (ça demande un peu plus de suivi pour la paire d'année de reprise, mais en fait la concurrence est bcp moindre que ce que l'on peut imaginer), arrachage manuel des pieds vraiment gênants, sachant que cela ne les tuera pas, il reste tjrs un bout de racine pour redémarrer, mais à force, à la longue, parfois, on en vient à bout.
Dans certains cas très limités, j'ai encore recours à un traitement chimique au chlorate, ou au pinceau , mais ça n'est plus arrivé depuis longtemps...

N'étant pas dans une démarche plate bande, mais installation/maintien d'un "écosystème" qui s'autogère plus ou moins, où mes interventions visent à vaguement l'orienter et l'entretenir, j'ai passé pas mal de temps à observer les comportement des espèces, locales ou importées, et je vois bien que bcp cohabitent pas mal avec la ronce, voire en bénéficient.
Nombre d'orchis de mi ombre vivent de préférence sous ses arches, pareil pour les fougères( Cyrtomium falcatum et Asplenium scolopendrium importées incluses), diverses consoudes, plantes à bulbes ou cormes, jeunes arbres, qui n'auraient aucune chance ici sans elles, comme les frênes, etc...
Je plante directement dans les ronciers soigneusement préservés, protecteurs des talus et des haies, les agaves, opuntias, yuccas, et comme dit plus haut diverses ligneuses, en plus des plantes sus citées, qui sont vouées à s'y propager librement ensuite...
Comme toute haie de type mixte , ces ronciers sont des abris indispensables à une faune très variées, escargots divers, oiseaux, petits animaux de tous ordres, papillons et multiples autres insectes, en hiver bien sur, mais aussi en été , qui est ici peut être encore pire à passer pour nombre d'espèces...
Les ronciers que je ne touche pas, intacts depuis des décennies ici, sont assez clairs, plus de bois mort que de feuillage vert. Ceux que que j'ai essayé de détruire sont bien plus vigoureux en fait!

Bref, vaut mieux arriver à vivre en paix (armée) avec cette famille, riche au demeurant de nombreuses espèces très esthétiques parfaitement adaptables dans nos régions, et qui peuvent apporter un plus nourricier au passage...
Sans être fan des ronces, j'ai vraiment appris à les respecter et apprécier leurs grands services rendu dans ce monde à l'écologie fragilisée.
@

AnJo11
expériplanteur intrépide

Messages : 3286
Date d'inscription : 14/02/2015
Région : Languedoc-Roussillon, Aude, limite Minervois/Cabardès, montagne sèche schisteuse à météo et hygrométrie aléatoires mais bien ventée, à 600m d'alt., exposition sud-est à sud-ouest.
Activités : artisan, loisirs variés, procrastineur cyclothymique, liseur accro dès que j'ai 5mn, fan de BD...
Humeur : de super soft à ultra GRRRRRR

Revenir en haut Aller en bas

Cultiver avec les ronces Empty Re: Cultiver avec les ronces

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum